DANIEL LEVEAU L’HOMME AUX 586 VICTOIRES

Monpazier

Alain Mas meilleur sprinter avec Jean-Louis Gauthier, à droite Leveau lauréat

- C’est devant un public record, évalué à 2 000 personnes que le Normand est venu signer son deuxième succès dans la Bastide après celui de 1981. Alfred Roques ancien international de rugby du Stade Cadurcien libère les vingt-sept coureurs. Et c’est un Britannique, Simon Hook qui attaque dès le deuxième tour. Faisant le forcing, ce solide garçon provoque le retour de Lorang (Créteil), Ignace (VS Marmande), Dubreuil (CC Périgueux), Chaubet (Castres) et Bodin (EC Foyenne). Motivé par les primes, ce groupe ne se démotive pas et compte jusqu’à 50 secondes d’avance sur un peloton où Chesneau, Pineau et Leveau sont les plus actifs. Bodin est mis hors course et l’écart se réduit si bien qu’à vingt kilomètres de l’arrivée, le peloton est regroupé. Fortement encouragé par une colonie de supporters, Ignace attaque et c’est une course poursuite qui s’engage. Le Marmandais est rejoint à vingt mètres de la ligne et c’est Leveau qui gagne sur le fil.

Le classement : 1. Daniel Leveau (CS Villedieu), 2. Loustalot (AJ Montmoreau), 3. Ignace (VS Marmande), 4. Pineau (CC Marmande), 5. Bonnand (Castres),  6. Chaubet (Castres), 7. Ballion (Villenave), 8. Desriac (AS du 20°), 9. Mas (Mantes), 10. Decima (Montmoreau), 11. Biffiger (Villefranche), 12. Ianotto (AC Boulogne-Billancourt), etc...

VELO DORDOGNE - MONPAZIER 1983 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/