31 janvier 2019

MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (38° partie) 1993

page de gardeLES HISPIWAC TOUJOURS AUX COMMANDES DU RCM

- Pour suivre la suite de ces publications, vous pouvez cliquer soit :
- ici sur la publication précédente.
- ou sur ce récapitulatif.

- 1993 dénote une petite amélioration de nos effectifs, y compris ceux du Racing qui comptent maintenant quinze coureurs. Cette augmentation est la conséquence de la mise en place d'une licence appelée "carte vélo", qui permet de rassembler ceux qui optent à la fois pour la compétition et une forme de cyclisme de plaisance ou de loisir. A vrai dire, on en revient un peu comme on faisait autrefois avec les coureurs cyclo-sportifs. Côté résultats le club reste sur son même rythme en se maintenant à la 8° place de la Coupe des clubs. Romuald Hispiwac est maintenant junior, son frère Réginald devenant lui un cadet brillant puisqu'il termine 2° du challenge Dordogne de sa catégorie. Par contre les organisations sont sur le recul. Le club reste toujours avec une nocturne pour les petites catégories et perd en même temps des courses comme celles de l'ascension qui ne sont plus reconduites dans Mussidan, tout comme les tentatives de La Jemaye et de Saint-Privat des Près pour lesquelles on a mis un terme. Dans le fief du président Augiéras, la course de Saint-Géry n'est de même plus reconduite. Dans la vallée de l'Isle, le cyclisme perd des épreuves et l'arrivée d'un club supplémentaire avec l'AC. Ménesplet, voilà un an déjà, ne perturbe pas le train train quotidien, tout le monde cherchant à rester dans son périmètre de compétence. De toute façon au Racing on sait que les courses disparaissent puis reviennent un jour ou l'autre. Dans la Double on ne s'occupe plus que de Saint-Etienne de Puycorbier et de Saint-Michel de Double, mais il est à noter que la JS. Astérienne organise toujours Chantérac, Neuvic-Gare et Douzillac qui sont tous des anciennes places fortes du Racing.

issac

A Issac, victoire de William Bocquier à droite sur le photo

- La grande course du Racing qui a retenu toute l'attention de cette saison 1993 s'est déroulée en Gironde à Saint-Pey de Castets, là où réside le coureur Sylvain Rieublanc. D'ailleurs la raison de cette organisation se situe peut-être dans le fait que la famille Rieublanc tenait à ce que le Racing vienne organiser ce prix des fêtes ouvert aux premières. Bien sur ce n'est pas la première fois que les 1° catégories viennent à Saint-Pey, mais lorsque l'on consulte le classement de cette édition on constate qu'il y avait du beau monde. On trouve Pascal Hervé le vainqueur et ex-champion de France des amateurs qui fera plus tard les beaux jours de Castorama puis de Festina. Derrière lui Sylvain Bolay un redoutable routier, puis Laurent Roux qui sera aussi un futur professionnel et Virvaleix (US. Montauban) qui lui revient de ce milieu qui ne lui a vraiment pas profité. En définitive, force est de constater que le Racing avait réuni un beau plateau en ce 26 juillet 1993 dans ce coin du vignoble girondin.
- En Dordogne pas de grandes nouveautés, si ce n'est le titre de Championne du Monde remporté à Perth en Australie par Elisabeth Chevanne-Brunel, la petite reine de la Pédale Faidherbe, cette Pédale Faidherbe qui se classe derrière l'ASPTT et devant le Cyclo-Club Périgourdin. Comme quoi les clubs de la préfecture tiennent toujours le bon bout même en se divisant, puisque il ne faut pas oublier que l'ASPTT, la Pédale Faidherbe et même Saint-Astier sont des clubs issus de dirigeants mécontents du Cyclo-Club Périgourdin. Ce Cyclo-Club Périgourdin qui ne va pas très bien et qui ne renouvelle pas sa confiance à son président Gilbert Cuménal, à l'occasion d'une élection. C'est désormais Bernard Paul qui lui succèdera pour la future saison.

Comice de Mussidan

Départ de la course du comice de Mussidan le 19 septembre 1993

COUREURS DU RACING EN 1993

Daniel Ramirez, Hervé Teil, Jérémy Dugenet, Olivier Garcelon, Christophe Barit, Sylvain Rieublanc, Jean-Pierre Barrat, Victor Melchior, Laurent Faurie, Romuald Hispiwac, Sébastien Deymes, Réginald Hispiwac, Alain Deloubes-Pradet, Bernard Gazeau, Jean-Michel Bourreau.

LES COURSES DU RCM EN 1993

Prix des rameaux à Mussidan (12 avril)
1° Christophe Cuménal (CC.
Périgueux), 2° Daniel Dutertre (VC. Arédien), 3° Garonneau JL (JS. Astérienne), 4° Nodari (UC. Villeneuve), 5° Dutertre Didier (CC. Périgueux), 6° E Loubet (ASPTT. Périgueux), 7° Daniel J (ASPTT Périgueux), 8° Leinster (JS. Astérienne), 9° Mascheretti (UC. Villeneuve), 10° Prigent (SC. Libourne).
A Saint-Médard de Mussidan(13 juin)
1° Paul Jérôme (CC. Périgueux), 2° Bocquier William (CO. Couronnais), 3° Mares (Guidon Agenais), 4° Jacouty (EC. Ribérac), 5° Boisdon (US. Talence), 6° Antoniol (AC. Uzerche), 7° Monserrat (VC. Bruilhois), 8° Germain (SC. Périgord), 9° Chabreyrou S. (JS. Astérienne), 10° Mac Donald (AC. Bon-Encontre).
Nocturne de Mussidan (14 juillet)
1° Philippe Galy (UC. Haillan), 2° Gassian (US. Talence), 3° Castets (US. Bouscat), 4° Cigana (US. Bouscat), 5° Dagot (SC. Caudrot), 6° Gomes (US. Bouscat), 7° Bordet VC. Mérignac), 8° Bodin (ASCA.Bergerac), 9° Joubel (US. Bouscat), 10° Lavignac S. (ASPTT. Périgueux).

SMD

Le protocole à Saint-Michel de Double le 3 octobre 1993

Prix des fêtes de Grignols en nocturne (17 juillet)
1° Nicolas Brachet (CCP. Nontron), 2° Castets (US. Bouscat), 3° Borderie F. (EC. Foyenne), 4° Arretche Jean-Christophe (Cyclisme 24), 5° Mespoulède Jean-Claude (ASPTT. Périgueux), 6° Tiemblo (CC. Chalais), 7° Gourd (EC. Foyenne), 8° Soulat (AC. Nersac), 9° Coulas (ASPTT. Périgueux), 10° Montagne (CC. Marmande).
A Saint-Pey de Castets (26 juillet)
1° Pascal Hervé (AS. Corbeil), 2° Sylvain Bolay (AS.Varennes-Vauzelle), 3° Ambrosini (UCAL), 4° Laurent Roux (Tarbes), 5° Didier Virvaleix (US. Montauban), 6° Destang (Mantes), 7° Blewet (GSC. Blagnac), 8° Otheguy (Guidon Saint-Martinois), 9° Guérin (Guidon Pellegruen), 10° Riou (Nantes).
Prix des fêtes de Beaupouyet (1° août)
1° Bernard Dubost (UC. Brive), 2° Beden (EVCC. Bergerac), 3° Bodin (ASCA.Bergerac), 4° Prioleau (EC. Foyenne), 5° Borderie F. (EC. Foyenne), 6° Bruletout D. (SC. Libourne), 7° Mespoulède (ASPTT. Périgueux), 8° Melchior (RC. Mussidan), 9° Bourzeau (SC. Périgord), 10° Germain (SC. Périgord).
Prix des fêtes de Issac (16 août)
1° William Bocquier (CO. Couronnais), 2° Bordes (Bazas), 3° Borderie F. (EC. Foyenne), 4° Mespoulède (ASPTT. Périgueux), 5° Gourd (EC. Foyenne), 6° Moneger (VC. Tulle), 7° Denis C. (ASPTT. Périgueux), 8° Lachartre (EC. Foyenne), 9° Paul (CC. Périgueux), 10° Lafagne (UC. Montpon).
Prix du comice de Mussidan (19 septembre)
1° Philippe Germain (UA. La Rochefoucauld), 2° Philippe Galy (UC. Haillan), 3° Julien Fiacre (ASPTT. Périgueux), 4° Victor Melchior (RC.Mussidan), 5° Talayssat (UC. Gujan-Mestras), 6° Galy H. (VC. Haillan), 7° Baillet (Girondins de Bordeaux), 8° Frédéric Castagnet (Agen), 9° Bourges (St.Médard en Jalles), 10° Stéphane Germain  (SC. Périgord).
Prix des fêtes de Grignols (non licencié du 18 juillet) : résultats non relevés sur la presse
Prix de Saint-Michel de Double (3 octobre) : 1. José Pérez (Roue Cadaujac), 2. Jean-Claude Mespoulède (Asptt Périgueux), 3. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 4. Figues (Arcachon), 5. Guimberteau (SC Caudrot), 6. Castets (US Bouscat), 7. Melchior (RC Mussidan), 8. JC Daubisse (Cercle Aquitain), 9. Nicolas Brachet (Nontron), 10. Duban (Cadaujac), etc...

VELO DORDOGNE - LE RC MUSSIDAN 1993 © BERNARD PECCABIN.
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/.
La suite de cette publication sur ce LIEN 

Posté par Bernard PECCABIN à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 janvier 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (5° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

28/01 au 3 février 1994

Raymond Jean-Paul

- Le cyclo-cross de Bourrou est gagné par Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) - notre photo - qui engrange ici sa sixième victoire de la saison et la 245° d’une carrière qu’il poursuit. Blangeois (Guidon Pellegruen) et Ulbert (Sarlat) terminent aux places d’honneur, alors que Dominique Eyquard (Caudrot) son éternel rival est relégué en quatrième position, ayant coupé un peu son entraînement après les fêtes de fin d’année.
- Christophe Deluche (UV Limousine) renoue avec la victoire à Migné-Auxances où il réussit à battre Régis Duros (CSM Persan), tandis que David Paggiolo (Caudrot), Potet (Civray) et Aigret (UV Poitiers) complètent le top cinq de cette épreuve.
- Le lendemain à Fontaine le Comte, Régis Duros (CSM Persan) remet les pendules à l’heure en s’imposant cette fois devant Jean-Yves Potet (Civray) et Laurent Dumont (Caudrot). Lors du prologue, victoire de David Cron de l’UV Angérienne.
- Cyril Délias (VC Langon) pour la course aux points, Daniel Pandelé (CAM Bordeaux) et Dominique Péré pour l’américaine ont été les vainqueurs attendus des Championnats interrégionaux d’hiver à Bordeaux-Lac.

VÉLO DORDOGNE - 1994/5° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2019

15° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 7 MAI 2011 à BIRON (Coupe de France DN2)

THÉO VIMPÈRE CONFIRME SES TALENTS

2011 Tour du Périgord

Victoire en solitaire de Théo Vimpère © sudgironde-cyclisme.net

- Rendu plus sélectif par le vent violent qui l’a balayé pendant toute la course, le circuit de Biron a vu se dérouler une course toujours très animée. Après un premier tour conduit par Ludovic Vasseur (Haguenau) et l’Egyptien James Ibrahim (UVA Troyes), dont l’avance a dépassé la minute, le peloton a été secoué par une succession d’escarmouches dont aucune ne tenait plus de quelques kilomètres tant l’allure générale de la course était rapide.
- Ce sont Adrien Bonnefoy (Charvieu-Chavagneux), Blaise Sonnery (VC Villefranche sur Saône) et Romain Lejeune (UVA Troyes) qui ont lancé le bon coup au km 81. Benetière, qui défendait les couleurs du Creusot, leader de la Coupe de France, Yann Guyot (Armée de Terre), Théo Vimpère (CM Aubervilliers) et Paul Brousse (Poitiers) se sont lancés à leur poursuite 8 km plus loin et les ont rejoints au km 95, alors que le peloton suivait à 32 secondes. Peu après ce peloton a explosé sous les coups de boutoirs de Yannick Martinez, vainqueur de Bourg-Arbent-Bourg le dimanche précédent. Ce peloton s’est reconstitué vers le 100° kilomètre, alors que la course abordait le petit circuit final de 8 km. C’est à ce moment que Frédéric Talpin (Le Creusot) et Jean Mespoulède (Marmande) sont sortis en contre pour revenir sur les hommes de tête, bouchant un trou d’une quarantaine de secondes en 6 km. La bonne échappée était définitivement constituée, jusqu’à l’attaque de Théo Vimpère au pied de l’avant dernière ascension de la côte de Cambou à douze kilomètre de l’arrivée.

2011 Tour du Périgord Vimpère

Théo Vimpère (CM Aubervilliers) avec le speaker Jean-Louis Gauthier

Le classement : 1° Théo Vimpère (CM Aubervilliers) 158 km en 3h53’55", 2. Frédéric Talpin (Le Creusot) à 23", 3. Kevin Pigaglio (Charvieu-Chavagneux) m.tps, 4. Jean Mespoulède (CC Marmande) à 32", 5. Romain Lejeune (UVA Troyes) à 36", 6. Adrien Bonnefoy (Charvieu-Chavagneux) m.tps, 7. Paul Brousse (Cycle Poitevin) à 44", 8. Blaise Sonnery (VC Villefranche) à 49", 9. Yannick Martinez (Le Creusot) à 1’10", 10. Benoit Sinner (Armée de Terre) m.tps, 11. Sylvain Dechereux (Cycle Poitevin) m.tps, 12. Léo Fortin (ESEG Douai) m.tps, 13. Guillaume Leblond (Aubervilliers) m.tps, 14. Ragot (Lanester) m.tps, 15. Sébastien Harbonnier (Armée de Terre) m.tps, 16. Yann Durand (Martigues) m.tps, 17. Nils Penton (Montauban/Suède) à 1’30", 18. Romain Villa (UVA Troyes) à 1’34", 19. Baptiste Domanico (Le Creusot) m.tps, 20. Rémi Delmarquette (ESEG Douai) à 1’41", etc...

 - 16° Tour du Périgord (édition 2012) à Biron (sute des éditions sur ce lien)

VÉLO DORDOGNE - 15° TOUR DU PÉRIGORD (2011) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2019

LETTRE A JEAN-RENÉ

NEUF ANS DÉJĀ

Image1

Mon cher Jean-René,

- Voilà neuf ans que tu nous as quittés et depuis ce 28 janvier 2010, la vie devient de plus en plus morose. Il est vrai que nous aussi nous prenons de l’âge et qu’on est devenu des "tamalous" comme disent les jeunes de ta chère Double d’où tu es natif.
- Notre cyclisme est comme nous, à savoir qu’il poursuit son petit train train dans le mauvais sens. Au fil des saisons, j’ai l’impression qu’il accentue son déclin. Après le Tour de la Dordogne, voilà que le Tour des cantons de Mareuil-Verteillac met la clé sous le paillasson. Il ne reste plus que le Tour du Périgord comme réelle vitrine de notre cyclisme local. Qu’il est loin ce temps où le Périgord comptait plus d’une dizaine de courses de classe 1.12 !
- Aujourd’hui, la présidence du Comité de Dordogne est confiée à un homme du micro que tu as bien connu, en la personne de Jean-Louis Gauthier ! J’espère et je souhaite que sa bonne volonté et toute sa passion constitueront des gages sérieux pour une meilleure évolution de la discipline.
- Le Cyclo-Club Périgueux-Dordogne roule toujours en DN2. Disons qu’il reste le club phare du département et encore plus demain, puisque le Team Cycliste 24, club départemental qui évoluait en DN3, a annoncé son retrait malgré sa bonne saison où il a terminé 6° de la Coupe de France des clubs de DN3. Oui, il est de plus en plus difficile d’exister matériellement comme financièrement, dans ce monde égoïste où s’installe un malaise ambiant. Tu vois Jean-René, la vie n’est plus un long fleuve tranquille. De nombreux amis nous ont quittés. Tu as pu d’ailleurs les accueillir dans ton nouveau royaume, tel Philippe Vergnal du Guidon Terrassonnais, Pierre Bellemare qui ne donnera plus le départ de la nocturne de Monpazier et Armand de las Cuevas qui comme toi avait porté les couleurs du Cyclo-Club Marmandais. Et puis il y a eu aussi Pierre Dagnan un ancien du micro et Michel Pitard que tu avais maintes fois honoré lorsqu’il gagnait les épreuves que tu animais.
- Côté résultats je vais faire simple. Dans notre Périgord, il n’y a qu’un jeune qui a vraiment dominé, c’est Antonin Boissière du Sprinter-Club du Périgord. Sous la férule de Stéphane Reimherr, devenu entraineur, il a gagné le Tour du Bassin d’Arcachon, le Prix du Muguet, celui de Marmont Pachas, le Tour des Ecureuils et la nocturne de Montpon. Une nocturne de Montpon devenue "Souvenir Jacques Martin" après avoir été celui de ton souvenir, pendant quelques années.

Image2

- 2018 s’est terminé par une vague de mécontentement social. Nous qui avons connu les gilets jaunes gardiens et protecteurs de nos carrefours, ils sont devenus des manifestants contre un gouvernement qui inflige des hausses successives sur les prix des carburants. Et c’est ainsi que les anges gardiens de nos courses (c’est comme ça que tu les honorais) sont devenus (en extrapolant) de légitimes contestataires qui ont terni l'ambiance de nos fêtes de fin d’année.
- Oui les temps ne sont pas simples et souvent j’exprime mon contentement d’avoir connu une belle époque et surtout toi mon cher Jean-René. Tu sais que ton club le SA Mussidan s’est associé avec un club du Bergeracois. Une belle opération, car aujourd’hui les clubs sont à l’agonie et seuls ceux qui se regrouperont peuvent espérer survivre...
- Je dois te dire aussi que mon blog est soutenu par Jean-Luc Confolens. Oui, celui pour lequel tu disais quand tu l’apercevais "gentil garçon que voilà" ! Il aime bien me lire et participe à la vie du blog. Bizarre l’existence de ce Girondin qui s’est installé dans mes Pyrénées pour passer ses vieux jours. Faut voir les promenades qu’il fait en nous gratifiant de belles images sur les réseaux sociaux. Ah tu sais pas Jean-René ce que c’est les réseaux sociaux ? Une belle merde comme dirait notre ami Gilbert Cuménal (en roulant les r). C’est là où chacun sur internet dit n’importe quoi, n’importe quand et n’importe comment... Mais Jean-Luc lui, nous montre que mes Pyrénées. Un vrai explorateur qui visite des coins que je ne connais pas, où je ne suis jamais allé, comme ce lac de Soum qui constitue son jardin secret.
- Voilà mon cher Jean-René le message annuel de notre bonne vieille Terre qui s’enfonce inexorablement sur un changement climatique qui va tout bouleverser. Les chênes de ta Double vont devenir sans doute des oliviers, mais ça, je ne le verrais pas et c’est le seul point positif de mon petit mot.
- Les jours passent, les années tombent et il va falloir bientôt penser à plier boutique. Lorsque je parcours la presse, c'est fou le nombre d'avis de décès qu'il y a avec ceux de notre génération. J’espère que tu me prépares une bonne petite place là-haut ! A un de ces jours, pour se revoir, dans les étoiles ? Ou qui sait, peut-être à l’année prochaine, pour d’autres nouvelles, qui j'espère seront plus agréables...

Image3

Liens Jean-René Villechanoux :
- Lettre à Jean-René (un an déjà).
- Lettre à Jean-René (deux ans déjà).
- Jean-René speaker de notre joli Dordogne (1° partie)
- Jean-René speaker de notre joli Dordogne (2° partie)
- Jean-René (quatre ans déjà)
- Lettre à Jean-René (six ans déjà).
- Lettre à Jean-René (sept ans déjà).
- Lettre à Jean-René (huit ans déjà).

VÉLO DORDOGNE - LETTRE A JEAN-RENÉ © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (5° semaine de la saison)

Herbain JamesIL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

28/01 au 03 février 1969

- Le titre de champion de France de cyclo-cross s’est disputé à Sarrebourg. Il est allé à un spécialiste, James Herbain (Picardie), - en médaillon - qui dans le dernier tour souffla première place à Pierre Bernet qui avait mené toute la course jusque là. Les routiers ont sauvé l’honneur avec Ducasse qui fit une remontée sensationnelle à partir du 4° tour. Victoire de Herbain qui précède Bernet de 18 secondes, l’Alsacien Weibel prend la 3° place à 30 secondes, le Francilien Ducasse (4°) est à 1’13" du vainqueur et Pelchat (Normandie) termine 5° à 1’55". La sélection du Mondial sera composée de Herbain (Picardie), Bernet (Aquitaine), Weibel (Alsace), Richeux (Bretagne), Croquison (Ile de France) et Thomas (Dauphiné) chez les amateurs, de Ducasse, Pelchat, Rigon, Ricci et Grégoire chez les pros.

bal du GS

- Le bal du Guidon-Club Saladais (nos photos ci-dessus et ci-dessous) s’est déroulé dans la salle municipale de la rue des Cordeliers, où il a connu un succès des plus flatteurs. Il est vrai que rien n’avait été négligé pour que sa réussite fut totale.

GS bal

VÉLO DORDOGNE - 1969/5° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 janvier 2019

14° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 2 MAI 2010 à BIRON

L’ÉPREUVE AU LITUANIEN RAMUNAS NAVARDAUSKAS

2010 Tour du Périgord bis

Ramunas Navardauskas deuxième étranger à remporter le Tour du Périgord 

- Le Lituanien Ramunas Navardauskas (VC La Pomme Marseille) récent vainqueur de Liège-Bastogne-Liège espoir a remporté le 14e Tour du Périgord-A travers les bastides, succédant ainsi à Benoît Daeninck (CC Nogent Sur Oise) vainqueur l'an passé sur le même circuit dans le cadre de la Coupe de France. Après une confrontation exceptionnelle d'intensité, sur un parcours tracé dans le sud Dordogne, avec le départ et l'arrivée sous le château de Biron, le coureur de Lituanie a battu dans le final le Professionnel de Bretagne Schuller, Jean-Luc Delpech et Colin Menc Molina (AVC Aix en Provence). Carl Naibo (US Montauban 82), Thomas Lebas (AVC Aix en Provence) terminent 4°et 5° à 25''. A noter que l'équipe du VC La Pomme Marseille est actuellement leader de la Coupe de France des Clubs.

2010 Tour du Périgord Navardauskas

Le vainqueur qui remportera quatre ans après l'étape du Tour de France 2014 à Bergerac

Classement final : 1. Navardauskas Ramunas (Lit/VC La Pomme Marseille) les 140 km 3h27'20", 2.Delpech Jean-Luc (Bretagne Schuller) m.tps, 3. Menc Molina Colina (AVC Aix en Provence) à 4", 4. Naïbo Carl (US Montauban) à 25", 5. Lebas Thomas (AVC Aix en Provence) m.tps, 6. Morel Nicolas (AVC Aix en Provence) m.tps, 7. Capdepuy Nicolas (Sud Gascogne) m.tps, 8. Kwiatkowski Grzegorz (Pol/Albi VS) m.tps, 9. Luminet Benoit (CR4C Roanne) à 34", 10. Lestage Georges (AVC Aix en Provence) à 48", 11. Vaubourzeix Thomas (VC La Pomme Marseille), à 59", 12. Reimherr Stéphane (US Montauban) à 1’04", 13. Sarreboubée Rémi (AVC Aix en Provence) à 4’07", 14. Le Boétez Damien (US Montauban) à 4’30", 15. Langella Anthony (CC Marmande) m.tps, etc...

- 15° Tour du Périgord 2011 à Biron.(la suite des éditions sur ce lien)

2010 Tour du Périgord

Les trois premiers de l'édition 2010 © Guy Dagot (sudgironde cyclisme)

VÉLO DORDOGNE - 14° TOUR DU PÉRIGORD (2010) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2019

CHAMPIONNATS D’AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (1976-1978)

LES TITRES DE 1976 à 1978

14° ET DERNIER TITRE POUR BERNET

LE DEUXIEME POUR DUBOIS ET LA VENUE DE VILLEMIANE

CC

 1976 le 21 décembre 1975 à Serres-Castet (Organisation : CC. Navarrais).
- Serres-Castet a livré son verdict sur son difficile et sélectif parcours truffé de surprises. Pierre Bernet ancien Champion de France a endossé son 14° et ultime maillot de champion d’Aquitaine. Pierre Bernet, Serge Dubois et Michel Simon se dégageaient déjà en spécialistes confirmés d’un lot de néophytes qui n’avaient pas leur mot à dire, et dont on se demande encore ce qu’ils étaient venus faire dans cette galère. Les marches du podium étaient de ce fait réservées et le public put s’intéresser en toute tranquillité à la lutte des trois prétendants. Une page s’est tournée à Serres-Castet avec Pierre Bernet qui termine ici et triomphalement son long règne dans les sous bois.
Le classement : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22,5 km en 1h08’, 2. Serge Dubois (UC Mimizan) à 1’16", 3. Michel Simon (Pédale Nontron) à 2’18", 4. Jacques Chauvin (UC Nontron), 5. Bernard Pinaud (Guidon Agenais), 6. Michel Laboute (Talence), 7. Jean-Marie Despert (Eymet), 8. Gérard Monthus (Talence), 9. Jean-Pierre Barbe (Bègles), 10. André Lopez (CC Navarrais), etc...
NB : Jean-Pierre Ditlecadet (Limoges) remporte un 5° titre de champion du Limousin. Henri Bonnand est champion des Pyrénées. Yves Cardinal est champion du Poitou-Charentes.
- Les trois premiers Aquitain sont qualifiés pour le Championnat de France à Chazay d’Azergues (69), championnat gagné par un certain Cyrille Guimard.
- Chez les Périgourdins on note la classe de Michel Simon, la présence de Jacques Chauvin qui grimpe dans notre hiérarchie et aussi celle de Jean-Marie Despert (AS Eymet).

Image1

Bernet, Dubois, Simon tiercé du Régional à Serres-Castet

Quelques pratiquants de cette époque : Daniel Dubois (Talence), Yves Cardinal (Confolens), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Sanders (Lourdes), Loubet (Muret), Senvestren (Pamiers), Serge Dubois (Mimizan), Bernard Duresse (Talence), Lajo (Talence), Jean-Claude Ballion (US Villenave), Robertou (Arcachon), Gilbert Berron (Leroy-Somer), Pierre Bernet (Orthez), Maurice Jeanneau (Navarrenx), Cazaux (VC Salies), Jean-Pierre Parenteau (Nersac), Sausseau (Angoulême), Jean-Pierre Ditlecadet (CRCL), Michel Laboute (Talence), Ducurdoy (Biarritz), André Lopez (Navarrenx), Maurice Jeanneau (Navarrenx), Jean-Pierre Barbe (Bègles), Clément (Talence), Gagnadour (Talence), Gilbert Bié (VC Grenade), Robert Duros (SO Maubourguet), Labat (Tonneins), Drigo (Catelnaudary), Georges Couralis (CC Béarnais), Michel Simon (Pédale Nontron), Sausseau (Angoulême), Jean-Mary Despert (Périgueux).

1977 le 12 décembre 1976 à Hasparren (Organisation : Aviron Bayonnais).
- Serge Dubois remporte son deuxième titre régional après celui acquis en 1971. Il a parcouru les treize tours du circuit long de 1,7 km en 1h08" devançant le professionnel Villemiane deuxième à 40 secondes.

Despert JM

Le classement : 1. Serge Dubois (Mimizan) en 1h08", 2. Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac) à 40", 3. Jean-Mary Despert (Eymet) - notre photo en médaillon - , 4. Michel Laboute (Talence), 5. Cazaux (Salies), 6. Bernard Conan (Sarlat), 7. Bernard Duresse (Talence), 8. Jacques Chauvin (Nontron), 9. Couralis (CC Béarnais), 10. Lopez (Navarrenx), etc...
NB : René Princeau (AS Saint-Junien) est champion du Limousin. Henri Bonnand est champion des Pyrénées, Yves Cardinal (Confolens) du Poitou.
- Chez les Périgourdins on note l’absence de Michel Simon, compensé par la deuxième place de Pierre-Raymond Villemiane et la troisième de Jean-Marie Despert, pendant que Chauvin (Nontron) se classe toujours dans le top dix et qu’apparaît Bernard Conan du CC Sarladais à la 6° place. Alex Gérardin est champion de France à Lapugnoy (62).
Quelques pratiquants de cette époque : Daniel Dubois (Talence), Yves Cardinal (Confolens), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Dominique Sanders (Lourdes), Georges Loubet (Muret), Senvestren (Pamiers), Serge Dubois (Mimizan), Bernard Duresse (Talence), Lajo (Talence), Jean-Claude Ballion (US Villenave), Robertou (Arcachon), Berron (Leroy-Somer), Pierre Bernet (Orthez), Maurice Jeanneau (Navarrenx), Hubert Cazaux (VC Salies), Michel Auriol (Saint-Amans), Serge Périn (Eauze), Daniel Armangaud (Muret), Joël Provence (Artix), Guy Courtois (Poitiers), Thimonier (Limoges), Jean-Pierre Parenteau (Nersac), Sausseau (Angoulême), Jean-Pierre Ditlecadet (CRCL), Michel Laboute (Talence), Ducurdoy (Biarritz), André Lopez (Navarrenx), Maurice Jeanneau (Navarrenx), Barbe (Bègles), Clément (Talence), Gagnadour (Talence), Gilbert Bié (VC Grenade), Robert Duros (SO Maubourguet), Labat (Tonneins), Drigo (Catelnaudary), Georges Couralis (CC Béarnais), Michel Simon (Pédale Nontron), Sausseau (Angoulême), Despert (Périgueux).

abjat

Villemiane vainqueur à Abjat félicité par Georges Bousquet Président régional
A droite, en maillot vert on aperçoit Despert (2°)

 1978 le 18 décembre 1977 à Abjat sur Bandiat (Organisation : UC. Nontron).
- Le jeune protégé de Cyril Guimard, Pierre-Raymond Villemiane a remporté comme prévu le titre de Champion d’Aquitaine. Le Bergeracois a couvert la distance de 21,7 kms en 1h15’ distançant de 40 secondes son rival de la même ville de Cyrano, Despert. Ce dernier venu à Abjat avec une brigade de supporters, banderoles à l’appui a failli causer la surprise dans le dernier tiers du parcours. Le vétéran du peloton, Pierre Bernet (39 ans) et Villemiane ont lancé l’épreuve dès le départ donné par M. Morel maire de la commune assisté de M. Bousquet président du comité d’Aquitaine. Ce sont 44 coureurs qui se sont élancés mai c’est au 8° des dix tours que Despert opère un retour, dépasse Bernet et réduit son écart sur Villemiane. Il n’aura manqué qu’un tour à Despert pour refaire son retard sur Villemiane beau vainqueur. Le titre junior a été décerné lui dans les Landes et c’est Jean-Claude Ballion de l’US Villenave qui l’a remporté.
Le classement : 1. Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac) les 21,7 km en 1h14", 2. Despert (CC Bergerac) à 40", 3. Serge Dubois (Mimizan) à 1’25", 4. Pierre Bernet (Orthez) à 1’55", 5. Bernard Pineau (Talence) à 4’25", 6. Jean-Pierre Barbe (Bègles) à 6’20", 7. Jean-Claude Mespoulède (Asptt Périgueux) à 7’05", 8. Bernard Duresse (Talence) à 8’00", 9. Castaing (Talence) à 10’45", 10. Jean Biniecki (UC Nontron) à 12’10", 11. Gagnadour (Talence) à 12’30", 12. Paponneau (Talence) à 14’30", 13. Chauvin (Nontron) à 14’40", 14. Dubois (Talence), 15. Bardoulat (Pédale Nontron), 16. Bernard Estève (CC Périgourdin), 17. Avezou (Bègles), 18. Taillacot (Talence), 19. Nonce (Blanquefort), 20. Montalescot (Pédale Nontron).
- A Labatut, fief du cyclo-cross Aquitaine les juniors en décousaient et c'est le Girondin de Villenave, Jean-Claude Ballion qui a remporté le titre. (nos photos ci-dessous).

 

Image1

Image2

Jean-Claude Ballion titré à Labatut chez les juniors

NB : Jean-Pierre Ditlecadet remporte un 6° titre de champion du Limousin. Henri Bonnand est champion des Pyrénées, Yves Cardinal (Confolens) du Poitou.
- Chez les Périgourdins Michel Simon est absent (décédé lors d’une épreuve), mais le Périgord peut s’enorgueillir avec Villemiane qui devient le 3° coureur titré sans oublier Despert qui le talonne. Et comme le championnat s’est déroulé en Dordogne, on profite de quelques outsiders tels Jean-Claude Mespoulède (Asptt Périgueux), Jean Biniecki et Jacques Chauvin (UC Nontron) plus Estève (CC Périgourdin), Bardoulat et Montalescot (Pédale Nontron).
- A noter que Villemiane se classera 3° du Championnat de France quelques semaines après en retrouvant sur le podium à Pontchâteau Jean-Yves Plaisance (1°) et Jean Chassang (2°).

UCN

La nouvelle vague du cyclo-cross dans le Nontronnais avec de gauche
à droite Jean Biniecki, Jean-François Bardoulat, Claude Montalescot et Jacques Chauvin

Quelques pratiquants de cette époque : Daniel Dubois (Talence), Yves Cardinal (CA Civray), Thimonnier (UVL), Cluzant (UC Brive), de Carvalho (UC Corrèze), Jean-Pierre Ditlecadet (CRCL), Bougon (La Souterraine), René Princeau (Saint-Junien), Parenteau (Nersac), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Dominique Sanders (Lourdes), Georges Loubet (Muret), Senvestren (Pamiers), Serge Dubois (Mimizan), Bernard Duresse (Talence), Lajo (Talence), Jean-Claude Ballion (US Villenave), Robertou (Arcachon), Berron (Leroy-Somer), Pierre Bernet (Orthez), Maurice Jeanneau (Navarrenx), Hubert Cazaux (VC Salies), Michel Auriol (Saint-Amand), Serge Périn (Eauze), Daniel Armangaud (Muret), Joël Provence (Artix), Guy Courtois (Poitiers), Sausseau (Angoulême), Michel Laboute (Talence), Maurice Jeanneau (Navarrenx), Jean-Pierre Barbe (Bègles), Clément (Talence), Gagnadour (Talence), Gilbert Bié (VC Grenade), Robert Duros (SO Maubourguet), Labat (Tonneins), Drigo (Catelnaudary), Georges Couralis (CC Béarnais), Sausseau (Angoulême), Jean-Mary Despert (Périgueux), Jean Biniecki (UC Nontron), Bardoulat (P.Nontron), Michel Montalescot (P. Nontron).
- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross(Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1973 à 1975.
- (lire la suite avec les titres de 1979 à 1981 sur ce lien).

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1976-1978 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2019

13° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 3 MAI 2009 A BIRON

BENOIT DAENINCK SUPERBE ROULEUR

2009 Daeninck

© crédit photo Journal Cyclisme 

- Course lancée dès le 4° kilomètre mais échappée reprise au km 18 avec des Marseillais très décidés à tout contrôler. Départ de Automarchi (Marseille), Reza (Vendée U), Delaplace (Super-Sport) et Olejnik vainqueur d’étape du Tour Dordogne. Regroupement au km 35 puis grande échappée du jour au km 45 avec quatre Marseillais (Automarchi, Bagot, Marié et Geniez). Avec eux, de Vecchi (Le Creusot), Molmy (Nogent), Madec (Côtes d’Armor), Lancon (Nantes), Kneisky (Chambéry), Vichot (Roanne) et Olejnik (Barentin). Leur avantage a un temps dépassé la minute, puis une action de Roanne a ramené le peloton à un peu plus de 30 secondes des échappées ; c’est le moment qu’a choisi Benoit Daeninck pour rentrer seul sur la tête de course. Bérard (Chambéry) et Hurel (Vendée U) ont eux aussi réussi à rejoindre la tête un peu plus tard tandis qu’une course à l’élimination avait commencé dans l’échappée. Grédy, Geniez, de Vecchi, Daeninck, Derangère, Bérard, Vichot et Olejnik comptaient une minute d’avance quand un contre de onze coureurs parmi lesquels Poux (Top 16), Szkolnik (Albi), Mespoulède (Marmande) et Patanchon (Sud Gascogne) est sorti du peloton. Dans la côte du Cambou, les premiers éléments de ce contre dont Mespoulède sont revenus sur les talons de l’échappée, sans toutefois réussir la jonction. Mais lors de la 7° escalade, Daeninck avait tout donné pour prendre la tête et pour rester seul. Malgré les 28 km qui restait à parcourir, il réussissait son coup pour franchir en solitaire et en beau vainqueur ce 13° Tour du Périgord.

2009 Tour du Périgord

Podium du 13° Tour du Périgord (Hurel, Daëninck et Bérard)

Le classement final : 1. Benoit Daeninck (CC Nogent sur Oise) les 172 km en 4h10'05'', 2.  Tony Hurel (Vendée U) à 47 secondes, 3. Julien Bérard (Chambéry CF), 4. Sébastien Grédy (CC Etupes), 5. Arthur Vichot (CR4C Roanne), 6. Alexandre Geniez (VC La Pomme Marseille), 7. Herberts Pudans (Charvieu-Chavagneux) à 1’04", 8. Samuel Plouhinec (Wilo Agem 72), 9. Julien Guay (Vendée U), 10. Sander Maasing (Etupes), 11. Cédric Jeanroch (Charvieu-Chavagneux), 12. Mickaël Szkolnick (Albi VS), 13. Jérémie Derangère (SCO Dijon), 14. Pawel Wachnik (CR4C Roanne), 15. Kévin Lalouette (Barentin), etc...

- Ici l’édition 2010 du Tour du Périgord

VÉLO DORDOGNE - 13° TOUR DU PÉRIGORD (2009) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (4° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

21 au 27 janvier 1994

Duros Régis 1

- Jérôme Neuville pensionnaire du Creps de Talence a une fois de plus impressionné spectateurs et coureurs lors du tournoi piste du 25 janvier. Le coureur Grenoblois a remporté l’épreuve vitesse, l’élimination danoise et le keirin, laissant juste aux Marmandais Dumont et Bonnace le soin de s’adjuger la course aux points et le scratch.
- En cyclo-cross Régis Duros (CSM Persan) - photo ci-contre - continue sa belle progression en s’imposant à Lasseubetat, cette fois devant Andrieu (UVAL) et Dominique Eyquard (Caudrot). Le prologue des jeunes est revenu à Sébastien Dulucq de l’AS Hossegor.

Boyer François

- Le lendemain au 29° Cyclo-Cross de la Saint-Vincent à Tarnos, le même Régis Duros (CSM Persan) ne laisse aucune chance à Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen) et pas plus à Dominique Eyquard déjà dominé la veille. Les deux coureurs Aquitain se contenteront des places d’honneur et pour retrouver le vainqueur originaire des Hautes-Pyrénées sur la plus haute marche du podium. Arnaud Labbe (SC Caudrot) gagne le prologue des juniors.
- Une crevaison dans le dernier tour a eu raison du professionnel Pascal Hervé (Festina) qui s’incline devant Jean-Yves Potet (Civray) lors du cyclo-cross de Nieul les Saintes.
- Bon pied, bon œil, le vétéran Trélissacois François Boyer (notre photo en médaillon) de l’UC Trélissac a remporté le championnat de Dordogne Ufolep et inscrit ainsi sa 96° victoire. On croise les doigts pour le titre régional à Nogaret (47) voire le national à Clairoix dans l’Oise. Il ne faut pas oublier tout de même que Boyer a déjà été trois fois champion Midi-Pyrénées et deux fois champion de France (1989 et 1992).

VÉLO DORDOGNE - 1994/4° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2019

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (4° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

21 au 27 janvier 1969

CCP 69

Le Cyclo-Club Périgourdin à table avec Yves Perpignan au premier plan

- Le Cyclo-Club Périgourdin a réuni ses dirigeants et coureurs pour le traditionnel repas de fin et de début de saison. A cette occasion le président Moulinier a signalé que le club avait pour objectif de rester le premier club d’Aquitaine mais aussi celui d’atteindre le nombre de 100 organisations.

CCP 69 bis

Coureurs et dirigeants du CC Périgourdin

- Le cyclo-cross national de Naillat placé sous le contrôle technique de l’AC Creusoise a connu un plateau relevé avec Pelchat, Bernet, Grégoire, Graczyk, Raymond, Samy et les régionaux tels Peter, Ditlecadet et Aubert. Raymond Poulidor a libéré les concurrents. Dès le 4° tour des quinze tours le Normand Pelchat prenait la tête et n’allait plus la quitter. Tel un métronome, il prenait du temps sur Bernet (Orthez) et Ditlecadet (CRC Limoges) qui retrouveront le champion de France sur le podium.

NAILLAT

Protocole au cyclo-cross de Naillat

Mortreuil Henri

- Suite au décès de M. René Angély, M. Henri Mortreuil est devenu président président du Cyclo-Club Bergeracois. Un vote à mains levées l’a désigné à l’unanimité. Le nouveau bureau a été formé ainsi :
Présidents d’honneur : MM. Mary, Prévot, Alexis, Expert.
Président actif : M. Henri Mortreuil. (photo ci-contre)
Vice-présidents : MM. Ségurel et Nouaillant.
Secrétaire : M. Raimondi - adjoint : M. Chimbaud.
Trésorier : M. Rampoldi.
Directeur sportif : M. Dory.
Membre correspondant : Henri Mortreuil.
Speaker : Louis Chassaigne.
Membres : MM. Lafargue, Ducos, Chort, Toruella, Benuzzi.

VÉLO DORDOGNE - 1969/4° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]