C’ÉTAIT EN DÉCEMBRE 2010

- Non, ce n’est pas un scoop, mais juste une évocation sur le passage de ce champion dans notre Périgord lorsqu’il était amateur. On ne la pas trouvé pas sur un Tour des cantons de Mareuil, ni sur un Tour de Dordogne, peut-être pas lors d’une épreuve nationale organisée par le VC Monpazier. Mais c’est avec le VC Monpazierois que l’actuel maillot jaune est venu pour courir un cyclo-cross. Celui qui est donc venu à la Roque Gageac, un des plus beaux villages de France est devenu un des plus grands champions actuel. C’était le 19 décembre 2010. Alaphilippe appartenait alors à l’équipe de France juniors et se préparait pour les grandes compétitions hivernales, sous les ordres de Pierre-Yves Chatelon, le successeur de Jean-Yves Plaisance qui lui aussi était venu pour tracer le parcours par amitié à Jean Pitallier et Jean-Louis Gauthier.

4_20140419_134554[1]

Julian Alaphilippe (17 ans) avec Jean-Louis Gauthier

- Le peloton était superbe pour une première dans cette vallée de la Dordogne. Les cinq professionnels annoncés étaient bien présents avec Pierrick Fédrigo, Jimmy Casper, Jean-Luc Delpech, Mathieu Perget et Arnaud Labbe, plus douze coureurs de l’équipe de France Espoirs et Juniors et quelques régionaux. Le parcours était unique, original, avec la montée sur les hauts du bourg par un careyroux avec des escaliers, puis la descente de la mairie pour retrouver le parking du tennis et la partie prairie. D’une longueur de 1,300 km, le circuit permettait aux spectateurs qui étaient venus affronter le froid et la neige, d’assister à un spectacle de grande qualité.
- Dés le départ Arnaud Labbe prenait la direction de course avec le jeune Julian Alaphilippe champion de l’Orléanais et membre de l’équipe de France. Ce dernier âgé seulement de 17 ans va réussir à tenir tête à Labbe pendant 15 minutes, puis le professionnel poursuivait son raid solitaire pour enlever son quatrième succès de la saison de cyclo-cross. Alaphilippe transit de froid, réussissait l’exploit de terminer second, David Menut troisième complétait la grosse performance du club France qui plaçait six coureurs dans le top dix. A l’arrière, les débats étaient très élevés, pour les places d’honneur, même le double champion de France Pierrick Fédrigo s’appliquait pour bien figurer.

5_20140419_134554[1]

Alaphilippe aux côtés de Labbe vainqueur entouré par les autorités
dont Jean Pitallier et M. Peyrat maire de la Roque Gageac

- Le lendemain Alaphilippe prenait le départ du cyclo-cross des Crouchaux à Coulounieix-Chamiers, pour remporter l’épreuve dans sa catégorie juniors. Depuis neuf années sont passées et nous avons tous plaisir de suivre le nouveau parcours de ce champion hors norme du cyclisme français.

Lire le classement sur ce lien.

VÉLO DORDOGNE – JULIAN ALAPHILIPPE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/