30 novembre 2018

LE BUGUE-LALINDE AVEC ANQUETIL DIRECTEUR DE COURSE

LES JOURS CYCLISTES EN DORDOGNE (24.08.1983)

- En cette saison 1983, les Jours Cyclistes de Maurice Jouault passent à une phase supérieure. Ce n'est plus cinq journées mais huit journées qui sont proposées avec des invités prestigieux, des épreuves pour toutes les catégories et une organisation toujours aussi remarquable. En somme la Dordogne est sillonnée de tous les côtés, si bien que l'on parle de Tour Dordogne plutôt que de jours cyclistes en Dordogne. Rien ne manque dans ces journées, d'ailleurs voici le résultat de cette étape du 24 août 1983 entre le Bugue et Lalinde.

1983 Lalinde Andorra, Anquetil, Fiefvez

Jacques Anquetil remet le maillot de leader à Pacal Andorra vainqueur à Lalinde
sous les yeux de Patrick Fiefvez de l'AC Marmande premier de sa catégorie

- Circuits Intermarchés (Montpon, Mussidan, Sarlat, Montignac, Coutras, Périgueux et Ribérac)
-
Parrainé par le Conseil Général, l'office du Tourisme et la DDJS. Avec le concours
- Assistance Course Mavic Pierre Scribante
- Motards CRS 22
- Liaison radio-course Sonetel Gérard Nadal
- Brigades de gendarmerie nationale
-
Speakers : Jean-René Villechanoux, Jacques Marconato, Maurice Jouault
- Six clubs cyclistes assurent les organisations techniques : ASPTT. Cyclisme, EVCC. Bergerac, CC. Périgourdin, CA. Ribéracois, CC. Nontron, CC. Tursac
- Sonorisation des arrivées : Christian Grimald
- Directeurs de course : Jacques Anquetil, Raymond Poulidor, Luis Ocana, Lucien Aimar, Jacques Esclassan, Jacques Vivier, Valentin Huot, Georges Gay, Pierre Barrière.
Le Bugue-Lalinde par Le Buisson, Saint-Cyprien, Belvès, Beaumont, Molières (seniors 1 et 2) 155 kms - ASPTT Périgueux - Trophée Jacques Esclassan (Le Bugue, Journiac, Paunat, Limeuil, Alles sur Dordogne, Le Buisson, Urval, Siorac en Périgord, Marnac, Saint-Cyprien, Castels, Allas les Mines, Les Milandes, Castelnaud, Saint-Cybranet, Daglan, Saint-Pompon, Saint-Laurent la Vallée, Grives, Belvès, Bouillac, Saint-Avit Rivière, Montferrand, La Bouquerie, Beaumont du Périgord, Saint-Avit Sénieur, Molières, Bayac, Couze, Port de Couze, Lalinde, Mauzac-Grand Castang, Sauveboeuf, Lalinde).

Classement : 1. Pascal Andorra (UV Auch), 2. Patrick Sarniguet (VC Vallée du Thoré), 3. Dominique Delort (EVCC Bergerac), 4. Laurent Mazeau (EVCC Bergerac), 5. Leveau D. (CS Villedieu), 6. Bajan René (Guidon Agenais), 7. Delmonteil Thierry (EVCC Bergerac), 8. Dutrouilh E. (CC Marmande), 9. Pineau Bernard (CC Marmande), 10. Lagarde G. (UC Saint-Léonard).

VELO DORDOGNE - ANQUETIL EN DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 novembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS 1955-1957

LES TITRES DE 1955 à 1957

CC

 - Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954

Dupau Jean

1955 le 6 février à Peyrehorade (Organisation Peyrehorade-Sports) : La première constatation qui s’impose intéresse le choix par le comité de Guyenne de l’important chef-lieu de canton des Landes. Peyrehorade comme lieu de combat dimanche 6 février. Choix bien mérité, car réunis aujourd’hui sous une même bannière, celle de Peyrehorade-Sports – la ville possédait il y a peu de temps deux sociétés de cyclisme – les coureurs de ce groupement ont une prédilection marquée pour le cyclo-cross. Bien mieux, l’actuel champion, Jean Lacoste est des leurs. Les concurrents au titre vont donc attaquer, dans son fief, Lacoste est-il homme à s’en laisser dépouiller ? En léger déclin de forme l’aide de ses équipiers lui sera utile. On pense à Jean Dupau véritable outsider, mais aussi à Marcel Garat, Claude Poulitou, Claude Sangla, etc... Tout le clan Peyrehoradais se donnera à fond pour mettre en échec Henri Conques d’Orthez la grande révélation de la saison tout comme Damien Mélosi (Oloron) redoutable spécialiste déjà champion en 1953.
- Il y avait foule, le temps était couvert mais sans pluie pour ce championnat où vingt-deux coureurs se sont présentés au départ. Sur le papier Conques, Mélosi et Lacoste tenaient les pronostics, mais c’est un outsider qui remportera le titre. De quoi consoler les Peyrehoradais puisque ce vainqueur sera un des leurs avec Jean Dupau - en médaillon ci-dessus - qui n’avait jamais gagné cette saison.
- Jean Dussarat président de Peyrehorade Sports pouvait arborer un large sourire. Et si le duel Conques-Dupau se dessina d’entrée, on remarquait l’abandon de Lacoste dès le premier tour. Derrière le duo Conques-Dupau suivaient Hillotte, Mélosi, Coste et Hinart. Au bout de trois tours on remarque la supériorité de Conques sur les parties cyclables et celle de Dupau dans les parties à pied. Fait capital au 6° tour avec la crevaison de Conques, qui permet l’envol vers le titre de Dupau applaudi par un public conquis à sa cause.
Podium : 1. Jean Dupau (Peyrehorade- Sports) les 25 km en 1h07’06 s, 2. Henri Conques (Orthez)  à 1’35s, 3. Albert Costes (AGS Pau) à 2’24s.
La suite du classement : 4. Marc Hillotte (Orthez), 5. Marcel Hinart (Nay), 6. René Samson (Artix), 7. Jean Conques (Orthez), 8. René Tachoires (Mauléon), 9. André Turski (Stade Montois), 10. Olivier Lacrouzade (Monfort), etc...
- Championnat de France prévu à Calais pour Dupau, Conques, Mélosi, Hillotte, Ferrand et Coste.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion de France à Calais, champion du monde à Sarrebruck.
- Jules Pineau (Montauban) est champion des Pyrénées.
- Stanislas Urbaniak (Angoulême) est champion du Poitou.

 1956 le 5 février à Fronsac (Organisation AVC Libourne) : Alors que l’on s’accordait à prévoir la victoire du Peyrehoradais Jean Lacoste, le plus véloce ou encore celle de l’Oloronais Damien Mélosi, le plus aguerri, c’est un troisième parmi les favoris qui l’a emporté et de la manière la plus nette, le Villeneuvois Jean Bianco... parce qu’il était le plus complet des prétendants. Au milieu des vedettes nationales à Dreux, il peut obtenir un bon classement lors du Championnat de France.

Bianco Jo

- Ce championnat organisé par l’AVC Libourne à Fronsac avait attiré la foule et ce sont 24 concurrents qui partiront à l’assaut des 23,8 km soit cinq passages sur la ligne. Au premier passage, Jo Bianco (photo ci-contre) est largement détaché. Mélosi, Samson, Dexpert, Dupau et Lacoste sont groupés à sa poursuite. Lacoste commet une erreur au deuxième tour et abandonne. Le Villeneuvois profite de l’indécision des poursuivants et prend de l’avance. Mieux il se met à l’abri d’un possible retour et remporte le titre avec une marge de deux minutes sur Mélosi (2°) incapable de prendre l’ascendant. Samson et Dexpert ne font pas mieux alors que Devaux et Dupau perdent du terrain.
Podium : 1. Jo Bianco (UC Villeneuve) les 23,8 km en 1h16’15 s sur cycle Mercier, 2. Damien Mélosi (FC Oloron) à 2’00s, 3. Samson (UC Artix) à 2’20s.
La suite du classement : 4. Dexpert (SA.Bordelais), 5. Dupau (Peyrehorade), 6. Ferran (Bruges), 7. Hillotte (Orthez), etc...
Sont qualifiés pour le Championnat de France à Dreux : Bianco, Mélosi, Samson, Dexpert, Dupau, Ferran et Conques.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, Champion de France à Dreux, champion du monde au Luxembourg.
- Luchese (Mazamet) est champion des Pyrénées.
- Jean Currit (UV Poitiers) est champion du Poitou.
- C’est la première fois que l’on aperçoit des coureurs Périgourdins qui courent le Championnat du Limousin, la Dordogne faisant partie de ce comité. On remarque René Grandcoing (6°), André Léonard (Pédale Nontron), Marcel Boucherie (CC Périgueux).

LES DÉBUTS D’UN CERTAIN PIERRE BERNET

1957 Auguste diégo

1957 le 10 février à Orthez (Organisation UC Orthez) : Ce parcours fut une course dure avec un terrain boueux, détrempé par une pluie continuelle. Dix-sept coureurs au départ et voilà que d’entrée Bernet et Diego les deux Béarnais prennent le large, si bien que leur offensive mis hors de portée les autres adversaires. Bernet enfant d’Orthez âgé de 17 ans, junior 1° année lança cette échappée suivi d’Auguste Diégo (FC Oloron) et plus loin Jo Bianco le champion sortant. Jusqu’au 4° tour, Bernet jeune et tendre coureur fera front en restant en tête et précédant Diégo de 45 secondes. Alors que Bianco lâchait, Diégo (en médaillon ci-contre) contre attaquait et revenait sur Bernet. A ce moment les deux coureurs possédaient 2’12s d’avance sur Lacoste et Dupau. Alors que Lacoste perçait, Diégo chutait mais avait assez de ressource pour revenir sur Bernet et le battre d’une seconde. Belle victoire du coureur d’Oloron mais belle prestation du jeune Bernet qui pour un début fut très remarquable et remarqué par les autorités et le nombreux public.
Podium : 1. Auguste Diégo (FC Oloron) les 25 km en 1h30’25 s sur cycle Elvish, agent Duc à Oloron Sainte-Marie, 2. Pierre Bernet (UC Orthez) à une seconde, 3. Jean Dupau (Peyrehorade) à 2’00s.
La suite du classement : 4. Marcel Hinard (VC Nay), 5. Jean Lacoste (Orthez), 6. Dexpert (Bruges), 7. Bertrand (Asptt Bordeaux), 8. Guicharousse (Artix), 9. Bianco (Villeneuve), 10. Lacrouzade (Dax), etc...
- Championnat de France prévu à Bourges pour Diégo, Bernet, Dupau, Bertrand, Bianco.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion du monde à Edelaère (Belgique).
- Escouboué (VC Saint-Agne-Toulouse) est champion des Pyrénées.
Jean Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Mis à part les frères Pouget, nos coureurs Périgourdins ne se sont pas distingués dans ce championnat.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Jean Dupau (Peyrehorade- Sports), Henri Conques (Orthez), Albert Costes (AGS Pau), Marc Hillotte (Orthez), Marcel Hinart (Nay), René Samson (Artix), Jean Conques (Orthez), René Tachoires (Mauléon), André Turski (Stade Montois), Olivier Lacrouzade (Monfort), Jules Pineau (Montauban), Bruel (UC Albi), Ricard (Saint-Juéry), Stanislas Urbaniak (Ucap Angoulême), Boisseau (Thouars), Blanchard (Angoulême), Routaboul (Saint-Juéry), André Dufraisse (UVL), Marcel Guitard (UVL), Tourade (Pédale Marchoise), Marcel Lucazeau (Saintes), Jean Currit (UV Poitiers), Robert Fedon (Jonzac), Jo Bianco (Fumel), Jacques Bianco (Fumel), Dexpert (SA Bordelais), Ferrand (Saint-Médard), Yvan Durrieux (AVC Libourne), Jean Toengi (Saintes), Robert Poirier (Jonzac), Anthony Bisio (Saintes), Lucchese (Mazamet), Brunel (Albi), Barthès (Mazamet), Belloc (Montauban), Arthur Dardanne (Saint-Agne), René Dufour (AC Creusoise), Jacques Tranchant (RC Limousin), René Grandcoing (Pédale Nontron), Yves Viecelli (UV Limousine), Auguste Diégo (FC Oloron), Pierre Bernet (UC Orthez), Jean Dupau (Peyrehorade), Marcel Hinard (VC Nay), Jean Lacoste (Orthez), Dexpert (Bruges), Bertrand (Asptt Bordeaux), Guicharousse (Artix), Bianco (Villeneuve), Emile Escouboue (Saint-Agne), Briscadieu (Auch), Maurice Villemur (Toulouse), Inigo (UC Albi).

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1955-1957 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (48° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26/11 au 2 Décembre 1993

- En Poitou, Jean-Yves Potet (CA Civray) remporte le 1° cyclo-cross de Pompois Sainte-Verge en précédant Aigret (Poitiers) et Bordes (Niort). Le même jour au Boucau avec une organisation du VC Tarnos, Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) prend le meilleur sur Dominique Eyquard (SC Caudrot) et Laurent Dumont du même club. Chez les juniors, victoire de Florent Béchade (SC Libourne) devant Dulucq (Hossegor) et Lavergne (Talence).
- A Availles-Limousine c’est Xavier Charbonneau qui s’adjuge le bouquet devant Yves Potet (Civray) et Laurent Dumont (SC Caudrot). A quelques kilomètres de là, Régis Duros (Bic) s’impose lors du souvenir A. Santrot couru au Palais sur Vienne. Le coureur de chez Bic distance Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) et Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen).
- L’assemblée générale du comité du Limousin s’est déroulée dans la salle Blanqui à Limoges sous la présidence de Claude Fayemendy. Avec 1480 licenciés, le comité augmente ses effectifs de 68 unités alors que ses épreuves passent de 340 à 305 unités. Le club Limousin se porte bien avec Christian Magimel, Eric Fouix, Patrice Peyencet, Christian Jany, Alain Cessat et Vincent Comby. Le bureau a été complété par l’élection de Philippe Audonnet, Michel Chambeaudie et Jean-François Pressicaud.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Robert, Napias et Estève

Robert, Napias et Estève trio final des minimes de Dordogne en 1993 

- Suite des résultats des Challenges résument la saison cycliste, aussi vous trouverez celui des minimes et des écoles de vélo de cette période avec la victoire de Jean-François Robert (CC Périgueux) en minimes et celles des élèves du CC Périgourdin pour les écoles.

Challenge_des_minimes_et_des_Ecoles (télécharges le PDF)

VÉLO DORDOGNE - 1993/48° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (48° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26/11 au 2 décembre 1968

- 1968, ce fut encore une belle moisson de médailles olympiques de tous les métaux, le record du monde de l’heure, un Bordeaux-Paris hors du commun, un Tour de France pour la première fois gagné par un Hollandais.
- 1968, ce fut aussi les tentatives de records de la toute charmante Michèle Lage, manquée à Bordeaux sur l’heure, puis réussie sur la piste municipale de Vincennes sur 500 mètres, départ arrêté (46 secondes), et sur un kilomètre départ lancé (1 mn 31s 6). Ce fut encore un titre de Champion d’Espagne pour le Montois Ocana, la bombe du championnat d’Aquitaine sur route des sociétés avec les deux première équipes mises hors course pour fait de dopage, et aussi les cent victoires du CA Civray, les 164 victoires du CC Bordelais, la centaine largement dépassée du Royan Océan Club, les 80 du SAM Bordeaux.
- 1968, enfin ce fut le Maillot des As mis sur pied par "Lou Landès". Ce maillot des As fut certainement le sommet de la saison cycliste dans le Sud-Ouest. Il a permis l’éclosion de jeunes coureurs de talent en la personne du vainqueur Jean-Pierre Barbe, mais aussi celle de son fidèle lieutenant Gérard Besse, que la régularité dans l’effort et la persévérance dans les résultats ont placé au meilleur rang, derrière le vainqueur. Ce Maillot des As, de plus, eut son épilogue dont on se souviendra longtemps, tant la lutte fut ardente sur les 65 km qui séparaient cette fois là, Coutras de Libourne. Sans compter que cette finale fut remportée par un autre coureur de talent, l’Orthézien Pierre Masseys. En définitive, 1968 fut une très bonne saison et d’ores et déjà 1969 devrait confirmer des prévisions que nous verrons la prochaine fois.

Chaussat et Bannes 68

- C’est l’équipe Bannes-Chaussat-Rossignol qui a remporté la Gentleman de l’AS Libourne. On reconnaît sur le cliché ci-dessus M. Constantin de dos, de Wilde président de la section, Louit vice-président, Chaussat-Bannes-Rossignol l’équipe victorieuse, puis M. Bouffard derrière Bannes puis Delord le speaker bien connu.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

VC Bergerac 1968

Jacky Santarossa et Gérard Gay totalisent quinze victoires en 1968

- Préparation de l’assemblée générale du Vélo-Club Bergeracois qui enregistre d’ores et déjà le rentrée au club de Joseph Paré, du professionnel Seurin de l’équipe Mercier. Ces deux coureurs viendront renforcer les rangs des jeunes à l’image de Jacky Santarossa et de Gérard Gay qui ensemble totalisent quinze victoires, dix-huit places de deuxième, vingt et une de troisième, seize places de quatrième et vingt-trois places de cinquième

VÉLO DORDOGNE - 1968/48° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2018

PIERRE-RAYMOND VILLEMIANE (1967-1989)

TOUT SUR SA CARRIÈRE CYCLISTE

Podium Champ

- Natif de Pineuilh près de Sainte-Foy la Grande, Villemiane a effectué presque la totalité de sa carrière au sein du Vélo-Club Bergeracois. Il a débuté en 67 puis en 68 au sein de l’EC Foyenne et a rempilé chez les amateurs en 88 et 89 au sein du Sprinter-Club du Caudrot. Pour tout savoir sur lui, cliquez sur les liens ci-dessous.

- Ses débuts chez les cadets et juniors 1967-1969.
- Au sein du VC Bergeracois de 1970 à 1973.
- En 1974 et 1975 chez les amateurs.
- Sa carrière chez les pros de 1976 - 1983.
- Retour chez les amateurs 1988-1989 et clin d’œil sur son frère Patrick.

LIENS SUR LA CARRIERE D'AUTRES COUREURS

- Valentin Huot sa carrière et ici son palmarès, Marius Duteil, Jacques Vivier, Michel Brun, Elisabeth Chevanne-Brunel, Alain Fossard, Pierre Mémy, Georges Dupré, Alain Buffière, André Dupré, Eric Raud, Claude Mazeaud, Serge Daubisse, Claude Hue, les Arquey, les frères Mercadié en Dordogne, classements FFC amateurs de 1970 à 1995, Hervé Gourmelon, Bordier, Dubreuil et Sautier champions en 1968, Laurent Mazeaud, Francis Duteil

VELO DORDOGNE – PR. VILLEMIANE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


23 novembre 2018

FRANCIS DUTEIL NOTRE CHAMPION

PORTAIL DES PUBLICATIONS SUR FRANCIS DUTEIL

1_20120418_181530[1]

- C’est autour de trente publications que "Dordogne Cycliste" a exposé toute la carrière de Francis Duteil. Vous retrouverez cette précieuse page d’accès en cliquant sur "mes dossiers", en page d’accueil, chaque fois que vous en aurez besoin. En cliquant sur ce lien vous accèderez directement à la première des trente publications. Et pour vous simplifier la tache, vous trouverez ci-dessous la table des matières d’une carrière exceptionnelle, celle de notre Champion Mareuillais. N’oubliez qu’à chaque fin d’épisode, vous avez la possibilité de cliquer encore sur le lien de bas de page, pour aller sur le suivant. Bonne lecture et bon surf.

- Présentation d’un champion (1° partie).
- Première saison cycliste au CC Périgourdin (2° partie)..
- Déjà qualifié pour le Championnat de France des Cadets en Champagne (3° partie).
Champion de Dordogne des Débutants (4° partie).
- Cinq saisons au Cyclo-Club Bordelais (5° partie).
- Retour sur son palmarès cadet (1962-1963) (6° partie).
- Palmarès de 1964 à 1966 au CC Bordelais (7° partie).
- Son palmarès de 1967 à 1969 au Cyclo-Club Bordelais (8° partie).
- Première saison au CRC Limousin en 1970 (9° partie).
- Déjà membre du club France en 1971 (10° partie).
- 1972 : troisième saison au CRCL (11° partie).
- 1973 : Vice champion de France des amateurs (12° partie).
- 1974 : encore une bonne saison au CRCL (13° partie).
- 1975 : dix-huit victoires à la clé (14° partie).
- 1976 : Champion de France des amateurs à Eguzon (15° partie).
- 1976 : Résumé de sa saison routière 1976 et Duteil nous raconte sa course à Eguzon (16° partie).
- 1976 : Réception d’un champion dans sa ville de Mareuil sur Belle (17° partie).
- 1977 : une saison bien remplie mais un échec sur ses terres (18° partie).
- Quatorze victoires en 1978, mais pas de championnat (19° partie).
- 1979 : un deuxième titre de Champion de France (20° partie).
- 1980 : Dix-sept victoires et un début de saison en bleu, blanc, rouge (21° partie).
- 1981 : Une fois de plus sélectionné au Championnat de France (22° partie).
- 1982 : une grande virée à l’étranger (23° partie) Colombie, Nouvelle Zélande et Nouvelle Calédonie.
- 1983 : Une année sabbatique en 1983 et retour chez les deuxièmes catégories en 1984 (24° partie).
- 1985 : De Léguillac de Cercles à Lussac les Châteaux (25° partie).
- 1986 : Vingt-cinquième saison de compétition (26° partie).
- 1987 : Une virée aux Etats-Unis d’Amérique (27° partie).
- 1988 : Un petit tour en Floride et en Alabama (28° partie).
- 1989 : La dernière saison de sa carrière cycliste (29° partie)
- Bilan d’une carrière bien remplie (30° partie).
- Adieu champion.
- Les obsèques de Francis Duteil à Mareuil
- Francis Duteil raconté par Gérard Descoubès.

LIENS SUR D'AUTRES COUREURS

- Valentin Huot sa carrière et ici son palmarès, Marius Duteil, Jacques Vivier, Michel Brun, Elisabeth Chevanne-Brunel, Alain Fossard, Pierre Mémy, Georges Dupré, Alain Buffière, André Dupré, Eric Raud, Claude Mazeaud, Serge Daubisse, Claude Hue, les Arquey, les frères Mercadié en Dordogne, classements FFC amateurs de 1970 à 1995, Hervé Gourmelon, Bordier, Dubreuil et Sautier champions en 1968, Laurent Mazeaud

VÉLO DORDOGNE – FRANCIS DUTEIL © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 novembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS 1952-1954

LES TITRES DE 1952 à 1954

 - Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951

CA 52-54

Lafforgue Robert

1952 le 3 février à Cenon (Organisation SA Bordelais et UC Floirac) : C’est le premier championnat disputé aux points et sur plusieurs manches et ici il s’agit de la dernière qui se court à Cenon sur le circuit déjà emprunté en 1948 à peu de choses près. Les pluies avaient cessées mais il a fallu tout de même amputer le parcours de quelques tronçons devenus impraticables. Le SA Bordelais et les cycles Verdeun avaient bien fait les choses, aidés par l’Union Cycliste Floiracaise.
- Disons que pour faire disputer un championnat de cyclo-cross, le souci est la recherche d’un parcours dur, difficile, semé d’obstacles, vallonné, empruntant les terrains les plus variés et à parts égales, permettant l’usage du vélo, ou contraignant le coureur à le porter, donc de poursuivre son effort à pied. Ce souci correspond aux vœux du créateur du cross cyclo-pédestre Daniel Gousseau, un grand dirigeant, aujourd’hui retiré et dont les travaux poursuivis pendant 30 années consécutives au secrétariat de l’UVF, ont contribué largement au développement du cyclisme.

Cazala Robert

- A Bordeaux les organisateurs n’ont pas de difficulté pour trouver un parcours. Bordeaux détient à ses portes des coteaux comme ceux de Cenon et de Floirac où il y a un itinéraire idéal. De plus c’est sur ce parcours que les grands spécialistes de Gironde s’éduquèrent tels Fernand Dubourg de Talence, Jean Guibert de Bourg, Robert Laforgue (notre photo ci-dessus en médaillon) deux fois champion de France, Gérard Virol, Pierre Laborie, Gabriel Claverie, André Micas et également Pierre Chazaud, Roland Laforgue, Massié, etc...
- La lutte risque intense derrière Lacoste super favori. Reste à savoir qui sera du voyage à Limoges le 17 février pour le titre National ? On pense à Pierre Labache (Peyrehorade), Robert Cazala (Orthez), Marc Bareyt (VC Mugron), Henri Lanot (SC Asson), Pierre Laregneste (Orthez), Roland Dupau (Mugron), Georges Andraud (Asptt Bordeaux), André Micas (UC Bordeaux Rive Droite), Pierre Lembezat (UC Orthez), Albert Gracianette (Capbreton) soit de nombreux prétendants. 7000 francs seront attribués au premier, plus le voyage payé pour Limoges.
- Le suspense fut tué par l’abandon de Lacoste, son avance lors des manches précédentes était telle dans ce championnat que personne ne peut lui contester sa suprématie et son titre. Mais le vainqueur Robert Cazala (en photo ci-contre) , âgé de 18 ans fut étonnant. Le poulain de M. Pédehonta qui est pour ainsi dire un débutant dans la spécialité est parvenu à battre un chevronné tel André Micas. On a remarqué que Cazala a fait sa course sans cale pieds, qu’il chuta, qu’il eut deux sauts de chaîne et on reste très impressionné par cette valeur sûre. Micas qui défendaient son titre et son honneur voulut montrer à tous qu’il était le meilleur. En tête lors de la première escalade de l’église de Floirac, il était accompagné de Bestaven. Mais son erreur fut de couper son effort lors de l’ultime montée dans la côte de Monrepos au sommet de laquelle se jugeait l’arrivée. Sa confiance fut trahie par le petit Orthézien qui se débarrassa de deux partenaires (Viana et Andraud deux durs de la spécialité) pour revenir sur le leader et le battre de deux longueurs. Victoire de Cazala devant Micas et Bestaven, mais au classement général on retrouve le trio ci-dessous.

1952 Lacoste CA Peyrehorade

Jean Lacoste champion de Guyenne en 1952

Podium : 1. Jean Lacoste (VC Peyrehorade) sur cycle France Sport 27 points,2. Robert Cazala (UC Orthez) 22 points, 3. Pierre Labache (VC Peyrehorade) 17 points.
La suite du classement : 4. Marc Bareyt (UC Mugron), 5. Pierre Larregneste (Orthez), 6. H. Lanot (Asson), 7. Micas (UCBRD), 8. Dupau (Mugron), 9. Georges Andraud (Asptt Bordeaux), 10. Caude Bestaven (AS Facture), etc...
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin.
- Pierre Fiamazzo (Carmaux) est champion des Pyrénées.
- James Béraud (UC Barbezieux) est champion du Poitou.

Mélosi Damien FCO

1953 le 15 février à Mérignac (Organisation SA Bordelais) : C’est le prix du Bourdillot qui sert de support à ce championnat qui se court sur plusieurs manches. L’Oloronais Mélosi - en médaillon ci-contre - en sera le favori. Nanti d’une avance de seize points sur le second Dupau, les jeux sont faits si ce n’est que cette ultime manche peut révéler un coureur. Mais il n’y aura pas de révélation puisque c’est Micas qui l’a remporte devant Dupau et Mélosi, tout ceci après un départ canon d’Andraud (Asptt Bordeaux).
Podium : 1. Damien Mélosi (FC Oloron), 2. Dupau (Mugron), 3. Laloubère (Mugron).
La suite du classement : 4. Bestaven (Facture), 5. Cazala (Orthez), 6. Henri Lanot (Asson), 7. Denis Lanot (Asson) tous qualifiés pour le Championnat de France à Besançon.
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin.
- Jean Menu (PO. Tarbes) est champion des Pyrénées.
- Robert Fedon (Pédale Jonzac) est champion du Poitou.

 1954 le 28 février à Gujan-Mestras (Organisation UA Gujan) En cette saison 1954, la lutte est sans merci entre Mélosi et Lacoste les deux rivaux qui occupent les premières places des épreuves dominicales. Seul le jeune Robert Cazala peut mettre le coureur d’Oloron comme celui de Peyrehorade d’accord. Comme on le voit, la balle sera dans le camp des clubs des deux rives du gave de Pau, plus que jamais berceau du cyclo-cross de Guyenne.
- Résultat logique et disons le, désiré, attendu, car il eut été désastreux qu’après huit victoires remportées sur tous les terrains, le sympathique Peyrehoradais Jean Lacoste qui plait par sa réserve dans ses succès consécutifs, n’en couronnait pas la série avec le titre officiel. Il en faut si peu en cyclo-cross ! Une crevaison, une roue voilée, et le meilleur doit laisser filer la victoire. La voilà bien la glorieuse incertitude de cette spécialité.

Jean Menu (Tarbes)

- Fort heureusement pour le cyclo-cross en lui-même, le plus méritant, le meilleur a été épargné ce jour par le mauvais sort, et Jean Lacoste est Champion de Guyenne 1954. Voilà pour la satisfaction que nous a donnée ce championnat à Gujan-Mestras. Pourquoi faut-il qu’il se soit montré cruel pour un autre sympathique athlète, pour le Mugronnais Laloubère, qui lui aussi méritait, sinon la victoire, du moins une bonne deuxième place qui lui semblait acquise, tant il galopait au-dessus du lot avec le champion durant la première partie de la course. Hélas une chute le décrochait de la roue de Lacoste, et une crevaison l’en éloignait après un demi-tour sur la jante. Il paraissait néanmoins pouvoir revenir lorsqu’il crevait à nouveau et se voyait définitivement distancé par tout le lot. S’il pouvait y avoir repêchage, nul ne discuterait que Laloubère devrait en être le bénéficiaire.
Podium : 1. Jean Lacoste (UC Peyrehorade) les 30 km en 1h27’, 2. Bestaven (Facture) à 1’15s, 3. Jo Bianco (Guidon Agenais) à 2’14s.
La suite du classement : 4. Roland Dupau (UC Mugron) à 4’00s, 5. Turski (Stade Montois), 6. Mélosi (FC Oloron), 7. Conques (UC Orthez), etc...
- Championnat de France prévu à la Baule pour ces coureurs.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion du monde à Milan.
- Jean Menu (Tarbes) est champion des Pyrénées. (notre photo ci-dessus)
- Marcel Lucazeau (Saintes) est champion du Poitou.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Robert Cazala (Orthez), Damien Mélosi (Oloron), Henri Lanot (Asson), Roland Dupau (Mugron), Denis Lanot (Tarbes), Paul Provence (CC Béarnais), Ombratieu (CC Béarnais), Cerizet (CC Béarnais), Lembezat (Orthez), Diégo (Oloron), Bestaven (Facture), Brunet (UV Lourdes), Rey (Navarrenx), Capdepuy (Mugron), Cabalet (Lourdes), Maurice Touyrac (Toulouse), Bruno Fiamazzo (VRC Albi), Raoul Vivensang (Carcassonne), Marcel Jean (Carmaux), Mogno (Toulouse), Marcel Guitard (UV Limousine), Salvini (Aubusson), Treuil (CRC Limoges), Sarrazin (Montmorillon), Bernard (UV Limousine), Dada (UV Limousine), Grammont (Montréjeau), André Dufraisse (UV Limousine), Damien Mélosi (FC Oloron), Louis Barès (Dupuy Cycliste), Elie Rascagnères (Blagnac SC), Roger Laborde, Marc Cavarroc, Claude Desplas (tous deux VC Millau), Pierre Routaboul (Saint-Juéry), Raymond Sans (UV Lourdes), Léo Bironneau (VC Barbezieux), Robert Fedon (Jonzac), Dolet (Saintes), Poirier (Jonzac), Friou (Saintes), Langlais (Royan), Laloubère (Mugron), Lecuona (Girondins), Aigret (UV Poitiers), Chiffoleau (La Rochelle), Marcel Guitard (CRC Limoges), Lajat (CRC Limoges), Mannat (CRCL), Moreau (UV Limousine), Longequeue (CRC Limoges), Jean Menu (Pyrénées Olympique Tarbes), Bruel (Carmaux), Sarrat (Tarbes), Fiamozzo (Toulouse), Laborie (Millau), Luchesse (Castres), Tranchant (CRC Limoges), Batan (Tarbes), Solvès, Serres, Fleuet, Leduc (tous Vic Bigorre), Loncan (VC Tarbes), Lambert (Orthez), Kléber Demanes (Asptt Bordeaux), Jo Bianco (Agen), Rodières (Agen), Ferrand (Saint-Médard), Lespès (ST), Broustaut (Gujan), Trévisiol (Agen), Jean Camus (Jonzac), Poirier (Jonzac), Jean Camus (Jonzac), Forestier (Rochefort), Georges Gay (Saint-Cyprien), Marcel Jean (Carmaux), Turski (Stade Montois), Conques (Orthez), Héricé (Cahors), Marcel Lucazeau (Saintes), Barrière (Fumel), Jean Prat (Beaulieu), Gaston Bruel (Carmaux), Touyrac (Toulouse), Georges Madeleine (Angoulême), Grondain (Angoulême), Jean Camus (Jonzac). La suite sur CE LIEN

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1952-1954 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (47° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

19 au 25 novembre 1993

Duros Régis 1

- Couru en Charente, le cyclo-cross de l’Echassier revient finalement à Jean-Yves Potet (CA Civray) qui laisse derrière lui Aigret (UV Poitiers) et Pascal de Boussiers (AC Limoges BP) dans les accessits.
- Sous le maillot du CSM ¨Persan, Régis Duros - photo ci-contre - s’est promené dans les bois de Nahuques à Mont de Marsan. Le Pyrénéen n’a été contrarié par aucun incident et laisse Dupouey (Tarbes) à 1’20s et le Périgourdin Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) à 1’56s pour les places d’honneur.
- Disputés du 10 au 15 novembre, les Six Jours de Bordeaux sont remportés par la paire Adriano Baffi et Giovanni Lombardi qui sont parvenus à faire trébucher les leaders dans l’ultime chasse. Mais Gilbert Duclos-Lassalle associé à Giancarlo Bincoletto ont fait vibrer le public du stadium en animant ces Six Jours et en terminant sur la deuxième marche du podium.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Fiacre et Dudrat

Fiacre en juniors et Dudrat en cadets vainqueurs du Challenge Dordogne

- Les résultats des Challenges résument la saison cycliste, aussi vous trouverez celui des juniors et des cadets cette période avec la victoire de Julien Fiacre (Asptt Périgueux) en juniors et d’Isidore Dudrat (EVCC Bergerac) en cadets. Les  classements sont à lire sur le PDF ci-dessous.

Challenge_Dordogne_Juniors_et_Cadets_1993 (téléchargez le PDF)

VÉLO DORDOGNE - 1993/47° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
ttp://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (47° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

19 au 25 Novembre 1968

- L’hiver est l’occasion de faire le bilan de cette saison 1968 qui a souffert de la tourmente qui a secoué le pays en mai.
- 1968 ce furent les premiers coups de pédale dans la catégorie des professionnels de Michel Périn. Débuts timides sous la casaque violine de l’équipe de l’équipe d’Antonin Magne, mais au bout du compte un exploit retentissant qui le mettait à la troisième place du Championnat de France et le faisait rentrer dans l’équipe de France, pour les championnats du monde. Pour sa première année de professionnalisme, il réalisait ce que beaucoup de grands et valeureux coureurs n’ont pu faire de toute une carrière.
 1968 ce fut aussi le Tour du Bordelais, quatrième édition, une épreuve dont il n’est pas nécessaire de vanter les mérites et de souligner le succès qu’elle remporta tout au long de ses sept étapes, de ses 610 kilomètres, avant de s’achever par la victoire bien méritée de Pierre Matignon. Ce Tour du Bordelais on devait l’apprendre par la suite, était le dernier du nom, puisque malgré lui et malgré ses promoteurs, il grandissait si vite qu’un espace vital plus conséquent lui était nécessaire.

Barbe, Lapébie et Dupuch

Barbe, Lapébie et Dupuch ont marqué cette saison 1968

- 1968, ce furent les succès, ô combien mérités, des Quatre Jours de Vic Fezensac (victoire de Parenteau), des Trophées Peugeot (victoire de Chassagne, à l’échelon régional), du premier Tour des Landes (victoire de Charles Fava), de Nantes-La Rochelle (doublé de Serge Lapébie), du grand prix de Lagorce-Laguirande (doublé de Francis Campaner), de Bordeaux-Saintes (victoire de San-Miguel), du circuit de la Vienne (victoire de Francis Campaner), du Championnat de France des hors catégories, à Montbron (victoire de Matignon), pour ne citer au hasard que ceux qui nous viennent à l’esprit, en nous excusant auprès de ceux qu’involontairement nous oublions. N’oublions pas non plus le maillot des As de Jean-Pierre Barbe.
- 1968, ce furent aussi les succès de nombreux critériums (Saint-Claud, Vanxains, Saint-Thomas de Conac, Saussignac, Bernos Beaulac, Saint-Seurin sur l’Isle), la victoire de Dupuch au trophée Gitane-Dunlop, celle de Bernard Bourreau (Civray) à la finale nationale du Premier Pas Dunlop (une finale qui devait se dérouler à Bordeaux, mais qui ne put y avoir lieu, en raison des évènements que nous citons plus haut), la victoire de Parenteau dans un challenge fort prisé et la sélection du Nersacais pour les Jeux de Mexico.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Mazeaud Claude

- Réunion de fin d’année au CC Lindois qui a mis en avant ses champions respectifs soit Louis Melchior et Claude Mazeaud (ci-contre) chez les hors catégories, Victor Mechior et Guy Grellety chez les premières, Yves Scheid et JC Dazat chez les deux, Régis Royère et Hubert Lavignerie en trois, Marchand et Lécuyer en quatre, Zoccola et Patrick Grellety en cadets et Josiane Sorbier chez les dames. Les résultats de la saison avec des victoires dont 17 pour Régis Royère, 8 pour Claude Mazeau, 6 pour Jean-Claude Dazat, deux pour Guy Grellety et une pour Victor Melchior, Yves Scheid, Yves Boucher, Hubert Lavignerie et JP Marchand. Le CC Lindois a remporté les trois courses de classement du début d’année. Claude Mazeaud est 6° du Championnat de France et Lalinde se classe 7° au Championnat d’Aquitaine des sociétés avec Victor Melchior, Yves Scheid, Régis Royère et Guy Grellety. Au total le club a 41 victoires, 45 places de deuxième et plus de 250 places de 3° à 10°.

VÉLO DORDOGNE - 1968/47° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2018

CHAMPIONNAT D’AQUITAINE A SALAGNAC (édition 1969)

PATRICK RAYMOND (CA CRÉON) VAINQUEUR

Salagnac 1969 CA

Patrick Raymond le lauréat avec le speaker Delage,
à gauche Alain Bernard (3°) et Michel Zanetti (2°) à droite

- C’est une course difficile que ce Championnat d’Aquitaine couru sur les hauteurs de Salagnac Clairvivre. Christian Bordier champion sortant espérait conserver son bien et on le sentait bien capable de s’imposer. N’avait-il pas été deux fois titré en juniors et deux fois en séniors ? Il y avait du beau monde au départ tels Duteil, Fédrigo, Lapébie, Sautier, Raymond... mais aussi une épreuve longue de 173,7 km (circuit de 14 tours) avec en prime un soleil de braise. C’est à quatre tours du final que les choses se précisèrent, bien après les premières escarmouches. Patrick Raymond (CA Créon) et Michel Zanetti (VC Bergerac) passèrent en tête au sommet de la côte de Clairvivre où se jugeait l’arrivée.
- Un tour plus tard ils avaient 1’20" d’avance sur un peloton diminué amené par Sautier (Périgueux) et Lapébie (SAM Bordeaux). Leur avance ne fit qu’augmenter et Raymond réussit à prendre 17 secondes sur son compagnon d’échappée qu’il lâcha pour passer seul sous la banderole après 4h48’ de course.
- Remise du maillot par M. Lathière du comité d’Aquitaine en présence des officiels dont M. Mercier maire de Salagnac, MM. Banos et Mothes commissaires, Mlle Lattore du comité d’Aquitaine et les représentants du CC Périgourdin dont MM. Moulinier, Perpignan, Boissavie, Sautier, Rebière, Pichardie et Faugerollas, sans oublier les speakers Delage et Delord.

Le classement : 1. Patrick Raymond (CA Créon) les 173,7 km en 4h48’, 2. Michel Zanetti (VC Bergerac), 3. Alain Bernard (Girondins de Bordeaux), 4. Michel Fedrigo (Tonneins), 5. Roland Lalanne (Haut de Gan) - ces cinq coureurs sont qualifiés pour le championnat de France.

VELO DORDOGNE – CHAMPIONNAT D’AQUITAINE 1969 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]