24 juillet 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (30° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

24 au 30 juillet 1967

- Le plus beau bouquet cueilli par l’un de nos coursiers au cours de ce week-end n’a pas été gagné sur les circuits surchauffés d’Aquitaine mais plus au Nord en terre Limousine. Michel Lescure le Montastrucois a réalisé l’exploit à Oradour devant Barjolin, un des ténors du Poitou, Raymond Poulidor soi-même et le Champion de France des professionnels Jean-Claude Theillère. C’est la grande consécration pour ce coureur régulièrement cité et dont les performances prennent de flatteuses proportions. Ainsi comme Paré et Ocana Lescure a la classe nationale et sans doute plus, attendons !
- D’autres succès en cette fin juillet avec Cami à Montfort en Chalosse devant Hubert Arbès (Anglet) qui semble revenir en condition et qui pourrait finir une saison commencée à ce diapason. Guy Peyre de Sainte-Livrade, premier à Marmande, ou encore Roger Darrigade réglant à Orthez le Béglais Barbe, puis Salles et Labarthe dans l’ordre. Belle victoire donc pour le Landais de Narosse qui de plus prend à Abzac la quatrième place derrière Moussard premier, Villeneuve (2°) et Joseph Paré (3°).

SC de Double

Succès du Libournais Fontarnou à Saint-Christophe de Double
ici en compagnie de Mlle Zorzanello et de M. Renard de l’US Coutras

- Ajoutons aussi les succès de Robert Peyran et de Francis Lamouliatte, respectivement à Villenave d’Ornon et à Anglade. Surprenant Robert Peyran, beaucoup plus connu dans les pelotons sous le surnom de "Popeye" et qui après plusieurs années d’absence et de retraite a retrouvé un coup de savate à vous faire trembler les gros bras fraichement couronnés. Michel Poutet (2°) est un de ceux qui ont fait les frais de ce retour fracassant tout comme Perletti (3°).

Gestraud Jacques

- En Poitou il ne se passe pas une semaine sans qu’on vante les exploits du CA Civray. Daniel Barjolin et Jacques Gestraud se sont encore distingués. Le petit Barjo l’a fait à Séreilhac après sa deuxième place acquise à Oradour. Gestraud s’est de même distingué à Oradour sur Vayres cette fois où il gagne justement devant Barjolin, alors que Mériaux et Besse complètent le succès collectif du CA Civray. Mais il faut surtout dire que les Barjolin, Labourdette, Manzano, Dubreuil, Mériaux et Genet s’échelonnèrent à plus de deux minutes derrière lui.
- L’ancien champion de France amateur et troisième de Jourden et Béléna à Berne dans un championnat du monde, faste pour les couleurs françaises, Jacques Gestraud, affiche un net retour en forme. Dimanche à Courlay, il signe un franc succès laissant à plus de trois minutes Delort, Bideau, Trochut, Genet, Villeneuve, Vallée et consorts.
- Gestraud (ci-contre en médaillon) resplendissant de santé n’en restera pas là. Son expérience professionnelle, plus ou moins réussie, n’est plus qu’un mauvais souvenir et en compagnie de son jeune frère Raymond qui couraille selon ses loisirs, il exploite une librairie imprimerie à La Rochefoucauld en marge de ses activités cyclistes. D’ailleurs les trois leaders civraisiens sont tous commerçants : Barjolin dans les articles souvenirs à Civray, Mériaux dans les articles de sports à Angoulême.
- Saluons aussi le succès du CTR Saintais Jean-Claude Moussard à Abzac, celui de Brèque au autre civraisien à Chasseneuil sur Bonnieure, de Fromaget (Loudun) à Morton, de Boulan (Royan) à Beauvoir sur Niort.
- En Limousin on met en avant le succès de Rabaute à Auzances, lui qui n’avait rien gagné malgré son Tour d’Italie au service de Merckx et son Tour de France prometteur dans l’équipe des Bleuets.
- Dans les Pyrénées succès de Jean-Claude Rabani (Toulouse Cycliste) devant Badia (TOAC) à Saint-Sauveur. Mais c’est Michel Lescure qui a fait l’actualité du comité comme on a pu le lire, après sa victoire à Oradour sur Glane.
- Cyril Guimard a décroché le maillot de Champion de France des amateurs-juniors à Xertigny devant l’Aquitain Michel Perrin. Chez les séniors, victoire du Champenois Jean-Pierre Boulard alors que le Poitevin Parenteau se classe cinquième après avoir fait une très belle course.

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)

De 4 en 3 : Alain Loustaunou (FC Oloron), Bernard Desplats (US Revel), Christian Lebarbe (Guidon Montalbanais), Jean-Pierre Puybareau (CC Périgueux), Jean-Pierre Lehoux (UC Montpon), Germain Lance (CC Périgueux), Georges Laurent (USTP Tonneins), Guy Peyre (Ste Livrade), Jean-Claude Roumegoux (VC Targon), François Martin (VC Macau), JC Besson (VC Saintes, G. Barbier et Jean-Jacques Berthonnaud (VC La Couronne), JP Brunet (VC Saint-Claud), G. Benoit (VC Saintes), M. Chambeau (UV Poitiers), M. Cathelineau (SA Rochefort), G. Dutin (SV Ruelle), J. Faugeroux, M. Granier (CA Civray), JP Galard (VC Thouars), JM Guillaud (VC Saintes), JC Lafaye (US Aigrefeuille), H. Lucas (CA Civray), JF Mainguenaud (VC Ruffec), J. Monnet (US Chef Boutonne, JJ Merle (VC La Trimouille), JM. Métayer (UC Niort), D. Pichard (VC Châtellerault), JF Roth (UV Poitiers), J. Troyard (Vélophile Naintré)

De 3 en 2 : Louis Tromeleu (TOAC), Christian Zanetti (Guidon Saint-Cyprien), Gérard Van Schendel (Guidon Saint-Cyprien), Mac Carritt (CC Périgueux), Roland Monbec (Guidon Agenais), Gérard Cami (US Dax), Antoine Coscusuela (CC Béarnais), Claude Rey (UC Artix), J. Bertrand (UC Niort), F. Brun (AC Nersac), M. Chaignaud (US Pons), Y. Delage (SV Ruelle), G. Fromaget (VC Loudun), G. Gaillard, B. Gaillard (VC Saintes), J. Gaschard (VC Châtellerault), M. Guyonnet (VC Matha), A. Gillois (UV Cognac), M. Pitard (US pons), M. Poupelain (UV Angérienne), M. Ribardière (JPC Lussac), JC Rousseau (Cycle Poitiers), N. Ragot (SA Rochefort), J. Thomazeau (US Pons).

De 2 en 1 : Louis Gleyze (VC Graulhet), Guy Puyssegur (Toulouse Esquirol), Gérard Hélias (EC Foyenne), J. Boulan (Royan OC), G. Bouquet (VC Saintes), Y. Gerrard (Cycle Poitevin), C. Labrousse (AC Nersac), JP Rigal (US Pons)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

- Grignols (3 et 4 par CC Périgourdin) : 1. Darrin (Sarlat), 2. Fullbrook (CC Périgueux),3. Royère (Sarlat), 4. Ménéchal (Bergerac), 5. Biale (Mussidan), 6. Couturier (Ambarès), 7. Boyer (Périgueux), 8. Casas (Bordeaux VC), 9. Taurien (Miramont), 10. Boissavy (CC Périgueux), etc…
- Saint-Félix de Villadeix (3 et 4 par CC Périgourdin) : 1. Grellety (CC Lalinde), 2. Desco (Marmande), 3. A. Musiol (Monségur), 4. Agrafeil (Sarlat), 5. Maury (Sainte-Livrade), 6. Fauchier (Périgueux), 7. P. Musiol (La Réole), 8. Bouchu (Lalinde), 9. Nawrocki (Ste Foy), 10. Georgelin (Marmande)
- Saint-Germain du Salembre (1.2.3.4 par RC Mussidan) : 1. Jean-Simon Chassagne (Ste Foy)
- Peymilou (CC Bergerac) : 1. Michel Fontarnou (AS Libourne)
- Montferrand du Périgord (4 seuls par CC Lindois) : 1. Germain Lance (CC Périgueux), 2. Lesca (Tonneins), 3. Fulchic (Marmande), 4. Santarossa (Marmande), 5. Marty (Sarlat), 6. Mortreuil (Le Fleix), 7 Aznar (Libos), 8. Pasini (Villeneuve), 9. Blondy (Bergerac), 10. Delayre (Bergerac), etc…

VELO DORDOGNE - 1967/30° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juillet 2017

SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

SAINT-AULAYE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

PORTAIL DES EPREUVES ET PALMARES CONNU

Saint-Aulaye 1961

1961 à Saint-Aulaye avec le succès de Roger Tabanou (CC Lindois)
aux côtés du speaker Maurice Jouault

- Vous trouverez ci-dessous, la liste des communes de l’ancien canton de Saint-Aulaye avec pour chacune d’elles photo (s) et palmarès connu :
- Saint-Aulaye
- Saint-Privat des Près

- Ponteyraud

- Saint-Vincent Jalmoutiers

- Saint-Antoine Cumond

- Parcoul

- La Roche Chalais

- Saint-Michel de Rivière

- Saint-Michel Leparon

- Chenaud

- La Jemaye

- Servanches

Pas de courses dans la commune de Festalemps et de Puymangou

Autres liens à consulter 

- Portail canton de Sarlat
- Portail canton de Saint-Pierre de Chignac

- Portail canton de Périgueux et sa périphérie

- Portail canton de Montpon

- Portail canton de Mussidan

- Portail canton de Mareuil sur Belle

- Portail canton de Saint-Pardoux la Rivière

- Portail canton de Bussière-Badil

- Portail canton de Nontron

- Portail canton de Bergerac

- Portail canton de Vergt

- Portail Prix et circuits de la Fraise

- Portail canton de Neuvic sur l’Isle

- Portail canton de Saint-Astier

- Portail canton de Ribérac

- Portail canton de Verteillac

- Portail canton d’Eymet

Saint-Aulaye 1984 Deschartres 1°, Jouannel, X, Lissandreau Chonis, Delugin

Course à Saint-Aulaye en 1984 : à gauche J.Michel Bourreau , le speaker Marc Thomas, puis
une dame du Comité des Fêtes de St Aulaye .  Ensuite Jacky Dechartres maillot blanc et bleu
J.Marc Jouannel ( JS Astérienne) et Brioullet ( Montaigu) puis Serge Lissandreau, une inconnue et Michel Delugin

VELO DORDOGNE - PORTAIL DES COURSES CANTON DE ST.AULAYE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2017

LE CYCLO-CLUB DE LALINDE ou CYCLO-CLUB LINDOIS (1° partie)

CCL 1

LES PREMIERS PAS DU CLUB (1951-1958)

- Fondé en 1951 par M. Toussaint Martinelli, le Cyclo-Club de Lalinde (ou Cyclo-Club Lindois) constituait le plus beau fleuron pour sa ville, comme pour celle du département de la Dordogne. Le Cyclo-Club Lindois constituait une section cycliste de l’US Lalinde. Tout le monde se souvient des sensationnelles organisations, de la fameuse ronde d’été, au palmarès de laquelle figurent notamment Raymond Guéguan, Maurice Pelé, Albert Dolhats entre autres... Le Tour du Bergeracois fut aussi une bien belle compétition courue entre Lalinde et Sainte-Alvère la plupart du temps et gagnée par des coureurs tels que Claude Coutan, Georges Dupré ainsi que Yves Gourd. Et si les organisations ont débuté au cours de la Libération, on le devait à son voisin, le Cyclo-Club Belvèsois qui sèmera ici de la bonne graine, soit de quoi lui donner quelques ambitions pour vivre à son compte et en devenant autonome.

Jouault 1954

- Les éléments les plus marquants du CC Lindois furent successivement Maurice Jouault (en médaillon), Roland Combes, le regretté Christian Estay, Edouard Audibert, André Dupré qui devait alors participer au Tour de France, Georges Dupré, Robert Conty, Claude Mazeaud, etc...
- Le CC Lindois a débuté dans l’arène cycliste en 1951. Mais il ne s’est affilié à la FFC que quelques années plus tard, laissant à Belvès le soin de conduire ses manifestations. En 1952, Belvès fort de son passé et de son expérience, organisait le Grand Prix International de Lalinde qui se courait en deux demi-étapes. On avait accueilli à cette occasion des coureurs comme Antonin Magne, Roger Desbats, Maurice Bertrand, Roger Chupin, Jean Dacquay, Emile Rol, Floch, Louis Londéro, Guy Allory, Georges Gay, Bermuda, Gino Bissetto, Guerrino Pontini, Roger Durand, Armand Darnauguilhem, etc... Le parcours du matin c’était : Lalinde, Pontours, Badefols, Calès, Trémolat, Pézuls, Saint-Alvère, Sainte-Foy de Longas, Grand Castang, Pressignac, Cause de Clérans, Tuillières, Sainte-Capraise, Varennes, Lanquais, Couze, Lalinde soit 90 kms. L’après-midi un petit circuit à parcourir 22 fois par l’incontournable côte des justices soit 110 km.
- On trouve les premiers licenciés Lindois en 1953, certainement date à laquelle le club est devenu autonome en s’affiliant à la FFC. On y remarquait Edouard Audibert, Maurice Jouault, Stéphane Zaccaron, Roland Combe, Claude Laflaquière.
- C’est aussi à cette époque et même depuis 1953 pour être précis que la Ronde d’été est mise sur pied dans la ville de Lalinde, première édition gagnée par Georges Decoux.
- Le bureau 1954 - Présidents d’honneur : M. le maire conseiller général, MM. Michaud industriel, Marcel Vergnolles commerçant, Andréani hôtelier.
Membres d’honneur : les présidents des comités des fêtes de Couze, Trémolat, Calès, Pressignac, Badefols, Pontours, Sauveboeuf, Mauzac, Pézuls, Sainte-Colombe, Journiac, Alles, Lanquais, Sainte-Capraise, Saint-Avit Sénieur, Molières, Cause de Clérans, Saint-Cyr du Bugue.
Président actif : M. Bourrier adjoint au maire de Lalinde
Vice-présidents : MM. Martinelli, Thallet, Parsal, Tristant
Secrétaire : Philippe Fillet
Trésorier : Jean Lartigue
Délégué FFC : M. Martinelli
Conseiller technique : M. Valette
Membres : MM. Huard, Wallebled, Noble, Bourgault, Combe, Fontayne, Carrier, Saintypoly, Estay, Le Boëdec, Marchand, Mézaute, Saccamano.

3

Edouard Audibert, Georges et André Dupré premières locomotives du club

Succès de 1954 (uniquement les victoires sont mentionnées) :
- Ronde_d'été_en_1954_à Lalinde (article de presse à télécharger)
Edouard Audibert : GP de la libération à Sarlat, nocturne de Sarlat, Saint-Laurent des Hommes (la Filolie), Cazals, Libos, Badefols sur Dordogne, Lalinde (prix des fêtes), Lalinde (prix de la paix), Limeuil (circuit Dordogne-Vézère).
- Saison_1954_au_CC_Lindois (article de presse à télécharger)
- En 1955, le CC Lindois alignait parmi ses vedettes André Dupré, Georges Dupré, Gaston Munini, Francis Madur, Maurice Jouault, Edouard Audibert, Robert Conty, Roland Combe, Christian Estay, Christian Paradol, Guy Courtine, Claude Laflaquière.
- Le_canonnier_Maurice_Jouault_de_Lalinde (article de presse à télécharger)
Succès de 1955 (uniquement les victoires sont mentionnées) :
Edouard Audibert : Tour du Blayais, Limeuil Gavaudun
Georges Dupré : Cénac Saint-Julien Bergerac Gare, Tour du Bergeracois
Succès de 1956 (uniquement les victoires sont mentionnées) :
Edouard Audibert : Lalinde, prix des commerçants Marmande, Mussidan, Langon, Gabarret, Capdrot
Georges Dupré : Saint-Aulaye, Cherveix-Cubas, Saint-Martin d’Ary, Le Mouscard de Saint-Chamassy.
1956 : Claude Armand (CC Lindois) vainqueur du 1° Pas Dunlop Limousin
- 1956_Tour_du_Bergeracois (article de presse à télécharger)
Succès 1958 (uniquement les victoires sont mentionnées) 
André Dupré : 1° Grand Prix d’Auzances, 1° Quillan.

NDLR : la suite dans trois autres publications
- Cyclo-Club Lindois (1° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(2° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(3° partie)
- Cyclo-Club Lindois
(4° partie
-
Lalinde (courses disparues) plus celles de Sainte-Colombe de Lalinde et de Sauveboeuf.

VELO DORDOGNE - CC. LINDOIS (1951-1958) © BERNARD PECCABIN (à suivre)
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (29° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (17 au 23 juillet.1992)

 - Le 17 juillet et à Dax le Prix Mammouth rassemble un beau plateau et une victoire rouge et blanche avec Christophe Dupèbe le local qui s’impose devant les Orthéziens Sauzereau et Bloy.
- Les journées s’enchaînent et c’est le village d’Oursbelille dans les Hautes-Pyrénées qui accueille nos toutes catégories. Sur les rives de l’Adour, Alain Dithurbide (Tarbes Cycliste) parvient à son tour à s’approprier le bénéfice de la victoire et son public en est ravi, sauf Wolanski déjà battu à Rodez puis à Montech et qui butte encore sur la première marche du podium.
- Le 19 juillet le Prix de Mortemart organisé par l’UV Limousine rassemble les gros calibres et là encore c’est Michel Commergnat sociétaire du club organisateur qui lâche Jean-Philippe Duracka (Aulnat) et son équipier Bray qu’il retrouve sur le podium. Le même jour sur le circuit plat de Sainte-Foy la Grande, Gérard Ianotto fait un travail d’orfèvre en réussissant à battre Cazalens et Escudé, les deux Montalbanais qui ont du s’incliner. Chez les deuxièmes catégories Cyril Gonzalès (VC Le Haillan) lâche les chevaux au bon moment pour gagner au Pouyalet le traditionnel prix des fêtes.

TD 92

Pascal Badin vainqueur du Tour Dordogne aux côtés de Jean-Louis Gauthier

- C’est à quelques kilomètres de l’arrivée que le Tour de Dordogne s’est joué avec un groupe de cinq hommes et un sprint remporté par le Parisien Pascal Badin (Mantes) rompu il est vrai aux courses par étapes. Derrière, Taillandier (Hennebont) et Rous (Varennes) montaient sur le podium autour du leader, tandis que Dupouey (Tarbes) et Urbain (Vendée U) parachevant le top cinq de cette édition.
- Le lundi 20 juillet on retrouve les As à Touzac. Et c’est encore Gérard Ianotto qui réitère son exploit Foyen. Sachant en garder sous la pédale, le coureur Lot-et-Garonnais a réussi à battre Pascal Peyramaure (CA Mantes) et Thierry Ferrer (CRCL) lors d’un sprint où il était compliqué de s’imposer. Pendant ce temps, Christophe Dupèbe (US Dax) gagne à Herm tout comme David Plaisant (CC Varennes-Vauzelle) à Gouzon pour le compte des deuxièmes catégories.
- La 26° nocturne des fêtes de la Madeleine à Mont de Marsan réussit à Fernand Lajo (US Bouscat) qui réalise un sans faute face à l’Orthézien Bloy et au Montois Cuzacq, pourtant bien besogneux.

Ph

De gauche à droite quelques vainqueurs de la semaine avec Alain Dithurbide, Michel Commergnat,
Christophe Dupèbe, Fernand Lajo et Olivier Chouarche

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- Grignols (3.4.5.Jun par RC Mussidan) : 1. Denis Larigaudière (Auch-Lectoure), 2. Castagnet (Tonneins), 3. Charly Denis (Asptt Périgueux), 4. Rieublanc (Mussidan), 5. Bodin (Sarlat), 6. Melchior (Mussidan) 7. Fargétas (Nontron), 8. Chonis (Ribérac), 9. Vergnal (Terrasson), 10. Cornut (Saint-Astier), etc...
- Grignols (5 et carte vélo par RC Mussidan) : 1.Alain Ozeray (Ménesplet), 2. Guy Dutertre (Périgueux), 3. Berger (Lalinde), 4. Ducau (CRCL), 5. Barrat (Mussidan), 6. Dubreuil (Chalais), 7. Montezin (Bussière Poitevine), 8. Poirier (Verniers), 9. Lescure (Ste Foy), 10. J. Gillain (US Bazac), etc...
- Chenaud (3.5 et jun. par CC Montpon) : 1. Eric Porte (Le Creusot), 2. Nicolas (Tresses), 3. Bésarion (Pellegrue), 4. Ventre (Marmande), 5. Monérat (Châteauneuf), 6. Hauvieux (Brette Sportif), 7. Mignot (SC Péérigord), 8. Monboeuf (Ménesplet), 9. Tiemblo (Chalais), 10. Peytoureau (Saint-Astier), etc...
- Champs-Romain (3.4.5 par CCP Nontron) : 1. Olivier Chouarche (SC Périgord), 2. Eric Barbet (Nontron), 3. Michel Besse (Bussière-Poitevine), 4. Joël Fargétas (Nontron), 5. Michel Bourzeau (SC Périgord), 6. Mespoulède (Asptt Périgueux), 7. Crouzille (CRCL), 8. Peyclit (Neuvic), 9. Legros (Neuvic), 10. Bégout (Asptt. Périgueux), etc...

VELO DORDOGNE - 1992/29° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (29° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

17 au 23 juillet 1967

- Dans le Tour de France, Raymond Mastrotto remporte à Pau la plus belle des victoires de sa carrière. Bayssière, totalement retrouvé a cheminé tout au long des Pyrénées avec les grands. Rabaute fit mieux : il faillit arriver avec eux à Luchon. Nos régionaux on le voit, sont tout simplement en train d’accomplir un remarquable Tour de France. Le 21 juillet, lors de l’étape Limoges-Clermont-Ferrand, Henri Rabaute le Limougeaud (Bleuets de France) remet ça en terminant deuxième de l’étape derrière Felice Gimondi, mais devant les Jimenez, Poulidor, Pingeon, Janssens et Balmamion.
- A quelques jours des championnats de France amateurs à Xertigny dans les Vosges, les comités du Sud-Ouest seront bien représentés. L’Aquitaine déléguera Perriat, Labourdette, Comme, Téléchéa, Vallet et Lalanne chez les séniors, Dupouy, Dupuch, Espinasseau, Mirou, Charbonnier et Perrin pour les juniors. Le Poitou sera représenté par Rossignol, Parenteau et Asselot chez les séniors, par Dubois, Labrousse et Bercy chez les juniors. Le comité des Pyrénées a sélectionné Martolozzo, Constans et Ber chez les juniors, Rolleau, Gaffajoli et Sivillano chez les séniors. De plus les clubs du CC Bordelais, de l’EC Foyenne, de l’AC Nersac et de l’UA Vic Fezensac s’aligneront aux championnats des sociétés à Golbey (Vosges).

Barie

- Au critérium de Barie (33), c'est le Tarbais Michel Brux qui a vaincu devant le Marseillais Siniscalchi (notre photo ci-dessus, avec le speaker Louis Chassaigne)
- Blanquefort était un haut lieu du cyclisme régional avec tous les cracks qui s’étaient donné rendez-vous, friands d’honneur en ce jour plutôt maigre. Cette épreuve typiquement bordelaise fut enlevée par un Niçois de pure souche, au nom d’ailleurs lumineux comme son ciel : Raymond Mazella. Merci aussi à l’audacieux André Portillo deuxième et premier régional de cette course remarquable.
- Autre sujet de satisfaction : le comportement remarquable du Bordelais Duteil, vainqueur à Royan d’un lot particulièrement relevé de chevronnés de la côte. Célérier et Ribérot ne sont pas loin puisqu’ils finirent respectivement quatrième et cinquième, derrière Mériaux et Moussard.
- A Gujan-Mestras, les places n’étaient pas moins chères et si Archambault s’est finalement imposé devant ses deux compagnons d’échappée, le Marseillais Fagès et le Langonnais Cruz, c’est finalement la classe qui a parlé.
- A Duras, Archambault remet ça et gagne devant Lescure son second, puis le Béglais Barbe et le Tarbais Brux quatrième. Le grand vainqueur de la semaine c’est donc Archambault avec deux victoires sans appel et qui le place un peu au niveau des Gonzalès, Fauquey, Roger Darrigade, Suire, etc…
- Chasseneuil constituait l’épreuve phare du Poitou avec le succès de Roger Darrigade devant le Nontronnais Dubreuil. Le lendemain à Saint-Priest la Plaine, victoire de Fraisseix devant les Lussacois Bideau, Genet et Grain.
- Sprint inédit à Loubert avec Masseys en tête (Orthez) devant Ricou alors que Laforest gagnait le sprint du peloton mais ce sera pour la 7° place.

Laforest

Maurice Laforest avec le speaker Delord à Saint-Christophe de Chalais

- A Ruffec sur un circuit acrobatique, Francis Duteil (CC Bordelais) s’est montré le plus adroit devant Mériaux et Moussard. Puis à Saint-Christophe de Chalais, c’est encore le Royanais Laforest qui prit le meilleur sur le Catalan Saint-Jean, Ricou comme la veille s’adjugeant le sprint du peloton.
- A Luxé, le Charronais Bileau confirmant son récent succès de Parthenay a gagné en solitaire devant un contingent relevé de visiteurs tels Grenier (Ponchâteau), Heck, Besnard, Vignolles (Vendôme), Bideau, Jagueneau, etc…
- Dans le comité des Pyrénées, championnats minimes et cadets où Janin (AC Pamiers) remporte le titre cadets devant Giannico (Montauban), Mouillerac (Castelsarrasin) enlevant le titre minimes.
- En Limousin, le prix de la ville de Gouzon a vu le succès d’Yves Rault (UVL) désormais en forme pour s’aligner aux championnats de France à Xertigny dans les Vosges. On pense d’ailleurs à cette épreuve avec les juniors du comité qui seront représentés par Guitard et Desport, soit deux jeunes sur qui l’on peut compter. D’autres succès avec Sauvignat (UVL) à Treignac, Basile (AC Creusoise) à Peyrabout et Pressicaud (CRCL) à Corbier.

Lapouyade

Le Testerin Gatineau vainqueur à Lapouyade cette semaine

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Angel Aulestia (Pau VC), Jean-François Bardoulat (Nontron), Jean-Pierre Busquet (Bleuets Labatutois), Jean-Pierre Lanave (Stade Montois), Charles Labat (Coarraze Nay), Régis Royère (Guidon Sarladais), Gérard Crosa (Biarritz-Olympique), Guy Grellety (CC Lindois), Jacques Mazeau (CC Périgueux), Robert Noailles (AS Testerine), Gérard Beaumont (CC Bordelais)
De 3 en 2 :  André Piet (UC Artix), Jean-Pierre Delourme (EC Foyenne), Francis Labussière (UC Montpon), Jean-Louis Labat (VC Nérac), Jean-Pierre Blondel (CC Périgueux), Christian Martinez (US Bouscat),
De 2 en 1 : Roger Rieu (UC Villeneuve), Patrick Sajous (Girondins), Alain Lagrange (SAM Bordeaux), Roland Lespinasse (EC Foyenne)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

TDF BRANTÖME

Le Tour de France à Brantôme avec une échappée (Stablinsi, Bingelli, Grain et Van der Vleutin de gauche à droite)
A gauche Elie Vermelinger commissaire général du Tour avec Alain Paul Bonnet maire de Brantôme

- Semaine marquée par la traversée du Tour de France dans notre département. C’est au cours de l’étape Bordeaux-Limoges, que la grande boucle revient avec passage à Nontron.
20 juillet 1967 : Bordeaux-Limoges (217 kms). Une fois de plus La Roche Chalais constitue la porte d'entrée du Périgord de ce Tour de France. Cap ensuite sur Ribérac, Tocane, Lisle, Brantôme, Nontron et la côte de Moulin Blanc où le suisse Binggelli grappille des points du meilleur grimpeur (côte de 4° catégorie). Jean Stablinski l'emporte en solitaire dans la cité de la porcelaine. Roger Pingeon conserve le maillot de leader.

saint-pardoux

Le speaker Donnay, François Dumur et Bourreau à Saint-Pardoux la Rivière

- Saint-Pardoux la Rivière (cadets par Pédale Nontron) : 1. Bernard Bourreau (Ruelle), 2. Raffin (Ribérac), 3. Patrick Duteil (CC Bordelais), 4. André (Châteauneuf), 5. Jolivet (CC Périgourdin), 6. Guillon (CRCL), 7. Billat (CRCL), 8. Denis (CC Périgueux), 9. Buffère (Pédale Nontron), 10. Tardy (UC Nontron), etc...
- Saint-Germain et Mons (3 et 4 par CC Lindois) : 1. Fontarnou (Libourne), 2. Menanteau (Lalinde), 3. Lopez (Libourne), 4. Delayre (Bergerac), 5. Blondy (Bergerac), 6. Grellety (Lalinde), 7. Pinel (Bergerac), 8. Boucher (Lalinde), 9. Santarossa (Miramont), 10. Grossoleil (Bergerac), etc...
- Champagne et Fontaines (4 par CC Périgourdin) : 1. Marc Carrit (CC Périgourdin)
- Saint-Cernin de Labarde (cadets par CC Lindois) : 1. Gérard Vigouroux (Villeneuve), 2. Aubert (Créon), 3. Zagoni (Villeneuve), 4. Démortier (Ste Foy), 5. Macalli (Villeneuve), 6. Gras (Montpon), 7. Moreau (Montpon), 8. Gay (Bergerac), 9. Favereau (Ste Foy), 10. Barral (Villeneuve), etc...

lussas

Le jeune Bourreau, heureux de son succès à Lussas et Nontronneau

- Lussas et Nontronneau (cadets par UC Nontron) : 1. Bernard Bourreau (Ruelle), 2. Cruzin (Bègles), 3. Majeux (CRCL), 4. Horénatin (Brive), 5. Tardy (UC Nontron), 6. Buffière (Pédale Nontron), 7. Raymondeaud (CRCL), 8. Malavergne (Pédale Nontron), 9. Sallat (P. Nontron), etc...

VELO DORDOGNE - 1967/29° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 juillet 2017

TOUR DE FRANCE 2017 DANS LE PERIGORD, RETOUR SUR CES TROIS JOURS

LA RÉTRO AVEC DES JOIES ET DES REGRETS

109

village du tour Px

Périgueux 2017

Passage du peloton sur le pont Saint-Georges à Périgueux

écoles

L'école de cyclisme du Cyclo-Club Périgueux-Dordogne autour de Sylvain Chavanel

- Durant trois jours, notre Dordogne a eu la joie et le bonheur de recevoir le Tour de France. Les coureurs sont arrivés soit à Bassillac, soit à Bergerac Roumazières par avion, venant de Chambéry pour passer d’abord une journée de repos. Une bonne mise en bouche pour les chasseurs d’autographes et de selfies qui ont suivis les hôtels des groupes sportifs disséminés dans notre beau Périgord.

Daumesnil

Passsage rue Daumesnil à Périgueux

- L’élimination de Mickaël Delage
- Un moment très douloureux pour tous les Périgourdins qui avaient des yeux de Chimène à l’égard de leur protégé. Difficile d’accepter les circonstances de cet abandon. Tout en respectant les paroles de notre Mickaël à l’égard de Demare, les Périgourdins ont plutôt découvert un problème de management. Déjà en retard la veille, le problème de fatigue du leader de la Française des Jeux s’est renouvelé dès le départ, pour perdurer jusqu’à Chambéry. Ainsi on a sacrifié plus de 40% de l’équipe FDJ pour en arriver à cette situation, qui a contrarié il faut le dire, notre Périgord. Car celui-ci se préparait à voir son champion, à l’accueillir, à le soutenir et à l’encourager. Il a donc fallu replier stands et banderoles et cela a été difficile de l’expliquer aux petits des écoles de vélo comme d’accepter cette situation pour les inconditionnels de Mickaël Delage.

Boulazac

Départ réel à Boulazac (château du Lieu Dieu) photo D. Boivineau

domme 23

Passage du peloton à Domme

domme

L'unique échappée au long cours du jour avec Elie Gesbert et Yoann Offrédo à Domme (photo Thierry Bernagaud)

- L’ETAPE PERIGUEUX-BERGERAC
- Beaucoup de monde dans la capitale du Périgord, des enfants, des vitrines décorées, un monde fou au sein du village dans les allées Tourny à Périgueux, là où le cyclisme avait débuté dans notre ville vers 1880.
- Bien sur à côté il y a eu les mécontents qui se sont trouvés bloqués loin de la ville sans parler des commerçants encouragés d’ouvrir leur boutique, mais dans lesquelles peu de monde est venu acheter en définitive... Disons que le Tour de France attire un monde fou, mais c’est davantage pour sa caravane et son folklore, car dans nos courses amateurs, personne ne vient et c’est le paradoxe.
- Des décors somptueux, des paysages à couper le souffle vus du ciel, le Périgord a été visité et découvert. La suite, c’est la partie sportive pour laquelle nous n’avons pas été épatés. Un départ canon de deux coureurs (Yoann Offredo et Elie Gesbert), puis retour du peloton à la périphérie de Bergerac pour une quatrième étape gagnée par Marcel Kittel. Mis à part les deux fuyards du départ, aucune tentative d’échappées au cours de cette journée, le calme plat, étape stéréotypée semblable aux précédentes... Par contre, belle initiative d’ASO à Port de Couze où une gerbe a été déposée, en souvenir de l’accident de 1964.

Bergerac

Victoire de Marcel Kittel à Bergerac

Bergerac 55

Et un maillot jaune de plus pour Chris Froome

- Bergerac avait également offert une belle ligne d’arrivée et concentré encore plus de monde. Des rues décorées, des fleurs partout, une sorte de félibrée du vélo. Et le lendemain Eymet a réalisé un show énorme avec un accueil bon enfant mais très remarqué de tous.
- En définitive ce fut une grande fête populaire, sportive et conviviale à l’image des éditions précédentes. Vraiment les Périgourdins adorent le Tour, si bien qu’ils en redemandent encore...
- Pour terminer, un témoignage de satisfaction pour "Vélo Dordogne" puisque notre blog a été très sollicité par les médias pendant huit jours et bien sur que ses archives ont été copieusement copiés, mais avec mon autorisation. De plus le bilan comptable en termes de visiteurs reste très appréciable.

Eymet

Froome presque chez lui à Eymet peuplée d'anglais

Eymet66

Prêts pour filer sur Pau (étape Eymet-Pau)

eymet77

Un beau public pour le départ à Eymet

- Le classement à Bergerac : 1. Marcel Kittel (Allemagne-Quick-Step), 2. John Degenkolb (Allemagne-Trek Segafredo), 3. Dylan Groenewegen (Pays-Bas-Lotto-Jumbo), 4. Rüdiger Selig (Allemagne-Bora ansgrohe), 5. Alexander Kristoff (Norvège-Katusha), 6. Nacer Bouhanni (France Cofidis), 7. Daniel MacLay (Royaume Uni-Fortuneo), 8. Peter Vanspeybrouck (Belgique-Wanty), 9. Sonny Colbrelli (Italie-Bahrain-Merida), 10. Adwald Boasson Hagen (Norvège-Dimension Data), etc…
- Classement Général : 1. Christopher Froome (Royaune-Uni-Sky), 2. Fabio Aru (Italie-Astana) à 18s, 3. Romain Bardet (France-AG2R) à 51s, 4. Rigoberto Uran (Colombie-Cannondale) à 55s, 5. Jakob Fuglsang (Danemark-Astana) à 1’37s, 6. Dan Martin (Irlande-Quick-Step) à 1’44s, 7. Simon Yates (Royaume-Uni-Orica-Scott) à 2’02s, 8. Nairo Quintana (Colombie-Movistar) à 2’13s, 9. Mikel Landa (Espagne-Sky) à 3’05s, 10. George Bennet (Nouvelle-Zélande-Lotto-Jumbo) à 3’53s, etc...
Equipe : Sky, Maillot vert : Marcel Kittel, Maillot à pois : Warren Barguil, Blanc : Simon Yates, Plus combatif : Elie Gesbert

protocole final

Dans la thématèque de Vélo-Dordogne
- Les premiers pas du cyclisme à Périgueux
- Le cyclisme à Périgueux avec
Petit-Breton

- Les dernières années de
Petit-Breton

- Le Tour de France 2017 en Dordogne
(Présentation)

- Périgueux
honore Petit-Breton

- Ces
pros du Tour qui se sont illustrés en qualité d’amateur sur nos routes de Dordogne
- Dans les rues de Périgueux, ça sent le Tour

VÉLO DORDOGNE - TOUR 2017 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2017

BEAUSSAC (5 août 2007)

PANDELE PREMIER DE CORDEE A BEAUSSAC

Pict0022

Réunir 74 coureurs en 2007 à Beaussac constitue une performance

- Avec 74 coureurs au départ, ce prix des fêtes de Beaussac a connu un véritable succès, notamment avec la présence de l’équipe de France Handisport en stage de préparation dans la contrée, ceci en vue des futurs championnats du monde. Libérés par Mme Nadine Monjalet, présidente du comité des fêtes, le peloton a attaqué d’entrée avec cette redoutable côte du bourg qu’il faudra avaler à 18 reprises. Sous un soleil de plomb, le peloton s’est résorbé bien vite au fil des tours, d’autant plus que devant, c’est dès le kilomètre 25 que l’échappée se dessinait. Vu la physionomie du circuit, on ne donnait pas cher aux fugitifs, car il restait encore à ce moment là, un sacré tas de bois à se taper, ne serait-ce qu’avec les treize tours affichés au compteur de l’organisation.

Pict0025

Nadine Monjalet présidente du comité des fêtes de Beaussac

- Cette entrée en matière ira pourtant au bout avec Chollet, Barret, Ballanger, Meytou, Rouyer, Lecoanet, Pandelé et Robert qui conjuguaient bien leurs efforts. Derrière les pédalées s’alourdissaient et ce sont surtout les handisports qui recueilleront de nombreux applaudissements à la vue de la qualité de leurs exploits vis-à-vis des valides, avec qui ils parvenaient à rivaliser. A quatre tours du final, Chollet, Barret, Ballanger et Pandelé lâchaient leurs puissants chevaux, si bien que le groupe de tête éclatait. Très loin derrière, seuls Lionel Roye le triathlète et Tristani le junior Bergeracois parvenaient à limiter les écarts. Il ne restait donc plus qu’à assister à l’arrivée, qui constitue à Beaussac une affaire compliquée, si vous ne rentrez pas en tête au dernier virage. Pandelé virait en tête sur le fameux virage en angle droit qui précède la banderole et sur le peu de distance à couvrir, il n’avait aucune peine à s’imposer pour inscrire son nom à cette classique estivale.

Pict0037

M. Bréjassou maire, Nadine Monjalet (comité des fêtes), Rouyer (Angoulême)
Pandelé le lauréat, Jacouty Eric et Mercier (Handisports) au protocole

Le classement : 1. Sylvain Pandelé (CAM Bordeaux), 2. Romain Chollet (Cycle Poitevin), 3. Fabien Barret (VC Langon), 4. Patrick Ballanger (Jarnac), 5. Meytou (AS Verriers), 6. Rouyer (Angoulême VC), 7. Eric Lecoanet (NCC), 8. Robert (Jonzac), 9. Lionel Roye (Saint-Astier), 10. Hugo Tristani (EVCC Bergerac), 11. Alcaine (France Handisports), 12. Eric Jacouty (EC Ribérac), 13. Turtaut (CC Marmande), 14. Aurélien Bru (CC Périgueux), 15. Mercier (France Handisports), 16. Bardet (SC Braud Saint-Louis), 17. Guérineau (EC Ribérac), 18. Jean-Christophe Massoubre (UV Lourdes), 19. Séverit (France Handisports), 20. Thoribe (EC Goven), etc…

Liens relatifs au cyclisme à Beaussac
- Championnat de Dordogne à Beaussac (1991)
- Photo ligne départ Beaussac en 1989 (sans les arbres) - ici d’autres photos de 1989

- Prix de Beaussac 2011

- Chute spectaculaire à Beaussac (Challenge national juniors) en 2001
- Sandy Casar à Beaussac 1998
- Palmarès des épreuves à Beaussac
- Beaussac édition 2005

- Beaussac édition 2015

-
Beaussac édition 1997

VELO DORDOGNE - BEAUSSAC 2007 © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (28° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (10 au 16 juillet.1992) 

- Le 11 juillet, on court à Mauléon avec Serge Sauzereau (UC Orthez) grand vainqueur, puis avec Pierre Painaud (CC Marmande) qui triomphe à Thouars et enfin à LormontJean-Luc Bobis (VC Haillan) est le plus rapide.
- Les toutes catégories se retrouvent le 11 juillet sur des circuits moins tourmentés avec le Prix de GémozacChristophe Allin (UC Niort) trouve le bon couloir pour battre Fernand Lajo (US Bouscat) et le Rochelais Bertrand Guerry. Plus loin à Loudun, victoire sans bavure de Christophe Langlois (Cycle Poitevin) devant le Polonais Lesniewski (VC La Roche) et le Castelroussin Danjoux.
- Le toutes catégories sont en manque d’épreuves. C’est donc le 13 juillet qu’on les revoit à la nocturne de Castelmoron gagnée par David Escudé (Montauban) devant Saumon (Bon Encontre) et Fernand Lajo (US Bouscat), alors qu’à Niort c’est Philippe Escoubet (Cycle Poitevin) qui est fleurit entouré par Berger (2°) de l’UC Niort et Lesniewski (Vendée la Roche) troisième.
- Le 12 juillet Stéphane Dattas (CC Marmande) est le plus rapide à Tartas. Jean-François Lantot (VC Montendre) gagne à Jonzac, William Blaecke (Guidon Saint-Martinois) à Mees et Jean-Claude Tedo (Le Passage) à Agen le Gravier.
- Une seule toute catégorie en ce 14 juillet, c’est un évènement rare jusqu’ici, car on était habitué à beaucoup plus... Qu’importe l’évènement se passe en nocturne à Rodez. Et dans la douceur de cette nuit Aveyronnaise, Olivier Asmaker sociétaire du Vélo-Club parvient à l’emporter devant Didier Rous (AS Varennes-Vauzelle) et le Montalbanais Wolanski.
- Les deuxièmes catégories sont de ce fait plus gâtées avec trois épreuves. C’est ainsi qu’on note la victoire de Maurice Loustalot (CCP Nontron) à Marsac sur l’Isle, celle de Sylvain Abadie (Toulouse Sprint) à Fumel et de Frédéric Mainguenaud (Pédale Saint-Florent) à Naillat. Le lendemain Pierre Painaud (CC Marmande) s’adjuge le Prix des fêtes de Villandraut.
- Le 16 juillet, Montech constitue une épreuve au long cours et Sylvain Bolay (AS Varennes-Vauzelle) vient embellir son palmarès réussissant à mater le Montalbanais Wolanski et le Breton Jehanno (3°).

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

Saint-Antoine Cumond

Avant le départ à Saint-Antoine Cumond

- Saint-Antoine de Cumond (3.4.5 et Juniors par EC Ribérac) : 1. Olivier Chouarche (SC Périgord), 2. Maxime Cazeaux (Bon Encontre), 3. Michel Delestage (CCP Nontron), 4. Joël Fargétas (Nontron), 5. Mickaël Sourdy (Vervant), etc...

SAINT-Antoine

Victoire d'Olivier Chouarche (maillot blanc Hyper) à Saint-Antoine Cumond

- Saint-Antoine de Breuilh (2.3.4 et J2 par EC Foyenne: 1. David Andoque (UC Albi), 2. Victor Melchior (Mussidan), 3. Patrice Castrezzatt (Bon Encontre), 4. Bernard Lafitte (Cadaujac), 5. Michitoua (Carbonne), etc...
- Bourrou (4 et 5 par Pédale Faidherbe) : 1. Jean-Claude Audino (Bon Encontre), 2. Eric Mignot (SC Périgord), 3. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 4. Jérôme Angélaud (Pellegrue), 5. Naullet (Marmande), etc...

Barbet Eric

- Mussidan (nocturne en 3° catégorie par RC Mussidan) : 1. Bernard Bodin (CC Sarlat), 2. Sylvain Rieublanc (Mussidan), 3. Lionel Dagot (Caudrot), 4. Delserre (Agen), 5. Aurélien Monlezun (Gujan-Mestras), etc...
- Marsac sur l’Isle (2.3.4 et Jun. par Pédale Faidherbe: 1. Maurice Loustalot (CCP Nontron), 2. Gilles Dupré (Bon Encontre), 3. Jean-François Guérin (Pellegrue), 4. Eric Valade (Ste Foy), 5. Pascal (Pellegrue), etc...
- Verteillac (3.4.5 et jun. par EC Ribérac) : 1. Eric Barbet (CCP Nontron) en médaillon, 2. Desco (Nérac), 3. Barde Bruno (Rauzan), 4. Michel Besse (ACLBP), 5. Bourdin (Libourne), etc...
- Saint-Astier (juniors par JS Astérienne) : 1. Laurent Olivier (Asptt Périgueux), 2. Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), 3. Eric Porte (Le Creusot), 4. Cédric Nogué (Talence), 5. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), etc...
- Champniers-Reilhac (cadets par UC Nontron) : 1. Benoit Bordin (CC Marmande), 2. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), 3. Ludovic Bruletout (AVC Libourne), 4. Stéphane Valade (EC Foyenne), 5. Stéphane Pitard (UC Châteauneuf), etc...

Côle 3

La Chapelle-Faucher, avant le départ

Côle 4

L'appel des coureurs à La Chapelle-Faucher

- La Chapelle Faucher (3.4.5 et juniors par CC Périgueux), 1. Jérôme Paul (CC Périgourdin), 2. Michel Bourzeau (SC Périgord), 3. Olivier Chouarche (SC Périgord), 4. Michel Besse (ACLBP), 5. Barruche (VC Arédien), etc...
Non licenciés (course d’attente) : 1. Jean-Luc Béneyrol (Nontron), 2. Savy (Asptt Périgueux), 3. Ducau (CRCL), 4. JS Arretche (Cyclisme 24), 5. Dumonteil (Ménesplet), etc...

Côle 5

Les coureurs au départ sous le gros noyer à La Chapelle-Faucher

Côle 6

Jérôme Paul et une victoire de plus à La Chapelle-Faucher

VELO DORDOGNE - 1992/28° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (28° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

10 au 16 juillet 1967

- Le fait marquant de cette semaine reste la mort de Tom Simpson le 13 juillet lors de l’ascension du Ventoux. Victime d’une insolation deux kilomètres avant le sommet, Simpson est mort à son arrivée à l’hôpital d’Avignon. Ce drame bouleversant prend un caractère horrifiant car on a trouvé dans une poche du maillot du Britannique deux tubes de médicaments. A-t-il été tué davantage par le soleil que par le dopage ? On le saura que quelques temps après, le docteur Dumas ayant refusé le permis d’inhumer.
- Luis Ocana coureur opiniâtre, bon rouleur et bon grimpeur, vainqueur de la deuxième étape devant Dupuch, Labourdette, Mazeaud et le très étonnant Parenteau, fut le modèle de régularité de ce Tour du Béarn. Un Tour où Bernard Labourdette s’est battu seul contre tous et qui fut mis hors course pour changement de bicyclette. Derrière Ocana vainqueur, Mazeaud (Lalinde), Dupuch (CC Bordeaux), Ducreu (Nice), Barjolin (Civray), Gestreaud (Civray), Duteil (Bordeaux), Parenteau (Nersac) et Laforest (Royan) classés dans cet ordre furent incontestablement les plus en vue.

Barsac

Gonzalès à gauche et Guyot à droite à Barsac

- Mais en ce 14 juillet, il a eu beaucoup d’épreuves, beaucoup de vainqueurs, beaucoup de bonnes surprises et de moins bonnes... Les grands vainqueurs du jour sont les Créonnais Lopez à Saint-Pierre d’Oléron devant son camarade Fauquey. Puis Gonzalès qui sur sa lancée de Créon s’est adjugé le prix de Barsac en battant Bernard Guyot au sprint. Enfin Martinez à Arcachon a terminé à la première place d’une course où 50% d’inscrits ont abandonné.

Bassens

Lopez et Fauquey de gauche à droite à Bassens

- Puis ce fut le week-end du 15 et 16 juillet qui donna lieu à de sérieuses empoignades. Fauquey, Lenouvel et Lajournade en ressortirent grandis ou sacrés. Christian Fauquey vainqueur à Bassens avec le soutien de Lopez, Lenouvel lauréat à Cabanac et Lajournade chez lui à Villenave. Pendant ce temps Masseys le récidiviste ajoute Tarsacq à sa collection. Et puis Serge Lapébie fait deuxième aux Quatre Jours de Mayenne. Ajoutons aussi le bouquet de Nicolle à Chaniers qui complète cette belle brochette de champions.
- En Poitou, la revue du 14 juillet a été faîte par Jean-Pierre Parenteau qui a réalisé la passe de trois en Limousin. Jeudi il s’impose à Guéret dominant le Cantalou Prat, vendredi à Bourganeuf où il distance Vallet et Fraisseix et dimanche à Nantiat où il larguait Roudier, Fraisseix et Duteil. De bon augure pour ce coureur retenu avec son club à Xertigny pour le Championnat des sociétés et les compétitions individuelles. Son vainqueur du championnat régional à Pons, le Poitevin Rossignol, a d’ailleurs gagné dimanche à Sommières se payant le luxe d’arriver détaché devant Bideau, Barrault, Martin et Genet.
- En l’absence de Daniel Samy qui en découd dans le Tour de l’Avenir, le week-end prolongé n’a pas été bénéfique pour les coursiers du Limousin. On a d’ailleurs vu la perf de Parenteau sur leurs terres, imité par ceux de Dordogne. Jolivet (CC Périgueux) gagne à Folles, Denis (Périgueux) à Poulouzat et Carrit encore un Périgourdin gagnant à Chabrignac. Seul Yves Rault sauve les meubles à Eymouthiers, tout comme Monnerie (Aubusson) à Ahun et Montlaron (Pédale Marchoise) à Augères dans la Creuse.
- Dans le comité des Pyrénées, Lescure est toujours là ajoutant le prix de Bessières à son palmarès tandis que Van Schendel (Saint-Cyprien) déjà cité ajoutait le prix de Bascous (Gers) alors qu’à Castelnau d’Estrétefonds, la palme est revenue à Ségura du Saint-Juéry Olympique.

Miramont

Lescure premier à Miramont de Guyenne

- D’autres succès en bref de cette semaine folle du 14 juillet avec Jacques Gestraud (Civray) à Saint-Jean d’Angély, de Gérard Lafaurie (Dax) à Barcelone du Gers, de Lescure à Miramont de Guyenne, du Vicois Peyrucq à Rodez, de Lespinasse (EC Foyenne) à Sainte-Foy, de Nicolle à Chaniers et du Foyen Delourme à Saint-Antoine de Breuilh.

Rodez

Peyrucq (UA Vic) vainqueur à Rodez

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Pierre Vieilleville (US Coutras), Paul Musiol (VC Réolais), Alain Menjot (UC Artix), Alain Serres (SAM Bordeaux), Gérard Saint-Martin (CA Créon), André Portillo (VC Blanquefort), Alain Leskerpit (SCIS Boucau-Tarnos), Bernard Lagrave (US Talence)
De 3 en 2 : Alain Candau (Asptt Bordeaux), Joël Suire (CA Créon), Claude Larrue (Parentis-Sport), Gabriel Roy (AS Testerine), Marc Miele (SAM Bordeaux), Jacques Soulier (SAM Bordeaux), Bernard Duresse (AS Libourne)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

- Lalinde (cadets par CC Lindois) : 1. Gérard Vigouroux (Villeneuve), 2. Maccali (Villeneuve), 3. Sadet (Ste Livrade), 4. Mirailles (Mussidan), 5. Gay (VC Bergerac), 6. Moreau (Montpon), 7. Demortier (Mussidan), 8. Lecuyer (Lalinde), 9. Strugeon (Périgueux), 10 Favereau (Ste Foy), etc...

St

Protocole à Saint-Antoine de Breuilh

- Saint-Antoine de Breuilh (par EC Foyenne) : 1. Delourme (EC Foyenne), 2. Petit (AS Libourne), 3. Grenier (AS. Libourne), 4. Barrière (EC Foyenne, 5. Fontarnou (AS Libourne), 6. Manfré (AS. Libourne), 7. Benedetti (EC Foyenne), 8. Fontanel (Cenon), 9. Morretin (Langon), 10. Eyboulet (EC Foyenne), etc...
- Thenac (par CC Bergerac) : 1. Claude Magni (VC Langon), 2. Lopez, 3. Musiol, 4. Descaut, 5. Bernadet, 6. Musiol, 7. Garrigou, 8. Fulchic, 9. Pinel, 10. Tauzin, etc...
- Condat sur Vézère (Guidon Sarladais) : 1. Meyzot, 2. Fouquet, 3. Bernard, 4. Aigueprses, 5. Chaudet, 6. Vallet, 7. Chaudet, 8. Fedrigo, 9. Comme, etc...

Verteillac

Bruletout à gauche et Labussière à droite à Verteillac

- Verteillac (3 et 4 par CC Périgueux) : 1. Francis Labussière (Montpon), 2. Didier Bruletout (Coutras), 3. Carrit (Périgueux), 4. Dugarcein (Coutras), 5. Fullbrook (Périgueux), 6. Leuner-Berger (Rouillac), 7. Simon (Nontron), 8. Raynal (Périgueux), 9. Brugeassou (Sarlat), 10. Doret (Coutras), etc...

Port Ste Foy

L'équipe Foyenne en force à Port Sainte-Foy

- Port Sainte-Foy (par EC Foyenne) : 1. Lespinasse (EC Foyenne), 2. Lyonnet (Bordeaux), 3. Fontarnou (Libourne), 4. Matignon (EC Foyenne), 5. Eyboulet (EC Foyenne), 6. Delourme (EC Foyenne), 7. Petit (Libourne), 8. Lamouliatte (Bordeaux), 9. Dubois (Bordeaux), 10. Ferran (Miramont), etc...

Mussidan

Les Mussidanais Gérard Mirailles, François Lotterie et Bernard Demouret au départ à Mussidan

- Mussidan (circuit de la gare par RC Mussidan) : 1. Decima (EC Foyenne), 2. Moreau (Montpon), 3. Vigouroux (Villeneuve), 4. Duteil (Bordeaux), 5. Mirailles (Mussidan), 6. Denis (Périgueux), 7. Peyre (Ste Livrade), 8. Gras (Montpon), 9. Brun (Nontron), 10. Demouret (Mussidan), etc...

Mussidan 2

Decima fleurit, le président Lochin, Moreau et le speaker Cuménal à Mussidan

VELO DORDOGNE - 1967/28° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LE TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE C'EST AUJOURD'HUI

LASCAUX 4 SERA SUR LA ROUTE DU TOUR DE FRANCE 2017

tdf 2017

Le 104° Tour de France passera comme on le sait trois jours en Dordogne. La présente publication a pour but de faire un récapitulatif des articles publiés à cette occasion
- Le 104° Tour de France en Périgord
Périgueux-Bergerac à la loupe
- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 1° partie
- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 2° partie

- Eymet ville départ pour Pau (histoire du cyclisme à Eymet) 3° partie

LE TOUR à PERIGUEUX : (départ 11H15 pour la caravane et 13H10 pour les cyclistes).Le village du Tour sera installé aux allées Tourny. Le départ de l’étape se fera cours Tourny, à hauteur de la rue Roletrou. Puis les coureurs descendront la rue Saint-Front, passeront devant la cathédrale. Ils emprunteront la rue Daumesnil, pour rattraper le cours Saint-Georges et filer sur Boulazac avec départ réel face au rond point de la mémoire. (Ndlr : des travaux sur le pont SNCF route de Lyon, pourrait amener de nouveaux aménagements à ce tracé).

LE TOUR à BERGERAC : (arrivée vers 17H30). Les coureurs arrivant de Creysse bifurqueront par Cours de Pile par le pont des Gilets. Puis ils emprunteront la rocade, l’avenue Paul Painlevé. Les coureurs rejoindront la rive droite de la Dordogne par le pont Pimont pour disputer la victoire à Picquecailloux, en tournant sur l’allée des Grands ducs, face à la Poudrerie.

VÉLO DORDOGNE – LE TOUR DE FRANCE 2017 - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :