20 juillet 2018

PIERRE-RAYMOND VILLEMIANE (1° partie - 1967-1969)

SES DÉBUTS CHEZ LES CADETS/JUNIORS
(Pierre-Yves Le Borgne sera heureux de trouver cet article et sa suite)

Pierre

- Pas facile d’avoir le palmarès complet de Pierre-Raymond Villemiane. En faits, l’homme s’est retranché dans sa vie de famille, coupant le cordon avec le monde cyclisme qu’il ne côtoie plus depuis bien longtemps. Jusqu’au jour où Vélo-Dordogne, a découvert que notre ancien champion de France allait devenir parrain de la formation cycliste Dordogne Sud (lien actif le 20.07.2018) présidée par Sylvain Le Bail. C’est donc grâce à lui que nous avons pu connaître son palmarès amateur, celui des professionnels étant comme chacun sait accessible sur le web. (NDLR : merci à Sylvain pour sa contribution appréciée par Vélo-Dordogne).

PRV Amateur

Pierre-Raymond Villemiane chez les amateurs (EC Foyenne et VC Bergeracois)

- Aujourd’hui Villemiane vit en Dordogne, à Lamonzie-Saint-Martin, là où il a terminé sa carrière d’artisan peintre, c'est-à-dire dans la simplicité et tout en occupant ses loisirs à la chasse à la palombe avec son ami Claude Mazeaud mais aussi en se consacrant au jardinage. Pierre-Raymond Villemiane est resté un homme simple, refusant les interviews, laissant son passé sportif de côté malgré toutes les performances collectionnées au cours de sa carrière.
- Une carrière qui s’est échelonnée de 1967 à 1975 chez les amateurs, de 1976 à 1983 chez les professionnels, puis un retour chez les amateurs de 1988 à 1989. Nous allons donc remonter le temps, en essayant d’analyser saison après saison ses résultats sportifs.
- Né le 12 mars 1951 à Pineuilh (33) d’une famille d’agriculteurs, il est le 8° des onze enfants d’une fratrie de neuf garçons et de deux filles.Il a débuté sa carrière amateur au sein de l’EC Foyenne présidée à l’époque par René Bonnet. En 1967 il signe sa première licence et obtient son premier succès la saison suivante. En 1969, il rejoint le Vélo-Club Bergeracois présidé par Jean-Marie Defix au sein duquel il restera jusqu’en 1983. C’est aussi pour cette raison que nous classons ce coureur parmi ceux de Dordogne qui nous sont si chers. Pour certains lecteurs, nous précisons que Pineuilh est une commune adossée à la ville de Sainte-Foy la Grande, ville qui se situe sur la rive gauche de la Dordogne et qui bien que Girondine, vit au rythme de notre Périgord. D’ailleurs de l’autre côté de la rive, se situe Port Sainte Foy, une commune de Dordogne, qui ne peut vivre l’une sans l’autre...
- Voir la vidéo de Pierre-Raymond Villemiane sur ce LIEN (site de Dordogne Sud - lien actif le 20.07.2018).

ECF

PR. Villemiane au milieu des siens à l'Etoile Cycliste Foyenne

 PREMIERE SAISON à l’EC FOYENNE

- L’Etoile Cycliste Foyenne est un club qui a un solide passé. Les origines du cyclisme Foyen remontent à 1893. En cliquant sur le lien précédant, vous pourrez découvrir un résumé de son histoire, où de très bons coureurs ont fait la renommée de cette vaillante société.
- Nous sommes en 1967 et Pierre-Raymond Villemiane qui est un gamin de 16 ans, choisit le cyclisme. Ce choix  s’est fait  grâce aux conseils de son beau-frère Robert Zacchi, qui pratique cette discipline. Et comme tous les enfants de la contrée, il a fallu d’abord économiser pour avoir son vélo. A cette époque, on trouvait à Sainte-Foy de redoutables champions tels Joseph Paré, Albert Frigo et Jean-Marie Valade, alors que Pierre Dory terminait lui sa longue carrière... L’EC Foyenne c’était surtout l’affaire de René Bonnet qui s’est dévoué sans compter pour son club.

Composition du bureau de l’EC Foyenne (1967-1968)

- Président fondateur : Jean Pagnac
- Présidents d’honneur : M. Bonnemaison conseiller général et M. Henry Menet.
- Président actif : M. René Bonnet.
- Vice-présidents : MM. Jean-Paul Fanen, Bernard Chaumont, Perrier.
- Secrétaire Général et membre correspondant : Jean-Gérard Noël
- Adjoint et responsable matériels : Jean Favereau
- Trésorier : M. Martineaud - Adjoint : Yves Le Foch.
NOTA : A cette époque l’EC Foyenne c’était 33 coureurs, 19 dirigeants et 15 épreuves organisées.

SAISON 1968 ET PREMIER SUCCES

Pierrot gamin

- A Sainte-Foy et à cette époque, on pédalait et on partageait ces moments sportifs entre camarades. Il y avait à cette époque une bande de jeunes qui habitaient sur les plateaux dominant la ville. Et en cette période, comme dans beaucoup d’endroits, les jeunes n’avaient guère la possibilité de pratiquer un sport d’équipe. La course cycliste entre gamins d’un même village ou ceux d’ailleurs, constituait le premier pas vers la licence. Puis il fallait subvenir aux frais et certains vendaient au marché des pissenlits pour se faire de l’argent en vue de remplacer le matériel défaillant comme les boyaux. C’était une belle époque et Pierre-Raymond Villemiane qui sortait d’une fratrie de onze enfants, a certainement connu des moments pas faciles au cours de cette période, où les jeunes avaient besoin d’un vélo, puis d’une licence et surtout d’avoir les moyens d’aller courir. Il y avait pléthore de courses dans la région si bien que souvent, les coureurs se rendaient au départ avec leur bicyclette et leur musette. La saison 1968 constituait la première saison junior pour Pierre-Raymond qui avait alors 17 ans. Si notre vedette n’a rien gagné en 1967, la victoire lui a sourit en cette saison 1968 avec cette première gerbe gagnée à Mouliets et Villemartin, une commune située tout près de Castillon la Bataille. Mais notre coureur sans moyens se déplaçait peu. Il profitait parfois de l’occasion d’un collègue et de ce fait, on ne le trouve pas dans les partants du Pas Dunlop régional 1968, encore moins sur la piste Bordelaise du stade Lescure. C’est pour cette raison qu’il est parti au Vélo-Club Bergeracois fin 1969, club qui lui a ouvert grand les portes pour lui donner les moyens de courir là où il voulait.
- Si le nom de Villemiane est introuvable pour la Pas Dunlop 68, il est par contre bien présent en 1969 lors du Régional(1) qui s’est déroulé le 8 juin 1969 à Ribérac remporté par Claude Magni (VC Langon). Derrière lui arrivent dans l'ordre Vidal (Libourne) à 5'30s, puis Dumondi (CC Béarnais), Cigana (CC Bordelais) puis 5° Villemiane qui sera retenu pour le Championnat de France. Voici d’ailleurs sur les lignes suivantes  la liste des partants qui font de ces coureurs, les cyclistes de la "génération Villemiane". (Lire aussi le commentaire de Mazeau, coureur de l'EC Foyenne de cette période, au sujet du championnat de France couru aux Essards banlieue de Rouen)
(1) cette course n’était pas le Pas Dunlop couru lui en avril, mais un Championnat organisé par le comité régional
Palmarès de PR Villemiane connu en 1968 : 5° Tourtoirac, 8° Saint-Martin l’Astier, 1° Mouliets et Villemartin (1 victoire).

Première victoire

Première victoire de Villemiane en 1968 à Mouliets et Villemartin en 1968

Les engagés du Championnat d’Aquitaine en 1969 : Abadie Bernard (VC Libos), Arbès Hubert (UCS Anglet), Ardouin Dominique (AS Libourne), Babin Bertrand (VS Marmandais), Bernadet Alain (VS Marmandais), Berthomet Gérard (CA Béglais), Besse Gérard (CA Béglais), Bette Jean-Jacques (US. Coutras), Biale Christian (VC Bergeracois), Breulaud Christian (UCD Villeneuve), Bruletout Didier (US. Coutras), Casas Francis AS. Libourne), Chabourlin Bernard (AC Bon-Encontre), Chalme Loïck (SAM Bordelais), Cigana Alain (CC Bordelais), Cousty Gilbert (CC Périgourdin), Criado Ramon (US Dacquoise), Crosa Gérald (Biarritz-Olympique), Dazat Jean-Claude (CC Lindois), Demarcq Bernard (UC Mimizan), Démortier Anick (VC Bergeracois), Denis Claude (CC Périgourdin), Desco Pierre (CC Marmandais), Dumondin Jean (CC Béarnais), Fauchier Serge (CC Périgourdin), Fulchic Michel (UST. Pédale Tonneins), Garcia Robert (Essor Haut Gantois), Gaudin Daniel (UC Orthez), Gay Gérard (VC Bergeracois), Goni Roger (Guidon Bayonnais), Gorostégui Gérard (Guidon Bayonnais), Grellety Guy (CC Lindois), Hourdebaigt Robert (UC Artix), Iribarnegaray Patrick (VC Macaudais), Joubert Jean-Luc (Girondins de Bordeaux), Labat Charles (CC Béarnais), Lafon Rémy (UC Arcachon), Labrousse Raymond (CC Périgourdin), Laforet Bernard (Bordeaux VC), Lagrave Bernard (US Talence), Lamouliatte Francis (US. Bouscataise), Lamouliatte Jean-Louis (US. Bouscataise), Laud Jean-Paul (CC Périgourdin), L’Ebrellec Jean-Claude (UC Artix), Lesbegueries Marcel (US Dax), Lespinasse Roland (EC Foyenne), Loubriat Jean-Paul (CC Sarladais), Magni Claude (VC Langon), Marbouty Alain (EC Foyenne), Martin Jacques (RC Mussidan), Matignon Bernard (EC Foyenne), Mazeau Jacques (EC Foyenne), Menjot Alain (UC Artix), Merle Patrick (Pédale Nontron), Miozzo Bernard (UST Pédale Tonneins), Moll Antoine (CC Bordelais), Montet Jean-Marc (VC Sainte-Livrade), Munariz Alain (CC Bordelais), Nieucel Henri (SAM Bordelais), Pallaro Denis (AS Libourne), Pasini Lido (UCD Villeneuve), Pau Thierry (CC Bordelais), Petit Pierre (AS Libourne), Peyre Guy (UST Pédale Tonneins), Prime Jean-Luc (CA Béglais), Reaud Jean-Paul (CA Béglais), Royère Régis-Yves (CC Lindois), Saint-Martin Gérard (CA Créon), Santarossa Jacqui (VC Bergeracois), Santiago Christian (VC Bordelais), Seureau Jean-Marie (AS. Libourne), Tomiet Bernard (VC Langon), Turquois Daniel (CC Bordelais), Vidal Marcel (AS Libourne), Vieilleville Jean-Pierre (US Coutras), Villemiane Raymond (EC Foyenne).

Palmarès de PR Villemiane connu en 1969 : 10° Vigeois, 5° Championnat d'Aquitaine juniors à Ribérac, 1° Saint-Chamassy (1 victoire).
(NDLR : à cette époque la limite d’âge des juniors était de 19 ans)

VÉLO DORDOGNE - PR. VILLEMIANE (1967-1969) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/
Prochaine publication :
Ses débuts au Vélo-Club Bergeracois en 1970

Posté par Bernard PECCABIN à 10:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]