27 octobre 2018

8° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 9 MAI 2004

2005 CIRCUIT

Circuits du Tour du Périgord (5 boucles jaune et 5 boucles bleues)

- Organisé pour la troisième fois à Biron, le Tour du Périgord sert de support à la deuxième manche de la Coupe de France des clubs de deuxième division nationale. Dix-sept équipes de huit coureurs vont s’affronter sur cinq tours d’un circuit d’une vingtaine de kilomètres avec comme difficulté, la côte de Cambou longue de plus d’un kilomètre et au sommet de laquelle se juge l’arrivée et cinq petits tours de 8,7 km avec cette même côte qui reviendra à tous les passages.

Equipes engagées : Tarbes Pyrénées Cycliste, CC Périgueux, UC artix, EC Clermont-Ferrand, Montmarault, Chambéry CC, VS Romas, UC Saint-Chély d’Apcher, CRC Limoges, AC Bourg en Bresse, Cours la Ville, VC Bressan, AC Luc Leblanc, Martigues SC, TGP Gap, Cycle Poitevin, UC Villeneuve sur Lot.
Revoir la 7° édition sur ce lien.
- Après cette deuxième manche, on constate que les clubs du Sud-Ouest brillent. En effet, Tarbes, Artix et Périgueux occupent pour l’heure les trois premières places. Vainqueurs de la première manche Bourg-Arbent-Bourg grâce au jeune Estonien Mandri, révélation de ce début de saison, les Tarbais se trouvaient en position de défendre leur rang.

2004 Tour du Périgord 2004 René Mandri attaque

Attaque de René Mandri

- Les hostilités ont débuté très vite et les escarmouches se sont multipliées. On y comptait trois Tarbais, Rey, d’Estampes et Mandri auteur d’un superbe retour solitaire. Ces coureurs reçurent aussi les renforts des Périgourdins Reimherr, Milon, et Paul et des coureurs d’Artix avec Four et le Kazakh Danniker. Il y avait aussi Penaud et Renaud (CRCL), Lembo et l’Estonien Vainsalu de Martigues, puis Rebecchi (Saint-Chély d’Apcher), Petiot (Gap), Gadet (Cours la ville), Larue (VC Bressan), Expertier (Chambéry) et Aellig (Bourg en Bresse).
- L’avance des fuyards a oscillé entre la minute et la minute cinquante, c'est-à-dire que le peloton n’a jamais laissé filer, avant d’exploser sur la fin. La tentative de Ponsin et Balandras (Cours la Ville), Rouffiac (Saint-Chély d’Apcher) et Poncin (VC Bressan) qui voulaient prêter main forte à leurs équipiers en tête fut vaine.

2004 Course cycliste Biron 2004 007

Fabien Rey vainqueur répond aux questions du speaker Jean-Louis Gauthier

- C’est alors que sept coureurs se sont dégagés du groupe de tête à vingt kilomètre du but et tout s’est joué sur cette côte de Cambou où Mandri a tenté de partir seul au pied de cet ultime passage. Mais les autres ont fini par recoller et c'est  alors que René Mandri s’est mis au service de Rey réputé plus rapide que lui, pour lui amener le sprint qu’il a gagné.

Le classement : 1. Fabien Rey (Tarbes Pyrénées Cycliste) les 147 km en 3h42’56", 2. Genthon (Romans), 3. Lembo (Martigues), 4. Mandri (Tarbes/Estonie), 5. Rainaud (CRCL), 6. Petiot (Gap), 7. Penaud (CRCL) tous m.tps, 8. Rebecchi (Saint-Chély) à 33", 9. Gadet (Cours la ville), 10. Four (Artix), etc...

VÉLO DORDOGNE - 8° TOUR DU PÉRIGORD (2004) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et
http://velodordogne.canalblog.com/...
9° Tour du Périgord en 2005, cliquez ici

Posté par Bernard PECCABIN à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]