page de gardeLES HISPIWAC TOUJOURS AUX COMMANDES DU RCM

- Pour suivre la suite de ces publications, vous pouvez cliquer soit :
- ici sur la publication précédente.
- ou sur ce récapitulatif.

- 1993 dénote une petite amélioration de nos effectifs, y compris ceux du Racing qui comptent maintenant quinze coureurs. Cette augmentation est la conséquence de la mise en place d'une licence appelée "carte vélo", qui permet de rassembler ceux qui optent à la fois pour la compétition et une forme de cyclisme de plaisance ou de loisir. A vrai dire, on en revient un peu comme on faisait autrefois avec les coureurs cyclo-sportifs. Côté résultats le club reste sur son même rythme en se maintenant à la 8° place de la Coupe des clubs. Romuald Hispiwac est maintenant junior, son frère Réginald devenant lui un cadet brillant puisqu'il termine 2° du challenge Dordogne de sa catégorie. Par contre les organisations sont sur le recul. Le club reste toujours avec une nocturne pour les petites catégories et perd en même temps des courses comme celles de l'ascension qui ne sont plus reconduites dans Mussidan, tout comme les tentatives de La Jemaye et de Saint-Privat des Près pour lesquelles on a mis un terme. Dans le fief du président Augiéras, la course de Saint-Géry n'est de même plus reconduite. Dans la vallée de l'Isle, le cyclisme perd des épreuves et l'arrivée d'un club supplémentaire avec l'AC. Ménesplet, voilà un an déjà, ne perturbe pas le train train quotidien, tout le monde cherchant à rester dans son périmètre de compétence. De toute façon au Racing on sait que les courses disparaissent puis reviennent un jour ou l'autre. Dans la Double on ne s'occupe plus que de Saint-Etienne de Puycorbier et de Saint-Michel de Double, mais il est à noter que la JS. Astérienne organise toujours Chantérac, Neuvic-Gare et Douzillac qui sont tous des anciennes places fortes du Racing.

issac

A Issac, victoire de William Bocquier à droite sur le photo

- La grande course du Racing qui a retenu toute l'attention de cette saison 1993 s'est déroulée en Gironde à Saint-Pey de Castets, là où réside le coureur Sylvain Rieublanc. D'ailleurs la raison de cette organisation se situe peut-être dans le fait que la famille Rieublanc tenait à ce que le Racing vienne organiser ce prix des fêtes ouvert aux premières. Bien sur ce n'est pas la première fois que les 1° catégories viennent à Saint-Pey, mais lorsque l'on consulte le classement de cette édition on constate qu'il y avait du beau monde. On trouve Pascal Hervé le vainqueur et ex-champion de France des amateurs qui fera plus tard les beaux jours de Castorama puis de Festina. Derrière lui Sylvain Bolay un redoutable routier, puis Laurent Roux qui sera aussi un futur professionnel et Virvaleix (US. Montauban) qui lui revient de ce milieu qui ne lui a vraiment pas profité. En définitive, force est de constater que le Racing avait réuni un beau plateau en ce 26 juillet 1993 dans ce coin du vignoble girondin.
- En Dordogne pas de grandes nouveautés, si ce n'est le titre de Championne du Monde remporté à Perth en Australie par Elisabeth Chevanne-Brunel, la petite reine de la Pédale Faidherbe, cette Pédale Faidherbe qui se classe derrière l'ASPTT et devant le Cyclo-Club Périgourdin. Comme quoi les clubs de la préfecture tiennent toujours le bon bout même en se divisant, puisque il ne faut pas oublier que l'ASPTT, la Pédale Faidherbe et même Saint-Astier sont des clubs issus de dirigeants mécontents du Cyclo-Club Périgourdin. Ce Cyclo-Club Périgourdin qui ne va pas très bien et qui ne renouvelle pas sa confiance à son président Gilbert Cuménal, à l'occasion d'une élection. C'est désormais Bernard Paul qui lui succèdera pour la future saison.

Comice de Mussidan

Départ de la course du comice de Mussidan le 19 septembre 1993

COUREURS DU RACING EN 1993

Daniel Ramirez, Hervé Teil, Jérémy Dugenet, Olivier Garcelon, Christophe Barit, Sylvain Rieublanc, Jean-Pierre Barrat, Victor Melchior, Laurent Faurie, Romuald Hispiwac, Sébastien Deymes, Réginald Hispiwac, Alain Deloubes-Pradet, Bernard Gazeau, Jean-Michel Bourreau.

LES COURSES DU RCM EN 1993

Prix des rameaux à Mussidan (12 avril)
1° Christophe Cuménal (CC.
Périgueux), 2° Daniel Dutertre (VC. Arédien), 3° Garonneau JL (JS. Astérienne), 4° Nodari (UC. Villeneuve), 5° Dutertre Didier (CC. Périgueux), 6° E Loubet (ASPTT. Périgueux), 7° Daniel J (ASPTT Périgueux), 8° Leinster (JS. Astérienne), 9° Mascheretti (UC. Villeneuve), 10° Prigent (SC. Libourne).
A Saint-Médard de Mussidan(13 juin)
1° Paul Jérôme (CC. Périgueux), 2° Bocquier William (CO. Couronnais), 3° Mares (Guidon Agenais), 4° Jacouty (EC. Ribérac), 5° Boisdon (US. Talence), 6° Antoniol (AC. Uzerche), 7° Monserrat (VC. Bruilhois), 8° Germain (SC. Périgord), 9° Chabreyrou S. (JS. Astérienne), 10° Mac Donald (AC. Bon-Encontre).
Nocturne de Mussidan (14 juillet)
1° Philippe Galy (UC. Haillan), 2° Gassian (US. Talence), 3° Castets (US. Bouscat), 4° Cigana (US. Bouscat), 5° Dagot (SC. Caudrot), 6° Gomes (US. Bouscat), 7° Bordet VC. Mérignac), 8° Bodin (ASCA.Bergerac), 9° Joubel (US. Bouscat), 10° Lavignac S. (ASPTT. Périgueux).

SMD

Le protocole à Saint-Michel de Double le 3 octobre 1993

Prix des fêtes de Grignols en nocturne (17 juillet)
1° Nicolas Brachet (CCP. Nontron), 2° Castets (US. Bouscat), 3° Borderie F. (EC. Foyenne), 4° Arretche Jean-Christophe (Cyclisme 24), 5° Mespoulède Jean-Claude (ASPTT. Périgueux), 6° Tiemblo (CC. Chalais), 7° Gourd (EC. Foyenne), 8° Soulat (AC. Nersac), 9° Coulas (ASPTT. Périgueux), 10° Montagne (CC. Marmande).
A Saint-Pey de Castets (26 juillet)
1° Pascal Hervé (AS. Corbeil), 2° Sylvain Bolay (AS.Varennes-Vauzelle), 3° Ambrosini (UCAL), 4° Laurent Roux (Tarbes), 5° Didier Virvaleix (US. Montauban), 6° Destang (Mantes), 7° Blewet (GSC. Blagnac), 8° Otheguy (Guidon Saint-Martinois), 9° Guérin (Guidon Pellegruen), 10° Riou (Nantes).
Prix des fêtes de Beaupouyet (1° août)
1° Bernard Dubost (UC. Brive), 2° Beden (EVCC. Bergerac), 3° Bodin (ASCA.Bergerac), 4° Prioleau (EC. Foyenne), 5° Borderie F. (EC. Foyenne), 6° Bruletout D. (SC. Libourne), 7° Mespoulède (ASPTT. Périgueux), 8° Melchior (RC. Mussidan), 9° Bourzeau (SC. Périgord), 10° Germain (SC. Périgord).
Prix des fêtes de Issac (16 août)
1° William Bocquier (CO. Couronnais), 2° Bordes (Bazas), 3° Borderie F. (EC. Foyenne), 4° Mespoulède (ASPTT. Périgueux), 5° Gourd (EC. Foyenne), 6° Moneger (VC. Tulle), 7° Denis C. (ASPTT. Périgueux), 8° Lachartre (EC. Foyenne), 9° Paul (CC. Périgueux), 10° Lafagne (UC. Montpon).
Prix du comice de Mussidan (19 septembre)
1° Philippe Germain (UA. La Rochefoucauld), 2° Philippe Galy (UC. Haillan), 3° Julien Fiacre (ASPTT. Périgueux), 4° Victor Melchior (RC.Mussidan), 5° Talayssat (UC. Gujan-Mestras), 6° Galy H. (VC. Haillan), 7° Baillet (Girondins de Bordeaux), 8° Frédéric Castagnet (Agen), 9° Bourges (St.Médard en Jalles), 10° Stéphane Germain  (SC. Périgord).
Prix des fêtes de Grignols (non licencié du 18 juillet) : résultats non relevés sur la presse
Prix de Saint-Michel de Double (3 octobre) : 1. José Pérez (Roue Cadaujac), 2. Jean-Claude Mespoulède (Asptt Périgueux), 3. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 4. Figues (Arcachon), 5. Guimberteau (SC Caudrot), 6. Castets (US Bouscat), 7. Melchior (RC Mussidan), 8. JC Daubisse (Cercle Aquitain), 9. Nicolas Brachet (Nontron), 10. Duban (Cadaujac), etc...

VELO DORDOGNE - LE RC MUSSIDAN 1993 © BERNARD PECCABIN.
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/.
La suite de cette publication sur ce LIEN