13 juillet 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (28° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (10 au 16 juillet.1992) 

- Le 11 juillet, on court à Mauléon avec Serge Sauzereau (UC Orthez) grand vainqueur, puis avec Pierre Painaud (CC Marmande) qui triomphe à Thouars et enfin à LormontJean-Luc Bobis (VC Haillan) est le plus rapide.
- Les toutes catégories se retrouvent le 11 juillet sur des circuits moins tourmentés avec le Prix de GémozacChristophe Allin (UC Niort) trouve le bon couloir pour battre Fernand Lajo (US Bouscat) et le Rochelais Bertrand Guerry. Plus loin à Loudun, victoire sans bavure de Christophe Langlois (Cycle Poitevin) devant le Polonais Lesniewski (VC La Roche) et le Castelroussin Danjoux.
- Le toutes catégories sont en manque d’épreuves. C’est donc le 13 juillet qu’on les revoit à la nocturne de Castelmoron gagnée par David Escudé (Montauban) devant Saumon (Bon Encontre) et Fernand Lajo (US Bouscat), alors qu’à Niort c’est Philippe Escoubet (Cycle Poitevin) qui est fleurit entouré par Berger (2°) de l’UC Niort et Lesniewski (Vendée la Roche) troisième.
- Le 12 juillet Stéphane Dattas (CC Marmande) est le plus rapide à Tartas. Jean-François Lantot (VC Montendre) gagne à Jonzac, William Blaecke (Guidon Saint-Martinois) à Mees et Jean-Claude Tedo (Le Passage) à Agen le Gravier.
- Une seule toute catégorie en ce 14 juillet, c’est un évènement rare jusqu’ici, car on était habitué à beaucoup plus... Qu’importe l’évènement se passe en nocturne à Rodez. Et dans la douceur de cette nuit Aveyronnaise, Olivier Asmaker sociétaire du Vélo-Club parvient à l’emporter devant Didier Rous (AS Varennes-Vauzelle) et le Montalbanais Wolanski.
- Les deuxièmes catégories sont de ce fait plus gâtées avec trois épreuves. C’est ainsi qu’on note la victoire de Maurice Loustalot (CCP Nontron) à Marsac sur l’Isle, celle de Sylvain Abadie (Toulouse Sprint) à Fumel et de Frédéric Mainguenaud (Pédale Saint-Florent) à Naillat. Le lendemain Pierre Painaud (CC Marmande) s’adjuge le Prix des fêtes de Villandraut.
- Le 16 juillet, Montech constitue une épreuve au long cours et Sylvain Bolay (AS Varennes-Vauzelle) vient embellir son palmarès réussissant à mater le Montalbanais Wolanski et le Breton Jehanno (3°).

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

Saint-Antoine Cumond

Avant le départ à Saint-Antoine Cumond

- Saint-Antoine de Cumond (3.4.5 et Juniors par EC Ribérac) : 1. Olivier Chouarche (SC Périgord), 2. Maxime Cazeaux (Bon Encontre), 3. Michel Delestage (CCP Nontron), 4. Joël Fargétas (Nontron), 5. Mickaël Sourdy (Vervant), etc...

SAINT-Antoine

Victoire d'Olivier Chouarche (maillot blanc Hyper) à Saint-Antoine Cumond

- Saint-Antoine de Breuilh (2.3.4 et J2 par EC Foyenne: 1. David Andoque (UC Albi), 2. Victor Melchior (Mussidan), 3. Patrice Castrezzatt (Bon Encontre), 4. Bernard Lafitte (Cadaujac), 5. Michitoua (Carbonne), etc...
- Bourrou (4 et 5 par Pédale Faidherbe) : 1. Jean-Claude Audino (Bon Encontre), 2. Eric Mignot (SC Périgord), 3. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 4. Jérôme Angélaud (Pellegrue), 5. Naullet (Marmande), etc...

Barbet Eric

- Mussidan (nocturne en 3° catégorie par RC Mussidan) : 1. Bernard Bodin (CC Sarlat), 2. Sylvain Rieublanc (Mussidan), 3. Lionel Dagot (Caudrot), 4. Delserre (Agen), 5. Aurélien Monlezun (Gujan-Mestras), etc...
- Marsac sur l’Isle (2.3.4 et Jun. par Pédale Faidherbe: 1. Maurice Loustalot (CCP Nontron), 2. Gilles Dupré (Bon Encontre), 3. Jean-François Guérin (Pellegrue), 4. Eric Valade (Ste Foy), 5. Pascal (Pellegrue), etc...
- Verteillac (3.4.5 et jun. par EC Ribérac) : 1. Eric Barbet (CCP Nontron) en médaillon, 2. Desco (Nérac), 3. Barde Bruno (Rauzan), 4. Michel Besse (ACLBP), 5. Bourdin (Libourne), etc...
- Saint-Astier (juniors par JS Astérienne) : 1. Laurent Olivier (Asptt Périgueux), 2. Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), 3. Eric Porte (Le Creusot), 4. Cédric Nogué (Talence), 5. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), etc...
- Champniers-Reilhac (cadets par UC Nontron) : 1. Benoit Bordin (CC Marmande), 2. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), 3. Ludovic Bruletout (AVC Libourne), 4. Stéphane Valade (EC Foyenne), 5. Stéphane Pitard (UC Châteauneuf), etc...

Côle 3

La Chapelle-Faucher, avant le départ

Côle 4

L'appel des coureurs à La Chapelle-Faucher

- La Chapelle Faucher (3.4.5 et juniors par CC Périgueux), 1. Jérôme Paul (CC Périgourdin), 2. Michel Bourzeau (SC Périgord), 3. Olivier Chouarche (SC Périgord), 4. Michel Besse (ACLBP), 5. Barruche (VC Arédien), etc...
Non licenciés (course d’attente) : 1. Jean-Luc Béneyrol (Nontron), 2. Savy (Asptt Périgueux), 3. Ducau (CRCL), 4. JS Arretche (Cyclisme 24), 5. Dumonteil (Ménesplet), etc...

Côle 5

Les coureurs au départ sous le gros noyer à La Chapelle-Faucher

Côle 6

Jérôme Paul et une victoire de plus à La Chapelle-Faucher

VELO DORDOGNE - 1992/28° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 juillet 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (28° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

10 au 16 juillet 1967

- Le fait marquant de cette semaine reste la mort de Tom Simpson le 13 juillet lors de l’ascension du Ventoux. Victime d’une insolation deux kilomètres avant le sommet, Simpson est mort à son arrivée à l’hôpital d’Avignon. Ce drame bouleversant prend un caractère horrifiant car on a trouvé dans une poche du maillot du Britannique deux tubes de médicaments. A-t-il été tué davantage par le soleil que par le dopage ? On le saura que quelques temps après, le docteur Dumas ayant refusé le permis d’inhumer.
- Luis Ocana coureur opiniâtre, bon rouleur et bon grimpeur, vainqueur de la deuxième étape devant Dupuch, Labourdette, Mazeaud et le très étonnant Parenteau, fut le modèle de régularité de ce Tour du Béarn. Un Tour où Bernard Labourdette s’est battu seul contre tous et qui fut mis hors course pour changement de bicyclette. Derrière Ocana vainqueur, Mazeaud (Lalinde), Dupuch (CC Bordeaux), Ducreu (Nice), Barjolin (Civray), Gestreaud (Civray), Duteil (Bordeaux), Parenteau (Nersac) et Laforest (Royan) classés dans cet ordre furent incontestablement les plus en vue.

Barsac

Gonzalès à gauche et Guyot à droite à Barsac

- Mais en ce 14 juillet, il a eu beaucoup d’épreuves, beaucoup de vainqueurs, beaucoup de bonnes surprises et de moins bonnes... Les grands vainqueurs du jour sont les Créonnais Lopez à Saint-Pierre d’Oléron devant son camarade Fauquey. Puis Gonzalès qui sur sa lancée de Créon s’est adjugé le prix de Barsac en battant Bernard Guyot au sprint. Enfin Martinez à Arcachon a terminé à la première place d’une course où 50% d’inscrits ont abandonné.

Bassens

Lopez et Fauquey de gauche à droite à Bassens

- Puis ce fut le week-end du 15 et 16 juillet qui donna lieu à de sérieuses empoignades. Fauquey, Lenouvel et Lajournade en ressortirent grandis ou sacrés. Christian Fauquey vainqueur à Bassens avec le soutien de Lopez, Lenouvel lauréat à Cabanac et Lajournade chez lui à Villenave. Pendant ce temps Masseys le récidiviste ajoute Tarsacq à sa collection. Et puis Serge Lapébie fait deuxième aux Quatre Jours de Mayenne. Ajoutons aussi le bouquet de Nicolle à Chaniers qui complète cette belle brochette de champions.
- En Poitou, la revue du 14 juillet a été faîte par Jean-Pierre Parenteau qui a réalisé la passe de trois en Limousin. Jeudi il s’impose à Guéret dominant le Cantalou Prat, vendredi à Bourganeuf où il distance Vallet et Fraisseix et dimanche à Nantiat où il larguait Roudier, Fraisseix et Duteil. De bon augure pour ce coureur retenu avec son club à Xertigny pour le Championnat des sociétés et les compétitions individuelles. Son vainqueur du championnat régional à Pons, le Poitevin Rossignol, a d’ailleurs gagné dimanche à Sommières se payant le luxe d’arriver détaché devant Bideau, Barrault, Martin et Genet.
- En l’absence de Daniel Samy qui en découd dans le Tour de l’Avenir, le week-end prolongé n’a pas été bénéfique pour les coursiers du Limousin. On a d’ailleurs vu la perf de Parenteau sur leurs terres, imité par ceux de Dordogne. Jolivet (CC Périgueux) gagne à Folles, Denis (Périgueux) à Poulouzat et Carrit encore un Périgourdin gagnant à Chabrignac. Seul Yves Rault sauve les meubles à Eymouthiers, tout comme Monnerie (Aubusson) à Ahun et Montlaron (Pédale Marchoise) à Augères dans la Creuse.
- Dans le comité des Pyrénées, Lescure est toujours là ajoutant le prix de Bessières à son palmarès tandis que Van Schendel (Saint-Cyprien) déjà cité ajoutait le prix de Bascous (Gers) alors qu’à Castelnau d’Estrétefonds, la palme est revenue à Ségura du Saint-Juéry Olympique.

Miramont

Lescure premier à Miramont de Guyenne

- D’autres succès en bref de cette semaine folle du 14 juillet avec Jacques Gestraud (Civray) à Saint-Jean d’Angély, de Gérard Lafaurie (Dax) à Barcelone du Gers, de Lescure à Miramont de Guyenne, du Vicois Peyrucq à Rodez, de Lespinasse (EC Foyenne) à Sainte-Foy, de Nicolle à Chaniers et du Foyen Delourme à Saint-Antoine de Breuilh.

Rodez

Peyrucq (UA Vic) vainqueur à Rodez

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Pierre Vieilleville (US Coutras), Paul Musiol (VC Réolais), Alain Menjot (UC Artix), Alain Serres (SAM Bordeaux), Gérard Saint-Martin (CA Créon), André Portillo (VC Blanquefort), Alain Leskerpit (SCIS Boucau-Tarnos), Bernard Lagrave (US Talence)
De 3 en 2 : Alain Candau (Asptt Bordeaux), Joël Suire (CA Créon), Claude Larrue (Parentis-Sport), Gabriel Roy (AS Testerine), Marc Miele (SAM Bordeaux), Jacques Soulier (SAM Bordeaux), Bernard Duresse (AS Libourne)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

- Lalinde (cadets par CC Lindois) : 1. Gérard Vigouroux (Villeneuve), 2. Maccali (Villeneuve), 3. Sadet (Ste Livrade), 4. Mirailles (Mussidan), 5. Gay (VC Bergerac), 6. Moreau (Montpon), 7. Demortier (Mussidan), 8. Lecuyer (Lalinde), 9. Strugeon (Périgueux), 10 Favereau (Ste Foy), etc...

St

Protocole à Saint-Antoine de Breuilh

- Saint-Antoine de Breuilh (par EC Foyenne) : 1. Delourme (EC Foyenne), 2. Petit (AS Libourne), 3. Grenier (AS. Libourne), 4. Barrière (EC Foyenne, 5. Fontarnou (AS Libourne), 6. Manfré (AS. Libourne), 7. Benedetti (EC Foyenne), 8. Fontanel (Cenon), 9. Morretin (Langon), 10. Eyboulet (EC Foyenne), etc...
- Thenac (par CC Bergerac) : 1. Claude Magni (VC Langon), 2. Lopez, 3. Musiol, 4. Descaut, 5. Bernadet, 6. Musiol, 7. Garrigou, 8. Fulchic, 9. Pinel, 10. Tauzin, etc...
- Condat sur Vézère (Guidon Sarladais) : 1. Meyzot, 2. Fouquet, 3. Bernard, 4. Aigueprses, 5. Chaudet, 6. Vallet, 7. Chaudet, 8. Fedrigo, 9. Comme, etc...

Verteillac

Bruletout à gauche et Labussière à droite à Verteillac

- Verteillac (3 et 4 par CC Périgueux) : 1. Francis Labussière (Montpon), 2. Didier Bruletout (Coutras), 3. Carrit (Périgueux), 4. Dugarcein (Coutras), 5. Fullbrook (Périgueux), 6. Leuner-Berger (Rouillac), 7. Simon (Nontron), 8. Raynal (Périgueux), 9. Brugeassou (Sarlat), 10. Doret (Coutras), etc...

Port Ste Foy

L'équipe Foyenne en force à Port Sainte-Foy

- Port Sainte-Foy (par EC Foyenne) : 1. Lespinasse (EC Foyenne), 2. Lyonnet (Bordeaux), 3. Fontarnou (Libourne), 4. Matignon (EC Foyenne), 5. Eyboulet (EC Foyenne), 6. Delourme (EC Foyenne), 7. Petit (Libourne), 8. Lamouliatte (Bordeaux), 9. Dubois (Bordeaux), 10. Ferran (Miramont), etc...

Mussidan

Les Mussidanais Gérard Mirailles, François Lotterie et Bernard Demouret au départ à Mussidan

- Mussidan (circuit de la gare par RC Mussidan) : 1. Decima (EC Foyenne), 2. Moreau (Montpon), 3. Vigouroux (Villeneuve), 4. Duteil (Bordeaux), 5. Mirailles (Mussidan), 6. Denis (Périgueux), 7. Peyre (Ste Livrade), 8. Gras (Montpon), 9. Brun (Nontron), 10. Demouret (Mussidan), etc...

Mussidan 2

Decima fleurit, le président Lochin, Moreau et le speaker Cuménal à Mussidan

VELO DORDOGNE - 1967/28° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE C'EST AUJOURD'HUI

LASCAUX 4 SERA SUR LA ROUTE DU TOUR DE FRANCE 2017

tdf 2017

Le 104° Tour de France passera comme on le sait trois jours en Dordogne. La présente publication a pour but de faire un récapitulatif des articles publiés à cette occasion
- Le 104° Tour de France en Périgord
Périgueux-Bergerac à la loupe
- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 1° partie
- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 2° partie

- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 3° partie

LE TOUR à PERIGUEUX : (départ 11H15 pour la caravane et 13H10 pour les cyclistes).Le village du Tour sera installé aux allées Tourny. Le départ de l’étape se fera cours Tourny, à hauteur de la rue Roletrou. Puis les coureurs descendront la rue Saint-Front, passeront devant la cathédrale. Ils emprunteront la rue Daumesnil, pour rattraper le cours Saint-Georges et filer sur Boulazac avec départ réel face au rond point de la mémoire. (Ndlr : des travaux sur le pont SNCF route de Lyon, pourrait amener de nouveaux aménagements à ce tracé).

LE TOUR à BERGERAC : (arrivée vers 17H30). Les coureurs arrivant de Creysse bifurqueront par Cours de Pile par le pont des Gilets. Puis ils emprunteront la rocade, l’avenue Paul Painlevé. Les coureurs rejoindront la rive droite de la Dordogne par le pont Pimont pour disputer la victoire à Picquecailloux, en tournant sur l’allée des Grands ducs, face à la Poudrerie.

VÉLO DORDOGNE – LE TOUR DE FRANCE 2017 - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juillet 2017

TOUR DE FRANCE 2017 à PERIGUEUX (J-1)

PERIGUEUX HONORE LUCIEN PETIT-BRETON

PLAQUE

- C’est devant un public très intéressé que s’est déroulé une cérémonie en mémoire de Lucien Petit-Breton décédé il y a 100 ans, lors de la première guerre mondiale. Le passage du Tour de France n’a pas été étranger à cette cérémonie, en ce lundi 10 juillet 2017, jour de repos pour les coureurs. C’est à l’emplacement de la Poste, là où se tenait son garage Peugeot, que la cérémonie s’est déroulée et terminée par l’apposition d’une plaque souvenir.
-
 On notait la présence d’Antoine Audi maire de Périgueux et de Germinal Peiro président du Conseil Départemental, venus présider cette cérémonie ceci avec la participation du Cyclo-Club Périgourdin et de la famille du disparu. Dans la foule on remarquait de nombreux pratiquants du cyclisme, celui d’une autre époque, venu pour immortaliser ce souvenir.
- Victime d’une météo capricieuse, Christian Prudhomme directeur du Tour n’avait pu venir, bloqué à Chambéry en raison d’une météo défavorable pour prendre l’avion.
- Avant de dévoiler cette plaque, Antoine Audi parla de Petit-Breton, mais la ville avait fait bien les choses en complétant sa vie par une exposition de panneaux au palais des fêtes.

Famille de Petit-Breton

La famille de Petit-Breton avec à gauche la petite fille de Lucien puis le petit fils de Paul

Autorités

Antoine Audi maire de Périgueux et Germinal Peiro président du Conseil Départemental

Mme Lagarde

Madame Lagarde petite fille de Lucien Mazan dit Petit-Breton

Public

Malgré l'orage, un nombreux public était venu

famille et CCP

La famille de Petit-Breton avec Bernard Paul président du Cyclo-Club Périgourdin

Pour revoir la vie de Petit-Breton (cliquez sur les liens ci-dessous)
- Les premiers pas du cyclisme à Périgueux
- Le cyclisme à Périgueux avec
Petit-Breton

- Les dernières années de
Petit-Breton

VÉLO DORDOGNE - TOUR 2017 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE 104° TOUR DE FRANCE EST EN DORDOGNE

CES PROS DU TOUR QUI SE SONT DISTINGUÉS EN PÉRIGORD

COMME COUREUR AMATEUR

Tony Martin

Ci-dessus les podiums à Périgueux, lors du Tour 2014

- Tony Martin, vainqueur de Bergerac-Périgueux dans le chrono du Tour en 2014 (podiums ci-dessus)

Pinot

Thibaut Pinot à Verteillac en 2009

- Thibaut Pinot au Tour des cantons Mareuil-Verteillac en 2009

Greipel

Andréas Greipel à Ribérac en 2004 lors du Tour Dordogne (maillot rouge et noir, casquette bleue)

- André Greipel vainqueur de l’étape Mensignac-Ribérac (Tour Dordogne 2004)

Barguil

Waren Barguil couronné au Mareuil-Verteillac en 2012

- Waren Barguil vainqueur du Tour des cantons de Mareuil-Verteillac en 2012

Voeckler

Thomas Voeckler empoche la dernière étape du Mareuil-Verteilac en 1999

- Thomas Voeckler vainqueur d’étape du Tour des cantons Mareuil-Verteillac 1999

Calmejane

- Lilian Calmejane vainqueur du Trophée des Châteaux aux Milandes en 2013 (photo guy Dagot ci-dessus)

Chavanel

- Sylvain Chavanel (ci-dessus) au 9° Petit-Breton à Vergt en 1998

Tulik

Vainqueur à Saint-Astier et du Tour Dordogne en 2011

- Angélo Tulik vainqueur du Tour Dordogne en 2011

- Aux dernières nouvelles on ne les verra pas...

Demare

Demare premier au Mareuil-Verteillac en 2011

- Arnaud Démare au Tour des cantons de Mareuil-Verteillac en 2011

Delage

Notre Micka victime du devoir ne traversera pas notre Dordogne...

- Mickaël Delage qui a fait ses classes dans notre Dordogne.

- Bien évidemment d'autres coureurs ont goûté à notre bitume, mais pour l'heure, on se limite à ces leaders...

Autre lien à revoir

- Le 104° Tour de France en Périgord

VÉLO DORDOGNE - TOUR 2017 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


A PÉRIGUEUX, ÇA SENT LE TOUR DE FRANCE

Adressez-nous vos meilleurs clichés du Tour

Tdf 2017

- Voilà trois ans, l’hôtel de ville avait affiché de belles photos d’archives sur ses murs extérieurs, photos qui remémoraient le passé cycliste de Périgueux, dont Petit-Breton fut un acteur incontournable.

TDf 2017

- Pour cette 104° édition, on a eu droit à des peintures, que Vélo-Dordogne apprécie moins… Mais il en faut pour tous les gouts !
- En attendant, j’invite mes lecteurs à m’adresser vos plus belles photos sur le passage du Tour en Dordogne. Adressez vos exemplaires en format JPEG à bernard.peccabin@wanadoo.fr  Merci d’avance !

Liens sur le TOUR

- Le 104° Tour de France en Périgord
-
Périgueux-Bergerac à la loupe
- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 1° partie

- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet)
2° partie

- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet)
3° partie

- Tout sur le Tour de France en Dordogne en 2017 (étape Périgueux-Bergerac, Eymet ville départ) et des histoires sur le cyclisme à Eymet.

VÉLO DORDOGNE - ÇA SENT LE TOUR- © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2017

TOUR DE FRANCE 1952, C’ÉTAIT LA PREMIÈRE FOIS EN PÉRIGORD

ET EN PLUS, ÇA RESTERA L’UNIQUE VICTOIRE D’UN PÉRIGOURDIN

Vivier bis

- Le 39° Tour de France est passé en Dordogne pour la première fois de son histoire. C’était au cours de la 20° étape Bordeaux-Limoges.
- L’itinéraire très simple Bordeaux-Périgueux-Limoges par la RN 89 etla RN 21. Avec la différence qu’il y avait peu d’habitations, que la route étroite était jalonnée d’acacias et de passages à niveaux, ennemi juré des cyclistes. Par contre pas de giratoires, pas de bornes, pas de périphériques, le Tour traversait le cœur des villages.
- Dès le départ les opérations furent brusquées du fait qu’il fallait traverser le passage à niveau de Bordeaux-Bastide avant l’arrivée d’un train programmé. Ce jour-là, il y avait un autre passage à niveau à Arveyres qui se trouvera fermé, un autre à Saint-Médard de Guizières ouvert et enfin celui de Mussidan encore fermé. A chaque situation, les coureurs passaient soit sous la barrière, soit par les portillons, pendant que d’autres restaient coincés victimes par la présentation du train.

3_20120716_000749[1]

- Heureusement que le peloton en ce 16 juillet 1952 s’était réduit puisque ce sont 78 partants qui signeront la feuille d’émargement à Bordeaux sur 123 inscrits le jour du départ de la grande boucle. A Cette époque le Tour c’était 4898 km parcourus à 32,233 km/h de moyenne.
Les faits : Fausto Coppi était en jaune, Paul Giguet (équipe Sud/Est) gagne la prime à Saint-Médard de Guizières. Il descend du vélo après son sprint, gagne le podium face à la ligne pour demander quelle était la somme en jeu (20 000 f ce jour là). A Montpon André Bernard (équipe Ouest-Sud-Ouest) gagne la prime, puis le même Giguet récidive à Sourzac. Après de multiples escarmouches, le peloton groupé traverse Périgueux où un contrôle de ravitaillement est en place devant le palais de Justice. A La Coquille une échappée se dessine et prend trois minutes. Ce groupe perd des éléments mais voit l’arrivée de Jacques Vivier venu de l’arrière. Nous sommes à Aixe sur Vienne. Le coureur Périgourdin originaire de Sainte-Croix de Mareuil, lâche ses rivaux et gagne en solitaire à Limoges-Beaublanc devant un stade archi-combe et dévoué à sa cause, puisque licencié au CRC Limoges.
- Pour relire cette étape avec ses anecdotes, cliquez sur ce lien

VÉLO DORDOGNE - PREMIER TOUR EN DORDOGNE - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2017

CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - SAISON 1992

PALMARÈS DE LA SAISON 1992

1992

- Vous trouverez ci-dessous le classement national FFC de la saison 1992. Il s’agit de classements qui n’ont rien d’officiel, puisqu’à cette époque, ce genre de classement n’était pas d’actualité, mais réalisés par des volontaires et des passionnés de vélo. Il vous permettra de vous remémorer cette saison, au travers des noms relevés sur les différents tableaux. Pour connaître la règle de ces classements lire l’article sur ce lien.

1992

1992

Cliquez sur l'image pour meilleure lecture

Explications complémentaires :
- Les classements ne prennent en considération que les courses de 1° catégorie appelées aussi temporairement épreuves de séniors A. Tous les classements obtenus en France et à l’étranger ont été pris en compte, selon des barèmes adaptés au niveau des courses ou à leur notoriété. (les classements sont complets, voire exacts à 95-99 %). Attention ! Pour mieux exploiter les tableaux avec les classements, cliquez dessus.
- A présent remontons le temps avec la saison 1992. Ces classements vous feront découvrir d’anciennes gloires, des noms qui réveilleront votre esprit et qui j’en suis sur attiseront de réels souvenirs. Bonne lecture à tous

1992

1992

Classement_national_FFC_1992 (à télécharger avec classements comités et passages pros)

- Relire sur les liens ci-dessous :

- Classement FFC 1970, Classement FFC 1971, Classement FFC 1972, Classement FFC 1973, Classement FFC 1974, Classement FFC 1975, Classement FFC 1976, Classement FFC 1977, Classement FFC 1978, Classement FFC 1979, Classement FFC 1980, Classement FFC 1981, Classement FFC 1982, Classement FFC 1983, Classement FFC 1984, Classement FFC 1985, Classement FFC 1986, Classement FFC 1987, Classement FFC 1988, Classement FFC 1989, Classement 1990, Classement FFC 1991

VÉLO DORDOGNE - SAISON 1992 EN FRANCE - © BERNARD PECCABIN
Prochain parution : la saison 1993

Posté par Bernard PECCABIN à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juillet 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (27° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (3 au 9 juillet.1992)

- Les championnats d’Aquitaine sur piste à Bordeaux ont donné de bonnes surprises avec Fabien Surault (Talence) titré en vitesse séniors, Frédéric Péré (Joinville) en poursuite séniors, Didier Bouquet (VC Langon) course aux points, Christophe Bibens (Mérignac VC) dans le Km séniors. Le CC Marmande avec Barbeau, Dattas, Painaud et Ventre est titré en poursuite olympique et en vitesse des sociétés avec Bordin, Jaouen et Painaud.

Berger Pascal

- Disputée depuis Arudy, organisée par le FC Oloron, la Ronde des vallées d’Ossau et d’Aspe constituait une belle épreuve pour les montagnards. Pascal Berger (UC Niort) (en médaillon) a trouvé la ressource nécessaire pour gérer sa course et battre Patrick Bérard le Pyrénéen de l’UV Lourdaise qui a du s’incliner. On note la belle prestation de Christophe Rinéro le Montalbanais à l’avenir prometteur.
- Le lendemain à Saint-Vaury dans la Creuse, Christian Roman (RO Moulins) gagne devant Eric Marzi (UV Limousine).
- Chez les deuxièmes catégories, François Douhet (CRC Limoges) gagne à Reterre dans la Creuse, Freddy Jeannaud (CC Vervant) à Montendre, Pascal Mestadier (Bon Encontre) à Vérac, Frédéric Mainguenaud (PSF Niort) à Saint-Sulpice les Feuilles et Laurent Branas (Saint-Médard) à Tercis.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

Image2

Richard Hadfield, Olivier Chouarche et Fabrice Leinster (de gauche à droite)
vainqueurs cette semaine en Périgord

- Saint-Martial d’Albarède (4 et 5 par Pédale Faidherbe) : 1. Richard Hadfield (CC Périgueux), 2. Alain Castets (Le Bouscat), 3. Joël Fargétas (Nontron), 4. Denis Bégout (Ptt Périgueux), 5. Jean-Yves Tiemblo (Chalais), etc...
- Saint-Pierre d’Eyraud (3.4 et 5 par EVCC Bergerac) : 1. Fabrice Leinster (JS Astérienne), 2. Maxime Cazeaux (Bon Encontre), 3. Meynier (Nérac), 4. Malifarge (Pellegrue), 5. Bessard (Ptt Périgueux), etc...
- Lalinde (Ronde d’été en 3.4 et 5 par CC Lindois) : 1. Igor Desaphy (Confolens), 2. Monlezun (Gujan Mestras), 3. Guménal (CC Périgueux), 4. Desco (Nérac), 5. Délias (VC Langon), etc...
- Saint-Martial de Nabirat (3.4.5 par CC. Sarlat) : 1. Olivier Chouarche (SC. Périgord), 2. Eric Barbet (Nontron), 3. Joël Fargétas (Nontron), 4. Le Goff  (Brive), 5. Lionel Dagot (Caudrot), etc...

VELO DORDOGNE - 1992/27° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (27° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

3 au 9 juillet 1967

Image3

Michel Gonzalès et Christian Fauquey à la nocturne de Créon

- Lauréats sans contestation possible ces derniers jours, il convient de ne pas les désunir dans le même coup de chapeau. Ils s’appellent Michel Gonzalès, Claude Mazeau, Jacques Suire, Hubert Arbès et Christian Cazimajou. Ils ont cette semaine remporté respectivement des épreuves de Créon, de Lalinde, de Brocas, de Coarraze et de Bègles.
- Disputé à Plumelec en Bretagne, le Championnat de France des hors catégorie a vu la victoire de Roland Berland (Luçon). C’est un groupe de cinq coureurs qui s’est disputé le sprint final gagné par le coureur Vendéen qui bat dans l’ordre, Seyve (Lyonnais), Perrotin (Poitou), Gutty (Lyonnais) et Hamon (Bretagne). Il a fallu ensuite attendre 1’10 secondes pour voir Lescure (Pyrénées) s’emparer de la 6° place, Matignon, Roudier, Guimbard et Gay prenant la suite du classement de ce championnat.
- En Limousin, Norbert Montlaron reste l’homme fort du moment. Le coureur de la Pédale Marchoise a signé deux succès. A Bussière Galant où il lâcha le Nontronnais Bardoulat, puis à Saint Vaury où le Sostranien Louis était pourtant favori. Chez les jeunes, le junior Jean-Pierre Guitard ne laissa le soin à personne de remporter le Prix des Monts de Blond réputé pourtant par ses difficultés. Echappé avec Thimonier (CRCL), Peter (Saint-Léonard) et Villachoux (UV Limousine), Guitard lançait le sprint en laissant loin Peter (2°) et ses compagnons de fugue.
- C’est l’époque des vacances et sur les routes de la côte de Beauté, les visiteurs commencent à s’imposer tel le Lyonnais Norce à Meschers devant Mainvielle, Mérillou, Saint-Jean et Ben Brahim. Autre signe de cette présence extérieure avec le succès de Meunier (VC Bourges) devant Dubois (Sarcelles) à Cierzac.
- Le Tour de Béarn a débuté et déjà un succès pour Daniel Barjolin alors que Gestraud terminait troisième, mais il reste encore deux jours de course pour trois étapes en montagne.
- Les Pyrénéens semblent émoussés par les épreuves quotidiennes dont les nocturnes qui fleurissent en ce début juillet un peu partout. Avec un tel calendrier, cela nous vaut une perte d’intérêt et de rythme de certaines épreuves abordées avec réserve et méfiance. Belle victoire du Toulousain Rouquette à Lagraulet-Saint Nicolas, où il bat Pradel, Della Negra (Montauban) et Peyrucq (Vic).
- D’autres succès en ce début juillet avec Claude Magni (Langon) à Puyo le Plan, de Laclau (Sauveterre) à Brocas, de Lespinasse (EC Foyenne) à Coutras, de Gérard Vigourux (UCD Villeneuve) à Labretonie, de Borderie (Brive) à Rilhac Xaintrie, de Jean-Marie Joubert (Royan) à Chantemerle, de Mériaux (Civray) à La Lande de Vaux, de Bideau (Lussac) à Champs de Gain, de Dubois (La Couronne) à Blanzaguet, de Lespinasse (Ste Foy) à Coutras et du Toulousain Gérard Van Schendel à la nocturne d’Albefeuille où il enregistre don dixième succès.

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Pierre Vieilleville (US Coutras), Paul Musiol (VC Réolais), Alain Menjot (UC Artix), Alain Serre (SAM Bordeaux), Gérard Saint-Martin (CA Créon), André Portillo (VC Blanquefort), Alain Leskerpit (Boucau-Tarnos), Bernard Lagrave (Talence), Bernard Mauriès (VC Graulhet)
De 3 en 2 : Alain Candau (Asptt Bordeaux), Joël Suire (CA Créon), Claude Larrue (Parentis), Gabriel Roy (AS Testerine), Jean-Paul Loubriat (Guidon Sarladais), Louis Gourgues (CC Béarnais), Marc Miele (SAM Bordeaux), Jacques Soulier SAM Bordeaux), Bernard Duresse (AS Libourne), Bernard Bonhomme TOAC), Bernard Roux (Castelsarrasin)
De 2 en 1 : Maurice Fava (Toulouse Cycliste)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Image1

Mlle Nadia Saladin remet la gerbe à Fontarnou à Pomport

- Pomport (3 et 4 par CC Bergerac) : 1. Michel Fontarnou (AS Libourne), 2. Gérard Gourd (Monségur), 3. Jean-Pierre Delourme (Ste Foy), 4. Michel Dubourdieu (Libourne), 5. Pierre Petit (Libourne), 6. Francis Petit (Fumel), 7. Alain Chaussat (Libourne), 8. Noël Ferrari (Miramont), 9. Bernard Tomiet (Miramont), 10. Maroussie, etc...
- Lalinde (Ronde d’été en toutes par CC Lindois) : 1. Claude Mazeaud (CC Lalinde) 120 km sur Cycle Peugeot-BP, 2. Daniel Barjolin (CA Civray), 3. Francis Duteil (CC Bordelais), 4. Ribérot (Tonneins), 5. Ocana (Stade Montois), 6. Dufort (Puteaux), 7. Fedrigo (Miramont), 8. Bérano (Girondins), 9. Lapébie (CC Bordelais), 10. Dupuch (CC Bordelais, etc... Jean Vidal (CC Lindois) premier des deuxièmes catégories.

Image2

Lacaud récompensé par Maryse Arnaud et Daniel Dutertre par Lucienne Lachenaud à Jumilhac

- Jumilhac le Grand (1.2.3 et 4 par UC Nontron: 1. Lacaud (Agen), 2. Daniel Dutertre (Agen), 3. Chaudet Libourne), 4. Labrousse (Nersac), 5. Bérano (Girondins), 6. Bordier (Ste Foy), 7. Asselot (Nersac), 8. Numarts (Langon), 9. Joseph (Bordeaux), 10. Perry (Nontron), etc...

VELO DORDOGNE - 1967/27° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]