15 juin 2017

VENTE EXCEPTIONNELLE

L'athlète

- Pour les fanas d’archives cyclistes, je mets en vente une première tranche du journal l’Athlète qui constituait autrefois l’organe officiel des comités régionaux du Sud-Ouest. Un monument de lecture, de classements, de photos, de reportages et d’informations sur le cyclisme et selon les numéros sur toutes les autres disciplines sportives, soit plus de 700 numéros.

- Je vends les collections suivantes, à savoir :
Saison 1946, 1947, 1948, 1949, 1950, 1951, 1952, 1953, 1954, 1955, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 19561, 1962, 1963, 1964, 1965, 1966, 1967, 1968.
- Chaque saison compte un journal par semaine excepté en 1946 où sa parution n’était pas régulière. Toutes les saisons sont complètes sauf 1946 où il manque les numéros 1192, 1194, 1198, 1199, 1202 et 1203.
Pour 1947, manque le n° 1288.
Pour 1951 les numéros 1444 et 1446.
Pour 1958, le n° 1811.
- Pour ceux qui sont intéressés faire vos offres par mail à bernard.peccabin@wanadoo.fr

VÉLO DORDOGNE - VENTE DU JOURNAL - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
Adressez
votre coup de pouce à Bernard PECCABIN, 8, rue Ludovic Trarieux 24000 PERIGUEUX

Posté par Bernard PECCABIN à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (24° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (12 au 18 juin.1992)

- En cette mi-juin voilà le retour des nocturnes avec celle de NiortJean-Pierre Godard le local s’impose, celle de Poitiers BeaulieuChristophe Bercy (Cycle Poitevin) règle ses équipiers Christophe Langlois et Frédéric Berland qui parachèvent la suprématie des locaux.
- La 22° nocturne du Bouscat a donné un beau vainqueur avec le Langonnais Didier Bouquet qui a plus de 44 km/h de moyenne s’impose devant David Marié (Royan) et Bruno Bannes (Facture).
- Retour chez les deuxièmes catégories avec le succès d’Olivier Jeuland (CC Vitré) à Nérac, d’Yvan Becaas (FC Oloron) à Pau, de David Boutet (Guidon Saint-Martinois) au Boucau, d’Olivier Asmaker (VC Rodez) au Tour du canton de La Brède et d’Hugues Devillers (Tarbes Cycliste) à Dax La Torte.
- Philippe Escoubet (Cycle Poitevin) a attendu les derniers kilomètres pour remporter le circuit des Vins du Blayais. Après avoir répondu à une attaque de Laurent Roux (Toulouse Cycliste), dans le but de se débarrasser de Nicolas de Bacco qu’il savait plus rapide que lui, Escoubet s’appliqua à laisser mener le Toulousain face au vent pour le battre sur la ligne, de Bacco terminant troisième à 23 secondes du vainqueur.

Roux Laurent 93

- Du 12 au 14 juin le Tour du Tarn et Garonne a donné un beau vainqueur avec le régional Laurent Roux  - en médaillon - (Toulouse Cycliste). La première étape voyait le succès d’Eric Magnin (Grenoble Cyclisme) à Caussade sous un violent orage. De Caussade à Moissac, Nicolas Dubois s’adjugeait l’épreuve de vérité, alors que le lendemain à Montauban, Gilles Dubois (CC Marmande) était le plus rapide d’une échappée de quatre unités. Retenons avec le succès de Laurent Roux, celui de Patrick Bruet (US Montauban) au classement de la montagne, de Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste) au classement du meilleur sprinter, de Christophe Rinéro (US Montauban) sacré le plus combatif et encore Laurent Roux non seulement grand vainqueur, mais aussi meilleur jeune de cette épreuve.
- Chez les toutes catégories et en marge du Tour du Tarn et Garonne, on note une nouvelle victoire de Christophe Allin (UC Niort) qui après le Championnat du Poitou remporte le Prix de l’Union Mutualiste à Rochefort en s’imposant devant Rivallin (Challans) et Eric Barret (UV Limousine).

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

Calès 92

A Calès, Bartou (à gauche) lauréat en compagnie de Lavignac, Géniez et Denis
leaders des classements intermédiaires

- Calès (3.4.5 et juniors par CC Lindois) : 1. Patrick Bartou (CRC Limoges), 2. Claude Denis (Asptt Périgueux), 3. Geniez (Cahors), 4. Victor Melchior (Mussidan), 5. Maxime Cazeau (Bon Encontre), 6. Descot (Nérac), 7. Nicolas Labrousse (Ribérac), 8. Patrice Dumas (Asptt Périgueux), 9. Jean-Christophe Arretche (Cyclisme 24), 10. Rodolphe Blanchard (UV Limousine).

montpon 92

A Montpon le podium des minimes du Championnat de Dordogne avec de gauche à droite
Réginald Hispiwack (2°), Isidore Dudrat (1°), Guillaume Carreau (3°) et le président Jean-Serge Calmette

- Montpon (Championnat de Dordogne minimes par UC Montponnaise) : 1. Isidore Dudrat (EVCC Bergerac), 2. Réginald Hispiwack (Mussidan), 3. Guillaume Carreau (CC Périgueux), 4. Mickaël Estève (Pédale Faidherbe), 5. Stéphane Grade (Evcc Bergerac), 6. . Lissandreau (Ribérac), 7. N. Rauzet (Asptt Périgueux), 8. S. Lamiraud (Ribérac), etc…

Montpon 92

 Montpon le podium des minimes du Championnat de Dordogne avec de gauche à droite
Mickaël Enaud (2°), Romuald Hispiwack lauréat puis Claude Dudrat caché par Serge Calmette président de l'UCM

- Montpon (Championnat de Dordogne cadets par UC Montponnaise) : 1. Romuald Hispiwack (RC Mussidan), 2. Mickaël Enaud (CC Périgueux), 3. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), 4. A. Sudret (Asptt Périgueux), 5. Nietzéba (Asptt Périgueux), 6. Montoriol (Pédale Faidherbe), 7. Caravaca (Nontron), 8. Samuel Blancheton (UC Montpon), 9. David Hilaire (Ribérac), 10. C. Desmoulins (CC Périgueux), etc…
- Saint-Médard de Mussidan (3.4.5 par RC Mussidan) : 1. Maurice Loustalot (CCP Nontron), 2. Alain Gendreau (Pellegrue), 3. Bernard Bodin (Sarlat), 4. Jacques Dubost (SC Périgord), 5. Michel Lafagne (UC Montpon), 6. Angelaud (Pellegrue), 7. Gontier (Mérignac), 8. Gimeaux (Asptt Périgueux), 9. Laurent Peyrefice (Asca Bergerac), 10. Cyril Cornut (Saint-Astier), etc…
- Nontron (Boucles du Bandiat en séniors, vétérans par CCP Nontron) : 1. Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen), 2. Patrice Géraud (UC Saint-Léonard), 3. Hay (Nontron), 4. P. Gestraud (La Rochefoucauld), 5. Christian Géraud (VC Arédien), 6. Gaubert (Bordeaux), 7. Vincent (Nontron), 8. Lahaille (Natur’Bike 33), 9. P. Berron (Vervant), 10. Meuric (Garat), etc…

Trinité 92

Isabelle Cuménal fleurit Joël Fargétas à la course de la Trinité à Ribérac

- Ribérac (Nocturne de la Trinité en 4 et 5 par EC Ribérac) : 1. Joël Fargétas (CCP Nontron), 2. Christophe Cuménal (CC Périgueux), 3. Thierry Bourdin (Libourne), 4. Eric Barbet (Nontron), 5. Angélaud (Pellegrue), 6. Michel Lafagne (Montpon), 7. Bouynet (US Bopuscat), 8. Richard Hadfield (Périgueux), 9. D. Dutertre (Cam Bordeaux), 10. Didier Jayat (Ribérac), etc…

VELO DORDOGNE - 1992/24° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

 

Posté par Bernard PECCABIN à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (24° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

12 au 18 juin 1967

Tour Blayais 67

Dupuch vainqueur d'une étape au Blayais mène devant Perrin

- Le Tour du Blayais n’a démenti ni son caractère âpre et sans appel ni la réputation d’être en quelque sorte vertueux. Le palmarès 1967 est assez éloquent puisqu’on y trouve dans l’ordre Bidart, Guitard, Démartin, Perrin, Dupuch, etc… Autant de gens inutiles de présenter. Dupuch enlevant une étape, Bidart la deuxième plus la gagne au général. La cuvée de ce Tour est bonne, très bonne même et si cela ne doit pas échapper à l’observateur elle ne doit pas non plus échapper au sportif, ni aux spectateurs agglutinés sur la ligne d’arrivée, qui ont vu dans leurs œuvres les orfèvres que sont Bidart dans une de ses plus belles victoires, Perrin le champion en couveuse et qui ne devrait pas tarder à en sortir, ou encore Dupuch leader d’un jour qui a dû supporter tout le poids de la course, ce qu’il a vaillamment fait d’ailleurs.

Tour Blayais 67 bis

Bidart récompensé en présence de MM. Robert et Roy

Tour Blayais 67

Michel Bidart retrouve sa fiancée à l'arrivée du Blayais

- La course en ligne Bordeaux-Bouteilles Saint-Sébastien a été une organisation bien réussie des Girondins de Bordeaux, avec ce ville à ville régional. Les plus en vue : Eyquard, Dubreuil, Mérillou. Le vainqueur André Delort, le vaincu Roger Darrigade. Il avait course gagnée jusqu’à la dernière ligne droite, où victime de crampes il n’a pu tenir la distance.
- En Limousin la semaine a été marquée par la double victoire d’Yves Rault (UVL) à Cluis d’abord, au prix du Vigenal ensuite. Ce garçon qui vient de participer à la route de France fait de progrès et devient un rival pour le titre régional d’ici huit jours.
- Dans les Pyrénées, beau succès de l’UA Vic Fezensac qui a réussi à battre les équipes Toulousaines lors du Championnat des sociétés. Avec les frères Roulleau et Peyrucq, l’équipe Gersoise est donc titrée devant le Toulouse Cycliste (Fava, Esclassan, Lanet) et l’AC Pamiers qui alignait Martelazzo, Nègre et Mouget.

Leugny 67

Le protocole à Leugny sur Creuse avec à l'extrême gauche Botherel le lauréat

- Tandis que tous les sportifs de la Vienne se réjouissaient de la victoire de Michel Grain au Midi Libre, le Breton Botherel ancien champion du monde des amateurs a signé un double succès. Dimanche à Leugny sur Creuse devant Danguillaume et Bouloux, lundi à Champagne Saint-Hilaire où Perrotin prenait la deuxième place devant Rault (UVL).

Saint-Pierre du Mont 67

Le Béarnais Perriat à Saint-Pierre du Mont

- Quelques succès de cette quinzaine avec Manuel Manzano (Stade Montois) à Rivière, Michel Fontarnou (AS Libourne) à Touvérac, André Lesca (Tonneins) à Calès, André Mériaux au circuit de Sainte-Marie de Cazaux en Dordogne, du Béarnais Perriat à Saint-Pierre du Mont et Bernard Espinasseau (CC Bordelais) à Mont de Marsan. Et maintenant place aux championnats régionaux la semaine prochaine, championnats très attendus de tous…

Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 3 en 2 : André Lopez (CC Navarrais), Jean-Yves Chatelas (Guidon Agenais), Jean-Jacques Liraud (US Coarraze-Nay), Gérard Mazouat (Stade Montois), Jean-Pierre Boude (US Dax), Joseph Verger (CC Fleixois), Patrick Lyonnet (Asptt Bordeaux), Gabriel Desgraves (CC Bordelais), Jean-Marie Labarthe.
De 2 en 1 : Guérino Cérantola (UC Villeneuve), Jean-Claude Laporte (CC Marmande), Yves Cueil (AS Libourne), Marc Bouvet (Girondins), Alain Haget (UC Artix), Jean-Pierre Mandret (Stadoceste Tarbais), François Julien (VC Pays d’Olmes).
De 4 en 3 : Pierre Simon (VC Valencien).

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Bouteilles 67 bis

La victoire de Mériaux à Bouteilles, en médaillon Delort récompensé par René Merlaud

- Bouteilles Saint-Sébastien (circuit de Sainte-Marie de Cazaux en prologue de Bordeaux-Bouteilles) : 1. André Mériaux (Civray), 2. Maurice Laforest (Royan), 3. Darrigade (Parentis), 4. Castaingt (Saint-Médard), 5. Mazeau (Lalinde), 6. Labourdette (Oloron), 7. Vallet (Miramont), 8. Mazeau (Périgueux), etc…

Bouteilles 67

Mireille Julien remet la gerbe à Delort

- Bordeaux-Bouteilles Saint-Sébastien (toutes catégories par Girondins de Bordeaux) : 1. André Delort (Andernos), 2. Dubreuil (Nontron), 3. Bourguès (Girondins), 4. Bérano (Girondins), 5. Bordier (Ste Foy), 6. Célérier (Villeneuve), 7. Eyquard (CC Bordelais), 8. Mérillou (CC Bordelais), 9. Ribérot (Tonneins), etc…
- Calès (1.2.3. et 4 par CC Lindois) : 1. André Lesca (Tonneins), 2. Saint-Jean (Montpellier), 3. Canonet (Bon Encontre), 4. Ribérot (Tonneins), 5. Dupuch (CC Bordelais), 6. Arnaud (Gap), 7. Foinet (Bon Encontre), 8. Zannier (Montastruc), 9. Della Negra (Montastruc), 10. Vallet (Miramont), etc…
- Ribérac (cadets par CA Ribérac) : 1. Gay (Bergerac), Gueybaud (Bergerac), 3. Brun (Nontron), 4. Bouyer (Ribérac), etc…
- Coulounieix (Prix des HLM en 2.3.4 par CC Périgueux) : 1. Jean-Pierre Guitard (UV Limousine), 2. Samy (UVL), 3. Mérillou (Bordeaux), 4. Rault (UVL), 5. Fauquey (Créon), 6. Bastide (Créon), 7. Barbe (Bègles), 8. Bérano (Girondins), 9. Brusson (Montpon), 10. Raymond Labrousse (Périgueux), etc…

VELO DORDOGNE - 1967/24° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2017

RAYMOND ROUCHEYROLLE EN CONFERENCE A TRÉLISSAC LE 8 JUILLET

IL NOUS PRESENTERA SON DERNIER OUVRAGE

Histoire du Tour de France - Naissance d'un mythe

08

- Raymond Roucheyrolle n’est pas un inconnu des milieux cyclistes. Ce Périgourdin de pure souche est avant tout un passionné du cyclisme et de l’écriture. De ce fait sont nés plusieurs ouvrages(1) sur le vélo, dont "Vélo-Dordogne" conseille de lire.
- Originaire de Saint-Jean d’Ataux, notre écrivain viendra le 8 juillet prochain en soirée à Trélissac pour présenter son ouvrage ayant trait à l’histoire du Tour de France. Un sujet d’actualité d’autant plus que la grande boucle sera dès le surlendemain en Périgord, sans oublier aussi que Trélissac cité sportive a été en 1994 ville étape du Tour de France.
- Bien que détenant le nouvel ouvrage, "Vélo-Dordogne" n’a pas eu le temps de le parcourir. Mais connaissant l’auteur, il vous recommande de le réserver en allant l'écouter à Trélissac. Car ce livre constitue une véritable banque d’informations sur la venue du "deux roues" qui a révolutionné notre façon de vivre, qui nous a permis de se déplacer, sans oublier le rôle des politiques et surtout des médias constamment sur la brèche lors de cette deuxième partie du XIX° siècle.
- Du Grand Bi à la naissance de la vélocipédie, des épreuves de cette époque où Bordeaux-Paris et Paris-Brest-Paris constituaient des monuments de courses et où des sommes colossales de paris étaient engagées, vous allez revivre comment des hommes comme Desgrange, Dion Giffard, Terront et bien d’autres en sont arrivés à ce qui allait devenir un siècle après, la plus grande course du monde. Car la naissance du Tour de France n’est pas un fait de hasard mais une somme de circonstances et de montée en puissance de ce qui n’existait pas : la bicyclette.
- Pour mémoire, signalons aussi que Raymond Roucheyrolle sera également chez lui à Saint-Jean d’Ataux le 17 juin à 20h30, pour présenter à ses concitoyens son ouvrage.

(1) "Méli-Vélo" et "Là où le vent nous portera"

LIENS VÉLO DORDOGNE A CONSULTER
(Sujets ayant trait à la vélocipidie et au Tour)

- Revivre Bordeaux-Arcachon la plus vieille classique du Sud-Ouest
- L’influence de Maurice Martin sur le cyclisme de la fin du 19° siècle
- Revivre les premières éditions de Bordeaux-Arcachon
- Les premiers pas du cyclisme à Périgueux (1885-1900)
- Le cyclisme avec Petit-Breton
- Les dernières années de Petit-Breton à Périgueux
- Le cyclisme de l’entre deux guerres à Périgueux
- Le vélodrome de Périgueux
- Le cyclisme de l’entre deux guerres en Dordogne (suite)
- La fin du vélodrome à Périgueux
- Quand Saint-Jean d’Ataux et Chaminaud riment avec vélo.
- Le Tour de France 2017 en Dordogne
- Tous les Périgourdins de l’entre deux guerres qui ont couru le Tour
- Tous les Périgourdins d’après guerre qui ont couru le Tour
- La victoire de Jacques Vivier le 16 juillet 1952 à Limoges lors du 1° passage du Tour de France en Dordogne.
- Deuxième victoire de Jacques Vivier dans le Tour de France le 14 juillet 1954 à Vannes
- Périgueux ville étape le 14 juillet 1961
- Périgueux ville départ du Tour le 15 juillet 1961
- La tragédie de Port de Couze le 11 juillet 1964 (le récit complet de cette tragédie)
- Le Tour de France à Trélissac en 1994
- Photo de la traversée du Tour de France en 1994 à Bergerac
- Traversée du Tour en Dordogne en 2007.
- Le 101° Tour de France en Dordogne (2014) (1° partie) (cliquez pour la suite en bas de page)

VÉLO DORDOGNE - NAISSANCE DU TOUR DE FRANCE - © BERNARD PECCABIN

Posté par Bernard PECCABIN à 21:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2017

CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - SAISON 1991

PALMARÈS DE LA SAISON 1991

1991

- Vous trouverez ci-dessous le classement national FFC de la saison 1991. Il s’agit de classements qui n’ont rien d’officiel, puisqu’à cette époque, ce genre de classement n’était pas d’actualité, mais réalisés par des volontaires et des passionnés de vélo. Il vous permettra de vous remémorer cette saison, au travers des noms relevés sur les différents tableaux. Pour connaître la règle de ces classements lire l’article sur ce lien.

1991

1991

Cliquez sur l'image pour une meilleure lecture

Explications complémentaires :

- Les classements ne prennent en considération que les courses de 1° catégorie appelées aussi temporairement épreuves de séniors A. Tous les classements obtenus en France et à l’étranger ont été pris en compte, selon des barèmes adaptés au niveau des courses ou à leur notoriété. (les classements sont complets, voire exacts à 95-99 %). Attention ! Pour mieux exploiter les tableaux avec les classements, cliquez dessus.

1991

- A présent remontons le temps avec la saison 1991. Ces classements vous feront découvrir d’anciennes gloires, des noms qui réveilleront votre esprit et qui j’en suis sur attiseront de réels souvenirs. Bonne lecture à tous

1991

Classement_national_FFC_1991 (classements, passages pro à télécharger)

- Relire sur les liens ci-dessous :

- Classement FFC 1970, Classement FFC 1971, Classement FFC 1972, Classement FFC 1973, Classement FFC 1974, Classement FFC 1975, Classement FFC 1976, Classement FFC 1977, Classement FFC 1978, Classement FFC 1979, Classement FFC 1980, Classement FFC 1981, Classement FFC 1982, Classement FFC 1983, Classement FFC 1984, Classement FFC 1985, Classement FFC 1986, Classement FFC 1987, Classement FFC 1988, Classement FFC 1989Classement FFC 1990

VÉLO DORDOGNE - SAISON 1991 EN FRANCE - © BERNARD PECCABIN
Prochain parution : la saison 1992

Posté par Bernard PECCABIN à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


07 juin 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (23° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (5 au 11 juin.1992)

Castillonnès 92

Ianotto (2°), Labourdette champion d'Aquitaine et Bannes (3°) à Castillonnès

- Le circuit de Castillonnès où se sont déroulés les Championnats d’Aquitaine comportait comme difficultés les côtes de Fontaines et de Ferrensac, plus des faux plats qui ont laminé le peloton. La consécration du jour c’est Didier Labourdette (CC Béarnais) qui l’a trouvé en battant au sprint Gérard Ianotto (Guidon Saint-Martinois) qui pensait l’emporter, alors que Bruno Bannes parti à six kilomètres de la banderole, se classait 3° pour terminer à trois petites secondes du vainqueur.

Pyrénées 92

Bérard champion des Pyrénées aux côtés d'Ané son équipier Lourdais

- A Puy l’Evêque, le Championnat des Pyrénées revient au Lourdais Patrick Bérard après une longue échappée menée par son équipier Hugues Ané. Bérard triomphe devant Nicolas Jalabert (Cahors VS) et Laurent Mazeaud (Tarbes) alors que Laurent Roux piégé sur ses terres reste très déçu, lui qui voulait faire plaisir à Paulo Saint-Gérard son supporter numéro un et organisateur de ce championnat.

Poitou 92

Allin champion du Poitou entouré par Proux, Godard, Touzeau et Bercy

Bergerac 92 pros

- En Poitou, le VC Châtillonnais et l’Amicale Cycliste de Cherves avaient mis les petits plats dans les grands pour accueillir ce championnat. Christophe Allin (UC Niort) s’impose devant Frédéric Touzeau (Côte de Beauté) et Jean-Pierre Godard (Niort).
- C’est à Lagraulière que les coureurs du Limousin se sont retrouvés pour un championnat survolé par Thierry Ferrer (CRCL) qui gagne devant Didier Aumenier (ASCAIR) et Michel Commergnat (UVL).
- Professionnel depuis deux ans, Laurent Pilon (MG Boys) - notre photo ci-contre - s’adjuge le critérium de Bergerac en devançant Didier Rous (Varennes) au sprint. Auteur de la plus longue échappée de l’après-midi, Didier Virvaleix (Eurotel) se classe troisième à 26 secondes de Pilon.
- Chez les deuxièmes catégories Cédric Barbeau (CC Marmande) gagne le Tour du Canton d’Auros, Jean-Claude Daragnès (Guidon Saint-Martinois) le 23°Prix de l’asperge à Saint-Christoly de Blaye, Guy Thomas (CCP Nontron) le Prix de Saint-Martin le Pin, Jean-Claude Delage (Guidon Pellegruen) celui de Gensac.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- Sainte-Colombe de Lalinde (4 et plus CV par Pédale Faidherbe) : 1. Alain Castets (US Bouscat), 2. Patrick Tedo (Le Passage), 3. David (Cahors VS), 4. Jarry (Saint-Yrieix), 5. Angélaud (Pellegrue), 6. Alize (Tonneins), 7. Aznar (Cahors), 8. Germain (SC Périgord), 9. Deloubes-Pradet (Mussidan), 10. Daubisse Claude (Sarlat)
- Neuvic Gare (3.4.5 et juniors par JS Astérienne) : 1. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), 2. Didier Bruletout (AVC Libourne), 3. Patrick Bartou (CRC Limoges), 4. Stéphane Chonis (EC Ribérac), 5. Bertrand (Tresses), 6. Bourzeau (SC Périgord), 7. Fages (Uzerche), 8. Anglade (Oloron), 9. Gazeaux (Bon Encontre), 10. Robert Bibié (SC Périgord)
- Bussac (cadets par CC Périgueux) : 1. Stéphane Pitard UC Châteauneuf), 2. Ludovic Bruletout (AVC Libourne), 3. Cornali (Ste Livrade), 4. R. Hispiwack (Mussidan), 5. Nietzéba (Asptt Périgueux), etc…

Saint-Martin le Pin 1992

Joël Fargétas premier des quatrième catégories à Saint-Martin le Pin

- Saint-Martin le Pin (2.3.4 et J2 par CCP Nontron) : 1. Guy Thomas (CCP Nontron), 2. Pascal Le Pemp (Ptt Périgueux), 3. Fabrice Gervais (Ptt Périgueux), 4. Burlet (Hauteville), 5. Jeanneaud (Vervant), 6. Cyril Ribette (Ptt Périgueux), 7. Thierry Rouffignac (CRCL), 8. Jean-Paul Defaye (ACLBP), 9. Christian Jany (UVL), 10. Oascal Mestadier (Bon Encontre), etc…

Saint-Martin le Pin 1992 bis

Protocole à Saint-Martin le Pin avec Guy Thomas lauréat à gauche et ses rivaux du jour

- Bergerac (Prologue critérium en 4 et 5 par EVCC Bergerac) : 1. Jérôme Paul (CC Périgueux), 2. Jarry (VC Arédien), 3. Castagnet (Tonneins), 4. Olivier (Ptt Périgueux), 5. Salles (Castelsarrasin), etc…

Agonac

Les lauréats du Prix cycliste d'Agonac gagné par Tédo

- Agonac (4 et 5 par Asptt Périgueux) : 1. Patrick Tedo (AS Le Passage),2. Joël Fargétas (Nontron), 3. Alain Castets (Le Bouscat), 4. Jean-Jacques. Jarry (VC Arédien), 5. Francis Bourdin (Libourne), 6. Michel Lafagne (UC Montpon), 7. Yannick Sedran (Asptt Périgueux), 8. Jean-Christophe Arretche (Cyclisme 24), 9. Emmanuel Mercier (Chalais), 10. Jacques Beden (EVCC Bergerac), etc...

VELO DORDOGNE - 1992/23° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (23° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

5 au 11 juin 1967

- Les plus en verve cette semaine de juin, sont une fois de plus les plus talentueux et les trois brins de lauriers, nous les poserons sur les têtes respectives et respectables de Fauquey, Moreau et Roger Darrigade. Le premier vainqueur à Roquebrune (Gers) avait manifesté depuis quelques semaines des intentions velléitaires fortes édificatrices sur sa santé du moment. C’est ainsi qu’il n’a pas arrêté de glaner des places d’honneur, dont la dernière en date, une seconde place à Créon, derrière son ami Lopez, promettait avec force des victoires futures. Christian Fauquey est donc en train de tenir ses promesses.
- Christian Moreau avait gagné la semaine dernière à Mérignac, c’était déjà bien. Mais il avait gagné devant Joseph Paré et c’était encore mieux. Etonnant ce Moreau, qui reprenait tout à coup les premiers rôles alors qu’on ne l’attendait pas, il faut bien l’avouer. Une victoire comme les autres, éphémère ? On aurait pu le penser... Le sociétaire du CC Bordelais n’a même pas attendu qu’on tire les conclusions à son sujet, et a préféré conclure de lui-même en enlevant brillamment le Prix de Salagnac-Clairvivre en Périgord, au terme d’une échappée solitaire de plus de 40 kms. Voici donc Moreau installé avec force et bruit dans le concert des vedettes régionales.

Peyrehorade 67

Manzano et Darrigade à Peyrehorade avec le speaker Mourgues

- Un qui s’est bien installé - et même bien assis - c’est Roger Darrigade. A lui la troisième branche du rameau, grâce à sa victoire Landaise à Peyrehorade. Le Dacquois s’est adjugé le Prix Larrans-Sarb une semaine après Bordeaux-Biarritz et c’est une référence s’il en a encore besoin, d’ailleurs. Personne ne contestera sa suprématie en Aquitaine, ce qu’il prouve chaque dimanche, victoire après victoire.
- Le Championnat des sociétés sur route en Poitou a confirmé un excellent spectacle aux sportifs de La Couronne et du Blanzaquais traversé à deux reprises par le parcours sélectif retenu par le VC La Couronne. La course fut dominée par l’Amicale Cycliste de Nersac, avec un leader de la trempe de Jean-Pierre Parenteau, devant les clubs de Pons et celui de la Couronne. Epaulé par Asselot, Labrousse et Brun, Parenteau a amené ses équipes à plus de 40 km/h sur un parcours de 88 kms vallonnés et un vent contraire sur certaines portions.

Echauguette 67

Berland et son second le Saintais Moussard au circuit de l’Echauguette

- La veille au Prix de l’Echauguette à Rochefort, le Luçonnais Berland l’emporte face à Moussard et Champion (Cholet). Puis l’élite des hors catégories s’est retrouvée à Saint-Thomas de Conac où Jacques Gestraud et Jean-Marie Joubert tirèrent fort bien leur épingle du jeu, tout comme Barjolin, Villeneuve, Jagueneau bien classés et où Raymond Poulidor fut un beau vainqueur.
- A Bussière-Galant, l’Union Vélocipédique Limousine s’est emparée du titre de champion du Limousin des sociétés que détenait le CRCL son vieux rival. La seule présence de Daniel Samy était suffisante pour faire pencher la balance, Guitard et Rault étant les plus frais pour terminer avec leur leader. Derrière se classent le CRCL (Démartin, Desport, Sudrot), puis l’équipe juniors de ce même CRCL (Sansonnet, Thimonier et Ditlecadet).
- D’autres succès de la semaine avec Barbe (Bègles) à Orthez, Adriano Dal’Sié (Le Bouscat) à Domme, William Cosani (Agen) aux Eglisottes, de Pignolo (Toulouse) à Capdenac et de Mandret (Tarbes) à Séméac.
Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Michel Fontarnou (AS Libourne), Christian Biale (RC Mussidan), Henri Nieucel (Ste Livrade), Albert Daguerre (Aviron Bayonnais)
De 3 en 2 : Alain Munaritz (VC Langon), Jacques Bourguet (CE Landes), Jacques Balauze (Langon), Roland Castets (UC Mimizan)
De 2 en 1 : Daniel Dutertre (Guidon Agenais), Michel Poutet (CA Béglais), Paul Douat (CA Béglais), Jean-Pierre Joseph (CC Bordelais), Bernard Espinasseau (CC Bordelais), André Lanet (Toulouse Cycliste).

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

- Excideuil (CC Périgueux) : 1. Jean-Pierre Joseph (CC Bordelais), 2. Ratinaud (CRCL), 3. Stickland (Périgueux), 4. Daniel Dutertre, 5. Puybareau, 6. Mournat (CCP), 7. Bayle (CRCL), 8. Tenant (CCP), 9. Bertrand, 10. Bertin (Brive), etc…

Salignac 67

Darrin vainqueur à Salignac entouré par le speaker Malgouyat et une charmante Salignacoise

- Salignac (3 et 4 par Guidon Sarladais) : 1. Darrin (Guidon Sarladais), 2. Verger, 3. Raymond Labrousse, 4. Royère (Sarlat), 5. Ménéchal, 6. Borderie, 7. Gérard Labrousse, 8. Agrafeil, 9. Cluzel, 10. Marty, etc…
- Salagnac Clairvivre (toutes catégories par CC Périgourdin) : 1. Christian Moreau (CC Bordelais), 2. Chassagne (Ste Foy), 3. Chaudet (Libourne), 4. Péter (Saint-Léonard), 5. Bidart (Bordeaux), 6. Laville (Le Bouscat), 7. Duteil (Bordeaux), 8. Jarnac (Bordeaux), 9. Mérillou (Bordeaux), 10. Bordier (Ste Foy), etc…

Domme 67

A Domme, Dal'Sié avec le speaker Malgouyat

- Domme (1 et 2 par Guidon Sarladais) : 1. Dal’Sié (Le Bouscat), 2. Faure (Toulouse), 3. Lopez (Créon), 4. Purgues (Girondins), 5. Pignolo (Toulouse), 6. Roques (Toulouse), 7. Castaingt (Girondins), 8. Péquignot (Sarlat), 9. Poinet (Toulouse), 10. Teillet (Bordeaux), etc…
- Saint-Georges de Montclard (4 par CC Périgourdin: 1. Jean-Claude Blanchard (CC Périgueux), 2. Paul Musiol (La Réole), 3. Barès (La Réole), 4. Joubert (Périgueux), 5. Matignon (Ste Foy), 6. Lance (CC Périgueux), 7. Pinel (Bergerac), 8. Greletty (Lalinde), 9. Agrafeil (Sarlat), 10. Gourd (Monségur), etc…
- Coulounieix (cadets par CC Périgueux) : 1. Gérard Vigouroux (Villeneuve), 2. Michel Brun (Nontron), 3. Patrick Duteil (Bordeaux), 4. Raffin (Ribérac), 5. Mirailles (Mussidan), 6. Gras (Montpon), 7. Guillout (Limoges), 8. Majeux (Limoges), 9. Denis (CC Périgueux), 10. Tardy (Nontron), etc…

VELO DORDOGNE - 1967/23° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juin 2017

SERGE LISSANDREAU NOUS A QUITTÉS

Lissandreau Serge

- C’est avec une grande tristesse que je viens d’apprendre le décès de Serge Lissandreau, ancien coureur du CA Ribéracois. Né le 2 avril 1955, il avait porté successivement les couleurs du Vélo-Club Bergeracois, du Cyclo-Club Périgourdin et du CA Ribéracois.

- Serge Lissandreau était le fils d’Augustin ancien président du CAR cyclisme et frère de Joël bien connu dans le cyclisme Ufolep. Son palmarès était constellé par quelques victoires puisqu’il avait évolué jusqu’en première catégorie. Lorsqu’il abandonne la compétition, il s’était installé comme vélociste à Saint-Aulaye et aidait le club Ribéracois en qualité de dirigeant.

- Serge est décédé à l’Hôpital de Mont de Marsan après avoir lutté contre une longue maladie. Ses obsèques se dérouleront à Vanxains samedi 3 juin, dans la plus stricte intimité familiale pour répondre aux vœux du défunt.

- A sa famille et à ses proches, Vélo Dordogne présente ses sincères condoléances et témoigne de toute sa vive sympathie.

Saint-Germain du Salembre

Notre photo : Serge Lissandreau lors d’une victoire à Saint-Germain du Salembre

- Ici LIEN sur l’histoire du CAR club de Serge Lissandreau (26 parties - accès aux différentes partie en cliquant sur "à suivre" en bas de chaque page)

VELO DORDOGNE - SERGE LISSANDREAU © BERNARD PECCABIN

Posté par Bernard PECCABIN à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

CLAUDE MAZEAUD (ancienne vedette du cyclisme Périgourdin)

LA PUCE DU LIMOUSIN
(par Gérard Descoubès. Source : Patrimoine cycliste du Grand Sud-Ouest - Tome 1)

- Claude Mazeaud n’est pas un Périgourdin, mais il en est devenu, notamment en passant de nombreuses saisons au CC Lindois, puis à Bergerac où il a terminé sa carrière en qualité de vélociste pour Peugeot. C’est sous les couleurs du CC Lindois, que Mazeaud a conquis le titre de Champion de France des Indépendants. Il rejoint le cercle fermé de nos champions de France tels Valentin Huot (57 & 58), Francis Duteil (76 & 79) et aussi Pierre-Raymond Villemiane (1980) un Foyen qui a porté les couleurs du VC Bergerac.

Meuzac 67

Victorieux à Meuzac (87) en 1960

- Ce petit format énergique et résistant qui possédait une vélocité dévastatrice dans les arrivées en côte n’a jamais recherché la facilité. Il a toujours préféré se frotter à plus fort que lui plutôt que de gagner vingt ou trente courses par an. De plus, il n’aimait absolument pas, mais alors pas du tout, courir avec les jeunes de son âge, cela le démotivait. Il avait débuté directement en indépendant, et n’avait pas hésité à juste dix-huit ans, après six mois de compétition seulement à aller défier les "pros" dans le terrible Bol d’Or des Monédières. De suite dans l’allure, il devait se retrouver échappé avec Roffet et le légendaire coureur Helvète Hugo Koblet. Jacques Anquetil en personne s’était employé pour faire échouer la fugue. Projeté en pleine lumière, il était renvoyé aux ténèbres par deux longues années passées en Algérie. Malgré cette longue coupure forcée, après quelques mois de compétition, il devenait Champion de France des indépendants dans la région Paloise, sur un circuit truffé de bosses et nerveux à souhait, disposant dans la bosse d’arrivée du réputé Normand Jean-Claude Lebaube. Suite à ce titre, plusieurs groupes sportifs lui firent les yeux doux. Il choisit Mercier. Peut-être influencé par la présence de son voisin Raymond Poulidor ? Aujourd’hui l’on peut se poser la question pour savoir si cela avait été le meilleur choix qu’il ait fait. Reclassé "indé" en 1965, il se produira très souvent en Bretagne, où il inscrivit au moins une fois toutes les plus belles courses du Comité à son palmarès. Il était devenu le grand copain de François Le Bihan. A sa retraite cycliste, il œuvrera pour son propre compte dans un prospère magasin de cycles à Bergerac. Son fils Laurent fut quelques années plus tard un bon première catégorie, qui curieusement abandonna la compétition alors qu’il venait de réaliser sa meilleure saison, y remportant ses plus grandes victoires. Il se consacrera à ses chevaux de courses, devenant un driver côté sur tous les hippodromes de France.

Mazeaud fils

Laurent Mazeaud, fils de Claude a également excellé dans le cyclisme

Claude Mazeaud en bref : né le 17 janvier 1937 à Vignols (Corrèze). Taille : 1,63 m, poids 58 kg. Débuts en 1955, professionnel en 1962, reclassé indépendant en 1965, termine sa carrière en 1972.
Clubs successifs : Vélo-Club Arédien (Saint-Yrieix la Perche) de 1955 à 1957, service militaire en Algérie de 1958 à 1959, Cyclo-Club Brive (1960), Cyclo-Club Lindois (1961), Union Vélocipédique Limousine (1962 à 1964), Cyclo-Club Bordelais (1965), Cyclo-Club Lindois (Lalinde de 66 à 1972).

M

Champion de France des Indépendants en 1961, ici avec remise du maillot par M. Louis Daugé président de la FFC

PALMARÈS DE CLAUDE MAZEAUD

1955 : indépendant 4° catégorie (14 victoires)1° à Saint-Hilaire-Foissac, 3° Lubersac
1956 : indépendant (six victoires)
1957 : indépendant (huit victoires)
1958 à 1959 : néant (service militaire en Algérie)
1960 : indépendant (trois victoires) 1° à La Chatre, 1° à Meuzac, 3° Boucles d’Allassac
1961 : indépendant (Polyrey Royal Fabric)
Champion de France sur route individuel (2° Lebaube), Champion du Limousin des sociétés avec le Cyclo-Club Lindois (équipe avec Pierre Frare, Moïse Bodin, Georges Dupré, Roger Tabanou), 1° Châteauroux, Bonnat, Vertheuil sur Charente, Saint-Yrieix la Perche, 1° du critérium d’Auvergne, 1° du Grand Prix Martini à Brive, 1° Bonnat, 2° Oradour sur Glane (1° Stablinski), 2° Grand Prix du Coux et Bigaroque, 2° Montamisé, 3° Oradour sur Vayres, 3° Mende, 3° Belvès, 2° Bessereix, 2° Commentry, 2° Thizy.
1962 : Professionnel (Mercier-BP - Meubles Masbou) 14 victoires
1° Oradour sur Vayres, 1° Grand Prix de Figeac, Saint-Laurent sur Gorre, Piègut-Pluviers, 15° Critérium national de la route, 85° Paris-Tours, 1° Boucles du Bas Limousin, 2° Lubersac, 2° Pluvigner, 2° Pontivy, 1° Cyclo-cross à Sainte-Capraise de Lalinde.
1963 : Professionnel Mercier-BP
1° Oradour sur Vayres, 1° Valence sur Baïse, 1° Grand Prix de Commentry, Meymac (2° J. Gil), 2° Ronde des rasoirs Philips à Vezrgongheon (1° Anquetil), 4° Circuit d’Aquitaine (1° Maliepaard), 5° Bol d’Or des Monédières, 6° Grand Prix de Nice, 14° Paris-Tours, 2° Montmorillon, 2° Eymoutiers, 3° Ussel, 2° Circuit d’Auvergne
1964 : Professionnel Margnat-Paloma
1° Meymac, 1° Prix de la Saint-Jean à La Couronne (2° Bingelli), 1° Saint-Brieuc, 2° Circuit d’Aquitaine, 11° Mont Faron (1° Bahamontès à 3’30s), 3° Boucles du Bas Limousin, 6° Grand Prix d’Aix en Provence
1965 : Reclassé indépendant Berger-Gramont

mazeaud, Raymond, Bidart, Pinaud, Suire, Laborde

Au CC Bordelais (1965) avec Mazeaud, Raymond, Bidart, Pinaud, Suire et Laborde

1° Saint-Brieuc (2° Anquetil), 1°Gensac, 1° Saint-Thomas de Conac (2° Wolfshohl), 7° Bordeaux-Périgueux), 3° Bourbriac, 2° Violay, 2° Boussac, 2° Meymac
1966 : Indépendant Peugeot
Montastruc (Prix Pinel), 1° Brive, 1° Lubersac, 1° Saint-Amandin, 1° Deux journées en Haute-Limagne, Grand Prix de Plouay (2° J. Bourles), 3° Bernos Beaulac, 3° Saint-Flour, 2° Vergongheon, 2° Massiac

sigoulès 67

A Sigoulès (1967) Mazeaud victorieux devant Barjolin

1967 : Indépendant Peugeot
1° Sigoulès, 1° Trémolat, 1° Liorac, 1° Lalinde, 1° Grand Prix de Plouay, 1° de la deuxième étape de la Ronde de Majorque (Espagne), 2° Plancoët (1° Guy Ignolin), 2° Tour du Béarn (1° Luis Ocana), 3° Boucles du Bas Limousin, 3° Bugeat, 2° Lescouët Jugon, 3° Saint-Junien, 2° Valence sur Baïse, 2° Saint-Alvère, 2° Plassala
1968 : Indépendant Peugeot
1° des Trois Jours Bretons qui groupaient les critériums de Guerlesquin-Plassala et Sizun, 1° Guerlesquin (2° André Foucher), 1° Plumieux (2° Guy Ignolin), 1° Plénée Jugon, 1° Saint Cast, 1° Aurillac, 1° Meymac, 1° Sireuil, 1° Grand Prix des Monts de Blond, 1° Circuit d’Aigre, GP de la Trinité à Guéret (1° Raymond Poulidor), 5° Championnat de France des Hors catégorie, 2° Boucles du Bas Limousin, .
1969 : amateur Hors Catégorie Peugeot
1° Le Quillo, 1° Meslan (2° Bouloux), 1° Tour du Béarn, 1° Boucles d’Allassac (2° Riotte), Cénac et Saint-Julien, 3° La Souterraine, 3° La Trimouille, 1° Limoges, 2° Meymac
1970 : amateur Hors catégorie Peugeot - 8 victoires
1° Plessala, 1° Meslan, 1° Chevanceaux, 1° Circuit de l’Argoat, Tour des Landes, 2° Poullalouen
1971 : amateur Hors catégorie Peugeot - 12 victoires
1° Circuit du Gard, 1° Créon d’Armagnac, 1° Angoulême, 1° Hennebont, 1° Châteauneuf, 1° Saint-Just (2° Le Bihan), 1° Spezet, 1° Tour des Alpes de Provence, vainqueur de la deuxième étape du Circuit du Gard, 2° Tour du Vaucluse, 2° La Souterraine (1° Merckx), 2° Sévignac, 5° Montbron, 6° Châteaulin, 10° Tour des Vosges, 1° Saint-Just sur Loire, 3° Meymac
1972 : amateur Hors catégorie Peugeot - 4 victoires
1° de la dernière étape du Tour des Alpes de Provence, 2° Pommerit le Vicomte (1° Bernard Labourdette), 6° Plouay.

Lebaube, Mazeaud, Jousset 61

Lebaube, Mazeaud et Jousset échappés au Championnat de France à Pau

Claude Mazeaud (CC Lalinde) devient à 24 ans
Champion de France des indépendants
(retour sur cet exploit qui s'est déroulé le samedi 22 juillet 1961 à Pau

LE PARCOURS : Croix du Prince à Pau, Gélos, Mazères, Uzos, Rontignon, Narcastet, Baliros, Pardies-Piétat, Saint-Abit, Arros-Nay, Bourdettes, Nay (km 18), Asson, Bruges, Mifaget, Louvie-Juzon, Arudy, Buzy, Buziet (km 48), Ogeu, Hérrère, Oloron, Esquiule, Barcus, Hoquy, Chéraute, Mauléon (km 92), Viodos, Abense, Espes, Undurein, Charitte-de-bas, Aroue, Etcharry, Domezain, Béhasque, Saint-Palis (km 115), Osserain, Guinarthe, Sauveterre, Lasbordes, Salies de Béarn, Bérenx (km 145), Orthez, Biron, Sarpourenx, Maslacq, Lagor, Mourenx, Lahourcade (km 175), Monein, Cuqueron, Lacommande, Artiguelouve, Laroin (km 200), Jurançon, Pau (arrivée tribunes de la gare, km 208).
- Samedi après un entracte de 24 heures faisant suite à celui des sociétés, le championnat des indépendants se disputait sur un parcours accidenté. Quatre vingt huit coureurs signèrent la feuille de départ. La première attaque est l'œuvre de Demare. Le Normand tient 25 kms après avoir eu près de 45 secondes d'avance. Dans la côte de Barcus (70° km), difficulté sérieuse du parcours on note la tentative de Scavardu et Laversire, bientôt rejoints par l'infatigable Demare. Le Tourangeau Jeugnet est distancé, Salvator perce et revient. Le trio de tête est remplacé par Morvan (Bretagne) et Jouglin (Guyenne). Tous deux prennent jusqu'à 1'15s. Le cap des 100 kms est franchi. Demare perce et ne pourra rejoindre le peloton qui chasse énergiquement et le regroupement général s'effectue au 113° kilomètre.
- Deux bornes plus loin, vers Saint-Palais, Scavardu, Le Friol (Bretagne) et Risso (Languedoc) s'échappent. Mosello, Lebaube, Cousseau, Jouglin, Rouquette, Arnaud, Huiart viennent se joindre à eux. On pense assister à la bonne échappée, mais le regroupement s'opère à nouveau au 135° kilomètre.
- Sur la route nationale menant à Orthez, cinq hommes prennent du champ : Arnaud, Jousset, Gabard, Senicourt et Valfrey. Ce dernier ne peut tenir. De la sorte, à Maslacq (163° km) quatre hommes sont en avance de 45 secondes sur Hocqueaux et Mosello jaillis du peloton, qu'ils précèdent eux-mêmes de 25 secondes.
- De la côte de Lagor (168° km) Jousset franchit le sommet détaché, suivi de Gabard et Senicourt. Arnaud en effet a décroché, mais derrière deux hommes ont surgi : Lebaube l'un des grands favoris et le Périgourdin Mazeaud. Les deux chasseurs passent les leaders en flèche, sauf toutefois René Jousset. Ce dernier ne restera pas dans leur sillage dans la dure côte du Cuqueron (182° km), il est lâché victime de ses efforts. (là où le Tour 2011 est passé pour la première fois)
- Lebaube et Mazeaud continuent donc, le premier dans son style puissant, le second ne rechignant point au relais. Cependant, dans les derniers kilomètres, Lebaube ne laisse pas à Mazeaud la faculté de mener. Tenant un train d'enfer, il pense le lâcher ou l'écœurer, mais ne le peut, et se dégageant dans les derniers mètres, le Périgourdin Mazeaud, plus vite bat in-extrémis, d'une demi-roue le Normand Lebaube sur la ligne.
- Claude Mazeaud (24 ans) grande révélation de ce championnat car aucun pronostic ne pouvait être émis à son égard, appartient au CC Lindois dont les dirigeants particulièrement experts, sont continuellement au labeur pour la pérennité du cyclisme au sud de la Dordogne, donc du Limousin.

Classement : 1. Claude Mazeaud (CC Lindois), les 208 kms en 5h25'25s, sur cycle Royal Fabric, groupe sportif Polyrey, 2. Jean-Claude Lebaube (VC Rouen) m.tps, 3. Jean-Marie Cieleska (UC Bourges) à 2'50s, 4. Bernard Glays (Pontivy) m.tps, 5. Sinicalschi (Provence), 6. Sandona (Parentis), 7. Poutou (Pau VC), 8. Marsy (Auvergne), 9. Vallée (Poitou), 10. Castel (Lorraine), 11. Viallat (Lyonnais), 12. Barrère (Dax), 13. Sénicourt (Flandres), 14. Grossier (Flandres), 15. Fanthou (Ile de France), 16. Huiart (Normandie), 17. Lefranc (Normandie), 18. Beaufrère (Orléanais), 19. Dujour (Franche Comté), 20. Ferrigno (Provence) etc...

CCL 61

- Championnat du Limousin des sociétés à Lalinde, le 10 juin 1961. De gauche à droite, Henri Mercier directeur sportif, Marcel Puymirat Président du Comité du Limousin, Claude Mazeaud, M. Estay Président du CC Lindois, Georges Dupré, Mademoiselle Estor, Roger Tabanou, Josy Mercier, Pierre Frare et Moïse Bodin.

Assemblée Générale du CC Lindois en 1961

- Le titre si envié de Champion de France des indépendants remporté le 22 juillet dernier (voir sur ce lien) à Pau, par l’un de ses coureurs, Claude Mazeaud a été accueilli au CC Lindois dans l’enthousiasme.
-
 Cette victoire cela se conçoit fur au groupement le grand évènement de la saison qui si elle n’eut sur le plan général l’ampleur des trois précédentes n’en fut pas moins fructueuse en succès. Il y a lieu de rappeler ceux d’un jeune espoir Louis Melchior qui vainqueur à Mauzens-Miremont , Beaumont, Vergt, Echourgnac, Le Buisson, Saint-Avit le Seigneur compte en outre, huit places de second, trois de troisième et autant de quatrième.
- Or les résultats de ce jeune garçon ont suggéré aux dirigeants Lindois de transformer provisoirement le visage de la société. Afin de satisfaire aux exigences déroulant de la situation présente et consistant en départ pour l’armée ou en changement de résidence des certains de ses coureurs, ils ont décidé au cours de leur assemblée tenue à Lalinde en présence de tous les membres ou de réunions, ce qui suit en vue de la prochaine saison :
1. De se consacrer en 1962 aux jeunes et de former en premier lieu dans ce but une équipe de cadets.
2. D’en constituer une seconde avec des jeunes éléments encore, afin d’être progressivement en mesure de disposer d’une grande équipe digne de celles de 1959-60, 61 et placée toujours évidemment sous le patronage de Polyrey, mais plus simple que les précédentes.
Ayant l’intention de faire connaître en temps opportun les résulats des démarches en cours, entreprises dans ce sens, les dirigeants du CC Lindois ont élu au cours de leur assemblée leur bureau et diverses commissions 1962. En voici la composition :
Présidents d’honneur : MM les directeurs d’usines ou présidents des sociétés de Lalinde et de Couze Saint-Front. Vice-Présidents : MM. Les conseillers municipaux de ces villes.
Président d’honneur actifs : MM. Ventenat conseiller général, maire de Lalinde ; Maroussie maire de Couze Saint-Front ; de Libouton des papéteries Sibille à Lalinde ; Milhaud, directeur des papéteries à Port de Couze, Derein des usines Rey à Couze.
Président actif : M. Elie Estay. Vice-Président : M : Henri Mercier.
Secrétaire général : M. Charles Brassart. Adjoint : M. Freddy Smeet. Trésorier : M. Antoine Andréani. Adjoint : M. Louis Decima. Conseiller technique : M. Roger Lapébie.
Commissions - Courses : MM. Mercier, Estay, Brassart, Le Boédec, Valette, Delcel, Lachaud, Smeet, Andréani, Decima. Finances : Delcel, Brassart, Smeet. Vigilance : MM. Estay, Mercier, Brassart, Andréani, Valette, Décima, Smeet. Fêtes : MM. Bach, Fontayne, André et Guy Marchand, Estay, Rayet, Mazeau, Décima, Lachaud et le bureau. Matériel : M. Brassart.

EVCCB

L'EVCC Bergerac devant le magasin Peugeot Cycles Mazeaud

L'EVCC BERGERAC DE CLAUDE MAZEAUD, ENTRAINEUR

Dirigeants de l'EVCC Bergerac en 1984 : Michel Viremouneix, Michel Mortreuil, Guy Thomasson, Aimé Mathieu, Christian Foulquier, Jean-Michel Thomasson, Jeannette Guimberteau, Georges Gazel, Daniel Triat, Francis Boisserie, Claude Mazeaud, Alain Bernard, Michel Cailler, Robert Chaudey, Jean Huitema, Monique Gervais, Liliane Pavageau, Alexandre Stoïkowitch, Théodore Le Boëdec, Henri Mercier, Françoise Carnet, Danielle Mortreuil.
Coureurs : Pierre-Raymond Villemiane (pros), Laurent Mazeaud, Eric Vouillat, Dominique Delort, Thierry Delmonteil, Raphaël Manzano, Jacques Dubost, Eric Stoïkowitch, Jean-Marie Truffy, Alain Fossard, Claude Ferrand, Thierry Bertrand, Robert Bertrand, Clément Rodas, Eric Dupré, Hubert Lavignerie, Didier Fauché, Jean-Claude Barreau, Frédéric Bial, Patrick Delmonteil, Xavier Lamontagne, Pierre-Marc Lamontagne, Alain Ignace, Patrick Delort, Thierry Bigot, Michel Sauviac, Frédéric Andraud, Pascal Jugie, Bruno Mortreuil, Michel Boutan, Jean-Paul Pavageau, Christian Dubur, Franck Colin, Jean-Louis Remonato, Thierry Lachartre, Fabrice Gervais, Daniel Farguette, Eric Durieux, François Château, Jean-Marie Bessou, Philippe Mazières, Karl Dittmann, Michel Delteil, Pascal Van-Hollebecke, Michel Van-Hollebecke, Didier Fraschini, Christophe Introvigne, Frédéric Mesplède, Serge Chadourne, Didier Mileto, Fabrice Boisserie, Jean-Jacques Munier, Claude Ferrand, Ginette Merlos, Francine Merlos, Jean-Marie Siméon, Gilles Dupré, Jean-François Chaminaud, Jacques Suertegaray, Bruno Avezou, Jean-Philipe Avezou, plus vingt-cinq élèves au sein de l'école.

TG 82 Dubost, Vouillat, Fossard, StoI, Delort

Tour de Gironde 1982 avec de gauche à droite Jacques Dubost, Eric Vouillat, Alain Fossard
Eric Stoïkowitch, Dominique Delort et  Claude Mazeaud

LIENS VELO DORDOGNE- Tout sur la carrière cycliste de Claude Mazeaud sur ce LIEN
- Histoire du cyclisme au Pays de Cyrano
(suivre les liens en bas de publication mention "à suivre")
- Le cyclisme à Bergerac avec les Cycles Mazeaud
- Portail des courses courues à Bergerac et sa périphérie

VELO DORDOGNE - Anciens champions du GSO © Gérard DESCOUBÈS & Bernard PECCABIN
Autorisation de publication en date du 23 mai 2017 pour Vélo Dordogne
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (22° semaine de la saison)

TG 92IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

(29 mai au 4 juin.1992)

- Le 28 mai jour de l’Ascension départ du Tour de Gironde couru à très grande vitesse. Gilles Dubois (CC Marmande) s’adjuge la première étape entre Cadillac et Lormont, Pierre Dewailly (UC Roubaix) la suivante entre Le Taillan et Biganos. Le chrono couru à Léognan, a permis à Olivier Asmaker (Creps Talence) de rafler le bouquet pour une seconde d’écart. Xavier Vadrot (B. Joinville) s’est imposé entre Blaye et Libourne tandis que Didier Bouquet (Gironde) triomphait au terme de l’arrivée de ce Tour jugée à Villenave d’Ornon. Mais au classement général la victoire est revenue à Jean-François Anti (B. Joinville) - en médaillon avec Roger Lapébie - qui profitant d’un bon contre la montre parvenait à conserver sa tunique jusqu’au final, laissant Gilles Dubois (CC Marmande) à 14 secondes et le Breton Basset (Côtes d’Armor) troisième à 27 secondes.
- Pendant ce temps ceux qui n’avaient pu participer au Tour de Gironde se retrouvaient d’abord à Feytiat pour l’Omnium du printemps gagné par Michel Dupuytren (CRCL) ou à Saint-Barthélémy d’AgenaisClaude Jehanno (Cycliste Icaunaise) remporte le prix de l’ascension.
- Fin de quinzaine à Chasseneuil dans le cadre de la 8° Flèche Charente-Limousine où s’illustre Jean-Christophe Currit (UC Niort) qui s’impose devant Nicolas Dubois (AVC Châteauroux) encore deuxième et Thierry Ferrer (CRCL) troisième. Le lendemain les coureurs se retrouvent encore à Chasseneuil pour le 1° Tour du canton de Saint-Claud remporté par le Niortais Christophe Allin devant Stéphane Boury (ASPTT Paris) et Jean-François Lantot (VC Montendre).
- En ce dernier week-end de mai les deuxièmes catégories ont pléthore d’épreuves au calendrier vraiment bien pourvu. Didier Guissepin (UC Villeneuve) gagne à Monpezat du Quercy, Xavier Gallut (Montendre) à Abjat sur Bandiat, Didier Touyarou (VC Nay) à Villenave des Landes, Daniel Boutet (Guidon St. Martinois) à Tarnos, Jean-Marc Vilette (UC Brive) à Chalus et Thierry Manet (Mérignac VC) à Saint-Trélody près Lesparre.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD 

- Abjat sur Bandiat (2.3.4 et J2 par CCP Nontron) : 1. Xavier Gallut (VC Montendre), 2. Guy Thomas (Nontron), 3. Pascal Mestadier (Bon Encontre), 4. Maurice Loustalot (Nontron), 5. Didier Lezoray (SC Périgord), 6. Stéphane Chonis (Ribérac), 7. Stéphane Bellicaud (Jonzac), 8. Jean-Claude Delage (Pellegrue), 9. Michel Besse (Nontron), 10. Patrick Bartou (CRCL), etc…

abjat 92 bis

De gauche à droite Olivier (Asptt) 1° junior, Maurice Loustalot (Nontron) premier des trois,
Joël Fargétas (Nontron) premier des quatre, Guy Thomas (Nontron) deuxième
et Xavier Gallut (Montendre) le lauréat.

VELO DORDOGNE - 1992/22° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]