28 février 2017

LE VÉLO PERD JACQUES SCIOZARD

LA DORDOGNE ET SON CYCLISME UNE NOUVELLE FOIS FRAPPÉS

Sciozard (décès)

- Le cyclisme Périgourdin traverse une passe difficile. Après les décès de Jacques Martin et de Gilbert Cuménal, voilà que Jacques Sciozard vient de nous quitter à l’âge de 87 ans.
- Jacques Sciozard était né le 2 septembre 1929. Il avait exercé comme infirmier en psychiatrie au Centre de Vauclaire. Mais c’était aussi un passionné du vélo qui avait fait ses premières armes au sein de l’Union Cycliste Montponnaise, avant de s’établir à son compte en 1980 en remettant en selle le Cyclo-Club Montponnais dont il assurera la présidence de 1980 à 2001. Même si son abord semblait difficile, c'était un homme qui avait un très bon coeur.
- Secrétaire à l’UCM, il fera ensuite du CC Montpon un club de notoriété en Dordogne et dans la vallée de l’Isle. Avec lui ce seront la nocturne de la Saint-Roch, le Tour de l’amitié entre Montpon et Ste Foy, le Tour de la Double, celui du Landais et de nombreuses épreuves dans le canton qui seront animées et organisées avec un certain professionnalisme.
- Mais c’est aussi sur de nombreux podiums de Dordogne que Jacques Sciozard sera connu en assurant les fonctions de commissaire national, qu’il était devenu. Membre du comité de Dordogne, il assurera trois mandats avec la fonction de responsable du corps arbitral.
- Médaillé de bronze FFC (1979), d’argent (1983) et de vermeil (1999), il était chevalier de la reconnaissance cycliste échelon bronze (1991) et échelon argent (1995). Il était de même médaillé de bronze de la jeunesse et des sports.
- A son épouse Jeanine, à sa famille, "Vélo Dordogne" adresse ses profondes condoléances et toutes ses marques de sympathie pour cette difficile épreuve de la vie. Les obsèques de Jacques Sciozard auront lieu jeudi 2 mars à 10h00 en l’église Notre Dame de Montpon, suivi de son inhumation au cimetière de Montpon-Véry.

Echourgnac 99

Echourgnac édition 1999, organisée par le CC Montpon de Jacques Sciozard

Echourgnac 99 bis

Michel Chignaguet maire d'Echourgnac, Jacques Sciozard président du CC. Montponnais
et Mme Fasseur présidente du comité des fêtes, les clés de la réussite réunies en 1999 à Echourgnac

Les liens de Vélo-Dordogne
- Adieu Champion (Francis Duteil)
- Les obsèques de Francis Duteil
- Francis Duteil par Gérard Descoubès
- La route tue nos cyclistes (Joël Deffreix)
- Toussaint et une pensée pour nos cyclistes disparus
- Sébastien Bordes est décédé
- Jacques Martin s’en est allé
- Lettre à Jean-René
- Gilbert Cuménal nous a quittés

VÉLO DORDOGNE - JACQUES SCIOZARD - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
Adressez
votre coup de pouce à Bernard PECCABIN, 8, rue Ludovic Trarieux 24000 PERIGUEUX

Posté par Bernard PECCABIN à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 février 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (9° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

27.02 au 5 mars 1967

- Disputé sur Bordeaux-Castillon et retour, le prix Roger Boidy a été enlevé par Patrick Lyonnet (Asptt Bordeaux) devant Labarthe (La Teste) et Besse (AS Libourne).

anglet 1967

Mlle Annie Prigent avec Roger Darrigade vainqueur à Anglet et l'animateur Bergès

- A Anglet, Roger Darrigade (Dax) franchit en grand vainqueur la ligne d’arrivée en précédant le Bayonnais Daguerre et Dupouy (Girondins). Le prix d’ouverture de cette course d'Anglet quant à lui a vu la victoire du Béarnais Hubert Arbès qui a battu Claude Goni (Guidon Bayonnais) et Desgraves (CC Bordelais).
- Aux Samedis Cyclistes Jean-Louis Lamouliatte (Asptt Bordeaux) truste les victoires en s’adjugeant l’épreuve de l’élimination puis l’individuelle. Michel Barrière Bègles) gagne la Médaille Bordelaise, Lacombe (SAM Bordeaux) la poursuite individuelle, Seguin (Libourne) la vitesse cadets et Mourgues (SAM Bordeaux) l’individuelle cadets.
- La course de classement de Troquereau est gagnée encore par Jean-Louis Lamouliatte (Asptt Bordeaux), plus rapide que Bernabeu (SAM Bordeaux) et Desgrave (CC Bordeaux).

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Course de classement à Mensignac

- Michel Guitard enlève la première course de classement organisée par le Cyclo-Club Périgourdin. Quarante huit coureurs du CCP vinrent égayer ce premier dimanche de mars à Mensignac. Certes, il s’agissait d’un premier contact, mais la course ne manque pas d’intérêt et le public montra sa satisfaction en encourageant les jeunes par des primes. L’épreuve revint à Michel Guitard qui doit bien faire cette année. Notons les débuts prometteurs du second Jean-Luc Tenant et aussi de Blondel, Jolivet, Lalizou, Fauchier, etc… et aussi l’excellente course de Marcel Jolivet premier des cadets.
Classement : 1. Michel Guitard, 2. Jean-Luc Tenant, 3. Blondel, 4. Colinet, 5. Lalizou, 6. R. Jolivet, 7. Duvaleix, 8. Fauchier, 9. Puybareau, 10. Joubert, 11. Labrousse, 12. Sautier, etc…
Cadets : 1. Marcel Jolivet, 2. Lewis, 3. Strugeon, 4. Bailly, 5. Marache, etc…

VELO DORDOGNE – 1967/9° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 février 2017

LE CA RIBERACOIS (21° partie) saisons 1995-1996

LES SAISONS DE 1995 à 1996

SAISON 1995 

1995 TR

Tour du Ribéracois 1995 et le succès de Claude Lévêque au centre de la photo

- Le président Michel Chonis poursuit son mandat avec un club riche de 35 licenciés, ce qui n’est déjà pas si mal que ça en cette période où les licenciés ne font pas légion. Le club se compose de deux minimes, trois cadets, deux juniors, quatre séniors 5° catégorie, cinq séniors 4° catégorie, six séniors 3° catégorie, une carte vélo, une féminine et onze dirigeants. Les leaders du club sont Christophe Cuménal et Jérôme Wargnier alors que du côté jeunes on nourrit quelques espérances avec David Cotte et Mickaël Lamiraud. En cette année 1995, le Tour de France traverse Ribérac (étape Montpon-Limoges gagnée par Lance Armstrong). C'est la sixième fois que la grande boucle honore la ville après 1960, 1967, 1977, 1985 et 1990.

1995 Ribérac

Jacques Dubost sous le maillot de l'Asptt, lauréat de la nocturne de Ribérac

 ORGANISATIONS

Ribérac : Jean Mella (CC Marmande) minimes
Saint-Astier-Ribérac : Nicolas Dubois (CRCL) cadets
Ribérac (Tour du Ribéracois) : Claude Lévêque (AC Lubersac) sén. 3.4 et 5
Allemans : J. Cabanes (Pédale Jonzac) cadets
Bussac : Alain Ducau (CRC Limoges) sén. 5
Vanxains : Sébastien Rolait (US Bouscat) cadets
Vanxains : Jean Mella (CC Marmande) minimes

1995 Montagrier VTT

Podium à Montagrier avec Blangeois (3°), Paggiolo lauréat et Anton (2°) de gauche à droite

Saint-Antoine Cumond : Stéphane Valade (EC Foyenne) sén. 3.4.5.
Montagrier : M. Dumont (VTT Estuaire), David Paggiolo (SC Caudrot), S. Leliard (VC Oloron), Didier Zago (VC Oloron)
Ribérac : Jacques Dubost (Asptt Périgueux) dén. 3.4. et 5.
- Le 9° Tour de la Dordogne fait étape à Ribérac selon son habitude Et cette fois venant de Varaignes c’est le jeune Franckie Monte du VC Roubaix qui l’a emporté sur la place nationale.

1995 Vanxains bis

Jean Mella vainqueur à Vanxains et Gaëlle Carreau lauréate des dames

1995-1996

SAISON 1996 

1996 TR

Les jaune et vert au départ du Tour du Ribéracois 96

- En cette année 1996, année olympique, l’EC Ribérac marque sérieusement le pas. Il ne reste plus que 31 licenciés mais le plus inquiètant constitue la baisse des organisations. La région commence à subir devant les fermetures de commerce et le départ de certains artisans. Les campagnes se dépeuplent, les comités des fêtes sont de moins en moins fortunés si bien que le club n’organise que huit épreuves. En fin de saison 1996, Michel Chonis, son président passe la main à Chantal Marengo alors que Mickaël Enaud devient le nouveau capitaine de route tandis que Mickaël Lamiraud est un des jeunes sur lequel le club nourrit quelques espérances.

1996 Ribéracois

Beau plateau au départ du Tour du Ribéracois 1996

ORGANISATIONS
Ribérac (Tour du Ribéracois) : Jean-Sébastien Arretche (Cyclisme 24) SR et Jun.
Allemans : JC Villeneuve (CC Chalais) cadets
Vanxains : Stéphane Rolait (US Bouscat) cadets
Vanxains : Nicolas Pasquier (CO Couronne) minimes
Ribérac : Jérôme Permenas (US Bouscat) SR
Verteillac : Lloyd Mondory (UV Cognac) minimes
Verteillac : Nicolas Crosbie (Pédale Saint-Florent) cadets
Montagrier : Laurent Guichardet (Blagnac) VTT
- Serge Sallès continue de faire étape à Ribérac avec sa 10° édition du Tour de la Dordogne qui voit le Périgourdin Patrice Peyencet s’imposer sous les couleurs du CRCL après un raid entre Les Eyzies et Ribérac.

1996 tour du Ribéracois

Tour du Ribéracois 96 : Protocole dans la salle des fêtes pour cause de pluie avec les autorités locales
A gauche, Jean-Sébastien Arretche (Cyclisme 24) le vainqueur

VELO DORDOGNE - HISTOIRE DU CAR Cyclisme)
(21° partie - saison 1995-1996) © Bernard Peccabin
(à suivre)
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2017

CÉNAC ET SAINT-JULIEN LE 10 AVRIL

- Le 67éme de Cénac et Saint-Julien (24) "souvenir Simon CHABRIE", disputé dans le cadre des fêtes, aura lieu lundi 10 avril prochain. Cette épreuve Elite Nationale  se déroulera à partir de 14 h 45  sur le traditionnel circuit de Maraval.  Le Vélo-Club Monpazierois maître d’œuvre de cette superbe épreuve attend un beau plateau pour se disputer la succession de grands champions vainqueurs lors des années précédentes.

Lundi 10 avril 2017 : CENAC ET ST JULIEN  (Dordogne)
 67éme Grand Prix Cycliste Simon Chabrié
Classe : Elite Nationale

Date : lundi 10 avril 2017
Course : 67éme GP Simon Chabrié à Cénac et Saint-Julien
Elite Nationale Ouverte aux 1ere 2éme catégories
Pros continentaux Français.
Engagements individuels ou par équipes.
Comité : Aquitaine
Département : 24
Organisateur sportif et maîtrise d’œuvre : VC Monpazier
Partenaires : Département de la Dordogne, Ville de Cénac et Saint-Julien et partenaires privés.
10 tours 100 km
Principale difficulté du parcours : côte de Maraval.
Dossards Lieu : 13h30 podium Grand Rue Route de Cahors 
Réunion directeurs sportifs : 14h15 au podium Distribution radios
Lieu et  Heure de Départ : 14h45 même lieu 
Lieu d’Arrivée : Grand Rue route de Cahors
Prix. Grille : 20/1220 €, prix spéciaux : 2éme catégories: 20/305 €
Nombreuses primes. Points chauds.
Engagements par internet
Renseignements: Vélo-Club Monpazièrois
06.86.15.81.48 - gjl@wanadoo.fr

La plus ancienne des épreuves de haut niveau dans le Sud Dordogne

Cénac 2016

Notre photo : La victoire de Jean Mespoulède en 2014

PALMARES CONNU : 1954 : Robert JUGIE (CC Belvès), 1957 : Jacques BIANCO (UCD Villeneuve), 1958 : Gérard LOUSTALOT (Pau VC), 1959 : Jules PINEAU (Guidon Agenais), 1960 : Jean DELOCHE (ASPTT Bordeaux), 1961 : Maurice BERTRAND (ASPTT Bordeaux), 1964 : Michel BRUX (VC Tarbais), 1965 : Bernard LABOURDETTE (FC Oloron), 1966 : Michel LESCURE (CV Montastruc), 1967 : Maurice LAFOREST (Royan), 1968 : Michel LESCURE (CV Montastruc), 1969 : Claude MAZEAU (CC Lindois), 1970 : Henri CHAVY (Lyon), 1971 : Jacques ESCLASSAN (CV Montastruc), 1972 : Jacques ESCLASSAN (CV Montastruc), 1973 : Joseph KERNER (AS Carcassonne), 1974 : Daniel SAMY (Saint-Eloy les Mines), 1975 : Jean-Marie VALADE (EC Foyenne), 1976 : Bernard PINEAU (Pédale Tonneins), 1977 : René BAJAN (UC Gujan-Mestras), 1978 : Fernand FARGES (UC Aurillac), 1979 : Eric VALADE (EC Foyenne), 1980 : Claude MAGNI (CC Marmandais), 1981 : Pascal CHAUMET Cycle Poitevin), 1982 : Michel FEDRIGO (CC Marmande), 1983 : Dominique DELORT (EVCC Bergerac), 1984 : Andrew BRADLEY (VC Saint-Céré), 1985 : Andrew BRADLEY (EV Bretenoux-Biars), 1986 : Michel LARPE (AJ Montmoreau), 1987 : Armand DE LAS CUEVAS (CC Marmande), 1988 : Laurent MAZEAUD (Stade Auxerre), 1989 : Gilles DUBOIS (AS Saint-Médard), 1990 : Laurent MAZEAUD (VS Montluçon), 1991 : Pascal HERVE (UC Niort), 1992 : Laurent ROUX (Toulouse Cycliste), 1993 : Christophe LANXADE (US Montauban), 1994 : Eric FRUTOSO (US Montauban), 1995 : Ludovic GRECCHI (US Montauban), 1996 : Thierry FERRER (VS Cahors), 1997 : Thierry ELISSALDE (Aviron Bayonnais), 1998 : Pascal PEYRAMAURE (CC Nogent), 1999 : Pierre PAINAUD (US Montauban), 2000 : Gilles ZECH (23 La Creuse), 2001 : Arnaud LABBE (Cycle Poitevin), 2002 : Sébastien BORDES (US Montauban), 2003 : Alain SAILLOUR (UC Felletin), 2004 : Olivier ASMAKER (US Montauban), 2005 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2006 : Benoit LUMINET (CR4C Roanne), 2007 : Jean-Luc DELPECH (Bretagne Armor Lux), 2008 : Pierre CAZEAUX (UC Roubaix Lille Métropole), 2009 : Médéric CLAIN (Saint-Cyr les Tours), 2010 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2011 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2012 : Jérôme MAINARD (CR4C Roanne), 2013 : Marc STAELEN (Top 16), 2014 :Jean MESPOULEDE (CC Périgueux-Dordogne), 2015 et 2016 Mickaël LARPE (Girondins de Bordeaux)

Liens Vélo-Dordogne & Dordogne Cycliste :
- Photo de Brux vainqueur en 1964
- Arrivée de l’édition 1968
- Edition 1969

- Edition 2013

- Edition 2014

- Edition 2015

- Edition 2016

VÉLO DORDOGNE - Cénac et Saint-Julien - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
Adressez
votre coup de pouce à Bernard PECCABIN, 8, rue Ludovic Trarieux 24000 PERIGUEUX

Posté par Bernard PECCABIN à 14:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 février 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (4° semaine de février)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (20 au.26.02.1992)

Ménéghetti

- Le cyclo-cross prend racine à Fronsac en plein vignoble bordelais. L’épreuve chère à Guy Morin a grandi avec un plateau digne des grandes manifestations. D’ores et déjà l’US Talence, club organisateur a pour objectif d’en faire dans l’avenir et pourquoi pas une manche du challenge national. Mais pour l’heure l’épreuve tracée dans le château de la Croix Laroque a livré son verdict. Avec la victoire de David Pagnier (VC Saint-Quentin) qui s’impose devant Christophe Deluche (UV Limousine), Hello (VC Pays de Lorient) prenant la 3° place du podium Derrière se classent dans l’ordre Alain Daniel, Thierry Casas, Cyrille Bonnand, Jérôme Chiotti tous du CSM Persan, alors que Raymond le régional de la Pédale Faidherbe se retrouvera huitième et Bruno Blangeois (Pellegrue) neuvième. Chez les juniors le bouquet sera remporté par Olivier Macédo (ASPTT Creuse) qui s’impose devant David Paggiolo (US Talence) et Régis Duros (UV Lourdes).
- Le 3° cyclo-cross des commerçants de Jarnac permet à Thierry Turpaud (UCA La Rochelle) d’améliorer son palmarès, d’autant plus qu’il s’impose devant Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) et Didier Arbault (AS Fourchambault) qui prend de plus en plus du galon dans ce genre d’exercice.- Le 20 février l’Essor Basque poursuit sa longue chevauchée sur les rondeurs du Pays Basque et c’est Rodolpho Ménéghetti (ASPTT Paris) - notre photo - qui gagne à Saint-Jean de Luz le Prix d’Euzkadi devant Ermenault (VC Liancourt) et l’allemand Otto (Dortmund).
- Le lendemain 21 février on ressert le couvert et c’est cette fois Carlo Ménéghetti, frère de Rodolpho qui s’empare du bouquet à Hendaye lors du Prix de la Bidassoa où Thierry Dupuy (ASPTT Paris) prend la deuxième place tandis que Marcussen déjà nominé monte sur la troisième marche d’un podium mis en place par l’équipe dirigeante du Biarritz Olympique.
- L’Essor franchit la frontière le 22 février à l’occasion de l’épreuve Hendaye-Hernani, soit une occasion de mettre en question les capacités de l’ACBB voire de l’ASPTT Paris. Et c’est les Ibériques de la Gurelesa qui tireront les marrons du feu avec le succès d’Inaki Odriozola devant son équipier Mugara, alors que Cook de l’ACBB parviendra à décrocher la troisième place. Mais dans cette confrontation franco espagnole, disons tout de même que les coureurs de la Gurelesa feront forts, en plaçant sept coureurs dans le top dix de la course.
- La série se termine le dimanche 23 février avec le Tour du Pays Basque dont l’arrivée se juge à Biarritz. Dans cette course la lutte entre ACBB et ASPTT fait rage mais c’est finalement l’ACBB qui s’impose avec à nouveau Kim Marcussen qui avait fait l’ouverture lors du Prix Bannes, et qui cinq jours après, se permet d’assurer en quelque sorte la fermeture voire le final d’une épreuve qui prend au fil des saisons de plus en plus du galon. Carlo Ménéghetti (ASPTT Paris) finit deuxième, Didier Champion, (ACBB) se classe troisième. Le seul souci se focalisera autour de nos Aquitains que l’on vu en course, mais très loin des hommes de tête...

Dudrat Isidore

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- Suite des samedis cyclistes avec la deuxième journée (Stade Dantou) :
Minimes : 1. Isidore Dudrat (EVCC Bergerac) - notre photo, 2. Réginald Hispiwack (RC Mussidan), 3. Guillaume Carreau (CC Périgueux), 4. Florent Delmond (CC Périgueux), etc…
Cadets : 1. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), 2. Samuel Blancheton (UC Montpon), 3. David Hilaire (EC Ribérac), 4. Mickaël Enaud (CC Périgueux), 5. Hispiwack (Mussidan), etc…
Juniors-Séniors : 1. Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), 2. Christophe Cuménal (CC Périgueux), 3. Jean-Marie Doumenge (SC Périgord), 4. Jérôme Paul (CC Périgueux), 6. Stéphane Chonis (Ribérac)
Vitesse : 1. Christophe Cuménal (CC Périgueux) bat Stéphane Laviganc (Asptt Périgueux)

VELO DORDOGNE - 1992/8° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 février 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (4° semaine de février)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

20 au 26 février 1967

- Le Normand Michel Pelchat devient Champion du Monde amateurs de cyclo-cross à Zurich alors que l’équipe de France remporte le Challenge des nations grâce à Pelchat (1°), mais aussi Jean Gérardin (4°) et Pierre Bernet (6°) qui réalisent une belle prestation.
- Si le président Perrier fut réélu à mains levées lors de l’assemblée générale du Comité du Limousin, notons aussi le retour de M. Bargue ancien président élu comme président délégué, M. Lajat et Rebière étant respectivement secrétaire et trésorier.
- L’épreuve de classement du SAM Bordelais courue au Vigean revient à Daniel Lacombe qui bat Gauthier et Lagrange. A Créon, succès de Fauquey devant Bastide et Nossit alors qu’à Barsac, c’est Jean Rouel qui s’adjuge le bouquet.

Liorac 1967

Jean Vidal et Claude Mazeaud  sont fleuris par Mlle Roussel, à droite le speaker Chassaigne

- En Dordogne, c’est le Lindois Claude Mazeaud qui s’adjuge la course de classement de Liorac sur Louyre devant ses co-équipiers Jean Vidal et Louis Melchior. L’épreuve de cyclo-cross est revenu au Coutrillon Christian Dutour.
- Premières épreuves officielles avec le succès de Bernard Laffont (SAM Bordelais) à Saint-Aubin du Médoc, alors qu’à Cenon c’est Jean-Louis Lamouliatte (Asptt Bordeaux) qui gagne ce prix devant son équipier Alain Candau et Pérot (UC Barbezieux).

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

ccp 1967 (banquet)

Les coureurs du CCP au banquet

Banquet_du_Cyclo_Club_Périgourdin (reportage à télécharger)

CCP banquet bis

Les dirigeants du CCP lors du banquet du club

Course de classement de Liorac : 1. Claude Mazeau, 2. Jean Vidal, 3. Louis Melchior (tous CC Lindois), 4. Péquinot (Sarlat), 5. Lalizou (Périgueux), etc…

Liorac 67 bis

Christian Dutour vainqueur du cyclo-cross de Liorac

Cyclo-cross de Liorac : 1. Christian Dutour (Coutras), 2. Couderc (Toulouse), 3. Dubois (Capbreton), 4. Moreau (Ste Foy), 5. Peter (Saint-Léonard), etc…

VELO DORDOGNE – 1967/8° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2017

CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - SAISON 1984

PALMARÈS DE LA SAISON 1984

1984

- Vous trouverez ci-dessous le classement national FFC de la saison 1984. Il s’agit de classements qui n’ont rien d’officiel, puisqu’à cette époque, ce genre de classement n’était pas d’actualité, mais réalisés par des volontaires et des passionnés de vélo. Il vous permettra de vous remémorer cette saison, au travers des noms relevés sur les différents tableaux. Pour connaître la règle de ces classements lire l’article sur ce lien.

1984

1984

Cliquez sur l'image pour meilleure lecture

Explications complémentaires :

- Les classements ne prennent en considération que les courses de 1° catégorie appelées aussi temporairement épreuves de séniors A. Tous les classements obtenus en France et à l’étranger ont été pris en compte, selon des barèmes adaptés au niveau des courses ou à leur notoriété. (les classements sont complets, voire exacts à 95-99 %). Attention ! Pour mieux exploiter les tableaux avec les classements, cliquez dessus.

1984

- A présent remontons le temps avec la saison 1984. Ces classements vous feront découvrir d’anciennes gloires, des noms qui réveilleront votre esprit et qui j’en suis sur attiseront de réels souvenirs. Bonne lecture à tous

1984

De gauche à droite, les cinq meilleurs coureurs de la saison 1984

Classement_national_FFC_1984 (télécharchez le PDF)

- Relire sur les liens ci-dessous :
- Classement FFC 1970
- Classement
FFC 1971

- Classement
FFC 1972

- Classement
FFC 1973

- Classement
FFC 1974

- Classement
FFC 1975

- Classement
FFC 1976

- Classement
FFC 1977

- Classement
FFC 1978

- Classement
FFC 1979

- Classement
FFC 1980

- Classement FFC 1981

- Classement FFC 1982

- Classement FFC 1983

VÉLO DORDOGNE - SAISON 1984 EN FRANCE - © BERNARD PECCABIN
Prochain parution : la saison 1985

Posté par Bernard PECCABIN à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2017

GILBERT BERRON : 25 ANS DEJÀ

MORT EN COURSE A COURSAC

Berron Gilbert 1983

- Le dimanche 16 février 1992, Gilbert Berron était venu prendre le départ du 1° cyclo-cross de l’étang des Rosiers à Coursac. Il faisait beau temps et on était loin de se douter lorsque les coureurs ont été libérés, que ce drame arriverait. Au bout de vingt minutes de course environ, alors qu’il était en train d’escalader une pente herbue, Gilbert s’effondra. Malgré les premiers soins d’urgence, malgré les premiers secours dépêchés sur les lieux, Berron ne pourra être ranimé.
- Gilbert Berron était né le 10 août 1959 à Laval dans la Mayenne. Domicilié à Feuillade en Charente, il faisait valoir une grande exploitation agricole en compagnie de ses parents et de son frère Philippe. Marié, père de deux enfants, c’était un passionné du vélo. Opiniâtre, plein de courage et amoureux fou de la compétition, Gilbert sans bien même posséder des qualités exceptionnelles était parvenu bon an, mal an à réussir de belles choses. Il détenait un don pour le cyclo-cross mais choisira plutôt la route. Dommage, car avec une préparation adaptée, il serait à travers bois et champs devenu un sujet intéressant.
- L’église de Feuillade avait été bien trop petite lors de ses obsèques, tellement il possédait de nombreux amis, encore hébétés venus lui rendre hommage. Dans la foule on avait remarqué de nombreux coureurs (Francis Duteil, Frédéric Brun, Eric Leblanc, Bobin, Michel Larpe, Renoux) et des dirigeants tels M. Houriez président du comité du Limousin, Claude Louis CTR, Hubert Fraisseix, A. Gilbert, Gérard Simonot, M. Guyot (UCAPA) et bien d’autres…
- Gilbert Berron prit sa première licence en 1974 en cadets sous les couleurs du VC Leroy-Somer. Il montra vite des dons pour le cyclisme. Les premiers succès ne tardèrent pas et en 1978 il passa en sénior A, quelques semaines après son ami Michel Larpe. Il tint honorablement sa place parmi l’élite, puis il dut partir au 538° Régiment du Train à La Rochelle pour son service militaire. Libéré par anticipation suite à des problèmes de santé de son père, il sacrifie d’abord à la période des foins et des moissons, avant de pouvoir reprendre la compétition les deux derniers mois de la saison. En 1980 Gilbert réintègre la catégorie supérieure. De nombreux accessits ornaient son palmarès dans des épreuves aussi réputées que le Tour du Béarn, les 3 Jours des Mauges, la route Peugeot, le circuit de la Grande Champagne, le Tour de la Vienne, les 3 Jours de Thouars et le Béarn-Aragon.
- 1983 lui réussit avec des succès à Saint-Saud, Meuzac, Saint-Ybard, Horsarien, Montbron et Feuillade, puis deuxième à Auzances, 3° Angoulême-Jarnac. Il termine 3° du Championnat régional à Chirac, derrière Turlet et Tremblay. La même année il se classe 70° de l’Etoile des espoirs open sous le maillot de l’équipe de France.
- 1984 il est à Saint-Léonard de Noblat. En 1986, il connut encore des honneurs, ceux d’une sélection en équipe de France B, en vue du Tour du Limousin et en compagnie de Auditeau, Gault, Mondory, Coquerelle, Lantot, Mahier, Guédon, Piquemal, Masson, Cazaubon et Gaillard. Reclassé en seconde catégorie, Gilbert avait renoué avec le cyclo-cross, toujours fidèle à sa devise : "se faire mal, toujours et sans cesse afin de rendre infiniment précieuse et délectable une grande victoire".

Chirac 83

A Chirac lors du Campionnat du Poitou Trenblay, Turlet et Gilbert Berron (1983)

Palmarès connu : 1982 - 1° Prix du Confolentais, 1° Saint-Savin de Blaye, 1° Le Grand Bourg
1983 4° Lussac les Châteaux, 4° Saint-Sulpice de Cognac, 2° La Coquille, 3° Chirac (Championnat du Poitou), 3° Gabarret, 3° Journiac, 1° Saint-Saud.
1984 : 5° Jurignac, 3° Chalais-Angoulême, 3° Champniers, 5° Saint-Léonard, 1° Moissannes, 4° Perpezac le Noir, 5° Saint-Cyr la Roche, 5° Allassac, 2° Comice de Saint-Astier, 1° Montbron, 1° Feuillade.
1986 : 2° Limoges-Saint-Léonard, 5° Le Dorat, 5° Cordes Tolosane, 3° Javerlhac, 1° Semaine Limousine, 1° Marthon, 2° Baignes, 2° Saint-Michel, 2° Montbron
1987 : 5° Villeréal, 4° Le Coux, 3° Anlhiac, 3° Saint-Pardoux, 1° Eymouthiers, 1° Nedde, 2° Saint-Hilaire la Treille.
1988 : 1° Civray-Saint-Romain, 2° Saint-Varent, 3° Isle d’Espagnac, 3° Cognac, 3° Ruffec, 2° Villefagnan, 1° Nedde, 3° Fouqueure.
1989 : 5° Tour du Verteillacois, 5° Circuit des Monts et Barrages, 3° Saint-Denis de Pile
1991 : 1° Badefols d’Ans.

VÉLO DORDOGNE – GILBERT BERRON - © BERNARD PECCABIN

Posté par Bernard PECCABIN à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (3° semaine de février)

 IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

(13 au 19.02.1992)

Berron Gilbert 1983

- En comité des Pyrénées les dès sont jetés pour le cyclo-cross. Le 6° Trophée mis en jeu pour la saison 91/92 voit la victoire de Régis Duros (UV Lourdes) qui s’impose devant Christophe Dupouey (Tarbes Cycliste) et Gérard Andrieu (UV Auch-Lectoure). Chez les juniors c’est David Andrieu (VSLL Castres) qui vire en tête devant Yvan Eychenne (Pamiers) et Philippe Sarres (Tarbes Cycliste).
- Toujours en Comité des Pyrénées, Frédéric Moncassin est satisfait de sa saison hivernale où il a alterné avec VTT, cyclo-cross et sorties sur route. Le coureur de Cyrille Guimard n’a pas hésité de se frotter aux meilleurs pour enlever le titre du comité, terminer 5° du Championnat de France et 12° du Mondial couru à Leeds en Grande Bretagne. Des travaux hivernaux qui ont permis à ce champion d’enlever d’entrée une étape au Tour Méditerranéen et une à l’Etoile de Bessèges.
- En ce dimanche 16 février 1992, le cyclo-cross de Coursac a été endeuillé par le décès en course de Gilbert Berron - (notre photo en médaillon). Et quelques jours après, l’église de Feuillade était bien trop petite pour contenir ses nombreux amis encore hébétés et venus pour lui rendre un dernier hommage. La brutale disparition dans sa 33° année de ce jeune agriculteur a jeté la consternation dans sa commune comme dans la grande famille du cyclisme du Centre-Ouest. Car dans sa vie professionnelle comme dans sa pratique sportive, Berron était unanimement apprécié par sa gentillesse, son courage et son sérieux.
- Mais pour l’Aquitaine, février a constitué aussi le départ de la saison routière. Le 16 février le Prix Bannes lance le début de cette ouverture avec le succès de Kim Marcussen (AC Boulogne Billancourt) qui s’impose devant l’espagnol Herra (Fottaleza) et le Tarbais Laurent Mazeaud.
- Le 18 février le Prix du Syndicat d’Initiative placé sous le contrôle technique de l’Aviron Bayonnais revient à Laurent Mallet (ASPTT Paris) qui bat Mançais du Creps de Talence et son équipier Carlo Méneghetti classé 3°, alors que le Montois Loubère butera au pied du podium en prenant la 4° place.
- Le lendemain le Circuit de la Nive, tracé autour de Saint-Pé sur Nivelle consacrera les hommes de l’AC Boulogne Billancourt qui rafleront le deuxième bouquet de cet Essor. Bjorn Stenersen s’imposera cette fois devant son équipier Marcussen déjà victorieux au Prix Bannes, alors que le Joinvillais du Bataillon Vadrot terminera en troisième position.

Doumenge JM

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- Première réunion sur la piste du stade Dantou à Périgueux, réunion qui fait office de "samedi cycliste". Près de quarante concurrents seulement, qui a donné le classement suivant :
Minimes : 1. Isidore Dudrat (EVCC Bergerac), 2. Réginald Hispiwack (RC Mussidan), 3. Mickaël Estève (Pédale Faidherbe)
Cadets : 1. David Hilaire (EC Ribérac), 2. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), 3.Sébastien Deymes (RC Mussidan)
Juniors/séniors vitesse : 1. Jérôme Paul (CC Périgueux), 2. Laurent Olivier (Asptt Périgueux).
Général : 1. Jean-Marie Doumenge (SC Périgord) (notre photo en médaillon), 2. William Bocquier (CC Périgueux), 3. Olivier Feytou (Asptt Périgueux).
- Le 16 février, la Pédale Faidherbe organisait le 1° Cyclo-cross de l’étang des Rosiers à Coursac. Cette belle manifestation a dû être stoppée au bout d’une vingtaine de minutes. C’est en escaladant un talus, que Gilbert Berron (UC Saint-Léonard) s’est effondré et n’a pu être ranimé malgré les secours. Ce drame a affecté énormément coureurs et organisateurs et monde de la petite reine.

VELO DORDOGNE - 1992/7° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
Adressez
votre coup de pouce à Bernard PECCABIN, 8, rue Ludovic Trarieux 24000 PERIGUEUX

 

Posté par Bernard PECCABIN à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2017

GILBERT CUMÉNAL NOUS A QUITTÉS

LA PLUS GRANDE MEMOIRE DE NOTRE CYCLISME S’EN EST ALLÉE

Cuménal

- Qui n’a pas connu Gilbert Cuménal, ce grand pilier du cyclisme en Périgord ? Ancien coureur, puis vélociste, président du Cyclo-Club Périgourdin et animateur officiel, il était un des patriarches d’un cyclisme allant pratiquement de la Libération jusqu’à nos jours… Au cours de sa retraite, il s’occupait pour se distraire à écrire des piges pour la presse locale.

Cum's

Dans son atelier du cours Saint-Georges appartenant anciennement à Valentin Huot

- Gilbert Cuménal était un Mensignacois pur jus. Issu d’une famille modeste, c’était un homme qui aura traversé tous les défis. Celui de l’époque des vieux maillots en laine, celui des pneus pleins, des cadres de plus de dix kilos, celui du double plateau, celui des cale pieds, celui du casque à boudin, puis celui de l’époque moderne où se mêlent les équipements aux couleurs chatoyantes, aux structures légères, mais aussi les nouvelles mécaniques, le GPS, internet, le portable et toute une procession d’accessoires qui révolutionnent la petite reine.
- Ce qui est le plus surprenant, c’est la réussite de cet homme parti de rien, qui par un travail acharné a petit à petit gravi tous les échelons, vaincu tous les défis pour laisser à ses enfants un outil de travail respectable et respecté de tous. Gilbert Cuménal ce n’était pas que cela, c’était aussi et surtout un speaker aux accents pittoresques, qui savait intéresser même un public qui n’aimait pas le vélo, ceci en racontant de petites histoires du cru entre les passages des coureurs…
- Né en 1936, il vient de s’éteindre dans sa 81° année pour rejoindre tous ses amis, ceux aussi d’une petite reine pour laquelle il a consacré toute sa vie, tout son cœur et toute son énergie. A son épouse et à ses enfants, "Vélo Dordogne" adresse ses sincères condoléances.
- Pour relire la carrière de Gilbert Cuménal, cliquez sur ce LIEN.

Course de Saint Georges 1971

Animateur dans son quartier Saint-Georges en 1971

AG 1986

Président du Cyclo-Club Périgourdin, il a raflé tous les trophées (Biarritz 1986)

- Ses obsèques auront lieu à Mensignac le jeudi 16 février à 09h30.

VÉLO DORDOGNE - Gilbert CUMENAL - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
Adressez
votre coup de pouce à Bernard PECCABIN, 8, rue Ludovic Trarieux 24000 PERIGUEUX

Posté par Bernard PECCABIN à 23:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]