17 août 2015

STEPHANE REIMHERR NOUS FAIT TOUJOURS FLIPPER

VINGT SIX SAISONS A BAROUDER SUR LES ROUTES

Lalinde 08

Stéphane Reimherr au centre vainqueur en 1992 à Lalinde. Il n'avait que 18 ans !

- Au lendemain de sa victoire lors de la finale du Championnat de France de DN3, "Vélo-Dordogne" est heureux de montrer ce document du 9 mai 1992, soit 23 ans déjà… Et oui en ce 9 mai 1992, Stéphane Reimherr gagnait l’Etoile des Espoirs Périgord à Lalinde. C’était un junior du Guidon Agenais, un inconnu qui depuis fait toujours son chemin, à la plus grande satisfaction de ses supporters. Mieux, il est devenu notre coqueluche et on ne peut que lui témoigner de l’admiration pour tout ce qu’il a accompli…
SES DEBUTS CADETS
- Au vu de la documentation de "Vélo-Dordogne", Stéphane Reimherr a débuté la compétition à l’âge de 16 ans au Guidon Agenais. C’était un coureur comme un autre et pour qui on n’attendait pas de résultats spectaculaires, faisant parti du camp des anonymes du dimanche, comme celui de la majorité de ses camarades qui sont cadets. Sa première victoire il l’a signe à Monsempron-Libos devant Julien Fiacre et Eric Loubet, le 1° mai 1990. Puis ce sera sans doute à Aubiac qu’il enregistrera sa deuxième… Originaire de Vianne dans le Lot-et-Garonne, il viendra batailler en Dordogne et c’est le 15 juillet 1990 qu’il remportera le prix de la montagne au prix de Champagne-Fontaine, son seul fait d’arme dans cette Dordogne qui ne le connaissait pas à cette période et après une course gagnée par Julien Fiacre…

Reimherr (photos)

Stéphane sous ses différentes couleurs. A noter que le "Stèph" a fait deux séjours
au Cyclo-Club Périgourdin et deux autres à l'US Montauban.

SES ADVERSAIRES CADETS EN 1990
- Depuis 1990 et jusqu’à nos jours, Stéphane Reimherr est toujours présent dans nos pelotons. Et Vélo-Dordogne a jeté un œil sur ceux qui ont couru avec lui chez les cadets en 1990, en ne citant que ceux qui sont allés jusqu’en première catégorie. Il y avait Eric Fantino (CC Béarnais), Julien Fiacre (Asptt Périgueux), Stéphane Augé (CC Béarnais), Jérôme Paul (CC Périgueux), Stéphane Lavignac (CC Périgueux), Grégory Pérez (VCCO La Rochelle), Thierry Bernagaud (SC Caudrot), Gérald Daragnès (Guidon Saint-Martinois), Fabien Pouey-Dicard (FC Oloron), Eric Pascal (VC Salies), Anthony Langella (UV Limousine), Franck Champeymont (UV Limousine), Christophe Cazaubon (VC Bazas), David Périllaud (UA La Rochefoucauld), Laurent Lévêque (UV Limousine), Franck Faugeroux (Cycle Poitevin), Frédéric Mainguenaud (Pédale Saint-Florent), Grégory Joubel (VC Mérignac) et Vincent Vierge (CC Navarrais). Ils étaient cadet 1 ou cadet 2 en 1990, comme le "Stéph"… Ils ont fréquenté le haut niveau, mais depuis ils ont pendu le vélo au clou...
-
Imaginez un instant ces coureurs énumérés en train de courir aujourd’hui avec notre Stéphane Reimherr ? Comme vous le savez il y a belle lurette que ce beau monde a tiré un trait sur la compétition. Sauf notre Vernois qui non seulement n’a pas quitté la discipline, mais livre bataille encore et toujours au haut niveau soit depuis vingt-six saisons déjà !
MERCI CHAMPION
- On ne va pas citer son imposant palmarès que je ne connais point, mais on sait qu’il est très imposant et que l’homme de Vergt nous fait encore bien flipper. Il reste notre coqueluche, même lorsqu’il perd comme en 2003 un Tour Dordogne, à 200 mètres de la banderole. C'est dans ses moments où frustré par la victoire, il recueille l'adhésion de ses fans. On connaît ce battant, ce batailleur, cet amoureux du panache, ce routier de première force, grâce à sa magnifique santé, son coffre et son inébranlable caractère, son opportunisme qui lui permet de réussir encore et toujours des coups d’éclats. Tout cela autour de sa petite famille qui constitue son compréhensible soutien et bonheur. Stéphane Reimherr ? Cet enfant du Pays du Pruneau qui a si bien grandi au Pays de la Fraise… cet exemple de longévité sportive en somme… Merci encore à toi de nous faire vivre ce que tout le monde attend du vélo. Vives gratitudes sà toi notre éternel champion !

Reimherr 2015 CF

Son dernier coup d'éclat le 14 août au Grand Prix Christian Fenioux qu'il remporte

LES CLUBS TOUT LE LONG DE SA CARRIERE
Guidon Agenais (1990-1995), US Montauban (1996-1997), CC Périgourdin (1998-2000), CC Marmande (2001-2002), CC Périgueux-Dordogne (2003-2004), UC Artix (2006-2009), US. Montauban (2010-2011), VC Tarnos/Sud Gascogne (2012-2013), Albi VS/Occitane CF (2014), EC Trélissac CC (2015).
NOTA : lire le commentaire de l'intéressé concernant ses débuts en Ufolep

VELO DORDOGNE - STEPHANE REIMHERR- © BERNARD PECCABIN

Posté par Bernard PECCABIN à 17:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]