30 mars 2018

STÉPHANE REIMHERR (2006) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (19° partie)

2006 AU SEIN DE L’UC ARTIX

2006 Hasparren

Premier Essor Basque avec Artix et comble de bonheur
il gagne et coiffe le célèbre béret de cette région à Hasparren

L’équipe de l’UC Artix (Saison 2006) : Stéphane Reimherr, Sébastien Morvan, Tunal Kangert, Tomasz Kaszuba, Laurent Four, Jakaub Oborski, A. Kovdy, Jérémy Château, Sébastien Lapouge, Alexandre Brard, Alex Bouchet, Guillaume Alvès.

2006 Tour du Labourd

Sa victoire à Hasparren (Essor Basque 2006) © Sha

2006 Essor Basque à Hasparen

Vainqueur du Tour du Labourd, il coiffe la boïna © Sha

- Cette saison 2006 démarre sur les chapeaux de roues. Depuis 1996 que Reimherr s’essayait sur les routes du Pays Basque, il a fini par gagner lors du Tour du Labourd. Une victoire qui lui fait du bien et qui arrive juste au lendemain de ses 32 ans. Une victoire acquise face aux champions russes vraiment offensifs, bref une des plus belles qui lui vaut l’honneur de coiffer la boïna, le traditionnel béret de la région qui honore les lauréats.
- Les Russes on les retrouve encore à Montastruc, où Reimherr est des échappées, très encouragé par ses partisans massés aux barrières le long du mur de l’Angalinat qui connait un final à couper le souffle.

2006 Trophée Bastides

Trophée des Bastides avec Tanel Kangert l'Estonien d'Artix

- Et puis le Trophée des Bastides constituera l’occasion de démonter que l’UC Artix détient une belle formation où Reimherr agit en capitaine de route, capable de faire gagner ses équipiers comme l’Estonien Tanel Kangert souverain ce jour-là !
- Presque dans la foulée, le Lot-et-Garonne sera encore l’occasion de se distinguer avec une deuxième place au Mont-Pujols et surtout sa victoire à Leyritz Moncassin lors de la 27° Ronde du Queyran.

2006 Mont-Pujols protocole

Deuxième au Mont-Pujols avec un magnifique podium

- Au 20° Tour de la Dordogne, Reimherr a multiplié les attaques. S’il a perdu un peu pied lors de la 1° étape, il a été à la hauteur à Cubjac en se classant sixième. En terminant 12° du classement général final à 1’21" de Gourov le lauréat, il est non seulement le premier Périgourdin mais aussi le premier régional d’une course très exigeante.
- La suite de cet été 2006 a été marquée par la domination outrageante de sa formation lors du 5° Prix de Boeil Bézing où le club classe cinq des siens dans les douze premiers, sans oublier son coup d’éclat à Marmande, une nocturne où le "Stèph" plante tout le monde au dernier tour, pour l’emporter en solitaire.

2006 Toujours devant

Toujours devant, la façon de courir de Reimherr

- Mais la belle satisfaction sera aussi le Tour du Piémont Pyrénéen où il remporte l’étape d’Arette, termine deuxième à Oloron pour se retrouver sixième au général.
- En septembre, notre champion partira courir le Tour de Nouvelle Calédonie, qu’il terminera deuxième, après avoir gagné deux étapes....
- Avec sept victoires au cours de cette saison, le coureur Vernois se situe à la deuxième place du classement FFC régional, juste derrière David Marié, le nouveau maître Aquitain.

2006 Tour 47

Avec ses équipiers de l'UC Artix au départ du Tour du Lot-et-Garonne

- Au cours de cette saison Reimherr aura démontré qu’il possédait une énergie inépuisable. Coureur routier à panache, énergique et tenace, il possède le don du démarrage et agit en fin tacticien. Son redoutable déboulé final lui a permis de remporter des succès comme des places aussi convaincantes qu’inattendues et il reste bien notre figure de légende, celle du cyclisme Périgourdin et de ses aficionados toujours prêts à l’encourager.

2006 Creyssac

Content de la victoire de son équipier Alvès à Creyssac

- MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2006

Cénac

10° Tour du Pays Basque (1° Charles Guilbert - Jean Floc’h), 1° Tour du Labourd, dans le peloton Montastruc (1° Serguey Kolesnikov - Russie), 4° Trophée des Bastides (1° Tunal Kangert - UC Artix/Estonie), 2° Mont Pujols (1° Bruno Teattini - Tarbes PC), 3° Cénac et Saint-Julien (1° Benoit Luminet - CR4C Roanne), 4° Le Coux et Bigaroque (1° Kam Po Wong - Hong Kong), 1° Leyritz-Moncassin, 18° Tarbes-Sauveterre (1° Yann Huguet - AVC Aix en Provence), 12° Tour Dordogne (1° Maxime Gourov - EC Montmarault), 1° Boeil Bezing, 1° Nocturne de la Tomate à Marmande, 5° Serres Sainte-Marie (1° Alexandre Brard - UC Artix), 2° Nocturne de Montauban (1°Mikka Nieminen - US Montauban), 3° Creyssac (1° Guillaume Alvès - UC Artix), 2° première étape Tour Piémont Pyrénéen Lescar-Oloron (1° Julien Liponne - Tarbes PC), 1° deuxième étape Oloron-Arette Tour Piémont Pyrénéen, 5° Roquemaure (1° Guillaume Lejeune - Charvieu-Chavagneu), 9° troisième étape Lescar-Lescar Piémont Pyrénéen (Thomas Lebas - Sud Gascogne), 6° Classement général Tour Piémont Pyrénéen (1° Pierre Cazeaux - Sud Gascogne), dans le peloton les Milandes (1° Benoit Luminet - CR4C Roanne), 13° Carbon Blanc (1° Charles-Henri Lebrun - CC Marmande), 2° prologue Tour Nouvelle Calédonie (1° Tony Mann - Australie), dans le peloton première étape Tour Calédonie (1° Mickaël Leveau - France), dans le peloton deuxième étape Tour Calédonie (1° Franck Charrier - Réunion), 2° troisième étape Tour Calédonie (1° Thomas Bouteille - France), dans le peloton quatrième étape Tour Calédonie (1° Thomas Briguad - France), 5° cinquième étape Tour Calédonie (1° Guillaume Le Floc - France), 1° de la sixième étape du Tour de Nouvelle Calédonie, 2° septième étape Tour Calédonie (1° Thierry Hupond - France), 3° huitième étape Tour Calédonie (1° Tony Mann - Australie),  dans le peloton neuvième étape 1° tronçon Tour Calédonie (1° Florent Barle - France), dans le peloton neuvième étape deuxième tronçon (1° Franck Charrier - Réunion),  1° de la dixième étape du Tour de Nouvelle Calédonie, dans le peloton dixième étape tronçon A (1° Brad Edmunds - Australie), 8° onzième étape Tour Calédonie (1° Samuel Rouyer - France), 2° Classement général Tour Nouvelle Calédonie (1° Tony Mann - Australie).

2006 Nlle Caledonie

Victoire au Tour de Nouvelle Calédonie à gauche à Ponérihouen (6° étape)
à droite à Moindou lors de la 10° étape.

Reimherr_citoyen_du_monde (téléchargez ce PDF ayant trait au Tour de Nouvelle Calédonie)

LIENS SUR LE MEME THÈME
- Stéphane Reimherr du Périgord aux Pyrénées -18° partie - 2005)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (19) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : 2007 Toujours chez les Béarnais de l’UC Artix
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 mars 2018

EYZERAC (course disparue)

Béneyrol Jean-Yves UCN

EYZERAC ET SES COURSES

- Eyzerac est un petit village de 430 habitants qui fête son saint le premier dimanche de juillet. Quelques courses s’y sont déroulées dont les dernières curieusement organisées par le Racing-Club Mussidanais.
Palmarès connu pour Eyzerac : 1979 Michel Ury (VC Alsace) cadets, Raymond Villard (UV Limousine) cyclo-sportifs, 1980 et 1982 Jean-Yves Béneyrol (UC Nontron), 2011 Sébastien Thomas (EC Giroussens), 2012 Antoine Allin (VC Montendre), 2013 Florian Chadourne (CC Périgueux), 2014 Sébastien Larpe (SA Mussidan).

Notre photo : Jean-Yves Béneyrol (UC Nontron) double vainqueur à Eyzerac

VELO DORDOGNE - Eyzerac © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mars 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (13° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26/03 au 1° avril 1993

semaine 12

De gauche à droite les vainqueurs du week-end avec Simon Bray dans Limoges-Panazol,
JC Currit à la Ronde de Cognac, Pascal Hervé à Saint-Ciers et Lanxade à Lagorce Laguirande

- C’est à neuf kilomètres de l’arrivée de la Ronde de Cognac que Jean-Christophe Currit a lâché ses compagnons d’échappée. Le nouveau sociétaire de l’AS Corbeil disposait avec lui d’une belle équipe dont Hervé, Hibou, Leproux et Churin. Il inscrit donc son nom dans cette épreuve en l’emportant devant Jean-Pierre Duracka (Auvergne) et Philippe Escoubet (Cycle Poitevin).
- Le lendemain Pascal Hervé champion de France sortant démontre tout son talent dans le Tour du canton de Saint-Ciers. Après avoir attendu le dernier moment pour sortir, Hervé a laissé tous ses adversaires s’émousser un par un sur ce parcours exigeant. A trois kilomètres du but, il sauta dans la roue de Laurent Mazeaud (Tarbes) qui voyant Leproux venir loin derrière, n’avait plus le choix. Soit il se relevait et il était repris, soit il continuait pour sauver sa deuxième place. C’est cette solution qu’il choisira, laissant la victoire à un super Pascal Hervé.
- Le lundi et cinq semaines après son succès à la Ronde du Pays Basque, le Montalbanais Christophe Lanxade remporte le Prix de Laguirande avec détermination laissant les Tarbais Chatelas et Frutoso s’expliquer pour compléter le podium dans cet ordre.
- Chez les petites catégories, notons le succès d’Olivier Grandet (US Rauzan) dans Libourne-Libourne devenu un temps la classique du pays et de Vincent Ducasse (VC Salies) à Bayonne.

- En Limousin, le 84° Limoges-Panazol voit la sympathique victoire de Simon Bray (UV Limousine) qui trouve le moyen de s’imposer devant des garçons confirmés tels que Guillout (CRCL) deuxième et Claude Lévêque (UC Condat) troisième.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Pas de course en Dordogne en cette fin du mois de mars

VELO DORDOGNE - 1993 - 13° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (13° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST
26 mars au 1° Avril 1968

03

L'Espagnol San Miguel premier du 30° Bordeaux-Saintes sur la piste du vélodrome Bellevue,
son second Leblanc est à plusieurs longueurs

- Le 30° Bordeaux-Saintes a été dominé par les professionnels Espagnols venus en force. C’est sous un soleil radieux que la course s’est courue. Le départ a été donné par M. Doré président du Vélo-Club Saintais, en présence de M. Longau du comité d’Aquitaine et de Jean Ardon fils du regretté président Saintais. Il y avait longtemps que l’on n’avait pas vu pareille foule sur les 80 derniers kilomètres où la course s’est décantée. Parmi les hommes de tête, de nombreux espagnols et la victoire de San-Miguel devant Leblanc (VC Roubaix) à deux secondes, Périn (CC Bordelais) à cinq secondes troisième, puis Pérez-Frances, Alomar, Laforest, Lasa, Catiau, Ducreux et Bidart dans cet ordre.

03

Le speaker Louis Chassaigne avec San Miguel et M. Perrodeau commissaire

- Le 2° Grand Prix de la Gaule Gontaudaise qu’organisait le VS Marmandais a réuni 55 partants. Bernard Miozzo (US Tonneins) fut le plus rapide laissant Bernard Tomiet à trois longueurs, puis un autre Tonneinquais Alex Lesca troisième. Les Marmandais Gérard Stampetta, Bernadet, Bertrand Babin, Gérard Monthus figurent dans les dix premiers.
- Le CA Béglais, sans forcer enlève la Coupe d'Aquitaine sur piste des sociétés avec Barbe, Poutet et Besse (notre photo ci-dessous).

04

- D’autres succès avec Serge Badoures (Sarcelles) à Saint-Exupéry, du Dacquois Lesbegueries à Mimizan, du Lindois Scheid à Saint-Julien de Lampon, du cadet Guy Dolhats à Bayonne, de Jean-Pierre Maccali (Villeneuve) à Agen et de Mériaux (Civray) à Bourcefranc.
- Les éliminatoires départementales du Pas Dunlop ont rendu leur verdict. Borda (Hossegor) dans les Landes, Galy (Sarlat) en Dordogne, Fiel (Aviron Bayonnais) dans les Basses-Pyrénées, Marguinaud en Creuse, Barry (Tulle) en Corrèze, Jean-Pierre Majeux (CRCL) en Haute-Vienne, Robert Pauillac (CC Bordelais) en Gironde et Vigouroux en Lot-et-Garonne.
- Premier succès en Limousin de Jean-Pierre Guitard acquis à Civray devant Yves Rault son équipier puis Brèque (Civray), Raboteau (La Couronne) et Martin (La Trimouille).

LA SEMAINE EN PERIGORD

Saint-Julien de Lampon 68

Les lauréats de Saint-Julien de Lampon avec le speaker Malgouyat

- Saint-Julien de Lampon (avril 1968) : 1. Scheid (Lalinde), 2. Ménéchal (VC Bergerac), 3. Francis Galy (CC. Sarlat), 4. Dazat, 5. Agrafeil (Guidon Sarladais), 6. Arquey, 7. Aussel, 8. Langlade, 9. Ulbert (Sarlat), 10. Conan (Sarlat), 11. Marty, 12. Geoffroy, 13. Menenteau, etc…

Saint-Julien de Lampon 68 bis

La Coupe par équipe remise au CC Lindois avec le président Smet, à St. Julien de Lampon

- Premier Pas Dunlop à Mussidan (Mussidan, Bourgnac, Les Lèches, le Mayet, Mussidan) : 1. Francis Galy (CC Sarlat), 2. Marcel Jolivet (Guidon Sarladais), 3. Gérard Gay (VC Bergerac), 4. A. Démortier (VC Bergerac), 5. Christian Mallavergne (Nontron), 6. Moreau (Mussidan), etc…

VELO DORDOGNE - 1968/13° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2018

STÉPHANE REIMHERR (2005) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (18° partie)

2005 DU PÉRIGORD AUX PYRÉNÉES
(ou du CCPD à l'UC Artix)

2005 Montastruc

Le mur d'Angalinat, là où l'on fait presque du surplace © Sha

- Troisième saison au Cyclo-Club Périgueux-Dordogne et premières courses où pour la première fois, on a évité l’Essor Basque(1) pour sauter à pieds joints sur le Prix Pinel à Montastruc. Comme d’habitude, il y avait du grand et du beau monde et comme toujours notre "Stéph" se sublimera pour terminer 16° de cette épreuve. Mars et avril constituent deux mois d’échanges vigoureux entre les formations plus ou moins huppées de la contrée. Seulement, le problème, c’est que Reimherr se retrouve souvent seul de sa formation à la conquête des classiques du printemps, ses supposés équipiers étant partis courir sur des terres moins hostiles, voire plus faciles à conquérir.
(*) un grave accident de travail en est la cause.

2005 Lagorce

Lagorce-Laguirande : une course où il se classe 2° derrière Brocas

- Il y a eu d’abord ce 26° Nantes-Segré organisé dans le Haut Anjou où Reimherr a bataillé accompagné seulement par Yohan Poirier. Les coureurs de Nantes Atlantique se souviendront du "Stéph" omni présent dans toutes les échappées, contre les gars que l’on rencontre au Tour Dordogne tels les Bigaud, les Sartis, les Dayus et bien d’autres... En décrochant une cinquième place à onze secondes du vainqueur, Reimherr en aura fait voir aux coureurs Nantais venus avec de solides équipiers, en vue d’emporter la gagne. Dans le "top vingt" on en retrouve d’ailleurs neuf classés, excusez du peu...

2005 TC Neuvic

Tour du canton de Neuvic : seul contre l'équipe des Deux-Sèvres

2005 Mont-Pujols

- Voilà ce que c’est le travail d’équipe ! Quand le président d’un club enregistre une telle réussite, il peut être fier et laisser ses rivaux suffoquer de jalousie. Mais ça on le vit à Nantes, pas à Périgueux...
- Il y a eu ensuite le Trophée National du Mont Pujols où Reimherr a fait le spectacle, ceci dans une forme ascendante. Toute la journée fut un véritable récital avec notre Vernois présent dans toutes les ascensions et victorieux du classement du meilleur grimpeur. (notre photo ci-contre)
- Que ça soit au Coux, au Tour du Lot-et-Garonne, voire au Blayais, le citoyen de Vergt restera le fidèle combattant de tous les instants. Il s’en est donné à cœur joie dans cette période, prouvant que son moteur possédait pas mal de chevaux. Et tant pis s’il fut parfois de la revue, son capital public n’arrêtant pas lui de grandir, jusqu’au Tour du canton de Neuvic, voire celui d’Hautefort où il a fait plus que son boulot, même sans ses Reimherr boys, partis sur des confrontations moins hostiles. Autant de désaccords avec le président du CCPD, qui contraignent Reimherr à changer de club. D’ailleurs voilà ce que dit Reimherr sur ce sujet : "En effet je fais deux à Lagorce où je laisse la victoire à Fabien Brocca. Et c’est de là que le clash avec Périgueux a véritablement commencé. Avec en point d’orgue le tour du canton de Neuvic où l’on m’a reproché d’avoir critiqué mon club au micro de J.R Villechanoux. L’occasion de me taper dessus étant trop belle, vu que j’étais en rébellion contre les cloportes qui vivaient sur mon dos, le président a décidé de me sanctionner financièrement. Je ne lui ai pas laissé la main et lui ai posé ma démission sur la table. Il a mit du temps à me signer ma mutation. Je suis allé au comité d’Aquitaine chercher ma licence pour Artix, le mercredi, veille de Bègles avec mon ami et entraîneur JC Porcher. Je me souviens encore de ce que m’a dit Suzie (secrétaire du comité) ce jour là « tu as vraiment envie de courir !! » Le lendemain je gagne devant deux périgourdins. Quel pied !!!

2005 Saint Georges

Périgueux Saint-Georges, la dernière course sous le maillot du CCPD

- Et c’est ainsi que son histoire Périgourdine prend fin. Suite aux dissensions précitées, faute de participer à de belles classiques, voire aux manches de Coupe de France (il est vrai facultatives), Stéphane Reimherr décida de partir, de quitter son club, pour aller mieux courir les grandes épreuves du calendrier. Quand il a quelque chose à dire, il ne l’envoie pas par la Poste, si bien qu’à la mi-mai, on le retrouvera sous un maillot noir, celui de l’UC Artix.

2005 La Chapell Faucher

Les retrouvailles avec le maillot d'Artix lors de la Ronde de la Côle du CCPD © Sha

- A partir de là, il repart au baroud, sort victorieux à Bégles pour la deuxième fois et à Libourne. Il termine 2° de la Ronde de la Côle, 6° du Tour Gironde soit de gros moments de bonheur qu’il a su provoquer en se donnant du mal, en prenant des risques à outrance. Et ce monstre de volonté, ce volcan en sommeil connaîtra en ce 5 juin sa plus grande satisfaction cycliste en décrochant son premier titre de Champion d’Aquitaine disputé à Biron. Qui d’autre méritait plus que Stéphane Reimherr ce titre ? Après Nontron en 1999, Douzillac en 2002, Biron devenait la bonne opération. Depuis le temps qu’il y tournait autour..., la chance lui a souri. Car Mespoulède semblait le plus fort. La course a reposé sur lui mais quand le "Stéph" a démarré aux 300 mètres, Mespou s’est trouvé enfermé, laissant Reimherr terminer son œuvre au nez et à la barbe de ses rivaux.

2005 Biron

Premier titre de Champion d'Aquitaine à Biron sous le maillot de l'UC Artix avec le podium ci-dessous © sha

2005 Biron CA

- Alors que la foule en délire applaudissait le sacre du citoyen de Vergt, la saison se poursuivait avec le Tour de Dordogne, au départ duquel on retrouvait une équipe d’Artix avec Julien Marcus, Thomas Kaszuba, Florient Hubier, Laurent Four et Mickaël Haros pour accompagner Reimherr. Ce Tour Dordogne ne constituera pas un gros fait d’armes pour Reimherr, pourtant toujours en vue, notamment lors de l’étape Hautefort-Cubjac.

2005 Libourne

Victorieux à Libourne après son titre à Biron © sha

- Le reste de la saison c’est son succès à Monpazier. Cette prise de la Bastide, ça fait longtemps qu’il y songeait, tout comme le dernier championnat régional. Et voilà qu’en deux coups de cuillères à pot, la chose se réalise sous son nouveau maillot d’Artix et celui de Champion régional. Puis voilà que l’échéance des Milandes se précise, soit encore une belle qui manque à sa carte de visite. En ce moment les courses du Vélo-Club Monpazièrois lui portent chance. Biron, Monpazier et pourquoi pas les Milandes ? Mais ce jour là c’était sans compter sur deux solides guerriers que sont Guillaume Lejeune et Benoit Luminet. Ces deux attaquants percutants mettront sur le gril leurs adversaires et en se classant 3°, le "Stéph" aura rempli son contrat et la confiance du public toujours aussi pressante.

2005 milandes

3° aux Milandes derrière Lejeune et Luminet, une référence © sha

- Faute de succès au Trophée des châteaux, Reimherr terminera sa marche triomphale dans cette Dordogne qu’il aime avec un bouquet gagné à Peyrignac sous une chaleur démesurée, le mercure atteignant les 41 degrés à l’ombre.
- La fin de saison sera quelques places d’honneur et le verdict annuel du classement FFC où Reimherr sera 6°, derrière Ladagnous, Mespoulède, Kudashev, Patanchon et Rybakov. Ce sera aussi l’année où la catégorie élite 2 n’apparaîtra plus, après avoir fait beaucoup de bruits et causée de nombreuses interrogations dans le monde de nos amateurs.

2005 Peyrignac

Des problèmes à Peyrignac pour remettre à la miss la dernière fleur de la saison 2005

- MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2005 (sous le maillot de Périgueux).
-
16° Montastruc (1° Mathieu Perget - VC Roubaix), 5° Nantes-Segré (1° Christophe Diguet - Nantes Atlantique), dans le peloton Tour Canton Saint-Ciers (1° Alvaras Baranauskas - VC Roubaix), 10° Cénac Saint-Julien (1° Jean Mespoulède - CC Marmande), 9°  et plus combatif au Mont-Pujols (1° Sébastien Morvan - CC Marmande), dans le peloton Circuit des Vins du Blayais (1° Jérôme Bonnace - UC Châteauroux), 2° Lagorce Laguirande (1° Fabien Broca - VC Tarnos), 3° Le Coux et Bigaroque (1° Ivan Terenin - Russie), 3° Tour du Canton de Neuvic (1° Alexis Merle - Deux Sèvres Cyclisme), 13° Tour du Lot-et-Garonne (1° Laurent Estadieu - US Montauban), 15° Tour du canton d’Hautefort (1° Benoit Luminet - CR4C Roanne), 4° Périgueux Saint-Georges (1° Gaël Moreau - UC Artix).

- MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2005 (sous le maillot d’Artix)....

- 1° Bégles, 6° Tour Gironde (1° Charles Guilbert - Jean Floc’h), 2° Ronde de la Côle (1° Anthony Langella - CC Marmande), 10° Montamisé (1° Manuel Michot - Super Sport 35), 1° Championnat d’Aquitaine à Biron, 1° Libourne, dans le peloton Tour Dordogne (1° Benoit Luminet - CR4C Roanne), 9° Tour du Pays Santon (1° Jean-Christophe Currit - Team Bigot), 4° Critérium Castillon la Bataille (1° Alexandre Vinokourov - Team Mobile), 3° Les Milandes (1° Guillaume Lejeune - Charvieu-Chavagneu), 1° Monpazier, 3° Bruch (1° Jérôme Bonnace - UC Châteauroux), 10° Critérium de Quillan (1° George Hincapie - Discovery Channel), 4° Montech (1° Markku Ainsalu - US Montauban), 4° Carbon Blanc (1° Willy Perrocheau - CC Marmande), 1° Peyrignac, 4° Miramont de Guyenne (1° Stéphane Bellicaud - Deux-Sèvres Cyclisme), dans le peloton Critérium Caudéran (1° Christophe Moreau - Crédit Agricole).

2005 Caudéran

Départ du critérium pros à Caudéran avec Labbe et Ladagnous © sha

QUELQUES ADVERSAIRES DE LA SAISON 2005.
- Médéric Clain (AC Val d’Oise), Jean Mespoulède (CC Marmande), Jérôme Bonnace (UC Châteauroux), Jean Mella (US Montauban), Anthony Boyer (UC Châteauroux), Julien Bonnefoux, (UC Villeneuve) Jean Lamy (UC Felletin), Anthony Langella (CC Marmande), Tony Huet (Lescar VS), Bruno Ceyssat (CC Périgueux-Dgne), Stéphane Bellicaud (Deux-Sèvres Cyclisme), Laurent Estadieu (US Montauban), Carl Naïbo (Bretagne Jean Floc’h), Benoit Luminet (CR4C Roanne), Alexis Merle (Deux Sèvres Cyclisme), Lionel Chatelas (Villeneuve), Romain Chollet (Deux Sèvres Cyclisme), Ivan Rybakov (Sud Gascogne), Sébastien Larpe (Cycle Poitevin), Mickaël Larpe (Cycle Poitevin), Fabien Fraissignes (Blagnac), Alvaras Baranauskas (VC Roubaix), Fabien Patanchon (Sud Gascogne), Pierre Cazaux (Sud Gascogne), Sébastien Morvan (CC Marmande), Mickaël Szkolnick (AVC Libourne), Ivan Térénin (Russie), Mathieu Ladagnous (VC Nay), Alain Saillour (VC Gouzon), Maxime Gourov (CR4C Roanne), Sébastien Dulucq (VC Langon), Jean-Luc Delpech (Bretagne Jean Floc’h), Marié (AVC Libourne), Lionel Suhubiette (Saint-Paul Sports), Jean Christophe Currit (Team Bigot), Denis Kudashev (Sud Gascogne), Patrice Peyencet (CC Périgueux), etc...

LIENS SUR LE MEME THÈME...
- Stéphane Reimherr deuxième saison au CC Périgueux-Dordogne -17° partie - 2004)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (18) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : 2006 AU SEIN DE L’UC ARTIX
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 mars 2018

LA RENAISSANCE DU CYCLO-CLUB LINDOIS EN 1991

Lalinde 1991

- 22 septembre 1991 : Lalinde, la Saint-Maurice. C’est certainement ce jour-là que l’idée de relancer le CCL a germé dans l’esprit du président Maurice Jouault (au premier plan). Sur le podium au moment des récompenses, de gauche à droite : Annie Jouault (au premier plan) Jean-Robert Lafosse, Elisabeth Hourcq, Daniel Samy, Daniel Fontayne vainqueur des anciennes gloires sur le circuit de la Ronde d’été, Guy Delage, Louis Melchior et Marcel Grimaud..
-
"C’est à la demande de ma ville natale que j’ai accepté de reformer le prestigieux Cyclo-Club Lindois et cela le 14 décembre 1991. Il était hors de question de redevenir le glorieux CCL d’emblée, d’autant plus que les époques ont changé, les ambiances, les pratiques, la motivation des coureurs ont évolué, pas toujours dans le bon sens et puis il faut bien le dire, nous sommes repartis avec une petite trésorerie, alors que nous n’avions plus de maillots, de dossards, de banderoles, fanions, licences, etc... Il importait aussi de juger du sérieux, des aptitudes de chacun et chacune et il y avait lors des organisations, un automatisme à recréer".
- Le Cyclo-Club Lindois à la fin de la saison 1992, c'est-à-dire après une année de reprise, est fort d’une quarantaine de dirigeants, vient d’enregistrer trois nouvelles adhésions, a mis sur pied 21 épreuves dont 15 VTT et six sur route : Siorac, Calès, Etoile des espoirs Périgord-Dordogne, Ronde d’été et gentlemen, fête du vélo et de l’amitié à Lalinde... et a fait confectionner soixante maillots jaune et noir CCL/USL.
- Le club est désormais bien lancé pour 1993 qui constituera un nouveau départ. Et si vous voulez en savoir plus sur le CC Lindois, cliquez sur ce LIEN.

VÉLO DORDOGNE - CC. LALINDE 1992 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (12° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

19 au 25 mars 1993

- En Aquitaine, Thierry Guillemot (Cahors VS) gagne à Sainte-Foy le 6° Tour de l’Amitié, pendant que Serge Sauzereau (UC Orthez) s’imposait dans le Prix des fêtes d’Anglet.
- En Poitou, victoire de Thierry Audidier (VC Châtelleraudais) sur ses terres et de Laurent Hérault (VC Sèvre) à Montigny.
- Disputé le 20 mars en toutes catégories, le GP de Pessac a vu le merveilleux Eric Loubère (Stade Montois) triompher en attaquant dans le dernier kilomètre pour conserver une demi-roue sur Dominique Péré (CAM Bordeaux), alors que Didier Bouquet (VC Langon) prenait la troisième place.

12° SEMAINE de 93

Lavignac, Sourdy et Fillon, heureux vainqueur de la semaine

- Le calendrier n’offre que des épreuves aux 3 et 4 et dans ce cadre, citons la victoire de Stéphane Lavignac (ASPTT Périgueux) à Libos, de Mickaël Sourdy (CC Vervant) à Etaules et de David Fillon (Nersac) à Beauchabrol.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Prix de l'amitié 93

Thierry Guillemot au centre, entouré de ses deux dauphins Darini et Mondary à Sainte-Foy

- Le Prix de l’Amitié (Montpon-Sainte-Foy) organisé par le CC Montpon et l’EC Foyenne a été remporté par Thierry Guillemot du Cahors Vélo-Sport devant Fabien Darini et Clément Mondary du Cercle Gambetta Orléans. Il est à remarquer que Guillemot coureur de deuxième catégorie, a damé le pion aux premières catégories engagées dans cette course.

Ufolep 93

Peyrat, Montoucy, Vouillat et Rey les vainqueurs en Ufolep

- On a couru aussi en Ufolep (Organisation Guidon-Club Laïque de Sarlat et VC Daglan) où l’on retrouve des anciens FFC. De Sarlat à Vitrac par les chemins des écoliers, c’est Eric Vouillat qui a gagné en première, Rey de Trélissac en deuxième, Montourcy de Capdenac en troisième et Peyrat de Saint-Cyprien chez les grands sportifs.

VELO DORDOGNE - 1993 - 12° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (12° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

19 au 25 mars 1968

03

Francis Campaner entouré de ses poursuivants répond aux questions du speaker Jean Francis

- Francis Campaner (photo ci-dessus) un gars bien d’chez nous a remporté à Lagorce-Laguirande un très beau succès ceci pour la deuxième fois consécutive. Il laisse à vingt cinq secondes derrière lui un groupe de six coureurs dont Ricou, Beuffeuil, Peter, Ben Brahim, Genêt et Samy classés dans cet ordre.

03

Au départ du 34° Grand Prix de  Lagorce-Laguirande Mériaux, Bruy, Leduc, Laforest,
Epaud, Dal'Sié, Archambaud, Beuffeuil, Daguerre et Suire
(de gauche à droite) 

03

Arbes reçoit l'article 12 d'une Marmandaise avent de répondre au speaker Farag 

- Il ne faut pas oublier d’autres épreuves dont le succès supplémentaire d’Hubert Arbes (ci-dessus) à Marmande. Ce récidiviste s’impose cette fois devant les Toulousains Ber et Binat.
- En Limousin, le traditionnel Limoges-Saint-Léonard qui fêtait sa 59° édition a confirmé Roger Démartin (CRCL) irrésistible au sprint et vainqueur devant Sautier, Desport, Chabrier et Laroudie.
- A Ladiville où 167 coureurs se sont élancés, c’est le Toulousain Charles Fava (VC Saint-Agne) qui a surpris tout le monde, terminant en solitaire et avec 3’30 secondes d’avance sur ses équipiers Esclassan et Motard, Parenteau (4°) sauvant l’honneur des locaux.

03

Bourreau premier à Chaumet les Violettes avec Tremblier premier Saintais
à droite, entourés de Nicole et Michèle Chatelier

- D’autres succès avec le Langonais Didier Douteau à Ludon, du Civraysien Bourreau à Chaumet les Violettes (photo ci-dessus), de Bernaben (UV Limousine) à Rancont, de Lescure (Montastruc) à Montlieu (photo ci-dessous) de Michel Cruzin (Le Pian Médoc) au Prix Ramon à Mérignac.

03

A Montlieu, Lescure à droite a le bouquet, Lalanne second semble heureux

- Le 1° Tour du Limousin qui se déroulera du 29 avril au 1° mai se prépare et fera la part belle aux grimpeurs. Cinq étapes au programme : de Limoges à Tulle (160 km), Tulle-Ussel (65 km), Ussel-Guéret (100 km) Guéret-Saint-Junien (115 km) et Saint-Junien-Limoges contre la montre (30 km).

LA SEMAINE EN PERIGORD

- Il s’est déroulé l’assemblée générale du Cyclo-Club Sarladais et nombreux étaient les jeunes et sympathisants réunis avec l’équipe dirigeante. Le président Marty souhaita la bienvenue. Sans vouloir faire le procès du passé, pas plus d’évoquer les dissensions  et les mésententes, le Cyclo-Club a été uniquement remis sur selle pour éviter que les jeunes de Sarlat désertent la ville a-t-il déclaré.

CCS 68

Les jeunes fiers de porter le maillot du CC Sarladais

VELO DORDOGNE - 1968/12° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2018

SAINT-PIERRE DE CÔLE (course disparue)

LE CYCLISME A SAINT-PIERRE DE CÔLE 

Saint-Pierre de Côle 1994

Départ de la course en 1994

- Saint-Pierre de Côle est un village qui a bénéficié du passage de la ronde de la Côle ces temps derniers. Et même selon les saisons, cette ronde accédait au village en venant de "Tierchâteau". La fête du village se tient elle le premier dimanche d’août. Quelques prix des fêtes ont eu lieu avec un essai de relance en 1994, sans succès. Le Tour de la Dordogne a traversé le bourg en 1996, 1999, 2000, 2002, 2005, 2008, 2011 puis en 2012 lors de l’étape Saint-Martial d’Albarède-Périgueux, ce qui constitue une excellente moyenne pour ce village.
Palmarès connu pour Saint-Pierre de Côle : 1951 Paul Lavaud (VC Nontron), 1952 Auzeméry (VC Nontron), 1953 René Dumont (Pédale Faidherbe), 1955 Gérard Duvaleix (Pédale Faidherbe), 1958 Georges Boyer (Pédale Faidherbe), 1960 Seguin (CC Périgourdin), 1963 Henri Bezie (CRC Limoges), 1967 Licoine (Ribérac), 1964 Guy Dutertre (Pédale Nontron), 1966 Girardeau (La Rochefoucauld), 1968 Patrick Merle (Nontron), 1971 Christian Bérano (Brive), 1994 Franck Goudeaux (CA Civray), 1995 Laurent Olivier (Asptt Périgueux).

Saint-Pierre de Côle bis

Ouverte aux 4° et 5° catégories en 1994, l'épreuve à été gagnée par Franck Goudeaux (CA Civray)
 à droite et par ChristianTop (JS Astérienne) premier des 5° catégorie à gauche

VELO DORDOGNE - Saint.Pierre de Côle © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2018

STÉPHANE REIMHERR (2004) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (17° partie)

2004 ET TOUJOURS PÉRIGOURDIN

2004 Saint-Astier

Reimherr aime Saint-Astier. Pour la 3° fois il sort vainqueur de cette nocturne

- Cette saison 2004 débutera dans la joie avec la naissance de l’heureux évènement attendu. Comble de bonheur, Stéphane Reimherr devient le papa de deux filles jumelles : Mathilde et Morgane. Avec son épouse Magali, notre "Stèph" devient chef de tribu avec ses 3M (Magali, Mathilde, Morgane). Guerrier sur les routes, le voilà maintenant pilier au sein de sa famille. Fort, avec sa présence qui rassure, héros sensible, il est un rempart contre l’adversité tout en étant une main de fer dans un gant de velours pour l’éducation de ses petites. Très protecteur, il sait consoler et rassurer et tout le monde s’accorde à dire qu’il doit être un merveilleux papa.

2004 Mussidan

Nocturne des champions de Mussidan où Tourtelot 1°, l'empêche d'inscrire
son nom pour la 3° fois au palmarès

- Alors que cette saison débute, on ne peut éviter de jeter un regard sur la précédente avec ce Tour de Dordogne perdu, cette chute en Chine, soit des arguments pour essayer de se relancer, de faire voir qu’on existe et que la vie comme le sport, c’est après tout un éternel recommencement. Dans ce domaine, l’Essor Basque sert toujours de rampe de lancement avec les mêmes formations au top pour cette ouverture, sans parler des espagnols venus aussi pour gagner.

2004 Tour du 47

6° du Tour du Lot-et-Garonne, son département natal

- Pas question en tout cas de faire "tilt" d’entrée, car si ce cyclisme amateur se professionnalise, Reimherr privilégie toujours son travail et maintenant sa petite famille. Son tableau de marche est établi, pas question pour l’heure de se cramer pour rien, même si derrière sa tête, il cherche à tenter sa chance à tout moment, selon son tempérament.

2004 Les Milandes

Les Milandes, une belle épreuve qui manque toujours à son palmarès

- En cette saison 2004 et dans notre Sud-Ouest, on rencontre toujours les mêmes, avec quelques jeunes flahutes bien remontés pour qui la division nationale espoirs a l’air de les avoir bonifiés. Leur succès marque le triomphe d’une promotion de jeunes parvenus à maturité et sur laquelle il va falloir veiller. Passons alors sur toutes les classiques du printemps (nos Ardennaises du coin) et sautons directement sur l’évènement celui de son premier come back sérieux dans les manches de la Coupe de France de DN 2. En terminant 3° d’Arbent-Bourg-Arbent, puis 11° du Tour du Périgord, Reimherr marque son retour et permet à son club d’engranger de précieux points. Puis c’est son premier succès de la saison au Bouscat, lors de cette nocturne chère au président Laville. Victorieux l’an passé à Libourne, il a vu le jeune Mickaël Delage gagner et c’est là que l’on constate que la jeune vague monte...

2004 Creyssac

Victoire à Creyssac chez l'ami Dumoulin

- On est déjà à mi-saison avec le championnat d’Aquitaine à Salignac gagné encore par le jeune Mespoulède, un périgourdin comme Delage. Bien que Stéphane n’ait que 30 ans, le vieux loup des routes tient à croquer à pleines dents une de ses plus belles tranches de vie. Peut-être que c’est pour cette raison qu’il gagne pour la troisième fois à Saint-Astier, qu’il inscrit pour la deuxième fois son nom à la doyenne de Périgueux, les Cent Tours des boulevards, et surtout remporter celle qui lui tient le plus à cœur : le critérium des remparts à Monpazier. Trois victoires en peu de temps, soit de quoi installer un petit vent de folie côté public, qui suit ce garçon teigneux, qui ne lâche rien...

2004 La Rochefoucauld

La Rochefoucauld : une manche de Coupe de France où il faut marquer des points

- Oui, bien sur il y a bien eu le Tour Dordogne, mais cette année le bon coup est parti très tôt, sans lui, ce qui fait qu’il s’est contenté d’être un compagnon de route, en attendant des jours meilleurs...
- C’est à Creyssac chez son collègue de l’Equipement, que Reimherr remporte fin août son cinquième succès. Un succès qui le propulse en fin de saison premier coureur d’Aquitaine devant Mespoulède, Huguet, Delage et Martin, la nouvelle vague montante dont il va falloir désormais tenir compte. Depuis ses débuts en 1989, Reimherr est ainsi parvenu au sommet de la hiérarchie régionale, sauf qu’il lui manque encore un titre de champion régional et son maillot pour sa garde robe, désormais déjà bien garnie...

2004 Tour des landes

Meilleur sprinteur du Tour des Landes et papa gateau avec ses filles
sous les yeux ravis d'Henri Emmanuelli président du conseil général des Landes (© sha)

- L’hiver se passera tranquillement dans les cyclo-cross parcourus en dilettante, soit pour son plaisir ou pour entretenir sa forme. Désormais, si l’année de ses trente ans n’a pas été aussi mouvementée que celle de ses 29 ans, elle constitue bien le gage que Reimherr est toujours là et même bien là !

- EQUIPE 2° DIVISION NATIONALE DU CC.PERIGUEUX : Stéphane Reimherr, Bruno Ceyssat, Patrice Peyencet, David Milon, Christophe Cuménal, Yohan Poirier, Christophe Napias, Nicolas Letélier, Aurélien Bru, Frédéric Maly, Jérôme Roy, Jérôme Paul.

- MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2004.
- dans le peloton circuit de la Nive (1° Christophe Thébault - Jean Floc’h), dans le peloton Route de l’Atlantique (1° Gaizko Lejarreta - Espagne Euskadi), 4° Léguillac de Cercles (1° Yann Huguet - Guidon Saint-Martinois), 9° Cénac et Saint-Julien (1° Olivier Asmaker - US Montauban), dans le peloton Circuit du Mont-Pujols (1° Gilles Canouet - Agritubel Loudun), dans le peloton Tour Canton Saint-Ciers (1° Jean-Marc Marino - UC Châteauroux), 3° Arbent-Bourg-Arbent support manche de Coupe de France DN2 (1° René Mandri - Tarbes CB/Est), 6° Tour du Lot-et-Garonne (1° Julien Costedoat - GSC Blagnac), 11° Tour du Périgord support manche Coupe de France DN2 (1° Fabien Rey - Tarbes Pyrénées Cycliste), dans le peloton Championnat d’Aquitaine à Salignac (1° Jean Mespoulède - CC Marmande), 6° Libourne (1° Mickaël Delage - UC Montpon), 1° Nocturne du Bouscat, dans le peloton Pomport (1° Sébastien Morvan - CC Marmande), 9° de la cinquième étape Tour Dordogne (1° Frédéric Delalande - France Police), dans le peloton classement général du Tour Dordogne (1° Denis Robin - Agritubel Loudun), 3° Razac sur l’Isle (1° Jérémy Roy - CC Périgueux-Dordogne), 1° Saint-Astier, 2° Mussidan (1° Alexis Tourtelot - Cycle Poitevin), 1° Cent tours des boulevards à Périgueux, 9° Gabarret (1° Jean Mella - GSC Blagnac), 1° Monpazier, 4° Nocturne de Montpon (1° Olivier Bossis - Angoulême VC), dans le peloton Saint-Christophe des Bardes (1° Lionel Chatelas - UC Villeneuve), dans le Peloton les Milandes (1° Carl Naïbo - Bressuire AC), meilleur sprinteur et dans le peloton Tour des Landes (1° Frédéric Lecrosnier - Jean Floc’h), 10° Critérium pros de Vergt (1° Pierrick Fedrigo - Crédit Agricole), 5° Augignac (1° Alain Saillour - UC Artix), 1° Creyssac, 28° La Rochefoucauld support manche coupe de France DN2 (1° Tony Cavet - VC Evreux), 8° cyclo-cross du Bugue (1° Mickaël Szkolnick - AVC Libourne), 19° Cyclo-cross Montpon (1° Nicolas Goux - CS Casteljaloux), 9° Cyclo-cross de Thiviers (1° Mickaël Szkolnick - AVC. Libourne), 18° cyclo-cross de Tarnos (1° Nicolas Goux - CS Casteljaloux).

2004 Tour des Landes protocole

Le protocole d'un Tour des Landes remporté par Frédéric Lecrosnier (Jean Floc'h) © sha

Quelques adversaires de la saison 2004.
-
Gilles Zech (Bressuire AC), Christophe Thébault (Jean Floc’h), Julien Loubet (GSC Blagnac), Sébastien Dulucq (VC Langon) Mathieu Rémy (CC Marmande), Carl Naïbo (Bressuire AC), Frédéric Delalande (Jean Floc’h), Jean-Luc Delpech (Jean Floc’h), Frédéric Mainguenaud (Agritubel Loudun), Julien Costedoat (GSC Blagnac), Fabien Rey (Tarbes Pyrénées Cycliste), Anthony Langella (CC Marmande), Mickaël Delage (Sud Gascogne), Vincent Vierge (VC Langon), Stéphane Bellicaud (Bressuire AC), Yann Huguet (Guidon Saint-Martinois), Gaël Moreau (Cycle Poitevin), Cédric Meinero (Guidon Saint-Martinois), Alain Saillour (UC Artix), Fabien Patanchon (VC Langon), Cédric Coutouly (Agritubel Loudun), Christophe Dupèbe (Guidon Saint-Martinois), Jean-Marc Marino (UC Châteauroux), Olivier Asmaker (US Montauban),Jean-Luc Masdupuy (VC Tulle), Emmanuel Berger (Bressuire AC), Jean Mespoulède (CC Marmande), Stéphane Barthe (US Montauban), Gilles Canouet (Agritubel Loudun), René Mandri (Tarbes Pyrénées Cycliste), Jean Mella (GSC Blagnac), Julien Belgy (Cycle Poitevin), Fabien Fraissignes (GSC Blagnac), Loïc Larquié (Cycle Poitevin), Nicolas Labussière (Bressuire AC), Lionel Chatelas (UC Villeneuve), Arnaud Labbe (Cycle Poitevin), Jérôme Bonnace (UC Châteauroux), Christophe Perenzin (Martigues SC), Denis Kudaschev (Sud Gascogne), Laurent Estadieu (US Montauban), Romain Chollet (Cycle Poitevin), Jean Lamy (VC Tulle), Benoit Luminet (CR4C. Roanne), etc...

2004 Vergt

Chez lui à Vergt, lors du critérium professionnel dans l'escalade de Peyrefond

LIENS SUR LE MEME THÈME

- Stéphane Reimherr première saison au CC Périgueux-Dordogne -16° partie - 2003)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (17) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion :2005 Du Périgord aux Pyrénées
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]