03 février 2018

LA PÉDALE THIBÉRIENNE

LE CYCLISME A THIVIERS

- Thiviers a été une ville qui aimé le cyclisme. Il ne faut pas oublier qu’en 1948 la Pédale Thibérienne détenait un beau groupement. Puis au fil des ans, celui-ci a disparu pour renaître à la fin des années 1970 sous l’impulsion de René Grandcoing (décédé en 1982). Jean Porcherie a assuré sa relève en 1983, puis Jacques Boutineau en 1985 et enfin Michel Comte en 1998. Depuis cette date, s’il n’y a plus eu de club, il y a eu par contre de nombreuses manifestations dont le Tour de Dordogne (départ d’étape et aussi d’un contre la montre 1994, 1996, 1998, 1999, 2000, 2001 et 2016) et le cyclo-cross du camping du Repaire, sur la route de Lanouaille qui ont fait l’actualité de cette capitale du foie gras, avec notamment deux championnats d’Aquitaine mis sur pied.

Pédale Thibérienne

De gauche à droite et en haut : Jean Biniecki, Jean Boutineau ancien président,
Jean-François Chaminaud. Dessous Pascal de Boussiers, Michel et Pascal  Delestage

- Dans la ville on a couru dans les quartiers au rythme des fêtes. On trouvera des épreuves aux quartiers Saint-Paul, Sainte-Croix, Sarceix et Saint-Jacques; Il y a eu aussi les nocturnes près du champ de foire, puis les fameuses boucles du Périgord Vert qui drainaient toute la région Thibérienne, sans oublier les nombreuses courses réservées aux minimes et aux cadets.
- Mis à part cette activité cycliste disons qu’André Commerie natif de Miallet a beaucoup rayonné à Thiviers en portant aussi ses couleurs en 1951. Tout comme Bernard Dubost, citoyen de cette ville mais aussi vainqueur, qui n’a pour autant jamais porter le maillot de sa ville.
- Disons enfin que la ville de Thiviers a été traversée une seule fois par le Tour de France, c’était en 1952. Et c’est juste quelques kilomètres après que Jacques Vivier avait construit sa victoire d’étape (Bordeaux-Limoges) en démarrant du coté de Chalus/Séreillhac.

Pédale Thiviers

D'autres Thibériens avec Yves Pérez, Philippe Lavaud, André Commerie
Dessous Jean-Louis Gouraud, Narcisse Pérez speaker et Jean-François Sallat

La Pédale Thibérienne en 1984
Le bureau : Jean Porcherie (président), Jean-Gabriel Martin et Michelle Lamothe (vice-présidents), Michel Drouot (secrétaire), Pierre Auger (trésorier), Claude Lacotte et Jacques Boutineau (trésoriers-adjoints), Robert Mondary, Jean Maguer, Jean Laforest et Yves Pompognat (membres), Narcisse Pérez (speaker).
Les coureurs : Jean-François Chaminaud, Yves Pérez et Jean Biniecki (séniors 2), Jean Gay, Lionel Sallat, Jean-Louis Gouraud, Michel Delestage, Pascal Delestage, Gilbert Bouzonie et Jean-Paul Truffy (tous séniors 3), Pascal de Boussiers et Gérard Boyer (séniors 4), Jean-François Bouthier et Fabien Pruvost (juniors), Xavier Billat et Philippe Lavaud (cadets), Sandrine Ayrault (féminine).

VELO DORDOGNE - La Pédale Thibérienne © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]