08 décembre 2018

UNE ÉQUIPE PÉRIGORD AU TOUR DU LIMOUSIN EN 1971

LE PERIGORD A FAIT CE QU’IL A PU MAIS

C’EST FRANCIS DUBREUIL LE PÉRIGOURDIN DU CRCL

QUI REMPORTE CETTE 4° ÉDITION

1971 Tour du Limousin

L'équipe du Périgord au départ du 4° Tour du Limousin, à droite René Vietto

- Qui se souvient de ce 4° Tour du Limousin couru du 27 avril au 2 mai 1971 ? Un Tour qui faisait étape à Périgueux avec une étape reliant Brive à notre capitale. Ce Tour qui en était à sa quatrième édition se courait entre amateurs. Une équipe "Périgord" avait pris le départ. Elle était placée sous la direction d’Yves Perpignan, assisté de René Vietto. Et voici la lite des coureurs de cette équipe avec Alain Buffière, Patrick Duteil, Patrick Laggia, Pierre Tardy, Claude Denis et Jean-Pierre Lacaud (notre photo).
- Treize équipes de six coureurs au départ (CRC Limoges, Belgique, CSM Puteaux, UCR Xertigny, AS Libourne, Crédit Agricole, US Bouscat, Poitou-Charentes, Pyrénées, Périgord, Cycles Dardenne, Auvergne, AC Clermont).
RESULTATS :
prologue contre la montre par équipes entre Limoges et Saint-Yrieix remporté par le CSM Puteaux de Jean-Pierre Guitard. L’équipe Périgord termine ......
Saint-Yrieix-Tulle 90 km : 1° Kinel Seels (Belgique), premier périgourdin Patrick Duteil (37°), mais Alain Buffière est leader du GP de la Montagne.

1_20111116_094036[1]

L'équipe du CRCL avec de gauche à droite Fayol, Réjasse, L"beau (masqué),
Dubreuil, Breuil, Guillot, Duteil père et fils  © cyclisme en Limousin

Vietto

Tulle-Ussel (127 km) : 1° Luc Pels (Belgique), premier périgourdin de l’étape : Pierre Tardy (37°). Pels est maillot jaune, Tardy est 30° et premier périgourdin au général. Buffière a perdu son maillot de meilleur grimpeur.
Ussel-Brive (121 km) : 1. Daniel Salles (Pyrénées),
Pels toujours maillot jaune, Tardy (37°).
Brive-Périgueux (120 km) : 1. Luc Pels (Belgique),
premier périgourdin : Alain Buffière (25°).
Périgueux-Saint-Junien (155 km) : 1. Jean-Pierre Guitard (Peugeot), premier périgourdin Tardy (19°). Les coureurs du CRCL passent à l’attaque. Duteil et Dubreuil provoquent la sélection. Ils font partie d’un groupe de neuf coureurs qui portent leur avance à trois minutes. Ils sont repris à 30 km de l’arrivée et Guitard l’emporte alors que Francis Dubreuil termine 6°.
Saint-Junien-Oradour (115 km) : 1. Francis Dubreuil (CRCL),
premier Périgourdin Tardy (8°). La poursuite de l’étape d’hier a laissé des traces et Dubreuil attaque à Mortemart. L’échappée compte neuf éléments et ils ne sont plus que quatre à l’arrivée gagnée par Dubreuil devant Pitard (Poitou), Viel (Libourne) et Renard (Xertigny). Un Francis Dubreuil nouveau leader au général.
Oradour-Limoges (clm de 35 km) : 1. Jean-Pierre Guitard (Peugeot),
premier périgourdin Alain Buffière (28°). Guitard remporte le chrono devant Pels mais Dubreuil conserve le maillot avec sept secondes d’avance sur Renard (Xertigny), 3° Pitard (Poitou) suivi de Pels (Belgique) 4°. Guitard (CSM Puteaux), Aigueparses (Puteaux) et Raymond (US Bouscat) prennent la suite de ce classement.

Classement général final : 1° Francis Dubreuil (CRCL), premier périgourdin Pierre Tardy (20°), Alain Buffière (28°), Patrick Duteil (41°), Claude Denis (59°), Patrick Laggia (61°). La formation se classe 10° par équipes et Patrick Laggia remporte le challenge du super fair play.
René Vietto l’homme qui se distingua en 1934 lors du Tour de France en allant au secours d’Antonin Magne et fit en quelque sorte une épreuve héroïque a repris du service. Il accompagnait et assistait dans sa tâche Yves Perpignan, directeur sportif de l’équipe Périgord. On le voit sur notre photo (ci-dessus à gauche) avec M. Jammet président du CRCL à gauche et M. Lamboley président du prestigieux club Vosgien de Xertigny, à droite. Les Périgourdins reverront Vietto lors d’un stage à Varilhes (voir sur ce lien).

Dubreuil, Lamboley, Pels, Renard

De gauche à droite Dubreuil le lauréat du Tour, Lamboley meilleur grimpeur,
Pels meilleur sprinter et Renard le plus combatif

VELO DORDOGNE - TOUR DU LIMOUSIN 1971 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 décembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS (1958-1960)

 LES TITRES DE 1958 à 1960
1958 ANNÉE EXCEPTIONNELLE POUR LE CYCLO-CROSS
AVEC UN MONDIAL A LIMOGES

1958

Marcel Hinard (Nay)

1958 le 9 février à Coutras (Organisation VAC Coutras) : Quinze coureurs au départ de ce championnat animé par le speaker Jean Francis. La rude côte des Drouillards à gravir neuf fois a constitué la difficulté de cette épreuve. Maurice Bertrand qui avait envie de se distinguer devant son public parti en tête, mais Auguste Diégo le champion sortant l’attaque, relayé par Marcel Hinard (notre photo en médaillon) le Nayais qui sera le vainqueur. Derrière Pierre Bernet a des ennuis avec un dérailleur récalcitrant, mais parviendra à revenir. Au premier tour, Diégo, Hinard, Bertrand Bernet, Dupau passent dans cet ordre. A mi-course Hinard est en tête talonné cette fois par Bernet. Diégo, Dupau, Lebourgeois, Barré, Bertrand, Malfatti, Lembezat, etc... sont hors de portée et battus. Bernet et Hinard prennent un large avantage et une fois de plus Bernet est battu de deux longueurs par Hinard.
Podium : 1. Marcel Hinard (Stade Nayais) les 25,2 km en 1h31’50 s, 2. Pierre Bernet (UC Orthez) à une roue, 3. Auguste Diégo (Oloron) à 2s.
La suite du classement : 4. Michel Lebourgeois (Gujan), 5. Pierre Lembezat (Orthez), 6. Alfred Malfatti (Orthez), 7. Maurice Bertrand (Asptt Bordeaux), 8. Roland Dupau (Peyrehorade), etc...
- Championnat de France prévu à Calais pour Hinard, Diégo, Bernet, Malfatti, Lebourgeois, Bertrand, Bianco.

6026f7d5662ce567ea2fc6b4faf5f826[1]

André Dufraisse patron du cyclo-cross mondial

NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion de France à Calais, champion du monde à Limoges.
- Georges Gay (VC Saint-Cyprien) est champion des Pyrénées.
- Jean Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Mis à part les Nontronnais Marc Aubert (5°) et René Grandcoing (7°), nos coureurs Périgourdins sont très loin du podium dans ce championnat. A cette époque les Périgourdins pratiquants ne comportaient que quelques routiers.

LE 5° SACRE MONDIAL DE DUFRAISSE CHEZ LUI Ā LIMOGES

1958 Limoges CM Dufraisse rejoint Wolfshol

A Limoges, Dufraisse sur le point de rejoindre Wolfsholl

- A Limoges, le 23 février par une brume froide, 20 000 personnes sont échelonnées sur le tracé du championnat du monde. Les concurrents auront à aborder la cendrée du stade Beaublanc six fois. Dès le départ, l’Allemand Wolfsholl est en tête. Brûlé en 5° position, Dufraisse en septième. Abandonnant sa tactique habituelle consistant à conserver des réserves jusqu’au moment où il porte une estocade victorieuse, Dufraisse très attentif est aux talons de l’Allemand portant dans les montées des attaques extrêmement dangereuses.
- L’Allemand lui prend quelques longueurs. Avec une régularité de métronome, Dufraisse contrôle son effort, donnant l’impression de connaître à l’avance le sort qui l’attendait. Cependant Dufraisse ne semble pas pouvoir s’en débarrasser. Au deuxième passage, les deux hommes sont de front, suivis du minuscule Italien Séverini à 18 secondes.
- Soudain ce dernier au troisième tour, comblant son retard, vient se joindre au tandem franco-allemand. Dufraisse allait-il devoir s’incliner, usé cette fois par les démarrages incessants portés en ce moment par Séverini ?
- Mais tout comme au Championnat de France à Calais, Dufraisse au contraire en profite pour dévoiler ses batteries. Il s’impose. Ses adversaires paient enfin leurs débauches d’efforts. Au quatrième tour, il est seul, les distançant de quelques secondes. Forçant seulement un peu plus dans les montées, Dufraisse, inexorablement augmente son avance. Ayant chuté au moment de l’attaque initiale, Séverini s’accroche avec une louable énergie, tandis que Wolfsholl, les nerfs brisés se contente de la troisième place.
- Afin de compenser les méfaits d’une crevaison toujours possible, Dufraisse au sixième et dernier tour accélère encore et c’est sous une ovation indescriptible qu’il atteint l’arrivée après avoir dû se battre comme il ne l’avait jamais encore fait depuis qu’il porte le maillot arc-en-ciel.
Le classement : 1. André Dufraisse (UV Limousine) les 21,380 km en 1h11’12s, sur cycle Géminiani, pneus Dunlop (groupe sportif : Saint-Raphaël), 2. Séverini (Italie) à 25s, 3. Wolfsholl (Allemagne) à 1’02s, 4. Longo (Italie) à 1’17s, 5. Brulé (France) à 1’48s, etc...

4019084[1]

Dufraisse champion du Monde chez lui et pour la 5° fois

LABATUT BERCEAU DU CYCLO-CROSS EN GUYENNE

1959 le 25 janvier à Labatut (Organisation : Association Sportive des Bleuets Labatutois). C’est une journée exceptionnellement belle que le championnat de Guyenne de cyclo-cross s’est déroulé. Grande foule, tracé remarquable et pas d’incidents soit une réussite pour le club de Labatut.
- De la course elle-même, pas grand-chose à dire, tant l’Orthézien Bernet surclassa ses adversaires. Seuls Diégo, Lacoste et le tenant du titre marcel Hinart lui offrirent de la résistance durant un tour sur les dix à effectuer. Bernet s’envola avec une régularité déconcertante, augmenta l’effort pour terminer avec plus d’une minute d’avance.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 24 km en 1h10’03 s, 2. Diégo (FC Oloron) à 1 minute, 3. Lacoste (Artix) à 3 minutes.
La suite du classement : 4. Hinart (Nay) 5. Malfatti (Orthez), 6. Lescoutes (Capbreton), etc...
- Championnat de France prévu à Lyon (Saint-Fons) pour Bernet, Diego, Lacoste, Hinart.

1959 Labatut Bernet

Bernet champion de Guyenne à Labatut
En médaillon, Maurice Ricard champion des Pyrénées

NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin puis champion de France à Lyon.
- Maurice Ricard (Saint-Juéry Olympique) est champion des Pyrénées.
Jean Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Pas d’évolution pour le cyclo-cross Périgourdin. Seul Grandcoing (Nontron) se dégage du lot suivi par Aubert, Besse, Paulhiac (tous Nontron), Laval, Delmas, Guisti, Audibert (tous CC Lindois) et de Trimoulet (Pédale Faidherbe).

1960 Robert Aubry CCL

1960 le 31 janvier à Saint-Martin du Bois (Organisation : Entente Cycliste du Canton de Saint-Macaire). Pierre Bernet étant hospitalisé, la route du titre est grande ouverte. Et ce sont 24 coureurs qui se sont disputés ce maillot de Champion de Guyenne. Les valeurs déjà cotées comme celle de Miconi, Diégo, Lacoste avaient la faveur des pronostics. D’ailleurs ce sont bien ces trois qui se sont dégagés avec un Diégo quasiment toujours en tête de course et heureux de remporter un deuxième titre.
Podium : 1. Auguste Diégo (FC Oloron), 2. Jean Lacoste (Sauveterre de Béarn), 3. Pierre Miconi (Bruges).
La suite du classement : 4. Albert Barré (Bruges), 5. Pierre Ferrand (Bruges), 6. Lembezat (Labatut), 7. Paul Lescoutes (Capbreton), 8. Francis Barbe (La Réole), 9. Alain Thomas (Saint-Macaire), 10. Pauquet (Bègles), etc...
- Championnat de France prévu à Poitierspour les sept premiers classés.
NB : cette année là, Robert Aubry (CC Lindois) - photo ci-contre - est le premier Périgourdin a devenir champion du Limousin et bat Dufraisse grippé.
- Georges Gay (Saint-Cyprien) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- En cette saison 1960 le championnat du Limousin se court en Dordogne. Lalinde est la terre d’accueil et c’est un Lindois en la personne de Robert Aubry qui gagne le titre devant Dufraisse battu au sprint (lire sur ce lien). Robert Aubry est donc le premier Périgourdin a remporté un titre régional de cyclo-cross. Il terminera plus tard 2° du Championnat de France à Poitiers derrière Meunier le lauréat et 3° du Championnat du Monde couru à Tolosa en Espagne, derrière l’Allemand Rolf Wolfsholl et le Suisse Hungerbuelher.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : André Dufraisse (UV Limousine), Yves Viecelli (UV Limousine), Marcel Guitard (UV Limousine), Jean-Claude Morelon (UV Limousine), Marc Aubert (Nontron), Marcel Tourade (Pédale Marchoise), Jean Currit (UV Poitiers), Marcel Lucazeau (Saintes), Poirier (Saintes), Georges Gay (Saint-Cyprien-Blagnac), Routaboul (Saint-Juéry), Brousse (UC Finhan), Robert Villemur (Toulouse), Cousinié (Mazamet), Pierre Bernet (Orthez), Auguste Diégo (Oloron), Maurice Ricard (Saint-Juéry), Gay (Sant-Cyprien), Routaboul (Saint-Juéry), Jean Currit (Poitiers), Lucazeau (Saintes), Fedon (Saintes), Jacques Currit (Poitiers), Pierre Miconi (CC Bruges), Pierre Ferrand (CC Bruges), Lembezat (Labatut), Elie Rascagnères (Montastruc), Robert Aubry (CC Lindois), Trimoulet (Périgueux), Boisseau (La Souterraine), Aubert (Saint-Junien), Paulhiac (Nontron), Jayle (CC Lindois).

 

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.

 

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1958-1960 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (49° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

3 au 9 Décembre 1993

ag 93

AG de l'Aquitaine à Tonneins

ag 93

Remise de la médaille vermeil de la reconnaissance cycliste par Jean Pitallier
à Robert Desbats du CC Saint-Médard en Jalles

- C’est au lycée Horticole de Tonneins que le comité d’Aquitaine s’est réuni sous la présidence de Jean Pitallier qui a ouvert l’assemblée générale en présence des 95 sociétés représentées. Avec 4031 licenciés le comité augmente ses effectifs de 128 unités, alors que 858 épreuves ont été organisées. Les rapports du secrétaire Yves Perpignan et du trésorier Max Laville ont été approuvés à l’unanimité. Parmi les coureurs récompensés, citons Elisabeth Chevanne-Brunel championne du monde juniors et vice championne de France route, Stéphane Blondel (CAM Bordeaux) 7° du Mondial clm juniors, Nicolas Garineau (CC Marmande) champion de France de poursuite cadets, l’équipe d’Aquitaine composée de Julien Fiacre, Stéphane Blondel, Olivier Ducloux et Grégory Joubel champion de France clm route, puis Fabien Surault (US Talence) champion de France UNSS et Thibault Decaudin (Bordovert) champion de France de BMX catégorie 9 ans.

ag 93

Jean-Christophe Bloy (UC Orthez) vainqueur du Challenge séniors
entouré par M. Lalanne du CD 64 et M. Dubois de la DDJS

ag 93

L'équipe d'Aquitaine championne de France du contre la montre des sociétés
composée de Blondel, Fiacre, Joubel et Ducloux

ag 93

Les récipiendaires de la saison 1993 autour de Jean Pitallier avec l'équipe championne de France
du contre la montre par équipes, Elisabeth Chevanne-Brunel championne du monde,Decaudin champion de France BMX des 9 ans, Garineau champion de France
de poursuite cadets, Legagnoa vainqueur du Challenge des cadet

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

ag 93

Le bureau de l'EC Ribérac avec au centre le président Michel Chonis

- Soixante dix personnes réunies à Ribérac pour clôturer la saison 93. L’EC Ribérac termine à la 4° place départementale, Eric Jacouty à la 3° chez les séniors. En 94 création d’une section VTT et rentrée de jeunes.

VÉLO DORDOGNE - 1993/49° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (49° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

3 au 9 décembre 1968

- Il est temps de savoir ce que nous réserve la saison 1969. Du calendrier établi nous relevons quelques dates clés. Chez les pros, on verra Lagorce-Laguirande le 24 mars, Bordeaux-Saintes le 6 avril, Saint-Claud le 7 avril, le critérium du Bas-Armagnac le 1° mai, la Madeleine à Mont de Marsan le 22 juillet, Beaulac-Bernos le 15 août, Saussignac le 16 août, Jurançon le 17 août, Dax le 19 août, le Tour de France qui visitera nos régions en juillet et Bordeaux-Paris le 17 septembre.

- Chez les amateurs le Tour du Sud-Ouest remplacera le Tour du Bordelais avec 15 équipes au départ dont huit étrangères. Parmi les étapes Bordeaux-Mérignac - Biscarosse, Biscarosse-Parentis, Parentis-Biarritz, Cambo-Oloron, Oloron-Pau, Pau-Toulouse, Toulouse-Villeneuve sur Lot, Villeneuve-Bordeaux par Bergerac soit un total de 900 km sur huit étapes. Ce Tour sera l’épreuve phare de la saison mais il y aura aussi les Quatre Jours de Vic, le Tour des Landes, les Boucles du Bergeracois et les traditionnelles classiques.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD 

Graczyk-Perrotin

Graczyk-Perrotin vainqueur à Journiac

- Grand cyclo-cross à Journiac avec la participation de Graczyck, Perrotin, Campaner, Beyssière, Frigo et les locaux parmi lesquels Manzano, Barjolin, Peter... Le circuit de 800 mètres a été parcouru 25 fois et c’est le speaker Marcel Le Gocquic qui a animé cette édition courue à l’américaine.
Le classement : 1. Graczyck-Perrotin (Poitiers), 2. Couderc-Drigo (Toulouse), 3. Gabillet-Granger (Talence), 4. Campaner-Peter (Limoges), 5. Lopez-Minvielle (Navarrenx), 6. de Santi-Pauquet (Talence), 7. Beyssière-Sanz (Toulouse), 8. Frigo-Fantino (Marmande), 9. Pinel-Mortreuil (Bergerac), etc...

- Coup dur pour le cyclisme Limousin : Sautier et Démartin vont revenir à leurs premières amours, le Cyclo-Club Périgourdin. Ces deux garçons qui furent cette année les chefs de file du cyclisme en Limousin vont laisser un très grand vide, en même temps qu’ils seront un précieux renfort en Aquitaine. Sautier 24 ans, champion du Limousin compte une quinzaine de succès. Démartin 23 ans en détient seize.

VÉLO DORDOGNE - 1968/49° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2018

PRIX DES FÊTES DU PLAN D’EAU DE MONPAZIER

MICHEL FEDRIGO REMPORTE L’EDITION 1975

- C’est à 15h45 que M. Charron président du comité des fêtes de Monpazier, libéra les trente quatre coureurs dont un fort contingent de l’US Tonneins. Dix tours d’un circuit sélectif de dix kilomètres allaient fournir un très grand vainqueur, Michel Fedrigo qui remportait pour la circonstance la 16° victoire de la saison. Félicitations aux coureurs et au jeune speaker Jean-Louis Gauthier qui distribua 1300 francs de primes. 

Monpazier 75

Notre photo avec Michel Perrin le plus combatif, JL Gauthier le speaker et Fedrigo le lauréat

Le classement : 1. Michel Fedrigo (US Tonneins), 2. Patrick Audeguil (US Tonneins), 3. Pierre Martellozzo (US Carcassonne), 4. Bernard Tomiet (US Tonneins), 5. Serge Perrin (Nérac), 6. Daniel Barjolin (US Tonneins), 7. Jean Mella (US Tonneins), 8. Bernard Lécuyer (Eymet), 9. Fiorotto (CA Créon), etc...

VELO DORDOGNE – MONPAZIER 1975 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


LANOUAILLE, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

PORTAIL DES ÉPREUVES ET PALMARÈS CONNU

2016 TD Lanouaille

Départ du Tour Dordogne 2016 à Lanouaille (© sudgirondecyclisme)

- Vous trouverez ci-dessous, la liste des communes de l’ancien canton de Lanouaille avec pour chacune d’elles photo (s) et palmarès connu. A noter que sur ce canton, toutes les communes ont mis sur pied une épreuve cycliste à l'exeption de Chalais et Savignac Lédrier.
- Lanouaille.
- Dussac.
- Saint-Cyr les Champagnes.
- Saint-Sulpice d’Excideuil.
- Nanthiat.
- Sarrazac et Sarlande.
- Angoisse.
- Payzac.

AUTRES LIENS.
- Portail canton de Sarlat, Portail canton de Saint-Pierre de Chignac, Portail canton de Périgueux et sa périphérie, Portail canton de Montpon, Portail canton de Mussidan, Portail canton de Mareuil sur Belle, Portail canton de Saint-Pardoux la Rivière, Portail canton de Bussière-Badil, Portail canton de Nontron, Portail canton de Bergerac, Portail canton de Vergt, Portail Prix et circuits de la Fraise, Portail canton de Neuvic sur l’Isle, Portail canton de Saint-Astier, Portail canton de Ribérac, Portail canton de Verteillac, Portail canton d’Eymet, Portail canton de Saint-Aulaye, Portail Canton de Lalinde, Portail canton de Thiviers, Portail canton de Jumilhac le Grand.

1984 Lanouaille

Claude Denis (CC Périgourdin) vainqueur à Lanouaille en 1984

VELO DORDOGNE - PORTAIL DES COURSES DU CANTON DE LANOUAILLE
© BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2018

LE BUGUE-LALINDE AVEC ANQUETIL DIRECTEUR DE COURSE

LES JOURS CYCLISTES EN DORDOGNE (24.08.1983)

- En cette saison 1983, les Jours Cyclistes de Maurice Jouault passent à une phase supérieure. Ce n'est plus cinq journées mais huit journées qui sont proposées avec des invités prestigieux, des épreuves pour toutes les catégories et une organisation toujours aussi remarquable. En somme la Dordogne est sillonnée de tous les côtés, si bien que l'on parle de Tour Dordogne plutôt que de jours cyclistes en Dordogne. Rien ne manque dans ces journées, d'ailleurs voici le résultat de cette étape du 24 août 1983 entre le Bugue et Lalinde.

1983 Lalinde Andorra, Anquetil, Fiefvez

Jacques Anquetil remet le maillot de leader à Pacal Andorra vainqueur à Lalinde
sous les yeux de Patrick Fiefvez de l'AC Marmande premier de sa catégorie

- Circuits Intermarchés (Montpon, Mussidan, Sarlat, Montignac, Coutras, Périgueux et Ribérac)
-
Parrainé par le Conseil Général, l'office du Tourisme et la DDJS. Avec le concours
- Assistance Course Mavic Pierre Scribante
- Motards CRS 22
- Liaison radio-course Sonetel Gérard Nadal
- Brigades de gendarmerie nationale
-
Speakers : Jean-René Villechanoux, Jacques Marconato, Maurice Jouault
- Six clubs cyclistes assurent les organisations techniques : ASPTT. Cyclisme, EVCC. Bergerac, CC. Périgourdin, CA. Ribéracois, CC. Nontron, CC. Tursac
- Sonorisation des arrivées : Christian Grimald
- Directeurs de course : Jacques Anquetil, Raymond Poulidor, Luis Ocana, Lucien Aimar, Jacques Esclassan, Jacques Vivier, Valentin Huot, Georges Gay, Pierre Barrière.
Le Bugue-Lalinde par Le Buisson, Saint-Cyprien, Belvès, Beaumont, Molières (seniors 1 et 2) 155 kms - ASPTT Périgueux - Trophée Jacques Esclassan (Le Bugue, Journiac, Paunat, Limeuil, Alles sur Dordogne, Le Buisson, Urval, Siorac en Périgord, Marnac, Saint-Cyprien, Castels, Allas les Mines, Les Milandes, Castelnaud, Saint-Cybranet, Daglan, Saint-Pompon, Saint-Laurent la Vallée, Grives, Belvès, Bouillac, Saint-Avit Rivière, Montferrand, La Bouquerie, Beaumont du Périgord, Saint-Avit Sénieur, Molières, Bayac, Couze, Port de Couze, Lalinde, Mauzac-Grand Castang, Sauveboeuf, Lalinde).

Classement : 1. Pascal Andorra (UV Auch), 2. Patrick Sarniguet (VC Vallée du Thoré), 3. Dominique Delort (EVCC Bergerac), 4. Laurent Mazeau (EVCC Bergerac), 5. Leveau D. (CS Villedieu), 6. Bajan René (Guidon Agenais), 7. Delmonteil Thierry (EVCC Bergerac), 8. Dutrouilh E. (CC Marmande), 9. Pineau Bernard (CC Marmande), 10. Lagarde G. (UC Saint-Léonard).

VELO DORDOGNE - ANQUETIL EN DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS 1955-1957

LES TITRES DE 1955 à 1957

CC

 - Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954

Dupau Jean

1955 le 6 février à Peyrehorade (Organisation Peyrehorade-Sports) : La première constatation qui s’impose intéresse le choix par le comité de Guyenne de l’important chef-lieu de canton des Landes. Peyrehorade comme lieu de combat dimanche 6 février. Choix bien mérité, car réunis aujourd’hui sous une même bannière, celle de Peyrehorade-Sports – la ville possédait il y a peu de temps deux sociétés de cyclisme – les coureurs de ce groupement ont une prédilection marquée pour le cyclo-cross. Bien mieux, l’actuel champion, Jean Lacoste est des leurs. Les concurrents au titre vont donc attaquer, dans son fief, Lacoste est-il homme à s’en laisser dépouiller ? En léger déclin de forme l’aide de ses équipiers lui sera utile. On pense à Jean Dupau véritable outsider, mais aussi à Marcel Garat, Claude Poulitou, Claude Sangla, etc... Tout le clan Peyrehoradais se donnera à fond pour mettre en échec Henri Conques d’Orthez la grande révélation de la saison tout comme Damien Mélosi (Oloron) redoutable spécialiste déjà champion en 1953.
- Il y avait foule, le temps était couvert mais sans pluie pour ce championnat où vingt-deux coureurs se sont présentés au départ. Sur le papier Conques, Mélosi et Lacoste tenaient les pronostics, mais c’est un outsider qui remportera le titre. De quoi consoler les Peyrehoradais puisque ce vainqueur sera un des leurs avec Jean Dupau - en médaillon ci-dessus - qui n’avait jamais gagné cette saison.
- Jean Dussarat président de Peyrehorade Sports pouvait arborer un large sourire. Et si le duel Conques-Dupau se dessina d’entrée, on remarquait l’abandon de Lacoste dès le premier tour. Derrière le duo Conques-Dupau suivaient Hillotte, Mélosi, Coste et Hinart. Au bout de trois tours on remarque la supériorité de Conques sur les parties cyclables et celle de Dupau dans les parties à pied. Fait capital au 6° tour avec la crevaison de Conques, qui permet l’envol vers le titre de Dupau applaudi par un public conquis à sa cause.
Podium : 1. Jean Dupau (Peyrehorade- Sports) les 25 km en 1h07’06 s, 2. Henri Conques (Orthez)  à 1’35s, 3. Albert Costes (AGS Pau) à 2’24s.
La suite du classement : 4. Marc Hillotte (Orthez), 5. Marcel Hinart (Nay), 6. René Samson (Artix), 7. Jean Conques (Orthez), 8. René Tachoires (Mauléon), 9. André Turski (Stade Montois), 10. Olivier Lacrouzade (Monfort), etc...
- Championnat de France prévu à Calais pour Dupau, Conques, Mélosi, Hillotte, Ferrand et Coste.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion de France à Calais, champion du monde à Sarrebruck.
- Jules Pineau (Montauban) est champion des Pyrénées.
- Stanislas Urbaniak (Angoulême) est champion du Poitou.

 1956 le 5 février à Fronsac (Organisation AVC Libourne) : Alors que l’on s’accordait à prévoir la victoire du Peyrehoradais Jean Lacoste, le plus véloce ou encore celle de l’Oloronais Damien Mélosi, le plus aguerri, c’est un troisième parmi les favoris qui l’a emporté et de la manière la plus nette, le Villeneuvois Jean Bianco... parce qu’il était le plus complet des prétendants. Au milieu des vedettes nationales à Dreux, il peut obtenir un bon classement lors du Championnat de France.

Bianco Jo

- Ce championnat organisé par l’AVC Libourne à Fronsac avait attiré la foule et ce sont 24 concurrents qui partiront à l’assaut des 23,8 km soit cinq passages sur la ligne. Au premier passage, Jo Bianco (photo ci-contre) est largement détaché. Mélosi, Samson, Dexpert, Dupau et Lacoste sont groupés à sa poursuite. Lacoste commet une erreur au deuxième tour et abandonne. Le Villeneuvois profite de l’indécision des poursuivants et prend de l’avance. Mieux il se met à l’abri d’un possible retour et remporte le titre avec une marge de deux minutes sur Mélosi (2°) incapable de prendre l’ascendant. Samson et Dexpert ne font pas mieux alors que Devaux et Dupau perdent du terrain.
Podium : 1. Jo Bianco (UC Villeneuve) les 23,8 km en 1h16’15 s sur cycle Mercier, 2. Damien Mélosi (FC Oloron) à 2’00s, 3. Samson (UC Artix) à 2’20s.
La suite du classement : 4. Dexpert (SA.Bordelais), 5. Dupau (Peyrehorade), 6. Ferran (Bruges), 7. Hillotte (Orthez), etc...
Sont qualifiés pour le Championnat de France à Dreux : Bianco, Mélosi, Samson, Dexpert, Dupau, Ferran et Conques.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, Champion de France à Dreux, champion du monde au Luxembourg.
- Luchese (Mazamet) est champion des Pyrénées.
- Jean Currit (UV Poitiers) est champion du Poitou.
- C’est la première fois que l’on aperçoit des coureurs Périgourdins qui courent le Championnat du Limousin, la Dordogne faisant partie de ce comité. On remarque René Grandcoing (6°), André Léonard (Pédale Nontron), Marcel Boucherie (CC Périgueux).

LES DÉBUTS D’UN CERTAIN PIERRE BERNET

1957 Auguste diégo

1957 le 10 février à Orthez (Organisation UC Orthez) : Ce parcours fut une course dure avec un terrain boueux, détrempé par une pluie continuelle. Dix-sept coureurs au départ et voilà que d’entrée Bernet et Diego les deux Béarnais prennent le large, si bien que leur offensive mis hors de portée les autres adversaires. Bernet enfant d’Orthez âgé de 17 ans, junior 1° année lança cette échappée suivi d’Auguste Diégo (FC Oloron) et plus loin Jo Bianco le champion sortant. Jusqu’au 4° tour, Bernet jeune et tendre coureur fera front en restant en tête et précédant Diégo de 45 secondes. Alors que Bianco lâchait, Diégo (en médaillon ci-contre) contre attaquait et revenait sur Bernet. A ce moment les deux coureurs possédaient 2’12s d’avance sur Lacoste et Dupau. Alors que Lacoste perçait, Diégo chutait mais avait assez de ressource pour revenir sur Bernet et le battre d’une seconde. Belle victoire du coureur d’Oloron mais belle prestation du jeune Bernet qui pour un début fut très remarquable et remarqué par les autorités et le nombreux public.
Podium : 1. Auguste Diégo (FC Oloron) les 25 km en 1h30’25 s sur cycle Elvish, agent Duc à Oloron Sainte-Marie, 2. Pierre Bernet (UC Orthez) à une seconde, 3. Jean Dupau (Peyrehorade) à 2’00s.
La suite du classement : 4. Marcel Hinard (VC Nay), 5. Jean Lacoste (Orthez), 6. Dexpert (Bruges), 7. Bertrand (Asptt Bordeaux), 8. Guicharousse (Artix), 9. Bianco (Villeneuve), 10. Lacrouzade (Dax), etc...
- Championnat de France prévu à Bourges pour Diégo, Bernet, Dupau, Bertrand, Bianco.
NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion du monde à Edelaère (Belgique).
- Escouboué (VC Saint-Agne-Toulouse) est champion des Pyrénées.
Jean Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Mis à part les frères Pouget, nos coureurs Périgourdins ne se sont pas distingués dans ce championnat.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Jean Dupau (Peyrehorade- Sports), Henri Conques (Orthez), Albert Costes (AGS Pau), Marc Hillotte (Orthez), Marcel Hinart (Nay), René Samson (Artix), Jean Conques (Orthez), René Tachoires (Mauléon), André Turski (Stade Montois), Olivier Lacrouzade (Monfort), Jules Pineau (Montauban), Bruel (UC Albi), Ricard (Saint-Juéry), Stanislas Urbaniak (Ucap Angoulême), Boisseau (Thouars), Blanchard (Angoulême), Routaboul (Saint-Juéry), André Dufraisse (UVL), Marcel Guitard (UVL), Tourade (Pédale Marchoise), Marcel Lucazeau (Saintes), Jean Currit (UV Poitiers), Robert Fedon (Jonzac), Jo Bianco (Fumel), Jacques Bianco (Fumel), Dexpert (SA Bordelais), Ferrand (Saint-Médard), Yvan Durrieux (AVC Libourne), Jean Toengi (Saintes), Robert Poirier (Jonzac), Anthony Bisio (Saintes), Lucchese (Mazamet), Brunel (Albi), Barthès (Mazamet), Belloc (Montauban), Arthur Dardanne (Saint-Agne), René Dufour (AC Creusoise), Jacques Tranchant (RC Limousin), René Grandcoing (Pédale Nontron), Yves Viecelli (UV Limousine), Auguste Diégo (FC Oloron), Pierre Bernet (UC Orthez), Jean Dupau (Peyrehorade), Marcel Hinard (VC Nay), Jean Lacoste (Orthez), Dexpert (Bruges), Bertrand (Asptt Bordeaux), Guicharousse (Artix), Bianco (Villeneuve), Emile Escouboue (Saint-Agne), Briscadieu (Auch), Maurice Villemur (Toulouse), Inigo (UC Albi).

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1955-1957 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (48° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26/11 au 2 Décembre 1993

- En Poitou, Jean-Yves Potet (CA Civray) remporte le 1° cyclo-cross de Pompois Sainte-Verge en précédant Aigret (Poitiers) et Bordes (Niort). Le même jour au Boucau avec une organisation du VC Tarnos, Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) prend le meilleur sur Dominique Eyquard (SC Caudrot) et Laurent Dumont du même club. Chez les juniors, victoire de Florent Béchade (SC Libourne) devant Dulucq (Hossegor) et Lavergne (Talence).
- A Availles-Limousine c’est Xavier Charbonneau qui s’adjuge le bouquet devant Yves Potet (Civray) et Laurent Dumont (SC Caudrot). A quelques kilomètres de là, Régis Duros (Bic) s’impose lors du souvenir A. Santrot couru au Palais sur Vienne. Le coureur de chez Bic distance Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) et Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen).
- L’assemblée générale du comité du Limousin s’est déroulée dans la salle Blanqui à Limoges sous la présidence de Claude Fayemendy. Avec 1480 licenciés, le comité augmente ses effectifs de 68 unités alors que ses épreuves passent de 340 à 305 unités. Le club Limousin se porte bien avec Christian Magimel, Eric Fouix, Patrice Peyencet, Christian Jany, Alain Cessat et Vincent Comby. Le bureau a été complété par l’élection de Philippe Audonnet, Michel Chambeaudie et Jean-François Pressicaud.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Robert, Napias et Estève

Robert, Napias et Estève trio final des minimes de Dordogne en 1993 

- Suite des résultats des Challenges résument la saison cycliste, aussi vous trouverez celui des minimes et des écoles de vélo de cette période avec la victoire de Jean-François Robert (CC Périgueux) en minimes et celles des élèves du CC Périgourdin pour les écoles.

Challenge_des_minimes_et_des_Ecoles (télécharges le PDF)

VÉLO DORDOGNE - 1993/48° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (48° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

26/11 au 2 décembre 1968

- 1968, ce fut encore une belle moisson de médailles olympiques de tous les métaux, le record du monde de l’heure, un Bordeaux-Paris hors du commun, un Tour de France pour la première fois gagné par un Hollandais.
- 1968, ce fut aussi les tentatives de records de la toute charmante Michèle Lage, manquée à Bordeaux sur l’heure, puis réussie sur la piste municipale de Vincennes sur 500 mètres, départ arrêté (46 secondes), et sur un kilomètre départ lancé (1 mn 31s 6). Ce fut encore un titre de Champion d’Espagne pour le Montois Ocana, la bombe du championnat d’Aquitaine sur route des sociétés avec les deux première équipes mises hors course pour fait de dopage, et aussi les cent victoires du CA Civray, les 164 victoires du CC Bordelais, la centaine largement dépassée du Royan Océan Club, les 80 du SAM Bordeaux.
- 1968, enfin ce fut le Maillot des As mis sur pied par "Lou Landès". Ce maillot des As fut certainement le sommet de la saison cycliste dans le Sud-Ouest. Il a permis l’éclosion de jeunes coureurs de talent en la personne du vainqueur Jean-Pierre Barbe, mais aussi celle de son fidèle lieutenant Gérard Besse, que la régularité dans l’effort et la persévérance dans les résultats ont placé au meilleur rang, derrière le vainqueur. Ce Maillot des As, de plus, eut son épilogue dont on se souviendra longtemps, tant la lutte fut ardente sur les 65 km qui séparaient cette fois là, Coutras de Libourne. Sans compter que cette finale fut remportée par un autre coureur de talent, l’Orthézien Pierre Masseys. En définitive, 1968 fut une très bonne saison et d’ores et déjà 1969 devrait confirmer des prévisions que nous verrons la prochaine fois.

Chaussat et Bannes 68

- C’est l’équipe Bannes-Chaussat-Rossignol qui a remporté la Gentleman de l’AS Libourne. On reconnaît sur le cliché ci-dessus M. Constantin de dos, de Wilde président de la section, Louit vice-président, Chaussat-Bannes-Rossignol l’équipe victorieuse, puis M. Bouffard derrière Bannes puis Delord le speaker bien connu.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

VC Bergerac 1968

Jacky Santarossa et Gérard Gay totalisent quinze victoires en 1968

- Préparation de l’assemblée générale du Vélo-Club Bergeracois qui enregistre d’ores et déjà le rentrée au club de Joseph Paré, du professionnel Seurin de l’équipe Mercier. Ces deux coureurs viendront renforcer les rangs des jeunes à l’image de Jacky Santarossa et de Gérard Gay qui ensemble totalisent quinze victoires, dix-huit places de deuxième, vingt et une de troisième, seize places de quatrième et vingt-trois places de cinquième

VÉLO DORDOGNE - 1968/48° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]