JULIEN SIMON EN JAUNE

td 2007 

Le protocole de cette édition 2007 avec tous les maillots

Ici lien avec le Tour 2006.

Les étapes du Tour

- Bergerac-Colombier le 5 juillet : Bergerac, Saint-Laurent des Vignes, Gardonne, Bourg d’Abren, La Force, Lunas, La Veyssière, Maurens, Lembras, Queyssac, Liorac sur Louyre, Sainte-Foy de Longas, Grand Castang, Trémolat, Limeuil, Cadouin, Saint-Avit Sénieur, Beaumont, Naussannes, Faux, Saint-Aubin de Lanquais, Saint-Nexans, Colombier, Monbazillac, Colombier, Monbazillac, Colombier (Labadie) soit 162,4 kms.
- Coulounieix-Coulounieix le 6 juillet : Coulounieix, Les Veyriers, Razac, Annesse, Mensignac, Tocane, Saint-Aquilin, Chantérac, Saint-Vincent de Connezac, Beauronne, Saint-Front de Pradoux, Mussidan, Bourgnac, Issac, Villamblard, Manzac, Grignols, Coursac, Coulounieix (trois passages) (soit 149,4 kms)
- Mensignac-Mensignac le 7 juillet (matin) : Mensignac, La Jourdonnie, près de Lalande, Dourles, Lambertie, Mensignac (soit 10,1 kms contre la montre)
- Ribérac-Ribérac le 7 juillet (après-midi) : Ribérac, Festalemps, Saint-Privat des Près, Saint-Aulaye, les Massias, Léparon, La Roche Chalais, le Soulard, Echourgnac, Saint-André de Double, Siorac de Ribérac, La Garde, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac (1er passage), Plaisance, la Garde, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac (2ème passage), Plaisance, La Garde, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac (soit 105,3 kms)
- Boulazac-Boulazac le 8 juillet : Boulazac, le Suchet, Bassillac, Le Change, Cubjac, La Forge d’Ans, Sainte-Eulalie d’Ans, Brouchaud, Sainte-Orse, Thenon, Auriac, Montignac, Sergeac, La Brande, Bramejat, Les Eyzies, Les Cugnes, Tursac, Le Moustier, Plazac, Rouffignac, La Gélie, Lacropte, Atur, Boulazac (1° passage), Boulazac (arrivée, soit 156,1 kms)

- Habituellement réservé à des coureurs expérimentés qui ont remporté les deux premières étapes à l’image de Médéric Clain voire de Yann Sartis, le 21° Tour de la Dordogne s’est donné un jeune vainqueur de 21 ans, Julien Simon. Déjà en 1995 on avait vu Christophe Rinéro triomphé à 21 ans également, pour le revoir en 1998, mais cette fois au Tour de France remporter le GP de la Montagne. Julien Simon le jeune Rennais a su se glisser à la 3° place du général dès la première étape. C’est le jour du chrono qu’il revêtira l’habit de lumière, juste après le succès de Fournet-Fayard. Il ne restait plus au jeunot qu’à contrôler Clain et Luminet ses deux rivaux les plus dangereux, chose qu’il fit pour enlever cette édition 2007.

td 2007

Ci-dessus le vainqueur Julien Simon (Super Sport 35)

Classement : 1. Julien Simon (Super Sport 35), 2. Fournet-Fayard (CR4C Roanne), 3. Benoit Luminet (Roanne), Clain (Saint-Cyr les Tours), 5. Léonard (Blois CAC 41), 6. Guyot (Côtes d’Armor), 7. Kwiatkowski (Montauban), 8. Ribet (Blois CAC 41), 9. Marie (ES Gascogne), 10. Jeannesson (CM Aubervilliers).

Bergerac/Colombier : Médéric Clain (Saint-Cyr les Tours)
Chamiers/Coulounieix : Yann Sartis (CG Orléans)
Mensignac/Mensignac (clm) : Sébastien Fournet-Fayard (CR4C Roanne)
Ribérac/Ribérac : Joël Pearson (Côtes d’Armor/Australie)
Bergerac/Bergerac : Pawel Wachnik (CR4C Roanne/Pologne)
Général : Julien Simon (Super Sport 35)

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – 2007 avec le 21° TOUR DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste
Suivre le Tour Dordogne 2008 sur ce lien