31 juillet 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (31° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

30/07 au 5 août 1968

08

Charles Fava le Toulousain vainqueur au Fousseret

- La 13° classique du Maillot des As s’est couru à Le Fousseret en Haute-Garonne. Disons de suite que Jean-Pierre Barbe conserve son maillot en se classant 8° d’une course gagnée par le Toulousain Charles Fava.

08

Lapébie et Suire respectivement 1° et 2° à Donnezac

- Onzième victoire pour Serge Lapébie à Donnezac où au sprint il bat de sérieux rivaux comme Jacques Suire (Parentis), Démartin (Limoges), Bidaut (CC Bordelais), Cuch et Cruz (VC Langon), Van den Berghe, Archambaut (Villeneuve) et les Bordelais Duteil et Coutant.
- Après sa victoire à Caumont sur Garonne, le Langonnais Bernard Tomiet récidive à Pindères. A noter puisque nous en sommes aux doublés de la semaine, celui de Bernard Daguerre (Anglet) à Monein puis à Sauveterre du Béarn où il bat Roger Darrigade.
- A Langon, victoire du Tarbais Michel Brux qui bat largement Christian Cuch qui accuse 1’05" de retard, puis Fantino, Magni, Dal Sié encore plus attardés.
- Dans les Landes, Remazeilles gagne à Peyrehorade puis à Vianne, Grosa s’impose à Herm, Lebrellec à Narosse, Alain Dontas à Thil.

08

Départ de la course cadets à Savignac, gagnée par Sajous

- D’autres succès avec Adriano Dal’Sié (US Bouscat) à Cérons, de Jean-Claude Riquet (AS Saint-Médard) à Saint-Christoly de Blaye, de Jean-Claude Lopez (Bergerac) à Monségur, de Gestraud (Civray) à Villognon, de Thomazeau (Pons) à La Marestay, de Mainguenaud (Ruffec) à Montjean, de Corbeau (Civray) à Ballent, de Bernard Bourreau (Civray) à Saint-Pierre d’Excideuil soit sa vingt-et-unième gerbe de la saison.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Courses à Chantérac, Belvès, Saint-Etienne de Puycorbier, Manaurie, Manzac, Marquay, Javerlhac, Ladouze, Thonac, Ménestérol, Bayac, Bassillac, Saint-Saud, Saint-Pierre de Côle, Montpeyroux

08

A Manaurie le speaker Malgouyat entouré par Baugey vainqueur et Hauteclair (2°)

- Manaurie (3 et 4 par Guidon Sarladais) : 1. Baugey (Nanterre), 2. Hauteclair (Brive), 3. Galy (Sarlat), 4. Roche (Brive), 5. Jean-Louis Gauthier (CC Belvès), 6. Conan 5sarlat), 7. Ulbert (Sarlat), etc...
- Chantérac (cadets par CC Périgueux) : 1. Patrick Duteil (CC Bordelais).

Monbazillac 68

A Monbazillac avec Royère, Santarossa et Gay

- Monbazillac (prix des vins par VC Bergerac) : 1. Régis Royère (CC Lindois), 2. Jacky Santarossa (VC Bergerac), 3. Boitrelle (Créteil), 4. Gérard Gay (VC Bergerac), 5. Guy Grellety (CC Lindois), 6. Boyer (Belvès), 7. Puybarreau (Périgueux), 8. Sauvignat (Bordeaux), 9. Robert Poirier (Jonzac), 10. Jean-Pierre Gueybaud (VC Bergerac), etc...

Saint-Etienne de Puycorber 68

Michel Pitard et son second Jacques Martin à Saint-Etienne de Puycorbier

- Saint-Etienne de Puycorbier (3 et 4 par RC Mussidan) : 1. Michel Pitard (Pons), 2. Jacques Martin (RC Mussidan), etc...

Ladouze 68

Michel Reynal vainqueur à Ladouze, à droite Annik Démortier (VC Bergerac)

- Ladouze (1.2.3.4 par VC Bergerac) : 1. Michel Raynal (CC Périgueux), 2. Casas (Bordeaux), 3. Démortier (VC Bergerac), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1968/31° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


28 juillet 2018

2° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro - 1987)

C’ÉTAIT LE 30 AOÛT 1987

LE PROVENÇAL LEPEURIEN PREMIER A DOMME

1987

Philippe Lepeurien deuxième lauréat du Tour du Périgord

1987

Yves Perpignan commissaire UCI directeur de course assité par Claude Longueville

- Cette deuxième édition s’est courue en août cette fois et à la place du mois de juin. L’an passé le Tour avait souffert d’une rude concurrence, mais cette fois en choisissant cette fin d’août, on avait des coureurs mais on se risquait beaucoup vis-à-vis du flux des touristes dans cette vallée de la Dordogne. Sur un même itinéraire, ce 2° Tour du Périgord toujours organisé par le Guidon Sarladais et Jacques Ravillon a connu un succès de grande importance. Un beau peloton de quatre vingt unités, représentant de belles équipes et une caravane imposante au départ à Sarlat, soit tous les atouts de la réussite. La direction de course était confiée à Yves Perpignan, secondé par Claude Longueville Président du Comité Départemental (notre photo). Et comme d’habitude, l’épreuve comptait pour le Wolber d’Or et la Coupe Mavic misent en jeu par les instances fédérales. L’itinéraire long de 175 kms partait de Sarlat puis passait par Vitrac, Carsac, Groléjac, Carlux, Salgnac, Marquay, Les Eyzies, Le Buisson, Belvès, Saint-Cyprien, La Roque Gageac, Cénac, Sant-Cybranet, Bouzic, Saint-Martial de Nabirat, Domme (arrivée).

1987

Départ des concurrents du Tour du Périgord en 1987 à Sarlat

- La course s’est jouée dans les vingt derniers kilomètres où ils se sont retrouvés à huit avec Delaurier et Parisot (Wasquehal), Desbois et Chaminaud (Auxerre), Lepeurien (Aix en Provence), Dupré (Saint-Médard en Jalles), Fouix (Sayat) et Trenin (Lorient). Le peloton était à plus de quatre minutes et la course tournait vers un match entre Auxerre et Wasquehal, Desbois (Auxerre) contrôlant les attaques de Parisot (Wasquehal). La décision allait se faire dans la montée du Capiol. Excellent grimpeur, le provençal Lepeurien comprit le profit qu’il pouvait tirer de la rivalité entre les deux clubs.

1987

Philippe Lepeurien (Asptt Aix en Provence) vainqueur à Domme

- A 10 kms du but, en haut de Saint-Martial, il plaçait un démarrage. La poursuite tardait à s’organiser et quand Delaurier et Desbois partaient en contre attaque, le Provençal avait fait le trou. Au pied du Capiol, ses poursuivants revenaient à une cinquantaine de mètres. Delaurier lâchait alors son compagnon, mais il utilisait un braquet trop important et ne put jamais reprendre le coureur d’Aix en Provence qui inscrivait son nom au palmarès de cette deuxième édition, succédant à Luc Leblanc.

1987

Le conseiller général de Sarlat et de Domme présnt sur l'épreuve

Le classement : 1. Philippe Lepeurien (ASPTT Aix en Provence), 2. Philippe Delaurier (CC Wasquehal), 3. Desbois (Stade Auxerre), 4. Parisot (CC Wasquehal), 5. Chaminaud (Stade Auxerre), 6. Gilles Dupré (AS Saint-Médard), 7. Eric Fouix (UC Sayat), 8. Trenin (VCP de Lorient), 9. Jansou (Saint-Cyprien Blagnac), 10. Jean-François Lantot (CC Marmande).

1987

Protocole avec Lepeurien, Delaurier, Jean-Louis Gauthier, Jacques Ravillon l'organisateur,
Desbois, Chaminaud et Dupré (de gauche à droite)

VÉLO DORDOGNE - 2° TOUR DU PÉRIGORD (1987) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2018

PIERRE-RAYMOND VILLEMIANE (2° partie - 1970-1973)

DE 1970  A 1973 AU VELO-CLUB BERGERACOIS

Bergerac

Pierre-Raymond Villemiane sous les couleurs du Vélo-Club Bergeracois

- Revoir sur ce LIEN la carrière de Villemiane de 1967 à 1969
- C’est en 1967 que Jean Defix a fondé le Vélo-Club Bergeracois. A cette époque, il y avait déjà un Cyclo-Club Bergeracois, mais riche d’un projet, il installe son club sans bruits, trouve quelques jeunes et des partenaires. M. Defix était un artisan qui faisait du sanitaire et des arts ménagers rue Maréchal Joffre à Bergerac. On trouvait dans son bureau des dirigeants comme André Cuisenier le kinésithérapeute, le docteur Jacques Dives, mais aussi Pierre Hubert, Jean Haensel, André Langlade et même Louis Caput le directeur de l’équipe Frimatic Wolber inscrit au VC Bergerac comme conseiller du club.

Pierrot-G

Les coureurs du VC Bergerac avec Villemiane, Lambert, Moro et Dubur

- Pour "Bibi" diminutif donné à Villemiane, ou encore pour Pierrot prénom de ses intimes, la saison 1970 a été faste avec six victoires. Sur ce lienvous pouvez déjà constater qu’on le retrouve dans le classement d’Aquitaine en bonne compagnie et pourtant, il n’a que 19 ans ! Il faut dire qu’à Bergerac, Villemiane court autant qu’il veut, étant soutenu par son club et son président Jean-Marie Defix qui lui offre tous les moyens pour se déplacer. De même il est sélectionné pour le championnat de France juniors à Plumelec avec Claude Magni (VC Langon), Christian Dolhats (VC Tarnos), Pierre Tardy (P. Nontron), Guy Morin (Girondins) et Alain Cigana (US Bouscat).

Palmarès de PR Villemiane connu en 1970 : 3° Rougnac, 4° Prix du commerce à Périgueux, 5° Saint-Astier, 6° Vigeois, 8° Prix d’ouverture à Brive, 8° Boucles du Bas-Limousin, 1° Montanceix, 3° Prix du printemps à Mussidan, 1° Ronde d’Albret, 1° Chillac (16), 1° Fouquebrune (16), 1° Bonneville (16). (cinq victoires)

- Ici lien du cyclisme Bergeracois de 1968 à 1976

1972 CA Frosio Magni Villemiane

Championnat d'Aquitaine 1972 avec Frosio (2°), Magni (1°) et Villemiane (3°)

- La saison 1971 nous amènera un sacré client sur les routes du Sud-Ouest, tout comme en Dordogne où il se retrouve avec de nombreux rivaux. C’était l’époque où les 1° catégories étaient nombreux, notamment en Dordogne où on trouvait avec Villemiane des coureurs promus chez les grands comme André Bentaleb, Bernard Bodin, Roger Démartin, Claude Denis, Christian Dubur, Patrick Duteil, Alain Glaudon, Guy Grellety, Claude Hue, Jean-Pierre Lacaud, Gérard Lambert, Jean-Paul Laud, Jean-Claude Mespoulède, Michel Mournat, Jean-Alexis Puybareau, Régis Royère, Lucien Sautier, Jean-Paul Sauvignat, Michel Simon, Daniel Sorinet, et Pierre Tardy, sans oublier des deuxièmes catégories particulièrement affutés. Du beau monde, sans parler de ceux du grand Sud-Ouest que vous pouvez retrouver sur ce lien. On observe d’ailleurs que notre Foyen devenu Bergeracois est précédé que par Alain Bernard et Michel Fedrigo et compte plus de 20 victoires. Lors du Championnat d’Aquitaine couru à Gurmançon, c’est encore Claude Magni qui l’emporte mais il y avait là aussi du beau monde avec tous ces partants à découvrir :
- Lalanne Roland (CC Béarnais), Dumondin Jean (CC Béarnais), Rannou Pierre (Guidon Bayonnais), Darguerre Bernard (UCS Anglet), Diaz Bernard (Guidon Bayonnais), Labarthe Alain (Aviron Bayonnais), Gorostéguy Gérard (Guidon Bayonnais), Moustrou Francis (SA Mauléon), Barde-Labarthe Denis (SA Mauléon), Durcudoy Pierre (Biarritz-Olympique), Morlaas Emile (VC Salies), Laxalde André (Guidon Bayonnais), Crosa Gérald (Guidon Bayonnais), Rouet Henri (Aviron Bayonnais), Baccabara Jean-Claude (UC Artix), Cuello Marcel (Essor Haut de Gand), Petre Joseph (Pau VC), L'Ebrellec Jean-Claude (Pau VC), Salles Serge (CC Béarnais), Eyquard Alexis (US Bouscat), Barbe Jean-Pierre (CA Béglais), Bordier Christian (EC Foyenne), Frosio Guy (US Bouscat), Porche Bernard (VC Mérignac), Wilhem Gaston (US Bouscat), Fauquey Christian (CA Créon), Reymond Patrick (US Bouscat), Courrège Robert (UC Gujan Mestras), Morin Guy (Girondins de Bordeaux), Valade Jean-Marie (EC Foyenne), Fournier Michel (VC Barsac), Bruat Alain (Girondins de Bordeaux), Canciro Victor (US Bouscat), Marbouty Alain (EC Foyenne), Douteau Didier (VC Langon), Sajous Franck (US Cenon), Beurrier Jacques (UC Gujan Mestras), Guillon Michel (Girondins de Bordeaux), Valade Bruno (AS Libourne), Prieur André (US Cenon), Dumeau Jean-Paul (VC Langon) Rebière Jean-Jacques (CA Béglais), Ferrara Michel (Bordeaux VC), Fay Francis (US Cenon), Laborde Michel (US Talence), Prietz André (CA Béglais), Armenio (CA Béglais), Dolhats Christian (US Dax), Téchène Jean-Pierre (Stade Montois), Panizan Pierre (Stade Montois), Escalier Francis (Stade Montois), Dolhats Guy (US Dax), Beaulieu Jean-Claude (VC Aturin), Menaud Jean (Stade Montois), Maurin Francis (Stade Montois), Avide Jean (Bleuets Labatutois), Lahoun Yves (Stade Montois), Villemiane Raymond (VC Bergerac), Tardy Pierre (CC Périgueux), Sauvignat Jean-Paul (CC Périgueux), Galy Francis (CC Sarladais), Sorinet Daniel (CC Périgueux), Démartin Roger (CC Périgueux), Calmette Jean-Serge (CC Périgueux), Lacaud Jean-Pierre (CC Périgueux), Courtine Jean-Claude (CC Périgueux), Tronche Christian (CC Périgueux), Lécuyer Michel (CC Bergerac), Mespoulède Jean-Claude (CC Périgueux), Denis Claude (CC Périgueux), Durieux Jean-Claude (CC Périgueux), Guillon Jean-Marie (CC Périgueux), Fedrigo Michel (Pédale Tonneins), Claude Magni (VC Langon), Riberot Jean-Louis (Pédale Tonneins), Labat Jean-Louis (Pédale Tonneins), Peyre Francis (UC Villeneuve), Cosani William (AC Bon Encontre), Benamara Claude (Pédale Tonneins), Cosani Jacques (AC Bon-Encontre), Alizie Robert (Guidon Agenais), Laporte Jean-Claude (CC Marmandais), Lafargue Daniel (VC Fumel), Desco Pierre (CC Marmande).

V4

Lors d'une course dans le Bergeracois entouré à gauche par Jean-René Villechanoux
et à droite par son président Jean-Marie Defix, micro en main

Palmarès de PR Villemiane connu en 1971 : 1° Javerlhac, 1° Douzillac, 1° Bordeaux-Bergerac, 2° Augignac, 2° Chalus, 3° Saint-Yrieix la Perche (Prix de la nation), 3° Abjat sur Bandiat, 3° Allassac, 3° Piégut-Pluviers, 5° Prigonrieux, 6° Boucles du Bas Limousin, 7° Saint-Martial de Valette, 7° Prix Reix à Saint-Junien, 1° Sarlat le Pontet, 1° Mensignac (Championnat de Dordogne), 1° Trélissac, 1° Ladouze, 1° Rochefort sur Mer (17), 1° Prix de Brossac (16), 1° Prix du Pontet (33), 1° Prix d'Etagnac (16), 1° Ste Foy la Grande (33), 1° Bergerac ( 24), 1° Villandraut (33), 1° Villognon (16), 1° Langon (33), 1° Villefranche du Périgord (24), 1° Trélissac (24), 1° Lavardac (17), 1° Milhac d’Auberoche (24) - (20 victoires)

Tour du Limousin 72

Villemiane révélation du Tour du Limousin en 1972

- 1972 année olympique, constitue une grande saison. Notre Bibi régional se fait en effet une place au soleil, si bien qu’il est sollicité par les formations pour courir les grandes épreuves amateurs du calendrier. Jacques Suire responsable de l’équipe Peugeot a véritablement du flair. Il ne tarit pas d’éloges à l’égard de sa nouvelle recrue : Pierre-Raymond Villemiane ! J’ai l’impression dit-il que Villemiane va nous épater. Je l’ai vu l’autre jour dans une épreuve, où victime d’une crevaison, il est revenu seul sur le peloton à la vitesse de l’éclair et ensuite il a débouché comme un obus. Au Tour du Limousin, il risque de faire du mal. Vrai qu’il a fait du mal, mis à part les premières places du classement chasse gardée des Soviétiques. Mais si on excepte cette équipe qui se préparait pour la course de la Paix et les jeux de Munich, Villemiane fut bien le meilleur homme de ce Tour du Limousin, le plus beau, le plus international jamais organisé par le président Perrier. Tout au long des étapes, le Bergeracois fit étalage d’une classe naissante qui autorise de belles espérances. Dès le premier jour, Bibi fut dans la course. On le savait bon sprinter, mais on le voyait piètre grimpeur. C’était une idée toute faite. Son sprint fit mouche dans la sixième étape (Tulle-Nexon) mais dans les côtes les plus rudes, la présence de Villemiane ne se démentit jamais. On sait pourtant que du côté d’Ussel ou de Guéret les difficultés font légion. Et pourtant c’est sur ces routes que Villemiane a justifié tout le bien que l’on pensait de lui, à tel point que Suire prétend qu’après Régis Ovion, le Bergeracois est sans doute le meilleur coureur français.
- Il faut tout de même savoir que Pierrot a remporté lors de ce Tour du Limousin le classement par points, qu’il s’est classé deuxième du Challenge du meilleur grimpeur et que de surcroit il fut désigné par le jury coureur le plus combatif de l’épreuve. Quand on pense à la participation exceptionnellement relevée de ce Tour du Limousin, la performance du Foyen prend sa véritable dimension. Il a fait mieux que le meilleur coureur du club France, mieux que les Belges, bref ce fut le meilleur français tout simplement.
- Ces bonnes dispositions seront confirmées lors de la Route de France où il remporte deux victoires d’étapes et effectue une magnifique prestation au Tour de l’Avenir remporté par le Hollandais Den Hartog. Cette saison 1972 constituera un moment clé de la carrière de Villemiane qui se retrouve parmi les meilleurs amateurs du pays et leader du comité d’Aquitaine.
Palmarès de PR Villemiane connu en 1972 : 1° Mussidan prix des rameaux (24), 1° Saint Pastour (47), 1° Bayonne, 2ème Championnat d’Aquitaine route à Pineuilh, 1° Nexon (87), 1° Nersac (16), 1° Saint Yriex la Perche (87), Vainqueur de deux étapes Route de France à Vichy avec ascension Puy de Dôme et 4ème classement général, 8° dernière étape Route de France, 1° St Mesmin (24), 1° Montclar d'Agenais (47), 1° Brive (19), 1°Le Dorat (87), 1° Bergerac (24), 1° Ladouze (24), 1° Limogne en Quercy (46), 5° prologue du Tour Limousin, 9° troisième étape Tour Limousin, 1° de la 5ème étape du Tour du Limousin et 5° du classement général, 3° deuxième étape Tour Limousin, 3° quatrième étape Tour Limousin, 8° de la septième étape Tour Limousin, 1° classement par points du Tour du Limousin et sacré plus combatif, 1° La Machine (58), 1° Autry le Chatel (45), 1° Belin (33), 1° de la première étape du Pays de Brive (Bas Limousin), 1° Classement général Pays de Brive (Bas Limousin), 2° Prigonrieux, 3° Limoges-Saint-Yrieix, 8° troisième étape Tour de l’avenir, 7° classement général du Tour de l’Avenir, 3° classement par points Tour de l’Avenir, 4° Prix Nutsy à Felletin, 1° Bordeaux-Bergerac, 1° Circuit de Villefranche de Rouergue, 2° Trophée Peugeot à Valentigney, 7° Augignac, 7° Bénévent l’Abbaye, 8° Prix de la Trinité Guéret. (23 victoires)

Béarn-Aragon

Dans le Béarn-Aragon qu'il va remporter en 1973

- En 1973, Villemiane poursuit sa belle chevauchée et continue d’étonner. A Bergerac et au Vélo-Club, on vit grâce à lui de très beaux moments. Le club compte 31 coureurs, 20 dirigeants et met sur pied 8 épreuves. René Nénert qui préside le club n’en revient pas et l’exemple de Villemiane stimule les énergies du VC Bergeracois. Au seuil de cette nouvelle saison on évoque ses exploits au Tour du Limousin, confirmés ensuite par le circuit de Villefranche de Rouergue puis par sa deuxième place au grand Prix Peugeot après  un coude à coude avec Michel Fedrigo le vainqueur. On lui doit ses quelques 23 victoires et fut classé en plus 22 fois deuxième. Dans la Route de France, il obtint une belle place d’honneur (5°) et remporta deux victoires d’étapes pour terminer sa saison aussi fort qu’il l’avait commencée en se comportant admirablement dans le difficile Tour de l’Avenir.
- Raymond doit confirmer cette année sa brillante saison 1972. Il sera membre à part entière du club France et pourrait bien y prendre une place de choix maintenant que de nombreux coureurs l’ont quitté pour passer dans les rangs professionnels.
- Raymond Villemiane est donc le fer de lance de son club pour lequel il marquera de son empreinte cette saison 1973.

C

Claude Magni, Alain Bernard, Pierre Villemiane, Bernard Bourreau
et Francis Dubreuil, les cadors d'une époque (de gauche à droite)

Palmarès de PR Villemiane connu en 1973 : 1° Tour des Alpes de Provence, 1° Troche (19), 1° Brive (19), 1° Figeac (46), 1° Marmande (47), 1° St Yrieix la Perche (87), 1° Monbazillac (24), 1° Pineuilh samedi et Pineuilh le dimanche (33), 1° Tour du Béarn Aragon, 1° Eymet (24), 1° Nonaville (16), 1° Javerlhac (24), 1° Couze et St Front (24), 1° Montpon (24), 1° Lubersac (19), 1° Decazeville (12), 1° Nérac (47), 1° Champ S/Tarentaine (15), 1° St Romain en Charroux (86), 1° Bordeaux-Bergerac, 3° Saint-Médard de Mussidan, 1° Troche (19), 3° de la première étape Prix Eco-therm à Brive, 1° de la deuxième étape Prix Eco-Therm Brive, 1° Prix Eco Therm Brive (classement général), 1° première étape Tour Limousin, 1° deuxième demi-étape Tour Limousin, 2° de la deuxième demi-étape Tour Limousin, 1° quatrième étape Tour Limousin, 2° cinquième étape Tour Limousin, 3° sixième étape Tour Limousin, 4° classement général Tour Limousin, 2° Augignac. (27 victoires)

VÉLO DORDOGNE - PR. VILLEMIANE (1970-1973) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/
Prochaine publication : Sa fin de carrière chez les amateurs

Posté par Bernard PECCABIN à 23:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 juillet 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (30° semaine de la saison)

Chris BoardmanIL Y A 25 ANS DANS LE
GRAND SUD-OUEST

23 au 29 juillet 1993

- Le 23 juillet constituera un évènement pour le vélodrome de Bordeaux-Lac. C’est en effet ce jour-là que l’anglais Chris Boardmann bat le record du monde de l’heure en parcourant 52 km270 m et 90 cm.
- Le lendemain, le Bol d’Or des amateurs couru à Rochechouart est un duel entre coureurs de l’AS Corbeil et ceux d’Aubervilliers. Mais c’est Corbeil qui tire les marrons du feu avec un Denis Leproux bien protégé par Churin qui remporte cette 16° édition, laissant Peyramaure (Mantes) à 15 secondes et Gillereau (Anthony) à 1’10s.
- Un retour avec les nocturnes dont celle de Bergerac qui profite une fois de plus à Fernand Lajo plus rapide que Vermoote (Caudéran) et Vincent Guillout (CRCL). Et c’est le 25 juillet que les toutes catégories se retrouvent à Pézuls petit village de Dordogne où Lionel Chatelas (Tarbes Cycliste) gagne malgré la concurrence, qui laisse Ferrer et Peyramaure soit les deux coureurs de Mantes sur les strapontins.
- Le même jour à Cudos, Eric Daragnès (Guidon Saint-Martinois) parvient à régenter la course pour gagner malgré Eric Loubère (Stade Montois) et Bonnal (Castelsarrasin) en embuscade.
- Le 26 juillet, Thierry Ferrer (Mantes) réussit à prendre la revanche sur Chatelas (Tarbes) vainqueur la veille à Pézuls. C’est dans Lacropte en fête que Ferrer a remis les pendules à l’heure en s’imposant devant Chatelas... et Peyramaure une fois de plus troisième.

Sem

Parmi les vainqueurs de la semaine avec Leproux, Lajo, Ferrer et Darragnès

- Fin de série des toutes catégories avec trois épreuves encore en Aquitaine. Pascal Hervé (AS Corbeil) termine en pole position à Saint-Pey de Castets malgré Sylvain Bolay (AS Varennes) deuxième. Patrick Hourdebaigt (VC Oloron) met le feu dans le peloton à Saint-Vincent de Tyrosse où il s’impose tout comme Jean-Yves Elissalde (UC Orthez) beau vainqueur du 57° Prix de Gabarret devant Pascal Andorra (UV Lourdes) pourtant venu avec la prétention de gagner.
- En marge de ces épreuves, notons en Limousin le succès de Christophe Allin (ACI Poitou Charentes) à Oradour sur Vayres venu coiffer Philippe Mondory (Cycle Poitevin) et Laurent Lévêque (UC Condat) sur le poteau.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Ribérac noct 93

Départ de la nocturne de Ribérac

- Ribérac (nocturne 3.4.5 par EC Ribérac) : 1. Stéphane Chonis (EC Ribérac), 2. JC Bocquier (CRCL), 3. Bacle (Confolens), 4. W. Bocquier (La Couronne), 5. Guérin (VCI), etc...

Ribérac nocturne 93

Les lauréats de la nocturne de Ribérac avec de gauche à droite Jean-Claude
et William Bocquier, Stéphane Chonis vainqueur et Jean-Pierre Barrat 1° des 5° catégories

- Bergerac (nocturne en toutes par EVCC Bergerac) : 1. Fernand Lajo (US Bouscat), 2. Vermoote (Caudéran), 3. Vincent Guillout (CRCL), 4. Alaphilippe (AVC Copernic), 5. P. Mondory (Orléans), etc...
- Saint-Etienne de Puycorbier (4 et 5 par RC Mussidan) : 1. Nicolas Brachet (CCP Nontron), 2. Castets (Le Bouscat), 3. Frédéric Borderie (Ste Foy), 4. JC Arretche (Cyclisme 24), 5. JC Mespoulède (Asptt Périgueux), etc...

Saint-Germain 93

Départ de la course à Saint-Germain du Salembre en 1993

- Saint-Germain du Salembre (2.3.4 par JS Astérienne) : 1. Eric Porte (Le Creusot), 2. P. Galy (Le Haillan), 3. Thierry Bernagaud (CC Marmande), 4. Jérôme Paul (CC Périgueux), 5. Dupuis (UC Saint-Cyr), etc...

Saint-Germain 93 bis

Les lauréats de la course de Saint-Germain du Salembre, à gauche le vainqueur Eric Porte

- Pézuls (toutes par SC Périgord) : 1. Lionel Chatelas (Tarbes Cyclisme), 2. Thierry Ferrer (Mantes), 3. Pascal Peyramaure (Mantes), 4. Laurent Mazeaud (Tarbes), 5. Alain Cessat (CRCL), etc...

Lacropte 93

Ferrer sur le podium à Lacropte entouré des leaders des classements intermédiaires

- Lacropte (toutes par SC Périgord) : 1. Thierry Ferrer (Mantes), 2. Lionel Chateals (Tarbes), 3. Pascal Peyramaure (Mantes), 4. Laurent Mazeaud (Tarbes), 5. Cyril Ribette (Asptt Périgueux), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1993/30° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (30° semaine de la saison)

04IL Y A 50 ANS DANS LE
GRAND SUD-OUEST

23 au 29 juillet 1968

- Le Champion de France 1967 Cyril Guimard a trouvé un excellent successeur à Port de Bouc avec Bernard Thévenet (Ile de France) qui s’impose en solitaire. Pendant qu’un spectateur passait un bidon à Le Bourhis, Thévenet s’échappait et vingt-cinq secondes lui suffirent pour remporter le titre et retrouver le Breton malchanceux sur le podium, alors que Largeau (Loire-Atlantique) terminait à 1’03" et prenait la médaille de bronze. Chez les coureurs de nos régions, on note la dixième place de Troyard (Poitou) et la dix-huitième de Dubreuil (Aquitaine). A noter en Espagne, le titre national obtenu par le Montois Luis Ocana qui s’est imposé devant Gomez del Moral et San Miguel. (En médaillon Thévenet lors de sa victoire à La Teste lors du dernier Tour du Bordelais)
- La nocturne des fêtes de la Madeleine a réuni de bons coureurs et une équipe espagnole venue affronter les meilleurs amateurs de la région. Succès de Dominguo Perrurena devant le Charentais Beuffeuil alors que Darrigade termine cinquième en remportant la majorité des primes.

07

Napias (Parentis Sports) vainqueur à Villegouge avec le speaker Bannes

- A Lapouyade c’est le cadet Berthomet (La Couronne) qui prend le meilleur sur Maccali (Villeneuve), ce même Maccali qui a été sacré champion du Lot-et-Garonne à Buzet sur Baïse huit jours plus tôt. Revenons à chez championnats avec le titre pour Lionel Sallat (Nontron) en Dordogne, celui de Jean-Marc Pinsolle (Tarnos) dans les Landes.
- Victoire de Napias (Parentis) à Villegouge devant Matignon (Ste Foy), Pitard (Pons), Pérot (Barbezieux) et Tuya (Saintes).
- Au lendemain des championnats de France, victoire de Jagueneau à Luxé devant Bileau (VC Charron) et Parenteau (Nersac).
- Bernard Bourreau (CA Civray) remporte son 20° succès à Passirac où il n’a rencontré aucune opposition. On compte sur ce jeune télégraphiste pour la future finale du Pas Dunlop à Reims.
- Compliments à Daniel Boine pour son succès à Masseret dont le style s’apparente à celui de Bahamontès. Deux kilomètres après le départ, Boine se dégagea et distança ses rivaux dont le Lindois Mazeau et le Sostranien Lavergne qui n’ont pas l’habitude de se faire damer le pion de cette façon. On pensait qu’il ne tiendrait pas et pourtant il porta son avance à six minutes réalisant un exploit qui sera on l’espère avec des lendemains.

07

Victoire de Pau (SAM Bordeaux) à Izon

- Quelques succès avec Michel Lescure (CV Montastruc) à Duras, celui de Bernard Guyot à Oradour sur Glane, de Gilbert Borderie (Brive) à Auriac, de Sénamaud (UVL) à Morterolles, du Langonnais Tonini à Jurignac, d’Yvan Trainaud (Verdille) à Bresdon, de Serge Dubois (La Couronne) à Vindelle, de Daguerre (Anglet) à Orthez, de Daniel Dupé (Capbreton) au Boucau, de Roger Darrigade (Dax) à Hagetmau, de Claude Magni (Langon) à Francescas et à Pellegrue.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Atur 68

Lionel Sallat champion de Dordogne cadets entouré à Atur par Tardy (2°) et Besse (3°)

- Championnat Dordogne cadets à Atur (juillet) : 1. Lionel Sallat (P. Nontron), 2. Tardy (UC Nontron), 3. Besse (P. Nontron), 4. Mandeix (UC Nontron), 5. Buffière (P. Nontron), 6. Daubisse (Sarlat), 7. Zaccola (Lalinde), 8. Picot (Périgueux), 9. Durieux (Périgueux)

Port Ste Foy 1968

Patrick Duteil vainqueur à Port Sainte-Foy avec le speaker Chassaigne

- Port Sainte-Foy (juillet) : 1. Patrick Duteil (CC Bordelais), 2. Cruzin, 3. Foret, 4. Couderc, 5. Sajou, 6. Bérard, 7. Fiorotto, 8. Lavoux, 9. Bourdin, 10. Cruzin
- Jumilhac le Grand (juillet) : 1. Christian Bordier (EC Foyenne), 2. Jean-Pierre Parenteau (Nersac), 3. Francis Dubreuil (Nontron), 4. Asselot (Nersac), 5. Christian Bérano (Girondins), 6. Mérigaud (Limoges), 7. Vidal (Nontron), 8. Barraud (Nontron), 9. Lacaud (Agen), 10. Marrec (Bon-Encontre)
- Hautefort (juillet) : 1. Lucien Sautier (CRC Limoges), 2. Roger Démartin (Limoges), 3. Clavier (Tours) et Badourès (Sarcelles), 5. Thomas (Périgueux) et Mazet (Bordeaux), 7. Dattas (Valence), 8. Fèvre (Agen), 9. Guionnet (Matha), 10. Cousty (Périgueux).

VÉLO DORDOGNE - 1968/30° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


22 juillet 2018

JUMILHAC LE GRAND (course disparue)

L’ASPTT PÉRIGUEUX BIEN IMPLANTÉE

Jumilhac

2015 Jumilhac

Passage du Tour Dordogne en 2015 et victoire du Brésilien Nicolas Sessler à Jumilhac
Crédit photo : sudgironde-cyclisme

- Jumilhac le Grand c’est le chef lieu du canton, là où l’Asptt Périgueux a tissé des liens pour organiser des épreuves et faire disputer quatre arrivées d’étapes. Peuplé de 1400 habitants, un château fort perché sur un éperon fait la beauté de ce site. Et c’est le Brésilien Nicolas Sessler qui a remporté le derner succès sur cette commune.

Palmarès connu : 1950 André Commerie (CC Belvès), 1954 Raymond Denis (UV Limousine), 1955 Henri Picot (CRC Limoges), 1956 Camille Saintonge (VC Arédien), 1968 Christian Bordier (EC Foyenne), 1983 Eric Leblanc (UV. Limousine) étape Beauregard-Jumilhac huit jours cyclistes en Dordogne, 1988 François Roumilhac (UC Brive), 1989 Jean-Michel Avril (VC Pont-Audemer), 1990 Marceau Pillon (VC Barentin), 1991 Vincent Guillout (CRC Limoges), 1992 Ludovic Grechi (US Montauban), 1993 Christophe Lanxade (US Montauban), 1994 Christophe Lanxade (US Montauban), 1995 Lionel Chatelas (US Montauban), 1996 Christophe Allin (CRC Limoges), 1997 Tour Dordogne étape Champagnac-Jumilhac Stéphane Boury (UC Châteauroux), étape La Coquille-Jumilhac contre la montre Denis Leproux (CC Etupes), 2004 Tour Dordogne étape Cubjac-Jumilhac Frédéric Delalande (Agritubel Loudun 86), 2015 Tour Dordogne étape Rouffiac-Jumilhac Nicolas Sessler (Bovy Keukens/Belg).

VELO DORDOGNE - JUMILHAC LE GRAND - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2018

PIERRE-RAYMOND VILLEMIANE (1° partie - 1967-1969)

SES DÉBUTS CHEZ LES CADETS/JUNIORS
(Pierre-Yves Le Borgne sera heureux de trouver cet article et sa suite)

Pierre

- Pas facile d’avoir le palmarès complet de Pierre-Raymond Villemiane. En faits, l’homme s’est retranché dans sa vie de famille, coupant le cordon avec le monde cyclisme qu’il ne côtoie plus depuis bien longtemps. Jusqu’au jour où Vélo-Dordogne, a découvert que notre ancien champion de France allait devenir parrain de la formation cycliste Dordogne Sud (lien actif le 20.07.2018) présidée par Sylvain Le Bail. C’est donc grâce à lui que nous avons pu connaître son palmarès amateur, celui des professionnels étant comme chacun sait accessible sur le web. (NDLR : merci à Sylvain pour sa contribution appréciée par Vélo-Dordogne).

PRV Amateur

Pierre-Raymond Villemiane chez les amateurs (EC Foyenne et VC Bergeracois)

- Aujourd’hui Villemiane vit en Dordogne, à Lamonzie-Saint-Martin, là où il a terminé sa carrière d’artisan peintre, c'est-à-dire dans la simplicité et tout en occupant ses loisirs à la chasse à la palombe avec son ami Claude Mazeaud mais aussi en se consacrant au jardinage. Pierre-Raymond Villemiane est resté un homme simple, refusant les interviews, laissant son passé sportif de côté malgré toutes les performances collectionnées au cours de sa carrière.
- Une carrière qui s’est échelonnée de 1967 à 1975 chez les amateurs, de 1976 à 1983 chez les professionnels, puis un retour chez les amateurs de 1988 à 1989. Nous allons donc remonter le temps, en essayant d’analyser saison après saison ses résultats sportifs.
- Né le 12 mars 1951 à Pineuilh (33) d’une famille d’agriculteurs, il est le 8° des onze enfants d’une fratrie de neuf garçons et de deux filles.Il a débuté sa carrière amateur au sein de l’EC Foyenne présidée à l’époque par René Bonnet. En 1967 il signe sa première licence et obtient son premier succès la saison suivante. En 1969, il rejoint le Vélo-Club Bergeracois présidé par Jean-Marie Defix au sein duquel il restera jusqu’en 1983. C’est aussi pour cette raison que nous classons ce coureur parmi ceux de Dordogne qui nous sont si chers. Pour certains lecteurs, nous précisons que Pineuilh est une commune adossée à la ville de Sainte-Foy la Grande, ville qui se situe sur la rive gauche de la Dordogne et qui bien que Girondine, vit au rythme de notre Périgord. D’ailleurs de l’autre côté de la rive, se situe Port Sainte Foy, une commune de Dordogne, qui ne peut vivre l’une sans l’autre...
- Voir la vidéo de Pierre-Raymond Villemiane sur ce LIEN (site de Dordogne Sud - lien actif le 20.07.2018).

ECF

PR. Villemiane au milieu des siens à l'Etoile Cycliste Foyenne

 PREMIERE SAISON à l’EC FOYENNE

- L’Etoile Cycliste Foyenne est un club qui a un solide passé. Les origines du cyclisme Foyen remontent à 1893. En cliquant sur le lien précédant, vous pourrez découvrir un résumé de son histoire, où de très bons coureurs ont fait la renommée de cette vaillante société.
- Nous sommes en 1967 et Pierre-Raymond Villemiane qui est un gamin de 16 ans, choisit le cyclisme. Ce choix  s’est fait  grâce aux conseils de son beau-frère Robert Zacchi, qui pratique cette discipline. Et comme tous les enfants de la contrée, il a fallu d’abord économiser pour avoir son vélo. A cette époque, on trouvait à Sainte-Foy de redoutables champions tels Joseph Paré, Albert Frigo et Jean-Marie Valade, alors que Pierre Dory terminait lui sa longue carrière... L’EC Foyenne c’était surtout l’affaire de René Bonnet qui s’est dévoué sans compter pour son club.

Composition du bureau de l’EC Foyenne (1967-1968)

- Président fondateur : Jean Pagnac
- Présidents d’honneur : M. Bonnemaison conseiller général et M. Henry Menet.
- Président actif : M. René Bonnet.
- Vice-présidents : MM. Jean-Paul Fanen, Bernard Chaumont, Perrier.
- Secrétaire Général et membre correspondant : Jean-Gérard Noël
- Adjoint et responsable matériels : Jean Favereau
- Trésorier : M. Martineaud - Adjoint : Yves Le Foch.
NOTA : A cette époque l’EC Foyenne c’était 33 coureurs, 19 dirigeants et 15 épreuves organisées.

SAISON 1968 ET PREMIER SUCCES

Pierrot gamin

- A Sainte-Foy et à cette époque, on pédalait et on partageait ces moments sportifs entre camarades. Il y avait à cette époque une bande de jeunes qui habitaient sur les plateaux dominant la ville. Et en cette période, comme dans beaucoup d’endroits, les jeunes n’avaient guère la possibilité de pratiquer un sport d’équipe. La course cycliste entre gamins d’un même village ou ceux d’ailleurs, constituait le premier pas vers la licence. Puis il fallait subvenir aux frais et certains vendaient au marché des pissenlits pour se faire de l’argent en vue de remplacer le matériel défaillant comme les boyaux. C’était une belle époque et Pierre-Raymond Villemiane qui sortait d’une fratrie de onze enfants, a certainement connu des moments pas faciles au cours de cette période, où les jeunes avaient besoin d’un vélo, puis d’une licence et surtout d’avoir les moyens d’aller courir. Il y avait pléthore de courses dans la région si bien que souvent, les coureurs se rendaient au départ avec leur bicyclette et leur musette. La saison 1968 constituait la première saison junior pour Pierre-Raymond qui avait alors 17 ans. Si notre vedette n’a rien gagné en 1967, la victoire lui a sourit en cette saison 1968 avec cette première gerbe gagnée à Mouliets et Villemartin, une commune située tout près de Castillon la Bataille. Mais notre coureur sans moyens se déplaçait peu. Il profitait parfois de l’occasion d’un collègue et de ce fait, on ne le trouve pas dans les partants du Pas Dunlop régional 1968, encore moins sur la piste Bordelaise du stade Lescure. C’est pour cette raison qu’il est parti au Vélo-Club Bergeracois fin 1969, club qui lui a ouvert grand les portes pour lui donner les moyens de courir là où il voulait.
- Si le nom de Villemiane est introuvable pour la Pas Dunlop 68, il est par contre bien présent en 1969 lors du Régional(1) qui s’est déroulé le 8 juin 1969 à Ribérac remporté par Claude Magni (VC Langon). Derrière lui arrivent dans l'ordre Vidal (Libourne) à 5'30s, puis Dumondi (CC Béarnais), Cigana (CC Bordelais) puis 5° Villemiane qui sera retenu pour le Championnat de France. Voici d’ailleurs sur les lignes suivantes  la liste des partants qui font de ces coureurs, les cyclistes de la "génération Villemiane". (Lire aussi le commentaire de Mazeau, coureur de l'EC Foyenne de cette période, au sujet du championnat de France couru aux Essards banlieue de Rouen)
(1) cette course n’était pas le Pas Dunlop couru lui en avril, mais un Championnat organisé par le comité régional
Palmarès de PR Villemiane connu en 1968 : 5° Tourtoirac, 8° Saint-Martin l’Astier, 1° Mouliets et Villemartin (1 victoire).

Première victoire

Première victoire de Villemiane en 1968 à Mouliets et Villemartin en 1968

Les engagés du Championnat d’Aquitaine en 1969 : Abadie Bernard (VC Libos), Arbès Hubert (UCS Anglet), Ardouin Dominique (AS Libourne), Babin Bertrand (VS Marmandais), Bernadet Alain (VS Marmandais), Berthomet Gérard (CA Béglais), Besse Gérard (CA Béglais), Bette Jean-Jacques (US. Coutras), Biale Christian (VC Bergeracois), Breulaud Christian (UCD Villeneuve), Bruletout Didier (US. Coutras), Casas Francis AS. Libourne), Chabourlin Bernard (AC Bon-Encontre), Chalme Loïck (SAM Bordelais), Cigana Alain (CC Bordelais), Cousty Gilbert (CC Périgourdin), Criado Ramon (US Dacquoise), Crosa Gérald (Biarritz-Olympique), Dazat Jean-Claude (CC Lindois), Demarcq Bernard (UC Mimizan), Démortier Anick (VC Bergeracois), Denis Claude (CC Périgourdin), Desco Pierre (CC Marmandais), Dumondin Jean (CC Béarnais), Fauchier Serge (CC Périgourdin), Fulchic Michel (UST. Pédale Tonneins), Garcia Robert (Essor Haut Gantois), Gaudin Daniel (UC Orthez), Gay Gérard (VC Bergeracois), Goni Roger (Guidon Bayonnais), Gorostégui Gérard (Guidon Bayonnais), Grellety Guy (CC Lindois), Hourdebaigt Robert (UC Artix), Iribarnegaray Patrick (VC Macaudais), Joubert Jean-Luc (Girondins de Bordeaux), Labat Charles (CC Béarnais), Lafon Rémy (UC Arcachon), Labrousse Raymond (CC Périgourdin), Laforet Bernard (Bordeaux VC), Lagrave Bernard (US Talence), Lamouliatte Francis (US. Bouscataise), Lamouliatte Jean-Louis (US. Bouscataise), Laud Jean-Paul (CC Périgourdin), L’Ebrellec Jean-Claude (UC Artix), Lesbegueries Marcel (US Dax), Lespinasse Roland (EC Foyenne), Loubriat Jean-Paul (CC Sarladais), Magni Claude (VC Langon), Marbouty Alain (EC Foyenne), Martin Jacques (RC Mussidan), Matignon Bernard (EC Foyenne), Mazeau Jacques (EC Foyenne), Menjot Alain (UC Artix), Merle Patrick (Pédale Nontron), Miozzo Bernard (UST Pédale Tonneins), Moll Antoine (CC Bordelais), Montet Jean-Marc (VC Sainte-Livrade), Munariz Alain (CC Bordelais), Nieucel Henri (SAM Bordelais), Pallaro Denis (AS Libourne), Pasini Lido (UCD Villeneuve), Pau Thierry (CC Bordelais), Petit Pierre (AS Libourne), Peyre Guy (UST Pédale Tonneins), Prime Jean-Luc (CA Béglais), Reaud Jean-Paul (CA Béglais), Royère Régis-Yves (CC Lindois), Saint-Martin Gérard (CA Créon), Santarossa Jacqui (VC Bergeracois), Santiago Christian (VC Bordelais), Seureau Jean-Marie (AS. Libourne), Tomiet Bernard (VC Langon), Turquois Daniel (CC Bordelais), Vidal Marcel (AS Libourne), Vieilleville Jean-Pierre (US Coutras), Villemiane Raymond (EC Foyenne).

Palmarès de PR Villemiane connu en 1969 : 10° Vigeois, 5° Championnat d'Aquitaine juniors à Ribérac, 1° Saint-Chamassy (1 victoire).
(NDLR : à cette époque la limite d’âge des juniors était de 19 ans)

VÉLO DORDOGNE - PR. VILLEMIANE (1967-1969) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/
Prochaine publication :
Ses débuts au Vélo-Club Bergeracois en 1970

Posté par Bernard PECCABIN à 10:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 juillet 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (29° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

16 au 22 juillet 1993

TD Mazeaud

La victoire du Bergeracois Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste) à Boulazac (Tour de la Dordogne)

- Les fêtes du 14 juillet constituent toujours une période faste pour le cyclisme. A Saint-Paul les Dax, Christophe Dupèbe (Dax) s’impose devant Thierry Elissalde et Didier Labourdette (FC Oloron). Le même soir les 100 tours des Boulevards à Périgueux consacre l’Orléanais Philippe Mondory devant les frères Duracka de Sayat, alors que Sylvain Bolay (Varennes-Vauzelle) inscrivait son nom à la nocturne de Montech juste devant le Montalbanais Escudé et l’Auscitain Sobinski.
- De Montech, cap sur Mussidan et sa nocturne des champions remportée par Philippe Galy (US Bouscat). Les toutes catégories reprennent le flambeau à Tartas où Bruno Vic-Joy (Nay) bat le Montois Cuzacq et le Saint-Martinois Bruno Bannes.
- A Marsac sur l’Isle, le 2° Grand Prix de la Municipalité mis sur pied par la Pédale Faidherbe, rassemble un beau plateau d’où émerge Christian Magimel qui s’empare ainsi de la pôle position. Le coureur du CRCL remporte le bouquet malgré des adversaires coriaces tels les frères Duracka (Sayat) qui font deux et trois, Fernand Lajo et Marino Vérardo (US Bouscat) complétant le top cinq de cette édition.
- La nocturne des trois pigeons à Dax réussit à Fernand Lajo (US Bouscat). Dans une forme remarquable, celui que l’on a surnommé l’oiseau de nuit a une fois de plus volé vers la victoire en s’imposant devant Bertrand Guéry (Cycle Poitevin) et Lauraire (ECF Changé).
- D’autres succès les 13 et 14 juillet avec Fabrice Mathieu (AC Uzerche) qui gagne la nocturne de Meymac, avec Laurent Lévêque (UC Condat) ) à Magnac Laval, Bernard Mazeau (Pédale Faidherbe) à Naillat dans la Creuse, Frédéric Devert (UC Mimizan) à Morcenx, Pascal de Wever (UC Gujan) à Mios, Eric Marès (Guidon Agenais) à Fumel et celui d’un minime en vacances qui triomphe à Cancon, tel Sandy Casar (CA Mantes) loin de se douter à cette époque que le cyclisme l’amènerait chez les pros.

TD Conan JL

- Du 15 au 18 juillet, c’est encore un coureur de Mantes qui remporte cette fois le Tour de Dordogne. Pascal Peyramaure natif de Brive devance Laurent Roux (Bataillon de Joinville) au terme d’une lutte indécise. La sélection s’est opérée lors de la première étape remportée par Frédéric Berland. Contrôlant bien la course et s’affirmant dans le chrono qu’il s’adjugeait, Peyramaure signait la victoire finale alors que Roux échouait à huit secondes, Pascal Berger sous les couleurs de Tarbes prenant la troisième place à 54 secondes. A noter les succès de Frédéric Berland (Cycle Poitevin) lors de la 1° étape autour de Génis, celui de Thierry Ferrer (CA Mantes) lors de Terrasson-Belvès, puis Jean-Louis Conan (VC Scaérois) - en médaillon - vainqueur lors de Montpon-Ribérac alors que Pascal Peyramaure s’adjugeait le chrono de Verteillac à Ribérac et que Laurent Mazeaud, le Bergeracois du Tarbes Cycliste, signait une belle victoire de Mareuil à Trélissac lors de la dernière étape.
- Pendant ce temps les toutes catégories évoluaient sur les petits circuits du Sud-Ouest. Pierre Painaud (CC Marmande) se sentait des fourmis dans les jambes au Pouyalet de Pauillac. Didier Labourdette (FC Oloron) s’offre le Prix de Bidart et Jean-Marie Mauduit (ASPTT Tours) celui de Sommières du Clain.
- Chez les deuxièmes catégories, Jean-Claude Laskowski (VC Aubusson) coureur plein de talent passe en tête dans la nocturne d’Aubusson. Grégory Pérez qui évolue sous les couleurs de Niort, se retrouve sur la plus haute marche du Prix de Châtelaillon. Et Miguel Martinez (VC Decize) n’est pas en reste pour la gagne du Prix de Gouzon.
- Un retour à Mont de Marsan avec les toutes catégories et la traditionnelle nocturne des fêtes de la Madeleine. La 27° du nom voit Christophe Cuzacq particulièrement en verve pour battre son équipier Eric Loubère alors que Fernand Lajo (US Bouscat) termine avec la médaille de bronze.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Grignols (séniors par RC Mussidan) : 1. Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), 2. Constanty (Uzerche), 3. Bruletout (Libourne), 4. Longueville (Saint-André de Cubzac), 5. JC Bocquier (CRCL), etc ...

Champs Romain

Michel Pitard (Montendre) lauréat à Champs Romain

- Champs Romain (3.4.5 par CCP Nontron) : 1. Michel Pitard (VC Montendre), 2. Beau (Vervant), 3. Gamaury (Confolens), 4. Thoraux (La Rochefoucauld), 5. Besse Michel(ACLBP), etc...

Chenaud 93

Départ de course à Chenaud

- Chenaud (séniors par CC Montpon) : 1. Gérald Darragnès (G. Saint-Martinois), 2. Laurent Oliver (Asptt Périgueux), 3. Gendrineau (Asptt Périgueux), 4. Eric Porte (Le Creusot), 5. Sébastien Bessard Asptt Périgueux), etc...

Chenaud 93

Gérald Daragnès en retrait vainqueur à Chenaud.
Chevanne-Brunel termine première féminine et peaufine ici sa saison

- Peymilou (séniors par ASCA Bergerac) : 1. Patrick Bruet (RC Montauban), 2. Bonnal (Castelsarrasin), 3. Bodin (ASCA Bergerac), 4. Ouvrard (Chasseneuil), 5. Batailley (CC Marmande), etc...
Minimes (garçon-dames) : Céline Barbeau (Talence)
Cadets : Leganoa (Nay)

Peymilou 93

Départ de course à Peymilou (commune de Prigonrieux)

Peyramaure Pascal 2002

TOUR DE LA DORDOGNE.

Génis/Génis : Frédéric Berland (Cycle Poitevin). Terrasson/Belvès : Thierry Ferrer (CA Mantes). Montpon-Ribérac : Jean-Louis Conan (VC Scaérois). Verteillac/Ribérac (contre la montre) : Pascal Peyramaure (CA Mantes). Mareuil/Trélissac : Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste).

Classement général : 1. Pascal Peyramaure (CA Mantes) en 13h33'58s - en médaillon - , 2. Laurent Roux (Bataillon de Jonville) à 8s, 3. Berger (Tarbes) à 54s, 4 Frutoso (Montauban) à 1'12s, 5. Bloy (Pyrénées Atlantiques) à 2'07s.
- Plus combatif : Didier Virvaleix (Montauban). Meilleur jeune : Laurent Roux (Bataillon de Joinville). Meilleur aquitain : Christophe Bloy (Pyrénées-Atlantiques)

VÉLO DORDOGNE - 1993/29° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (29° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

16 au 22 juillet 1968 

07

Emilio Cruz (VC Langon) lauréat à Bessières épreuve comptant pour le maillot des As 

- Dimanche 20 juillet à Bessières il y avait au départ un lot relevé de coureurs puisqu’autour de Serge Lapébie, Jean-Pierre Barbe, Besse, Cuch, Dupuch, on notait la présence du Villeneuvois Ben Brahim, du Carcassonnais Martelozzo, du Montastrucois Della Negra. Ce Grand Prix des fêtes comptant pour le maillot des As laisse un goût d’inachevé chez certains comme Serge Lapébie, Christian Cuch et Pierre Dupé victime d’une crevaison. C’est le Langonnais Emilio Cruz qui a profité de la situation en triomphant en solitaire devant Besse (Bègles) à trente secondes qui remporte le sprint de quinze coureurs parmi lesquels Ben Brahim (Villeneuve), Nicoloso (Sarcelles), Della Negra (Montastruc) suivi par les Kerner, Lesca, Dupuch, Barbe et Ribérot. Jean-Pierre Barbe conserve le maillot de leader cette fois devant son équipier Gérard Besse.

07

Le podium des Championnats de France avec de gauche à droite Grelin (VC Dôle) deuxième,
Pierre Matignon (Cholet) champion de France, Rigon (Lyon) troisième et les autorités

- Alors qu’on attendait Manuel Manzano au Championnat de France des Hors catégories disputé à Montbron, on eut Pierre Matignon (Cholet) qui succède à Roland Berland du même comité. C’est une échappée de neuf hommes qui s’est disputé le maillot, sprint gagné par Matignon devant Grelin (Dôle), Rigon (Lyon), Gutty (Lyon) et Mazeaud (Lalinde). Ils étaient soixante dix au départ, quinze à l’arrivée dont les Aquitains Daguerre (6°) et Manzano (10°).

07

Les sélectionnés d'Aquitaine mettent de l'ambiance avant le départ avec Manuel Manzano
sur le grand bi, Jacques Suire à ses pieds et à gauche le frère cadet de Roger Pingeon

- Chez les toutes catégories succès de Ravat (VC Bressan) à Andernos, de Sautier (CRCL) à Périgueux, de Labat à Lesgor, Jagueneau (Civray) à Ussel, de Laroudie (CRCL) à Rancon et du jeune Majeux à Treignac.
- Sur le circuit de Loubert en Charente, victoire de Parenteau qui domine Gestraud et distance le Parisien Dufort, les Civraisiens Jagueneau et Barjolin puis le Saintais Martinaud.

07

Bruletout et Bettes (US Coutras) vainqueurs du Trophée des Meubles Garret

- Dans les Pyrénées l’intérêt était axé sur les championnats régionaux piste où le Vélo-Club Saint-Agne ne fait pas le détail. Ce club remporte la vitesse société, la poursuite société, la poursuite individuelle avec Charles Fava et l’individuelle avec Motard. Les autres maillots se répartissent avec Mailhe (Castelsarrasin) en vitesse, Badouy (VC Pays d’Olmes) en vitesse cadets et à Campos (Toulouse Cycliste) pour la finale du Premier Pas.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Courses à Saint-Pardoux la Rivière, Rossignol, Carsac de Gurçon, Saint-André de Double, Ribérac, Béleymas, Lussas, Saint-Germain et Mons, Coly, Peymilou, Thénac, Champagne-Fontaine, Sauveboeuf (source calendrier FFC).

cadets 1968 Périgueux

L'équipe cadets du CC Périgourdin avec de gauche  droite M. Verschueren, André Marache,
Francis Picot, Guillaume Rospard, Alain Brun, Jean-Luc Durieux
et Mrs Marache et Drieux dirigeants

Duteil Patrick 68

Le speaker Cuménal avec Patrick Duteil, vainqueur du prologue
des cadets des 100 Tours des Boulevards

- Prologue des jeunes 100 Tours des Boulevards à Périgueux (juillet) : 1. Patrick Duteil (Bordeaux), 2. Ouvradou (Bergerac), 3. Darrin (Sarlat), 4. Sans (Nontron), 5. Besse (Nontron), 6. Démartin (Périgueux), 7. Marache (Périgueux), 8. Durieux (Périgueux), 9. Claude Daubisse (Sarlat), 10. Serge Daubisse (Sarlat)

1968 Cent tours Sautier, Moulinier et Marache

Cent tours des boulevards avec Lucien Sautier lauréat entouré à gauche du Docteur Moulinier,
à droite du speaker Chassaigne et de M. Marache

- 100 Tours des Boulevards à Périgueux (juillet) : 1. Lucien Sautier (CRC Limoges), 2. Christian Bordier (EC Foyenne), 3. Francis Dubreuil (Nontron), 4. Roger Saladié (Vic Fezensac), 5. Lacaud (Agen), 6. Roques, 7. Michel Brusson (Girondins), 8. Bérano, 9. Francis Duteil (Bordeaux), 10. Melchior (Lalinde)

1968 Coly

Sadet le vainqueur à Coly avec le speaker Malgouyat

- Coly (juillet) : 1. Sadet (UC Villeneuve), 2. Francis Galy (Sarlat), 3. Delbreil (CA Castelsarrasin), 4. d'Hauteclaire (Brive), 5. Boubert, 6. Guy Conan (Sarlat) 7. Montorot, 8. Gaileyrand, 9. Jean-Louis Gauthier (Belvès), 10. Marcheretti.

1968 Béleymas

A Béleymas, avec les lauréats et le speaker Jean-Marie Defix

- Béleymas (VC Bergerac) : 1. André Maroussie (VC Bergerac), 2. Jacky Santarossa (VC Bergerac), 3. Gérard Rhinal (VC Porte Océan), 4. Gérard Gay (VC Bergerac), 5. Christian Arquey (VC Bergerac), 6. Jean-Pierre Vielleville (US Coutras), 7. Christian Biale (VC Bergerac), 8. Jacques Mazeau (La Couronne), 9. Claude Larpe (La Couronne), 10. Jean Moreau (Mussidan), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1968/29° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2018

SAINT-JORY DE CHALAIS (course disparue)

VILLE DÉPART DU TOUR DORDOGNE

- Traversée par la Côle, cette commune a un petit passé cycliste. La fête patronale se situe le 23 avril. Le Tour de la Dordogne a fait de cette commune une ville départ en 1998 et en 1999.

Image3

Maurice Réjasse et Ben Brahim tous deux lauréats à Saint-Jory de Chalais

Palmarès connu : 1926 Gaby, 1954 Francis Madur (RC.Mussidan), 1955 André Coignac (VC Arédien), 1960 Gilbert Empinet (VC Lardin), 1961 Mohamed Ben Brahim (UCD Villeneuve), 1962 Maurice Réjasse (CRC Limoges), 1963 Coulomb (Marseille), 1986 Olivier Surault (US Cenon Rive Droite), 1998 Tour Dordogne - étape Saint-Jory de Chalais-Périgueux Franck Laurence (Jean Floc’h), 1999 Tour Dordogne étape Saint-Jory de Chalais-Ribérac Olivier Demeyre (VC Courtrai).

VELO DORDOGNE - SAINT-JORY DE CHALAIS - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com

Posté par Bernard PECCABIN à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]