1998 Stéph

1998 DÉBUTS EN DORDOGNE AU CYCLO-CLUB PÉRIGOURDIN

- La saison 1997 s’est terminée par la décision de Max Garcy (président de l’US Montauban), celle qui consiste à ne pas prolonger le contrat de Stéphane. De ce fait, Reimherr s’est retrouvé seul face à son destin. S’entraînant avec Alain Sonson sur les routes du Lot-et-Garonne, celui-ci lui fait part de sa signature au Cyclo-Club Périgourdin. Et c’est ainsi que de fil en aiguille, Reimherr s’est retrouvé dans ce club qui débutait en 3° Division Nationale.

1998 DN3

L'équipe de 3° Division Nationale du Cyclo-Club Périgourdin en 1998

- Nous étions en 1998, l’époque du lancement de ces formations, dont beaucoup ont adhéré, en y laissant plus de plumes que de trophées. Le Cyclo-Club Périgourdin se retrouvait ainsi à une croisée de chemins. Celle d’abord de fêter son 90° anniversaire, soit une raison de prendre du galon dans la nouvelle hiérarchie. Mais dans cette Dordogne il n’y avait pas que le vieux Cyclo pour adresser des clins d’œil aux meilleurs licenciés, puisque l’Asptt Périgueux bien lancée au travers de son Tour Dordogne et de quelques Tours de cantons, lorgnait elle aussi dans cette cour des grands. C’est ainsi que deux clubs du Périgord feront leur rentrée en DN3. Le Cyclo-Club Périgourdin d’abord qui présentait : l’ex-pro Didier Virvaleix comme capitaine de route, Stéphane Reimherr, Alain Sonson, Christophe Cuménal, Frédéric Maly, Philippe Candau, Jérôme Roy et Anthony Estay. Puis l’Asptt Périgueux qui alignait : Bruno Ceyssat, Jean-Claude Daragnès, Gérald Daragnès, Florent Delmond, Mickaël Enaud, Vincent Guillout, Christophe Lanxade, Pascal Le Pemp, Bernard Lorenzon et Eric Porte.

1998 Bègles

1° victoire au Prix de Bègles sous les couleurs du Cyclo-Club Périgourdin

- Que dire de cette saison ? Comme la précédente, elle a été une confirmation au sein de la hiérarchie. Cependant, de la 4600° position à Montauban, voilà que Reimherr s’agrippe à une 729° position, soit un grand bon en avant. Mais il faut dire qu’à cette époque il existe deux groupes : les élites et les séries nationales. Pour l’heure, Reimherr est coureur SN. Il tient bien sa place avec quatre victoires à son palmarès 1998. Une saison intense avec soixante six courses courues contre quarante deux en 1997. On le voit, on le sent, Reimherr prend de la caisse, mais il s’agit de passer encore à l’échelon supérieur car des deux clubs de Périgueux, aucun des deux ne figure en fin de saison au classement final de la DN3 et n’a marqué le moindre point... Dans ce cyclisme en pleine réforme, il est difficile on le voit de se faire une place au soleil. Les clubs sont tellement nombreux dans cette 3° divison nationale, que peu trouvent place dans les grands Tours, là où précisément on peut marquer des points, à condition de terminer de plus dans le haut du tableau. Il y a tout de même de la fierté pour Stéphane, comme celle d’avoir participé aux épreuves de l’Essor Basque et de se classer 9° à l’une d’entre elles, de bien figurer à d’autres, mais on le voit, il manque encore la petite étincelle pour éviter toute cette série de lâchages voire d’abandons. Et pourtant, sa fin de saison reste très encourageante. Désormais, un potentiel existe chez ce coureur qui va et doit travailler, pour s’élever dans la discipline.

1998 Domme

Domme, là où le Cyclo-Club a tout râflé

- Pour l’heure Reimherr habite toujours à Vianne. Il faut dire que son travail constitue certainement un gros frein pour une consécration. On sait que Garcy n’a pas renouvelé son contrat pour cette raison, car si on veut faire le métier, il faut être à 100% dessus comme ses rivaux ,qui eux ne se consacrent qu’au cyclisme. Chez les Reimherr, on reste fidèle aux traditions familiales, celles inculquer par son père Michel : à savoir,  le travail c'est la vie, le cyclisme c'est une école de vie.

1998 MV écureuils

Reimherr maillot vert au Tour des Ecureuils en 1998

1998 Caylus

Petite escapade dans le Tarn et Garonne avec une deuxième place à Caylus

- Mais à force, Reimherr fait aussi des connaissances dans ce milieu sans pitié. Comme il le souligne dans un entretien avec "Direct Vélo", il a fait de bonnes rencontres. "Eric Vermeulen, le Conseiller technique régional d'Aquitaine lui donnera sa chance en sélection régionale sur de belles épreuves et il y prendra de la caisse. Il y a eu aussi Patrice Peyencet, un ex-coureur, un collègue de travail, qui le prend en main. Un jour, il le voir manger au boulot entre midi et deux. Et Reimherr aime bien manger... Quand il a vu son casse-croûte, il lui dit : "Tu vas bouffer tout ça ou c'est ton stock pour la semaine ?". C’est à ce moment là que le coureur a compris ce que signifiait "faire le métier".

1998 Tonneins bis

Victorieux chez lui à Tonneins, dans son Lot-et-Garonne natal

LIENS SUR LE MEME THÈME
- Stéphane Reimherr deuxième saison à Montauban -10° partie - 1997)

1998 Carbon Blanc

Carbon Blanc : une victoire en fin de saison qui met du baume au coeur

Palmarès de la saison 1998 : dans le peloton Boucles de l’Océan (1° Vincent Templier - Jean Floc’h Mantes), dans le peloton Route de l’Océan (1° Fabrice Chabenat - CRCL), dans le peloton Circuit de la Nive (1° Frédéric Delalande - Jean Floc’h Mantes), 9° Tour du Pays Basque (1° Stéfen Kjacrgaard - Norvège), abandon Ronde du Pays Basque (1° Nielsen - Dannemark), abandon Montastruc (1° Pierrick Fedrigo - CC Marmande), abandon Léguillac de Cercles (1° Didier Virvaleix - CC Périgourdin), dans le peloton à Pessac (1° Jean-Yves Elissalde - Aviron Bayonnais), abandon Trophée des Bastides (1° Yann Gabaud - AC Fumel), lâché souvenir Petit-Breton à Vergt (1° Stéphane Lavignac - CRCL), dans le peloton à Soorts-Hossegor (1° Jean-Yves Elissalde - Aviron Bayonnais), 12° Cénac et Saint-Julien (1° Pascal Peyramaure - CC Nogent), dans le peloton au Mont-Pujols (1° Christophe Dupouey - Team Sunn Blagnac), abandon Le Coux (1° Jean-Baptiste Llati - VC Narbonne), dans le peloton à Albi, 7° Championnat des sociétés à Cours de Pile avec le CC Périgourdin (1° US Bouscat avec Boterel, Ducloux, Rousseau et Carros), lâché Tour du Lot et Garonne (1° Christophe Duplaa - CC Marmande), 18° Simorre, lâché Tour du canton d’Hautefort (1° Stéphane Lavignac - CRCL), lâché à Montendre et 2° du Maillot à pois (1° Yann Korzynieski - Pays d’Olonnes Côte de Lumière), 1° du 55° Grand Prix du CA Béglais, dans le peloton Dax le Marensin (1° Christophe Dupèbe - Guidon Saint-Martinois), maillot vert Tour des écureuils (1° Yann Korzynieski - Pays d’Olonnes Côte de Lumière), 3° Saint-Barthélémy d’Agenais, 4° Domme (Championnat de Dordogne) (1°Alain Sonson - CC Périgueux), 6° Saint-André de Cubzac (1° Gilles Zech - UC Felletin), 9° Bussière-Badil (1° Loïc Herbreteau - Cycle Poitevin), dans le peloton Libourne (1° Gillain - ES Auneau), 3° Caylus, abandon Peyrehorade (Championnat d’Aquitaine route) - (1° Pierrick Fedrigo - CC Marmande), 3° Bussac Forêt, 3° Cubzac les Ponts, dans le peloton à Aire sur Adour, 3° Dussac (1° Christophe Cuménal - CC Périgourdin), 1° Tonneins, 11° Coursac (1° Gilles Dubois - Guidon Saint-Martinois), dans le peloton La Chapelle-Faucher (1° Loïc Herbreteau – Cycle Poitevin), 4° Les Barthes (1° Didier Saumon - Guidon Saint-Martinois), 4° Périgueux les boulevards (1° Didier Virvaleix - CC Périgourdin), 2° Castelsarrasin (1° Rafal Wieckzoreck - AC Bon Encontre), 18° Beaumont, dans le peloton Sainte-Foy la Grande (1° Jérémy Roy - CC Périgourdin), 1° Périgueux quartier Faidherbe, 6° Labastide du Temple (1° Michel Ambrosini - US Montauban), dans le peloton à Gabarret (1° Sébastien Dulucq - US Dax), abandon Beaussac (1° Sandy Casar - Jean Floc’h Mantes), 15° Bruch (1° Vincent Templier - Jean Floc’h Mantes), 17° Puy l’Evêque, lâché les Milandes (1° Pascal Pofilet - CC Etupes), 3° Miramont de Guyenne (1° Pierrick Fedrigo - CC Marmande), 6° Montpon nocturne (1° Fernand Lajo - US Bouscat), 17° Boulogne sur Gesse (1° Régis Duros - Tarbes Cycliste), 6° Montastruc, 7° Briatexte, 7° Trélissac les Maravals (1° Anthony Kerneis - CC Vervant), 5° Douzillac (1° Anthony Supiot - Bressure AC), 4° Excideuil en nocturne (1° Vincent Guillout - Asptt Périgueux), 1° Carbon-Blanc, 7° Marsaneix (1° Vincent Sauzeau - Cycle Poitevin), abandon Lusignan le Petit (1° Pascal Pofilet - CC Etupes), dans le peloton la Tomate Marmande (1° Pascal Pofilet - CC Etupes), 17° Flèche Landaise (1° Stéphane Meynier - CC Marmande).

1998 Milandes

Calé entre deux coureurs, le circuit des Milandes passe toujours mal

Les licenciés du Cyclo-Club Périgourdin en 1998 : (liste alpha en noir les dirigeants, en bleu les coureurs)
Guillaume Alvès, Damien Alvès, Kevin Aubert, Claude Audibert, Damien Augiron, Jean-Louis Authier, Christophe Authier, Laëtitia Bailly, Audrey Bailly, Kevin Bailly, Gwenaelle Bailly, Jérôme Bartholome, Julien Beaudeau, Nicolas Bercouzareau, Christine Bercouzareau, David Bercouzareau, Jean-Marie Bercouzareau, Kevin Bertaux, Marie-Laure Bertaux, Stella Bertaux,, Jean-Charles Boissard, Dominique Boivineau, Mélany Boivineau, Annaelle Boivineau, Jasmine Bouget, Patrick Bousquet, Pascal Boyer, Anthony Boyer, Nicolas Buchin, Jordan Caillaud, Philipe Candau, Nicolas Canler, Jérôme Châteauraynaud, Frédéric Chene, Olivier Chicoineau, Stéphane Clermont, Jean-Marc Constant, Giovanni Corno, José Corréia, Alexandre Cotté, Clément Coyral, Christophe Cuménal, Yoan Darnac, Marc Dolata, Damien Dubourg, Antoine Dussuchale, Guy Dutertre, Didier Dutertre, Michel Elcrin, Anthony Estay, Magalie Eugène, Christophe Fauchier, Cathy Fauchier, Mario Ferreira, Matthias Garcia, Laurent Gillot, Florian Ginsou, Xavier Godefroid, Romain Godefroid, Jean-Pierre Guichou, Danièle Guichou, Alicia Lachenaud, Yoann Lachenaud, Thierry Lafaye, Jean-Claude Lafont, Pierre Lajarthe, Jean-Louis Lambert, Michel Lapouge, Fabien Larivière, Nicolas Laurière, Didier Lavesne, Jean-Baptiste Lavigne, Frédéric Maly, Michel Maly, André Merlhe, Antoine Michaud, Vincent Mignien, Fumiyoshi Minegishi, Michel Monnerie, Didier Moreau, Nathalie Mousques, Guillaume Otschapovski, Florent Parizel, Bernard Paul, Christian Paul, Marie-Madeleine Paul, Jérôme Paul, Vincent Pérez, Didier Pérez, Serge Pomeyrol, Pierre Pomeyrol, Pascale Porcher, Gaëlle Porcher, Jean-Claude Porcher, Grégory Pradelou, Claude Rebière, Stéphane Reimherr, Jean-Michel Roy, Jérôme Roy, Guillaume Roy, Maud Sanguine, Clément Sarrut, Lucien Sautier, Alain Sonson, Loïc Souchard, Yohann Tostivint, Marc Valentin, Jean-René Villechanoux, Didier Virvaleix, Stéphane Virvaleix, Alban Vivien, Franck Vysocki.

QUELQUES ADVERSAIRES DE LA SAISON 1998

 Gilles Canouet (CC. Marmande), Serge Canouet (CC. Marmande), Sébastien Dulucq (US. Dax), Cyril Bastière (VC. Langon), Julien Costedoat (VC. Oloron), Jean-Luc Delpech (CC. Marmande), Christophe Dupèbe (Guidon Saint-Martinois), David Marié (VC. Montois), Jérôme Paul (CC. Périgueux 2000), Stéphane Reimherr (CC. Marmande), Patrice Peyencet (CC. Périgueux 2000), Nicolas Rouillard (VC. Oloron), Hugues Ané (Albi VS), Sébastien Bordes (US. Montauban), Christophe Cousinié (US. Montauban), Christophe Dupouey (GSC. Blagnac), Tomasz Kaszuba (US. Montauban), Gaël Moreau (US. Montauban), Igor Pavlov (Albi VS), Nicolas Portal (GSC. Blagnac), Gwenaël Ronsin-Hardy (Albi VS), Sylvain Calzati (Super Sport 23), Yves Delarue (Super Sport 23), Aïdan Duff (Super Sport 23), Christophe Laurent (Super Sport 23), Christian Magimel (Super Sport 23), Julien Mazet (Super Sport 23), Sébastien Raynaud (Super Sport 23), Vincent Socquin (Super Sport 23), Stéphane Bellicaud (Bressuire AC), Emmanuel Berger (Bressuire AC), Sébastien Chavanel (VC Loudun), Cho Ho Sung (Cycle Poitevin), Chun Dae Hong (Cycle Poitevin), Bertrand Guerry (Cycle Poitevin), Loïc Herbreteau (Cycle Poitevin), Arnaud Labbe (Cycle Poitevin), Joona Laukka (Bressuire AC), Gaylord Tourneur (Cycle Poitevin), Mariusz Witecki (PSF Niort), Gilles Zech (Bressuire AC).

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (11) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : Stéphane Reimherr, première victoire
internationale (12° partie)

http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/