24 février 2018

STÉPHANE REIMHERR (2002) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (15° partie)

2002 DEUXIÈME SAISON AU CC. MARMANDAIS (DN2)

ET DIX BOUQUETS

2002 Montastruc

La rage de vaincre annoncée déjà à Montastruc au seuil de cette saison 2002

- Deuxième saison au CC Marmande et première saison de l’ère Yves Brusson, nouveau président du club. L’équipe est composée de Gérald Marot, Stéphane Reimherr, Guillaume Galles, Gilles Canouet, Sébastien Morvan, Konstantin Kuznetsoz, Mathieu Rémy, Vincent Dedieu, Jean Mespoulède (arrivé en cours de saison)et Sébastien Galles.
-
Pour cette saison Reimherr évolue en élite 3 et le voilà dans l’Essor Basque à l’assaut de nouvelles conquêtes. Difficile d’ailleurs de rentrer dans le "top dix" d’une épreuve. Sur les routes étroites et ventées de la côte, avec des pelotons conséquents où ça frotte, il faut avoir de l’expérience et parfois de la chance. Cette année, le coureur Marmandais s’est fait bien voir en course, fidèle à son habitude, puis il s’est classé à deux occasions, ceci pour la deuxième fois de sa carrière. Il a ensuite confirmé à Montastruc où il a été omniprésent dans la difficile ascension de la côte de l’Engalinat pour terminer en seizième position.

2002 Razac

Deuxième à Razac épreuve servant de support au Championnat départemental,
il monte sur la plus haute marche du podium. (1° Lot-et-Garonnais)

- La suite de la saison ce sera les sempiternels critériums en vue de la préparation pour le Championnat d’Aquitaine route. Saint-Ciers, les vins du Blayais, Milhac de Nontron, Cénac Saint-Julien, le Coux, Saint-Barthélémy, le Tour du Lot-et-Garonne qui serviront de rampe de lancement avant de gagner la ronde de la Côle, le prix de Braud Saint-Louis, le prix de Salignac-Eyvigues, la ronde des écureuils et le prix de Libourne soit cinq belles victoires alors que nous ne sommes qu’au mois de juin.
- Il faut tout de même évoquer le carton du CC Marmandais au Tour des Ecureuils avec une équipe composée de Dedieu, Galles, Reimherr, Rémy et Morvan qui ont joué à fond leur carte si bien qu’ils ont tout raflé, y compris le classement par équipes.

2002

En jaune au Tour des Ecureuils

- A Salignac, sur un circuit où le soleil impitoyable a provoqué une cascade d’abandons, Reimherr restera souverain. Cette année 2002 constituait alors les débuts des reportages sur internet. En Dordogne comme dans le grand Sud-Ouest on lisait le site "photovelo.webzine". Certains étaient encore avec le bas débit mais tant pis, on adorait ce site, le premier, celui de notre "sha". D’ailleurs voici un passage du résumé de cette épreuve de Salignac sur ce site : "Le soleil lui aussi a fait un effort... énorme, l’effort ! Il en fait fondre le peloton... Les hommes en forme le savaient, ils ont frappé d’entrée ! Mortelle la grande bosse, assassine la petite. Et ce brusque coup de chauffe qui a fait s’ouvrir les maillots ! Chaque secousse a produit ses effets : abandon en nombre et usure précoce. Mais chaque fois Reimherr est aux avant-postes. L’échappée s’endort-elle qu’il relance la machine trop ronronnante à son goût ! Un dernier maillot du CC Périgourdin trouvera quelques réserves pour l’accompagner et tenter de lui disputer un superbe sprint, mais la victoire finale sera pour Reimherr qui aura tout raflé."

2002 photo vélo

Beaucoup de coureurs de cette époque ont aimé ce haut de page sur leur écran

- Il renouvellera son festival à la Ronde de la Côle, une course qu’il a couru déjà mais sans pouvoir y vaincre. Cette fois ce sera fait, non seulement il gagne mais la manière s’accommodait encore à un véritable festival, celui d’un homme fort et en forme.

2002 Douzillac Dupèbe

Dupèbe champion d'Aquitaine à Douzillac, derrière Reimherr et
Guillout sprintent pour les deux autres places du podium

- C’est dans ces conditions que toute l’Aquitaine cycliste s’est retrouvée à Douzillac pour le Championnat d’Aquitaine. Dès la mi-course de l’épreuve, la bonne échappée réunissait Chatelas (Villeneuve), Dupèbe (Saint-Martin), Reimherr (Marmande), Vierge (Artix), Garmendia (Oloron) et Guillout (Périgueux). Sur les rondeurs de la basse vallée de l’Isle ce groupe de six unités avait l’avantage de réunir six clubs différents. C’est aussi pour cette raison que lorsque le peloton revenait, le groupe se motivait pour reprendre l’avantage. Au sprint personne ne put résister à Dupèbe déjà vainqueur au Mont-Pujols. Reimherr devait se contenter de la troisième place dans ce championnat, la même qu’à Nontron en 1999.

2002 Douzillac CA

Le podium 2002 du Championnat d'Aquitaine à Douzillac

- Le Championnat régional constitue en principe la photo de la première partie de la saison cycliste. Après on retrouve les championnats nationaux, les tours, les critériums d’été et les nocturnes... Ainsi est faite notre discipline, sans oublier les manches de la Coupe de France de DN2. Reimherr aura encore des occasions de se distinguer comme au Tour du Tarn et Garonne créé à l’initiative des producteurs de banane de Guadeloupe. Sous la chaleur tropicale de la Gascogne, Reimherr triomphera en levant les bras juste devant un certain Lilian Jégou, lors d’une étape à Fleurance du Gers. Mais il y aura aussi sa 11° place à Rennes où lors du sprint de cette manche de Coupe de France il a été balancé dans les barrières. Malgré une réclamation, la cause sera entendue...

2002 tour Dordogne (Kusnetov , moi , Mespoulède, Morvan, Marot , Rémy

Le CC Marmande au Tour Dordogne avec de gauche à droite Kusnetzov,
Reimherr, Mespoulède, Morvan, Marot et Rémy

- On reverra Reimherr pour gagner à Saint-Astier et ceci pour la deuxième année consécutive, tout en se distinguant dans les vire vire de Monpazier, de Périgueux-Faidherbe, des Milandes, de Terrasson, de Miramont, du Lardin et autres... Un été chaud et fou, un été inoubliable... La forme est toujours là, Reimherr vole d’épreuves en épreuves pour gagner, comme au Tour de la Dordogne où il est sacré  meilleur sprinter et le plus combatif malgré une opposition redoutable et très structurée.

2002 TD bis

Toujours présent dans les échappées, il remporte le maillot vert
du Tour Dordogne (Meilleur sprinter)

- La fin du mois d’août restera un festival avec ses victoires à Bruch, Montpon et Rudeau-Ladosse, soit trois bouquets de plus qui portent à dix le nombre de cette saison 2002.
- Cette fin 2002 qui se termine assez tôt, puisque au mois de septembre, Stéphane se marie avec sa Magali, qu’il avait rencontré au cours d’une séance de massage en 2000, lors du Tour Dordogne. Désormais, Reimherr négociait un nouveau virage de sa vie en épousant une Périgourdine à Trélissac. Celui qui avait été charpentier voilà sept ans à Laroque-Timbaut devenait du même coup Périgourdin en aménageant à Vergt, haut lieu des critérium cyclistes pour lequel il terminera 5° et premier régional juste derrière les professionnels Jalabert, Vogondy, Vinokourov et Bergès.

2002 Vergt ter

Avec Jalabert et Vogondy à Vergt dont il deviendra un citoyen de la capitale de la fraise

- Cette fin de saison marque aussi son avenir au sein de son club le Cyclo-Club Marmandais. Son président Yves Brusson décide en effet de suivre les instances fédérales favorables à la venue des jeunes dans le haut niveau. La catégorie espoirs (19-23 ans) existe déjà, mais là on pousse le bouchon plus loin en encourageant les clubs à mettre en place des structures de Division Nationale espoirs. C’est la fin programmée pour nos meilleurs amateurs qui se situent au-delà de ce critère d’âge, du moins dans ce club emblématique du Lot-et-Garonne où on annonce déjà des jeunes comme Sébastien Morvan, Mathieu Rémy, Sébastien Garcia, Sébastien Laroche, Adrien Brusson, Guillaume Galès, Frédéric Fayard, Willy Perrocheau, Benjamin Dussault et Mickaël Lamiraud. Mais que vont devenir alors Gilles Canouet, Marot, Kunetsov, Dedieu, Reimherr et autres ?

2002 les milandes

Les Milandes : Reimherr que l'on aperçoit à droite terminera 5° comme en 1999,
soit sa meilleure performance à ce jour sur cette épreuve

- De tout cela on en parle en ce 15 septembre 2002 lors du départ du Grand Prix de la Tomate à Marmande. Les rumeurs vont bon train, mais ce jour-là on ne connaîtra pas la destination de Reimherr, pour la simple raison qu’il ne prend pas le départ, car comme on l’a vu précédemment, il s’est marié la veille, dans cette Dordogne qui deviendra désormais, son nouveau fief !
- Au cours d’une saison riche en courses, en victoires et en places d’honneur, Stéphane accède à la catégorie élite 2, précédé juste par Christophe Dupèbe et son équipier Gérald Marot. Bien évidemment, ce sont les classes de courses qui déterminent cette hiérarchie (internationale, nationale, régionale, course en ligne, par étapes, etc...), mais désormais Reimherr est devenu en cette saison 2002 le 181° coureur français.
 MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2002 .
- dans le peloton Boucles de l’Océan (1° Christophe Dupouey - Albi VS), sacré plus combatif de la route de l’Atlantique (1° Christophe Dupouey - Albi VS), 13° circuit de la Nive (1° Sylvain Calzati - CC Etupes), 10° Tour du Labourd (1° Frédéric Delalande - Jean Foc’h), dans le peloton ronde du Pays Basque (1° Eric Berthou - Jean Floc’h), 16° Prix Pinel Montastruc (1° Marck Scalon - VC La Pomme Marseille/IRL), 62° Tour Canton Saint-Ciers (1° Gilles Zech - Bressuire AC), 5° Milhac de Nontron (1° Gérald Marot - CC Marmande), 3° Cénac Saint-Julien (1° Sébastien Bordes - US Montauban), dans le peloton circuit des vins du Blayais (1° Jérôme Bonnace - UC Châteauroux), 6° Le Coux et Bigaroque (1° Stéphane Bellicaud - Bressuire AC), dans le peloton Tour du Lot et Garonne (1° Sébastien Bordes - US Montauban), 3° Boucles de la Haute-Vienne à Dournazac (1° Mickaël Andreyev - CO Chamalières), 2° Razac sur l’Isle (1° Vincent Dedieu - CC Marmande), 9° Saint-Barthélémy d’Agenais (1° Jean Mella - GSC Blagnac), 1° La Chapelle-Faucher, 1° Braud Saint-Louis, 2° Souvenir Petit-Breton à Terrasson (1° Patrice Peyencet - CC Périgueux), 1° Ronde des Ecureuils, 1° Salignac Eyvigues, 1° Prix de Libourne, 3° Douzillac Championnat d’Aquitaine (1° Christophe Dupèbe - Guidon Saint-Martinois),11° Grand Prix de la foire de Rennes manche coupe de France DN2 (1° Hayden Roulston - Bressuire AC), 1° de la quatrième étape du Tour du Tarn et Garonne à Fleurance,10° de la sixième étape (1° Tomasz Kaszuba - US Montauban),maillot plus combatif Tour Dordogne (1° Christophe Thébault - Jean Floc’h), 1° Saint-Astier, 4° Nocturne de la Madeleine Mont de Marsan (1° Jean Mella - GSC Blagnac), 2° Nocturne Périgueux quartier Faidherbe (1° Noël Gagnant - CC Périgueux), 1° Nocturne de Bruch, 6° Nocturne de Monpazier (1° Jean-Luc Delpech - US Montauban), dans le peloton Championnat de France à Briançon (1° Frédéric Delalande - Jean Floc’h suite déclassement de Freddy Bichot positif), 6° Le Lardin (1° Eric Darragnès - US Bouscat), 4° Miramont de Guyenne (1° Nicolas André - Panorimo 23), 1° Nocturne de Montpon, 1° Rudeau-Ladosse, 5° Critérium des Milandes (1° Denis Leproux - UC Sablé), 8° Augignac (1° Pascal Peyramaure - VS Chartres), 3° Soorts-Hossegor (1° Lionel Chatelas - UC Villeneuve), 2° Creyssac (1° Gilles Canouet - CC Marmande), 5° Critérium de Vergt (1° Laurent Jalabert - CSC Tiscali).

2002 TD

2002 une année exceptionnelle pour Stéphane Reimherr, ici en vert sur le podium final
d'un Tour Dordogne gagné par Christophe Thébault (Jean Floc'h)

Quelques adversaires de la saison 2002
Bogdanski Jacques (Mérignac VC), Reimherr Stéphane (CC Marmande), Duclos-Lassalle Hervé (VC Oloron), Dupèbe Christophe (Guidon Saint-Martinois), Marot Gérald (CC Marmande), Morvan Sébastien (CC Marmande), André Nicolas (Panorimmo.com), Duff Aidam (Panorimmo.com), Le Boulanger Yoann (Panorimmo.com), Péré Dominique (Panorimmo 23), Socquin Vincent (Panorimmo.com), Yvan Becaas (Blagnac), Bordenave Philippe (Albi VS), Bordes Sébastien (US Montauban), Mella Jean (Blagnac), Guillout Vincent (CC Périgueux), Chatelas Lionel (Villeneuve), Masdupuy Jean-Yves (Tulle), Paul Jérôme, Peyencet Patrice, Fillon David, (tous CC Périgourdin), Cousinie Christophe (US Colomiers), Delpech Jean-Luc (US Montauban), Dupouey Christophe (Albi VS), Duverbecq Cyril (SO Millau), Kaszuba Tomasz (US Montauban), Murer Wolfgang (Albi VS), Pavlov Igor (Albi VS), Rey Fabien (Tarbes Cyclisme), Bellicaud Stéphane (Bressuire AC), Faghel Grégory (Bressuire AC), Ambrosini Michel (Blagnac), Fernandez Fabien (Cycle Poitevin), Guerry Bertrand (Cycle Poitevin), Herbreteau Loïc (Cycle Poitevin), Labbe Arnaud (Cycle Poitevin), Morel Christophe (Bressuire AC), Naibo Carl (Bressuire AC), Roulston Hayden (Bressuire AC), Zech Gilles (Bressuire AC), etc...

2002 Rudeau

Rudeau-Ladosse et le 10° bouquet de la saison pour Reimherr cincé entre
Philippe de Courcel conseiller général et Frédéric de Saint-Cernin député

LIENS SUR LE MEME THÈME.
- Stéphane Reimherr première saison au CC Marmandais -14° partie - (2001)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (15) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : 2003 Retour en Périgord
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]