- Relire l’article précédent du Circuit de la Fraise : cliquez ici.

QUAND LE CLUB DE JARNAC POSE SA GROSSE PATTE SUR LA FRAISE 

Fraise 2006 bis

Beaucoup de coureurs au départ avec 131 inscrits  © Sha

 24° édition (17 juin 2006) : Et voilà un changement dans cette édition. Et oui le comité des fêtes de Lacropte revient à ses premiers amours en festoyant en juin, car fin juillet, trop de gens sont en vacances et la fête ne gagne rien... Qu’importe, le Circuit de la Fraise s’adapte à ce changement et même il n’est pas perdant car en juin, beaucoup de coureurs roulent encore... Patrick Ballanger (AC Jarnac) un des fidèles du Circuit de la Fraise qui avait d’ailleurs déjà flirté avec le podium, en terminant troisième en 2002, fini par l’emporter devant Damien Le Boétez (UC Villeneuve) et Bastien Leraud son équipier de Jarnac, qui il faut le dire a abattu un énorme travail pour son leader.

RECORD ABSOLU DE PARTICIPANTS

- Avec cent trente et un coureurs au départ, il est incontestable que cette nouvelle édition a pris de bien belles couleurs. Sous un temps orageux, la bataille a été haletante, parfois serrée et indécise, avec de maints rebondissements. Mais pour une deuxième fois en une semaine, c'est l'équipe de Jarnac qui a posé sa grosse patte sur la course.
- Après la signature, on se demandait qui allait bien oser titiller les leaders de l'équipe de Jarnac ? Il est vrai que leur performance de la semaine passée sur les bords de l'Isle, restait encore toute fraîche dans les esprits pour ceux qui avaient crapahuté en leur compagnie. C'est au km 37, peu après Sainte Alvère, que le premier coup fut lancé. On y trouvait dans ce groupe Mickaël Lamiraud (EC Ribérac), Julien Courbalay (JS Astérienne), Flavien Barret (VC Langon), David Gaboriau (UC Condat), Bastien Leraud (Jarnac) et Martial Trigeaud (Team FG Sport). L'allure s'accélérait, si bien que Gaboriau et Courbalay laisseront filer. Il ne restait plus que quatre hommes en tête qui s'offraient le privilège de se lancer à l'assaut du petit paradis. Mais les jeux étaient loin d'être faits, d'autant plus que de nombreux coureurs qui faisaient parti des pronostics se montraient jusqu'alors très discrets.

2006 Fraise ter

Le peloton dans les rondeurs du pays Vernois  © Sha

 - Alors que devant les moteurs chauffaient, que l'huile bouillonnait, la première alerte se produisait avec le premier voyant rouge qui clignotait signalant Lamiraud seul face à ses difficultés. A trois tours du final, voilà que Ballanger (Jarnac) et Le Boétez (Villeneuve) n'acceptaient plus de rouler en procession et à quelques encablures derrière l'échappée toujours riche de ses trois éléments. En tirant au plus profond de leur courage et de leur hargne, ce duo semblait entamer une marche triomphale en revenant à vingt et une secondes à onze kilomètres de la banderole. Lors de l'avant dernier passage, la jonction était faîte. Une chose semblait sure, Le Boétez et Ballanger s'étaient sortis les tripes au cours de ce huitième tour et il fallait pourtant pédaler, pédaler, pédaler encore… Au dernier passage, Le Boétez en profitait pour rafler la grosse prime et pour déstabiliser peut-être l'équipe de Jarnac qui possédait leurs deux locomotives, pas du tout faciles à manier. A vingt trois secondes, un contre de cinq unités semait un certain suspense.

Fraise 2006

Patrick Ballanger le vainqueur  © Sha

 - La dernière montée du Paradis deviendra le dénouement mémorable. Le groupe des cinq accélérait, sentant la meute à leurs trousses. Le dos rond, les fessiers durcis, les mollets rebondis, ils faisaient tourner leurs jambes comme des bielles qui tombaient régulièrement. Dans la descente, Patrick Ballanger poursuivait l'effort. Son allure souple et puissante faisait la différence, tandis que Leraud cherchait à protéger la fuite de son équipier qui conservait son style et sa fière allure pour signer ainsi, une bien belle victoire. Juste derrière, Le Boétez encore junior brûlait la politesse à un Bastien Leraud qui avait réalisé une fois de plus une époustouflante journée.

2006 Ballanger

Ballanger et son coup de Jarnac  © Sha

 LES CLASSEMENTS : 1. Patrick Ballanger (AC. Jarnac) les 105 kms en 2h35', 2. Damien Le Boétez (UC Villeneuve Fumel) à 2", 3. Bastien Leraud (AC Jarnac) même tps, 4. Flavien Barret (VC Langon Preignac) à 5", 5. Martial Trigeaud (Team Sport FG), à 14", 6. Christophe Napias (EVCC Bergerac) à 32", 7. Cyril Fontayne (UC Villeneuve Fumel), 8. Frédéric Maly (CC Périgueux Dordogne), 9. Yoann Soubes (Beaulac Bernos), 10. Racodon David (UC Le Haillan), 11. Bru Aurélien (CC Périgueux Dgne) tous m.tps, 12. Bruno Roy (UC Brive) à 41", 13. Mickaël Gilbert (AC Jarnac) à 1'08", 14. Quentin Servens (CAM de Bordeaux), 15. Raphaël Junot (Albi VS), 16. Sébastien Turtaud (Saint-Félix Foncaude), 17. Christian Soubes (Beaulac Bernos), 18. Damien Beaune (VC Cubzaguais), 19. Frédéric Loubriat (UC Brive), 20. Vincent Martinez (Véloxygène) tous m.tps, etc…
Meilleur grimpeur : Flavien Barret (VC Langon
Points chauds : Bastien Leraud (AC Jarnac)
Premier junior : Frédéric Le Boétez (UC Villeneuve Fumel)
Par équipes : 1. AC Jarnac, 2. UC Brive, 3. EVCC Bergerac

2006 Protocole fraise

Protocole final à Lacropte avec tous les lauréats et leurs maillots

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - HISTOIRE DU CIRCUIT DE LA FRAISE - © BERNARD PECCABIN
Prochain épisode : 2007 Tous les maillots pour Guérineau