15 mai 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (20° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

13 au 19 Mai 1994

- Au 10° Tour du Cubzaguais, Tony Cornali (Ste Livrade) signe sa première victoire de la saison en terminant avec 56 secondes d’avance sur Dufau (Nay) et Ravon (Montendre).

BP

- Bayonne-Pampelune voit la suprématie de l’équipe amateurs de la formation de Miguel Indurain; basée à Pampelune. Les locaux espagnols réalisent le doublé avec le succès de Pascal Rodriguez (Banesto) devant son équipier Llorente, Ludovic Grechi (Montauban) seul contre deux ne pouvant qu’assurer la troisième marche du podium. (Notre photo avec les Banesto en action lors de Bayonne-Pampelune).
- Le lendemain au Tour du Canton de Gémozac, on assiste au retour gagnant de Stéphane Barthe, le Biterrois qui évolue désormais sous les couleurs de Montauban. C’est dans le final que l’on retrouvera un groupe de cinq coureurs avec un sprint lancé de loin et qui lui a ouvert les portes de la victoire. Mauduit (Poitou), Frutoso (Montauban), Seynaeve (Mandelieu) et Charrier (Poitou) se classent dans cet ordre.
- On prépare les championnats régionaux de cette saison 1994. Tarnos accueillera ceux d’Aquitaine, Saint-Mathieu celui du Limousin, Decazeville a été choisi en Midi-Pyrénées et Beauvais sur Matha celui du Poitou-Charentes.
- La Ronde de l’Isard d’Argent s’est jouée dans le chrono entre Tarascon et Auzat avec la victoire de Xavier Jan (Bataillon de Joinville). Notons les succès d’étape du Cadurcien Christophe Cousinié, celui d’Olivier Asmaker, du Lituanien Ivanas Romanovas puis de son équipier Lupeikis dans la montagne Ariègeoise. Dans un final disputé, Olivier Ouvrard remportait la dernière étape à Saint-Girons mais Xavier Jan protégé par ses équipiers restera leader au terme de cette belle course.
- En lâchant à 15 kilomètres du but ses compagnons d’échappée, le Mérignacais Gilles Dubois remporte la classique Dax-Bordeaux. Christophe Bibens parachève le succès de Mérignac, David Escudé (Montauban) prenant la troisième place.

Luis

- Le 19 mai, Luis Ocana décède. Il s’est suicidé d’une balle de révolver dans sa propriété de Caupenne d’Armagnac (Gers). Né le 9 juin 1945 (Cuenca), Luis Ocana était arrivé en France en 1957 avec son père ouvrier à Magnan (Gers). Apprenti menuisier, il entreprit la carrière cycliste que l’on sait puis se reconvertit à l’agriculture qu’il pratiquait dans sa propriété de "Mizelle" d’une superficie de 35 hectares. Viticulteur, il produisait du vin et du floc de Gascogne, distillait l’Armagnac qu’il vendait sur la route des Pyrénées dans une boutique située à Miélan. Il vendait de même un peu de pétillant.

Titi Favreau chauffeur de Luis dans les critériums d'après Tour

Luis avec Titi Favreau son conducteur dans les critériums d'après Tour

- Marié à Josiane, une Montoise, père de deux enfants, Sylvie esthéticienne à Pau et Jean-Louis qui l’aidait dans sa propriété, Luis Ocana avait conservé de solides amitiés dans le milieu cycliste Landais puisqu’il état licencié au Stade Montois après avoir pédalé au VC Aturin.

vigneron dans ses vignes d'Armagnac

Luis dans ses vignes du Pays de l'Armagnac avec Jean-Jacques Fussien

- Malade, il était atteint d’une hépatite C. Il avait l’image d’un battant, aussi casse cou en skis que sur son vélo. Il était entré dans le cyclisme en osant défier le roi Eddy Merckx au début des années 70. Coureur de grande classe, doté d’un immense orgueil, celui qui incarnait la fierté chère aux "hidalgos" avait comme chacun sait écrit une belle page dans le Tour de France. Ses obsèques se dérouleront à Labastide d’Armagnac, en l’église Notre-Dame des cyclistes.

Ocana et Merckx réconciliés

Ocana et Merckx se sont réconciliés dans Paris-Bruxelles en 1973
Ici à nouveau avec Merckx en 1993 et avec la même décoration

ÉCHOS DE DORDOGNE

- Saint-Chamassy (séniors toutes) par Asptt Périgueux : 1. Thierry Chamouleau (UC Brive), 2. Bruno Ouvrard (Chasseneuil), 3. Eric Barret (Condat), 4. Eric Baron (CRCL), 5. Lozach (Ste Livrade), 6. Michel Pitard (VC Montendre), 7. Barlet (Aubusson), 8. Mazeau (Asptt Périgueux), 9. Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), 10. Eric Jacouty (Ribérac), etc...

La Canéda

Départ du championnat de Dordogne à La Canéda

La Canéda 1

Podium des 3 et 4 avec Mignot (2°), Cuménal lauréat et Arretche (3°)

- La Canéda (Championnat de Dordogne des séniors par CC Sarladais)

- 3° et 4° catégories : 1. Christophe Cuménal (EC Ribérac), 2. Eric Mignot (SC Périgord), 3. Jean-Christophe Arretche (Cyclisme 24), 4 Sébastien Chabreyrou (Saint-Astier), 5. Nicolas Brachet (CCP Nontron), etc...

Olivier et Fiacre

Laurent Olivier amène Fiacre pour le podium des 1 et 2.

La Canéda 2

Podium Pététiste chez les 1 et 2 avec Olivier, Fiacre et Labrouse de gauche à droite

- 1° et 2° catégories : 1. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), 2. Laurent Olivier (Asptt Périgueux), 3. Nicolas Labrousse (Asptt Périgueux), 4. Laurent Peyrefiche (Montpon), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1994/20° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]