18 août 2018

JUMILHAC, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

PORTAIL DES ÉPREUVES ET PALMARÈS CONNU

1_20110426_182350[1]

Le beau doublé des coureurs de l'US Montauban à Jumilhac
avec les Périgourdins Christophe Lanxade et Didier Virvaleix

- Vous trouverez ci-dessous, la liste des communes de l’ancien canton de Jumilhac le Grand avec pour chacune d’elles photo (s) et palmarès connu :
- La Coquille.
- Saint-Pierre de Frugie.
- Saint-Priest les Fougères.
- Saint-Jory de Chalais.
- Saint-Paul la Roche.
- Jumilhac le Grand.
- Pas de course sur la commune de Chalais

AUTRES LIENS

- Portail canton de Sarlat, Portail canton de Saint-Pierre de Chignac, Portail canton de Périgueux et sa périphérie, Portail canton de Montpon, Portail canton de Mussidan, Portail canton de Mareuil sur Belle, Portail canton de Saint-Pardoux la Rivière, Portail canton de Bussière-Badil, Portail canton de Nontron, Portail canton de Bergerac, Portail canton de Vergt, Portail Prix et circuits de la Fraise, Portail canton de Neuvic sur l’Isle, Portail canton de Saint-Astier, Portail canton de Ribérac, Portail canton de Verteillac, Portail canton d’Eymet, Portail canton de Saint-Aulaye, Portail Canton de Lalinde, Portail canton de Thiviers.

VELO DORDOGNE - PORTAIL DES COURSES DU CANTON DE JUMILHAC
© BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


16 août 2018

4° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 27 AOÛT 1989

LAURENT MAZEAUD OUVRE LE PALMARÈS DES LOCAUX

1989

Jacques Ravillon l'organisateur avec le collège des commissaires, après une averse
NDLR : Une pensée affectueuse pour Jean-Marie Vérardo décédé le 14.08.2018

- Après l’édition 1988, ce Tour du Périgord constitue la dernière édition du genre. Une édition qui a pris du galon, mais qui mobilise trop de monde dans une région où le touriste envahit les routes, soit des arguments qui exigent trop de précautions en mesures de sécurité, sans parler des services préfectoraux qui donnent trop de contraintes pour une telle manifestation qui se court il est vrai, sur des routes de plus en plus encombrées.

1989

Les coureurs au départ place de la Rigaudie à Sarlat

 

- Revoir le 3° Tour du Périgord.
- Il faut dire que ce Tour en ligne traverse la vallée de la Vézère (berceau de la préhistoire), celle de la Dordogne avec ses plus beaux villages (Beynac et La Roque Gageac), sans oublier l’arrivée dans le belvédère de Domme, soit de nombreux atouts qui font que cette épreuve a pris du galon. D’ailleurs nombreux sont les coureurs désireux de revenir ici, après avoir vu sur la bicyclette de si beaux décors... Autrement dit ce Tour a été d’abord une belle promotion touristique et le VC Monpazierois prêt à prendre le relais, ne va pas certainement pas laisser tomber un tel filon... Car c’est à compter de cette période, que les épreuves de Monpazier, des Milandes, puis de Biron se sont construites pour devenir des épreuves nationales tout comme celles de Cénac, Le Coux et Biron...

1989

Passage du peloton route de Vitrac

Rappel de l’itinéraire : Sarlat (départ place Pasteur) 12h45. Vitrac (km 6). Carsac (km 11). Groléjac (point chaud), Veyrignac (point chaud). Sainte Mondane (km 18,5). Saint-Julien. Côte de Carlux (MG). Simeyrol (km 29,5). Salignac (rush). Saint-Geniès (km 45,5). Lac de Tamniès (point chaud). Marquay (MG). Les Eyzies (km 72). Campagne (km 79). Le Bugue (rush). Saint-Chamassy (MG). Le Buisson (rush). Siorac (km 100,5). Marnac (km 104,5). Saint-Cyprien (rush). Castel (km 109). Bézenac (point chaud). Saint-Vincent de Cosse (km115,5). Beynac (km 117,5). Vézac (km 119,5). La Roque Gageac (km 123). Cénac (1° passage). Côte de Sireyjol (MG). Saint-Cybranet (km 132,5). Daglan (km 138). Bouzic (km 142,5). Florimont-Gaumier (km 147). Saint-Martial de Nabirat (km 150,5). Cénac (2° passage), côte du Capiol. Domme (arrivée vers 16h50 - km 161).

1989

Passage de l'échappée victorieuse à Beynac amenée par Barrault et Mazeaud

- Dès le drapeau abaissé, les deux Marmandais Gilles Chauvin et Jean-François Desarçon mettent le feu aux poudres portant leur avance à deux minutes au km 28, où les réactions de Garnier, Abadie, David et Lezin vont réduire celle-ci à une minute (km 35), dans un secteur des plus accidentés de la course longue de 165 km. Au km 50 ils sont six en tête : Dief, de Wooght, Barrault, Commergnat ayant rejoint les deux éclaireurs, d’où Chauvin sera lâché tandis que 41,8 km ont été couverts la première heure. Par vagues successives, les principaux favoris vont à leur tour revenir en tête avec Lepeurien (Aix) et Delaurier (Wasquehal) entre autres, si bien que nous retrouvons 21 hommes échappés au km 70.

1989

La grande foule attend les coureurs à Domme

- La côte de Campagne va alors se présenter, vers la mi-course et c’est encore Lepeurien le Provençal (Asptt Aix) aux allures de corsaire, n’oublions pas que ses ancêtres sont bretons de Saint-Brieuc (assez proche de Saint-Malo, la cité des corsaires), qui allait passer à l’abordage, entraînant au sommet Commergnat le Limousin, Delaurier le Nordiste, de Wooght (ASC Toulon) auxquels dès le début de la descente se joignent Thierry Barrault et Mazeaud tandis qu’il faudra plusieurs kilomètres à Dief et Cessat pour faire de même et plus encore (40 km) à Rous (Saint-Juéry) et Bolay (Brive) lesquels reviendront en tête à 25 km du but, au moment de l’attaque de Laurent Mazeaud. Creusant rapidement un écart de 40 secondes, il parviendra au pied du terrible Capiol de Domme avec 50 secondes sur ses poursuivants, d’où va jaillir Lepeurien. On va alors assister à un formidable suspense avec le retour fantastique du grimpeur Aixois fondant sur sa proie, pour échouer finalement de deux longueurs, sous les applaudissements de milliers de spectateurs saluant tout autant son exploit, comme celui de Laurent Mazeaud, signant là son 10° succès dans une course nationale et qui envisage son passage futur chez les professionnels.

1989

Xavier Louy directeur du Tour de France à l'époque, Georges Bousquet
Président du Comité d'Aquitaine et Jacques Ravillon à Domme

- On retiendra de ce Tour les bonnes prestations de Didier Rous (Saint-Juéry) dix-neuf ans, un autre grand espoir des Pyrénées tout comme David (13°), le Charentais Allin (14°), Alain Sonson (15°) et le Périgourdin Lanxade (16°) et les excellents Limousin Commergnat, Cessat, Deluche (18°) et Jany (19°).

1989

Laurent Mazeaud vainqueur devant Lepeurien à Domme

- L’organisateur Jacques Ravillon et le Guidon Sarladais peuvent être satisfaits de leur jeune mais déjà prestigieuse épreuve, dont la renommée sera bien vite égale à celle de la magnifique région qu’elle traverse et fait visiter aux suiveurs, parmi lesquels on trouvait Georges Bousquet président du comité d’Aquitaine, Xavier Louis maire adjoint de Sarlat et Germinal Peiro, conseiller général de Domme, le site d’Arrivée.

1989

Laurent Mazeaud (VCP Lorient) 4° lauréat du Tour du Périgord
A gauche, Didier Virvaleix (pros chez Histor) invité d'honneur

1989

Christophe Lanxade (Asptt Périgueux) premier Périgourdin

- Le classement général : 1. Laurent Mazeaud (VCP Lorient), 2. Philippe Lepeurien (ASPTT Aix), 3. Commergnat (UV Limousine), 4. Delaurier (Wasquehal), 5. Barrault (ACBB), 6. Sylvain Bolay (UC Brive), 7. de Wooght (ASC Toulon), 8. Stéphane Dief (AS Facture), 9. Alain Cessat (CRC Limoges), 10. Didier Rous (Saint-Juéry Olympique), 11. Andrew Bradley (VC Bretenoux-Biars), 12. Flaujaguet (ACBB), 13. Davy (Pédale d’Alsace), 14. Allin (VC Charente Océan), 15. Sonson (Ste-Livrade), 16. Lanxade (Asptt Périgueux), etc...

1989

- Le podium avec de gauche à droite Commergnat (UV Limousine),
Christophe Lanxade (ASPTT Périgueux) premier Périgourdin,
Stéphane Dief premier Aquitain, Laurent Mazeaud le lauréat du VC Portes de Lorient, Jean-Louis Gauthier le speaker
et Philippe Lepeurien (ASPTT Aix en Provence) deuxième et paré du maillot jaune "La Poste".

- Le Tour du Périgord renaîtra en 2001 à Vézac, mais au travers d’un circuit qui servira de manche au Championnat de France des clubs de DN3. Puis ce seront Biron (de 2002 à 2004), Villefranche du Périgord (2005 à 2008) et à nouveau Biron (2009-2010) qui chausseront le nom du Tour du Périgord.

VÉLO DORDOGNE - 4° TOUR DU PÉRIGORD (1989) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et
http://velodordogne.canalblog.com/.
5° Tour du Périgord en 2001, cliquez ici

Posté par Bernard PECCABIN à 18:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 août 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (33° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

13 au 19 août 1993

- La semaine débute à Angaïs dans les Pyrénées Atlantiques et son prix des fêtes où Patrick Hourdebaigt (VC Oloron Haut Béarn) se retrouve sur un nuage après avoir battu Yvan Becaas et Daniel Guillon, les deux sociétaires du FC Oloron.
- Maurs dans le Cantal pérennise son épreuve cycliste et c’est Franck Boucanville (UC Châteauroux) qui cible bien une fois de plus ses objectifs en remportant l’épreuve face au Polonais Goldyn (Mandelieu) et au Bulgare Zaïkov (Martigues). Le même jour au Grand Bourg, Pascal Peyramaure (CA Mantes) conserve sa suprématie en s’imposant face à son équipier Guest et au Montalbanais Christophe Lanxade.

33° semaine

 Les vainqueurs de la semaine avec Peyramaure, Hugues Ané,
Thierry Ferrer, Nicolas Dubois et Lauraire

- Le 15 août ce sont quatre épreuves qui meublent cette mi-août dans notre Sud-Ouest. Tout d’abord à Berson où Guillaume Destang (CA Mantes) très fringuant remporte la gerbe face à Philippe Escoubet (Cycle Poitevin) et à Bruno Bannes (Guidon Saint-Martinois). Plus au Sud à Cardesse, le Tarbais Hugues Ané marche du tonnerre de Dieu et se permet de reléguer le Montalbanais Christophe Rinéro et le Pététiste Hutton sur les plus basses marches du podium. A la limite du Périgord, de la Charente et du Limousin, le Prix de la Tricherie à Eymouthiers sourit aux hommes de Mantes qui continuent leur razzia dans la région depuis le début de l’été. Thierry Ferrer s’impose devant Pascal Peyramaure, tandis que Gourgousse (Anthony) se résigne à prendre la troisième place. Final époustouflant à Bernos Beaulac avec l’exploit de Gilles Dubois (Mérignac) qui creuse seul un écart sur les 54 derniers kilomètres et pour finalement l’emporter. Une minute et vingt-quatre secondes après, Lionel Chatelas (Tarbes) et Pascal Bruet (Montauban) remportent le sprint du peloton pour accompagner Dubois au protocole.
- Le 16 août à Saint-Martin de Seignanx, lors du Prix du Conseil Municipal, Loïc de Vincenzi le local prend le bon ticket et fait banco devant Yvan Becaas et Didier Bouquet du VC Langon. Le lendemain à Dax, changement de décor avec un classement où aucun Aquitain ne se trouve dans les dix premiers. Philippe Lauraire (ECF Changé) chausse ses bottes de sept lieux pour battre Philippe Escoubet et Bertrand Guerry les deux sociétaires du Cycle Poitevin. Derrière, seuls des Pyrénéens et des coureurs du Pays de Loire figureront sur l’état des résultats.
- Chez les deuxièmes catégories, victoire du vacancier Cyrille Prise (UC Briochine) à Meuzac et de Jean-Christophe Nolius (CM Aubervilliers) à la nocturne de Tulle.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Le Pizou (3.4.5 par UC Montpon) : 1. Thierry Millat (SO Charvieux), 2. Besarion (US Bouscat), 3. Victor Melchior (Mussidan), 4. Francis Bourdin (Libourne), 5. Bordet (Mérignac VC), 6. Lafagne (UC Montpon), 7. Nogué (Talence), 8. Aubert (Montpon), 9. Godineau (Pellegrue), 10. Puyastier (Asca Bergerac), etc...

Saint-Aulaye 93

Eric Jacouty le Ribéracois vainqueur à Saint-Aulaye

- Saint-Aulaye (3.4.5 et juniors par EC Ribérac) : 1. Eric Jacouty (EC Ribérac), 2. Germain (SC Périgord), 3. Bocquier JC (CRCL), 4. Christophe Gilbert (Montmoreau), 5. Martin (La Couronne), etc...

Veyrines de Vergt 93

Richard Hadfield, l'anglais de Chasseneuil vainqueur à Veyrines de Vergt

- Veyrines de Vergt (3.4.Jun. par SC Périgord) : 1. Richard Hadfield (VC Chasseneuil), 2. Bourges (Saint-Médard), 3. Gervais F. (Asptt Périgueux), 4. Bessard (Asptt Périgueux), 5. Bacou (Marmande), etc...
 Maurens (juniors par Asptt Périgueux) : 1. Fabrice Paumier (ASEG Douai), 2. R. Hispiwack (RC Mussidan), 3. Labussière (La Couronne), 4. Bésarion (US Bouscat), 5. Déprez (EVCC Bergerac), etc...

Saint-Front Nizonne 93

De gauche à droite JS Arretche, Gazeau, Jean-Christophe Arretche lauréat,
Brachet et Bégout à Saint-Front sur Nizonne

- Saint-Front de Nizonne (4.5.carte vélo par CCP Nontron) : 1. Jean-Christophe Arretche (Cyclisme 24), 2. Brachet Nicolas (CCP Nontron), 3. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 4. Sébastien Arretche (Cyclisme 24), 5. Lonca (AC Rilhac Rancon), etc...
- Rudeau-Ladosse (3.4.5.Jun. par CCP Nontron) : 1. Jérôme Paul (CC Périgueux), 2. Bossard (CC Vervant), 3. Didier Dutertre (CC Périgueux), 4. Fredon (CRCL), 5. Bernard Estève (Pédale Faidherbe), etc...

Issac 93

Protocole à Issac avec à l'extrême droite William Bocquier le vainqueur

 - Issac (séniors par RC Mussidan) : 1. William Bocquier (CO Couronne), 2. Bordes (Bazas), 3. Borderie (Ste Foy), 4. Mespoulède JC (Asptt Périgueux), 5. Sylvain Gourd (EC Foyenne), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1993/33° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (33° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

13 au 19 août 1968

08

Jourden à droite vainqueur à Bernos Beaulac, à gauche Genêt (2°)

- Ils étaient une quarantaine au départ de ce 5° critérium international de Beaulac-Bernos, dont le populaire Raymond Poulidor, mais aussi les deux vedettes régionales que sont Francis Campaner victorieux l’an passé et Michel Périn révélation du dernier Championnat de France des pros. Victoire de Jean Jourden en solitaire devant Genêt à 28", Catiau à 29" et Ocana à 32", qui constituaient l’ossature de la dernière échappée de ce critérium.

08

Victoire de Lapébie à Vayres, devant Fedrigo

- L’épreuve la plus importante du week-end le plus long (77 courses du 14 au 20 août) fut celle qui s’est déroulée à Vayres et qui a vu la victoire de Serge Lapébie. Il remportait le 13° bouquet de la saison pendant que Barbe endossait pour la 13° fois le maillot des As.

08

La victoire de Masseys à Berson

- Quelques succès en Aquitaine avec Masseys (CC Bordelais) à Berson, de Brulaud (Villeneuve) à Agmé, de Brux (Tarbes) à Jurançon, de Roland Lalanne (CC Bordelais) à Arengosse, de Barrière (Ste Foy) à Guitres, de Campaner (Mercier) à Lubersac.
- En Limousin le 18° Prix de Felletin a réuni un plateau exceptionnel avec un speaker avisé, Jean Tamain, et un vainqueur étincelant Gilbert Bellone (Mercier) à Lubersac. Pendant ce temps, à Bonnac la Côte, la victoire fut pour le Périgourdin Sauvignat licencié à l’UV Limousine.
- En Poitou, victoire de Jacques Gestraud à la nocturne de Civray, ceci devant le Champion de France Matignon (Cholet), puis Barjolin, Jagueneau et Bourreau tous de Civray.
- Super forme du Nersacais Jean-Pierre Parenteau qui gagne à trois reprises. D’abord à Lizant dans le Sud de la Vienne, puis à Saint-Laurent sur Gorre et à Bugeat.
- Au hasard de cette semaine de course intense, distribuons des lauriers au Charonnais Michel Bileau vainqueur à Neuvicq de Montguyon. L’ancien Champion de France Claude Vallée a renoué avec le succès à Marsilly. Le Grand Genêt de la Pédale Lussacoise a remporté le prix de Morthemer (86) devant le Naintréen Barrault vainqueur le lendemain à Villejésus devant Michel Trainaud.
- D’autres bouquets avec celui de Roger Saladié (UA Vic) à Lannepax, de Daniel Dupé (Capbreton) au Boucau, du Libournais Chaudet à Baignes, du jeune Fédrigo (Tonneins) à Magnoac et du Bordelais Bernard Dupuch à Saujon.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD 

Mareuil 68

Roger Démartin avec le speaker et Miss Chardon à Mareuil sur Belle

- Mareuil (1 et 2 par UC. Nontron) : 1. Roger Démartin (CRC Limoges)

Le Pizou 68 bis

Protocole au Pizou avec Van Lerberghe le vainqueur

- Le Pizou (2.3.4 ar UC Montpon) : 1. Van Lerberghe (Créteil), 2. Marrec (Bon Encontre), 3. Bérano (Bordeaux), 4. Fevbre (Agen), 5. Melchior (Lalinde), 6. Mazet (Bordeaux), 7. Sautier (Limoges), 8. Dattas (Valence), 9. Voletto (Charenton), 10. Comme (Bordeaux), etc...

Villefranche Périgord 68

Coustillas à gauche et Claude Hue (2°) à Villefranche du Périgord

- Villefranche du Périgord (toutes par CC Périgourdin) : 1. Coustillas (Agen), 2. Claude Hue (Charenton), etc...

1_20100429_153538[1]

Beaudou (Vayrac) le vainqueur en maillot vert qui cache en partie Yves Perpignan alors Président du CC Périgourdin club organisateur, le speaker Gilbert Cuménal, Jean-Louis Gauthier (CC Belvès) aujourd'hui speaker et à l'époque coureur junior, puis Jacques Chauvin (UC Nontron).
- Coulaures (16 août en 4° catégories pour séniors et juniors) : 1. Beaudou (G. Vayrac), 2. Jean-Louis Gauthier (CC Belvès), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1968/33° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 août 2018

SAINT-CYR LES CHAMPAGNES (course disparue)

SAINT-CYR LES CHAMPAGNES

280px-Saint-Cyr-les-Champagnes_église[1]

- Situé sur les bords de l’Auvézère, cette commune de plus de 300 habitants située en bordure de la Corrèze a accueilli plusieurs épreuves mais issues des fédérations affinitaires. On ne se souvient que de 1981 qui constitue l’unique référence FFC. Cependant il n’est pas interdit de penser que d’autres courses s’y soient déroulées.

Palmarès connu : 1981 Jean-Pierre Masdupuy (AC. Uzerche).

VELO DORDOGNE - SAINT CYR LES CHAMPAGNES - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 août 2018

51° TOUR DU LIMOUSIN 2018

TL 2018IL SERA EN DORDOGNE LE 16 AOÛT

- La deuxième étape du Tour du limousin sera courue entièrement en Dordogne. Après le passage du Tour de France en 2017, le département accueillera une nouvelle fois cette belle épreuve.
- Une étape qui sera entièrement Périgourdine avec un départ de la base départementale de Rouffiac et une arrivée aux Grèzes.

Présentation de l’étape :....
- Date : 16 août 2018
- Distance : 167,7 km
- Départ de Rouffiac (commune d’Angoisse)
- Caravane publicitaire : 10H45
- Coureurs : 12H00
Points Meilleur grimpeur :
- km 61 côte des grottes de Lascaux (1,8 km à 7,1%)
- km 83,1 côte de Beauregard (3 km à 5%)
- km 167,1 côte de Terrasson (4 km à 5%)

TL 2018 profil


Meilleur Sprinters
-
km 18,9 à Excideuil
- km 100,2 Hautefort
- km 128,7 à Terrasson
Ravitaillement
- km 90,7 lieu-dit Artigeas

TJ 2018 bis


Retrouvez toutes les étapes et l’ensemble du parcours du Tour du Limousin sur :

www.tourdulimousin.com

Liens du Tour du Limousin sur la Dordogne Cycliste ...
- 1° édition (il y a 50 ans) photos à voir
- Tour du Limousin en 2007 à Abjat

VELO DORDOGNE – TOUR DU LIMOUSIN 2018 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2018

PIERRE-RAYMOND VILLEMIANE (3° partie) 1974-1975

SAISON 1974 et 1975 AU VC BERGERACOIS
ET EN SELECTION TRICOLORE

V24

Villemiane a été sacré Champion d'Aquitaine en 1975
Ici, il est sacré champion mais de cyclo-cross à Abjat-sur-Bandiat

- Revoir sur ce LIEN la carrière de Villemiane de 1970 à 1973.
- On arrête plus Villemiane qui a même réussit la saison passée à remporter le Béarn-Aragon. C’est un homme qui sait tout faire, sprinter, grimper, descendre les cols, rouler, bref un coureur de grande classe et très complet. Que ce soit sur les classiques comme dans les circuits urbains, Villemiane est là et même bien là. Mieux en 1975 il parvient à décrocher le titre de Champion d’Aquitaine route, soit un maillot qui lui manquait à sa collection.

Club de Bergerac Victoire

Toujours fidèle aux couleurs du Vélo-Club Bergeracois

Tarbes-Sauveterre 74

Vainqueur de Tarbes-Sauveterre 1974

Palmarès de PR Villemiane connu en 1974 : 6° du Tour des Alpes de Provence, 1° Mérignac (33), 1° Mosnac/Seugne (17), 1° Sauveterre La Lémance (47), 1° Le Coux (24), 1° Bellac (87), 1° Bessines (87), 1° Montpezat du Quercy (46), 1° Tulle (19), 1° Abjat (24), 1° Pau (64), 1° Le Buisson (24), 2° Coulounieix, 1° Orthez (64), 2° Les Eyzies, 1° Puyoo (64), 1° St André de Cubzac (33), 6° Troche, 3° Puy l’Evêque, 1° Villandraut (33), 2° Douzillac, 2° Piègut-Pluviers, 1° St Martial de Nabirat (24), 1° Mont de Marsan (33), 1° Salviac (46), 1° Nonaville (13), 1° Verdun/Garonne (82), 3° Saillat, 5° Aixe sur Vienne, 1° Penne d'Agenais (47), 1° Augignac (24), 1° Le Bugue (24), 1° Hossegor (40), 1° Allassac (19), 1° Vieux-Boucau (40), 1° Montluçon (03), 1° Chatel-Guyon (63), 1° Nérac (47), 1° Montguyon (17), 1° Erquy les Hôpitaux (22), 1° Bergerac, 5° Périgueux (100 tours), 1° Uza, 1° Sainte-Foy, 1° Prix de Villafranca (Espagne).

V5

Encore victorieux dans une épreuve du Périgord Vert aux côtés de Bordier

- En 1975 Pierrot est toujours là, dans ce Vélo-Club Bergeracois où il excelle. Mais il est devenu aussi membre de l’équipe de France. De ce fait il court les grandes classiques alors que le VC Bergerac célèbre un nouveau venu aux talents prometteurs : Christian Jourdan, lui aussi issu de l’EC Foyenne. Toujours est-il que cette saison fut époustouflante, si bien que Villemiane gagnait ses galons en fin de saison pour aller chez les pros.

Vitfrance en 75 avec Valde

Avec le Foyen Jean-Marie Valade en 1975 en Vendée

VILLEMIANE CHAMPION D’AQUITAINE CHEZ LUI
A SAINT-PIERRE DE CHIGNAC (retour sur cette journée)

- Pour lui c’est une consécration. Pour les organisateurs Périgourdins, c’est très certainement un honneur. Raymond Villemiane du VC Bergeracois, représentant d’un club de Dordogne, a remporté à Saint-Pierre de Chignac, le championnat d’Aquitaine sur route, à l’issue d’une épreuve de 162 kms que certains ne sont pas prêts d’oublier.
- En effet, ils étaient soixante-trois au départ, soixante-trois à se disputer sous une chaleur étouffante, ce titre de Champion d’Aquitaine. Mais ils ne seront que onze à franchir la ligne d’arrivée, après plus de 4h40’ de course. Et pour cause, beaucoup ont pris le départ de cette épreuve comme s’ils participaient à un critérium ignorant les difficultés du circuit, la chaleur et la distance.
- C’est ainsi que dès le premier tour une échappée se dessinait dans la redoutable côte de Lardimalie. A sa tête, Patrick Guimberteau (Créon), Jean-Louis Labat (Tonneins) et surtout Pierre Desco (Talence) qui fut sans aucun doute le grand animateur de ce championnat, toujours à la pointe du combat, même plus tard lorsqu’il restera le seul rescapé de cette échappée. Car très vite le ton changera, les coureurs déchanteront et dès le troisième tour une série d’abandons sera enregistrée qui fera souffler un vent de panique sur le peloton. Et pourquoi pas moi se diront successivement les cinquante deux coureurs qui déposeront leur dossard sur la ligne d’arrivée ? Pendant ce temps l’échappée première était rejointe au bon moment, juste après la mi-course et après que certains, Bolognini (Bon Encontre), Audeguil (Tonneins), Campagnola (Talence) et Banquet (Bayonne) aient rejoint les hommes de tête conduisant ainsi une seconde tentative.
- Car c’est au huitième tour de la course que s’est joué le championnat, lorsque Bordier (Ste Foy), Villemiane (Bergerac), Fedrigo (Tonneins), Barjolin (Tonneins) et Jourdan (VC Bergerac), tous ces favoris de l’épreuve revenaient en quelques centaines de mètres sur ceux qui avaient animé les cent premiers kilomètres de l’épreuve. L’étape définitive était franchie, seul Desco survivait, Audeguil ne tardait pas à abandonner. La course allait se jouer entre ces six hommes qui menaient désormais et qui s’accordèrent un round d’observation jusqu’au dernier tour.
- C’est ce moment que choisit Pierre Villemiane pour tirer son épingle du jeu, surpassant ses compagnons au sommet de la côte de Lardimalie, pour accentuer ensuite son avance sur Saint-Pierre de Chignac. Et c’est avec trente neuf secondes d’avance que le Bergeracois franchira la ligne d’arrivée.
- Cette victoire vient à point pour ce champion régional qui après vingt victoires depuis le mois de mars et une première place au Tour de Tarragone plus une deuxième place au Tour du Gévaudan voit ainsi ses efforts récompensés.
- En effet depuis cinq ans, Villemiane n’avait jamais terminé à la première place de ce Championnat d’Aquitaine. Hier à Saint-Pierre de Chignac il a vraiment apporté les preuves de ses possibilités comme il explique lui-même : "Tant que les échappées n’avaient pas plus de deux minutes d’avance, rien ne servait de s’inquiéter. Il fallait se réserver pour la fin, contrôler la course et partir au sommet de cette côte redoutable".
- Raymond Villemiane l’a fait après plus de 149 kms.

Saint-Pierre de Chignac

Champion d'Aquitaine à Saint-Pierre de Chignac en 1975
Maillot remis par Yves Guéna député (à gauche du cliché)

Le classement : 1. Villemiane (VC Bergerac) en 4h41’, 2. Fedrigo (Tonneins) à 37 secondes, 3. Desco (Talence) m.tps, 4. Jourdan (VC Bergerac) m.tps, 5. Barjolin (Tonneins) m.tps, 6. Bordier (Sainte-Foy) à 1’00s, 7. Chaumaz (Stade Montois) à 6’03s, 8. Périn (Nérac) à 6’09s, 9. Gardet (CC Périgueux) à 18’, 10. Dubéraos (Agen) à 23’ 0(s, 11. Szkolnik (Guidon Séverinois) à 26 minutes.
Meilleur grimpeur : Pierre Desco (Talence)

CLM

Pierre Villemiane, bien lancé pour une carrière professionnelle

Palmarès de PR Villemiane connu en 1975 : 1° Trémolat (24), 1° Payzac (24), 1° Circuit Boussaquin (23), 8° Cénac (24), 1° Brive (19) prix Claude Brunet, 1° Tour des Landes Girondines, 1° Figeac (46), 1 Montpezat du Quercy (46), 2° Le Coux, 1° Coulounieix (24), 1° Saint Aigulin (17), 1° Tarbes- Sauveterre (65), 1° Villefranche de Rouergue (12), 1° Casteljaloux (47), 1° Pomport (24), 1° Sarlat (24), 1° Champion d'Aquitaine à Saint-Pierre de Chignac, 1° Vanxains (24), 3° Saint-Léon sur l’Isle, 1° Glenat (15), 1° Javerlhac (24), 2° Bellac, 2° Tursac, 1° Nocturne de Brive (19), 1° St Laurent S/Gorre (87), 3° Prix de la Trinité à Guéret, 1° Villefranche du Périgord (24), 1° Capdrot (24), 1° Nocturne de Montpon (24), 1° Dax (40), 1° Faux la Montagne (23), 1° Bénévent l'Abbaye (23), 1° Port Ste Foy (33, 1° Cazaubon (32), 2° de la deuxième demi-étape du Granitier Breton, 9° de la deuxième étape Granitier Breton, 4° Classement général Granitier Breton, 1° Plélan le Petit (22), 1° Châteaulin (29), 1° Moustéru (22), 1° de la deuxième étape Trophée Gitane,  2° Trophée Gitane à Marchecoul (classement général), 1° Saint Céré (46), 1° Tour de Tarragone et vainqueur de deux étapes, 2° étape du Tour du Gévaudan.

 - Fin 1975, Villemiane n’aura aucun mal pour rejoindre les pros. Il rejoindra Cyril Guimard et avec lui quinze autres coureurs quitteront le milieu des amateurs dont Bernard Vallet, Eric Lalouette, Hervé Inaudi, Bernard Quilfen, Rachel Dard, Alain Meslet, Bernard Osmont, Jean-Pierre Loth, Michel Le Denmat, Michel Charlier, Robert Alban, Yvon Bertin, Eugène Plet, Patrick Mauvilly et Jean-François Pescheux. Beaucoup d’élus certes, mais l’histoire retiendra que peu d’entre eux y feront une longue carrière...

VÉLO DORDOGNE - PR. VILLEMIANE (1974-1975) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/
Prochaine publication : Sa carrière chez les pros

Posté par Bernard PECCABIN à 14:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

07 août 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (32° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

6 au 12 août 1993

- La nocturne de Bruch, 17° du nom constitue une excellente rampe pour Fernand Lajo toujours aussi affamé dans ce genre de vire vire où il bat Franck Boucanville (Châteauroux) et Marc Hibou (Corbeil).
- Et nous voici rendus au 7 août avec la foire aux huitres et son prix à Gujan Mestras qui réussit à Gilles Dubois (Mérignac) malgré un Bruno Bannes (Guidon Saint-Martinois) et un Didier Bouquet (VC Langon) qui n’ont pas manqué d’aller au charbon.
- Le 8 août on peut toujours courir dans notre sud-ouest et pour les coureurs, s’il n’y a pas de vacances, il y a des primes à gagner. David Escudé le Montalbanais gagne à Réaup, Frédéric Touzeau (Côte de Beauté) à Marthon et Francis Bareille le Tarbais à Lagardère dans le Piémont Pyrénéen.

32

Dubois, Bareille, Bérard, Leproux, Lanxade et Bolay vainqueurs de la semaine

- Le 9 août, le Lourdais Patrick Bérard reste maître dans son pays en s’adjugeant le prix des fêtes de Pontacq devant les Oloronais Patrick Hourdebaigt et Yvan Becaas. A Soustons le même jour, la concurrence ne manquait pas avec une pléiade de coursiers venus de tous les comités. Mais c’est le Poitevin Philippe Escoubet qui résistera à Tognini (AC Boulogne Billancourt) et à Bouquet (Langon) lancés à ses trousses. Les Parisiens de Corbeil quand à eux persistaient en terre Limousine et où ils se retrouvaient cette fois à Saint-Laurent sur Gorre. Une fois de plus pas de surprise avec un tiercé de favoris digne des courses du PMU, où l’on voit Denis Leproux vainqueur, entouré de Peyramaure et de Marc Hibou (AS Corbeil). Il était donc facile face à la multitude d’épreuves de triompher à Villamblard, ce que fit Christophe Lanxade (Montauban) une fois de plus devant Didier Virvaleix son équipier et Jean-François Guérin (Pellegrue).
- Le 10 août enfin les toutes catégories sont encore à la lutte à Villeneuve de Marsan qui constitue le copie coller de l’épreuve de Soustons courue la veille, mis à part le vainqueur Eric Loubère (Stade Montois) qui tel le phénix s’impose avec brio au nez et à la barbe de Tognini et de Bouquet. Puis au Grand Prix de Puy l’Evêque, revoilà Sylvain Bolay qui marque son retour en gagnant devant Leproux (AS. Corbeil) et Auger (ASPTT Paris). Et le lendemain aux Milandes, Denis Leproux prend sa revanche sur Bolay (AS Varennes-Vauzelle), Peyramaure prenant la troisième place.
- D’autres succès chez les deuxièmes catégories moins loties en termes d’épreuves, puisqu’en Aquitaine, ils ont obligation de courir qu’avec les premières, du moins à cette époque. On ne citera par conséquent que des épreuves hors comité avec le succès de Frédéric Mainguenaud (Saint-Florent) à Chamberet et celui de Sylvain Travan (AS Enghien) à Chéronac.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Mareuil 93

A Mareuil victoire de Gilbert. A ses côtés Melckior (2°) et Brachet 1° Nontronnais

- Mareuil sur Belle (3.4 et 5 par CCP Nontron) : 1. Christophe Gilbert (AJ Montmoreau), 2. Victor Melchior (RC Mussidan), 3. Bernard Bodin (ASCA Bergerac), 4. Joël Farétas (Gazel Bike), 5. Bacle (Confolens), etc...

Monpazier 93

- Monpazier (nocturne par VC Monpazier) : 1. Marc Faure (Aix en Provence) photo ci-dessus

Villamblard 93 bis

Passage des coureurs à Villamblard

- Villamblard (4.5 et vétérans par CC Lindois) : 1. Victor Melckior (RC Mussidan), 2. JC Mespoulède (Asptt Périgueux), 3. Sylvain Gourd (EC Foyenne), 4. Eric Aubert (UC Montpon), 5. Claude Denis (Asptt Périgueux), etc...
- Saint-Victor (séniors par JS Astérienne) : 1. David Moncoutié (EC Bretenoux),
2. Richard Hadfiels (VC Chasseneuil), 3. Eric Porte (Le Creusot), 4. Lozack (Ste Livrade), 5. Feytit (US Rauzan), etc...
- Saint-Laurent des Vignes (cadet parEVCC Bergerac) : 1. Aymeric Garbay (CAM Bordeaux),
2. Florent Béchade (Libourne), 3. Le Lay (Lamballe), 4. Courjaud (Nord Blayais), 5. Mandeix (Libourne), etc...
- Saint-Laurent des Hommes (séniors par CC Montpon) : 1. Michel Bourzeau (SC Périgord),
2. Galy (Le Haillan), 3. Thierry Bernagaud (Marmande), 4. Beden (Bergerac), 5. Hégoburu (UCM Thillay), etc...
- Périgueux (séniors et non licenciés par CC Périgueux) : 1. Jean-Luc Besse (Boulazac NL),
2. Thierry Lacharthe (EC Foyenne), 3. Michel Lafagne (UC Montpon), 4. Eric Valade (Ste Foy), 5. Guy Dutertre (CC Périgueux), etc...
- Périgueux (minimes par CC Périgueux) : 1. Jean-François Robert (CC Périgueux),
2. Auger (Beaumont), 3. Jablonski (La Teste), 4. Mickaël Estève (Pédale Faidherbe), 5. Jérôme Roy (CC Périgueux), etc...
- Périgueux (séniors par CC Périgueux) : 1. Jean-Laurent Peyrefiche (ASCA Bergerac),
2. Antoniol (Uzerche), 3. Paul Jérôme (CC Périgueux), 4. JC Mespoulède (Asptt Périgueux), 5. Victor Melchior (RC Mussidan), etc...
- Rouquette d’Eymet (séniors par ASCA Bergerac: 1. Guillaume Destang (CA Mantes),
2. Didier Virvaleix (Montauban), 3. Christophe Lanxade (Montauban), 4. Patrice Peyencet (CRCL), 5. Patrice Castrezzatti (Cahors) etc...
- Villamblard (toutes catégories par CC Lindois) : 1. Christophe Lanxade (US Montauban),
2. Didier Virvaleix (Montauban), 3. JF Guérin (Pellegrue), 4. Chabiron (Colomiers), 5. Rolleau (VC l’Islois), etc...

Villamblard 93

Bodin meilleur de sa catégorie, Virvaleix (2°), Lanxade (1°) et Guérin (3°) à Villamblard

- Nontron (séniors par CCP Nontron) : 1. Richard Hadfield (UC Chasseneuil), 2. Savajols (Mende), 3. Proux (CC Charente), 4. Gomez (US Bouscat), 5. JL Bacle (Confolens), etc...

Milandes 93

Peyramaure, Gaumont, Leproux et Bolay aux Milandes

- Les Milandes (toutes catégories par VC Monpazier) : 1. Denis Leproux (AS Corbeil-Essonnes),2. Sylvain Bolay (AS Varennes-Vauzelle), 3. Pascal Peyramaure (CA Mantes), 4. Christophe Lanxade (US Montauban), 5. Philippe Gaumont (UC Liancourt), 6. Eric Larru (Asptt Saint-Etienne), 7. Pierre Painaud (CC Marmande), 8. Ludovic Auger (Asptt Paris), 9. Frédéric Delalande (Vendée), 10. Didier Virvaleix (US Montauban), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1993/32° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 août 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (32° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

6 au 12 août 1968

Saussignac 68

Raymond Poulidor, Rolf Wolfsholl et Christian Raymond à Saussignac

- Tandis qu’à Saussignac on célébrait Sainte-Claire sous le signe de la petite reine, on a fêté Saint-Laurent de la même manière à Cambo où se déroulait le Maillot des As. Une course gagnée par Lescure (Montastruc) qui bat Manzano (Stade Montois), Lesca (Tonneins), Ricou (Royan) et Saint-Jean (Beaucaire). Jean-Pierre Barbe conserve son maillot avec une avance conséquente sur Besse (Bègles) son équipier et sur les frères Dupé (VC Capbreton).

08

Poulidor vainqueur à Saussignac

- Autre grand moment avec le critérium de Saussignac qui de 477 habitants est devenu comme par enchantement une sous-préfecture de 18 000 âmes. On a eu droit aux commentaires de Louis Chassaigne le dynamique speaker, aidé par Léon Zitrone orfèvre en la matière. Et pour ce critérium il y avait plus de quarante Tours de France au départ, une animation du tonnerre de dieu et un grand vainqueur Raymond Poulidor qui s’est imposé devant Wolfshohl, Christian Raymond, Jourden et Guyot. En prélude à cette course un match poursuite entre Poulidor et Anquetil s’est déroulé sur un parcours de 5,4 km, et là encore c’est Poulidor qui l’a nettement emporté.

08

Anquetil et Léon Zitrone à Saussignac

- A Castets en Dorthe, le Bordelais Masseys a eu quelques peines à s’imposer devant Barbe et Arbès. A Parentis, le Bouscatais Dal’sié a remporté une belle victoire devant Glizes et Remazeilles.
- Sur les routes d’Aquitaine se disputait le Championnat d’Aquitaine des vétérans gagné par Lopez (Navarrenx) et par Pruney (Bordeaux) chez les ancêtres. Chez les cadets, c'est Ribérac qui recevait ce championnat gagné par le Bordelais Patrick Duteil natif de Mareuil (lire en bas de page classement et partants).
- En Limousin les routes ont été envahies par les coureurs des comités voisins. A Saint-Pardoux le Vieux (Corrèze) c’est Barbaroux (Aix en Provence) qui souffle la victoire à Lachaud (Clermont-Ferrand). A Mailhac sur Benaize la course échappe encore aux coureurs du cru puisque c’est le Périgourdin Claude Hue qui signe la victoire devant Genet, Thomas, Dejouhannet et Sautier le champion du Limousin qui se contente de cette cinquième place.
- A Saint-Laurent sur Gorre, Jean-Pierre Parenteau (Nersac) domina de toute sa classe. Ce fut vraiment du grand Parenteau. A l’issue de ce festival il coupait la ligne d’arrivée avec quatre minutes d’avance sur le Limougeaud de l’UVL Sauvignat et le Nontronnais Dubreuil (3°) à plus de six minutes.

08

Villeneuve à droite vainqueur à Abzac devant Lapébie à gauche

- Victoire du Libournais Seguin à Arveyres, de Grandet à Saint-Etienne de Lisse, de Chaudet à Sainte-Radegonde, puis à Orignolles et à Rognac. D’autres succès avec Bernard Laforêt (Créon) à Réaup, de Augeard (Thouars) à Cestas, notons aussi la sixième place de Lapébie au Tour de l’Yonne, celle de Michel Perin 3° du championnat de France derrière Aimar et Pingeon.
- Il y avait aussi au stade municipal de Bordeaux, les quarts de finale de la Coupe de France. L’Aquitaine s’est bien comportée avec Barbe, Besse, Magni, Nicolle, Chalmé, Lagrange, Durand, Cruzin et a obtenu son billet pour les demi-finales après avoir battu l’Atlantique Anjou par cinq victoires à zéro.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

- Tourtoirac (3 et 4 par CC Périgourdin: 1. Jean-Claude Dazat (Lalinde), 2. Lopez (Bergerac), 3. D’Hauteclaire (Brive), 4. Bonigel (Maison-Alfort), 5. Villemiane (Sainte-Foy), etc...

Ribérac 68

Patrick Duteil vainqueur de jutesse à Ribérac, devient Champion d'Aquitaine

11

LISTE DES ENGAGES DU CHAMPIONNAT A RIBERAC

 - Ribérac (Championnat d’Aquitaine des cadets par CA Ribérac) : 1. Patrick Duteil (CC Bordelais), 2. Maccali (Villeneuve), 3. Buffière (Nontron), 4. Tardy, 5. Cruzin, etc...

Ribérac 1968 bis

Gilbert Cuménal speaker avec Maccali (2°) et Duteil lauréat,
avec Mlles Dantung et Wargnier à Ribérac

08

Bernard Chaumont cheville ouvrière du critérium de Saussignac

- Saussignac (pros par EC Foyenne) : 1. Raymond Poulidor sur cycle Mercier, les 81 km en 2h02’7s, 2. Wolfshohl (m.tps), 3. Christian Raymond m. tps, 4. Jourden à 52 s, 5. Bernard Guyot, 6. Chappe (tous m.tps), 7. Genêt à 1’18s, 8. Campaner, 9. Bodin, 10. Grain, 11. Daunat (tous m.tps), 12. Gonzalès à 1’22s, 13. Bitossi, 14. Sibille, 15. Janssen, Bracke, San Miguel, etc...

Saint-Laurent des Hommes 1968

Jean-Louis Réjasse (Nontron) vainqueur à Saint-Laurent des Hommes

- Saint-Laurent des Hommes (4 par UC Montpon) : 1. Jean-Louis Réjasse (Pédale Nontron), 2. Vincent, 3. Lavergne, 4. Desmoulin, 5. Barillet, etc...
- Thonac : 1. Francis Galy (G.Sarlat), 2. Marcel Jolivet (Guidon Sarladais), 3. Boudou (Vayrac), 4. Dumont (Guidon Sarladais), 5. Jean-Louis Gauthier (CC Belvès), 6. D’Hauteclaire (Brive), 7. Roche (Brive), 8. Grandène (G. Sarlat) etc...
- Saint-Laurent des Vignes (3 et 4 par CC Bergerac) : 1. Jacqui Santarossa (VC Bergerac),2. Peyré (Ste Livrade), 3. Descos (Marmande), 4. Royère (Lalinde), 5. Corbin (Valence), etc...

Les Lèches 68

Biale, le Mussidanais licencié à Bergerac vainqueur aux Lèches

- Les Lèches (3 et 4 par RC Mussidan) : 1. Biale (VC Bergerac)
-
Saint-Laurent la Vallée (séniors par CC Belvès) : 1. Jean-Pierre Puybareau (CC Périgourdin)

Chalagnac 1968

Claude Denis à gauche, vainqueur à Chalagnac

- Chalagnac (cadets par CC Périgourdin) : 1. Claude Denis (CC Périgourdin)

VÉLO DORDOGNE - 1968/32° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2018

ARMAND DE LAS CUEVAS EST DÉCÉDÉ

SON PARCOURS EN DORDOGNE

2_20110502_155954[1]

Tour du Ribéracois où on aperçoit de las Cuevas sur la plus haute marche entouré
par son équipier Lagardère (2°) et le Ribéracois Lacarte (3°) - édition 1986

- Le décès du champion Girondin s’est répandu comme une traînée de poudre au sein de la petite reine. Armand de las Cuevas, ce champion hors pair est décédé à l’île de la Réunion le 3 août 2018. Son parcours chez les amateurs fut très court. Né en 1968 à Troyes on le rencontre dans les courses de Dordogne en 1984 où il remporte le prix cadet de la Chapelle-Gonaguet et celui de Montpon-Ménestérol. En 1985 il passe junior première année et gagne de nouveau à Montpon une course disputée avec les 3° catégories. Junior deuxième année en 1986, il remporte le Tour du Ribéracois en s’adjugeant l’étape en ligne, le chrono et bien évidemment le général. Coureur surclassé il est en première catégorie en 1987, il n’a que dix-neuf ans et gagne le chrono de Lisle et le prix de Cénac et Saint-Julien. En 1988, on le voit au 3° du Tour du Périgord où il se classe 7°. Déjà en 1989, il est chez les pros (équipe Reynolds, Banesto, Castorama, Casino, Amica Chips), soit un parcours très court chez les amateurs compte-tenu de ses résultats exceptionnels et précoces.
 - "Vélo-Dordogne" adresse ses sincères condoléances à sa famille et n’oublie pas ce grand champion qu’il a été.

1986

En 1986 à Biarritz sacré meilleur junior Aquitain

VELO DORDOGNE - ADIEU ARMAND © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]