22 septembre 2017

PRESSIGNAC-VICQ (course disparue)

Pressignac-Vicq

Départ de la dernière édition en 1993 organisée par la Pédale Faidherbe

- Pressignac-Vicq est connu pour sa ferme auberge où vous pouvez surtout bien manger mais aussi atterrir en avion (ULM). Ceux qui ont couru à Grand Castang peuvent d’ailleurs apercevoir la piste et cette ferme de Rebeyrotte où les magrets sont les meilleurs de Dordogne. Pressignac-Vicq sont deux villages qui ont associé leurs destinées en 1960. La fête locale a toujours lieu début septembre tout comme les courses qui s’y sont courues…

Pressignac-Vicq bis

Un grand protocole final et le bouquet pour Victor Melchior venu en voisin
(3° en partant de la gauche)

Palmarès connu : 1952 Emile Delmas (CC Belvès), 1953 Boucherie (CC Périgueux), 1966 Delpon (Fumel), 1973 Daniel Ramirez (RC Mussidan), 1976 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1993 Victor Melchior (RC Mussidan).

VELO DORDOGNE - PRESSIGNAC-VICQ - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 septembre 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (38° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (18 au 24 septembre 1992)

- Le 19 septembre il y a beaucoup de monde à Vouneuil sous Biard pour le critérium pro gagné par Jean-François Bernard (Banesto) devant Stéphen Roche (Carrera) et Dojwa (RMO).
- Le 20 septembre, la Ronde de Bon Encontre permet à Denis Leproux (AS Corbeil) de rajouter une ligne à son palmarès en s’imposant devant Hervé (Niort) et Bolay (Varennes) classé troisième à sept secondes.
- Laurent Roux continue de bien vendanger en remportant la Ronde de Fronton pour la deuxième fois consécutive. Malgré une belle opposition le leader du Toulouse Sprint laisse drrière lui Daniel Pandelé (CAM Bordeaux), Nicolas Jalabert (Cahors), le Tarnais Salvetat et l’Auscitain Michel Ambrosini qui achèvent ce chrono dans cet ordre.
- Chez les deuxièmes catégories enfin, quelques succès avec Stéphane Muet (CC Marmande) à Auros, d’Olivier Chouarche (SC Périgord) à Cachen et de Fabrice Mathieu (VC Neuvic) à Concèze.
- Marc Hibou remporte le critérium national amateur de Brive couru le 22 septembre. Le sociétaire de l’AS Corbeil Essonnes s’impose devant Pascal Peyramaure le local qui court sous les couleurs de Mantes et Currit de l’UC Niort.

2_20120620_183104[1]

Le podium du Mondial dames juniors à Athènes avec Zabou (2°)
Kupfernagel lauréate et la Hollandaise Borst (3°)

- Elisabeth Chevanne-Brunel devient vice championne du monde juniors à Athènes en terminant derrière l’allemande Kurpfernagel la lauréate et devant la Hollandaise Borst (3°).
- En terminant premier de la course aux points lors de la nocturne piste de Bordeaux, Pierre Painaud a dévoilé une autre facette de ses talents. Succès de Cédric Barbeau (Marmande) dans l’éliminatoire danoise, de Frédéric Bibens (Langon) en élimination de Cédric Nogué (Talence) dans le handicap et de Yannick Gassian (Talence) lors de l’épreuve keirin.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- La grande nouvelle de cette fin de mois se situe dans la performance d’Elisabeth Chevanne-Brunel lors du Championnat du Monde juniors dames couru à Athènes où elle se classe deuxième. Pour revoir sa performance, cliquez sur ce lien.

- Bergerac Naillac (minimes par EVCC Bergerac) : 1. Isidore Dudrat (EVCC Bergerac), 2. Régis Toïba (CC Marmande), 3. Aurélien Bonnélie (Asptt Périgueux), 4. Cazeaux (Bon Encontre), 5. Saint-Andrieux (Tonneins), 6. Marina Desprez (EVCC Bergerac), 7. Picard (Uzerche), 8. Roblique (Marmande), 9. Anglade (AVC Libourne), 10. Mickaël Estève (P. Faidherbe)

Bergerac Naillac 92

Départ de la course des séniors à Bergerac Naillac

Bergerac Naillac (4.5.Jun. par EVCC Bergerac) : 1. Eric Porte (PS Creusotine), 2. Cyril Cornut (Saint-Astier), 3. Eric Mignot (SC Périgord), 4. Denis Bégout (ASPTT Périgueux), 5. Dupin (Guidon Saint-Martinois), 6. Gaboriau (Bègles), 7. Bésarion (Pellegrue), 8. Pasquier (Tonneins), 9. Bureaud (Passage d’Agen), 10. Cazeaux JL (Talence)

Mussidan 92

Bernagaud, Melchior et Paul le lauréat du Prix du comice de Mussidan

Mussidan (3.4.5 et juniors par RC Mussidan) : 1. Jérôme Paul (CC Périgourdin), 2. Victor Melchior (Mussidan), 3. Patrick Bernagaud (Marmande), 4. Prépoint (US Bouscat), 5. Bodin (Sarlat), 6. Bourdin (Libourne), 7. Jean-Paul Raymond (P. Faidherbe), 8. Pérobe (Tonneins), 9. Jean-Jacques Blancheton (Montpon), 10. Jean-Claude Bocquier (CRC Limoges).

VELO DORDOGNE - 1992/38° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et
http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (38° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

18 au 24 Septembre 1967

- Un résultat a primé au cours de cette troisième semaine de septembre avec le magnifique Luis Ocana qui a inscrit son nom au Grand Prix des Nations amateurs. Notons aussi la dixième place de Michel Perrin le champion de France militaire. Toujours est-il que Ocana va devenir professionnel en 68 dans une formation Ibérique.
- Bernard Labourdette (Oloron) a gagné le 14° Grand Prix de la Tomate et des Primeurs du Marmandais disputé en trois étapes. Victoire acquise après 345 km de course sur un excellent Rodriguez qui termine à 18 secondes, Perrotin prenant la troisième place.
- A Bayonne sur les 170 km du GP des commerçants les coureurs du Sud-ouest ont été largement dominés, la victoire revenant au Montpelliérain Pierre Fages, vainqueur au sprint de son équipier Saint-Jean. Il faudra attendre plus de quatre minutes pour voir ensuite Gestraud (3°) puis sept minutes avec un petit groupe réglé au sprint par le local Daguerre.

- Même son de cloche dans le Bordeaux-Arcachon où les Aquitains n’ont pas fait la loi puisque c’est le charentais Gérard Berthomet (La Couronne) qui fut vainqueur juste devant le Testerin Lamarque.

Bx-Arcachon 67

Gérard Berthomet (La Couronne) vainqueur de Bordeaux-Arcachon

- Pierre Masseys gagne à Hossegor le prix Soubestie, Vigouroux s’impose à La Teste, Fauquey (Créon) à Castelnau-Fayrac, le Tarbais Brux à Montguyon et le cadet Patrick Duteil (CC Bordelais) à Châteauneuf.
-
 En Poitou, 27° succès du Foyen Paré à Saint-Michel dans la banlieue d’Angoulême. Derrière lui les Civraysiens Barjolin et Jagueneau plus rapides que Berland, Manzano, Vallée et Mériaux.
- A Baignes les locaux n’ont pas fait la loi. Le Nersacais Parenteau n’est que 3° derrière Fages et Luchsinger alors que Laforest se contentera dans cette épreuve que de la sixième place ce qui ne l’empêchera pas de s’adjuger la Coupe Tournier.
- André Delort se disant en petite forme gagne à Saint Romain de Charroux, après un sprint et devant Laforest, Ben Brahim, Zannier, Trochut, Luchsinger, Mériaux, etc...
- A l’Absie, Gilles Genet (Lussac) remporte son cinquième bouquet devant le Bouscatais Laville puis Claude Vallée, Bideau, Clère, Brion et Lapeyrade.
- A Montbron, Jacques Gestraud qui venait de fêter ses 28 ans a signé le plus beau de ses onze succès de cette saison sur Samy, Laforest et Manzano.
- En Limousin, Lavergne jeune sociétaire du VC La Souterraine termine sa saison en boulet de canon. Sur sa lancée de sa victoire au Masneuf à Limoges, il s’adjuge en Corrèze le prix de Saint-Exupéry après une échappée solitaire de 100 km.

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Antoine Mata (Toulouse Cycliste), Jacques Lala (Guidon Montalbanais)
De 3 en 2 : Bernard Couaillac (CA Castelsarrasin)
De 2 en 1 : Guy Jayle (UA Vic)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Castelnau Fayrac 67

Les deux premiers (Fauquey  et Metge) à Castelnau-Fayrac

- Castelnau-Fayrac 2.3.4 par CC Belvès): 1. Fauquey (Créon), 2. Metge (Toulouse), 3. Chabrerie (Bon-Encontre), 4. Eyquard (Bordeaux), 5. Moro, 6. Bordier, 7. Gouzy, 8. Grellety, 9. Castaing, 10. Roques, etc…
- Lanquais (2.3.4 par CC Lindois) : 1. Wilhem (Ambarès), 2. Couaillac (Castelsarraisn), 3. Grellety (Lalinde), 4. Poirier (Jonzac), 5. Desco (Marmande), 6. Larrue (Parenti), 7. Jospin (Tonneins), 8. Delourme (Sainte-Foy), 9. Roux (Castelsarrasin), 10. Grenier (Libourne), etc…

Mussidan 67

Berland à gauche et Gonzalès maillot Peugeot vainqueur à Mussidan

- Mussidan (toutes catégories par RC Mussidan) : 1. Michel Gonzalès (VC Hendaye), 2. Berland (Luçon), 3. Dufort (Puteaux), 4. Champion (Cholet), 5. Lescure, 6. Siniscalchi, 7. Archambaut, 8. Saint-Jean (Montpellier), etc…
-
Bergerac-Bourgnac (2.3.4 contre la montre par VC Bergerac) : 1. Labrousse (CC Périgueux), 2. Brégeassou (Sarlat), 3. Troyard (Nontron), 4. Magni (Langon), 5. Moll (Bordeaux), 6. Bruletout (Coutras), 7. Dubois (La Couronne), 8. Pallaro (Libourne), etc

Saint-Astier 67

Les deux premiers à Saint-Astier

- Saint-Astier (6° Prix Cycliste par CC Périgourdin) : 1. Larrue (Parentis), 2. Wilhem (Ambarès), Despalle (Bordeaux), 4. Chancerel (Limoges), etc

Mirailles, Martin, Demouret, Lotterie

Les Mussidanais Mirailles, Martin, Demouret et Lotterie préparent Saint-Michel de Double

VELO DORDOGNE - 1967/38° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2017

LAURENT MAZEAUD (ancienne vedette du cyclisme Périgourdin)

LE FILS DE LA PUCE DU LIMOUSIN

Mazeaud 7

- On ne peut pas dire tel père, tel fils et pourtant, Laurent Mazeaud a accompli une belle carrière chez les amateurs. En parcourant son palmarès on découvre que le fils de l’ancien Champion de France des indépendants s’est attaqué à de belles nationales et qu’il a baroudé partout en France comme à l’étranger. Bon grimpeur, il s’est distingué sur les circuits et les étapes montagneuses où son tempérament accrocheur et volontaire l’ont placé souvent dans les tout premiers. Aujourd’hui Laurent Mazeaud retrouve le cyclisme en devenant cadre technique au "Team Sud-Ouest Cyclisme Formation" cher à Christian Magimel et à Laurent Roux. Mais entre temps, il a passé beaucoup de temps auprès des chevaux en qualité de propriétaire mais aussi de jockey/driver où il a également excellé et en devenant aussi gérant d’un Tabac-Presse chez lui à Bergerac.
- Actuellement, le cyclisme constitue toujours son éternelle passion et ses passages dans les clubs de Bergerac, Auxerre, Lorient, Montluçon, Tarbes et Blagnac lui ont permis de capitaliser de l’expérience et de rencontrer de nombreux passionnés de cyclisme, soit autant d’arguments qui feront sans doute de lui un interlocuteur apprécié.

Image1

Jacques Dubost, Jacques Suertegaray, Frédéric Chabreyrou et Laurent Mazeaud (de gauche à droite)

Mazeaud 5

L'EVCC Bergerac devant les Cycles Claude Mazeaud en 1984

- Né le 23 juillet 1963 à Bergerac
- 25 victoires en junior dont le championnat d’Aquitaine contre la montre par équipes avec Jacques Dubost (CA Ribérac), Frédéric Chabreyrou (CA Ribérac) et Jacques Suertegaray (Guidon Sarladais) - saison 1981.

Mazeaud 6

Une sélection de l'EVCC Bergerac avec de gauche à droite Claude Mazeaud père de Laurent, Delort,
Laurent Mazeaud, Vouillat, Fossard, Stoïkowitch et quelques cadres du club

PALMARES DE LAURENT MAZEAUD

1982 (EVCC Bergerac) : 2° Saint-Pastours, 4° Lacaujamet, 3° Puymiclan, 9° Libourne, 1° Salon de Vergt, 6° Saint-Chamassy, 8° Saint-Louis en l’Isle, 2° Rouffignac, 10° Massugas, 10° Coutures, 3° Beauregard, 2° Atur, 2° Varennes, 1° Le Change, 8° Sainte Terre, 10° Cudos, 9° Masseret, 1° Lacropte, 9° Celles, 9° Lauzun, 4° Ussel, 4° Saint-Mayme de Péreyrol, 6° Journiac, 10° Trémolat, 2° Génissac, 8° Trélissac-Le Bugue (TD), 9° Lalinde-Villamblard (TD), 2° Saint-Martial de Viveyrols, 1°Saint Merd de Lapleau
1983 (EVCC Bergerac) : 5° Trémolat, 7° Saint-Aubin de Blaye, 9° Saint-Sulpice de Cognac, 2° Les Eyzies, 5° Segonzac, 8° Circuit de la Grande Champagne, 10° Pons, 2° Ronde d’Albret, 1° Beauregard de Terrasson, 8° Tour du Béarn, 1° Lolme, 10° Pineuilh, 5° Tour canton de Montguyon, 1° Lacropte, 2° Loubressac, 6° La Forge Saint-Mathieu, 2° Ronde des vins de Lamothe, 7° Caudrot, 7° Savignac de Miremont, 5° Saint-Emilion, 1° Léguillac-Périgueux (TD), 4° Le Bugue-Lalinde (TD), 3° Saint-Médard-Douzillac (TD), 4° Marcillac le Franc, 1° Toulzac (46), 7° Hennebont (56), 3° Nontron-Mareuil (TD), 10° Coulaures, 8°Tour de Gironde,
1984 (EVCC Bergerac) : 4° Villeneuve, 9° Royan-Blaye, 7° La Réole, 4° Créon d’Armagnac, 1° Gémozac, 8° Chalais, 4° Jarnac, 5° Boucles du Bandiat, 1° Tour du Périgord Vert, 6° Beaupuy, 8° Championnat d’Aquitaine à Bergerac, 7° Pineuilh, 8° Saint-Aigulin, 12° Championnat de France, 6° Paris-Bagnoles de l’Orne, 8° Villandraut, 6° Piègut, 9° Saint-Astier, 3° Tour du Morbihan, 8° Tour de l’Argoat, 6° Chateaulin(29), 14° Paris-Fécamp, 7° La Châtre (épreuve nat.), 4° Mont de Marsan, 19° Etoile des espoirs.
- C’est au sein de l’Entente Vélo Cyclo-Club Bergeracois que Laurent Mazeaud a débuté sa carrière. Vous retrouverez ci-dessous la liste des coureurs qui portaient les couleurs à la tête des quelles Claude Mazeaud son père occupait le poste de directeur sportif. Dominique Delort en était le chef de file de cette époque.
Coureurs : Pierre-Raymond Villemiane (pros), Laurent Mazeaud, Eric Vouillat, Dominique Delort, Thierry Delmonteil, Raphaël Manzano, Jacques Dubost, Eric Stoïkowitch, Jean-Marie Truffy, Alain Fossard, Claude Ferrand, Thierry Bertrand, Robert Bertrand, Clément Rodas, Eric Dupré, Hubert Lavignerie, Didier Fauché, Jean-Claude Barreau, Frédéric Bial, Patrick Delmonteil, Xavier Lamontagne, Pierre-Marc Lamontagne, Alain Ignace, Patrick Delort, Thierry Bigot, Michel Sauviac, Frédéric Andraud, Pascal Jugie, Bruno Mortreuil, Michel Boutan, Jean-Paul Pavageau, Christian Dubur, Franck Colin, Jean-Louis Remonato, Thierry Lachartre, Fabrice Gervais, Daniel Farguette, Eric Durieux, François Château, Jean-Marie Bessou, Philippe Mazières, Karl Dittmann, Michel Delteil, Pascal Van-Hollebecke, Michel Van-Hollebecke, Didier Fraschini, Christophe Introvigne, Frédéric Mesplède, Serge Chadourne, Didier Mileto, Fabrice Boisserie, Jean-Jacques Munier, Claude Ferrand, Ginette Merlos, Francine Merlos, Jean-Marie Siméon, Gilles Dupré, Jean-François Chaminaud, Jacques Suertegaray, Bruno Avezou, Jean-Philipe Avezou, plus vingt-cinq élèves au sein de l'école.
1985 (EVCC Bergerac) : 10° Montastruc, 8° Saint-Mathieu, 6° Bon Encontre, 8° Circuit du Marensin, 3° Prix du CIVRB à Bergerac, 9° Championnat d’Aquitaine route, 10° Gourdon, 6° Tour du canton de Montguyon, 10° Ronde du Haut Benauge, 8° Les Trois Cerisiers, 10° Saint-Même les Carrières, 2° Le Pertre, 5° Plounevez-Quentin, 4° Chateaulin.

Mazeaud 8

Lors d'un cyclo-cross à Abjat sur Bandiat sous les couleurs du Stade Auxerrois
aux côtés de Bernard Bodin et de Hervé Gourmelon

- En 1986, Laurent Mazeaud rejoint le Stade Auxerre. Dans cette ville de l’Yonne, la concurrence est acharnée entre le Vélo-Club amené par Le Polonais Janusz Bienek et ceux du Stade où on trouve Jean-Paul Garde, Denis Jusseau champion régional, Fabrice Philipot, Franck Petiteau et Fabrice Lagrange. En 1987, Laurent Mazeaud remporte le titre de Champion de Bourgogne. L’équipe évolue dans le haut niveau avec les mêmes coursiers auxquels s’ajoutent Patrick Gaillard, Thierry Richard et Joël Gaillard. En 1988, le titre reste au Stade avec Thierry Richard, mais en fin de saison le coureur Bergeracois quitte la section d’un Stade qui met un terme à la compétition cycliste.
1986 (Stade Auxerre) : 6° Tarn et Garonne, 6° Paris-Bagnoles-de-l’Orne, 15° Paris-Briare, 6° Flèche Charente-Limousine, 1° Objat, 5° Mi-Août Bretonne, 3° des 2 Jours de Machecoul.
1987 (Stade Auxerre) : 8° Tour de Bigorre (vainqueur d’une étape), Champion de Bourgogne route, 4° Eymet, 5° de la deuxième étape Tour de Corrèze, 4° Route de l’Yonne (Nat.), 7° Béarn-Aragon, 5° Tour du Bas Rhin, 4° Espéraza, 5° Montguyon, Maillot vert du Tour du Roussillon, 2° étape Tour de Roussillon, 5° Saint-Astier, 1° étape Tour de Béarn, 6° Rostrenen, 7° Lampaul-Guimillau.
1988 (Stade Auxerre) : 8° La Pyrénéenne, 3° Ille-sur-Tet, 2° Montastruc (Nat.), 1° Cénac Saint-Julien, 2° Trémolat, 5° Bayonne-Hasparen, 5° Circuit du printemps Nivernais, 8° Bandiat-Tardoire open, 3° Casseneuil, 1° d’une étape du Tour Béarn, 3° Championnat de Bourgogne, 2° Coutras, 5° Gardonne, 1° Ronde Haut-Benauge, 3° Vayrac, 3° Gabarret, 1° Lauzun, 3° Donnezac, 3° Civray, 5° Monpazier, 3° Vayrac, 1° Saint-Junien, 3° La Tomate.

Mazeaud 9

La victoire de Laurent Mazeaud en 1989 au Tour du Périgord
sous les couleurs du Vélo-Club Pays de Lorient

- Au Vélo-Club Pays de Lorient, Mazeaud effectuera une très bonne saison en gagnant notamment sur ses terres, le Tour du Périgord. Le club Breton comprend de belles cylindrées dont Michel Lallouet, Roger Trehin, Bertrand Sourget et Pierre Le Bigaut. Mazeaud reste un des meilleurs coureurs du comité de Bretagne, soit une référence.
1989 (VCP Lorient) : 1° Etape de l’Essor Basque, 2° Bressuire, 1° Etape Ruban Granitier Breton, 4° Flèche Charente-Limousine, 1° Etape Tour du Tarn et Garonne, 1° Ronde de l’Armagnac, 1° Tour de la Manche, 2° chpt du Morbihan, 1° Cénac Saint-Julien, 5° Nocturne de Mussidan, 1° Route d’Or du Poitou, 1° Etape Tour de Biscaye, 5° Prix de la Tomate, 1° Tour du Périgord, 5° Manche-Atlantique, 7° Paris-Troyes, 3° Troyes-Dijon, 1° des 3 Jours de Rennes, 1° Nersac, 2° Etape Milk Race, 1° Etape Tour de Tarragone, 1° Castéra-Verduzan, 1° Saint-Junien, 3° Ligugé (Nat.), 3° Tour du Pays des Olonnes (Nat.), 43° Challenge FFC.

Mazeaud 10

Vainqueur sous le maillot du VCP Lorient à Domme (Tour du Périgord)

Mazeaud 2

A Monpazier, sous le maillot du VS Montluçon (saison 1990)

- En 1990, Laurent Mazeaud rejoint le VS Montluçon, année où il est le meilleur coureur du comité d’Auvergne. A Montluçon on retrouve Frédéric Garnier, Christophe Bastianelli, Fabrice Fournet et Gilles Mas. Mais il est toutefois difficile de se faire une place au soleil face à une équipe d’Aulnat très compétitive. En 1991, il retrouve avec lui Gil Beysseyre, Marc Seynaeve, Pascal Cabantous et le Polonais Bogdan Szczygiel. Mais l’aventure se termine en Auvergne pour aller rouler vers d’autres cieux, celui des Pyrénées.
1990 (VS Montluçon) : 2° Circuit de la vallée du Bédat, 1° Tour canton de Couhé-Vérac, 1° Cénac Saint-Julien, 5° Ronde de l’Armagnac, 2° Boucles de Saint-Mont, 3° Tour du Tarn et Garonne, 2° Terrebourg, 1° d’une étape du Tour de l’Eure et Loir, 3° Tour du Châtelleraudais, 1° Nersac, 2° Sainte-Foy, 3° d’une étape du Tour du Haut Béarn, 5° d’une étape du Haut Béarn, 1° Lacropte, 4° Gabarret, 2° Saint-Saud, 4° Nedde, 1° Saint-Léonard de Noblat, 1° Semaine Limousine, 5° Bujaleuf, 2° Saint-Laurent sur Gorre (Nat.), 4° Lubersac, 2° Etape Tour de la Porte Océane, 37°Challenge FFC
1991 (VS Montluçon) : 2° Circuit des Vins du Blayais, 2° Tour Haut Benauge, 1° Mosnac sur Seugne, 3° Tour canton de Gémozac, 2° Neuville du Poitou, 1° Les Ormes, 1° Notre Dame de Sanilhac, 5° Gémozac, 3° Marthon, 2° Saint Laurent sur Gorre, 3° Les Milandes, 1° Objat, 5° Dournazac, 2° Tour du Tursan, 4° Trophée Montagne du Bourbonnais, 5° Tour de la Dordogne, 4° Saint-Astier, 4° Miallet.

Mazeaud 4

Laurent Mazeaud sous les couleurs du Tarbes Cyclisme

- A 29 ans, Claude Mazeaud rejoint le Tarbes Cyclisme et réalise une saison exceptionnelle, mais retrouvant souvent en face de lui un Laurent Roux particulièrement fringant. Au sein du club Bigourdan, il court avec Christophe Dupouey, Francis Bareille, Philippe Bordenave et Dominique Bérard. En 1993, Laurent Roux rejoint Tarbes qui accueille aussi Pascal Berger, Ludovic Grechi, Stéphane Barthe, Lionel Chatelas, Igor Pavlov et Gilles Chauvin, soit autant d’arguments pour faire une saison exceptionnelle. Mais en fin de saison, le club s’associe avec celui de Lourdes, ce qui amène le départ de l’élite… vers Blagnac.

Saint-Astier 1992

Le podium du prix de la Municipalité à Saint-Astier (1992)
gagné par Pascal Peyramaure devant Ianotto (2°) et Laurent Mazeaud (3°)

1992 (Tarbes Cycliste) : 3° Prix Bannes à Bayonne, 5° Tour canton de Saint-Ciers, 1° Boucles des côtes de Saint-Mont, 1° Ronde de l’Armagnac, 5° l’Océane, 4° Trémolat, 1° Asson, 1° Ronde de l’Albret, 1° Champniers, 3° Juillac, 1° Circuit de la Beauronne, 2° Jumilhac le Grand, 1° Marthon, 1° Objat, 2° Augignac, 3° Saint-Astier, 2° Gençay, 1° Asson, 1° Etape Ronde de L’Isard.
1993 (Tarbes Cycliste) : 1° Boucles de Saint-Mont, 2° Tour canton Gémozac, 1° Souvenir Petit-Breton, 3° prix des Stations Thermales à Dax, 1° Trélissac, 8° Gardonne, 4° Pézuls, 4° Lacropte, 3° Tilh, 7° Dax, 4° Juillac, 3° Tour de Costa Blanca, 2° Canton de Saint-Ciers, 3° Championnat Midi-Pyrénées, 1° Etape Tour de la Dordogne.

Mazeaud 1

Les routes de son Périgord ont été toujours ses terres d'entraînement
Ici lors du Tour du Périgord, en tête derrière Thierry Barrault à Beynac

- Dernière saison pour Laurent Mazeaud qui court avec Francis Bareille, Philippe Bordenave et Gilles Chauvin, soit de vieilles connaissances. Mais à 31 ans, Laurent Mazeaud met un terme à sa carrière cycliste et remporte chez lui le Petit-Breton, mais aussi le maillot vert du Nivernais-Morvan et du Tour de Gironde, sooit une manière de terminer en beauté le cyclisme de compétition. Il aura marqué de toute façon sa carrière cycliste.
1994 (Blagnac) : 2° Montpon-Sainte Foy, 8° Cénac Saint-Julien, 7° Trémolat, 9° Montamisé, 2° La Chapelle-Faucher, Classement par point Tour Nivernais-Morvan et Tour de Gironde, 1° Souvenir Petit-Breton, 2° Saint-Martial de Nabirat, 3° Périgueux quartier Faidherbe, 3° Pézuls, 6° Gabarret, 3° Villamblard.

LIENS SUR LE MEME THEME
- Valentin Huot, Francis Duteil, Marius Duteil, Jacques Vivier, Michel Brun, Elisabeth Chevanne-Brunel, Claude Hue, Serge Daubisse, Alain Fossard, Pierre Mémy, Georges Dupré, Alain Buffière, André Dupré, Eric Raud, Claude Mazeaud

 - Photo de Laurent Mazeaud (remise Challenge Dordogne 1985)
- Photo Laurent Mazeaud à Marsaneix (saison 1983)
- Cyclo-Club Lindois (1° partie) 1951-1958 village qui a vu grandir Laurent Mazeaud
- Cyclo-Club Lindois (2° partie) 1959-1962
- Cyclo-Club Lindois (3° partie) 1963-1980
- Cyclo-Club Lindois (4° partie) 1981-2006
- Lalinde (courses disparues) plus celles de Sainte-Colombe de Lalinde et de Sauveboeuf.

VELO DORDOGNE - LAURENT MAZEAUD - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2017

ON COURT AUX EYZIES DE TAYAC SAMEDI 23 SEPTEMBRE

GRAND PRIX DES ARTISANS COMMERÇANTS

"SOUVENIR LUCIEN LEDUC"

Les Eyzies

Quelques vainqueurs aux Eyzies avec de gauche à droite Barjolin, Fedrigo, JM Valade,
Eric Valade, Roger Saladié, Jacques Suertegaray et Anthony Martineau

Leduc Lucien

- Voici un an, on avait renoué avec la course cycliste dans la capitale de la préhistoire. Grace à l’initiative des anciens coureurs Bernard Conan et Serge Daubisse, en collaboration avec l’association ʺCro-Magnonʺ et le Vélo-Club Monpaziérois, un grand prix avait été organisé. Le 23 septembre prochain, la courageuse équipe remet ça. La course sera ouverte aux 1ere 2éme 3éme catégories, aux juniors et PC open elle se déroulera sur un parcours de 7 km à parcourir 14 fois.
- Les commerçants et Artisans, la Municipalité vont permettre d’octroyer une belle dotation en prix et primes. Amis coureurs, venez nombreux, car le cyclisme doit vivre et venir c’est respecté les organisateurs qui se heurtent à de nombreuses difficultés.

- Grille 459 €/ 20,

Prix spéciaux : 2éme catégories 107 €/6,
- 3éme catégories : 76 €/5 + primes + Trophées pour chaque catégorie.
- Meilleur sprinter : 100,00 €
- Meilleur grimpeur : 100,00 €
Dossards : 14 h La Forge (RD 47) Départ : 15 h.
Pour tout renseignement : Bernard Conan 05.53.02.64.45 ou 06.78.20.61.02 bernard.conan24@orange.fr

CCT

Le Cyclo-Club de Tursac du président Leduc dans les années 75/80

- Les Eyzies capitale de la préhistoire a été déjà une commune qui a travaillé avec le cyclisme. Mais aujourd’hui, les problèmes de la circulation ont laissé dans l’expectative les organisateurs potentiels. L’équipe du VC Monpazier et de Jean-Louis Gauthier seront pour la deuxième année consécutive aux commandes de cette édition et cela mérite une certaine reconnaissance, celle de votre participation. On se rappellera aussi de Lucien Leduc (photo en médaillon) à cette occasion, un des pionniers du cyclisme de la vallée de la Vézère et principalement du CC Tursac qu’il a présidé…

circuit

Le circuit : sept tours de 14 km

Le palmarès connu : 1946 André Commerie (Pédale Faidherbe), 1952 Georges Gay (VC Saint-Céré), 1954 Gilbert Empinet (Brive), 1956 Marius Archambaud (VC Villefrancois), 1957 Pierre Barrière (UCD Villeneuve), 1958 Gilbert Empinet (VC Le Lardin), 1959 Desplats et Alaphilippe (Limoges) ex-aequo,
1960 Claude Simon (CRCL), puis Siméoni (Limoges), 1961 Jacques Gervais (CC Périgueux), 1962 Jugie (CC Périgueux), 1963 Jules Pineau (Agen), 1964 Daniel Barjolin (CA Civray), 1965 Yves Scheid (CC Lindois), 1967 Bénédetti,
1974 Daniel Barjolin (Civray), 1975 Michel Fedrigo (Tonneins), 1976 Daniel Barjolin (Tonneins), 1977 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1978 Roger Saladié (UA Vic Fezensac), 1979 Eric Valade (EC Foyenne),
1980 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1981 Michel Fedrigo (CC Marmande), 1982 Eric Valade (EC Foyenne), 1983 Gilles Goutal (VC Sansac), 1984 Maxime Cazeaux (CC Gourdon), 1985 Jacques Suertegaray (Guidon Sarladais), 1986 Didier Saumon (UC Bazas), 1987 Pierre-Marc Lamontagne (VC Aturin), 1988 Loïc de Vincenzi (CC Marmande), 1989 Dominique Péré (Guidon Agenais), 1990 Jean-Francis Vincent (CC Marmande), 1991 Jean-Luc Besse (CC Marmande), - (arrêt de 1992 à 2002 inclus)
2003 Tour Terre de Cro Magnon : Anthony Martineau (CC Périgourdin), 2004 et 2005 : pas couru, 2006 Kévin Soubes (VC Beaulac Bernos) en minimes, Jérémy Leconte (UC Montpon) en cadets, 2007 pas disputé, 2008 Thomas Boudat (VC Langon) en minimes et Stéphane Lemoine (VC Langon) en cadets, 2009 Pierre Brandon (SA Mérignac) en minimes et Yohan Vérardo (CC Marmande) en cadets, 2010 Jérémy Bertrand (Cam Bordeaux) minimes, Damien Le Boétez (Montauban) cadets, 2011 Emilien Camiade (Guidon Bias) minimes, Alexis Diligeart (Ménesplet) cadets, 2012 Clément Bétouigt Suire (Mérignac VC) minimes, 2016 Grzegorz Kwiatkowski (US Montauban).

Les eyzies 90

Dans le centre bourg des Eyzies en 1990. On reconnaît
entre autres Dubost, Galy,  Blancheton, Lezoray

VELO DORDOGNE – LES EYZIES - © Bernard PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 septembre 2017

LE CYCLO-CLUB DE LALINDE ou CYCLO-CLUB LINDOIS (4° partie)

RENAISSANCE ET DISPARITION DU CC. LINDOIS (1991-2006)

CCL 4

- En décembre 1991, le club renaît sous l’impulsion de Maurice Jouault. Un Maurice Jouault qui aura cherché dans les années 1980-89 à faire vivre tant bien que mal le cyclisme avec le concours des clubs de Dordogne.

Lalinde 18

Anciennes gloires réunies à Lalinde autour de Janine Anquetil à l'initiative de Maurice Jouault

- Mais à partir de 1992, le CC Lindois repart et se positionne surtout avec le VTT et ses organisations. Il n’y a plus la même ambiance, les mêmes activités, car la discipline s’essouffle. A vrai dire, le cyclisme vit au rythme des activités commerciales, artisanales et industrielles. La crise économique étant là, le bassin industriel Lindois subit un sérieux revers et avec lui tout ce qui l’entoure. Cette situation est générale, et pourtant avant le terme du deuxième millénaire, le vélo se taille encore une bonne place au sein de l’échiquier sportif. A partir de 2010, ce ne sera plus du tout la même chose... La seule embellie Lindoise se situe avec le VTT conduit par Marie-Laure Labrot qui excelle le long des rives de la Dordogne et même bien au-delà.

Saint-Agne 95

Le retour des couleurs jaune et noir du CC Lindois

- Le CC Lindois débute avec 22 licenciés, mais bien vite le VTT va booster les chiffres pour atteindre les 87 licenciés en 1994. Le CC. Lindois organise à Siorac en Périgord, Lalinde, Sainte-Colombe, Sauveboeuf, Calès, Villamblard, Sainte-Foy de Longas, Grand Castang, Saint-Félix de Villadeix. et d’autres communes plus modestes comme Molières, Lanquais, Boisse, Saint-Agne. Le VTT occupe le terrain avec des organisations à Lalinde, Mouleydier, Maurens. De même des tournois de jeunes vététistes sont organisés tout comme des omniums de la piste et des championnats départementaux sur route. Pour terminer n’oublions surtout pas les réunions des anciennes gloires mises sur pied par Maurice, journées impérissables d’un cyclisme d’un autre temps.

lalinde 95 vétérans

A Lalinde (1993), championnat de Dordogne des vétérans
Podium sur la côte des justices avec de gauche à droite Bocquier, Melchior, Bodin

Licenciés coureurs et dirigeants du CCL saisons 92-93 : Maurice Jouault, Jean Auber, Jacques Salem, Anne-Marie Jouault, Daniel Fontayne, Marie-Laure Labrot, Hubert Salves, Théodore Le Boëdec, Daniel Dihars, Joël Baret, Jean-Marc Lamiraud, Annick Labrot, Patrick Berger, Michel Denys, Nicolas Baret, Christian Diot, Michel Morand, Sébastien Malaret, Claude Guimberteau, Jean-François Nithart, Alain Galinat, Edouard Soirat, Laurent Nouvet, Edouard Audibert, Guy Malaret, Jean-François Champs, Christian Bouldouyre, Patrice Chanteau, Benjamin Willcox, Christine Baret, Jean-Pierre Charrière, David Leblanché, Bernard Ermenaut, Frédéric Fischer, Marie-José Mancel, Erick Mancel, Jean-Patrick Faux, Antoine Moreau, Frédérique Malaret, Loïc Charles-Artigues, Marc Joulin, Pierre Seignette, Henri Mercier, Charles Vergnol, François Girard, Evelyne Faucher, Nicolas Chort, Daniel Lafosse, Isabelle Lafosse, Claude Figeac, Roland Tolpact, André Rigal, Jacques Gauzère, Jean-Claude Vormiero, Denis Coutou, Elie Bevilacqua, Daniel Boutier, Marteen Slaghuis, Gérard Jouault, Jocelyne Jouault, Bruno Avezou, Anthony Grimaul, Thierry Gibouin, Amélie Jouault, Thierry Bélugue, Bernard Bouvier, Laurent Guimberteau, Dimitri Lescaut, Robert Vergnac, Jean-Marie Odorico.

CCL

Bernard Bodin, Loïc Charles-Artigues, Daniel Fontayne, Hubert Salves et Jacques Salem
derniers acteurs du cyclo-Club Lindois à la fin du 20° siècle

Licenciés coureurs et dirigeants du CCL saisons 1998 : Amaury Amelot, Loïc Artigue, Jean Auber, Edouard Audibert, Irénée Audibert, Nicolas Baret, Benoit Batailler, Anthony Bessout, Bernard Bodin, Alex Boucher, Jean-Jacques Broudichoux, Arnaud Brun, Edmond Calès, Jean-Luc Chapoulie, Philippe Charles-Artigues, Loïc Charles-Artigues, Jean-Philippe Chauveroche, Cédric Delestre, Nicolas Delestre, Gilles Delmarès, Jean-Bernard Delord, Michel Delplay, Mathias Derache, Daniel Dihars, Alain Duret, Luc Fauret, Mickaël Feuille, Joël Flageat, Jacques Gauzère, Quentin Gérardin, Nicolas Hamchart, David Hamchart, Manfred Holtey, Luc Holtey, Thierry Jammes, Maurice Jouault, Anne-Marie Jouault, Christian Jouault, Marie-Laure Labrot, Jean-Robert Lafosse, Théodore Le Boëdec, Thomas Le Nue, Thibault Lécuyer, Michel Lescaut, Dimitri Lescaut, José Lopez, Régis Malgouyat, Patrick Mans, Claude Mazières, Daniel Monribot, Yoann Monribot, Raymond Mouneydière, Cyril Mouneydière, Benjamin Péréa, Clément Piboyeu, Alexandre Poumeyrau, Jean-Francis Reynal, Marion Raynaud, Daniel Roquet, Nicolas Rossignol, Bruno Roumy, Christophe Sagot, Jacques Salanier, Jacques Salem, Hubert Salves, Jean Taulou, Charlène Taurand, Robert Vergnac, Alexander White.

Licenciés coureurs et dirigeants du CCL saisons 2006 : Gilbert Lascroux, Anne-Marie Jouault, Sandrine Boitrel, Pascal Damarin, Stéphane Madelpech, Francis Lannes, Vincent Vergnolles, Georges Marty, Nicolas Guillin, Bruno Roumy, Richard Saez, Laurent Bernet, Daniel Roquet, Daniel Solans.

- Lors du décès de Maurice Jouault en 1998, le club compte encore 70 licenciés. C’est son épouse qui prendra sa suite jusqu’en 2003. L’année suivante Daniel Roquet accède à la présidence. Le club ne vit que grâce à une poignée de licenciés qui mettent sur pied une rando portant le nom de Maurice Jouault. A la fin de la saison 2006, le club est remis en sommeil. L’épisode Lindois prend fin ainsi... Les Anciens prennent de l’âge et Henri Mercier un des derniers dirigeants de l'époque héroïque décèdera en 2010.

- Souvenir Maurice Jouault à Saint-Chamassy (course courue en sa mémoire)(à télécharger)
- Maurice Jouault speaker (à télécharger)
- Cyclo-Club Lindois (1° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(2° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(3° partie)
-
Lalinde (courses disparues) plus celles de Sainte-Colombe de Lalinde et de Sauveboeuf.

VELO DORDOGNE - CYCLO-CLUB LINDOIS 1991-2006 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (37° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (11 au 17 septembre 1992)

- Le 12 septembre, la 14° Ronde du Chasselas à Lusignan le Petit consacre Denis Leproux (AS Corbeil) qui passe en tête sous la banderole suivi par Sylvain Bolay et par son équipier Churin.

Bolay Sylvain

- Le 41° Grand Prix de la Tomate à Marmande et sur sa périphérie revient à Sylvain Bolay, - en médaillon - l’homme fort du moment qui s’impose devant le même Churin (Corbeil) et Pascal Hervé (Niort). Le 13 septembre à Marçay dans la Vienne, Gérard Ianotto (Guidon Saint-Martinois) remporte le bouquet de la victoire en battant au sprint Rudig (Aulnat) et Lajo (US Bouscat).
- Chez les deuxièmes catégories victoire de Denis Larrigaudière (UV Auch) à Agen, d’Alain Sonson (Sainte-Livrade) à Houeilles, de Daniel Mendibril (SA Mauléon) à Marsac, de Bruno Barde (US Rauzan) à Pugnac et de Jean-Marie Doumenge (SC Périgord) à Gradignan.
- Les toutes catégories enchaînent  avec le Grand Prix de Lasseube gagné par le Tarbais Philippe Bordenave, ceci devant Hourdebaigt (CC Béarnais) et David Marié (CC Côte de Beauté). Le même jour à Piègut, dans le Nord de la Dordogne, Vincent Comby (US Créteil) confirme la bonne forme des coureurs parisiens. Il retrouve autour des miss leurs rivaux immédiats que sont Eric Daragnès (Guidon Saint-Martinois) et Philippe Mondory (CG Orléans) classés respectivement deuxième et troisième.
- Plus au Nord, le Prix du Crédit Mutuel à Châtellerault constitue une aubaine pour Jean-Pierre Duracka (UC Châteauroux) qui bat Jean-Pierre Godard (UC Niort) et Bois (Orléans).

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- Piègut-Pluviers (toutes catégories par CCP Nontron: 1. Vincent Comby (US. Créteil), 2. Eric Dragnès (Guidon Saint-Martinois), 3. Philippe Mondory (CG Orléans), 4. Pierre Painaud (Marmande), 5. Dominique Lardin (Cycle Poitevin), 6. Bauchaud (Chasseneuil), 7. Bruce Péan (VC Dinan), 8. Pascal Peyramaure (CA Mantes), 9. Massart (VC dinan), 10. Stéphane Brigaud (Châteauneuf), etc…

Badefols 92

Bernard Dubost à droite lauréat à Badefols d'Ans

- Badefols d’Ans (3.4 et 5 par CC Périgueux) : 1. Bernard Dubost (UC Brive), 2. Francis Bourdin (Libourne), 3. Eric Baron (Uzerche), 4. JC Cessat (Brive), 5. Antoniol (Uzerche), 6. Savajols (Mende), 7. Lavergne (VC Arédien), 8. JJ. Blancheton (UC Montpon), 9. Samy (Ambazac), 10. Alizie (Tonneins), etc…

Montpon 92 Rev

Beaucoup de Champions à Montpon lors de la 27° Revanche des cadets

- Montpon (27° Revanche des champions par UC Montpon) : 1. Cédric Brousse (AVC Libourne), 2. David Hilaire (Ribérac), 3. Benoit Bordin (Marmande), 4. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), 5. Stéphane Pitard (Châteauneuf), 6. Lechanoine (UV limoges), 7. Cornali (Ste Livrade), 8. Romuald Hispiwack (Mussidan), 9. Marietta Tondin (Asptt Périgueux), 10. Yann Toutain (VC Langon), etc…

VELO DORDOGNE - 1992/37° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (37° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

11 au 17 Septembre 1967

- C’est à Monségur que Daniel Barjolin (Civray) est venu damer le pion à des coureurs comme Bidart, Cruz, Ocana, Carsoulle, Fantino, Nicot et autres Moro. Ce Grand Prix des pruneaux d’Agen disputé en deux étapes a vu Barjolin terminer la première en vainqueur. La seconde étape permettait à Michel Bidart de l’emporter et de prendre la seconde place du général.
- A Mussidan, le rapide Michel Gonzalès a brillamment remporté le critérium national des amateurs malgré la présence des Berland, Champion, Duffort, Siniscalchi, Saint-Jean, Lescure, Archambaud, Jolivet, Bérano, Melchior.
- A Saint-Médard en Jalles, Egreteau confirme sa bonne forme pour la gagne face à Espinasseau son équipier du Cyclo-Club Bordelais.
- En Limousin, Norbert Montlaron cousin germain de Raymond Poulidor confirme en enregistrant un nouveau succès au prix de la Saint-Sylvain en Creuse. Et puis le Grand Prix au Masneuf à Limoges fut l’occasion pour Lavergne de renouer avec dame victoire malgré un plateau de belles pointures au départ.
- Le Grand Prix de Saint-Léonard de Noblat constituait aussi un grand rendez-vous de la fin de l’été pour lequel Roudier le champion du Limousin des hors catégories ne laissa aucune chance à Villachoux voire à André Poulidor frère de Raymond.
- Dans les Pyrénées on note le succès de Manuel Manzano (Stade Montois) à Nougaroulet (32) devant Della Negra bien protégé par Zannier et Lustchinger ses équipiers. Derrière ces deux hommes, Labourdette, Ribérot, Ben Brahim, Lesca et Rouquette terminent à deux cent mètres du duo de tête.
- A Saint-Céré, le Bordelais Cuch est venu faire main basse et un rapide coup d’œil sur la suite du classement vaut mieux que tout commentaire avec Paré, Fages, Saint-Jean, Lescure, Gonzalès, Brux, Prat, Archambaud qui durent se contenter des restes laissés par le brillant girondin.
- En Poitou, la troisième édition d’Angoulême-La Rochelle a vu la victoire inespérée de Rabotteau (La Couronne) qui évite la chute où Laforest, Boulan, Bileau et Vallée sont victimes.
- Trochut termine bien sa saison en gagnant d’abord à Confolens puis à Saint-Martin d’Ary, soit deux succès qui couronnent une belle saison sur route.
- Le chrono de Poitiers a vu le succès de Masseys (Orthez) qui confirme son brillant palmarès. Le Normand Henzebroeck finit second alors que Perrotin et Mériaux se contentent des deux autres places du classement.
- Victoire du Vendéen Durand à Champagne Mouton où il disposa du Lussacois Genet et du Creusois Lavergne à l’issue d’une échappée à trois.
Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Verdi Spadotto (AS Libourne), Jacky Santarossa (Miramont), Jean-Paul Reaud (Bègles) Gino Rigodanzo (Muret Cyclisme)
De 3 en 2 : Bruno Lafon (UC Arcachon), Bernard Nipou (CC Béarnais), Christian Van Den Bosch (Nérac), Marcel Horrereau (Coutras), André Metge (VRC Toulouse)
De 2 en 1 : Guy Fraysse (VC Figeac), Jacques Balauze (VC Langon)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Creysse 67

Françoise Couleaud remet la gerbe à Santarossa à Creysse

- Creysse (3 et 4 par CC Lindois) : 1. Jacky Santarossa (Miramont de Guyenne), 2. Bernard Tomiet (Miramont), 3. Georgelin (Marmande), 4. Michel Menanteau (Lalinde), 5. Jean-Claude Dazat (CC Lindois), 6. Jean-Claude Lopez (Libourne), 7. Pierre Dumas (Le Fleix), 8. Charles-Artigue (CC Bergerac), etc…

Beauronne 67

Gras (maillot UCM) et Decima en retrait, lors du protocole à Beauronne

- Beauronne (cadets par RC Mussidan) : 1. Francis Gras (UC Montpon), 2. Decima (Ste Foy), 3. Château (Le Fleix), etc…

Peyrignac 67

Le vainqueur Fraysse à gauche et Grellety à droite 2° à Peyrignac

- Peyrignac (par Guidon Sarladais) : 1. Guy Fraysse (VC Figeac), 2. Grellety (Lalinde), 3. Lavignac, 4. Costa, 5. Cluzel (Guidon Sarladais), 6. Darblay, 7. Cluzant, 8. Fauchier, 9. Goupil, 10. Lance, etc…
- Vergt (9° critérium pros par CC Périgourdin) : 1. Raymond Poulidor (Mercier), 2. Riotte, 3. Letort, 4. Gimondi, 5. Campagnero, 6. Brux, 7. Lemétayer, 8. Gonzalès, 9. Rostollan, 10. Moussard, etc…
- Montanciex (CC Périgourdin) : 1. Philippe Barraud (P. Nontron)
- Sainte-Croix de Beaumont (cadets par CC Lindois: 1. Jean-Pierre Maccali (UC Villeneuve), 2. Sadet (Sainte-Livrade), 3. Zigoni (Villeneuve), 4. Lécuyer (Lalinde), 5. Gay (Bergerac), puis Démartin, Château, Banal, Barbaucon, Novella, etc…
- Piègut- Pluviers (toutes catégories par CC Périgourdin) : 1. Roland Berland (Luçon), 2. Perrotin (Poitiers), 3. Parenteau (Nersac), 4. Mériaux (Civray) tous même temps), 5. Champion (Cholet) à 30s, 6. Samy (Limoges), 7. Bideau (Lussac), 8. Barbe (Bègles), 9. Barjolin (Civray), 10. Rault (Limoges), etc…

Sigoulès 67

Claude Mazeaud fleurit par Ginette Boucher à Sigoulès

- Sigoulès (toutes catégories par CC Bergerac: 1. Claude Mazeaud (CC Lindois), 2. Jacques Gestraud (Civray), 3. Daniel Barjolin (Civray), 4. Jean-Pierre Parenteau (Nersac), 5. Manuel Manzano (Stade Montois), 6. Claude Vallet (Parthenay), 7. Patrick Raymond (Bordeaux), 8. Ben Brahim (Villeneuve), 9. Jacques Moro (Ste Foy), 10. Claude Fedrigo (Miramont), etc…
- Varaignes (sénior par Pédale Nontron) : 1. Marcel Grimaud (Rochefort), 2. Yves Delfau (Rochefort), 3. Michel Dutertre (Agen), 4. Berry, 5. Guy Dutertre (Nontron), puis Chauvin, Leunemberger, Merle, Faure, Agard-Laroche, etc…

VELO DORDOGNE - 1967/37° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2017

SAUVEBŒUF (Courses disparues)

SAUVEBOEUF ET SON PASSAGE A NIVEAU

Sauveboeuf 2004

Le Bordeaux-Sarlat, une verrue pour la course... qui valait un départ retardé de la course

- Sauvebœuf, encore un lieu-dit de Lalinde qui a vécu de Beaux moments de course, même si la voie ferrée et le passage du Bordeaux-Sarlat a causé parfois des contraintes. Sauvebœuf a été aussi le petit village de Jean Auber, ancien secrétaire du CC Lindois et commissaire UCI.
- Cette publication est la suite de Lalinde que vous pouvez voir en cliquant sur ce lien et de Sainte-Colombe de Lalinde
Palmarès connu
 : 1959 Yves Berger (CC Lindois), 1960 Robert Rousseau (CC Lindois), 1962 Christian Poncet (VC Miramont), 1967 Gérard Vigouroux (Villeneuve), 1974 Vormiero (CC Lindois), 1979 Daniel Fontayne (CC Lindois).
1991 Cédric Brousse AVC Libourne) minimes, Emmanuel Touzeau (UC Gradignan) cadets, Danielle Bénelli (UA La Rochefoucauld) dames juniors/séniors, Karine Paurion (Jarnac Sports) dames minimes/cadets, 1992 Chantal Gorostéguy (UCS Anglet) dames séniors-juniors, Laurence Restoin (Mérignac VC) minimes-cadettes, 1997 Cyril Zuchet (EVCC Bergerac), 1998 Stéphane Lableigne (EVCC Bergerac), 1999 Laurent Bessières (EC Lac Vert).
2000 Fabien Roussy (Cahors VS), 2001 Jean-François Guérin (Guidon Pellegruen), 2002 Laurent Nowak (EVCC Bergerac), 2003 jean-François Montoya (CC Sarlat), Sébastien Chollet (VC Langon) minimes, 2004 Jean-Pierre Tourneboeuf (EF Courville), 2006 Roman Naïbo (VC Sainte-Livrade).

Sauveboeuf 2004

Pict0015

Départ de course en 2004

- Lalinde (courses disparues) plus celles de Sainte-Colombe de Lalinde

VELO DORDOGNE - SAUVEBŒUF (courses disparues) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2017

EN MÉMOIRE DE JOAQUIM SERRANO

Un ancien du cyclisme en Bergeracois

21553257_1911839898842415_1740918947_n[1]

- C’est en recoupant des informations et un avis de décès que "Vélo-Dordogne" a découvert que Joaquim Serrano décédé cette semaine, était bien l’ancien président de l’Avenir Cycliste Bergeracois. Nos lecteurs pardonneront j’espère cette omission, pour laquelle la rédaction tient tout de même à évoquer son souvenir et à honorer sa mémoire. Celui d’un personnage passionné de cyclisme et qui avait fondé son club dès le début des années 80.
- En 1982 on retrouve dans les statistiques ce club qui comptait plus de trente licenciés et six épreuves organisées à Bergerac et dans son vignoble. C’était l’époque où le cyclisme Bergeracois était en pleine santé et où trois clubs cherchaient à se faire une place au soleil. On avait l’EVCC Bergerac du président Viremouneix, le Vélo-Club de Jean-Marie Defix et l’Avenir Cycliste de papa Serrano sans oublier les clubs de Faux et de Prigonrieux aux alentours...
- L’Avenir Cycliste a été aussi une pépinière de jeunes qui comptait 15 élèves au sein de son école et en 1982 c’était Pascal Van-Hollebecke cadet en plein ascension qui jouait le rôle de chef de file. Un club qui vivotait autour de Joaquim avec Jeanne son épouse secrétaire, puis Jacky Pruvost, Guy Bureau, Marie-Claude Villegente et Jean-Marie Corne au bureau directeur. On organisait le Prix Louis Pimont à Bergerac mais aussi à Saussignac et dans sa périphérie.
- En 1983 le club achèvera son ultime saison avec des coureurs tels Olivier Doumenge, Michel Zaccaron, Pascal Millard et Patrick Bramery. Joachim Serrano était un passionné avant tout. Employé à la SNPE, il avait de même fondé une section cycliste dans son établissement, à la tête de laquelle il assurait aussi la présidence (notre photo). Joachim s’en est allé à l’âge de 68 ans, lui le personnage qui avait vécu au rythme de sa passion, de celle de son village de Monbazillac, lieu des grandes joutes cyclistes d’antan et du passage du Tour de France en 2014.
- A sa famille et à ses amis, "Vélo-Dordogne" exprime ses témoignages de sympathie et ses sincères condoléances. Joaquim a été incinéré ce jour à Bergerac.

Autres liens Vélo-Dordogne
- Passage du Tour à Monbazillac en 2014

- Photo de Roger Darrigade à Monbazillac en 1964
- Photo de Michel Gonzalès vainqueur en 1965 à Monbazillac
- Photo d’Archambaud vainqueur en 1966 à Monbazillac

VELO DORDOGNE - JOAQUIM SERRANO - © Bernard PECCABIN
Cette publication comporte des liens de Vélo-Dordogne, que nous vous conseillons de suivre
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]