SAISON 1974 et 1975 AU VC BERGERACOIS
ET EN SELECTION TRICOLORE

V24

Villemiane a été sacré Champion d'Aquitaine en 1975
Ici, il est sacré champion mais de cyclo-cross à Abjat-sur-Bandiat

- Revoir sur ce LIEN la carrière de Villemiane de 1970 à 1973.
- On arrête plus Villemiane qui a même réussit la saison passée à remporter le Béarn-Aragon. C’est un homme qui sait tout faire, sprinter, grimper, descendre les cols, rouler, bref un coureur de grande classe et très complet. Que ce soit sur les classiques comme dans les circuits urbains, Villemiane est là et même bien là. Mieux en 1975 il parvient à décrocher le titre de Champion d’Aquitaine route, soit un maillot qui lui manquait à sa collection.

Club de Bergerac Victoire

Toujours fidèle aux couleurs du Vélo-Club Bergeracois

Tarbes-Sauveterre 74

Vainqueur de Tarbes-Sauveterre 1974

Palmarès de PR Villemiane connu en 1974 : 6° du Tour des Alpes de Provence, 1° Mérignac (33), 1° Mosnac/Seugne (17), 1° Sauveterre La Lémance (47), 1° Le Coux (24), 1° Bellac (87), 1° Bessines (87), 1° Montpezat du Quercy (46), 1° Tulle (19), 1° Abjat (24), 1° Pau (64), 1° Le Buisson (24), 2° Coulounieix, 1° Orthez (64), 2° Les Eyzies, 1° Puyoo (64), 1° St André de Cubzac (33), 6° Troche, 3° Puy l’Evêque, 1° Villandraut (33), 2° Douzillac, 2° Piègut-Pluviers, 1° St Martial de Nabirat (24), 1° Mont de Marsan (33), 1° Salviac (46), 1° Nonaville (13), 1° Verdun/Garonne (82), 3° Saillat, 5° Aixe sur Vienne, 1° Penne d'Agenais (47), 1° Augignac (24), 1° Le Bugue (24), 1° Hossegor (40), 1° Allassac (19), 1° Vieux-Boucau (40), 1° Montluçon (03), 1° Chatel-Guyon (63), 1° Nérac (47), 1° Montguyon (17), 1° Erquy les Hôpitaux (22), 1° Bergerac, 5° Périgueux (100 tours), 1° Uza, 1° Sainte-Foy, 1° Prix de Villafranca (Espagne).

V5

Encore victorieux dans une épreuve du Périgord Vert

- En 1975 Pierrot est toujours là, dans ce Vélo-Club Bergeracois où il excelle. Mais il est devenu aussi membre de l’équipe de France. De ce fait il court les grandes classiques alors que le VC Bergerac célèbre un nouveau venu aux talents prometteurs : Christian Jourdan, lui aussi issu de l’EC Foyenne. Toujours est-il que cette saison fut époustouflante, si bien que Villemiane gagnait ses galons en fin de saison pour aller chez les pros.

Vitfrance en 75 avec Valde

Avec le Foyen Jean-Marie Valade en 1975 en Vendée

VILLEMIANE CHAMPION D’AQUITAINE CHEZ LUI
A SAINT-PIERRE DE CHIGNAC (retour sur cette journée)

- Pour lui c’est une consécration. Pour les organisateurs Périgourdins, c’est très certainement un honneur. Raymond Villemiane du VC Bergeracois, représentant d’un club de Dordogne, a remporté à Saint-Pierre de Chignac, le championnat d’Aquitaine sur route, à l’issue d’une épreuve de 162 kms que certains ne sont pas prêts d’oublier.
- En effet, ils étaient soixante-trois au départ, soixante-trois à se disputer sous une chaleur étouffante, ce titre de Champion d’Aquitaine. Mais ils ne seront que onze à franchir la ligne d’arrivée, après plus de 4h40’ de course. Et pour cause, beaucoup ont pris le départ de cette épreuve comme s’ils participaient à un critérium ignorant les difficultés du circuit, la chaleur et la distance.
- C’est ainsi que dès le premier tour une échappée se dessinait dans la redoutable côte de Lardimalie. A sa tête, Patrick Guimberteau (Créon), Jean-Louis Labat (Tonneins) et surtout Pierre Desco (Talence) qui fut sans aucun doute le grand animateur de ce championnat, toujours à la pointe du combat, même plus tard lorsqu’il restera le seul rescapé de cette échappée. Car très vite le ton changera, les coureurs déchanteront et dès le troisième tour une série d’abandons sera enregistrée qui fera souffler un vent de panique sur le peloton. Et pourquoi pas moi se diront successivement les cinquante deux coureurs qui déposeront leur dossard sur la ligne d’arrivée ? Pendant ce temps l’échappée première était rejointe au bon moment, juste après la mi-course et après que certains, Bolognini (Bon Encontre), Audeguil (Tonneins), Campagnola (Talence) et Banquet (Bayonne) aient rejoint les hommes de tête conduisant ainsi une seconde tentative.
- Car c’est au huitième tour de la course que s’est joué le championnat, lorsque Bordier (Ste Foy), Villemiane (Bergerac), Fedrigo (Tonneins), Barjolin (Tonneins) et Jourdan (VC Bergerac), tous ces favoris de l’épreuve revenaient en quelques centaines de mètres sur ceux qui avaient animé les cent premiers kilomètres de l’épreuve. L’étape définitive était franchie, seul Desco survivait, Audeguil ne tardait pas à abandonner. La course allait se jouer entre ces six hommes qui menaient désormais et qui s’accordèrent un round d’observation jusqu’au dernier tour.
- C’est ce moment que choisit Pierre Villemiane pour tirer son épingle du jeu, surpassant ses compagnons au sommet de la côte de Lardimalie, pour accentuer ensuite son avance sur Saint-Pierre de Chignac. Et c’est avec trente neuf secondes d’avance que le Bergeracois franchira la ligne d’arrivée.
- Cette victoire vient à point pour ce champion régional qui après vingt victoires depuis le mois de mars et une première place au Tour de Tarragone plus une deuxième place au Tour du Gévaudan voit ainsi ses efforts récompensés.
- En effet depuis cinq ans, Villemiane n’avait jamais terminé à la première place de ce Championnat d’Aquitaine. Hier à Saint-Pierre de Chignac il a vraiment apporté les preuves de ses possibilités comme il explique lui-même : "Tant que les échappées n’avaient pas plus de deux minutes d’avance, rien ne servait de s’inquiéter. Il fallait se réserver pour la fin, contrôler la course et partir au sommet de cette côte redoutable".
- Raymond Villemiane l’a fait après plus de 149 kms.

Saint-Pierre de Chignac

Champion d'Aquitaine à Saint-Pierre de Chignac en 1975
Maillot remis par Yves Guéna député (à gauche du cliché)

Le classement : 1. Villemiane (VC Bergerac) en 4h41’, 2. Fedrigo (Tonneins) à 37 secondes, 3. Desco (Talence) m.tps, 4. Jourdan (VC Bergerac) m.tps, 5. Barjolin (Tonneins) m.tps, 6. Bordier (Sainte-Foy) à 1’00s, 7. Chaumaz (Stade Montois) à 6’03s, 8. Périn (Nérac) à 6’09s, 9. Gardet (CC Périgueux) à 18’, 10. Dubéraos (Agen) à 23’ 0(s, 11. Szkolnik (Guidon Séverinois) à 26 minutes.
Meilleur grimpeur : Pierre Desco (Talence)

CLM

Pierre Villemiane, bien lancé pour une carrière professionnelle

Palmarès de PR Villemiane connu en 1975 : 1° Trémolat (24), 1° Payzac (24), 1° Circuit Boussaquin (23), 8° Cénac (24), 1° Brive (19) prix Claude Brunet, 1° Tour des Landes Girondines, 1° Figeac (46), 1 Montpezat du Quercy (46), 2° Le Coux, 1° Coulounieix (24), 1° Saint Aigulin (17), 1° Tarbes- Sauveterre (65), 1° Villefranche de Rouergue (12), 1° Casteljaloux (47), 1° Pomport (24), 1° Sarlat (24), 1° Champion d'Aquitaine à Saint-Pierre de Chignac, 1° Vanxains (24), 3° Saint-Léon sur l’Isle, 1° Glenat (15), 1° Javerlhac (24), 2° Bellac, 2° Tursac, 1° Nocturne de Brive (19), 1° St Laurent S/Gorre (87), 3° Prix de la Trinité à Guéret, 1° Villefranche du Périgord (24), 1° Capdrot (24), 1° Nocturne de Montpon (24), 1° Dax (40), 1° Faux la Montagne (23), 1° Bénévent l'Abbaye (23), 1° Port Ste Foy (33, 1° Cazaubon (32), 2° de la deuxième demi-étape du Granitier Breton, 9° de la deuxième étape Granitier Breton, 4° Classement général Granitier Breton, 1° Plélan le Petit (22), 1° Châteaulin (29), 1° Moustéru (22), 1° de la deuxième étape Trophée Gitane,  2° Trophée Gitane à Marchecoul (classement général), 1° Saint Céré (46), 1° Tour de Tarragone et vainqueur de deux étapes, 2° étape du Tour du Gévaudan.

 - Fin 1975, Villemiane n’aura aucun mal pour rejoindre les pros. Il rejoindra Cyril Guimard et avec lui quinze autres coureurs quitteront le milieu des amateurs dont Bernard Vallet, Eric Lalouette, Hervé Inaudi, Bernard Quilfen, Rachel Dard, Alain Meslet, Bernard Osmont, Jean-Pierre Loth, Michel Le Denmat, Michel Charlier, Robert Alban, Yvon Bertin, Eugène Plet, Patrick Mauvilly et Jean-François Pescheux. Beaucoup d’élus certes, mais l’histoire retiendra que peu d’entre eux y feront une longue carrière...

VÉLO DORDOGNE - PR. VILLEMIANE (1974-1975) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/
Prochaine publication : Sa carrière chez les pros