IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

11 au 17 mars 1969

- En Charente, la traditionnelle course de Saint-Claud appelée critérium international de la route se prépare. Et cette 17° édition sera encore plus relevée avec la participation de douze nations au lieu de neuf, parmi lesquelles s’ajouteront le Dannemark, le Portugal et la Tchécoslovaquie.  On note aussi les présences d’Eddy Merckx, Raymond Poulidor, Jacques Anquetil et celle du Danois Olle Ritter recordman du monde de l’heure. De même les vainqueurs d’étapes du dernier Tour de France seront là avec Charly Grosskost, Georges Chappe, Jean-Pierre Genet, André Desvages, Jean Dumont, Gilbert Bellonne et Maurice Izier. Il ne manque plus que la candidature de Roger Pingeon actuellement sollicité par le Tour de Belgique où il avait gagné deux étapes.
- Le huitième samedi cycliste du vélodrome de Bordeaux a obtenu un joli succès en dépit d’un temps menaçant, tout au long de cette réunion. Plus de cinquante concurrents y ont participé. Le Trophée de vitesse séniors fut une simple formalité pour le Girondin Alain Lagrange, vainqueur aussi de l’individuelle toutes catégories, malgré une très belle échappée du Montois Rannou raflant trois classements, se faisant rejoindre seulement dans tous les derniers tours , mais réalisant dans la poursuite individuelle le plus joli temps de la saison. Berthomet (Bègles) s’adjuge la Médaille Bordelaise, Jean-Pierre Sommacal (US Talence) la vitesse cadets et Dominique Durand (SAM Bordeaux) l’individuelle des cadets.
- C’est à Haut de Gan que s’est courue la polymultipliée Béarnaise, rendue pénible par la pluie et le vent. On retiendra l’échappée de Francis Campaner qui eut le mérite de tenir tête à ses poursuivants pendant 90 kilomètres. Il eut jusqu’à 2’10" d’avance mais lorsque Letort, Bayssière, Balagué et Dumont se mirent à sa poursuite seul Labourdette put le protéger. Après avoir été rejoint, Campaner ne put empêcher Désiré Letort de s’en aller, mais il réussit néanmoins à terminer second en battant Bayssière (3°) et Dumont (4°).
- En Limousin, première courses de classement avec l’UV Limousine qui a disputé le prix des Etablissement Perdès et où Bernaben s’impose, tout comme à Saint-Léger le Guérétois où Pédale Marchoise et VC le Souterraine en ont décousu pour voir Norbert Montlaron gagner tandis qu’à Tulle c’est le jeune Barry qui s’est imposé.

Limoges-Panazol

A gauche Sansonnet vainqueur, à droite Réjasse le recordman de la course

- Disputé par un temps pluvieux, avec un vent de face à l’aller, le 6° Limoges-Saint-Léonard a connu son succès habituel avec la victoire de Jean-Claude Sansonnet (CRC Limoges) qui parti dès le départ avec Majeux, s’est retrouvé seul au Petit-Salé pour précéder Lebourg 2° à 1’20", puis Boine, Soudanas et Thimonnier qui composent le top cinq de cette arrivée.
 Le Prix international de Lagorce-Laguirande s’est achevé par la victoire en solitaire de l’Espagnol Joaquim Galera devant son équipier Mandibure deuxième à 34" qui règle dans l’ordre Gestraud (La Rochefoucauld), Daunat (Limoges), Manuel Galéra (Espagne) puis Oranzabal (Espagne).

ÉCHOS DE DORDOGNE

Rouffignac

Jean-Paul Sauvignat, vainqueur à Rouffignac, à droite Sautier

Frigo Albert

- Organisé par le Cyclo-Club Périgourdin le prix cycliste de Rouffignac ouvert aux 1°, 2° et 3° catégories a vu la victoire de Jean-Paul Sauvignat devant Raymond Labrousse, Duvaleix, Jolivet et Sautier.
- Nouvelle recrue du Cyclo-Club Périgourdin, Albert Frigo - en médaillon - vient de remporter son premier bouquet à Villenave dans les Landes. L’ancien vainqueur du critérium de Saint-Alvère qui avait battu Simpson, Anquetil et Darrigade n’est plus pros chez Frimatic suite à deux terribles chutes. Devenu cette saison chef de file du club doyen du Périgord, Frigo âgé de 26 ans évolue chez les hors catégorie et espère refaire son come back parmi les grands.

VÉLO DORDOGNE - 1969/11° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/