09 novembre 2022

GILLES DUPRÉ (1976-2000) - 5° publication

1984-1985 AVEC L’ÉLITE (EVCCB et ASSMJ)

1984 à voir Lusigan le Petit

Victoire à Lusignan le Petit, la sixième de la saison

Revoir la publication précédente.

EVCC. BERGERAC (fin du service militaire) 1984

1984 ronde d'albret 1

Le podium de la Ronde d'Albret

- Gilles a 21 ans et tout l’avenir s’offre à lui. Désormais il revient à Bergerac au sein de l’EVCC Bergerac qui occupe avec le CC Marmande le haut du tableau de l’échiquier Aquitain. Il totalise six victoires avec 50 jours de course, débute en 3° catégorie, court souvent avec "les toutes" et accède même en fin de saison en première catégorie. Il est vrai que son retour a été conditionné par le prétexte de lui faire courir de grandes épreuves. 1984 constitue une saison où le calendrier est démentiel avec de nombreux coureurs au départ. Certainement une époque que l’on ne revivra plus. Une période où le cyclisme occupait une bonne place au sein du mouvement sportif.

1984 EVCCB

1984 sous les couleurs de l'EVCC Bergerac

Il y a eu aussi sa première grande sortie lors du Tour de Corrèze où le club l’avait remporté à deux reprises avec Dominique Delort (82/83). Sur trois étapes, Dupré coureur de 3° catégorie a appris le métier avec des dénivelés imposants, un rythme soutenu et parmi près de 80 coureurs de haut niveau. D’une façon générale, 1984 restera un tournant dans la carrière de Gilles qui obtiendra sa sélection pour le régional et terminera 10° chez lui à Bergerac sur un parcours qui se déroulait au Nord de la ville et en passant par Maurens soit 167 km. Ce jour là il y avait du beau monde avec le succès de Mario Vérardo devant Philippe Avezou qui portait les couleurs du club, alors que Ronc prenait la médaille de bronze. Derrière ce podium, on trouvait Prioleau, Lantot, Sarpoulet, Laurent Mazeaud, Daubin et Gilles Dupré qui n’a jamais coincé malgré la grosse colonie Marmandaise qui avait eu la main mise sur ce championnat. Notre coureur pouvait être fier, lui qui dans sa jeunesse pestait de ne pouvoir suivre ses rivaux et s’obligeait à rentrer à Saint-Nexans en vélo après la course, pour essayer de rivaliser avec ses camarades. Cette époque était finie et même bien finie. Dupré avait pris le dessus et devenait même un sacré client. Il n’avait aucun regret à avoir, lui qui s’était tapé un Tour de Corrèze et des boucles du Bandiat pour avoir non seulement la condition, mais aussi des points pour gagner sa place au départ. A cette époque il fallait en effet avoir couru des épreuves dites qualificatives pour prendre le départ, alors qu’aujourd’hui, il suffit d’avoir une licence. Gilles Dupré peut être fier de sa saison, mais par le biais de son oncle André, qui porte les couleurs de Saint-Médard en Jalles, des sirènes l’appellent pour rejoindre les "noir et jaune" de la banlieue Bordelaise.

1984 Saint-Cernin de Duras 1°

Victoire à Saint-Cernin de Duras

SAISON 1984 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)

- 4° La Couronne le 15 avril, 1° Sergeac le 23 avril, 1° Saint-Sernin de Duras le 29 avril, 2° Lamothe Montravel le 6 mai (1° Xavier Lamontagne EVCC Bergerac), 10° Périgueux Saint-Georges le 8 mai (1° Eric Valade EC Foyenne), 11° Coulouneix le 14 mai (1° Alain de Carvalho UC Brive), 2° Libourne le 13 mai (1° Jacques Debiossat UC Girondine), primes 44° Tour de Corrèze 19 et 20 mai (1° Jean-Pierre Le Floïc (Véloce Vannetais), 11° Boucles du Bandiat le 26 mai (1° René Bajan AS Facture), 10° Championnat d’Aquitaine à Bergerac le 10 juin (1° Mario Vérardo CC Marmande), 1° Saint-Jean de Blaignac le 14 juin, dans le peloton à Champniers (16) (1° Patrick Friou CC Vervant), 9° Pineuilh le 16 juin (1° Philippe Decima AJ Montmoreau), 5° Saint-Médard de Mussidan le 17 juin (1° Frédéric de Santi SA Mérignac), 4° Vergt le 25 juin (1° Andrew Bradley VC Saint-Céré), 5° Saint-Philippe d’Aiguille le 1° juillet (1° Didier Lubiato AS Saint-Médard), 2° Saint-Martial de Nabirat le 2 juillet (1° Serge Crabol Stade Cadurcien), 1° Saint-André et Appelles le 8 juillet, 9° Sainte-Foy la Grande le 14 juillet (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 8° Minzac Moulin Neuf le 21 juillet (1° Jean-Louis Moreau TS Mourens), 4° Savignac de Miremont le 22 juillet (1° Christian Darrin Asptt Périgueux), 2° Saint-Sulpice de Mareuil le 29 juillet (1° Patrick Girardeau VC Leroy-Somer), 4° Lacropte le 30 juillet (1° Hervé Gourmelon RC Mussidan), 8° Beaupouyet le 5 août (1° Jean-Marc Prioleau CC Marmande), 6° Ladouze le 6 août (1° Philippe Candau UC Montpon), 18° Saint-Cyprien le 9 août (1° Daniel Amardeilh CV Montastruc), 3° Journiac le 11 août (1° Philippe Avezou (EVCC Bergerac), 8° Le Lardin le 13 août (1° Jean-Marie Valade EC Foyenne), 2° Agme le 15 août (1° Philippe Candau UC Montpon), 3° Marnac le 19 août (1° Bruno Avezou CA Bèglais), 10° Issac le 20 août (1° Päscal Van Hollebecke EVCC Bergerac), dans le peloton et 1° des deux Douzillac le 21 août (1° Fernand Lajo Mérignac VC), 2° Le Bugue-Le Bugue le 27 août (1° Jean-Yves Béneyrol Asptt Périgueux), 1° Ronde d’Albret à Nérac le 2 septembre, 7° Le Buisson le 3 septembre (1° Marc Dutreuilh CC Montpon), 5° Tour du Tursan le 9 septembre (1° Didier Labourdette CC Béarnais), dans le peloton à Houeilles le 10 septembre (1° Patrick Ducourneau Stade Montois), 3° Vanxains le 16 septembre (1° Marc Dutreuilh CC Montpon), dans le peloton à Vergt le 17 septembre (1° Victor de Marchi VC Islois), 10° Mussidan Comice le 12 septembre (1° Jean-Marc Prioleau CC Marmande), 9° Voeuil et Giget le 23 septembre, 15° Montguyon le 24 septembre (1° Gérard Simonnot UC Brive), dans le peloton à Vergt le 30 septembre (1° Jean-Luc Bacle CA Civray), 7° Le Buisson le 13 octobre (1° Rachid Alaux CC Sarlat), 1° Lusignan le Petit le 14 octobre, 4° Saint-Médard de Mussidan le 20 octobre (1° Eric Valade EC Foyenne).

1984 sergeac

Course gagnée à Sergeac

Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (CC Marmande), 2. René Bajan (Guidon Agenais), 3. Eric Valade (EC Foyenne), 4. Fernand Lajo (Mérignac VC), 5. Mario Vérardo (CC Marmande).
Les titrés 1984 en Aquitaine : Mario Vérardo (CC Marmande) en seniors, Christophe Cazaubon (Stade Montois) en juniors, Armand de las Cuevas (US Bouscat) en cadets, Stéphane Paulin (UC Artix) en minimes.

1984 Tursan 1

5° au Tursan remporté par Didier Labourdette

Ceux qui brillent dans le sud-ouest : Bernard Pineau (US. Talence), Michel Dupuytren (UC. Brive), Michel Larpe (CA. Civray), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), Philippe Glowacz (VC. Charente Océan), Gérard Simonnot (UC. Brive), René Bajan (AS. Facture), Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Michel Guiraudie (PTT. Cahors), Eric Valade (EC. Foyenne), Roland Mercadié (US. Montauban), Dominique Landreau (Cycle Poitevin), Daniel Ceulemans (UC. Brive), Fernand Lajo (Mérignac VC), Alain de Carvalho (UC. Brive), Richard Tremblay (VC. Charente-Océan), Philippe Brossais (PTT. Montauban), Henri Bonnand (VRC. Albi), Francis Périn (US. Lavardac), Patrick Friou (CC. Vervant), Jean-Claude Laskowski (VC. Aubusson).

1984 Vergt septembre

Course de Vergt en septembre

Coureurs licenciés à l’EVCC Bergerac en 1984 : Eric Stoikovitch, Michel Sauviac, Thierry Lachartre, Jacques Dubost, Jacques Suertegaray, Jean-François Chaminaud, Eric Vouillat, Christophe Introvigné, Didier Fauché, Ginette Merlos, Francine Merlos, Laurent Mazeaud, Jean-Philippe Avezou, Patrick Delmonteil, Xavier Lamontagne, Thierry Delmonteil, Christophe Lanxade, Eric Dupré, Alain Fossard, Gilles Dupré, Frédéric Bial, Frédéric Andraud, Jean-Marie Siméon, Jean-Paul Truffy, Fabrice Gervais, Pierre-Marc Lamontagne, Alain Ignace, Dominique Delort, Patrick Delort, Michel Van Hollebecke, Pascal Van-Hollebecke, Fabrice Boisserie, Didier Fraschini, Hubert Lavignerie, Claude Ferrand, Pascal Jugie, Thierry Bertrand, Eric Durieux, Jean-Luc Le Béon, Bruno Wisniewski (en gras 1° catégorie, en italique les 2° catégories).
Le bureau : Président Michel Viremouneix. Vice-Président : Michel Mortreuil, Guy Thomasson. Secrétaire : Aimé Mathieu. Trésorier : Christian Foulquier, adjoint Jeannette Guimberteau.
Membres : Georges Gazel, Henri Mercier, Daniel Triat, Francis Boisserie, Michel Cailler, Robert Chaudey, Monique Gervais, Théodore Le Boëdec, Claude Mazeaud, Liliane Pavageau, Alain Bernard, Danielle Morteuil, Françoise Carnet, Alexandre Stoïkovitch, Jean Huitema, Jean-Michel Thomasson.

AS. SAINT-MÉDARD EN JALLES 1985

1985 ASSMJg

1985 Sous les nouvelles couleurs de Saint-Médard en Jalles

- En cette saison 1985, on quitte les couleurs locales et Gilles rejoint le club girondin de Saint-Médard en Jalles, là où se trouve Robert Desbats, un ancien coureur pro, ami de la famille. Desbats était un homme de la même génération que le papa Georges. Ils avaient couru ensemble, notamment en 1956 lorsque Desbats remportait le 5° Tour de la Dordogne devant Gandin, Queheille et un certain Georges Dupré 4° après 220km de course. Desbats courait chez Mercier comme le Tonton André qui se trouvait aussi sur ce Tour Dordogne, mais qui terminait en 6° position. Desbats restait un coureur apprécié même si sur six Tours de France, il en avait terminé qu’un en 1950 en 46° position. Cerise sur le gâteau, il était non seulement licencié au club mais aussi directeur technique de l’équipe d’Aquitaine lorsque celle-ci était retenue pour de grands Tours régionaux. Dans ce club Jean Guédon, fut un très bon coureur, puis grâce à ses relations chez Berger et Faéma, il amena des sponsors dans le cyclisme au CC Bordelais, puis au CC Saint Médard où il eut comme coureurs les Lubiato, Garmendia, Bazzo, Cordoba … avec de belles victoires au palmarès dont le Bordeaux-Saintes.

1985 Bol d'or des amateurs 

Avec les cracks lors du Bol d'Or des Amateurs

- Pour sa première saison chez les banlieusards bordelais, Gilles fera une saison époustouflante avec près de 60 jours de course. Il n’a que 22 ans, décroche deux victoires et se mesure dans les épreuves "grande dimension" sans parler des Tours tels que celui de Gironde, du Béarn, du Languedoc, sans oublier les jours cyclistes en Dordogne de Maurice Jouault, le Bol d’Or des amateurs, le critérium de Puy l’Evêque et juste récompense, celui de Saussignac où il retrouve Bernard Hinault et son public Bergeracois. Encore une brillante saison et une pointe d’orgueil avec sa victoire à Saint-Vivien et Montazeau, devant un junior pas très connu à l’époque. On était loin de penser qu’un jour celui-ci deviendrait champion du monde, je veux parler de Luc Leblanc. Un autre détail qui confirme la valeur montante de Dupré, c’est sa 17° place au classement amateur régional et où son équipier Frédéric Guédon occupe la 11° place.

1985 Durance 2° derrière Abadie et MS

Meilleur sprinter et deuxième à Durance derrière Abadie

1985 jours cyclistes

Meilleur jeune aux Jours Cyclistes en Dordogne

SAISON 1985 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 5° Saint-Aubin de Médoc, prime Essor Basque Bayonne le 6 mars (1° Daniel Mahier AC Boulogne Billancourt), 11° Léguillac de Cercles le 11 mars (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 9° Bayon le 24 mars (1° Hervé Destriac Asptt Paris), 11° Cénac et Saint-Julien le 1° avril (1° Andrew Bradley EV Bretenoux Biars), 13° Siorac en Périgord le 8 avril (1° Fernand Lajo Mérignac Vélo-Club), 16° Royan-Blaye le 21 avril (1° Jean-Claude Ronc FC Oloron),

1985 Puy l'evêque 1985

Puy l'Evêque une des plus dures épreuve du Sud-Ouest

Suite palmarès 1985
11° Vayres, 11° Bouliac le 1° mai (1° Guy Deltreuilh VC Bernos Beaulac), 13° Tour du Blayais le 4 mai (1° Marino Vérardo CC Marmande), 12° Périgueux Saint-Georges le 8 mai (1° Patrick de Santi UC Entre Deux Mers), 5° Saint-Geyrac le 12 mai (1° Eric Valade EC Foyenne), 8° Coulounieix le 13 mai (1° Michel Jean UCAP Angoulême), 4° Saint-Barthélémy d’Agenais le 16 mai (1° Fernand Lajo Mérignac Vélo Club), 12° Tour du Cubzaguais le 19 mai (1° Eric Valade EC Foyenne), 20° Saint-Aigulin le 20 mai, 9° Rochechouart (Bol d'Or) le 26 mai (1° Pascal Chaumet Cycle Poitevin), classé étapes dans le Tour de Gironde du 30 mai au 1° juin (1° Thierry Lavergne Asptt Montpellier), 13° Bergerac le 2 juin (1° Thierry Arquey CC Marmande), peloton championnat d’Aquitaine à Mont de Marsan (1° René Bajan AS Facture Biganos), 8° Villeneuve-Pineuilh le 15 juin (1° Philippe Brossais Asptt Montauban), 16° Pineuilh le 16 juin (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), participation Tour Languedoc, 10° Pouydesseaux (1° Michel Sarpoulet AS Facture Biganos), 26° classement final du Tour Béarn du 28 au 30 juin (1° Jean-Luc Peillon VC Vaulx en Velin), 2° Miallet les Trois Cerisiers le 7 juillet (1° Alain de Carvalho UC Brive), 3° Coutras le 8 juillet (1° Stéphane Dief AS Facture Biganos), 1° Saint-Vivien et Montazeau le 14 juillet devant Luc Leblanc, 9° Grignols le 21 juillet (1° Fernand Lajo Mérignac VC), 2° Durance le 28 juillet (1° Henri Abadie VC Lourdes), 5° Beaupouyet le 4 août (1° Michel Sarpoulet AS Facture), 10° Le Fleix le 5 août (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 21° Bol d’Or des amateurs (1° Richard Tremblay VC Charente Océan), 1° Journiac le 10 août, 4° Marthon le 11 août (1° Gilbert Berron UC Saint-Léonard), 14° Puy l’Evêque le 13 août (1° Andrew Bradley VC Bretenoux Biars), 20° Tour de l’Astarac à Mirande le 15 août (1° Patrick Mauriès VC Vallée du Thoré), 3° Lubersac le 19 août (1° Pascal Peyramaure UC Brive), 3° Lisle le 20 août (1° Alain Laval EC Foyenne), 3° Champeaux le 25 août (1° Alain Laval EC Foyenne), 3° chrono puis 7° de Fumel Villefranche du Périgord Jours cyclistes de Maurice Jouault le 27 août - classé meilleur jeune (1° Gérard Ianotto Mérignac VC), 4° Grand-Brassac le 31 août (1° Didier Virvaleix Asptt Périgueux), 6° Marsaneix le 2 septembre (1° Jacky Bobin VC Charente Océan), 6° Magnac Touvre le 7 septembre (1° Gérard Simonnot UC Châteauneuf), 15° Saussignac le 15 septembre (1° Bernard Hinault La Vie Claire), 9° Piègut Pluviers (1° Eric Valade EC Foyenne), 2° Saint-Astier le 21 septembre (1° Patrick de Santi UC Entre Deux Mers), 10° Miallet le 24 septembre (1° Patrick de Santi UC Entre Deux Mers), 18° Saint-Médard de Guizières le 22 septembre (1° Eric Valade EC Foyenne), 11° Espéraza (11) septembre (1° Daniel Amardeilh CV Montastruc).

1985 Puy l'eveque 19

La bataille de Puy l'Evêque

Top 5 Aquitain : 1. Alain Dithurbide (CC Béarnais), 2. Fernand Lajo (Mérignac VC), 3. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 4. Eric Valade (EC Foyenne), 5. Michel Bernard (ASM Pau), etc… 11. Frédéric Guédon (AS Saint-Médard en Jalles), 17. Gilles Dupré (AS Saint-Médard en Jalles)
Les titrés 1985 en Aquitaine : René Bajan (AS Facture) en seniors, Armand de las Cuevas (US Bouscat) en juniors, Georges Fernandez (UC Artix) en cadets, Raphaël Sajous (Mérignac VC) en minimes.

1985 Journiac vainqueur

Victorieux à Journiac près du Bugue

Ceux qui brillent dans le sud-ouest : Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Jean-Claude Laskowski (VC. Aubussson), Alain Dithurbide (CC Béarnais), Alain de Carvalho (UC. Brive), Michel Larpe (AJ. Montmoreau), Fernand Lajo (Mérignac VC), Jacky Bobin (VC. Charente-Océan), Luc Leblanc (UV. Limousine), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), Christian Ardouin (VC. Thouars), Philippe Brossais (PTT. Montauban), Richard Tremblay (VC. Charente-Océan), Michel Dupuytren (UC. Brive), Patrick Mauriès (VC. Vallée du Thoré), Patrick Audeguil (UC. Villeneuve), Henri Bonnand (VRC. Albi), Alain Liaigre (VC. Charente-Océan), Michel Guiraudie (VS. Villefranche), Eric Valade (EC.Foyenne), Michel Bernard (ASM Pau), Gérard Simonnot (UC. Châteauneuf), Gilbert Berron (UC. Saint-Léonard).

1985 Tour du Haut Langedoc bis

Avec l'équipe lors du Tour du Languedoc

SOUVENIR DU 22° TOUR DU BÉARN EN 1985

1985 Tour Béarn

Les engagés du Tour du Béarn édition 1985

- Le problème de cette belle épreuve, ce sont les équipes qui se désistent au dernier moment. Cette année, 17 formations répondent à l’appel. Disons que cette grande épreuve de montagne organisée par l’UC Artix, constitue une première pour Gilles Dupré sélectionné au sein d’une équipe Gironde avec Jean-Louis Gomez, Thierry Péanne, Gérard Ianotto, Bruno Avezou, Pascal Mestadier et Gilles Dupré, le tout dirigé par Max Laville. Cette épreuve c’est aussi un retour aux sources de papa Georges qui est venu ferrailler en 1957 sur ces terres lors du Tour des 3B (Bigorre, Béarn, Basque), qu’il avait couru sous le maillot du VC Monpazierois.

1985 un beau peloton au Tour du Béarn

Un beau peloton au départ du Tour du Béarn

Il y avait quand même du beau monde au départ d’Artix. Il suffit de lire les engagés pour voir de grosses locomotives rompues à de gros chantier comme ce Tour. La première étape autour d’Artix est remportée par Bruno Huger (Auxerre) qui règle au sprint dix hommes échappés avec lui, Gilles se classe 13° à 1’27". Le lendemain Thierry Lavergne (Asptt Monrpellier) est le plus rapide lors de la demi-étape à travers le pays Béarnais alors que le peloton où se trouve Dupré est pointé à 2’49". Le chrono de l’après-midi profitera au même Lavergne. Restera la dernière étape de Lons à Artix avec au menu le col de Marie Blanque. Le local Alain Dithurbide en sera la vainqueur et notre Gilles se classera 11° à 1’56" du vainqueur ce qui constitue une bonne performance pour un début. Le général gagné par Jean-Louis Peillon de Vaulx en Velin, un club de la banlieue Lyonnaise verra la suprématie de cette formation qui occupera avec Fontaine et Pineau les trois premières marches du podium. Mestadier 17° et Gilles 26° à 6’16" seront les meilleurs éléments de cette équipe Gironde qui n’aura pas démérité.

1985 Tour Béarn Garde MG, Peillon 1° Fontaine 2° Dithurbide 1° dernière étape

Tour du Béarn avec Garde meilleur grimpeur, Peillon lauréat, Fontaine deuxième
et Alain Dithurbide vainqueur de l'étape des cols

COURIR AVEC LE BLAIREAU

LORS DE LA REPRISE DE SAUSSIGNAC

1985 Saussignac arrivée

- Saussignac : vous prenez une poignée de gens décidés à bien faire avec l’appui d’une Municipalité et d’un comité des fêtes dynamique. Vous ajoutez une splendide après-midi ensoleillée au début de septembre, au milieu d’un vignoble en passe de conquérir ses lettres de noblesse. Là-dessus vous saupoudrez avec une championne du monde en titre et un plateau d’une trentaine de cyclistes professionnels. Pour couronner le tout avant de servir, vous ajoutez le roi Hinault - affûté comme jamais - en personne. Résultat : Saussignac est revenu hier après-midi, vingt ans en arrière de la grande époque où les Anquetil, Poulidor, Altig et Gimondi en décousaient sans tricher sur un parcours casse pattes comme il n’est pas possible. Il y a eu d’abord le prologue féminin remporté par Isabelle Nicoloso la championne du Monde. L’attrait essentiel du circuit de Saussignac en effet, fait qu’il est impossible de tricher. Public et coureurs le savent. C’est là la raison de son succès, on a pu le vérifier hier encore.
- On attendait bien sur le blaireau au tournant. Il était venu avec une forte équipe, au lendemain de sa prestation remarquée au grand échiquier, dimanche dernier.
- Tout le monde était présent. De Bazzo, déplâtré de frais, après ses ennuis au Tour de l’Avenir à Gilbert Duclos-Lassalle, au sourire narquois derrière ses lunettes de soleil grand écran. Christian Jourdan le régional de l’étape, puisqu’il est toujours licencié à l’Etoile Cycliste Foyenne, organisatrice technique de l’épreuve, tout auréolé de son récent succès au critérium de Fourmies recueillit bien sur la meilleure côte de l’applaudimètre. L’affaire était bien lancée à 17h00 lorsque le peloton démarra. Lors de l’avant dernier tour, Hinault démarra pour se débarrasser de son plus dangereux adversaire en la personne de Duclos-Lassalle, ceci après s’être adjugé la grosse prime et une autre insolite de 50 dollars.

1985 Saussignac 21

Dans la course à Saussignac avec son public

Les partants : Bernard Hinault, Bernard Vallet, Dominique Arnaud, Christian Jourdan, Alain Vigneron, Jean-François Rault, Alain Bondue, Paul Sherven, Gilbert Duclos Lassalle, Francis Castaing, Frédéric Brun, Beau, Guy Galopin, Jean-Claude Bagot, Robert Alban, Patrick Bonnet, Marcel Tinazzi, Pierre Bazzo, Jacques Bossis, Pascal Jules, Jacky Durand, Freddy Maertens, Corre, Laurent Biondi, Frédéric Vichot, Philippe Lauraire, Thierry Barrault, Patrick Audeguil, Gilles Dupré, Laurent Mazeau, Jean-Marc Prioleau, Eric Valade , Dominique Garde.
Classement : 1. Bernard Hinault, 2. Gilbert Duclos-Lassalle, 3. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 4. Frédéric Brun, 5. Bernard Vallet, 6. Dominique Garde, 7. Eric Valade, 8. Paul Sherven, 9. Guy Gallopin, 10. Eric Louvel, etc… 15. Gilles Dupré…

Relire les publications précédentes sur Gilles Dupré en cliquant sur les liens :
- Gilles Dupré héritier d’une génération de cyclistes.
- Ses débuts dans les écoles de cyclisme du Cyclo-Club Bergerac. (1976/1979°
- Les premières victoires du Vélo-Club à l’EVCC (1980/1981)
- 1982/1983 Deux clubs, huit victoires.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - GILLES DUPRÉ 5- à suivre sur ce lien
© BERNARD PECCABIN La mémoire du cyclisme en Dordogne
Cette cinquième publication sera suivie par d’autres jusqu’au terme de sa carrière en 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]