31 octobre 2016

LA ROUTE TUE ENCORE ET TOUJOURS NOS CYCLISTES

UN INNOCENT VICTIME DE SA PASSION

Deffreix Joël

- Ce n’est pas la première fois que ça se passe, et ce ne sera pas la dernière fois, malheureusement non plus… Samedi encore, la route a tué un innocent, un gentil coureur, un petit cadet, amoureux du vélo et qui a quinze ans a été heurté, voire écrasé, par une voiture. On ne va pas revenir sur les circonstances de cet accident car ça ne fera pas revenir Joël Deffreix, ce Mussidanais du Sport Avenir qui rentrait de s’entraîner samedi 29 octobre avec un de ses amis. Pour notre communauté cycliste, ce sont des moments très difficiles. Difficiles d’abord pour les parents qui sont anéantis par une telle douleur, difficile pour les dirigeants de nos clubs, difficile pour les cadres techniques, difficile pour tous les coureurs qui se posent la question : Et maintenant à qui le tour ?
- Nos routes sont très fréquentées par nos cyclistes qui doivent redoubler d’effort et de vigilance face à cette horde de chauffards pour qui la route leur appartiendrait. Rouler demande une attention constante et à ce titre, quelques notions à rappeler sont essentielles pour éviter de telles issues. En roulant sur la route, on n’a pas droit à l’erreur, car d’autres véhicules circulent plus vite que le cycliste et l’accident est toujours possible. Le code de la route a été créé comme chacun sait pour que tous les usagers s’entendent.
- Sur la route le cycliste est vulnérable, car il n’est jamais seul. Lorsque on tourne à droite et surtout à gauche, jetez un coup d’œil par-dessus votre épaule et tendez le bras. Il est impératif de prévenir ceux qui arrivent derrière nous de nos intentions.
- Roulez toujours bien à droite, n’écoutez jamais de musique, n’empruntez jamais de nuit la route. Pour dépasser un cycliste ou véhicule, laissez un espace de 1,50 m. Evitez de rouler de front avec un autre cycliste.
Quelques conseils :
- Regardez d’abord bien loin pour vérifier qu’il ne va rien se passer
- Placer vos mains sur vos cocottes de freins pour réagir vite
- N’hésitez pas de vous retourner des deux côtés sans faire d’écart de temps à autre
- Pour aller droit, il faut regarder loin, comme lorsque l’on marche sur une poutre
- N’oubliez par votre casque et portez des maillots très voyants
Il existe encore de nombreux conseils, il suffit pour cela d’aller voir les écoles de cyclisme pour devenir irréprochable sur tous les domaines, ceux qui touchent à votre sécurité.
- Pour l'heure, "Vélo-Dordogne" s’associe au deuil qui frappe notre petite reine et présente ses sincères condoléances à toute la famille et à tous ses proches. Une bénédiction aura lieu mercredi 2 novembre à 14h30 en l’église de Saint-Médard de Mussidan.

VELO DORDOGNE – JOËL DEFFREIX © Bernard PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 50 ANS...SEMAINE DU 31/10 AU 6 NOV. 1966

LA RÉTRO HEBDOMADAIRE DE LA SAISON 1966

- L’actualité du Grand Sud-Ouest :
- Partis de Montfort en Chalosse, le critérium des dirigeants Landais a connu un grand succès, d’autant plus qu’il s’est déroulé sus un temps magnifique. Trois groupes de coureurs s’en sont donnés à cœur joie pour rejoindre la ligne d’arrivée qui se situait à Grenade sur Adour. Les montois Sabathier et Duprieu ont remporté successivement leur série des moins de 40 ans et de 50 ans, tandis que le Dacquois Lagoueyte gagnait celle des moins de 60 ans. C’est autour d’un banquet au Lion d’Or que participants et organisateurs se sont retrouvés, avec le précieux concours du VC Grenadois du président Fernand Dupouy.
- C’est à Saint-Martin l’Astier que s’est déroulé le premier cyclo-cross de la saison couru à l’américaine. C’est le duo Dubois-Dutour (Capbreton-Coutras) qui a signé la victoire devant les paires Toulousaines que sont Marcetti-Bayssière d’une part et Merci-Jean Roger d’autre part.
- A Saint-Front de Pradoux, le RC Mussidan a clôturé sa saison par le Grand Prix des fêtes remporté par le Landais Ricard (Parentis) qui a battu les Montponnais Lespinasse et Brusson.

- Sur les routes du Périgord
- Saint-Front de Pradoux (le 31 octobre par RC Mussidan) : 1. Ricard (Parentis), 2. Lespinasse (Montpon), 3. Brusson (Montpon), 4. Dubourdieux (Libourne), 5. Lagrave Mérignac), 6. Augé (Lesparre), 7. Levenger (Périgueux), 8. Goizet (Nérac), 9. Petit (Libourne), 10. Valade (Ste Foy), etc…
- Saint-Martin l’Astier (20° cyclo-cross couru à l’américaine par RC Mussidan) : 1.Dubois-Dutour (Capbreton-Coutras), 2. Marcetti-Bayssière (Toulouse), 3. Merci-Roger (Toulouse), 4. Lopez-Minvielle (Navarrenx), 5. Miconi-Pauquet (Talence), 6. Dutour-Garcia (Coutras), 7. Melchior-Rossignol (Lalinde-Talence), 8. Peyrat-Cousy (Bon-Encontre Villenave), 9. Jacouty-Valèze (Blanquefort-Nontron), etc…

Saint-Martin l'Astier 66

Le tandem Dubois-Dutour autour de Maurice Jouault speaker à St. Martin l'Astier

VELO DORDOGNE - IL Y A 50 ANS (semaine du 31/10 au 6 novembre 1966) © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]