CLUB ATHLETIQUE RIBERACOIS CYCLISME (1948 à 1951)

CAR 1° partie

Préambule

- C'est en 1906, adoptant les couleurs vert et jaune que Jean BEAU champion de France d'athlétisme, créa le Club Athlétique Ribéracois (C.A.R.) et devint le capitaine de la première équipe. A cette époque, le rugby ne comptait que quelques pratiquants. On jouait à quinze (8 avants et 7 arrières), sans aucun remplaçant. Bien vite le club s'impose au niveau régional, jusqu'à la première guerre où les circonstances l'obligent à se mettre en sommeil.
- Dès 1918, c'est la reprise avec à sa tête Jean Leymonerie, grand mutilé de guerre et recordman du Périgord Agenais de saut en longueur. Le CAR échoue en finale de 2° série en 1920, 1923 et 1924. Champion du Périgord-Agenais de 2° série, le club reste en course à trois reprises pour les phases finales du Championnat de France.
- C’est certainement sous cette période de l’entre deux guerres, que la section cycliste a vu le jour. Une époque où on pratiquait des petites courses entre les jeunes, sans être pour autant affilier à la Fédération délégataire.
- La deuxième guerre n'empêchera pas le club de fonctionner (dans le comité du Périgord-Agenais), malgré les difficultés de ces périodes. Même les autres disciplines s’accrocheront aux évènements de l’occupation, puis pour vivre enfin la Libération.
- Le club cycliste de Ribérac connaîtra dans son existence une dizaine de présidents à savoir :

- 1948 à 1954 Brillat
- 1955 à 1957 René Crassat
(arrêt de 1958 à 1962)
- 1963 à 1965 : René Crassat
- 1966- 1972 : François Crassat
(arrêt de 1973 à 1976)
- 1976- février 1979 : Gilbert Grenouillet
- 1979 à 1985 : Augustin Lissandreau
- 1986 à 1991 : Maxime Chabreyrou
- 1992 à 1996 : Michel Chonis
- 1997 à 1998 : Chantal Marengo
- 1999 à 2000 : Michel Chonis
- 2001 à 2004 : Gilbert Cuménal
- 2005 à 2009 : Michel Chonis
- 2010 à 2014 : Jacky Bigaud

Présidents du CAR

HISTOIRE DU CLUB (1° partie - 1947 à 1951)

SAISON 1947

- Le CA. Ribérac Cyclisme est né en 1947, mais il avait très certainement existé avant la dernière guerre, sans toutefois que en trouvions traces d’écrits ou photographiques.
Nous débuterons donc par ce qui est connu et qui sera le premier bureau officiel après guerre, soit en 1947 mais non affilié à la FFC puisque durant deux années certaines des organisations seront confiées au RC Mussidan.
- Mr Brillat, chef de travaux à l’équipement a donc mis sur pied le CA Ribérac section cycliste. Il faut dire tout de suite qu’à ces moments et après la triste période qui vient de se terminer, rien n’était facile. Le CA Ribéracois comportait plusieurs sections - rugby bien sur, foot-ball, mais aussi athlétisme, voir natation, etc … Il y avait donc un Président Général et des présidents de sections, dont beaucoup faisaient le doublon.

SAISON 1948

- Dans ces conditions, point n’est besoin de souligner l’intérêt que représente la résurrection de ce Grand Prix. De même qu’il y a trente ans (1918), il réunira sur sa ligne de départ l’élite des meilleurs régionaux et des As de la pédale.
- Disputé sur un circuit de 3 km 650, établi au sein même de la ville de Ribérac, il était organisé par le RC Mussidan, club ami.
LES COUREURS DE L’EPOQUE

- Les frères Armandie (Maxime et Lucien) en passant par Jean et Michel, Lagrenaudie, Paul Maunat, Angel Cazaubon, Herbert Texier, Louis Pasquini, Claude et Camille Beau, Yves Brugeassou, Géo Lambert, Néris Vincent (Misty), René Montagut, plus les Bonnafous (marchand de cycles à Saint-Aulaye), Faure, David, Alexandre, Zélie, Bouhier, Klein, Motard, Denost, Gimel, Cluzeau, Duphil, Gilaude, Gabeaud, Lamond, Gouwy, Jeandannet, Lacoste, Lipsky, Corradore, Larrat, Boisdon, Léonardon, Henri Duval, Brillat, Thibault, Lély, Bertin, Abel Darrieublanc.

1948 à c Duteil, francis et Claudine

Marius Duteil vainqueur en 1948 à Ribérac avec dans ses bras son fils Francis et son épouse Claudine

SAISON 1949

- Cette nouvelle saison sera la continuité de la précédente avec les mêmes coureurs puisque dans les noms cités plus haut certains seront là pendant 4 ou 5 ans

SAISON 1950

- Sont arrivés en 1950 ceux qui allaient faire du club de Ribérac le club phare de la Dordogne, le plus redouté du Comité du Limousin (et oui à cette époque la Dordogne faisait partie du Limousin et l’Aquitaine s’appelait "la Guyenne" avec le trio Marius Duteil (père de Francis et de Patrick), Jacques Vivier le plus talentueux et enfin Michel Brun, certainement le plus volontaire. Mais aussi René Montagut, farfelu certes mais bourré de talent. A eux tous les victoires vont être entassées et souvent les 3 premières places acquises. PPour en mesurer l’ampleur, lire les liens ci-dessous

- la saison 1950 au CA Ribérac
-
Marius Duteil

-
Jacques Vivier

-
Michel Brun

- Le Championnat des sociétés existait et était un résultat recherché parmi les belles écuries qui le disputaient. Ribérac avait les arguments pour s’imposer à Limoges ce 22 juillet 1950 : L’équipe : Marius Duteil, Michel Brun, Maxime Armandie, René Montagut et Jacques Vivier. Remplaçant : Lacoste.

Echo du 9 février 1951

Assemblée Générale du CAR cycliste

- A 18 heures Mr Brillat a ouvert la séance en remerciant tous les membres de la section ainsi que les nombreuses personnes présentes dans l’Assemblée.
- Il fait applaudir le nom de Jacques Vivier qui a remporté de haute lutte le Championnat du Limousin. Mr Lerga fait ensuite le compte rendu moral. La section est des plus florissantes puisqu’elle compte 40 coureurs licenciés remportant 64 victoires tout en organisant 32 courses durant cette saison 1950.
- Cette année elle compte faire encore mieux avec les Vivier, Brun, Armandie, Duteil annonçant par ailleurs que Ribérac organisera le Championnat Régional du Limousin individuel.
- Après la lecture du rapport financier de Mr Robert Dupeyrat, qui montre que l'état de la caisse est des plus satisfaisants, il est procédé au renouvellement des membres du bureau. Plusieurs personnes étant candidats, le vote à bulletin secret a désigné :
Mrs Larivière - Brillat - Roger Bourdeau - René Crassat - Georges Lerga - Robert Dupeyrat - André Barrière - Guion - Robert Degeix - André Bruneau - Balon - Garnier- Sillon - Lévêque - Jean Gard - Archat - Bonnafous - Nerpeix - G. Dupeyrat - Delayre - Giraudeau - Bourbon - Vergnal - Dugalleix - Dumont - Vivier - J.Bruneau - Dubesset - Mathonière - Beaudoin et Fourcade.
- A l'issue de la manifestation un banquet amical réunit coureurs et dirigeants dans la grande salle à manger de l'Hôtel du Chêne vert.

SAISON 1951

L’Assemblée Générale de la section cycliste du CAR le 03 février
Le bureau :
Président : Brillat - Vice Présidents : Roger Bourdeau - René Crassat - Dugalleix - Secrétaire Général : Georges Lerga - adjoint : Baudoin - Trésorier : Robert Dupeyrat - adjoint : Vergnat - Membres : Barrière - Guion - Bruneau - Garnier - Lévêque - Sillon - Degeix - Archat - Dumont - Fourcade - Bonnafous - Balon - Matonnière - Jean Gard - Giraudeau - Verger - Marty - Nerpeix - Dubesset - J.Bruneau - Delaunay - Elie Bourbon (vélociste) - G.Dupeyrat - J.Vivier.

Ribérac 1951

24 juin 1951 à Ribérac avec Duteil (1°) à droite et Vivier (2°) côté gauche

- Jacques Vivier et Michel Brun sont sélectionnés et disputent ensemble la Route de France que Vivier gagnera.
- Le 24 juin Jacques Vivier est reçu en grande pompe par la ville de Ribérac.
- Le 19 mai Jacques Vivier remporte le Championnat de la IV° Région Militaire.
- Le 20 mai il remporte le Championnat de poursuite.
- Le 8 juillet Jacques Vivier remporte le Championnat  de France Militaire avec plus de 5 minutes sur ses suivants.

Effectif de Ribérac :
Jacques Vivier, Michel Brun, Marius Duteil, Maxime Armandie, Guy Brun, Abel Durieublanc, Gilaude, Cluzeau, Léonardon, Denost, Reyrel, Bertin, Bouthier, Gauthier, Landureau, Christian Vivier, Angel Cazaubon, Yves Brugeassou, Jacques Brun, Louis Pasquini, Claude Fressingeas.
Quelques organisations
Dimanche 6 mai Le Pauly, 13 mai St Martin de Ribérac, 14 mai Grand  Prix de St Aulaye, 27 mai La Jemaye, 11 Juin St Méard de Dronne, 17 juin Fontaines, 1° juillet St Martial de Ribérac et Grand Brassac, 5 Août Celles, Allemans, Siorac, 12 Août Verteillac et Villetoureix, 23 septembre Mareuil sur Belle

Autres résultats
Jacques Sallat (Nontron) s'impose dans le 2° prix du But
André Daix (Mussidan) vainqueur du 3° prix du Pauly
Louis Ducloux (Mussidan) s'impose à St Méard de Dronne
St Martial de Ribérac : victoire de Claude Trimoulet (Mussidan)

CAR Cyclisme__(1949_1951)_ cliquez sur ce PDF pour lire les résultats de cette période
- Lire le palmarès des épreuves à Ribérac sur ce lien
Nota : les liens proposés peuvent être momentanément invalidés pour devenir plus tard à nouveau valides (suite problèmes avec le serveur "la Dordogne Cycliste")

VELO DORDOGNE - HISTOIRE DU CAR Cyclisme (1° partie) © avec le concours de MICHEL DELUGIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ 
(la suite sur ce lien)