RENAISSANCE ET DISPARITION DU CC. LINDOIS (1991-2006)

CCL 4

- En décembre 1991, le club renaît sous l’impulsion de Maurice Jouault. Un Maurice Jouault qui aura cherché dans les années 1980-89 à faire vivre tant bien que mal le cyclisme avec le concours des clubs de Dordogne.

Lalinde 18

Anciennes gloires réunies à Lalinde autour de Janine Anquetil à l'initiative de Maurice Jouault

- Mais à partir de 1992, le CC Lindois repart et se positionne surtout avec le VTT et ses organisations. Il n’y a plus la même ambiance, les mêmes activités, car la discipline s’essouffle. A vrai dire, le cyclisme vit au rythme des activités commerciales, artisanales et industrielles. La crise économique étant là, le bassin industriel Lindois subit un sérieux revers et avec lui tout ce qui l’entoure. Cette situation est générale, et pourtant avant le terme du deuxième millénaire, le vélo se taille encore une bonne place au sein de l’échiquier sportif. A partir de 2010, ce ne sera plus du tout la même chose... La seule embellie Lindoise se situe avec le VTT conduit par Marie-Laure Labrot qui excelle le long des rives de la Dordogne et même bien au-delà.

Saint-Agne 95

Le retour des couleurs jaune et noir du CC Lindois

- Le CC Lindois débute avec 22 licenciés, mais bien vite le VTT va booster les chiffres pour atteindre les 87 licenciés en 1994. Le CC. Lindois organise à Siorac en Périgord, Lalinde, Sainte-Colombe, Sauveboeuf, Calès, Villamblard, Sainte-Foy de Longas, Grand Castang, Saint-Félix de Villadeix. et d’autres communes plus modestes comme Molières, Lanquais, Boisse, Saint-Agne. Le VTT occupe le terrain avec des organisations à Lalinde, Mouleydier, Maurens. De même des tournois de jeunes vététistes sont organisés tout comme des omniums de la piste et des championnats départementaux sur route. Pour terminer n’oublions surtout pas les réunions des anciennes gloires mises sur pied par Maurice, journées impérissables d’un cyclisme d’un autre temps.

lalinde 95 vétérans

A Lalinde (1993), championnat de Dordogne des vétérans
Podium sur la côte des justices avec de gauche à droite Bocquier, Melchior, Bodin

Licenciés coureurs et dirigeants du CCL saisons 92-93 : Maurice Jouault, Jean Auber, Jacques Salem, Anne-Marie Jouault, Daniel Fontayne, Marie-Laure Labrot, Hubert Salves, Théodore Le Boëdec, Daniel Dihars, Joël Baret, Jean-Marc Lamiraud, Annick Labrot, Patrick Berger, Michel Denys, Nicolas Baret, Christian Diot, Michel Morand, Sébastien Malaret, Claude Guimberteau, Jean-François Nithart, Alain Galinat, Edouard Soirat, Laurent Nouvet, Edouard Audibert, Guy Malaret, Jean-François Champs, Christian Bouldouyre, Patrice Chanteau, Benjamin Willcox, Christine Baret, Jean-Pierre Charrière, David Leblanché, Bernard Ermenaut, Frédéric Fischer, Marie-José Mancel, Erick Mancel, Jean-Patrick Faux, Antoine Moreau, Frédérique Malaret, Loïc Charles-Artigues, Marc Joulin, Pierre Seignette, Henri Mercier, Charles Vergnol, François Girard, Evelyne Faucher, Nicolas Chort, Daniel Lafosse, Isabelle Lafosse, Claude Figeac, Roland Tolpact, André Rigal, Jacques Gauzère, Jean-Claude Vormiero, Denis Coutou, Elie Bevilacqua, Daniel Boutier, Marteen Slaghuis, Gérard Jouault, Jocelyne Jouault, Bruno Avezou, Anthony Grimaul, Thierry Gibouin, Amélie Jouault, Thierry Bélugue, Bernard Bouvier, Laurent Guimberteau, Dimitri Lescaut, Robert Vergnac, Jean-Marie Odorico.

CCL

Bernard Bodin, Loïc Charles-Artigues, Daniel Fontayne, Hubert Salves et Jacques Salem
derniers acteurs du cyclo-Club Lindois à la fin du 20° siècle

Licenciés coureurs et dirigeants du CCL saisons 1998 : Amaury Amelot, Loïc Artigue, Jean Auber, Edouard Audibert, Irénée Audibert, Nicolas Baret, Benoit Batailler, Anthony Bessout, Bernard Bodin, Alex Boucher, Jean-Jacques Broudichoux, Arnaud Brun, Edmond Calès, Jean-Luc Chapoulie, Philippe Charles-Artigues, Loïc Charles-Artigues, Jean-Philippe Chauveroche, Cédric Delestre, Nicolas Delestre, Gilles Delmarès, Jean-Bernard Delord, Michel Delplay, Mathias Derache, Daniel Dihars, Alain Duret, Luc Fauret, Mickaël Feuille, Joël Flageat, Jacques Gauzère, Quentin Gérardin, Nicolas Hamchart, David Hamchart, Manfred Holtey, Luc Holtey, Thierry Jammes, Maurice Jouault, Anne-Marie Jouault, Christian Jouault, Marie-Laure Labrot, Jean-Robert Lafosse, Théodore Le Boëdec, Thomas Le Nue, Thibault Lécuyer, Michel Lescaut, Dimitri Lescaut, José Lopez, Régis Malgouyat, Patrick Mans, Claude Mazières, Daniel Monribot, Yoann Monribot, Raymond Mouneydière, Cyril Mouneydière, Benjamin Péréa, Clément Piboyeu, Alexandre Poumeyrau, Jean-Francis Reynal, Marion Raynaud, Daniel Roquet, Nicolas Rossignol, Bruno Roumy, Christophe Sagot, Jacques Salanier, Jacques Salem, Hubert Salves, Jean Taulou, Charlène Taurand, Robert Vergnac, Alexander White.

Licenciés coureurs et dirigeants du CCL saisons 2006 : Gilbert Lascroux, Anne-Marie Jouault, Sandrine Boitrel, Pascal Damarin, Stéphane Madelpech, Francis Lannes, Vincent Vergnolles, Georges Marty, Nicolas Guillin, Bruno Roumy, Richard Saez, Laurent Bernet, Daniel Roquet, Daniel Solans.

- Lors du décès de Maurice Jouault en 1998, le club compte encore 70 licenciés. C’est son épouse qui prendra sa suite jusqu’en 2003. L’année suivante Daniel Roquet accède à la présidence. Le club ne vit que grâce à une poignée de licenciés qui mettent sur pied une rando portant le nom de Maurice Jouault. A la fin de la saison 2006, le club est remis en sommeil. L’épisode Lindois prend fin ainsi... Les Anciens prennent de l’âge et Henri Mercier un des derniers dirigeants de l'époque héroïque décèdera en 2010.

- Souvenir Maurice Jouault à Saint-Chamassy (course courue en sa mémoire)(à télécharger)
- Maurice Jouault speaker (à télécharger)
- Cyclo-Club Lindois (1° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(2° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(3° partie)
-
Lalinde (courses disparues) plus celles de Sainte-Colombe de Lalinde et de Sauveboeuf.

VELO DORDOGNE - CYCLO-CLUB LINDOIS 1991-2006 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/