24 juin 2018

SAINT-PIERRE DE FRUGIE (course disparue)

QUATRE VICTOIRES POUR CARDINAL

1_20101005_152955[1]

Yves Cardinal, victorieux à quatre reprises à Saint-Pierre de Frugie

- Saint-Pierre de Frugie commune de 487 habitants est une région boisée et parsemée d’étangs, située au Nord de la Dordogne. La fête et son traditionnel cyclo-cross se sont déroulés à maintes reprises dans les années 80, puis on est passé au cyclathlon un temps pour terminer avec une épreuve en 5° catégorie. Depuis 1992, le cyclisme n’est plus revenu sur cette commune où Yves Cardinal s’est imposé à quatre reprises. Et c’est le Cyclo-Club Pédale Nontron qui a été le fidèle organisateur de ces épreuves.

Palmarès connu : 1970 Serge Daubisse (CC Périgourdin), 1984 Loïc Octave (CA Civray), 1985, 1986, 1987 et 1988 : Yves Cardinal (CA Civray), 1989 Bruno Blangeois (TS Mourens), 1990 Michel Bidaut (Saint-Benoit Cyclathlon), 1991 Christian Top (Pédale Faidherbe) cyclathlon, 1992 Thierry Avinio (UV Cognac) course route séniors 5.

SPF 80 Cardinal

Cardinal à l'aise sur le cyclo-cross de Saint-Pierre de Frugie

VELO DORDOGNE - SAINT-PIERRE DE FRUGIE - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com
/

Posté par Bernard PECCABIN à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 juin 2018

STÉPHANE REIMHERR : SA CARRIERE CYCLISTE - 1989-2016

DE HAUTES VIGNES A VIC-FEZENSAC 28 SAISONS DANS LA MUSETTE

Stéph

Des maillots, des clubs, Stéphane Reimherr et sa carrière cycliste

- La présente publication constitue un récapitulatif de la carrière de Stéphane Reimherr. A vous de choisir, voire de visiter la saison qui vous intéresse. L’après carrière de Reimherr c’est d’entraîner des jeunes dans sa bonne ville de Vergt, ancien bastion cycliste du Périgord qui a vu de nombreux critériums professionnels s’y dérouler. A ce titre, Stéphane a passé avec succès son diplôme d’entraîneur qui lui permet d’entamer une deuxième partie de sa carrière, là où il a baigné avec tant de bonheur et de réussite... Vélo Dordogne pense que le maître va faire du bon boulot, qu’il va convaincre ses élèves, car l’homme a du métier et un certain ascendant sur la jeunesse. Sur que ce mariage va vite prendre et réussir. Déjà, les indices annonciateurs nous démontrent que c’est bien parti !

Stèph

Des maillots, des clubs, Stéphane Reimherr et sa carrière cycliste

STÉPHANE REIMHERR Ā TRAVERS LES SAISONS

- Stéphane Reimherr, itinéraire d’un champion (1° partie) - (présentation)
- 
Stéphane Reimherr, premiers galops en Ufolep (2° partie) 1989.
- Stéphane Reimherr, ses premiers pas au Guidon Agenais (3° partie) 1990.
- Stéphane Reimherr, son apprentissage en junior 1° année (4° partie) 1991.
- Stéphane Reimherr, le retour des victoires en junior 2° année (5° partie) 1992.
- Stéphane Reimherr, première saison chez les séniors (6° partie) 1993.
- Stéphane Reimherr, au club de Bon Encontre (7° partie) 1994.
- Stéphane Reimherr, de retour au Guidon Agenais (8° partie) 1995.
- Stéphane Reimherr, un départ difficile à l’US Montauban (9° partie) 1996.
- Stéphane Reimherr, deuxième saison à Montauban (10° partie) 1997.
- Stéphane Reimherr, ses débuts au Cyclo-Club Périgourdin (11° partie) 1998.
- Stéphane Reimherr, première victoire internationale (12° partie) 1999.
- Stéphane Reimherr en catégorie élite au CC Périgourdin (13° partie) 2000.
- Stéphane Reimherr au Cyclo-Club Marmandais (14° partie) 2001.
- Stéphane Reimherr et sa deuxième saison à Marmande (15° partie) 2002.
- Stéphane Reimherr et de nouveau Périgourdin (16° partie) 2003.
- Stéphane Reimher et toujours Périgourdin (17° partie) 2004.
- Stéphane Reimherr du Périgord aux Pyrénées (18° partie) 2005.
- Stéphane Reimherr au sein de l’UC Artix (19° partie) 2006.
- Stéphane Reimherr toujours chez les Béarnais de l’UC Artix (20° partie) 2007.
- Stéphane Reimherr quatrième saison à Artix (21° partie) 2008.
- Stéphane Reimherr dernière saison à Artix (22° partie) 2009.
- Stéphane Reimherr sept victoires pour son retour à Montauban (23° partie) 2010.
- Stéphane Reimherr saison difficile avec l’US Montauban (24° partie) 2011.
- Stéphane Reimherr avec les jeunes de l’Entente Sud Gascogne (25° partie) 2012.
- Stéphane Reimherr deuxième saison chez Sud Gascogne (26° partie) 2013.
- Stéphane Reimherr campagne Albigeoise avec Occitane CF (27° partie) 2014.
- Stéphane Reimherr de retour dans un club du Périgord (28° partie) 2015.
- Stéphane Reimherr la der des ders avec le Team Cycliste Périgord (29° partie) 2016.

TD

Son plus mauvais souvenir : perdre son maillot à 200 mètres de l'arrivée au Tour de la Dordogne 2003

LES VICTOIRES DE STÉPHANE REIMHERR
Bilan général d’une carrière du 4 juin 1989 au 17 septembre 2016)

1989 (Ufolep) : Victorieux à Hautes-Vignes, Labrit Tonneins, Cours de Pile, Bourgouniague, Casteljaloux, Anzenx, Port de Penne, Beauziac, Casteljaloux, Dondas, course de côte de Dondas, Saint-Nicolas de Balerme, Virazeil, Castelmayran.
1990 : 1° Monsempron-Libos, 1° Le Saumont (Championnat du 47), 1° Aubiac
1992 : 1° Etoile des espoirs Périgord à Lalinde, Libos, Nogaro, Laplume
1993 : Mas Grenier-Montauban, Le Passage, Libos, Engomer,.
1994 : Saint-Romain le Noble
1995 : Agen cité Rodrigue, Tour de l’Agenais,
1996 : Champion de France DDE, Damazan
1997 : Monsempron-Libos, Roumagne,Saint-Romain le Noble, Lagrange, Coursac
1998 : Bègles, Périgueux-Faidherbe, Carbon Blanc, Tonneins
1999 : Razac sur l’Isle, Championnat de France DDE, étape Tour des écureuils, Tour des écureuils, étape Tour de Gironde, Coursac, 100 Tours des Boulevards, boucles du Frontonnais.
2000 : Valence sur Baïse, Mussidan
2001 : Saint-Astier, Razac sur l’Isle
2002 : La Chapelle-Faucher, Braud Saint-Louis, Ronde des écureuils, Salignac Eyvigues, Libourne, étape Tour Tarn et Garonne, Bruch, Montpon, Rudeau-Ladosse
2003 : Saint-Barthélémy d’Agenais, Libourne, Bergerac, étape Tour Dordogne à Gardonne, Mussidan
2004 : Le Bouscat, Saint-Astier, 100 Tours des boulevards, Monpazier, Creyssac
2005 : Bègles, Champion d’Aquitaine Biron, Libourne, Monpazier, Peyrignac
2006 : Tour du Labourd Essor Basque, Tour du Queyran, Boeil Bézing, nocturne de Marmande, étape Tour du Piémont Pyrénéen, deux étapes Tour Nlle Calédonie
2007 : Tour canton Hautefort, Libourne, Saint-Vincent de Tyrosse, Monpazier, Peyrignac
2008 : Ronde du Queyran, Mussidan, 100 Tours des Boulevards, Marthon, étape Tour Piémont Pyrénéen, les Milandes, Le Fleix, Capbreton, Miramont de Guyenne
2009 : Boucles Gersoises, La Chapelle Faucher, Saint-Barthélémy d’Agenais, Le Bouscat, Limoges-Beaublanc, Boucles de la Dronne, Bruch, Boulogne sur Gesse, Biran
2010 : Lupsault, Limoges Port Etienne, Montech, Tonneins, Isle d’Espagnac, Limoges Beaublanc, Juillac
2011 : Tour Piémont Pyrénéen, Bruch
2012 : Champion d’Aquitaine Nantheuil, les Milandes, Lubersac, Marthon, étape Tour des Landes, étape Tour Nlle Calédonie, Tour Nlle Calédonie, Tour Val Saintonge
2013 : Tour Basse Navarre Essor Basque, Tour canton Gentioux, Bénéjacq
2014 : étape Week-end Béarnais
2015 : Bégles, champion de France masters, champion de France masters par équipes, Saint-Martin de Seignanx, Ruelle, Monpazier, Boulogne sur Gesse, Grand Prix Fenioux
2016 : Montpon

1999 TG

Son plus beau souvenir : sa victoire d'étape au Tour de Gironde 1999

BILAN : (près de 135 victoires)

Les doublés :Monsempron-Libos (1990-1997), Libos (1992-1993), Saint-Romain le Noble (1994-1997), Coursac (1997-1999), Tonneins (1998-2010), Razac sur l’Isle (1999-2001), Saint-Astier (2001-2004), La Chapelle-Faucher (2002-2009), Nocturne de Montpon (2002-2016), Champion d’Aquitaine route (2005-2012), Saint-Barthélémy d’Agenais (2003-2009), Peyrignac (2005-2007), Ronde du Queyran (2006-2008), étape Tour Piémont Pyrénéen (2006-2008), Marthon (2008-2012), Limoges-Beaublanc (2009-2010), Boulogne sur Gesse (2009-2015), les Milandes (2008-2012), Le Bouscat (2004-2009), épreuve Essor Basque (2006-2013).
Les triplés : Bègles (1998, 2005, 2015), 100 Tours des Boulevards (1999, 2004, 2008), Mussidan (2000, 2003, 2008), Bruch (2002, 2009, 2011), étape Tour Calédonie (2012 x 2, 2012.
Les quadruplés : Libourne (2002, 2003, 2005, 2007), Monpazier (2004, 2005, 2007, 2015).
Les plus retentissantes : étape Tour de Gironde (1999), étape et leader du Tour Dordogne (2003), double champion d’Aquitaine (2005-2012), Tour du Labourd Essor Basque (2006), Tour canton Hautefort (2007), Biran plus huit victoires au cours de cette saison (2009), Tour Piémont Pyrénéen (2011), Tour Nouvelle Calédonie (2012), Tour Basse Navarre Essor Basque (2013), Champion de France Masters (2015), Grand Prix Fenioux (2015).

DSC01871

Ce qui a compté le plus dans sa carrière : sa famillle et son public (photo sha)

Stèph

LIENS SUR LE MEME THÈME

- Valentin Huot sa carrière et ici son palmarès, Francis Duteil, Marius Duteil, Jacques Vivier, Michel Brun, Elisabeth Chevanne-Brunel, Alain Fossard, Pierre Mémy, Georges Dupré, Alain Buffière, André Dupré, Eric Raud, Claude Mazeaud, Serge Daubisse, Claude Hue, les Arquey, les frères Mercadié en Dordogne, classements FFC amateurs de 1970 à 1995, Hervé Gourmelon, Bordier, Dubreuil et Sautier champions en 1968, Laurent Mazeaud

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (30) © BERNARD PECCABIN
Remerciements à Guy Dagot et à Serge Augiron pour l'ensemble des photos de cet historique
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 juin 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (25° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

18 au 24 juin 1993

- Le mois de juin et ses longues journées sont propices aux nocturnes cyclistes. Patrick Hourdebaigt (FC Oloron) reste prophète en son pays remportant à Pau le critérium AGF malgré Bésoli (Dax) et l’anglais Blacke (Guidon Saint-Martinois).Ce Patrick Hourdebaigt qui rééditera son exploit le lendemain à Lacq, où l’UC Artix avait soigné l’organisation de ce Prix des fêtes. Le coureur Oloronais remportera la gerbe et retrouvera au podium ses deux poursuivants dont Bésoli (US Dax) et Bruno Vic-Joy (VC Nay).
- Aire sur Adour n’est pas en reste avec sa 46° nocturne des fêtes et le succès de Daniel Guillon (FC Oloron) face aux rapides Fernand Lajo (Le Bouscat) et Jean-Claude Daragnès (Guidon Saint-Martinois).

Petit-Breton 93

L'échappée décisive du Petit-Breton autour de Boulazac (24)
Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste) en sortira vainqueur

- La 6° édition du Petit-Breton (version moderne) s’est disputée sous une chaleur caniculaire. A l’arrivée à Boulazac, le Bergeracois Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste) remporte l’épreuve après avoir résisté à dix kilomètres du but aux assauts de Gérard Ianotto (Guidon Saint-Martinois) deuxième à quarante cinq secondes, le troisième place revenant à Ludovic Grecchi (Tarbes Cycliste) qui termine à 1’25s dans un groupe où figuraient Vincent Guillout (CRCL), Limoges (Cahors), Jany (UVL) et Tedo (Passage d’Agen).
- Le 20 juin à Dussac, succès de Nicolas Dubois (AVC Copernic Harrys) dans une toute catégorie menée tambour battant face aux Limougeauds Guillout (CRCL) et Jany (UVL) qui ont tenté pourtant de vaincre dans le Haut Périgord.
- Le Grand Prix de Saint-Paul de Blaye profite au Poitevin Bertrand Guerry qui a prit soin de ne pas laisser ses adversaires s’immiscer pour prendre le commandement. Xavier Brissaud (Côte de Beauté Cyclisme) parachève le succès du Comité du Poitou en terminant deuxième, alors que Jean-François Vincent (CC Marmande) monte sur la troisième marche du podium.
- Les toutes catégories ont du pain sur la planche dans le Sud de l’Aquitaine avec trois épreuves à l’affiche. Eric Daragnès (Guidon Saint-Martinois) résiste à ses poursuivants pour gagner d’abord à Saint-Avit. Puis Didier Labourdette (FC Oloron) laisse sa trace au palmarès du Prix des fêtes de Mauléon qu’il remporte, à l’image de David Marié (Côte de Beauté) lauréat au 45° Grand Prix de Morcenx.
- Quelques succès encore avec Frédéric Mainguenaud (Saint-Florent) aux Deux jours de Saint-Gervais, de Bernardo Rivas (VC Bruilhois) à Mimbaste, de Christophe Langlois (Cycle Poitevin) à Neuville du Poitou, de Jean-Jacques Szkolnick à Ambarès, de Damien Lafaurie (Mérignac) au Tour d’Auros, de Thierry Bottechia (UC Arcachon) à Lisse, d’Etienne Larsen (UC Orthez) à Moumour et de Jean-Pierre Barbe (Bègles) à Laluque.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Dussac (toutes catégories par Asptt Périgueux) : 1. Dubois Nicolas (AVC Copernic Harrys), 2. Guillout Vincent (CRCL), 3. Jany (UVL), 4. Ouvrard Bruno (Chasseneuil), 5. Meunier (UVL), 6. Fillon David (Nersac), 7. Morange (Lubersac), 8. Ribette (Asp^tt Périgueux), 9. Dupré Gilles (Saint-Médard), 10. Defaye JP (ACLBP), etc

Paussac 1993

Les coureurs de Cyclisme 24 au départ du Prix de Paussac Saint-Vivien

- Paussac Saint-Vivien (4 et 5 par CCP Nontron) : 1. Bruno Soulat (Nersac), 2. Eric Jacouty (Ribérac), 3. Claude Denis (Asptt Périgueux), 4. Jean-Christophe Arretche (Cyclisme 24), 5. Montagné (CC Marmande), 6. Chasseloup (Jonzac), 7. Stoikowitch (Pédale Faidherbe), 8. Claude Daubisse (Sarlat), 9. Fabrice Gervais (Asptt Périgueux), 10. Jacques Daniel (Asptt Périgueux), etc…

Petit-Breton 93 prologue

Prologue du Petit-Breton, les écoles de cyclisme récompensées par Christine Bercouzareau
Au premier plan Mélanie Boivineau et Cédric Dutertre

- Boulazac (Petit-Breton en toutes par CC Périgourdin) : 1. Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste), 2. Gérard Ianotto (Guidon Saint-Martinois), 3. Ludovic Grechi (Tarbes Cycliste), 4. Guillout (Cahors), 5. Jany (UV.Limousine), 6. Tedo (Le Passage), etc…

Petit-Breton 93 bis

Jacques Auzou maire de Boulazac, Laurent Mazeaud lauréat du Petit-Breton,
Jean-René Villechanoux speaker et Gérard Ianotto (2°)

- Chantérac (cadets par JS Astérienne) : 1. Christophe Lafon (VC Ussel), 2. Debailleul (Gourdon), 3. Morassutti (Jonzac), 4. Chambon (Chasseneuil), 5. Delmon (Asptt Périgueux), 6. Mazeau (La Couronne), 7. Besse (Ste Foy), 8. Loustalot (Nontron), 9. Bolzan (Marmande), 10. Dumas (Ussel), etc…

VÉLO DORDOGNE - 1993 - 25 ° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (25° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

18 au 24 juin 1968

06

Christian Bordier Champion d'Aquitaine des séniors à Libourne

- C’est la semaine des championnats régionaux route et en Aquitaine on lit sur la presse "Lapébie malchanceux... Dubreuil couronné !" Sur les 160 km d’un parcours sur les routes du Lot-et-Garonne, ce championnat des juniors s’est couru sous la pluie et les bourrasques de vent si bien, que seulement vingt coureurs rallieront la banderole. A six kilomètres du but, ils étaient deux à se disputer le titre lorsque le boyau de Lapébie se dégonfla, évènement suffisant pour que Dubreuil le Nontronnais s’assure du titre avec vingt secondes d’avance sur le malheureux Lapébie en pleurs et 2’35s sur Castaing (Girondins) troisième.

06

Francis Dubreuil couronné champion des juniors après la crevaison de Lapébie

- Le championnat des séniors à Libourne fut marqué par le mauvais temps et l’hécatombe des crevaisons. Et si nous saluons le brillant succès de Christian Bordier devant le Bordelais Masseys, Barbe et Mazet, il nous faut regretter l’absence de nombreux favoris tels que Labourdette, Coscoluela, Fauquey, Périat, Dupuch, Eyquard, etc...

Ricou Jean

- En Poitou c’est la commune de Gémozac qui recevait les candidats au titre des "hors catégories". Jean Ricou - notre photo - fixé à Gémozac a été maître chez lui dans un sprint où il bat Bileau (VC Charron), Epaud (Royan), Mériaux (Civray) et Trochut (Charron). A Vouneuil sous Biard, Jean-Pierre Parenteau (Nersac) n’a eu aucun mal à remporter le titre séniors. Provost (Civray) et Gindreaud (Ucapa) l’accompagnent sur le podium. Chez les juniors le titre a été gagné par Jacky Troyard (Naintré), Gauvrit (Royan) et Gérard (Naintré) prennent les deux autres places.
- Dans le Comité des Pyrénées, Cahors et Savènes constituent les deux communes où le titre se disputait. Pour les séniors victoire au sprint de Marcel Gaffajoli (VC Saint-Agne Legnano) devant son équiper Charles Fava et le Vicois Roger Saladié. Chez les juniors, Jacques Esclassan (VC Saint-Agne) a gagné après 160 km d’une course difficile et où seuls douze concurrents ont terminé. Gauthier et Antich (tous deux TOAC) occupent les places d’honneur.
- En Limousin totale revanche des coureurs du CRCL sur ceux de l’UVL triomphateurs il y a quelques jours des championnats des sociétés. A Chéronnac les coureurs du président Perrier s’imposent avec Lucien Sautier sacré champion et en solitaire. Deux minutes après, Breuil franchit la ligne, puis Rigaud (Aubusson), Jamot (Felletin) et Sansonnet (CRCL). Chez les juniors succès de Guitard (UVL) devant Bernaben son équipier et Baudry troisième sous les couleurs de la Pédale Marchoise.

06

Laforêt (CA Créon) vainqueur à Puysseguin

- En marge de ces championnats, succès de Peydecastaingt (Créon) à Lagrange, de Claude Mazeaud (Lalinde) à Aigre, de Laforêt (Créon) à Puisseguin, de Florio (Finhan) à Sérignac, de Motard (VC Saint-Agne) à Espalion, de Bodin (Ile d’Oléron) à Valence sur Baïse.

LIENS DES CHAMPIONNATS

- Liste des engagés juniors d’Aquitaine (reportage et liste des partants)
- Liste_des_séniors__(partants_Championnat_d'Aquitaine_1968_ (téléchargez le PDF)
- Trois Champions Périgourdins (Bordier, Dubreuil et Sautier, lire reportage)

LA SEMAINE EN PERIGORD

- Varennes (3 et 4 par CC Lindois) : 1. Granzotto (Villeneuve sur Lot), 2. Royère (Lalinde), 3. Santarossa (Bergerac), 4. Tauzin (Marmande), 5. Galy (Sarlat), 6. Lolmède (Villeneuve), 7. Denis (Périgueux), 8. Conan (Sarlat), 9. Arquey (Bergerac), 10. Marbouty (Ste Foy), etc…
- Campagne (3 et 4 par Guidon Sarladais).
- Gardonne (3 et 4 par CC Bergerac).
- La Coquille (2.3 et 4 par CC Périgourdin)

VÉLO DORDOGNE - 1968/25° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2018

LA COQUILLE (course disparue)

LĀ OŪ L’UV. LIMOUSINE S’EST DISTINGUÉE

La Coquille 1969 Rd

En 1969 victoire de Roger Démartin (CC Périgourdin)
Derrière on reconnaît Yves Perpignan et à droite Lucien Sautier

- La Coquille est un village qui doit son importance grâce à sa traversée par la RN 21, mais aussi en qualité de sa proximité avec la Haute-Vienne. D’après nos informations, le cyclisme a débuté en 1924 dans cette commune, mais certainement qu’il y a eu bien après plus de compétitions, notamment entre Limoges et Périgueux d’autant plus que des champions comme Mouveroux de Piégut, Chabaud d’Abjat et Commerie de Miallet ont été des précurseurs en la matière. Le 16 juillet 1952, le Tour de France a traversé cette commune et c’est quelques kilomètres après que Jacques Vivier a lancé son échappée pour gagner à Limoges. A La Coquille, c’était le Cyclo-Club Périgourdin qui organisait au mois de juin, mais on note au final que le Tour de Dordogne a organisé le départ d’un contre la montre en direction de Jumilhac le Grand.

La Coquille 64

Championnat d'Aquitaine des indépendants à La Coquille en 1964
A gauche Prosper Dalis champion, la reine de La Coquille et le président Lathière

Palmarès connu : 1924 Paul Chabaud (Marval) course Limoges-La Coquille-Limoges, 1925 Georges Wézemaël (Périgueux), 1947 André Commerie (Pédale Faidherbe), 1949 André Commerie (CC Périgourdin), 1951 René Chabaud (VC Nontron), 1952 Claude Gérald (UV Limousine), 1954 Raymond Hébras (UV Limousine), 1955 Raymond Denis (UV Limousine), 1959 Armand Blondy (UV Limousine), 1960 Henri Rabaute (CRC Limoges), 1962 Pierre Mémy (CC Fleixois), 1963 Paul Besse (UV Limousine), 1964 Prosper Dalis (Bleuets Labatut) championnat d’Aquitaine des Indépendants, Jacques Roby (CC Périgueux), 1965 Raymond Hébras (UV Limousine), 1966 Mickaël Brown (CC Périgueux), 1967 André Laroudie (CRC Limoges), 1969 Roger Démartin (CC Périgourdin), 1970 Roger Démartin (CC Périgourdin), 1972 Serge Daubisse (CC Périgourdin), 1973 Jean-Claude Mespoulède (CC Périgourdin), 1977 Jean-François Bardoulat (Pédale Nontron), Yves Cardinal (CA Civray) cyclo-cross, 1978 Thierry Fougeroux (CA Civray), 1979 Jean-Claude Benoit (UC Boussac), 1981 Bernard Dubost (Asptt Périgueux), 1983 Jean-Marc Prioleau (CC Marmande), 1997 Tour Dordogne - La Coquille-Jumilhac contre la montre Denis Leproux (CC Etupes).

VELO DORDOGNE - LA COQUILLE - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juin 2018

STÉPHANE REIMHERR (2016) : 28 SAISONS SUR LES ROUTES (29° partie)

2016 LA DER DES DERS AVEC LE TEAM CYCLISTE PERIGORD

2016 Bègles ter

Podium à Bègles où il termine deuxième derrière Vidal (Apogé) © photo sudgirondecyclisme.fr

- Quand on est passionné du vélo, quand on a pratiqué le cyclisme toute une vie, quand on a vécu la grande compétition, quand on a savouré autant de succès, quand on a suivi les Tours de France dès son jeune âge, comment faire pour abandonner un tel héritage qui a marqué votre jeunesse au point d’occuper votre esprit, vos habitudes et de tisser partout des liens amicaux ?

2016 Marigny-Brizay podium

Marigny-Brizay et ses routes de la Vienne avec une 3° place pour le podium

- Stéphane Reimherr a été un passionné. C'est-à-dire une personne qui a eu besoin et envie de projeter ses forces, ses appétits dans une direction unique, pour réaliser une œuvre remarquable. Se défaire de ce cercle, de cette spirale, s’en séparer, ce n’est pas chose simple après vingt-huit ans de compétition. Ceci explique le fait que trois saisons ont été nécessaires pour franchir le pas, définitivement...

2016 Montamisé

Encore dans la Vienne où on l'aperçoit en tête dans l'épreuve de Montamisé

Reimherr TCP

- Il a débuté en 1989 rappelons-le, pour terminer son cycle en 2016. Mais même avant 1989, il y eu les années de pré-apprentissage, l’époque des balbutiements cyclistes où il s’essayait sur un vélo... C’est que notre Reimherr en a vu des compétiteurs. A commencer par ceux nés pendant la guerre et qui en qualité de quadragénaires, voire de trentenaires ont persévéré à ses côtés, jusqu’aux années 80, quand "le Stéph" lui, débutait. Stéphane c’est le cycliste de la fin du 20° siècle et celui du début du 21°. Une période charnière, très riche, qui a transformé et révolutonné le deux roues, qui a mondialisé la discipline et où les technologies de tous types interviennent dans le devenir et le progrès de notre bon vieux vélo !

- Ceci étant dit, Reimherr a donc décidé de faire une année de plus. Le vélo c’est sa vie, le quitter d’un coup c’est compliqué. Les entraînements, les courses, les podiums, les intervieuws, le public, on ne peut pas au risque de se répéter lui enlever ça d’un coup... Ce qui revient à dire que trois ans après avoir annoncé son retrait de la compétition, l’ancien est toujours là avec la volonté et la motivation. Il est vrai qu’en cette saison 2016 une nouvelle structure se met en place en Dordogne avec le Team Cycliste Périgord 24 qui est un peu un "copier coller" de l’Entente Sud Gascogne, voire d’Occitane Cyclisme Formation. Ce nouvel horizon cache t-il de futures ambitions ? Qui sait ? Car Reimherr a toujours manifesté son désir de former des jeunes cyclistes. La mise en place de ce Team a sans doute été déterminante pour rempiler un temps soit peu.

2016 Cent tours Px

Victoire de Pasquet, Reimherr (2°) lève les bras © photo sudgirondecyclisme.fr

- Disons que cette saison 2016 n’a pas été extraordinaire, ce qui est normal vu le chemin parcouru par le Vernois. A son âge, il est venu surtout pour peser les sensations des jeunes et surtout pour les épauler en course, quitte à sacrifier ses chances. Car à 42 ans, le Stéph n’a plus rien à gagner si ce n’est qu’il reste toujours le bienvenu des pelotons et surtout de son public.

2016 Auch bis

3° de la nocturne d'Auch gagnée par l'Albigeois Gaboriaud © photo sudgirondecyclisme.fr

- 2016 c’est surtout une constellation de places d’honneur (boucles de la Haute-Vienne, Marigny-Brizay, Bégles, Tour de la Haute-Vienne, Le Bouscat, Auch, Mussidan, etc...). La saison estivale a permis ensuite de faire ses adieux au Tour de la Dordogne, une épreuve qui l’a tant marquée. Ce dernier Tour Dordogne du Stèph a été le dernier de tous les cyclistes, puique depuis, il n’y a plus eu d’éditions. Aux 100 Tours, ce fut le bonheur de faire triompher l’ami Pasquet sur les boulevards, à Périgueux.

2016 Montpon

Sa dernière victoire à Montpon © photo sudgirondecyclisme.fr

- Le reste de la saison se résume aux classiques comme les Milandes, la Tomate, Puy l’Evêque, une coupe de France à Heugnes où Millour, un ancien vainqueur du Grand Prix de la Fraise triomphe, sans oublier Montpon sa première victoire de la saison et la dernière de sa carrière.

2016 Vic derniere arrivée

Dernière arrivée, dernière compétition à Vic Fezensac où il finira 5°
© photo sudgirondecyclisme.fr

- Puis il a tiré le rideau à Vic Fezensac, au pays de d’Artagnan et des Mousquetaires, là où les Ben Brahim, Saladié, Grassy, Rolleau et Perrucq ont écrit les plus belles envolées cyclistes de ce coin de Gascogne et où les quatre jours de Vic Fezensac ont été tant célébrés.

2016 TD 1° étape

Sur les routes de son dernier Tour Dordogne et de cette épreuve qui sera la dernière édition
© photo sudgirondecyclisme.fr

- Et puis le Gers c’est aussi le pays de votre serviteur, celui de ses racines paternelles, soit une raison de plus d’apprécier cette belle initiative et cette merveilleuse clôture d’une carrière que j’ai évoquée en une trentaine d’épisodes, à ma façon... Pour revoir la carrière de Reimherr, une future publication vous facilitera l'accès. Donc à bientôt ! 

Intervieuw_de_Guy_Dagot_avant_la_dernière_compétition (téléchargez le PDF)

 - MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2016

- 9° Circuit des vins du Blayais (1° Morgan Lamoasson - Vendée U), 3° Boucles Haute-Vienne à Razès (1° Yoann Soubes - CC Marmande), 3° Marigny-Brizay, 36° Montamisé (1° Alexandre Caudoux - UV Limousine), 8° Ladiville (1° Gerbeaud - VC Tulle), abandon Le Coux (1° Mickaël Larpe - Girondins), 2° Bègles (1° Mickaël Vidal - Apogé), 3° Tour de la Haute-Vienne, 4° Le Bouscat (1° Pierre Créma - TC Périgord), 7° Périssac (1° Alexis Guérin - Blagnac), 8° Ladiville, 9° Ronde de la Côle (1° Jean Mespoulède - CC Périgueux-Dordogne), abandon championnat d’Aquitaine à Villamblard (1° Mickaël Larpe - Girondins), 3° Nocturne d’Auch (1° Guillaume Gaboriaud - Albi VS), 68° La Jemaye-Vergt Tour Dordogne (1° Elie Gesbert - VCP Loudéac), 27° Creysse-Saint-Sauveur chrono Tour Dordogne (1° Romain Campistrous - GSC Blagnac), 93° Lanouaille-Peyzac Tour Dordogne (1° Guillaume Bonnet - EC Saint-Etienne), 93° Thiviers-Mensignac (1° Elie Gesbert - VCP Loudéac), 66° Classement final Tour Dordogne (1° Paul Ourselin - Vendée U), 3° Mussidan (1° Damien Lapouges - EC Trélissac CC), 2° Cent Tours des Boulevards Périgueux (1° Audric Pasquet - EC Trélissac CC), 7° Les Milandes (1° Samuel Plouhinec - CS Dammarie les Lys), 1° Nocturne de Montpon, 99° Heugnes Coupe de France (1° Geoffrey Millour - OC Locminé), 6° Puy l’Evêque (1° Yoann Paillot - CO Couronnais), abandon GP de la Tomate (1° Alain Riou - TC Pays de Dinan), 5° Vic Fezensac (1° Killian Larpe - Apogé).

2016 Les Mlandes bis

Les Milandes, un lieu où il a connu des moments de gloire au cours de sa carrière

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (29) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion : 1989-2016 Tout connaître sur Reimherr
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (24° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

11 au 17 juin 1993

Allin 93

- Disputé à Rivière dans les Landes, le Prix des fêtes ouvert aux toutes catégories profite à Gilles Chauvin (Tarbes Cycliste) qui parvient à battre Fernand Lajo (US Bouscat) et Daniel Guillon (FC Oloron).
- Le 3° Tour du canton de la Brède a vu Julien Almansa (Saint-Alban Cycliste) l’emporter devant Meynier (Nérac) et Pellet (Gujan-Mestras).
- Quelques victoires chez les catégories subalternes avec Stéphane Bellicaud (Jonzac) à Linars et Benoit Berland (VC Challans) à Melle. Mais en Aquitaine, il faut descendre dans les épreuves de 3° catégories pour citer les noms, les deuxièmes n’ayant droit de courir qu’avec les premières. Dans ce cadre, nous citerons le bouquet de Frédéric Castagnet (Guidon Agenais) à la Ronde du Vert Galant de Nérac, de Jérôme Pourtalet (US Villenave) à Arue, de Michel Besse (AC Limoges) à Abjat sur Bandiat, de Pascal Lajus (Stade Montois) à Dax la Torte, de Thierry Bernagaud (CC Marmande) à Bussac Forêt, de Jean-Pierre Guidi (Nérac) à Agen, de Jacques Talayssat (UC Gujan) à Arjuzanx et de Jérôme Paul (CC Périgueux) à Saint-Médard de Mussidan.
- Christophe Allin (Poitou-Charente) - photo ci-contre - remporte le Tour du Blayais après une échappée de 44 kilomètres dont vingt-deux en solitaire. L’ex-champion du Poitou termine avec 1’15s d’avance sur Christophe Bibens (Mérignac VC) tandis que Bauchaud (Chasseneuil), Guerry (Poitiers) et Roux (Tarbes) prennent les accessits.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Calès (3.4.5 par CC Lindois) : 1. Bomard Eric (VC Sansac Arpajon), 2. Tarif (Brive), 3. Ribas (VC Bruilhois), 4. David (Cahors), 5. Eric Jacouty (Ribérac), 6. Salabert (Le Passage), 7. Stéphane Germain (SC Périgord), 8. Pérobe (Tonneins), 9. Laurent Olivier (Asptt Périgueux), 10. Pascal de Boussiers (ACLBP), etc…

sem 24

Bessard vainqueur des boucles sarladaises et Paul à droite lauréat à Saint-Médard de Mussidan

- Saint-Médard de Mussidan (3.4.5 et juniors par RC Mussidan) : 1. Jérôme Paul (CC Périgueux), 2. William Bocquier (CO Couronnais), 3. Mares (G.Agen), 4. Jacouty (Ribérac), 5. Boisdon (Talence), 6. Antoniol (Uzerche), 7. Monserrat (VC Bruilhois), 8. Germain (SC Périgord), 9. Chabreyrou (Saint-Astier), 10. Mac Donald (Bon Encontre), etc…
- Sarlat (Boucles Sarladaises 3.4.5 et juniors par CC Sarlat) : 1. Sébastien Bessard (Asptt Périgueux), 2. Jean-Louis Mourtier (Asptt Périgueux), 3. Laurent Olivier (Asptt Périgueux), 4. Tarif (Brive), 5. Anglade (Oloron), 6. Denis (Asptt Périgueux), 7. Arretche JC (Cyclisme 24), 8. Dumas Patrice (Asptt Périgueux), 9. Cessat (Brive), 10. Desprat (Bon Encontre), etc…

VÉLO DORDOGNE - 1993 - 24 ° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2018

TOUR DU PERIGORD - SON PALMARES - SON HISTOIRE (1986-2018)

TOUR DU PERIGORD - A TRAVERS LES BASTIDES (1986-2018)

1986 Tour du Périgord

Luc Leblanc ici vainqueur sur les pentes de Domme lors du 1° Tour du Périgord (photo Jacques Ravillon)

- Luc Leblanc premier vainqueur du Tour du Périgord en 1986 sera l’invité d’honneur du 20° Tour du Périgord qui constituera la 1ére manche de la Coupe de France de 2° division nationale à Villefranche du Périgord le 1° mai prochain. L’ancien champion du monde, champion de France, vainqueur de deux étapes sur le Tour de France et maillot jaune a confirmé sa présence.

Tour du Périgord avec les organisateurs

- Le Tour du Périgord créé en 1986 fêtera ses trente années d’existence malgré ses dix années d’interruption. C’est Jacques Ravillon qui en a été l’instigateur, ceci dans une région où il est difficile d’utiliser la voie publique au pays des châteaux, des grottes et de la vallée de la Dordogne, en raison de l’affluence touristique. "Vélo Dordogne" a connu Jacques Ravillon en 1979 au Vélo-Club de Tursac du président Lucien Leduc. A l’époque c’était déjà un homme qui avait du caractère, un passionné de cyclisme, qui aimait aller au bout de tout ce qu’il entreprenait. Il a fallu beaucoup de courage, de volonté et d’abnégation pour réaliser en 1986 ce qui constituait son 1° Tour du Périgord. A cette époque, l'épreuve se courrait en ligne à travers tout le Périgord Noir, soit de Sarlat à Domme. Ces quatre éditions sont ses quatre bébés de l'ami Jacques, des bébés qui ont bien grandi, puisque nous sommes fiers de son œuvre et de sa pérennité que nous présentons (voir les liens ci-dessous pour 1986-1989). Il ne faut pas oublier non plus les premiers serviteurs de cette époque tels Pierre Laval co-organisateur de l'épreuve et cheville ouvrière de cette arrivée à Domme. Ajoutons parmi ces pionniers Guy Suertegaray, ancien président du Guidon Sarladais qui avait la lourde charge d'assurer la sécurité de cette course qui se disputait de surplus au mois d'août.

1986-1989

- Depuis, le même Jacques Ravillon participe à l’organisation de cette épreuve épaulé par Jean-louis Gauthier le maître d’œuvre, pilier du cyclisme en Périgord avec ce Vélo-Club Monpazierois qu’il préside, il y a des lustres. Tour à tour cette épreuve est passée par Domme, Vézac, Biron et Villefranche du Périgord.
- Voici le palmarès complet de cette belle course avec tous les liens qui vous feront vivre certains reportages.

PALMARES DU TOUR DU PERIGORD

1986 à DOMME (cliquez sur ce lien) : 1. Luc Leblanc (CRC Limoges), 2. Eric Lebot (VC. Vannes), 3. Didier Virvaleix (ASPTT Périgueux)
1987 à DOMME (cliquez sur ce lien) : 1. Philippe Lepeurien (ASPTT Aix en Provence), 2. Philippe Delaurier (CC. Wasquehal), 3. Laurent Desbois (Stade Auxerre)
1988 à DOMME (cliquez sur ce lien) : 1. Jacques Dutailly (CC Wasquehal), 2. Philippe Lepeurien (ASPTT Aix en Provence), 3. Laurent Jalabert (Bataillon de Joinville)
1989 à DOMME (cliquez sur ce lien) : 1. Laurent Mazeau (VC Lorient), 2. Philippe Lepeurien (ASPTT Aix en Provence), 3. Michel Commergnat (UV Limousine)

Mise en sommeil puis reprise en 2001

Vézac 2001

Patrice Peyencet (CC Périgourdin) vainqueur en 2001 pour la reprise du Tour à Vézac

2001 à VEZAC (manche de DN3) : 1. Patrice Peyencet (CC Périgueux), 2. Christophe Dupèbe (Guidon Saint-Martinois), 3. Jérôme Paul (CC Périgueux) photos
2002 à BIRON : 1. Benoit Luminet (CR4C Roanne), 2. Sébastien Bordes (US Montauban), 3. Stéphane Ravaleu (VC Rouen 76)
2003 à BIRON : 1. Stéphane Auroux (CR4C Roanne), 2. Jérôme Bouchet (CR4C Roanne), 3. Yann Pivois (UC Châteauroux)
2004 à BIRON (manche de DN2) : 1. Fabien Rey (Tarbes Pyrénées Cyclisme), 2. Lionel Genthon - VS Romans, 3. Kenny Lembo (Martigues VC).

2001-2013

2005 à VILLEFRANCHE DU PERIGORD : 1. Carl Naïbo (Bretagne Jean Floc'h), 2. Benoit Luminet (CR4C Roanne), 3. Jérôme Bonnace (Nouvelle Calédonie)
2006 à VILLEFRANCHE DU PERIGORD : 1. Michaël Szkolnick (Albi VS), 2. Jean-Luc Delpech (Bretagne Jean Floc'h), 3. Alexandre Kovdiy (Kazakhstan)
2007 à VILLEFRANCHE DU PERIGORD (cliquez sur ce lien) : 1. Blel Kadri (Albi VS), 2. Jean-Luc Delpech (Bretagne Armor Lux), 3. Grzegorz Kwiatkowski (Pologne) photos
2008 à VILLEFRANCHE DU PERIGORD : 1. Adam Illingworth (VC Lyon Vaulx en Velin/GBR),2. Cyril Druetta (Albi VS), 3. David Smith (VC Lyon Vaulx en Velin/GBR) photos
2009 à BIRON (manche de DN1) : 1. Benoit Daeninck (CC Nogent sur Oise),2. Tony Hurel (Vendée U), 3. Julien Bérard (Chambéry CF) photos
2010 à BIRON (cliquez sur ce lien) : 1. Ramunas Narvadauskas (VC La Pomme Marseille/LIT),2. Jean-Luc Delpech (Bretagne Schuller), 3. Colin Molina (AVC Aix en Provence)
- Sur ce lien le succès de Narvadauskas à Bergerac lors du 101° Tour de France

Biron 2012

2011 à BIRON (manche de DN2) : 1. Théo Vimpère (CM Aubervilliers 93),2. Frédéric Talpin (Le Creusot Cyclisme), 3. Kevin Pigaglio (Charvieu-Chavagneux IC)
2012 à BIRON (manche de DN2) (cliquez sur ce lien) : 1. Théo Vimpère (CM Aubervilliers 93), 2. Stevin Garcin (VS Hyères), 3. Anthony Maldonado (Martigues SC)
2013 à BIRON (manche de DN2) (cliquez sur ce lien) : 1. Blaise Sonnery (VC Caladois), 2. Yoann Michaud (Bourg en Bresse Ain Cyclisme), 3. Mathieu Perget (US Montauban)
2014 à BIRON (manche de DN2) (cliquez sur ce lien) : 1. Romain Campistrous (Occitane Cyclisme Formation), 2. Julien Loubet (GSC Blagnac-Vélo Sport 31), 3. Sébastien Feilla (Team Peltrax-CS Dammarie les Lys)
2015 à Villefranche du Périgord (manche de DN3) (cliquez sur ce lien) : 1. Loïc Herbreteau (CC Marmande), 2. Boris Orlhac (USP Issoire), 3. Loïc Ruffaut (Grenoble Métropole Cyclisme 38)
2016 à Villefranche du Périgord (manche DN2) (cliquez sur ce lien) : 1. Bastien Duculty (VC Villefranche en Beaujolais) les 159 km en 4h01’03s, 2. Zydrunas Savickas (AC Bourg en Bresse) à 2s, 3. David Gaudu (Côtes d’Armor) m.tps
2017 à Villefranche du Périgord (manche DN3) (cliquez sur ce lien) : 1. Erwan Brenterch (Laval Cyclisme 53), 2. Guinet Dylan (UV Aube) à 1s, 3. Moncomble Nicolas (Dunkerque LC) à 9s.
2018 à Villefranche du Périgord (manche DN 3) (cliquez sur ce lien) : 1. Grégoire Salmon (ES Torigni), 2. Alexandre Caudoux (UV Limousine), 3. Corentin Ville (USP Issoire) à 4 secondes.

TP

LE CYCLISME A VILLEFRANCHE DU PERIGORD

- Nocturne d’août 1968 sur ce lien
- Le Vélo-Club Villefrancois

- Palmarès de quelques épreuves à Villefranche du Périgord
- Jean-Louis Gauthier au fil des saisons
- Jean-Louis Gauthier (itinéraire d'un spectateur devenu coureur puis aujourd'hui animateur) ou encore sur ce lien.

VELO DORDOGNE -TOUR DU PERIGORD (1986-2018) - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 15:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

LE 22° TOUR DU PÉRIGORD A UN NORMAND

GREGOIRE SALMON PLUS RAPIDE QUE CAUDOUX
 Nota : Cet article constitue la suite de l’historique du Tour du Périgord
que vous pouvez retrouver en cliquant sur ce LIEN (soit de 1986 à nos jours)

DSC_4451-1[1]

- Incertaine jusqu’au bout, cette 22° édition qui comptait pour la Coupe de France des clubs de 3° division nationale, a tenu toutes ses promesses. C’est donc Villefranche du Périgord qui a reçu cette 3° manche où on a assisté à de nombreuses échappées. Des échappées qui ont toutes avortées ou presque... C’est dans le final à 10 km du but que Corentin Ville (Issoire) a mis la dernière couche. Mais là encore le peloton revenait fort et on pensait à un regroupement lorsque Caudoux lançait de loin le sprint où il était dépassé par le Normand Salmon qui s’adjugeait ainsi cette 22° édition.
- A noter du côté de nos locaux la belle course de Yohan Soubes (6°) et aussi les attaques d’Audric Pasquet (TC Périgord 24) qui évoluait sur ses terres et devant son public. A noter aussi la 25° place d’Antonin Boissière, la 40° du Périgourdin Acosta Sud Ouest CF), la 53° de Julien Aussel et la 54° d’Aurélien Lefevbre.

DSC_4471[1]

CLASSEMENT : 1. Grégoire Salmon (ES Torigni) les 153 km en 3h47’8s, 2. Alexandre Caudoux (UV. Limousine) m.tps, 3. Corentin Ville (USP Issoire) à 4 secondes, 5. Morné Niekerk (Sud-Ouest CF) à 4 secondes, 6. Yohan Soubes (TC Périgord 24) m.tps, 7. Julien Kerboriou (CG Orléans), 8. Kévin Avoine (ESEG Douai), 9. Guillaume Gerbaud (UV Limousine), 10. Antoine Prod’Homme (OC Locminé), 11. Loïc Herbreteau (CC Marmande), 12. Aurélien Le Lay (VC Avranches), 13. Axel Fled (ESEG Douai), 14. Rodrigue Auffray (VC Avranches), 15. Mathieu Dupaix (CG Orléans) tous m.tps, etc…
Photos : SudGirondecyclisme.fr
Autre reportage et photos sur ce LIEN

VELO DORDOGNE – TOUR DU PÉRIGORD © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (24° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

11 au 17 juin 1968

06

Roger Darrigade premier au Tour du Blayais

- Le 38° Tour du Blayais épreuve reine fut celle retenue pour le maillot des As et dont le vainqueur porte un nom prestigieux : Darrigade. Comme son frère André, Roger a dominé la course laissant derrière lui Mirou (Gujan Mestras), le jeune Manzano (Stade Montois) ainsi que le deux Bordelais Lapébie et Eyquard. Jean-Pierre Barbe conserve le maillot de leader avec quarante trois points d’avance sur son poursuivant immédiat.

06

Mirou, Darrigade et Barbe lors du Tour du Blayais

- Mais après ce Tour du Blayais le même Darrigade s’impose au 39° GP des fêtes de Saint-Médard dans les Landes cette fois devant les montois Maurin et Manzano.
- Patrick Duteil le cadet du CC Bordelais a réalisé un nouveau doublé en gagnant samedi à Criteuil la Madeleine et le lendemain à Pillac où il recevait son 18° bouquet.
- Les titres de champion d’Aquitaine piste ont été remporté par le SAM Bordeaux en vitesse qui bat le VC Langon, alors que le CA Béglais triomphait en poursuite avec Barbe, Besse, Bouchonnet et Jean-Claude Poutet dans une finale opposée au SAM qui lui alignait Dupuch, Lapébie, François et Lagrange.

06

La victoire d'Arménio aux Eglisottes

- Le GP de Talence au palmarès élogieux a vu le succès du Foyen Joseph Paré qui bat au sprint Lescure (Montastruc) son compagnon de fugue. Plus d’une minute après, on note les passages de Ben Brahim (Villeneuve), Brux (Tarbes), Dal’Sié (Le Bouscat) et Gonzalès (Hendaye).

- Belle course à l’Eguille, chez Pierrot Beuffeuil qui inscrit son nom après un sprint l’opposant à Ricou, Mériaux, Gaillot alors que Trochut prenait le cinquième accessit.

- Jagueneau (CA Civray) termine deuxième du Tour du Cantal gagné par Barthélémy (Clermont), les places suivantes étant pour Vallet, Duteil, Barjolin, Bordier, Gestraud et Mazeaud. Le lendemain à Arpajon sur Cère, Jagueneau prenait sa revanche en précédant Mazeaud, le sprint pour la troisième place revenant à Prat.

- L’UV Limousine a remporté le championnat régional des sociétés avec Rault, Guitard, Sauvignat et Bernaben. Et si on a cru que le CRCL allait lui causer des problèmes, il n’en fut rien. Déjà à mi-parcours, les hommes du président Perrier avec Laroudie, Démartin, Lebourg et Sautier accusaient plus de quatre minutes de retard sur ceux du président Germaneau.

LA SEMAINE EN PERIGORD

- Saint-Mesmin (1.2.3 et 4 par P. Nontron) : pas de résultats.
- Soubie Moulin Neuf (cadets par UC Montpon) : pas de résultats.
- Celles (3 et 4 par CA Ribérac) : pas de résultats.
- Cherval (3 et 4 par CC Périgourdin) : pas de résultats.
- Champs-Romain (4 par Pédale Nontron) : pas de résultats.
- Beauregard (3 et 4 par Guidon Sarladais) : pas de résultats.
- Campagnac les Quercy (séniors par CC Belvès) : pas de résultats.

VÉLO DORDOGNE - 1968/24° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]