10 janvier 2019

CHAMPIONNATS D’AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (1970-1972)

LES TITRES DE 1970 à 1972

EN L'ABSENCE DE BERNET, DUBOIS EN PROFITE POUR GAGNER

CC

1970 le 11 janvier à Audaux (Organisation : CC. Navarrais)
- Vingt six coureurs ont pris le départ et vingt d’entre eux ont terminé cette épreuve dominée encore par Pierre Bernet qui en est à son dixième titre.
Le classement : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 23,4 kms en 1h04’, 2. André Lopez (Navarrenx) à 2’32", 3. Daniel Dubois (Capbreton) à 4’26", 4. de Santi (Talence) à 5’45", 5. Serge Dubois (Capbreton) à 5’50".
Quelques pratiquants de cette époque : Jean-Pierre Barbe (CA Béglais), Périn (Nérac), Dupau (Hendaye), Bénamara (Marmande), Laboute (Marmande), Duresse (Coutras), Pétré (Pau), Bonnand (Saint-Juéry), Jean-Pierre Ditlecadet (Limoges), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Albert Peter (Saint-Junien), Lorioux (Poitiers), Courtois (Poitiers), Audebourg (La Rochelle), Labourdette (Bleuets Labatutois), Daniel Dutertre (Talence), Michel Simon (Pédale Nontron), Jacques Chauvin (UC Nontron), Michel Laborde (US Talence), Robert Duros (Tarbes), Raymond Valèze (Limoges).
NB : Albert Péter (AS Saint-Junien) est champion du Limousin
- Guy Courtois (Poitiers) est champion du Poitou, Henri Bonnand des Pyrénées
- Cette fois Pierre Bernet réussit son coup et devient au Havre Champion de France pour la deuxième fois en disposant de Walter Ricci (2°) et de James Herbain le champion sortant (3°).
- Pas de Périgourdins au départ.

241 Dubois Serge

1971 le 17 janvier à Saint-Michel de Fronsac (Organisation : AVC Libourne)
- Pierre Bernet étant absent, victime d’une contracture en Espagne, la course au titre fut largement ouverte à ses concurrents sur le circuit de Canon-Fronsac. Et puis étant le champion de France sortant, le coureur Béarnais se trouvait qualifié d’office n’étant plus obligé de passer par les préliminaires que constitue le championnat régional.
- Sur ce circuit, chacun des frères Dubois (Serge, Daniel et Louis) avaient triomphé. Et dès le départ on assista à une explication familiale. Sur la première difficulté (une côte de 350 mètres à 18%), Louis prenait le large avec Daniel et Louis dans sa roue. Le vétéran Lopez et le local Duresse s’accrochait pour ne pas être distancés. Gabillet, Barbe et Dutour suivaient mais derrière c’était la débandade. Victime d’un bris de matériel, Duresse disparaissait. Barbe victime d’ennuis au deuxième tour tenta de faire le forcing et en effectuant un courageux retour, il gagna sa sélection pour le championnat de France. Serge Dubois (en médaillon) prenait lui de l’avance devant Daniel alors que Louis, se trouvait distancé et loin dans le classement.

PETER Albert

Le classement : 1. Serge Dubois (VC Capbreton) les 21,6 km en 1h12’, 2. Daniel Dubois (Capbreton) à 25 secondes, 3. André Lopez (Navarrenx) à 2’25s, 4. Barbe (CA Béglais) à 3’10s, 5. Jean-Pierre Gabillet (Talence) à 3’25s, 6. Michel Simon (Pédale Nontron) à 6’23s, 7. Dupuy (Coutras) à 7’25s, 8. Clément (Talence) à 8’00", 9. Pouget (Macau) à 8’35s, 10. Seureau (Libourne) à 9’21s.
Quelques pratiquants de cette époque : Daniel Dubois (Capbreton), Serge Dubois (Capbreton), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Jean-Pierre Ditlecadet (CRC Limoges), Michel Simon (Pédale Nontron), Duresse (Coutras), Aubert (Saint-Junien), Sauzeau (UCAP Angoulême), Bourreau (Civray), Safranic (Civray), Baudry (Cognac), Jourdan (Civray), Benoit (Eauze), André Lopez (CC Navarrenx), Périn (Nérac), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Daniel Dutertre (Talence), Pétré (Navarrenx), Labrouse (Marmande), Seureau (Libourne), Buffière (Brive), Péter (Limoges), Bernard Labourdette (Oloron), Pépère (Limoges), Ducurdoy (Biarritz), Jean-Paul Benoit (Stade Tarbais), Barbe (Bègles), Pierre Bernet (Orthez), Lutkin (Mazamet, Robert Duros (SO.Maubourguet), Bordes (Mazamet), Munoz (Muret), Raymond Valéze (CRC Limoges), Philippe Barraud (Saint-Junien).
NB : Albert Péter (AS Saint-Junien) est champion du Limousin pour la 6° fois (notre photo en médaillon ci-dessus)
- Henri Bonnand des Pyrénées à Montastruc. Guy Lorioux (Poitiers) champion du Poitou.
- Côté Périgourdin débuts prometteurs de Michel Simon (Pédale Nontron).
- Pierre Bernet perd son titre de champion de France à Saint-Junien et termine 3° derrière Richeux et Gérardin.

1973 Saint-Barth Pierre Bernet

Pierre Bernet encore au rendez-vous à Saint-Barthélémy de Bussière

1972 le 30 janvier à Saint-Barthélémy de Bussière (Organisation : UC. Nontron)
- Pas de surprise pour ce championnat disputé sous un froid très vif et devant un nombreux public. Dès la fin du premier tour sur les neuf prévus, le cultivateur d’Orthez, Pierre Bernet s’installait en tête et ne devait jamais être inquiété. La révélation fut la deuxième place du local Michel Simon. Mention bien pour Daniel Dutertre (Talence) qui après un mauvais départ réalise un excellent retour pour finir troisième. Belle leçon d’André Lopez qui a 45 ans a donné une belle leçon de courage et de volonté aux jeunes qui très vite ont abandonné le combat.
Le classement : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 21,6 km en 1h06’, 2. Michel Simon (Pédale Nontron) à 2’20s, 3. Daniel Dutertre (Talence) à 2’52s, 4. Dubois (Capbreton) à 3’05s, 5. Lopez (Navarrenx) à 3’15s, 6. Jean-Pierre Gabillet (Talence), 7. Duresse (Coutras), 8. Dugué (Mussidan), 9. Seureau (Libourne), 10. Clément (Talence), etc...
Quelques pratiquants de cette époque : Henri Bonnand (Saint-Juéry), JP. Benoit (Tarbes), Jean-Claude Clément (Tarbes), Laboute (Marmande), Duresse (Coutras), Pierre Bernet (Orthez), Serge Dubois (Capbreton), Labourdette (Oloron), Daniel Dubois (Capbreton), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Philippe Barraud (Saint-Junien), Venien (Poitiers), Lorioux (Poitiers), Seureau (Libourne), Jeanneau (Navarrenx), Védrenne (Le Bouscat), Serge Dubois (Capbreton), Daniel Dubois (Talence), Durcodoy (Biarritz), Robert Duros (Stadoceste Tarbais), Fournier (Albi),
NB : Jean-Pierre Ditlecadet (Limoges) est champion du Limousin, Guy Lorioux du Poitou.
- Henri Bonnand champion des Pyrénées à Castres.
- Côté Périgourdin Michel Simon (Pédale Nontron) continue ses bonnes performances.
- Pierre Bernet est vice champion de France à Saint-Leu d’Esserent (60) derrière Jean-Michel Richeux et devant André Wilhem.
- Sept ans après Coulounieix (1965), la Dordogne renoue avec l’organisation de ce régional en Périgord Vert. Un championnat bien honoré par Michel Simon l’enfant du pays mais aussi par Daniel Dutertre bien que licencié à Talence reste un Nontronnais pur jus. A noter aussi la 8° place du Mussidanais Dugué.

 - Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
-
Championnats de 1958 à 1960.
- Championnats de 1961 à 1963.
- Championnats de 1964 à 1966.
- Le Championnat de France en 1966 à Labatut
- Championnats de 1967 à 1969.
- Championnats de 1973-1975.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1970-1972 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]