17 avril 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (16° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

17 au 23 avril 1967

Blayais 67

L’échappée victorieuse des Vins du Blayais avec les cinq fuyards
emmenés par Charbonnier, Mirou, Duteil qui cache Démartin
et Carsoulle qu’on aperçoit entre Charbonnier et Mirou

- Au terme des 145 kilomètres de cette épreuve de Cézac réputée difficile, ce ne fut pas celui qui fit le plus gros travail qui fut récompensé. Cinq fois, dix fois, vingt fois le filiforme Francis Duteil (CC Bordelais) plaça des démarrages d’une sécheresse sans pareille. Cinq fois, dix fois, vingt fois un homme réussissait à sauter dans sa roue, le Gujanais Christian Mirou qui l’emportait devant Charbonnier (CC Bordelais), Démartin (CRCL) alors que Duteil le véritable combattant finissait quatrième et dernier de cette longue échappée.

Blayais 1967

La victoire au sprint de Mirou. Derrière lui Charbonnier, Démartin, Duteil

- Aux Quatre Ponts de Blanquefort, le Béglais Michel Poutet après une envolée irrésistible remporte la victoire en solitaire. Moil (Asptt Bordeaux), Estèbe (Créon) s’installent aux places d’honneur.
- Et revoici André Delort l’Andernosien qui s’est montré le plus véloce devant le Royannais Laforest, Bideau (Lussac) et Michel Gonzalès à Aunac. A noter la présence du jeune Epaud dans ce lot relevé.
- En Limousin on prépare le Tour de Corrèze épreuve maîtresse qui fêtera son 40° anniversaire et qui sera couru en quatre étapes. Les dirigeants Tullistes présenteront un beau plateau avec les clubs du Limousin mais aussi la Pédale Charentonaise, le Toulouse Cycliste, l’équipe Wolhauser de Gribaldy, une équipe de Bourg Saint-Maurice et le Cyclo-Club Bordelais.
- Couru à Gaillac, le prix Mabec permet à Jacques Esclassan (Toulouse Cycliste) de finir à nouveau dans le camp des vainqueurs malgré le Tarbais Foureaud (2°) et Roques (Toulouse Esquirol) troisième.
- Quelques succès notables avec Rémi Smet (AC Pamiers) à Narbonne, Loïc Chalmé (SAM Bordeaux) à Bizanos, Serge Lapébie (CC Bordelais) à Retjons, Philippe Barraud (Nontron) à Saint-Eutrope, Baillet (VC Aturin) à Bourriot Bergonce, Manfré (Libourne) aux Peintures et du Parisien Bordères à Sainte-Colombe du Bruilhois.

UA Vic 1967

- A Vic Fezensac, le coureur René Grassi s’est marié avec Mlle Maryse Roziers le 22 avril en l’église de Blaziert (notre photo)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

- Lucien Carcénac ancien président du CC Belvès et figure populaire du cyclisme en Périgord est décédé à l’âge de 85 ans. Personnage connu et estimé il avait organisé le Championnat de France des professionnels en 1958 dans sa ville.
- Grand Brassac (toutes catégories par CC Périgourdin) : 1. Hubert Fraisseix (VC La Souterraine),  2. Charles Vallet (CRCL), 3. Lesca (Tonneins), 4. Mérillou (CC Bordeaux), 5. Vincent (Ste Foy), 6. Parenteau (Nersac), 7. Péquignot (Sarlat), 8. Paul Vallet (Miramont), 9. Sauvignat (Limoges), 10. Lacaud (Agen), etc…
- Mauzens-Miremeont (3 et 4 par CC Périgourdin) : 1. Guy Vigier (UC Monségur), 2. Lespinasse (Ste Foy), 3. Arquey (VC Bergerac), 4. Royère (Sarlat), 5. Ménéchal (VC Bergerac), 6. Munaris (Langon), 7. Mournat (Périgueux), 8. Labrousse (Périgueux), 9. Bonis (Sarlat), 10. Fluchère (Périgueux), etc…

VELO DORDOGNE - 1967/16° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (20° semaine de la saison)


IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (15 au 21 mai.1992)

- Les toutes catégories se retrouvent le 16 mai à Saint-Aigulin où le bataillon de Joinville se fait remarquer. D’abord par Richard Bintz son vainqueur, puis par Medam troisième, Pretot quatrième et Anti cinquième, soit quatre coureurs dans le top cinq ; Didier Saumon (Bon-Encontre) étant le seul à parvenir à s’intercaler en deuxième position.

Guillout Vincent 96

- Au Tour du canton de Gémozac, Vincent Guillout (CRCL) (notre photo) unique rescapé d’une échappée qui prit corps dès le départ, enlève cette épreuve après son triomphe au Tour du canton de Gençay couru voilà quelques jours. Le coureur du CRCL déposait ses deux derniers compagnons de fugue à quelques encablures de la banderole pour l’emporter devant Anti (Bataillon de Joinville) et David Marié (Côte de Beauté).
- En cette fin du mois d’avril la voiture de Robert Forest le Pyrénéen professionnel du groupe Chazal, s’écrase sur un bloc de béton. Forest rentrait ce jour là de la classique des Alpes. Dans le coma, le coureur n’en sortira que début juin, mais ne reprendra pas la compétition alors qu’il accompagnait, il y a si peu de temps, Mottet et Bugno du côté d’Aix les Bains.
- Eric Loubère le rapide montois a imposé sa pointe de vitesse à ses compagnons lors de Dax-Bordeaux couru à plus de 44 km/h de moyenne. C’est dans la traversée de Luxey que la bonne échappée a été lancée, si bien que tout ce monde se retrouvait pour le final à l’exception de trois hommes. Loubère redorera ainsi son blason en triomphant devant Chatelas (CC Marmande), le Polonais Sérediuk (Blagnac), Jalabert (Cahors), Péré (Bataillon de Joinville), Allin (Niort), Escudé (Montauban) et Peyencet (Marmande) classés dans cet ordre et dans le même temps.
- Grosse chaleur au Tour du Cubzaguais gagné par le Provençal du CREPS de Talence Gilles Casadéï. Dans la fournaise, par le vent et le profil du parcours le vainqueur a atomisé tout le peloton d’où Dubois (CC Marmande) termine deuxième à 2’10s, et Andorra (UV Lourdes) troisième à 2’29s. Il faut ensuite attendre les courageux du peloton tels Peyencet (CC Marmande) à 6’13s, Didier Bouquet (VC Langon) à 7’28s pour la cinquième place. On ne citera pas les autres, puisque Gilles Chauvin 10° est pointé à plus de quatorze minutes, ce qui démontre bien l’ampleur des difficultés du jour et des conditions atmosphériques que les coureurs ont du affronter.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

Bel Air 1992

Elisabeth lauréate à la Cité Bel Air à Boulazac

- Boulazac (dames, Prix de la Cité Bel Air) : 1. Elisabeth Chevanne-Brunel (Pédale Faidherbe), 2. Sabine Gentieu (Mimizan), 3. Nathalie Guereau (Langon), 4. Chantal Gorostégui (Anglet), 5. Toïba (Marmande), 6. Puech (Mazamet), 7. Rondier (Rochefort), 8. Magali Arfel (Bergerac), 9. Christelle Maury (Marmande), 10. Chabot (Pédale Faidherbe), etc…
- Saint-Chamassy (3.4.5.juniors par Asptt Périgueux) : 1. Yann Simoneau (UC Brive), 2. Jean-Pierre Barbe (Bègles), 3. Cazeaux (Bon Encontre), 4. Tedo (Le Passage), 5. Castagnet (Bon Encontre), 6. Bernard Dubost (Brive), 7. Desco (Nérac), 8. Stéphane Chonis (Ribérac), 9. Victor Melchior (Mussidan), 10. Cabirol (Tonneins), etc…
- Salon de Vergt (2.3.4 et J par CC Périgueux) : 1 ex-æquo Wayne Peacok (CC Périgueux) et Laurent Bourges (Saint-Médard), 3. Nicolas Fiacre (Asptt Périgueux), 4. Charly Denis (Asptt Périgueux), 5. Cyril Ribette (Asptt Périgueux), 6. Michel Bourzeau (SC Périgord), 7. Bernard Mazeau (Pédale Faidherbe), 8. Claude Denis (Asptt Périgueux), 9. Richard Hadfield (CC Périgueux), 10. Didier Lezoray (SC Périgord), etc…

VELO DORDOGNE - 1992/20° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]