13 août 2015

ABJAT SUR BANDIAT (3 juin 2006)

- Ancienne citadelle du cyclisme dans le Nord de la Dordogne, Abjat sur Bandiat a toujours su bien recevoir coureurs et organisateurs. Retour sur cette édition 2006, gagnée par Aurélien Bru.
Classement : 1. Aurélien Bru (CC Périgueux-Dordogne), 2. Christophe Napias (EVCC Bergerac), 3. Frédéric Maly (CC Périgueux-Dordogne), 4. Loïc Desriac (Revel SC), 5. Cyril Fontayne (UC Villeneuve), 6. Thierry Laborie (Asptt Périgueux), 7. Cédric Lair (EC Ribérac), 8. Jean-Yves Béneyrol (JS Astérienne), 9. Florian Ginsou (VC Buguois), 10. Sébastien Béneyrol (JS Astérienne).

Abjat 2006

Notre photo : Protocole d’arrivée avec de gauche à droite Aurélien Bru, Christophe Napias, une féminine et Sébastien Béneyrol. Derrière et en retrait Jean-Claude Massou maire de la commune.

VELO DORDOGNE - ABJAT 2006- © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités ayant trait à la Dordogne sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LES MILANDES POUR SAMUEL PLOUHINEC

 SIX ANS APRÈS SAMUEL PLOUHINEC ENCORE LÀ

TROPHEE DES CHATEAUX 12 AOUT 2015

- C’est sous une chaleur caniculaire, que d’est déroulé le 27° Trophée des châteaux dans le décor mythique des Milandes. Une belle course dans laquelle Samuel Plouhinec (Team Peltrax-CS Dammarie les Lys) s’est distingué en inscrivant ainsi son nom et pour la deuxième fois au palmarès de cette épreuve, devançant de 20 secondes Anthony Pérez (AVC Aix-en-Provence) et de 25 secondes un trio amené par Axel Gagliardi (CR4C Roanne) qui amenait dans sa roue Mickaël Larpe (Girondins de Bordeaux) et Renaud Pioline (AVC Aix-en-Provence).

LE BILLET DE JEAN-LOUIS GAUTHIER- L’ex triple Champion de France Samuel Plouhinec (Team Peltrax CS Dammarie-les-Lys) remporte le 27° Trophée des Châteaux aux Milandes.
- Le Trophée des Châteaux fait bien partie des plus belles épreuves Elites sur le plan National. Le Vélo-Club Monpaziérois, soutenu par le Conseil Départemental, la région, la Municipalité et les partenaires privés, a parfaitement réussi sa 27° édition.  Un public énorme, un circuit surchauffé, 60 coureurs au départ, des atouts majeurs pour assurer le succès de l’édition 2015, qui a bénéficié de la présence de l’équipe Nationale de Russie juste revenue des Championnats d’Europe disputés en Estonie, de l’équipe Nationale du Japon qui courait une coupe du monde  le week-end en Italie, et des formidables coureurs venus du Kenya. Les grosses formations de division Nationale 1 dont  Vendée U, Aix en Provence et le Champion de France du chrono Thomas Rostollan, Roanne, St Etienne, Occitane s’étaient jointes à la fête qui a été superbe.
Echappée précoce
- Le départ est donné à 15h40 pour 35 tours de circuit soit 84 km de course. Les premiers kilomètres sont un round d’observation, mais dès les premières primes misent en compétition au 7° tour, les attaques débutent, entrainant l’étirement du peloton. On retrouve au  8° passage sur la ligne d’arrivée noire de monde, Anthony Perez et Renaud Pioline (AVC  Aix en Provence), Axel Gagliardi (CR4C Roanne),  Samuel Plouhinec (Team Peltrax CS Dammarie-les-Lys) et Mickael Larpe (Girondins de Bordeaux). La course d’équipe va jouer énormément dans le développement de cette échappée, chaque coureur ayant des équipiers à l’arrière, avec l’excellent travail effectué par les coureurs d’Aix en Provence et de Roanne. Certes  Jean Mespoulède (CC Périgueux) double vainqueur aux Milandes amorce la contre-attaque, mais il entraine inévitablement Thomas Rostollan (AVC Aix) dans sa roue. Puis c’est au tour de Loïc Bouchereau (Vendée U) de tenter l’aventure sans succès pour le champion du Pays de la Loire.
De nombreux favoris outs
- La course se joue à l’avant, mais aussi à l’arrière ou la sélection est impitoyable. Rostollan casse sa chaine, Lilian Calméjane N°1 au classement FFC explose, tout comme l’ex pro Jean-Luc Delpech, ou encore Romain Campistrous stagiaire chez AG2R qui revient du Tour de Burgos, le pro Martial Roman (Véranclassic Ekoi) et le Belge Niels Nachtergaele. Les étrangers n’ont pas récupérés non plus de leur lointain déplacement à part les Japonais Uchino et Kuroeda, et deux Kényans Kathurima et Panyako. Quant au champion de France des Masters l’inusable Stéphane Reimherr (EC Trélissac) il est victime d’une chute heureusement sans gravité.
Une course impitoyable
- La mise en jeu d’importantes primes anime la course qui est extrêmement rapide sur un parcours assimilé à une véritable poly multiplié. Les cinq hommes de têtes sont hors de portée dans le final, malgré les assauts de Guillaume Bonnet (EC St Etienne) sacré le plus combatif. A 2 tours de l’arrivée Plouhinec attaque, Perez résiste. Mais dans un ultime raid l’ancien champion de France parviendra à décrocher le jeune coureur d’Aix en Provence vainqueur le dimanche à Marmande et la veille à Puy l’Evêque. Axel Gagliardi 2° du Tour de la Creuse termine le podium en prenant une méritée 3° place.
- Autre reportage, photos et classements sur ce lien

VELO DORDOGNE - LES MILANDES 2015 - © SUD GIRONDE CYCLISME & JLG

Posté par Bernard PECCABIN à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]