28 février 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (9° semaine de la saison)

Guillout Vincent 96IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26 février au 4 mars 1993

- La saison de cyclo-cross en Aquitaine tire à sa fin et l’épreuve de Fronsac couru dans la propriété du château de la Croix Larroque a amené un excellent plateau de coureurs nationaux. David Pagnier (CSM Persan) remporte le 4° Trophée des Champions malgré la haute lutte fournie par son équipier Cyril Bonnand deuxième et de Hello (VCP Lorient) troisième. Chez les espoirs, Miguel Martinez (AC Decize) s’impose devant David Paggiolo et Arnaud Labbe (tous deux du SC Caudrot).
- Ouverture sur route et à Saint-Aubin du Médoc avec le succès de Stéphane Lavignac (ASPTT Périgueux), qui s’impose malgré Dubourdieu (Tarnos) et Candeau (SC Périgord) classés dans cet ordre.
- On a couru aussi en ce 28 février en Poitou-Charentes. Willy Jardry (VC Montendre) gagne à Neuillac, tout comme Eric Bernier (VC Thouars) à Saint-Paul et Stéphane Barraud (AS Saint-Junien) à Monthoiron. Mais c’est à Montastruc que les As se retrouvent avec le Prix Pinel remporté par un surprenant Vincent Guillout (CRC Limoges) devant Barthe et Frutoso (notre photo en médaillon).
- Victoire du Bourguignon Didier Arbault (AS Fourchambault) au cyclo-cross des As de Savigné. Le Champion de France de la spécialité a gagné sur un terrain sec, devant Xavier Charbonneau (ECP Olonnes) et Laurent Dumont (SC Caudrot)

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

piste bis 93

Quelques acteurs des samedis cyclistes avec de gauche à droite Christophe Cuménal,
Raymond Sausin, Guillaume Carreau et Christophe Nietzéba

- Les samedis cyclistes disputés à Périgueux ont donné les résultats suivants :
Minimes : Jean-François Robert (Asptt Périgueux) pour l’individuelle, Guillaume Carreau (CC Périgueux) lors de l’éliminatoire.
Cadets : David Hilaire (EC Ribérac) lors de l’individuelle et de l’éliminatoire.
Juniors/séniors : Christophe Cuménal (EC Ribérac) dans l’individuelle puis lors de l’éliminatoire, Raymond Sausin (Cyclisme 24) pour la vitesse séniors  et Christophe Nietzeba pour celle des juniors.

piste 93

L'anneau cycliste de Périgueux : Raymond Sausin bat Cyril Cornut dans l'épreuve vitesse
VELO DORDOGNE - 1993 - 9° Semaine © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 février 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (9° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26 février au 4 mars 1968

- Assemblée Générale du Comité du Poitou où Ulysse Suant est redevenu président régional en remplacement de M. Heurtebise démissionnaire. Le Comité compte 1770 licenciés en 1967 soit 70 de plus qu’en 1966 et il a organisé 726 épreuves. Les Champions du comité furent félicités tels Jacques Currit (cyclo-cross), André Corbeau (débutants), Michel André (cadets), Serge Dubois (juniors) Eric Rossignol (séniors), Jean-Louis Jagueneau (hors catégorie) et Jacky Boulan (Km Rustines).

Anglet 1968 Arbès

A Anglet Marie-José Prigent remet la gerbe à Hubert Arbès sous les yeux de Robert Bergès

- Le jeune Angloy Hubert Arbès (ci-dessus) s’est montré prophète en son pays. Lors du Prix d’ouverture d’Anglet, Raoul Llamouzy a lancé de loin le sprint mais Arbès a remonté son handicap pour l’emporter alors que le Créonnais Nossit, finisseur aux dents longues prenait lui la troisième place.

Bayonne 1968 Jagueneau

Tout sourire pour Jean-Louis Jagueneau qui vient d'inscrire
son nom au critérium des remparts à Bayonne

- Le lendemain à Bayonne le critérium des remparts a vu la victoire de Jean-Louis Jagueneau (Civray) sur Daguerre (Anglet) qui lui a disputé le sprint, Chassagne (Sainte-Foy) prenant la troisième place.

Cenon-Castillon 68

Gérard Saint-Martin franchit en solitaire la ligne dans Cenon-Castillon

- Gérard Saint-Martin enlève Cenon-Castillon et retour en  disposant aisément de Claude Magni (2°), Couturier (Ambarès) et Cigana (Créon) qui les ont accompagnés dans la côte de l’Empereur prennent la suite du classement dans cet ordre.
- A Saint-Aubin du Médoc le prix des fêtes a vu le succès du Testerin Alain Baile devant Onfroy (Créon) et Montet (Sainte-Livrade).

Les Essards 68

- Le cyclo-cross des Essards a vu le succès de Pierre Bernet (Orthez) devant le Rochelais Audebourg à une minute et le Limougeaud Peter (3°). (notre photo ci-dessus lors du protocole avec les trois premiers).
- Le Cyclo-Club Bordelais s’est réuni pour distribuer maillots et bicyclettes. Le club compte 89 licenciés au seuil de cette saison où l’on retrouvera Campaner, Perrin et Massey chez Mercier, Périllat et Lalanne chez Peugeot, Wilhem, Espinasseau, Duteil et Bidart chez Tigra. Le plus fort contingent de montes se feront au profit de Gitane avec Alain Bernard, Charbonnier, Carsoulle, Comme, Eyquard, Mazet, Mérilloux, Raymond, Teillet, Mazeau, Moll, Balauze, Degraves et Pérez.

LA SEMAINE EN PERIGORD

Atur 68 CClt

Serge Fauchier et le speaker Bernard Sautier à Atur

- Course de classement organisée par le Cyclo-Club Périgourdin à Atur dont voici le résultat :
Séniors/juniors : 1. Serge Fauchier, 2. Roger Jolivet, 3. Claude Denis, 4. Germain Lance, 5. Raymond Labrousse, 6. Patrick Delmas, 7. Jean-Claude Lalizou, 8. Lucien Maury, 9. André Desmoulin, 10. Georges Franc, 11. François Fluchère, 12. Christian Strugeon, etc…
Cadets
 : 1. André Marache, 2. Jean-Marie Démartin, 3. Jean-Luc Durieux, 4. Francis Picot, 5. Marc Bailly, 6. Alain Brun, etc…

VELO DORDOGNE - 1968/9° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 février 2018

STÉPHANE REIMHERR (2002) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (15° partie)

2002 DEUXIÈME SAISON AU CC. MARMANDAIS (DN2)

ET DIX BOUQUETS

2002 Montastruc

La rage de vaincre annoncée déjà à Montastruc au seuil de cette saison 2002

- Deuxième saison au CC Marmande et première saison de l’ère Yves Brusson, nouveau président du club. L’équipe est composée de Gérald Marot, Stéphane Reimherr, Guillaume Galles, Gilles Canouet, Sébastien Morvan, Konstantin Kuznetsoz, Mathieu Rémy, Vincent Dedieu, Jean Mespoulède (arrivé en cours de saison)et Sébastien Galles.
-
Pour cette saison Reimherr évolue en élite 3 et le voilà dans l’Essor Basque à l’assaut de nouvelles conquêtes. Difficile d’ailleurs de rentrer dans le "top dix" d’une épreuve. Sur les routes étroites et ventées de la côte, avec des pelotons conséquents où ça frotte, il faut avoir de l’expérience et parfois de la chance. Cette année, le coureur Marmandais s’est fait bien voir en course, fidèle à son habitude, puis il s’est classé à deux occasions, ceci pour la deuxième fois de sa carrière. Il a ensuite confirmé à Montastruc où il a été omniprésent dans la difficile ascension de la côte de l’Engalinat pour terminer en seizième position.

2002 Razac

Deuxième à Razac épreuve servant de support au Championnat départemental,
il monte sur la plus haute marche du podium. (1° Lot-et-Garonnais)

- La suite de la saison ce sera les sempiternels critériums en vue de la préparation pour le Championnat d’Aquitaine route. Saint-Ciers, les vins du Blayais, Milhac de Nontron, Cénac Saint-Julien, le Coux, Saint-Barthélémy, le Tour du Lot-et-Garonne qui serviront de rampe de lancement avant de gagner la ronde de la Côle, le prix de Braud Saint-Louis, le prix de Salignac-Eyvigues, la ronde des écureuils et le prix de Libourne soit cinq belles victoires alors que nous ne sommes qu’au mois de juin.
- Il faut tout de même évoquer le carton du CC Marmandais au Tour des Ecureuils avec une équipe composée de Dedieu, Galles, Reimherr, Rémy et Morvan qui ont joué à fond leur carte si bien qu’ils ont tout raflé, y compris le classement par équipes.

2002

En jaune au Tour des Ecureuils

- A Salignac, sur un circuit où le soleil impitoyable a provoqué une cascade d’abandons, Reimherr restera souverain. Cette année 2002 constituait alors les débuts des reportages sur internet. En Dordogne comme dans le grand Sud-Ouest on lisait le site "photovelo.webzine". Certains étaient encore avec le bas débit mais tant pis, on adorait ce site, le premier, celui de notre "sha". D’ailleurs voici un passage du résumé de cette épreuve de Salignac sur ce site : "Le soleil lui aussi a fait un effort... énorme, l’effort ! Il en fait fondre le peloton... Les hommes en forme le savaient, ils ont frappé d’entrée ! Mortelle la grande bosse, assassine la petite. Et ce brusque coup de chauffe qui a fait s’ouvrir les maillots ! Chaque secousse a produit ses effets : abandon en nombre et usure précoce. Mais chaque fois Reimherr est aux avant-postes. L’échappée s’endort-elle qu’il relance la machine trop ronronnante à son goût ! Un dernier maillot du CC Périgourdin trouvera quelques réserves pour l’accompagner et tenter de lui disputer un superbe sprint, mais la victoire finale sera pour Reimherr qui aura tout raflé."

2002 photo vélo

Beaucoup de coureurs de cette époque ont aimé ce haut de page sur leur écran

- Il renouvellera son festival à la Ronde de la Côle, une course qu’il a couru déjà mais sans pouvoir y vaincre. Cette fois ce sera fait, non seulement il gagne mais la manière s’accommodait encore à un véritable festival, celui d’un homme fort et en forme.

2002 Douzillac Dupèbe

Dupèbe champion d'Aquitaine à Douzillac, derrière Reimherr et
Guillout sprintent pour les deux autres places du podium

- C’est dans ces conditions que toute l’Aquitaine cycliste s’est retrouvée à Douzillac pour le Championnat d’Aquitaine. Dès la mi-course de l’épreuve, la bonne échappée réunissait Chatelas (Villeneuve), Dupèbe (Saint-Martin), Reimherr (Marmande), Vierge (Artix), Garmendia (Oloron) et Guillout (Périgueux). Sur les rondeurs de la basse vallée de l’Isle ce groupe de six unités avait l’avantage de réunir six clubs différents. C’est aussi pour cette raison que lorsque le peloton revenait, le groupe se motivait pour reprendre l’avantage. Au sprint personne ne put résister à Dupèbe déjà vainqueur au Mont-Pujols. Reimherr devait se contenter de la troisième place dans ce championnat, la même qu’à Nontron en 1999.

2002 Douzillac CA

Le podium 2002 du Championnat d'Aquitaine à Douzillac

- Le Championnat régional constitue en principe la photo de la première partie de la saison cycliste. Après on retrouve les championnats nationaux, les tours, les critériums d’été et les nocturnes... Ainsi est faite notre discipline, sans oublier les manches de la Coupe de France de DN2. Reimherr aura encore des occasions de se distinguer comme au Tour du Tarn et Garonne créé à l’initiative des producteurs de banane de Guadeloupe. Sous la chaleur tropicale de la Gascogne, Reimherr triomphera en levant les bras juste devant un certain Lilian Jégou, lors d’une étape à Fleurance du Gers. Mais il y aura aussi sa 11° place à Rennes où lors du sprint de cette manche de Coupe de France il a été balancé dans les barrières. Malgré une réclamation, la cause sera entendue...

2002 tour Dordogne (Kusnetov , moi , Mespoulède, Morvan, Marot , Rémy

Le CC Marmande au Tour Dordogne avec de gauche à droite Kusnetzov,
Reimherr, Mespoulède, Morvan, Marot et Rémy

- On reverra Reimherr pour gagner à Saint-Astier et ceci pour la deuxième année consécutive, tout en se distinguant dans les vire vire de Monpazier, de Périgueux-Faidherbe, des Milandes, de Terrasson, de Miramont, du Lardin et autres... Un été chaud et fou, un été inoubliable... La forme est toujours là, Reimherr vole d’épreuves en épreuves pour gagner, comme au Tour de la Dordogne où il est sacré  meilleur sprinter et le plus combatif malgré une opposition redoutable et très structurée.

2002 TD bis

Toujours présent dans les échappées, il remporte le maillot vert
du Tour Dordogne (Meilleur sprinter)

- La fin du mois d’août restera un festival avec ses victoires à Bruch, Montpon et Rudeau-Ladosse, soit trois bouquets de plus qui portent à dix le nombre de cette saison 2002.
- Cette fin 2002 qui se termine assez tôt, puisque au mois de septembre, Stéphane se marie avec sa Magali, qu’il avait rencontré au cours d’une séance de massage en 2000, lors du Tour Dordogne. Désormais, Reimherr négociait un nouveau virage de sa vie en épousant une Périgourdine à Trélissac. Celui qui avait été charpentier voilà sept ans à Laroque-Timbaut devenait du même coup Périgourdin en aménageant à Vergt, haut lieu des critérium cyclistes pour lequel il terminera 5° et premier régional juste derrière les professionnels Jalabert, Vogondy, Vinokourov et Bergès.

2002 Vergt ter

Avec Jalabert et Vogondy à Vergt dont il deviendra un citoyen de la capitale de la fraise

- Cette fin de saison marque aussi son avenir au sein de son club le Cyclo-Club Marmandais. Son président Yves Brusson décide en effet de suivre les instances fédérales favorables à la venue des jeunes dans le haut niveau. La catégorie espoirs (19-23 ans) existe déjà, mais là on pousse le bouchon plus loin en encourageant les clubs à mettre en place des structures de Division Nationale espoirs. C’est la fin programmée pour nos meilleurs amateurs qui se situent au-delà de ce critère d’âge, du moins dans ce club emblématique du Lot-et-Garonne où on annonce déjà des jeunes comme Sébastien Morvan, Mathieu Rémy, Sébastien Garcia, Sébastien Laroche, Adrien Brusson, Guillaume Galès, Frédéric Fayard, Willy Perrocheau, Benjamin Dussault et Mickaël Lamiraud. Mais que vont devenir alors Gilles Canouet, Marot, Kunetsov, Dedieu, Reimherr et autres ?

2002 les milandes

Les Milandes : Reimherr que l'on aperçoit à droite terminera 5° comme en 1999,
soit sa meilleure performance à ce jour sur cette épreuve

- De tout cela on en parle en ce 15 septembre 2002 lors du départ du Grand Prix de la Tomate à Marmande. Les rumeurs vont bon train, mais ce jour-là on ne connaîtra pas la destination de Reimherr, pour la simple raison qu’il ne prend pas le départ, car comme on l’a vu précédemment, il s’est marié la veille, dans cette Dordogne qui deviendra désormais, son nouveau fief !
- Au cours d’une saison riche en courses, en victoires et en places d’honneur, Stéphane accède à la catégorie élite 2, précédé juste par Christophe Dupèbe et son équipier Gérald Marot. Bien évidemment, ce sont les classes de courses qui déterminent cette hiérarchie (internationale, nationale, régionale, course en ligne, par étapes, etc...), mais désormais Reimherr est devenu en cette saison 2002 le 181° coureur français.
 MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2002 .
- dans le peloton Boucles de l’Océan (1° Christophe Dupouey - Albi VS), sacré plus combatif de la route de l’Atlantique (1° Christophe Dupouey - Albi VS), 13° circuit de la Nive (1° Sylvain Calzati - CC Etupes), 10° Tour du Labourd (1° Frédéric Delalande - Jean Foc’h), dans le peloton ronde du Pays Basque (1° Eric Berthou - Jean Floc’h), 16° Prix Pinel Montastruc (1° Marck Scalon - VC La Pomme Marseille/IRL), 62° Tour Canton Saint-Ciers (1° Gilles Zech - Bressuire AC), 5° Milhac de Nontron (1° Gérald Marot - CC Marmande), 3° Cénac Saint-Julien (1° Sébastien Bordes - US Montauban), dans le peloton circuit des vins du Blayais (1° Jérôme Bonnace - UC Châteauroux), 6° Le Coux et Bigaroque (1° Stéphane Bellicaud - Bressuire AC), dans le peloton Tour du Lot et Garonne (1° Sébastien Bordes - US Montauban), 3° Boucles de la Haute-Vienne à Dournazac (1° Mickaël Andreyev - CO Chamalières), 2° Razac sur l’Isle (1° Vincent Dedieu - CC Marmande), 9° Saint-Barthélémy d’Agenais (1° Jean Mella - GSC Blagnac), 1° La Chapelle-Faucher, 1° Braud Saint-Louis, 2° Souvenir Petit-Breton à Terrasson (1° Patrice Peyencet - CC Périgueux), 1° Ronde des Ecureuils, 1° Salignac Eyvigues, 1° Prix de Libourne, 3° Douzillac Championnat d’Aquitaine (1° Christophe Dupèbe - Guidon Saint-Martinois),11° Grand Prix de la foire de Rennes manche coupe de France DN2 (1° Hayden Roulston - Bressuire AC), 1° de la quatrième étape du Tour du Tarn et Garonne à Fleurance,10° de la sixième étape (1° Tomasz Kaszuba - US Montauban),maillot plus combatif Tour Dordogne (1° Christophe Thébault - Jean Floc’h), 1° Saint-Astier, 4° Nocturne de la Madeleine Mont de Marsan (1° Jean Mella - GSC Blagnac), 2° Nocturne Périgueux quartier Faidherbe (1° Noël Gagnant - CC Périgueux), 1° Nocturne de Bruch, 6° Nocturne de Monpazier (1° Jean-Luc Delpech - US Montauban), dans le peloton Championnat de France à Briançon (1° Frédéric Delalande - Jean Floc’h suite déclassement de Freddy Bichot positif), 6° Le Lardin (1° Eric Darragnès - US Bouscat), 4° Miramont de Guyenne (1° Nicolas André - Panorimo 23), 1° Nocturne de Montpon, 1° Rudeau-Ladosse, 5° Critérium des Milandes (1° Denis Leproux - UC Sablé), 8° Augignac (1° Pascal Peyramaure - VS Chartres), 3° Soorts-Hossegor (1° Lionel Chatelas - UC Villeneuve), 2° Creyssac (1° Gilles Canouet - CC Marmande), 5° Critérium de Vergt (1° Laurent Jalabert - CSC Tiscali).

2002 TD

2002 une année exceptionnelle pour Stéphane Reimherr, ici en vert sur le podium final
d'un Tour Dordogne gagné par Christophe Thébault (Jean Floc'h)

Quelques adversaires de la saison 2002
Bogdanski Jacques (Mérignac VC), Reimherr Stéphane (CC Marmande), Duclos-Lassalle Hervé (VC Oloron), Dupèbe Christophe (Guidon Saint-Martinois), Marot Gérald (CC Marmande), Morvan Sébastien (CC Marmande), André Nicolas (Panorimmo.com), Duff Aidam (Panorimmo.com), Le Boulanger Yoann (Panorimmo.com), Péré Dominique (Panorimmo 23), Socquin Vincent (Panorimmo.com), Yvan Becaas (Blagnac), Bordenave Philippe (Albi VS), Bordes Sébastien (US Montauban), Mella Jean (Blagnac), Guillout Vincent (CC Périgueux), Chatelas Lionel (Villeneuve), Masdupuy Jean-Yves (Tulle), Paul Jérôme, Peyencet Patrice, Fillon David, (tous CC Périgourdin), Cousinie Christophe (US Colomiers), Delpech Jean-Luc (US Montauban), Dupouey Christophe (Albi VS), Duverbecq Cyril (SO Millau), Kaszuba Tomasz (US Montauban), Murer Wolfgang (Albi VS), Pavlov Igor (Albi VS), Rey Fabien (Tarbes Cyclisme), Bellicaud Stéphane (Bressuire AC), Faghel Grégory (Bressuire AC), Ambrosini Michel (Blagnac), Fernandez Fabien (Cycle Poitevin), Guerry Bertrand (Cycle Poitevin), Herbreteau Loïc (Cycle Poitevin), Labbe Arnaud (Cycle Poitevin), Morel Christophe (Bressuire AC), Naibo Carl (Bressuire AC), Roulston Hayden (Bressuire AC), Zech Gilles (Bressuire AC), etc...

2002 Rudeau

Rudeau-Ladosse et le 10° bouquet de la saison pour Reimherr cincé entre
Philippe de Courcel conseiller général et Frédéric de Saint-Cernin député

LIENS SUR LE MEME THÈME.
- Stéphane Reimherr première saison au CC Marmandais -14° partie - (2001)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (15) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : 2003 Retour en Périgord
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2018

PHILIPPE VERGNAL, ANCIEN DU GUIDON TERRASSONNAIS EST DÉCÉDÉ

Vergnal Philippe

- "Vélo-Dordogne" a relevé le décès de Philippe Vergnal, le 18 février à Clermont-l’Hérault (34). Ancien coureur du Guidon Terrassonnais, il était né le 5 septembre 1966 à Foix. Il avait débuté chez les cadets puis avait poursuivi sa carrière jusqu’en 1993 environ. Coureur discret, il était un régional au palmarès honnête, triomphant à Cours de Pile, Terrasson (deux fois), Saint-Bonnet près Bort, Saint-Christophe de Double et Saint-Céré notamment. Son père Georges, avait été un des présidents du vieux Guidon cher à l’ancien président Chauveau, Gagnebé et autres... sans oublier au cours de cette période l’actif secrétaire qu’était André Bouissou.

- A toute sa famille, à ses proches et à ceux qui l’ont connu, nous adressons nos sincères condoléances. Ses obsèques religieuses seront célébrées le samedi 24 février 2018 à 15 heures en l’église de Marcillac la Croisille (19), suivies de l’inhumation au cimetière communal.

VÉLO DORDOGNE - Philippe VERGNAL © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2018

SAINT-MARTIN DE FRESSENGEAS (course disparue)

SAINT-MARTIN DE FRESSENGEAS

Pict0002

L'ascension de la côte du bourg, un passage difficile à négocier

salles Serge 8

- Saint-Martin de Fressengeas est une des communes du canton qui a eu le plus de manifestations cyclistes. On doit cela à Serge Sallès (notre photo ci-contre), citoyen de cette localité qui a reçu des cyclo-cross, des épreuves sur route mais aussi des championnats départementaux, voire un test junior Aquitain en empruntant le circuit dit de "la queue d’âne".
- Le Tour Dordogne dont ce même Serge Sallès en est le promoteur est passé dans cette commune en 1996, 1997, 1999, 2001, 2002, 2008 et 2016.

Palmarès connu pour Saint-Martin de Fressengeas : 1961 Marcel Mallemanche (Pédale Nontron), 1981 Jean-Paul Raymond (Créon) cyclo-cross, 1988 Hervé Gourmelon (Créon) cyclo-cross, 1989 Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe) cyclo-cross, 1990 Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe) cyclo-cross, David Benelli (EC Charentes) jun/sén., Elisabeth Chevanne-Brunel (Pédale Faidherbe) minimes/cadettes, 1995 Bernard Mazeau (Boulazac AC), 1996 Nicolas Brachet (CCP Nontron), 1997 Bruno Blangeois (CA Périgueux) cyclo-cross, 1998 Rémy Picot (EC Ribérac) Vtt, 2000 Nicolas Courbalay (Saint-Astier) SR, Jean Mespoulède (Asptt Périgueux) SN, 2002 Julien Fossard (Guidon Saint-Martinois) test juniors, 2005 Christophe Besse (RC Mussidan) Championnat de Dordogne SR, Jérôme Châteauraynaud (CC Périgueux) Championnat de Dordogne SD, Jérémy Château (CC Périgueux) Championnat de Dordogne juniors, 2006 Ludovic Lardant (RC Mussidan), 2007 Hugo Tristani (EVCC Bergerac) Championnat de Dordogne juniors, Jérôme Châteauraynaud Championnat de Dordogne pass’cyclisme, Denis Bégout Championnat de Dordogne des 3° catégories, Damien Guérineau (EC Ribérac) Championnat de Dordogne des 2° catégorie, 2011 Sébastien Béneyrol (Saint-Astier), 2012 Thierry Gallego (non licencié), 2013 Gabriel Peyencet (CC Périgueux), 2015 Kevin Besson (EV Bretenoux-Biars)

IMG_5509

Championnats de Dordogne route 2007 à Saint-Martin de Fressengeas avec les lauréats

VELO DORDOGNE - Saint.Martin de Fressengeas © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 février 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (8° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

Semaine du 19 février au 25 février 1993ZABOU

- Le 19 février à l’Essor Basque c’est Franck Boucanville (UC Châteauroux) qui s’adjuge à Urrugne les boucles du Labourd devant Milenkovicq (ACBB) et l’espagnol Julian. Le lendemain à Bardos la Ronde du Pays Basque est gagnée par Christophe Lanxade (US Montauban), bien amené par Didier Virvaleix son équipier (2°) tandis que Ménéghetti du Bataillon de Joinville termine troisième.
- Le 20 février à Paris, Daniel Baal devient président de la Fédération Française de Cyclisme à une très large majorité. Au niveau de nos régions, Jean Bernussou président du comité des Pyrénées entre au bureau fédéral, Jean Pitallier président du comité d’Aquitaine est confirmé comme secrétaire général, tandis que François Alaphilippe (Limousin) et président sortant devient attaché aux relations avec le CNOSF.
- Le 27 février, Cyril Bonnand (CSM Persan) s’adjuge le cyclo-cross du Bois de Montagnan à Jarnac, en s’imposant devant Thierry Turpaud (Saint-Florent) et Didier Arbault (AS Fourchambault).
- Elisabeth Chevanne-Brunel (Pédale Faidherbe) devient en ce début de saison numéro un mondiale des féminines juniors. Les quatre filles qui précédaient Zabou étant devenues séniors, notre vice champion du monde qui vient de fêter ses dix-huit ans, se voit ainsi propulser à la tête du classement mondial, alors qu’elle se prépare à participer aux Trois Jours de Vendée. (notre photo : Zabou lors de la dernière assemblée générale entourée par Daniel Baal et Jean Pitallier)

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Satisfaction en Dordogne avec l’élection de Jean Pitallier résidant à La Roque Gageac reste secrétaire général de la FFC. Satisfaction aussi avec Elisabeth Chevanne-Brunel numéro une du classement mondial féminin et enfin autre satisfaction grâce à Christophe Lanxade ancien sociétaire de l’Asptt Périgueux, vainqueur de la Ronde du Pays Basque sous les couleurs de Montauban.

VELO DORDOGNE - 1993 - 8° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (8° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

19 février au 25 février 1968

- Le jeune espoir André Corbeau (CA Civray) a ouvert sa saison par une victoire lors d’un critérium à Narbonne Plage où il a battu Clerc (Ile de France) et le Lorrain Jambie.

1968 Vigouroux à Cenon

- Le premier vainqueur routier de la saison 1968 s’appelle Gérard Vigouroux (UCD Villeneuve) - notre photo ci-dessus. Ce premier bouquet fut décerné par l’US Cenon et il faut croire qu’il était très envié puisque 156 coureurs se pressaient sur la ligne de départ. Vigouroux a triomphé aux dépens de Claude Magni (Langon) deuxième et de l’Angloy Llamouzy troisième.
- Quelques courses de classement à noter avec celle de Rétaud organisée par le VC Saintais. Victoire de Benon chez les débutants, de Tuya devant Gendre et Gaillard pour les juniors-séniors. Pendant ce temps à Libourne, la deuxième épreuve de classement est revenue Chaudet, celle des cadets à Savy.
- Le 5° Grand Prix de Saussignac aura bien lieu au mois d’août et il se prépare avec une certaine ferveur. Il s’agira de succéder à Jacques Anquetil (1964), Jan Janssens (1965), Tom Simpson (1966) et Felice Gimondi (1967).
- Le vélodrome de Saintes a vu la victoire du local Benon, cadet l’an dernier et qui au prix d’un bel effort a disposé du rapide Royannais Gauvrit lors de la sixième médaille disputée à Bellevue.

LA SEMAINE EN PERIGORD

- Le 2° cyclo-cross de Pineuilh a été gagné par Dutour de Coutras devant Moro (Sainte-Foy), Minvielle (Navarrenx), Garcia (Coutras) et Duppeau (Hendaye).

VELO DORDOGNE - 1968/8° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2018

STÉPHANE REIMHERR (2001) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (14° partie)

2001

2001 PREMIÈRE SAISON AU CC MARMANDAIS (DN2)

- 2001 est marqué par le retour de Reimherr dans son Lot-et-Garonne natal, là où il est né, là où il a vécu son enfance et là aussi où il a connu ses premiers galops cyclistes. Paradoxalement dès le mois de janvier, il reçoit une mutation de la DDE pour la Dordogne... En 2000 il faisait la navette entre Lot-et-Garonne et Dordogne, cette année il va faire la même chose, mais en sens contraire...
- Moulé dans son nouveau maillot jaune et noir du Cyclo-Club Marmandais du président Ernest Marchi, le voilà chez les élites en quête d’exploits contre "les gros bras" du Grand Sud-Ouest. Durant toute cette saison, il sera entouré avec une équipe où Gilles Canouet sera le virtuel capitaine de route. Une vieille connaissance pour le Stèph qui avait vécu en 1995 et en sa compagnie une saison mémorable au Guidon Agenais, mais c’était avec les régionaux. S’ajouteront dans cette équipe Vincent Dedieu, Jean Mella, Jean-Luc Delpech, Serge Canouet, Jérôme Roy, Sébastien Morvan et Guillaume Galles.

- Cette fois on est en DN2 dans la cour des grands et disons que Gilles Canouet a fait fort pour son club en remportant d’entrée deux épreuves de l’Essor Basque, puis la Ronde Pyrénéenne, le Tour du canton de Champagnac de Bélair, le Tour de Gironde et la classique Béarnaise Abos-Iraty, excusez du peu... sans oublier le Tour du canton d’Hautefort remporté par le frérot Serge.
- Reimherr a poursuivi en 2001 ce qu’il avait engagé la saison précédente, à savoir courir les grandes courses de la région. Il sera présent aux vins du Blayais, dans les Tour du Lot-et-Garonne, celui du Périgord, de Bussière-Badil, mais malheureusement pas au Tour de Gironde ouvert cette années au moins de 25 ans.
- Cette première partie de saison sera ardue. Le "Stèph" certes est toujours présent dans les courses. Il court selon son habitude, voire son tempérament en étant présent sur tous les coups, mais sans pouvoir conclure. Les grandes épreuves se succèdent, parfois sous le maillot du comité régional comme dans Tarbes-Sauveterre où malgré son attaque dans la côte de Burgaronne il n’a pu suivre le rythme. Mais en vieux briscard, il en garde sous la pédale pour remporter le sprint du peloton et se classer au pied du podium.

2001 Mussidan

4° de la Nocturne de Mussidan gagnée par Champeymont (AVC Aix)

- Quarante-huit heures auparavant il avait encore buté dans le Tour du canton de Bussière-Badil où il avait chassé dur jusqu’à vingt kilomètre de la banderole. Et puis il y eu aussi les nocturnes, un exercice qui réussit bien au nouveau citoyen de Fanlac. Mussidan d’ailleurs constitue une référence dans cette ronde infernale où il faut rouler à bloc au ras des barrières et du public. Vainqueur en 2000, ce circuit de 900 mètres constitue pour Reimherr un terrain de prédilection. Mais ce soir là, trois hommes sont partis vers le quarantième kilomètre pour aller jusqu’au bout. Il a dû se résoudre de contrôler pour terminer comme dans Tarbes-Sauveterre au pied du podium.
- Comme chacun sait Reimherr est un vieux loup qui digère mal les défaites. Il a besoin de se remettre vite en question et dès le lendemain, il remet ça en prenant le départ du Prix de la Municipalité à Saint-Astier. Cette fois c’est la gagne, la première en Dordogne et cela, ça se savoure, surtout dans cette période où le cyclisme est chahuté, livré aux suspicions qui oblige les accros à penser différemment, à réfuter les rumeurs sans pouvoir les renier totalement, à considérer le dopage comme des clés de lecture subsidiaire.

2001 Montpon

4° Critérium pros de Montpon gagné par Vinokourov dont on aperçoit à droite

- La suite de la saison constituera de nouvelles séries où il animera les courses, où il sera sacré le plus combatif, mais en butant encore avec le podium en terminant quatrième à Bruch et à Montpon en compagnie des pros. Bien sur il y aura Razac et sa victoire, qui sera un autre petit bout de palmarès, sans plus... Reimherr c’est tout de même un niveau supérieur, un étage au-dessus.
- Mais dans ses combats de cet été 2001 il y a eu aussi le Tour Dordogne, un Tour difficile où Reimherr a été souvent dans les communiqués, notamment lors de la troisième étape entre Trélissac et Mensignac et surtout à l’approche de l’arrivée à Boulazac. Fidèle à son image, il est parti à l’aventure, en se montrant à son avantage. Il a osé, sans se faire d’illusions, mais en livrant une prestation conforme à son niveau habituel.
- 2001 au Cyclo-Club Marmandais n’a pas été une saison exceptionnelle. Disons qu’elle a été une saison normale, avec de bons résultats au haut niveau. Notre coureur a conservé sa foi et n’hésite pas de continuer d’écraser les pédales entre deux haies hurlantes et gesticulantes de spectateurs, pour qui il est devenu une véritable coqueluche. Car Reimherr est un coureur connu, respecté, apprécié, qui exerce un métier et un sport difficile, compliqué, qui mérite plus de compassion qu’il n’en recueille en ces temps perturbés par les affaires. Pour lui ces histoires et cette cacophonie ne constituent pas sa tasse de thé. Il continue de dévorer le bitume sans craindre la concurrence saine comme douteuse. Il connait trop bien la musique, car il sait que pour exister dans ce foutu vélo, il faut se remuer et son seul dopage, c’est son public qu’il fidélise.

2001 peut-être Creyssac

Au départ d'une épreuve estivale

- Mais le cyclisme c’est un éternel recommencement. Il se retrouve classé élite 3 en fin de saison, parce que la FFC a créé une nouvelle catégorie élite 2, les élites 1 étant les pros. De restructurations en restructurations, le cyclisme évolue et pour le coureur, il en est ainsi. Pour l’heure Reimherr termine 283° juste à quelques petits points de la catégorie supérieure nouvellement créée où l’Aquitaine trouve trois coureurs : Dulucq et les frères Canouet !

2001 Vézac

Bien qu'ayant animé le Tour du Périgord, la victoire est revenue à Peyencet

- On ferme la page de cette saison au CC Marmandais par le départ du président Ernest Marchi, remplacé par Yves Brusson, mais là on est en 2002 ou presque...

- MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2001

- 7° Circuit des vins du Blayais (1° Arnaud Labbe - Cycle Poitevin), dans le peloton Tour du Lot-et-Garonne (1° Alain Saillour - UC Felletin), peloton Tour canton d’Hautefort (1° Serge Canouet - CC Marmande), dans le peloton Tour du canton de Bussière-Badil (1° Jonathan Dayus - Nantes 44), dans le peloton Tour du Périgord (1° Patrice Peyencet - CC Périgueux-Dordogne), 4° Tarbes-Sauveterre (1° Christophe Dupouey - GSC Blagnac), 5° Prix Claude Magni à Langon (1° Hugues Ané - Albi VS), dans le peloton Championnat d’Aquitaine La Chapelle-Faucher (1° Cyril Bastière - VC Langon), 7° Nocturne d’Agen (1° Gilles Canouet - CC Marmande), 5° Campagnac les Quercy (1° Vincent Guillout - Asptt Périgueux), dans le peloton Tour de Dordogne (1° Stéphane Ravaleu - VC Rouen), 2° Ronde des pins à Mont-de-Marsan (1° Nicolas Portal - GSC Blagnac), 4° Nocturne de Mussidan (1° Franck Champeymont - AVC Aix), 1° Saint-Astier Municipalité, dans le peloton à Monpazier (1° Marek Lesniewski - CM Aubervilliers), 4° Bruch (1° Gilles Canouet - CC Marmande), 4° Critérium pros de Montpon (1° Alexandre Vinokourov - Télékom), 1° Razac sur l’Isle, 8° Critérium pros de Bordeaux (1° Didier Rous - Bonjour), dans le peloton Abos-Iraty (1° Gilles Canouet - CC Marmande). Classé 283° élite 3.

2001 montpon crit

Critérium pros de Montpon, une occasion de cotoyer un autre monde...

Quelques adversaires de la saison 2001

Sébastien Dulucq (US. Dax), Cyril Bastière (VC. Langon), Julien Costedoat (VC. Oloron), Christophe Dupèbe (Guidon Saint-Martinois), David Marié (VC. Montois), Jérôme Paul (CC. Périgueux 2000), Patrice Peyencet (CC. Périgueux 2000), Nicolas Rouillard (VC. Oloron), Hugues Ané (Albi VS), Sébastien Bordes (US. Montauban), Christophe Cousinié (US. Montauban), Christophe Dupouey (GSC. Blagnac), Tomasz Kaszuba (US. Montauban), Gaël Moreau (US. Montauban), Igor Pavlov (Albi VS), Nicolas Portal (GSC. Blagnac), Gwenaël Ronsin-Hardy (Albi VS), Sylvain Calzati (Super Sport 23), Yves Delarue (Super Sport 23), Aïdan Duff (Super Sport 23), Christophe Laurent (Super Sport 23), Christian Magimel (Super Sport 23), Julien Mazet (Super Sport 23), Sébastien Raynaud (Super Sport 23), Vincent Socquin (Super Sport 23), Stéphane Bellicaud (Bressuire AC), Emmanuel Berger (Bressuire AC), Sébastien Chavanel (VC Loudun), Cho Ho Sung (Cycle Poitevin), Chun Dae Hong (Cycle Poitevin), Bertrand Guerry (Cycle Poitevin), Loïc Herbreteau (Cycle Poitevin), Arnaud Labbe (Cycle Poitevin), Joona Laukka (Bressuire AC), Gaylord Tourneur (Cycle Poitevin), Mariusz Witecki (PSF Niort), Gilles Zech (Bressuire AC).

LIENS SUR LE MEME THÈME   .
- Stéphane Reimherr troisième saison au CC Périgourdin -13° partie - 2000)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (14) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : 2002 Deuxième saison au CC Marmandais
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2018

CÉNAC ET SAINT-JULIEN LE 26 MARS

- Le 68éme Grand Prix de Cénac et Saint-Julien (24) "souvenir Simon CHABRIE", disputé dans le cadre des fêtes, aura lieu lundi 26 mars prochain. Cette épreuve Elite Nationale  se déroulera à partir de 14 h 45  sur le traditionnel circuit de Maraval.  Le Vélo-Club Monpazierois maître d’œuvre de cette superbe épreuve attend un beau plateau pour se disputer la succession de grands champions vainqueurs lors des années précédentes.

CENAC 2017 BERNARD

L'arrivée de Péreira (Team Pro Immo Nicolas Roux) en 2017 (Crédit photo Sud Gironde)

Lundi 26 mars 2018 : CENAC ET ST JULIEN (Dordogne)

 68éme Grand Prix Cycliste Simon Chabrié

Classe : Elite Nationale

Date : lundi 26 mars 2018
Course : 68éme GP Simon Chabrié à Cénac et Saint-Julien
Elite Nationale Ouverte aux 1ere 2éme catégories
Pros continentaux Français.
Engagements individuels ou par équipes.
Comité : Aquitaine
Département : 24
Organisateur sportif et maîtrise d’œuvre : VC Monpazier
Partenaires : Département de la Dordogne, Ville de Cénac et Saint-Julien et partenaires privés.
10 tours 100 km
Principale difficulté du parcours : côte de Maraval.
Dossards Lieu : 13h30 podium Grand Rue Route de Cahors 
Réunion directeurs sportifs : 14h15 au podium Distribution radios
Lieu et  Heure de Départ : 14h45 même lieu 
Lieu d’Arrivée : Grand Rue route de Cahors
Prix. Grille : 20/1220 €, prix spéciaux : 2éme catégories: 20/305 €
Nombreuses primes. Points chauds.
Engagements par internet.
Renseignements: Vélo-Club Monpazièrois
06.86.15.81.48 - gjl@wanadoo.fr

La plus ancienne des épreuves de haut niveau dans le Sud Dordogne.

PALMARES CONNU : 1954 : Robert JUGIE (CC Belvès), 1957 : Jacques BIANCO (UCD Villeneuve), 1958 : Gérard LOUSTALOT (Pau VC), 1959 : Jules PINEAU (Guidon Agenais), 1960 : Jean DELOCHE (ASPTT Bordeaux), 1961 : Maurice BERTRAND (ASPTT Bordeaux), 1964 : Michel BRUX (VC Tarbais), 1965 : Bernard LABOURDETTE (FC Oloron), 1966 : Michel LESCURE (CV Montastruc), 1967 : Maurice LAFOREST (Royan), 1968 : Michel LESCURE (CV Montastruc), 1969 : Claude MAZEAU (CC Lindois), 1970 : Henri CHAVY (Lyon), 1971 : Jacques ESCLASSAN (CV Montastruc), 1972 : Jacques ESCLASSAN (CV Montastruc), 1973 : Joseph KERNER (AS Carcassonne), 1974 : Daniel SAMY (Saint-Eloy les Mines), 1975 : Jean-Marie VALADE (EC Foyenne), 1976 : Bernard PINEAU (Pédale Tonneins), 1977 : René BAJAN (UC Gujan-Mestras), 1978 : Fernand FARGES (UC Aurillac), 1979 : Eric VALADE (EC Foyenne), 1980 : Claude MAGNI (CC Marmandais), 1981 : Pascal CHAUMET Cycle Poitevin), 1982 : Michel FEDRIGO (CC Marmande), 1983 : Dominique DELORT (EVCC Bergerac), 1984 : Andrew BRADLEY (VC Saint-Céré), 1985 : Andrew BRADLEY (EV Bretenoux-Biars), 1986 : Michel LARPE (AJ Montmoreau), 1987 : Armand DE LAS CUEVAS (CC Marmande), 1988 : Laurent MAZEAUD (Stade Auxerre), 1989 : Gilles DUBOIS (AS Saint-Médard), 1990 : Laurent MAZEAUD (VS Montluçon), 1991 : Pascal HERVE (UC Niort), 1992 : Laurent ROUX (Toulouse Cycliste), 1993 : Christophe LANXADE (US Montauban), 1994 : Eric FRUTOSO (US Montauban), 1995 : Ludovic GRECCHI (US Montauban), 1996 : Thierry FERRER (VS Cahors), 1997 : Thierry ELISSALDE (Aviron Bayonnais), 1998 : Pascal PEYRAMAURE (CC Nogent), 1999 : Pierre PAINAUD (US Montauban), 2000 : Gilles ZECH (23 La Creuse), 2001 : Arnaud LABBE (Cycle Poitevin), 2002 : Sébastien BORDES (US Montauban), 2003 : Alain SAILLOUR (UC Felletin), 2004 : Olivier ASMAKER (US Montauban), 2005 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2006 : Benoit LUMINET (CR4C Roanne), 2007 : Jean-Luc DELPECH (Bretagne Armor Lux), 2008 : Pierre CAZEAUX (UC Roubaix Lille Métropole), 2009 : Médéric CLAIN (Saint-Cyr les Tours), 2010 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2011 : Jean MESPOULEDE (CC Marmande), 2012 : Jérôme MAINARD (CR4C Roanne), 2013 : Marc STAELEN (Top 16), 2014 :Jean MESPOULEDE (CC Périgueux-Dordogne), 2015 et 2016 Mickaël LARPE (Girondins de Bordeaux), 2017 Florent PEREIRA (Team Pro Immo Nicolas Roux), 2018 ..................

Liens Vélo-Dordogne, Dordogne Cycliste et Sud Gironde :

- Photo de Brux vainqueur en 1964.
- Arrivée de l’édition 1965, l’édition 1968- Edition 1969.
- Edition 2013.
Edition 2014.
- Edition 2015.
- Edition 2016.
- Edition 2017

VÉLO DORDOGNE - CENAC & SANT-JULIEN © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

THIVIERS (courses disparues)

THIVIERS ET SES COURSES CYCLISTES

- Thiviers est une ville de 4000 habitants environ juste aux portes du Limousin. Il y a eu une intense activité cycliste grâce à son club la Pédale Thibérienne. Mais lorsque celle-ci a cessé de vivre, elle a été remplacée par Serge Sallès promoteur du Tour Dordogne et de plusieurs cyclo-cross.

Thiviers

1969 Prix du quartier Saint-Paul couru sous la pluie et le vent. Victoire de Christian Piérillas
de l'AS Saint-Junien (à droite sur la photo) en compagnie de son équipier Daniel Ouspointour

Palmarès connu pour Thiviers : 1947 André Commerie (Pédale Faidherbe), 1948 Guy Allory (Angoulême), 1950 Jarry (course de classement), Jacques Vivier (CA Ribérac), Léon Kervasse (Pédale Faidherbe), 1951 André Commerie (Pédale Thiviers), 1952 Guy Saccardi (course de classement), Georges Tombelaine (Pédale Charenton), 1954 Jacques Tranchant (CRC Limoges), 1958 Raphaël Géminiani (Saint-Raphaël-Géminiani)
1963 Daniel Gauthier (CC Périgueux) quartier Saint-Paul, 1967 Jean-Pierre Blondel (CC Périgueux), 1968 Francis Peyré (Sainte-Livrade), 1969 Christian Piérillas (Saint-Junien) quartier Saint-Paul.
1970 Christian Darrin (CC Périgourdin), Robert Bibié (CC Périgourdin), Serge Besse (Pédale Nontron), 1971 Serge Daubisse (CC Périgueux), 1972 Joël Voisin (UV Limousine), 1977 Michel Pitard (Pons), Marais (Saintes) quartier Ste Croix, 1978 Jean-Marc Porcherie (VC Bergerac), Ludovic Turpin (CRCL) minimes, Gérard Ianotto (CC Marmande) cadets, Jean-Marie Valade (EC Foyenne) nocturne, 1979 Jean Biniecki (UC Nontron), Gérard Moyen (UC Brive) cyclo-cross de la Pédale Thibérienne,
1980 Eric Dupré (VC Bergerac), Christian Bérano (RC Mussidan) quartier Sarceix, Rougier (Saint-Junien) quartier Saint-Jacques, Bernard Dubost (Asptt Périgueux) nocturne, René Bajan (Guidon Agenais), 1981 Jean-Luc Gilbert (AJ Montmoreau), Chantal Lydwa (VC Leroy-Somer), Michel Besse (CRCL) boucles du Périgord Vert, Jean-Marie Valade (EC Foyenne) nocturne, Christian Poirier (UV Couhé-Vérac) étape Bassillac-Thiviers jours cyclistes en Dordogne, 1982 Bernard Pineau (CC Marmande) boucles du Périgord Vert, Eric Valade (EC Foyenne) nocturne, Yves Bonnamour (AS des Graves Vichy) étape Chancelade-Thiviers jours cyclistes en Dordogne, 1983 Patrick Fiefvez (AC Marmande) Thiviers-Montagrier course de classement, Claude Hue (Asptt Périgueux) CS/Vétérans, Bruno Travers (VC Challans) nocturne, 1984 Patrick Girardeau (VC Leroy-Somer), Laurent Mazeaud (EVCC Bergerac) boucles du Périgord Vert, Yves Raynaud (VC Saint-Léonard) CS/Vétérans, Jean-Marie Valade (EC Foyenne) nocturne, 1985 Bernard Dubost (ASCA Bergerac) boucles du Périgord Vert, Bernard Dubost (ASCA Bergerac) nocturne, 1986 René Bossis (AS Flamor) boucles du Périgord Vert, Jean-Claude Bocquier (EC Ribérac) nocturne, 1987 Pierre Vérisson (AS. Flamor) boucles du Périgord Vert, Thierry Ferrer (UC Brive) nocturne, 1988 Jean-Michel Gouloumès (Pédale Faidherbe) boucles du Périgord vert, Patrice Peyencet (CC Périgueux) nocturne, 1989 départ étape Thiviers-Nontron Tour Nord Dordogne (vainqueur Franck Duraz - UC Brive).

1986 Thiviers

Jean-Claude Bocquier (EC Ribérac) vainqueur en 1986 de la nocturne de Thiviers avec le speaker JL Gauthier

1991 Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), Freddy Paurion course minimes, 1992 Thierry Ferrer (CRC Limoges), Chantal Gorotéguy (UCS Anglet) course féminines juniors-séniors, Laurence Restoin (Mérignac VC) minimes et cadettes, Jean-François Morange (VC Neuvic) nocturne, Philippe Delage (UC Confolens), 1993 Thierry Debailleul (CC Gourdon) cadets, Frédéric Bardet (EC Charente) minimes, Christophe Lafon (VC Ussel) cadets, David Monerat (VC Montendre) minimes, Jean-François Robert (CC Périgueux) minimes, Réginald Hispiwack (RC Mussidan) cadets, 1994 David Urfalino (SC Libourne) cadets, Nicolas Labussière (CO Couronnais) minimes, Florent Delmond (Asptt Périgueux) cadets, Arnaud Dublé (SA Mérignac) minimes, Florent Delmond (Asptt Périgueux) cadets, Nicolas Labussière (CO Couronnais) minimes, Denis Leproux (CA Mantes) étape Nontron Thiviers du Tour Dordogne, 1995 Jean Mella (CC Marmande) cadets, Barret (UCAP Angoulême) minimes, Aurélien Bonnélie (Asptt Périgueux) cadets, Gaylord Bonnélie (Asptt Périgueux) minimes, B. Roth (UC Châtellerault) cadets, B. Cabaret (CSM Puteaux) minimes, 1996 Frédéric Delalande (UC Nantes) étape Le Lardin-Thiviers Tour Dordogne, Pascal le Pemp (Asptt Périgueux) Vtt, Ludovic Guionie (JS Astérienne) cadets, Yannick Pasquier (CO Couronnais) minimes, Jordan Caillaud (CC Périgueux) cadets, Nicolas Pasquier (CO Couronnais) minimes, Fabien Carpentier (Asptt Nancy) cadets, Lloyd Mondory (UV Cognac) minimes, 1997 Anthony Boyer (CC Périgueux) minimes, Nicolas Pasquier (CO couronnais) cadets, Anthony Boyer (CC Périgueux) minimes, Julien Mazet (Guidon Agenais) cadets, Anthony Boyer (CC Périgueux) minimes, Christophe Napias (GC Bergerac) juniors, 1998 Guillaume Dugarcin (CO Couronnais) minimes, Nicolas Pasquier (CO Couronnais) cadets, 1999 Didier Derepas (Bataillon Joinville) contre la montre à Thiviers du Tour Dordogne,

serge-salles-president-des-amis-du-tour-de-la-dordogne-et-directeur-de-la-course[1]

Serge Sallès directeur du Tour Dordogne au départ à Thiviers en 2016

Thiviers 2002 CA

Départ du Championnat d'Aquitaine de cyclo-cross en 2002 à Thiviers

2000 Youri Krivtsov (UC Nantes) contre la montre à Thiviers Tour Dordogne, Nicolas Brachet (CRCL) cyclo-cross, 2001 Martial Locatelli (VC Rouen) contre la montre à Thiviers du Tour Dordogne, David Paggiolo (US Rauzan) cyclo-cross, 2002 Nicolas Goux (VTT 47) championnat d’Aquitaine séniors de cyclo-cross, Mickaël Szkolnick (AVC Libourne) championnat d’Aquitaine espoirs de cyclo-cross, Yannick Marié (AVC Libourne) championnat d’Aquitaine juniors de cyclo-cross, Baptiste Lamarque (VC Tarnos) championnat d’Aquitaine cadets de cyclo-cross, Corine Sempé (Lescar VS) championnat d’Aquitaine dames de cyclo-cross, 2003 Mickaël Estève (CC Périgueux) cyclo-cross, 2004 Mickaël Szkolnick (AVC Libourne) cyclo-cross, 2005 Nicolas Goux (CS Casteljaloux) cyclo-cross, 2006 Nicolas Goux (AVC Libourne) cyclo-cross, 2007 Sébastien Junqua (VC Langon) championnat d’Aquitaine séniors de cyclo-cross, Thierry Beaupied (CC Périgueux-Dordogne) championnat d’Aquitaine espoirs de cyclo-cross, Jason Valade (CS Casteljaloux) championnat d’Aquitaine juniors de cyclo-cross, Quentin Pacher (EVCC Bergerac) championnat d’Aquitaine cadets de cyclo-cross, Patricia Ounzari (CS Casteljaloux) championnat d’Aquitaine dames de cyclo-cross, 2008 Arnaud Labbe (Bouygues Télécom) cyclo-cross du Périgord Vert, 2009 Loïc Herbreteau (Lescar VS) cyclo-cross du Périgord Vert, 2016 départ étape Thiviers-Mensignac Tour Dordogne (vainqueur Elie Gesbert - VC Pays Loudéac).

Thiviers 2002

Podium du Championnat d'Aquitaine de cyclo-cross, catégorie séniors
Mickaël Estève (Pédale Faidherbe), Nicolas Goux (VTT 47) et Marty (Oloron) 

VELO DORDOGNE - Thiviers et ses courses disparues © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]