23 octobre 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (43° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

21 au 27 Octobre 1994

Pascal Eric

- Fin de saison routière avec le prix des fêtes de Monsempron gagné par Michel Ambrosini (UV Auch-Lectoure) qui précède l’Albigeois de Chantérac et Dominique Péré (Cam Bordeaux). De même le prix de la Saint-Firmin disputé au Buisson sourit à Philippe Mondory (CG Orléans) qui bat Eric Daragnès (Guidon Saint-Martinois) et Ludovic Grechi (US Montauban). Toujours sur route, le Prix de la Saint Grat couru à Oloron revient au local Eric Pascal - notre photo - qui laisse Mondory (Orléans) et Henrick Sobinski (Auch-Lectoure) sur les deux autres marches du podium.
- En cyclo-cross Laurent Dumont (SC Caudrot) fait l’ouverture en remportant à Talence le Prix de la ville devant Régis Duros (CSM Persan) et Bruno Blangeois (Pellegrue). Le prologue des jeunes a vu la victoire de David Cron sous les couleurs de l’UV Angérienne.
- En Limousin, le cyclo-cross de Lageyrat permet à Xavier Charbonneau (ECP Olonnes) d’ouvrir agréablement son palmarès malgré Fabien Chareix (UC Condat) combatif mais résigné pour se classer deuxième, JP Hullot (UC Flavignac) prenant la troisième place.

ÉCHOS DE DORDOGNE

TM

Le CDJA présente à Thierry Marie le veau offert à Trélissac en présence de Huot à droite

- Cette semaine, les Périgourdins qui s’étaient mobilisés pour la Grande Boucle se sont rendus en Normandie. Durant le passage, le CDJA avait promis de remettre comme prime un veau au premier français du classement général le soir de l’étape Limoges-Trélissac. Et c’est Thierry Marie qui en fut le bénéficiaire. On s’attendait alors que le champion laisse le veau et demande une compensation. Mais c’est mal connaître Thierry Marie qui a son beau père éleveur en Normandie et qui a décidé de garder le veau pour l’installer dans l’exploitation familiale. N’ayant pu l’emporter sur le champ, les éleveurs ont affrété une bétaillère pour le lui remettre en main propre. De ce fait, le veau de Thierry Marie est devenu le prétexte d’une rencontre entre la Manche et la Dordogne. Une quarantaine de personnes sont partis en car à Saint-Lô avant d’aller à Matinvast remettre le veau au coureur en présence de nombreux invités qui se sont ensuite retrouvés à Cherbourg pour échanger des produits entre agriculteurs des départements concernés.

VÉLO DORDOGNE - 1994/43° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]