02 novembre 2022

GILLES DUPRÉ (1976-2000) - 4° publication

1982-1983 DEUX CLUBS, HUIT VICTOIRES

1982 St

Un beau podium à Saint-Paul de Serre. Après 1981,
deuxième victoire de Gilles dans cette épreuve

- Relire la publication précédente sur Gilles Dupré.

EVCC. BERGERAC 1982

- Pour une belle saison, ce fut une belle saison. Licencié d’emblée en 2° catégorie, âgé de 19 ans, notre Gilles Dupré cueille le fruit de son sérieux et de ses entraînements en totalisant cinq victoires. Il devient de ce fait le meilleur coureur de Dordogne de sa catégorie. Pur grimpeur, ce beau pédaleur réussit à briser le monopole des maffieux. Il faut dire qu’à ce niveau, cette façon de se rassembler touchait peu encore le milieu. Il en sera autrement lorsqu’il faudra batailler chez les premières. Toujours est-il que notre jeune Bergeracois a pu savourer le plaisir du podium, vivre ce moment d’exaltation suprême, conscient qu’il en connaîtra d’autres en restant sérieux et discipliné. 1982 en tout cas lui aura permis de posséder un petit bout de palmarès avec près de trente épreuves courues à son actif. Toujours est-il qu’avec ce taux de réussite, une porte s’est entrouverte pour chercher à faire mieux et vivre une nouvelle aventure dans la compétition.
- On se souvient de sa victoire à Saint-Martial d’Artenset acquise au sprint devant son ami Alain Laval, alors que Deltreuil et Vouillat avaient fait le ménage dès l’entame de course. Autre souvenir celui de sa course dans le Haut Pays Niçois avec cette épreuve des Orres, où le meilleur grimpeur s’appelait Thierry Claveyrolat.
- L'EVCC. Bergerac devient le meilleur club de Dordogne et même un club phare d'Aquitaine. Dirigée par Michel Viremouneix, ce club formé par la fusion du Vélo-Club et du Cyclo-Club prend une solide assise avec un nombre de coureurs de qualité et des organisations qui viennent jusqu'à la porte de Mussidan, puisque Douzillac devient même un des bastions du club des rives de la Dordogne. Mais dans cette nouvelle ambiance, le coureur ne s’y plaît pas particulièrement et décide ainsi de rejoindre l’Etoile Cycliste Foyenne.

1982 Savignac Miremont 

Savignac de Miremont un dimanche de juillet sous le chaud soleil où il termine 3°

SAISON 1982 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 10° Pellegrue le 14 mars (1° Pascal Tabanelli VC Persan), dans le peloton à Eysses (47) le 28/03 (1° Alain Fossard EVCC Bergerac), dans le peloton à Lusignac le 04.04, 6° La Roquille (33) le 9 mai (1° Alain Fossard EVCC Bergerac), 7° Saint-Louis en l’Isle le 16 mai (1° Eric Dupré EVCC Bergerac), 1° Saint-Marcel du Périgord le 23 mai, 2° Gensac (33) le 31 mai, 1° Sainte-Capraise d’Eymet le 6 juin, 9° Coutures le 13 juin (1° Eric Dupré EVCC Bergerac), dans le peloton Léguillac de l’Auche (1° André Perrier VC Tulle) le 20 juin, 3° Atur le 21 juin (1° Pascal Mauvillain VC Bernos Beaulac), 10° Le Change le 26 juin (1° Laurent Mazeaud EVCC Bergerac), 5° Varennes le 28 juin (1° Adélio Tonini CC Marmande), 1° Saint-Martial d’Artenset le 4 juillet, 2° Saint-Martial de Nabirat le 5 juillet (1° Adélio Tonini CC Marmande), 1° Saint-Paul de Serre le 11 juillet, dans le peloton Sainte Terre le 12 juillet (1° Didier Lubiato AS Saint-Médard), 2° Sainte-Foy de Longas le 17 juillet (1° Philippe Decima AJ Montmoreau), 3° Savignac de Miremont, le 18 juillet (1° Sylvain Abadie Stade Cadurdien), 5° Lacropte le 26 juillet (1° Laurent Mazeaud EVCC Bergerac), 1° Celles le 1° août, 2° Saint-Laurent des Hommes le 8 août (1° Patrick Fiefvez AC Marmande), dans le peloton Le Fleix le 2 août (1° Eric Valade EC Foyenne), 9° Cubjac le 16 août (1° Claude Denis CC Périgueux), 10° Plazac le 22 août (1° Jean-Pierre Parenteau AC Nersac), 6° Douzillac le 26 août (1° Michel Duffour Asptt Montauban),dans le peloton Saint-Germain du Puch le 11 septembre (1° Patrice Dumas Asptt Périgueux), dans le peloton à Saint-Médard de Guizières en octobre, 1° Challenge Dordogne 3° catégorie. Accède en 2° catégorie pour la saison suivante.
Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (CC Marmande), 2. Michel Fedrigo (CC Marmande), 3. René Bajan (Guidon Agenais), 4. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 5. Dominique Delort (EVCC Bergerac).
Les titrés 1982 en Aquitaine : Dominique Delort (EVCC Bergerac) en seniors, Hervé Grenier (US Bouscat) en juniors, Thierry Arquey (Pédale Faidherbe) en cadets, David Vignes Mongabure (UC Artix) en minimes.

1982 Plazac

Au départ de Plazac, une course taillée pour pur grimpeur
aux côtés de Bernard Conan et de Michel Jean

Ceux qui brillent en Dordogne en 1982 : Jacques Napias (ASCA. Bergerac), Thierry Arquey (Pédale Faidherbe), Laurent Mazeau (EVCC. Bergerac), Jean-François Chaminaud (Pédale Thibérienne), Jean-Yves Béneyrol (UC. Nontron), Jean-Paul Audebert (CC. Périgueux), Gilles Dupré (EVCC. Bergerac), Yves Pérez (Pédale Thibérienne), Christian Bérano (RC. Mussidan), Marc Dutreuilh (CC. Montpon), Jean-Claude Bocquier (CA. Ribérac), Eric Vouillat (EVCC. Bergerac), Eric Dupré (EVCC. Bergerac), Bernard Conan (CC. Tursac), Jean-Luc Besse (CC. Périgueux), Jacques Dubost (EVCC. Bergerac), Jean-Claude Ménardie (Guidon Sarladais), Pascal Van-Hollebecke (EVC. Bergerac), Claude Denis (CC. Périgueux), Jacques Suertegaray (Guidon Sarladais), Jean-Marc Burg (CC. Tursac), Patrick Delmonteil (EVCC. Bergerac), Claude Valiani (Pédale Faidherbe), Victor Melchior (RC. Mussidan), Francis Galy (CC. Tursac),  Bruno Barde (UC. Montpon), Pascal Jugie (CC. Tursac), Raphaël Truffy (Pédale Thibérienne), Serge Cluzeau (CA. Ribérac), Jean-Louis Gouraud (UC. Nontron), Hervé Lavignac (CC. Périgueux), Boris Gilardie (UC. Nontron), Rachid Alaux (CC. Tursac), Jean-Claude Ulbert (Guidon Sarladais), Thierry Bigot (EVCC. Bergerac), Jean-Claude Delage (CC. Montpon).

1982 1° St

Victorieux à Saint-Paul de Serre

EC. FOYENNE 1983 et Service Militaire
- Troisième changement de club pour cette saison 1983, qui doit l’amener aussi sous les drapeaux. Après le Cyclo-Club, le Vélo-Club et l’EVCC, Gilles devient Foyen. Être Foyen le situe dans les mêmes conditions que son père originaire de Ligueux et licencié à un Stade Foyen, qui deviendra en 1950 Étoile Cycliste Foyenne et dont voici un petit résumé de son histoire.

1983 PEUT6ËTRE O%

Chez les jaune et bleu de l'EC Foyenne

L’ÉTOILE CYCLISTE FOYENNE

- Le cyclisme a débuté à Sainte-Foy en 1893 avec la naissance du Club Vélocipédique de Sainte-Foy. Son siège est au café Linard avenue Paul Bert. Le 3 avril 1903 l’Union Cycliste Foyenne est mise sur pied sous l’impulsion du Président Bernardine. Son siège est au café Broca. Parmi les coureurs, un certain Marius Duteil, né à Loubès-Bernac en limite du Lot-et-Garonne et de la Dordogne. A la fin de la 2° guerre, le Stade Foyen ouvre une section cycliste. Cette section prend le nom en 1950 d’Étoile Cycliste Foyenne. Son premier président fut Jean Pagnac, son siège au café Dupleix à Sainte-Foy. On ne va pas refaire l’histoire du cyclisme à Sainte-Foy, seuls les grands coureurs dont les noms suivent peuvent réveiller de grands souvenirs.
Les premiers coureurs Foyens : Paul et Henri Inconnu, Léon Dumareau, Gaston Boucharessas, Pierre Chaumard (Tour de France en 1910), Jean Roturier, Robert Chouet, Robert et René Larginière, Marius Duteil (né à Loubès-Bernac), Bonnamy, Blanc, Badié, Franck Barret, Gérard Coureau, Coconi, Arildi, Goineau, Bertrand, Lagrange, Loret, Marbouty, Pagnac, Jean Bertrand, Pasquon, etc…
Coureurs de la Libération : Jacques Matignon, Stéphane et Léopold Zaccaron, Lucien Badié, Henri Martin (père de Jacques Martin ancien président du SA Mussidan), Yvan Pauvert, Yvon Gourd (né à Landerrouat), Courret, Battiston, Algéo, Triat, Norbert Prévot, Daubisse, Biason, Gaston Munini, Germain, Grandvaud, Save, Gueylard

1983 57° RI

Années 50 et plus : André (ex-Tour de France) et Georges Dupré (nés à Ligueux), Yves Gourd, Daniel Dihars (né à Castillon), Lucien Arnaud (né à Caplong).
Années 60 et au-delà : Claude Bésarion (né à Massugas), Francis Naud (né à Massugas), Jacques Arnaudeau, René Rebeyrol, Edgard Geneste, Christian Zaccaron, Roger Bouquet, Pierre Dory, Christian Fortin (né à Pellegrue), Raymond Doumenge, Flavio Capitanio, Gaston Munini, Robert Zacchi, Jacques Ramadour, Lucien Dupré, Albert Frigo (né à Ste Foy), Joseph Paré.
Années 70 et au-delà : Jean-Marie Valade, Pierre-Raymond Villemiane (ex-Tour de France né à Pineuilh), Alain Marbouty, Bernard Matignon, Francis Beney, Patrick Villemiane, Maurice Bourdin, Eric Vouillat, Eric Valade, Bernard Estève, Christian Jourdan (ex-Tour de France, né à Sainte-Foy), Christian Lescure, Alain Laval, Gilles Laval, Michel Laval, Jean-Marc Prioleau, Yves Pauvert, Gérard Doumenge, Christian Bordier, etc…
- Pour revenir à cette saison 1983, on remarque que juillet/août a été faste pour le jeune Dupré, qui sera freiné par son service militaire (de février 83 à janvier 84) au 57° RI de Souge - notre photo en médaillon, dans la banlieue bordelaise. Mais dans cette licence Foyenne, il y a aussi le fait que Marcel Seurin vélociste à Bergerac appartient au club Foyen et qu’il propose à Gilles un contrat Mercier. L’occasion faisant le larron, le match Peugeot-Mercier autrement dit Mazeaud-Seurin, a été remporté par le plus offrant. C’est ainsi que Gilles Dupré s’est retrouvé chez les "bleu et jaune" de Sainte-Foy. Une saison tronquée à cause de l’Armée et pourtant trois victoires acquises en été et ceci dans l’espace de trois semaines.
SAISON 1983 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 16° Léguillac de Cercles le 13 mars (1° Didier Paponneau CC Béarnais), 3° Lusignac le 27 mars (1° Eric Dupré EVCC Bergerac), 5° Saint-Privat des Près le 3 avril (1° Jean-Claude Bocquier CA Ribérac), 10° Sergeac le 4 avril (1° Philippe Septier Amicale des Boulangers), 3° Cadillac en Fronsadais le 24 avril (1° Bernard Dubost ASCA Bergerac), primes et 1° des 3° catégories à Pineuilh le 8 juin (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 8° Vertheuil d’Agenais le 26 juin (1° Bernard Lorenzon CC Marmande), 4° Saint-André et Appelles le 10 juillet (1° Eric Campaner Mérignac VC), 9° et 1° des trois à Sainte-Foy la Grande le 14 juillet (1° Jean-Marie Valade EC Foyenne), 1° Tursac le 24 juillet, 1° Branne le 7 août, 1° Couze Saint-Front le 15 août, 2° Plazac le 28 août (1° Bruno Avezou CA Béglais), 10° Cendrieux le 3 septembre (1° Pascal Mestadier AVC Libourne), primes à Pécharmant le 4 septembre (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), primes à Simeyrols, primes à Sainte-Croix de Beaumont.
Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (CC Marmande), 2. René Bajan (Guidon Agenais), 3. Dominique Delort (EVCC Bergerac), 4. Eric Valade (EC Foyenne), 5. Patrick Audeguil (UC Villeneuve).
Les titrés 1983 en Aquitaine : Bruno de Santi (AS Facture-Biganos) en seniors, Christophe Léali (AS Facture Biganos) en juniors, Fabien Surault (US Cenon) en cadets, Ludovic Grechi (US Villenave) en minimes.

Image2

Victoire à Couze Saint-Front

Ceux qui brillent dans le sud-ouest en 1983 : Bernard Pineau (US. Talence), Alain de Carvalho (UC. Brive), Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), René Bajan (Guidon Agenais), Gérard Mercadié (CV. Montastruc), Dominique Landreau (Cycle Poitevin), Dominique Delort (EVCC. Bergerac), Michel Guiraudie (Stade Cadurcien), Patrick Audeguil (UC. Villeneuve), Roland Mercadié (CV. Montastruc), Daniel Ceulemans (VC. Aubusson), Philippe Bocquier (CV. Montastruc), Michel Jean (UCAP. Angoulême), Denis Pelizzari (CV. Montastruc), Eric Leblanc (UV. Limoges), Patrick Friou (CC. Vervant), Patrick Mauriès (VC. Vallée du Thoré), Jean-Claude Laskowski (UC. Saint-Léonatd), Frédéric Bonomelli (UC. Tarbes), Bernard Pradel (VC. Rodez), Eric Valade (EC. Foyenne), Jean-Pierre Parenteau (AC. Nersac), Michel Dupuytren (UC. Brive).

Relire les publications précédentes sur Gilles Dupré en cliquant sur les liens :
- Gilles Dupré héritier d’une génération de cyclistes. (Présentation).
- Ses débuts dans les écoles de cyclisme du Cyclo-Club Bergerac. (1976/1979).
- Les premières victoires du Vélo-Club à l’EVCC (1980/1981).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - GILLES DUPRÉ 4 - à suivre sur ce lien
© BERNARD PECCABIN La mémoire du cyclisme en Dordogne
Cette quatrième publication sera suivie par d’autres jusqu’au terme de sa carrière en 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]