03 septembre 2020

PROMOTION CADETS 1971

DU BEAU MONDE AU DÉPART

- C’était en quelque sorte le Championnat d’Aquitaine des cadets (ceux qui sont nés en 1955 ou 1956). Mais à cette époque (1971), la réglementation était stricte et pour les minimes comme pour les cadets, le mot championnat était banni dans notre langage. C’est pour cette raison qu’on lui a donné le nom de Critérium régional. On y retrouvait tous les coureurs qui avaient fait des places avant cette date du 25 juillet et qui se trouvaient qualifiés. En 1971, l’épreuve se déroulait sur 60 kms au lieu de 80 aujourd’hui, et c’était le village de Gurmançon dans les Pyrénées Atlantiques qui était chargé de l’organisation, avec le concours technique du FC Oloron.
Le parcours : Gurmançon, Oloron, Orin, Saint-Goin, Geüs, Hôpital Sainte-Blaise, Hoquy, Barcus, Esquiüle, Saint-Pée, Gurmançon plus une boucle par Agnos.
Ci-dessous la liste des engagés de cette période. Lisez bien et certainement que certains noms réveilleront chez vous quelques souvenirs, avec des coureurs qui ont fait carrière comme Dominique Arnaud, Bernard Becaas, Pierre Bazzo, Gilbert Duclos-Lassalle, pour ne citer que les grosses cylindrées (et oui eux aussi ont été des cadets). Mais il y en a d’autres comme Bernard Pineau, René Bajan, et aussi et surtout ceux qui n’ont pas poursuivi dans le vélo, mais dont les noms réveilleront en vous cette époque, votre parcours, celle de votre jeunesse... Pour la petite histoire le titre avait été remporté par Bernard Becaas du FC Oloron !

1971

Quelques coureurs de cette époque tels en haut Bernard Becaas, Jean Biniecki,
Raphaël Truffy. E
n bas Bernard Pineau, Daniel Ramirez, Giovanni Corno.

- Les engagés : Desbieys Jean-Marie (UC Mimizan), Jean-Claude Pascal (VC Tarnos), Jacques Techéne (Stade Montois), Gérard Roumégous (Parentis-Sports), Gilbert Corrihons (VC Tarnos), Jean-Marie Villenave (US Dax), Philippe Dupuis (AS Montfort), Michel Doucet (UC Nontron), Alain Vidal (CC Bergerac), Daniel Géraud (UC Nontron), Serge Paulhac (UC Nontron), Alain Dudon (CC Périgueux), Jean Biniecki (UC Nontron), Raphaël Truffy (CC Périgueux), Christian Verdier (CC Périgueux), Jean-Marie Brugère (CC Périgueux), Michel Sautanie (CC Périgueux), Giovani Corno (CC Périgueux), Vincent Raynal (VC Bergerac), Jean-Yves Seube (US Cenon), Serge Pargade (VC Bastidien), Christian Sybiac (AS Libourne), Philippe Nardi (US Talence), Jean Lalanne (Girondins de Bordeaux), René Bajan (AS Testerine), Gilles Vigier (Guidon Pellegruen), Francis Piogeau (US Coutras), Jean-Claude Abanades (AS Libourne), Pierre Bazzo (Guidon Séverinois), Philippe Carpuat (AS Ambarès), Fernando Lago (US Cenon), Bernard Tiffon (AS Facture), Jean-Michel Sybiac (AS Libourne), Christian Soukuet (AS Libourne), Patrick Georgevail (US Coutras), Claude Barroso (VC Bastidien), Jean Fougerit (AS Libourne), Jean-Marc Casas (Bd Vélo-Club), Jean-Paul Bobineau (US Talence), Henri Darrieu (UC Artix), Daniel Ramirez (EC Foyenne), Gérard Diaz (Guidon Bayonnais), Pierre Biscay (VC Biarrot), Bernard Becaas (FC Oloron), Yves Crosa (Biarritz Olympique), Pierre Mialocq (UC Orthez), Dominique Arnaud (VC Tarnos), Christian Lanfalot (UC Orthez), Pierre Fouques (UC Orthez), Didier Pasco (UC Artix), Gilbert Duclos-Lassalle (UC Artix), Luc Eloy (SA Mauléon), Daniel Pon (FC Oloron), Bernard Pineau (Guidon Agenais), Didier Daygues (VC Miras), Serge Pineau (Guidon Agenais), Jean-Jacques Clément (UCD Villeneuve), Christian Pinel (UCD Villeneuve), Jean-Paul Guézet (AS Miramont), Jean-Pierre Broto (VC Nérac).
(en gras, ceux de notre Dordogne Cycliste)

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – Cadets 1971 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 septembre 2020

1995 - LE CYCLISME, SON ACTUALITÉ (36° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

31/08 au 6 septembre 1995

- Le 12° Tour des Landes constitue l’évènement de ce début du mois de septembre qui a vu la victoire de Gilles Chauvin (GSC Blagnac). Passionnant de bout en bout, l’épreuve s’est courue à 44,852 km/h de moyenne. Côté succès, signalons la victoire d’Asmaker (US Montauban) à Morcenx, celle de Menthéour (Police) à Pontoux et au chrono autour de Pouillon, puis le succès de Gérald Ianotto (Guidon St. Martinois) à Mont de Marsan.

1995 Bordeaux

Départ du critérium de Bordeaux, à gauche Lajo et Duclos-Lassalle

- Le critérium de Bordeaux est remporté par François Lemarchand (Gan) comme il avait fait à Bergerac lors du lundi de la Pentecôte. Derrière Lemarchand se classent Andréï Tchmil (Lotto), Thierry Marie (Castorama), Duclos-Lassalle (Gan) et Kirsipuu (Chazal).

1995 Chasselas

Ronde du Chasselas : Previtali vainqueur, (3° en partant de la gauche)

 - La Ronde cycliste du Chasselas, 17° du nom couru à Lusignan le Petit constitue une terre de prédilection pour la sélection Italienne qui a effectué une véritable razzia. Sergio Previtali vainqueur l’an passé de la Tomate s’adjuge l’épreuve en précédant son équipier Yvan Gemmo et Denis Leproux (Team Saleine Aisne). On retrouve ces Italiens en tête du classement du meilleur grimpeur (Oscar Della Costa) et pour celui de la meilleure équipe.

1995 Tomate

Podium de la 44° édition de la Tomate avec Sterckx vainqueur

 - Le 44° Prix de la Tomate qui a réuni 109 partants à Marmande voit la victoire du Belge Bruno Sterckx. Malgré trois boucles par la côte de Beaupuy, ce sont vingt coureurs qui se présentent sur le boulevard Fourcade noir de monde et où le Belge se révéla le plus rapide en précédant Vandevelde (Mantes), Guiberteau (Vendée U), Eckert (Lyon Vaulx en Velin) et Céard (Asptt Paris).

ÉCHOS DE DORDOGNE

1995 Léguillac 1

Départ de course à Léguillac de l'Auche

 - Léguillac de l’Auche 3.4.5 juniors par JS Astérienne) : 1. Pascal Le Pemp (Asptt Périgueux), 2. Jean-François Guérin (CC Marmande), 3. Loïc Charles-Artigues (CC Lindois), 4. Fabrice Anastaze (SC Périgord), 5. Patrice Géraud (Confolens), 6. Christophe Cuménal (EC Ribérac), 7. Romuald Hispiwac (RC Mussidan), 8. Bruno Ceyssat (CC Périgueux), 9. Frédéric Joubert (Asptt Périgueux), 10. Bernard Mazeau (Boulazac), etc...

1995 Léguillac 2

Charles Artigues 1° des 4° catégories et Le Pemp lauréat de la course
à Léguillac de l'Auche

- Marsaneix (1.2.3 par Asptt Périgueux) : 1. Patrice Castrezatti (Cahors VS), 2. Gilles Zech (Oloron), 3. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), 4. Philippe Escoubett (Châteauroux), 5. Didier Virvaleix (Asptt Périgueux), 6. Pascal Le Pemp (Asptt Périgueux), 7. Jean-Christophe Nadon (Chasseneuil), 8. Michel Larpe (La Couronne), 9. Stéphane Pitard (Montendre), 10. Monier (Apogé), etc...

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - 1995/36° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur ce blog

Posté par Bernard PECCABIN à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2020

1970 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (36° SEMAINE DE LA SAISON)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

31/08 au 6 septembre 1970

 - Les cinq jours de la Côte Basque enchaînent les épreuves avec le succès de Roger Saladié (Vic) à Capbreton où il précède dans l’ordre Daguerre (Anglet), Labarthe (Bayonne), Barbe (Bègles), Lalanne(Hauts de Gan) et Guy Dolhats de Tarnos. Puis c’est au tour de Fedrigo de prendre le relais à Bayonne où il laisse Daguerre à 45 secondes, puis Labarthe, et encore plus loin Gaudin et Saladié.
- Patrick Raymond (US Bouscat) ramène le bouquet de Mérignac (Prix du conseil municipal) où il bat son équipier Alain Bernard alors qu’Albert Frigo termine en troisième position.
- D’autres succès de la semaine avec Ribérot (Tonneins) chez lui Tonneins, du Rochelais Merland au Poiré sur Vie, de Pierre Fages (Lézignan) à Belin et de Jean-Yves Lebreton le Nantais respectivement vainqueur à Cozes et à Challans. Patrick Fournier (Barsac) triomphe à Romagne, William Cosani (Bon Encontre) à Port Sainte Marie et Michel Fedrigo encore lui à Monsempron Libos à l’instar de Jacques Esclassan (Montastruc) vainqueur à Libos.
- Guy Frosio (Andernos) gagne à La Teste et en solitaire laissant derrière lui Riquet (Saint-Médard), de Santi (Talence), Cigana (Le Bouscat) et Fauquey (Créon) encore plus loin.
- Retour sur la Côte Basque avec la 4° épreuve courue à Azur et gagnée par le Béglais Jean-Pierre Barbe qui laisse Dolhats et Saladié à vingt secondes, puis Fedrigo et Labarthe à 35 secondes. Au classement général du Tour de la côte Basco-Landaise c’est Roger Saladié (UA Vic) qui vire en tête pour le moment.
- Le Bouscatais Patrick Raymond déjà vainqueur à Mérignac lors du prix du conseil municipal remporte un deuxième succès dimanche à La Bouillie dans les Côtes d’Armor devant Allory et Botherel puis à Plumelin dans le Morbihan devant Negrate (Locminé) et Alain Bernard son équipier.

Thimonier

Christian Thimonnier vainqueur à Saint-Bonnet sur Briance

- C’est Saint-Bonnet sur Briance que s’est terminé le Challenge du Limousin par un contre la montre. Le favori Francis Duteil ayant chuté lourdement, Christian Thimonnier (Saint-Junien) a réalisé le meilleur temps devant Savary (CRCL) et Jammet (UVL). De ce fait il s’adjuge le challenge Paul Mazabreaud en précédant Laroudie et Duteil. Chez les juniors victoire du jeune Alain Buffière (Nontron).

Onillon

Onillon (Confolens) remporte la course au Palais sur Vienne

- La chaleur était bien là au Palais sur Vienne où des 53 partants, 14 seulement ont rallié la banderole. Onillon (Confolens) remporte la course en produisant son ultime effort vers l’arrivée, laissant à Mérigot et à Grégoire les places d’honneur.
-
Trente quatre coureurs seulement au départ du 27° Prix Antonin Reix à Saint-Junien Francis Dubreuil (CRCL) termine en solitaire laissant Christian Bordier (EC Foyenne) à plus de deux minutes et Guillout (UV Limousine) troisième, battu par le Foyen lors du sprint d’arrivée.

ÉCHOS DE DORDOGNE

- Satisfaction au Cyclo-Club Périgourdin avec Christian Darrin qui triomphe à Manzac sur Vern, Saint-Astier, Beauregard de Terrasson, Saint-Pierre de Chignac, Saint-Germain des Près et Saint-Robert.
Saint-Sulpice d’Excideuil (CC Périgueux) : 1. Juge (UC. Brive), 2. Lapeyronnie, 3. Bros, etc...
Cendrieux (CC Périgueux) : 1. Jean-Marc Gardet (CC Périgueux), 2. Glaudon (Sarlat), 3. Daubisse (Périgueux), 4. Bentaleb (Périgueux), etc...

Excideuil

Jean-Marc Gardet premier à Excideuil

Excideuil (Prix de la Saint Constance) : 1. Jean-Marc Gardet (Périgueux), 2. Mournat (Périgueux), 3. Gabriel Bonis (Sarlat), 4. Michel Dutertre (Nontron), 5. Jean-Claude Billard (Limoges), 6. Gilbert Bertin (Uzerche), 7. Bernard Conan (Périgueux), etc... 
Prigonrieux (prix des fêtes) : 1. Roger Darrigade (US Dax),
2. Frigo (Périgueux), 3. Laforest (Royan), 4. Arnaud (Gap), 5. Barthes (Lézignan), 6. Melchior (St. Eloy), 7. Duvaleix (Périgueux), 8. Fages (Lézignan), 9. Barjolin (Civray), 10. Villeneuve (Royan), etc...
Cénac et Saint-Julien (Guidon Sarladais) : 1. Glaudon (Guidon Sarlat), 2. Calmette (Périgueux), 3. Delteil (Libos), 4. Arquey (Bergerac), 5. Cluzel (Belvès), 6. Laud (Périgueux), 7. Gardet (Périgueux), 8. Lavignac (Paris), 9. Ulbert (Sarlat), 10. Boyer (Sarlat), etc...
Douzillac (par VC Bergeracois) : 1. Maurice Laforest (Royan), 2. Barjolin, 3. Tardy, etc...
Le Buisson : 1. Gérard Lambert (VC. Bergerac)
Le Bourdeix (Pédale Nontron) :
1. Sallat (P. Nontron),
2. Mathonneaud (Saintes), 3. Alamargot (Limoges), 4. Besse (Nontron), 5. Brun (Paris), etc...
Saint-Mayme de Péreyrol : 1. Serge Besse (Nontron),
2. Le Breton (Nantes), 3. Bonis (Bergerac), etc...

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - 1970/36° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2020

ÉLISABETH CHEVANNE BRUNEL - SA 15° SAISON (16° partie)

HISTOIRE D’UNE SPORTIVE AU PAYS DE L’HOMME

2004 : Encore une saison grandiose jusqu’au Mondial à Vérone.

2004

- Pour revoir l’article précédent (cliquez ici).

Club : Les Pruneaux d’Agen.

Rappel de sa saison.

- 2004 constituera un excellent cru pour la petite championne de Chalagnac. Sa forme physique va crescendo. D’abord en avril où elle se classe 5° au Mont-Pujols, puis 2° lors du Championnat du Grand Sud-Ouest en juin. Juin où elle confirme ses bonnes sensations en se classant 4° du Tour de la Drôme et surtout 2° du Championnat de France route, ne s’inclinant que devant Jeannie Longo. La suite de son programme se construira dans les épreuves à étapes comme au Tour de Bretagne (5°), à la semaine cantalienne (2°) avec un succès d’étape à la clé. Sélectionnée à plusieurs reprises en équipe de France, on la retrouve 4° du Grand Prix de Plouay, 4° au Trophée d’Or et leader provisoire de la course, elle est victorieuse du Tour de l’Ardèche. Et si elle n’obtient pas la sélection olympique, elle gagne celle du Mondial à Vérone ce qui constitue déjà un excellent gage de confiance et une preuve que notre Zabou vient de signer une saison 2004 vraiment exceptionnelle.

Ce qui s’est passé en 2004 en Dordogne.

- Même si les effectifs et les organisations sont encore à la baisse, il faut dire que 2004 constitue un excellent cru sur le plan des résultats. Pour une fois, plusieurs coureurs Périgourdins se sont en effet illustrés sur le plan national. On a vu notre Zabou terminer vice-championne de France sur route, mais avec elle, on peut y ajouter toute une flopée de cyclistes.
- Mickaël Delage est devenu champion de France de poursuite olympique et de la course aux points à Hyères. Chez les filles, Nathalie Mousques termine 14° des juniors sur le circuit de Brignoles. En cyclo-cross, Sébastien Lapouge et Nicolas Canler ont représenté notre département lors du Championnat de France couru à Limoges. Même chose en VTT, avec respectivement Julien Capron (Evasion Pourpre) et Pierre Comby (Montagrier) qui ont participé à l’épreuve de cross country et à la descente juniors à Montgenèvre.
- Dans les interrégions, Sébastien Lapouge et Mickaël Estève ont bien figuré en cyclo-cross. Chez les dames, Nathalie Mousques remporte le titre junior disputé en Auvergne.
- Sur le plan régional, on ne citera que les lauréats avec Nicolas Canler (CCPD cadets cyclo-cross), Julien Capron (Evasion Pourpre en cadets), Rémy Picot (Vtt Montagrier en master 30), Antoine Magnol (CCPD en poussins), Mélissa Versos (UC Montpon en minimes filles) et Jérémy Leconte (UC Montpon) en minime 2° année).
- Nos cyclistes se sont illustrés dans de nombreux challenges nationaux et lors des épreuves nationales, voire dans celles de la Coupe de France. On ne citera que les vainqueurs là aussi avec Mickaël Delage (UC Montpon) leader du Tour du Pays de l’Allier, puis de la classique Chasseneuil-Buxerolles, de Stéphane Reimherr (CCPD) à la nocturne nationale de Monpazier.
- Les titres départementaux quant à eux ont été remportés par Samuel Daubisse (JS Astérienne en SR, Romuald Lagorce (ASPTT Périgueux) en SD, Fabrice Landes (CCPD) en juniors, Yohann Poirier (CCPD) en SN, Romain Godfroid (CCPD) en minimes et Nicolas Canler (CCPD) en cadets.

2004 ardèche 2004

Zabou en jaune sur les pentes de l'Ardèche

Copie de l’interwieuv de Vélo Féminin Online en début de saison 2004.

Vélo Féminin Online : Bonjour Zabou ! Je me permets d'employer ce surnom, car finalement, dans les pelotons, tu es presque davantage interpellée par ce surnom que par ton vrai prénom, n'est-ce pas ? D'où vient ce surnom ?
 Elisabeth Chevanne-Brunel : Oui, c'est vrai que les gens me connaissent par ce nom. Il date du collège où mes amies m'avaient surnommé Zabou car Elisabeth était trop long. Et puis, c'est resté au fur et à mesure du temps. Mon père Alain me surnommait comme ça aussi sur le bord des routes. Et quand j'ai rencontré M. Petit, le président de mon fanclub, il a gardé le surnom. Il n' y a que des membres de ma famille et mon petit ami qui ne m'appellent pas par ce surnom. C'est devenu trop commun et pas assez intime.
VFO : Tu as d'ailleurs un club de supporters qui n'a d'autre nom que le Zabou Fan Club. Beaucoup d'adhérents et donc d'encouragements ? Quelles sont les activités de ton fan club ?
ECB : En effet, il existe le Zabou fanclub avec quelques adhérents que M. Petit, le Président, rencontre par le biais de la maison de retraite dont il est directeur. Les adhérents sont aussi des gens qui m'écrivent. Mais c'est en partie lui qui finance le Zabou fan club. Ses activités sont les déplacements sur les championnats ou courses par étapes avec la création de tee-shirts qu'il distribue ou vend parfois. Il aide aussi financièrement des organisateurs exceptionnellement et surtout nos déplacements du team 24, mon club. L'année 2003, il a aussi aidé l'équipe des Pruneaux d'Agen en finançant une partie les kinés et en prêtant un lave-linge. J'en profite pour le remercier pour tout ce qu'il fait pour moi. Merci Pierre !!!
VFO : Ton fan club a d'ailleurs un site internet, en cours de refonte. C'est important pour toi la communication ?
ECB : L'adresse du site est www.zaboufanclub.com. Il est en cours de renouvellement mais la personne qui l'a créé ne récolte pas trop les infos. Du coup, c'est un ami qui devrait s'en occuper pour le mettre à jour avec les infos du moment. C'est en effet important pour les gens qui me soutiennent de suivre mes résultats. Plus on parlera de moi, plus on parlera du cyclisme féminin, et peut être qu'un jour nous serons les cyclistes filles reconnues pour ce que l'on fait. Une fille sur un vélo, c'est beau ! La création de mon fan club a donné des idées à plein d'autres filles et c'est comme ça que l'on apprendra aussi à nous connaître.
VFO : Quand ton fan club a-t-il été créé ? Après ton titre de Championne du Monde juniors (1993) ou après celui de Championne d'Europe espoirs (1997) ?
ECB : Il a été crée fin 1995 après le rencontre avec M. Petit.
VFO : Quelle est, ou quelles sont tes victoires qui t'ont le plus marquée ?
ECB : Mon titre de Championne du Monde Juniors en Australie et mon titre de Championne d'Europe Espoirs en Autriche ont été des moments forts de ma carrière. Il y aussi ma 2ème place et mon premier podium d'un Championnat du Monde en Grèce à Athènes avec toute me petite famille qui était là pour voir ça !
VFO : Dans le milieu des années 1990, tu faisais partie du Team Cycliste Féminin du Périgord (TCF24) - tu en fais d'ailleurs toujours partie - et étais entourée d'une solide équipe de club, très active, qui a notamment compté dans ses rangs Carine Peter, Rebecca Ménart, Stéphanie Reymond, Katia Courtois, Gwen Oster, etc... Quel souvenir conserves-tu de ces années "TCF24" ?
ECB : Ce sont aussi de très bons souvenirs. Nous avons obtenu d'excellents résultats avec toutes les filles qui sont venues au Team depuis fin 1993 après mon titre de Championne du Monde. Nous avions le budget pour participer à toutes les courses du calendrier national et parfois international comme le Tour de Suisse ou l'Emakumen Bira en Espagne.
VFO : Ce club, qui était notamment dirigé par ton beau-père, Alain Brunel, n'a jamais pu sauter le pas vers le statut de groupe sportif professionnel ou semi-professionnel ?
ECB : Hélas, nous n'avons jamais eu le budget nécessaire pour passer en Groupe Sportif Professionnel et payer un salaire à toutes les filles. C'est en partie pour ça que j'ai signé dans un Groupe Sportif italien en 1998. Je suis revenue très vite préférant courir dans mon club.
VFO : Tu as fait partie, en 2001 et 2002, du CA Mantes, le dernier groupe sportif féminin enregistré à l'UCI qu'ait connu la France, structure désormais disparue. Toi qui était au coeur de l'action, quel est ton point de vue ? Pourquoi l'aventure de ce Groupe Sportif s'est elle achevée ? Et pourquoi aucun autre Groupe Sportif UCI n'est apparu depuis en France ?
ECB : Je pensais que c'était le point de départ du cyclisme féminin professionnel en France, même avec des indemnités faibles. Le problème est le manque de médiatisation du cyclisme féminin. Cela n'a pas enthousiasmé les dirigeants. L'autre problème est la part importante d'argent qu'il nous fallait pour être compétitif et faire le calendrier international digne d'un Groupe Sportif. Un Groupe Sportif de cyclisme féminin revenait trop cher pour les dirigeants du club Omnisport de Mantes par rapport au peu de médiatisation en retour. Ils ont préféré faire un une équipe de DN2 espoirs masculine qui leur coûte mois cher, malgré les bons résultats que nous avions obtenus en 2002. D'autre part, le cahier des charges pour ce genre de structure était trop lourd, notamment avec l'obligation de salaires sur toute l'année. De plus, la plupart des filles en France sont étudiantes ou travaillent déjà. C'est pour tout cela que nous n'avons toujours pas de Groupe Sportif en France. Ce que nous avons besoin avant tout, en France, est une structure qui nous permette de courir toutes les grandes courses du calendrier national et international.
VFO : Au sein du CA Mantes, tu as eu plusieurs coéquipières, donc Sandrine Marcuz, Magali LeFloch, Sandra Wampfler, Cybil Diguistini, Bridget Evans, etc., donc des coéquipières françaises, canadiennes, suisses, australiennes, mais aussi l'une des seules japonaises du peloton international, Miho Oki, désormais membre du groupe sportif hollandais Farm Frites. Elle est la seule de l'effectif 2002 du CA Mantes à avoir retrouvé de suite un Groupe Sportif. Est-ce dire que la France est victime de l'internationalisation du cyclisme et d'une concurrence de qualité accrue ?
ECB
: Non je ne pense pas. Nous avons un beau potentiel en France. Mais la plupart de ces filles, comme je le disais auparavant, travaillent ou sont étudiantes et n'ont pas trop envie de s'expatrier à l'étranger. Malgré tout, Sandrine Marcuz ou encore Magali Le Floc'h, Catherine Marsal, Béatrice Thomas, Caroline Payot-Podevin ou Aline Camboulives ont essayé en 2003 en Italie, au Canada et en Suisse, et reviennent en France cette année. Tout n'est donc pas rose dans les autres pays. L'avantage de ces groupes est le programme de courses bien rempli.
VFO : L'an passé, tu as fait une très belle saison, avec, notamment, une victoire finale au Tour de la Haute-Vienne et un classement final très honorable sur la Grande Boucle. Quel bilan tires-tu de ta saison 2003 ?
ECB : Bilan assez bon à partir du mois de juin malgré une grosse déception au Championnat de France où un incident mécanique m'a obligé à abandonner et malgré aucune sélection de l'année en Equipe de France, et notamment au Championnat du Monde. J'avais d'excellentes sensations en fin de saison.
VFO : Quels sont tes objectifs pour cette saison 2004 ? Quand et où commenceras-tu ta saison ?
ECB : Dans un premier temps, faire un bon début de saison avec un très bon classement aux Coupes de France afin de gagner ma place en Equipe de France et faire le maximum de courses internationales pour en gagner une belle. Le Championnat de France aussi. Après, je tirerai un bilan pour la suite de la saison en fonction de mes résultats.
VFO : Dans six mois aura lieu l'épreuve sur route des Jeux Olympiques d'Athènes. J'imagine que tu aimerais être au départ de cette compétition ? Quelles sont tes favorites pour la course au titre ?
ECB : C'est vrai que j'aimerais être au départ de cette épreuve. C'est le voeu de chaque athlète au monde. J'y suis passé très près à deux reprises, mais je ne veux pas me concentrer seulement sur cette épreuve. Cela a été mon erreur par le passé. Toutes les courses sont importantes et tout est bon à prendre. Nous verrons en temps et en heure utiles. Je n'ai pas de favorite pour ce titre. Tout dépendra de la sélection pour chaque nation. Nous avons toujours des surprises. Ensuite tout dépendra du parcours !
VFO : Comment vois-tu la fin de carrière ? D'abord, as-tu déjà une idée du moment où tu y mettras un terme ?
ECB : Tout dépendra de mon année 2004. J'aimerai mettre un terme à ma carrière en n'ayant aucun regret. Je veux vivre ma passion jusqu'au bout et faire une très belle saison. La suite, nous verrons. Pour ce qui est de ma reconversion, elle est assurée avec mon emploi de conseiller commercial à France Telecom, où j' y travaille durant l'intersaison.

2004 ardèche 2004

Lauréate du Tour de l'Ardèche 2004

VFO : Tu as récemment assisté, me semble-t-il, à la présentation du Tour de la Haute-Vienne 2004. Que t'inspires cette édition ? Penses-tu pouvoir renouveler ta victoire de 2003 ?
ECB : C'est difficile de donner mon inspiration étant donné que les organisateurs recherchent encore les villes étapes. Après des difficultés, ils viennent tout juste de récréer une association pour organiser seulement le Tour de la Haute-Vienne. Merci à Claude Lecourt et toute son équipe d'avoir continué. Sans lui, il y aurait encore une course en moins. Pour la victoire, pourquoi pas. J'aime beaucoup le terrain vallonné de la Haute vienne. Mais ce ne serait pas sans difficultés car la concurrence sera redoutable avec la Championne du Monde en titre Suzanne Lunskgog au départ de l'épreuve et beaucoup plus d'étrangères.
VFO : Si je ne me trompe pas, tu as été au départ de toutes les éditions de la Grande Boucle, non ? A-t-elle évolué au fil des ans
ECB : Oui, en effet. J'ai pris le départ de toutes les éditions. Elle a bien évolué avec des transferts moins longs notamment. Par contre, il manque toujours la médiatisation sur le plan national. C'est pour cela que Monoprix s'est retiré et que la Grande Boucle2003 a eu des difficultés de budget.
VFO : L'an passé, tu l'as courue sous le maillot des Pruneaux d'Agen, une équipe mixte spécialement mise en place pour l'occasion. Ce sponsor ne souhaitait-il pas s'investir davantage dans le cyclisme féminin
ECB : J'en profite pour remercier encore les Pruneaux d'Agen. Sans eux, je ne participais pas à la Grande Boucle 2003. Ce sponsor aurait souhaité faire davantage mais le cahier des charges pour faire un Groupe Sportif était trop lourd. Il n'y a pas eu d'arrangement. C'est bien dommage !
VFO : Je me trompe peut être, mais je n'ai pas le souvenir de t'avoir vu sur un vélo de piste, sur un vélo de cyclo-cross ou sur un VTT. Tu accordes ton exclusivité à la route ?
ECB : La piste très peu, le cyclo-cross jamais. Je préfère la route et la course à pied l'hiver. Mais j'essayerai peut être en fin d'année 2004.
VFO : Que penses-tu de la belle performance collective des françaises sur le récent Championnat du Monde de cyclo-cross (Laurence Leboucher 1ère, Maryline Salvetat 2e, Corinne Sempé 8e et Nadia Triquet 16e) ?
ECB : C'est une belle victoire collective. J'ai beaucoup apprécié l'entente qu'il y a eu entre les françaises. Bravo à Laurence et Maryline pour leur victoire et 2ème place et à Corinne et Nadia qui ont bien complété.
VFO : Merci Zabou pour cet entretien. Un vœu pour cette saison 2004 ?
ECB : Merci à toi Christophe et pour tout ce que tu fais pour le cyclisme féminin ! Des victoires pour moi et moins de dopage dans le sport ; ça tue les rêves de futurs champions...

2004 Ardèche 2004

- PALMARES DE LA SAISON (source : Michel Lerouge).
-
7 mars : 12° Mézières les Cléry (45) 1° Zlatica Gavlakova (Slovaquie).
- 14 mars : 11° Grand Prix de Chambéry (73) 1° Mélissa Holt (Nouvelle Zélande).
- 21 mars : 34° Cholet (49) 1° manche de Coupe de France 1° Elodie Touffet (France).
- 24 au 26 mars : 42° Tour de Castille et de Léon (Espagne) 1° Mirjam Melchers (Pays Bas).
- 28 mars : 32° Castille et Léon manche de Coupe du Monde 1° Angéla Brodtka (Allemange).
- 3 au 4 avril : 9° Ladies Berry Classics 1° Elodie Touffet (France).
- 12 avril : 5° Mont-Pujols (47) Coupe de France 1° Magali Le Floc’h (Champagne).
- 18 avril : 22° Saint-Amand (18) Coupe de France 1° Susan Palmer-Komar (Canada).
- 21 avril : 60° Flèche Wallonne manche de Coupe du Monde 1° Sonia Huguet (France).
- 25 avril : 16° Lyss (Suisse) Tour de Berne 1° Fabiana Luperini (Italie).
- 2 mai : 5° Trophée des grimpeurs Coupe de France 1° Jeannie Longo (France).
- 9 mai : 7° Granit de la Balme (81) 1° Leah Goldstein (Canada).
- 14 au 23 mai : 17° Tour de l’Aude 1° Trixi Worrack (Allemagne).
- 30 mai : 2° Colombiers (86) 1° Corinne Sempé.
- 31 mai : 13° Saint-Martin le Pin (24) garçons 1° Didier Lezoray (Saint-Astier).
- 6 juin : 2° Bey dYtrac (15) Championnat du Grand Sud-Ouest 1° Corinne Sempé.
- 15 au 20 juin : 4° Tour Cycliste Féminin de la Drôme 1° Thérésa Senff (Allemagne).
- 24 juin : 20° Pont du Fossé (05) Championnat de France clm 1° Edwige Pitel.
- 26 juin : 2° Pont du Fossé (05) Championnat de France route 1° Jeannie Longo.

2004 Zabou 2004 vice Champ Fce

2004 Tour de Bretagne 2004

- 4 juillet : 7° Atlantique-Manche Coupe de France 1° Magalie Finot-Laivier.
- 10° Classement général Coupe de France 1° Jeannie Longo.
- 10 au 11 juillet : 4° Ruban Féminin Vendéen 1° Elodie Touffet.
- 14 au 17 juillet : 5° Tour International Féminin de Bretagne 1° Magalie Finot-Laivier.
- 23 juillet : (chute) Tour de la Haute-Vienne 1° Alexandra Le Henaff.
- 3 au 8 août : 2° Semaine Cantalienne 1° Zlatica Gavlakova (France). (1° d’une étape à Mauriac).
-
15 août : 18° Champagnac la Rivière garçons 1° Michel Dupuytren (CRC Limoges).
- 20 au 24 août : 28° Trophée d’Or 1° Edita Pucinskaite (Lituanie).
- 28 août : 4° Grand Prix de Plouay Manche de Coupe du Monde 1° Edita Pucinskaite (Lituanie).
- 5 septembre : 1° Agen (47).

2004 Trophée d'Or 2004 départ 2ème étape

Trophée d'Or 2004, départ deuxième étape

- 8 au 12 septembre : 1° Tour Ardèche Sud Rhône Alpes et 1° du prologue à Vals les bains.
Attribution des maillots après la dernière étape du Tour.
Maillot jaune du classement général au temps TRIGANO.
CHEVANNE-BRUNEL Elisabeth (Pruneaux d’Agen).
Maillot vert du classement général aux points CASINOS GROUPE TRANCHANT.
CHEVANNE-BRUNEL Elisabeth (Pruneaux d’Agen).
Maillot blanc à pois rouge du meilleur grimpeur VIVARAIS PARFUMS.
CHEVANNE-BRUNEL Elisabeth (Pruneaux d’Agen).
Maillot Gris-Blanc du meilleur jeune CREDIT MUTUEL.
SANDIG Fabienne (Allemagne Juniors).
Maillot violet du leader des rushs C.N.R.
REVOL Sandrine.
Maillot bleu du combiné DOMAINE D’IMBOURS LARNAS.
CHEVANNE-BRUNEL Elisabeth (Pruneaux d’Agen).

2004 Trophée d'Or 2004

- 19 septembre : 45° Abos Col d’Iraty (64) avec garçons 1° Carl Naïbo (Bressuire).
- 26 septembre : 21° Echourgnac (24) avec garçons.
- 2 octobre : 44° Championnat du Monde à Vérone 1° Judith Arndt (Allemagne).
- Classement UCI : 54°.

2004 éclats du sport 2004

Récompensée lors des Eclats du sport 2004

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - ÉLISABETH CHEVANNE BRUNEL (16)
avec la collaboration de Michel Lerouge pour le palmarès,
certaines informations et photos de notre championne
Prochain article : 2005, au sein de la formation des Pruneaux d’Agen

Posté par Bernard PECCABIN à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2020

BUSSAC (palmarès)

Beyney

- C’est le village de Gilbert Beyney (notre photo), délégué des miss bien connu, lors du Tour de la Dordogne. Bussac c’est un petit bourg de 200 habitants sur la route Périgueux-La Tour Blanche. Tour à tour, le CC Périgourdin, l’ASPTT Périgueux, l’EC Ribérac ont organisé cette épreuve qui empruntait un parcours assez difficile avec sa côte qui entamait les organismes. Bussac a été d’abord une course cadets puis ensuite elle a été ouverte aux 5° catégories et aux départementaux, tout ceci le jour de Pentecôte. L’arrivée se jugeait à l’entrée du bourg, juste le long d’une muraille d’où les spectateurs pouvaient voir arriver de loin nos coureurs, qui après le sprint s’engouffraient au cœur de la fête foraine.

Bussac 2001

Départ de course en 2001 à Bussac

Palmarès connu de l’épreuve : 1977 Michel Cortinovis (CAM Bordeaux), 1978 Claude Valiani (Pédale Faidherbe), 1979 Jacques Dubost (CA Ribérac), 1980 Jean-Yves Béneyrol (UC Nontron), 1981 Pascal Van Hollebecke (AC Bergerac), 1982 Thierry Arquey (Pédale Faidherbe), 1983 Laurent Faurie (AS Libourne), 1984 Hervé Lavignac (CC Périgourdin), 1985 Christophe Lanxade (EVCC Bergerac), 1986 Rémi Jégard (UC Villeneuve), 1987 Christophe Dardillac (AC Rilhac Rancon), 1988 Philippe Fontagne (Guidon Agenais), 1989 Jérôme Paul (CC Périgourdin), 1990 Gérald Darragnès (Guidon Saint-Martinois), 1991 Julien Fiacre (ASPTT Périgueux) en cadets, Cyril Oyhanondo (CC Périgueux) en minimes dans le cadre du Championnat de Dordogne route, 1992 Stéphane Pitard (UC Châteauneuf), 1993 Eric Jacouty (EC Ribérac), 1994 Alain Castets (VC Bernos Beaulac), 1995 Alain Ducau (CRC Limousin), 1996 Stéphane Virvaleix (Cyclisme 24), 2001 Daniel Dutertre (VC Arédien).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – BUSSAC © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 août 2020

LE CYCLISME A BERGERAC 1986-1993

1986/1993 : Deux clubs dans la ville qui jouent leur carte personnelle

Pour relire l’édition précédente, cliquez ici.

ASCAB 1

ASCAB 2

L'Association Sportive des Cantons de l'Arrondissement de Bergerac (ASCAB)

- La vie du cyclisme dans Bergerac a été très animée, d’autant plus que l’on sort d’une période faste où l’EVCC Bergerac a pris la tête des clubs de Dordogne. Heureuse époque que celle-ci, où malgré trois clubs dans la ville, la concurrence était vive et très proche dans la campagne environnante.
- La monographie du cyclisme Bergeracois se composait de trois clubs jusqu’en 1984. L’Avenir Cycliste de Bergerac ne fera qu’un court passage dans l’arène du cyclisme et sa vie s’achèvera en 1984. Mais si l’EVCC Bergerac et l’ASCA Bergerac se partagent la ville à eux deux, autour il existe pléthore de groupements comme l’AS Eymet, le Prigonrieux Guidon-Club, le Cyclo-Club de Faux et surtout l’EC Foyenne qui ratisse très large. Cette configuration ne bouleverse rien, chacun ayant sa zone d’influence. A titre d’infos, voici la liste des licenciés de l’EVCC Bergerac en 1984, au cours de cette époque où elle virait en tête, sachant qu’en 1982, elle était encore mieux lotie que ci-dessous. Puis, plus loin celle de l’ASCAB qui entamait déjà sa régression.

Dirigeants de l’EVCC Bergerac en 1984 : Michel Viremouneix, Michel Mortreuil, Guy Thomasson, Aimé Mathieu, Christian Foulquier, Jean-Michel Thomasson, Jeannette Guimberteau, Georges Gazel, Daniel Triat, Francis Boisserie, Claude Mazeaud, Alain BernardMichel Cailler, Robert Chaudey, Jean Huitema, Monique Gervais, Liliane Pavageau, Alexandre Stoïkowitch, Théodore Le Boëdec, Henri Mercier, Françoise Carnet, Danielle Mortreuil.
Coureurs : Pierre-Raymond Villemiane (pros), Laurent Mazeaud, Eric Vouillat, Dominique Delort, Thierry Delmonteil, Raphaël Manzano, Jacques Dubost, Eric Stoïkowitch, Jean-Marie Truffy, Alain Fossard, Claude Ferrand, Thierry Bertrand, Robert Bertrand, Clément Rodas, Eric Dupré, Hubert Lavignerie, Didier Fauché, Jean-Claude Barreau, Frédéric Bial, Patrick Delmonteil, Xavier Lamontagne, Pierre-Marc Lamontagne, Alain Ignace, Patrick Delort, Thierry Bigot, Michel Sauviac, Frédéric Andraud, Pascal Jugie, Bruno Mortreuil, Michel Boutan, Jean-Paul Pavageau, Christian Dubur, Franck Colin, Jean-Louis Remonato, Thierry Lachartre, Fabrice Gervais, Daniel Farguette, Eric Durieux, François Château, Jean-Marie Bessou, Philippe Mazières, Karl Dittmann, Michel Delteil, Pascal Van-Hollebecke, Michel Van-Hollebecke, Didier Fraschini, Christophe Introvigne, Frédéric Mesplède, Serge Chadourne, Didier Mileto, Fabrice Boisserie, Jean-Jacques Munier, Claude Ferrand, Ginette Merlos, Francine Merlos, Jean-Marie Siméon, Gilles Dupré, Jean-François Chaminaud, Jacques Suertegaray, Bruno Avezou, Jean-Philipe Avezou, plus vingt-cinq élèves au sein de l’école.

 

Dubost Bernard

Licenciés à l’ASCA Bergerac à la fin de 1984 : Jean-Marie Defix, Jean-Stanislas Laurent, Claudie Delord, François Fossard, Jean-René Marchive.
Coureurs :
Bernard Dubost (ci-contre en médaillon) , Marc Mehalleb, Michel Marchive, Jean-Francis Delord, Christian Arnouilh, Régis Libreau, Bertrand Lacoste, Ambroise Châteauraynaud, Laurent Prioleau, Guy Delord, Emile Prioleau..

- Fin 1985, le grand élan cycliste subit quelques revers. Ces revers se voient à la lecture des effectifs déjà en nette diminution. C’est l’époque où l’ASPTT Périgueux débute son mouvement vers l’avant. Si les effectifs des deux clubs Bergeracois restent encore viables, début 1986 il entame déjà son déclin, du moins sur le plan des coureurs de première catégorie...
Licenciés à l’EVCC Bergerac à la fin de 1985 : Aimé Mathieu, Henri Mercier, Alexandre Stoïkowitch, Guy Thomasson, Michel Viremouneix, Monique Gervais, Michel Mortreuil, Alain Bernard, Francis Boisserie, Françoise Carnet, Christian Dubur, Christian Foulquier, Alain Malo, Claude Mazeaud, Liliane Pavageau,
Coureurs : Christophe Lanxade, Olivier Mayet, Thierry Pavageau, Jean-Luc Steimle, Frédaric Andraud, Jean-Marie Siméon, Sandrine Pavageau, Fabrice Boisserie, Didier Fraschini, Christophe Introvigné, Christophe Servaes, Jean-Marie Richard, Laurent Mazeaud, Pascal Van-Hollebecke, Jean-François Chaminaud, Patric Delort, Fabrice Gervais, Pierre-Marc Lamontagne, Xavier Lamontagne, Eric Stoïkowitch, Jean-Paul Truffy, Eric Vouillat, Thierry Bertrand, Frédéric Bial, François Château, Alain Fossard, Hubert Lavignerie, Franck Colin, Didier Fauché, Thierry Lachartre, Jean-Paul Pavageau, Bruno Wisniewski.
Ecole de cyclisme : Richard Baudin, Sonia Baudin, Sébastien Cantarelli, Fabrice Duchene, David Foulquier, Stéphane Lableigne, Isabelle Pavageau, Julien Santrain, Xavier Steimle, Thomas Steimle, Benjamin Thomasson, Miachael Thomasson et Lionel Valade.

Licenciés à l’ASCA Bergerac en 1985 : Defix Jean-Marie, Delord Claudine, Delord Guy, Fossard François, Gevaert Joseph, Laurent Jean-Stanislas, Jacques Napias, Gilles Vergnes.
Coureurs : Gilles Aujol, Bernard Dubost, Christian Arnouilh, Francis Delord, Gérard Lambert, Pascal Millard, Lambert Laurent.

1986 CIVRB 1986

 

 Remise des récompenses du 3° Prix du CIVRB avec de gauche à droite Jean Chagnaud
conseiller général de Bergerac, le directeur de la coopérative de Villefranche de
Lonchat et Jean-Marie Defix président de l'ASCAB.

1986 - 1° Prix minime de la ville : Vincent Robert (ASPTT Périgueux).
Prix des féminines : Nathalie Puech (US Montauban).
20° GP de la ville en nocturne : Jean-Claude Bocquier (EC Ribérac PB).
Nocturne de l’ASCAB : Eric Vouillat (EVC Bergerac)..
Prix des commerçants et artisans du Bergeracois : Jean-Claude Darragnès (Guidon Saint-Martinois).

1987 - Prix du quartier Foirail et Clairat : André Dattas (Guidon Agenais).
Prix du printemps en nocturne : Jean-Claude Delage (CC Montpon).
Prix des quartiers Sud de la ville : HervéLavignac (CC Périgourdin).
3° Nocturne des vieux remparts de la ville : Bernard Dubost (ASCA Bergerac).
Prix cadets : Laurent Selves (CC Périgourdin).
20° GP de la ville en nocturne : Jean-Claude Bocquier (EC Ribérac).
Bergerac-Pécharmant : Alain Castets (US Bouscat).
Le Tour de France traverse la ville de Bergerac au cours de l’étape Brive-Bordeaux courue le 12 juillet. Venant de Lalinde, les coureurs longent les rives de la Dordogne pour se diriger en direction de Sainte-Foy. L'américain David Phinney gagne à Bordeaux tandis que Martial Gayant est en jaune.

1987 ag ascab

1987 Assemblée Générale de l'ASCA Bergerac

1987 AG ASCAB 87

Jean-Laurent Peyrefiche chef de file de l'ASCA Bergerac

1988 - Nocturne des commerçants et des artisans du Bergeracois : Jean-Claude Delage (CC Montpon).
Prix du Foirail et Clairat : Hervé Lavignac (CC Périgourdin).
22° GP de la ville en nocturne : Jean-Claude Casonato (Eauze Olympique).
Prix cadets des commerçants : Vincent Robert (ASPTT Périgueux).
L’Assemblée Générale du Comité de Dordogne est organisée par l’EVCC Bergerac.

1989 - Prix du commerce et de l’industrie : Gilles Dupré (ATS Mourens).
23° GP de la ville : Sylvain Rieublanc (RC Mussidan).
Prix juniors de l’EVCCB : Michel Maccau (US Lavardac).
Périgueux-Bergerac : Alain Sonson (Sainte-Livrade).
Attente Périgueux-Bergerac (Prix du printemps) : André Dattas (Guidon Agenais).
Course d’attente route des vins : Philippe Fournier (AS Le Passage).

1988 AG CD 24

1988 Le comité de Dordogne en assemblée Générale à Bergerac

25° Route des vins du Bergeracois (Villamblard-Bergerac) : Pierre Le Bigault (VCP Lorient).
25° GP des commerçants et artisans (ASCAB) : Gérard Doumenge (EC Foyenne).
NDLR Le Cyclo-Club de Faux n’est plus affilié à la FFC.

1990 - Prix du commerce et de l’industrie : Gérard Doumenge (EC Foyenne).
Bergerac Naillac : Michel Laffagne (Pédale Faidherbe).
24° GP de la ville en nocturne : Jean-Claude Delage (CC Montpon).
Prix des minimes : Stéphane Valade (EC Foyenne).
Prix des 4° et 5° catégories : Michel Laffagne (Pédale Faidherbe).
26° Nocturne des commerçants et industriels du Bergeracois : Jean-Luc Petit (Saint-Hilaire de Villefranche).
Route des vins à Port Sainte-Foy : Gérard Doumenge (EC Foyenne).
2° Bergerac-Bergerac (arrivée à jugée Rouffignac de Sigoulès) : Jean Pinault (AAJ Blois).

1988 Bergeracois 88

1988 Départ du Tour du Bergeracois

1991 - 27° Nocturne des commerçants et artisans : Hervé Lavignac (SC Périgord).
Critérium open de Bergerac : Philippe Casado (Z).
Prologue du critérium : Jean-Marie Doumenge (S Périgord).
25° GP de la ville en nocturne : Jean-Pierre Guidi (VC Nérac).
Prix de Naillac : Pierre Painaud (UC le Haillan).
Ville étape du 4° Tour de la Dordogne (1° étape de Nontron à Bergerac) gagnée par Michel Commergnat UV Limousine). Ville départ de la 2° étape.
NDLR Un nouveau départ s’opère avec l’EVCC Bergerac qui se décide d’organiser un critérium pro open. Belle opération sportive qui drainera de nombreux coureurs pour les fêtes de Pentecôte avec de surplus une course d’attente pour les jeunes...

1988 Bergeracois 88

Protocole de course avec Jean-Maris Defix

1992 - Critérium international open à Bergerac : Laurent Pilon (MG Boys).
Prologue du critérium : Jérôme Paul (CC Périgourdin).
26° GP de la ville de Bergerac en nocturne : Stéphane Lavignac (ASPTT Périgueux)..
Prix minimes de Naillac : Isidore Dudrat (EVCC Bergerac).
Prix séniors de Naillac : Eric Porte (PS Creusot).
Nocturne des commerçants et industriels : Gilles Rouyau (SE Fontainebleau).
NDLR Encore un changement dans la région avec la fin de l’AS Eymet et du Prigonrieux Guidon-Club. Le départ de ces deux clubs semble anodin, mais il est incontestable qu’il constitue un signe fort du déclin de la discipline qui débute ici comme partout ailleurs... Cette saison est tout de même marquée par le retour du Cyclo-Club Lindois au sein de notre FFC.

1989 Périguex bergerac 89

Périgueux-Bergerac protocole en 1989

1993 - Critérium open Bergerac : Jan Kirsipuu (Chazal-Vetta).
Prologue du critérium : Eric Loubet (CC Périgourdin).
27° GP de la ville en nocturne : Fernand Lajo (US Bouscat).
Bergerac-Naillac : Jean-Marc Prioleau (EC Foyenne).

- La revue des effectifs ci-dessous démontre la situation du cyclisme dans le Sud de la Dordogne, après la démission des clubs de Faux, d’Eymet et de Prigonrieux. Que ça soit d’un côté comme de l’autre, on s’aperçoit que le déclin persiste comme dans toutes nos régions françaises...

1992 Bergerac Naillac 92

Bergerac Naillac en 1992, départ de course

Licenciés dirigeants à l’EVCC Bergerac à la fin de 1993 : Michel Viremouneix, Michel Mortreuil, Maurice Intrivigne, Aimé Mathieu, Christian Foulquier,, Noël Cantarelli, Robert David, Jean-Claude Gagnou, Yvon Dubreuil, André Le Gargasson, Eric Arfel, Jean-Claude Moulin, Michel Marty, Claude Fraschini, Bernard Delpeuch.
Coureurs :
Stéphane Grade, Didier Chaussier, Daniel Pacher, Patrick Delmonteil, Stéphane Lableigne, Jacques Beden, Cédric Blois, Laurent Deganton, Vincent Arquey, Christian Arnouilh, Sébastien Cantarelli, Christophe Baglan, David Duppi, Claude Dudrat, Marina Desprez, Isidore Dudrat, Magali Arfel, Alexandre Gouyou, Gilles Auzanneau, Nicolas Arfel, Loïc Desprez, Sébastien Greletty.
Licenciés dirigeants à l’ASCA Bergerac à la fin de 1993 : Jean-Marie Defix, Alain Daunas, Francis Charron, René Pignon, Michel Boissy, Pierre Michel, Mario Alpago.
Coureurs :
Jacques Guéneault, Christophe Napias, Jean-Claude Barjou, Cyril Fontayne, Bernard Bodin, Pascal Boissy, Manuel Galvez, Thierry Puyastier, Sébastien Heitzler, Claude Dudrat, Alexandre Kaselka, Patrick Faccin, Laurent Peyrefiche.

 

1984 école EVCCB

Jeunes éléments de l'école de vélo de l'EVCC Bergerac

 

TRO VÉLO DORDOGNE - LE CYCLISME A BERGERAC (8)
© BERNARD PECCABIN (de 1994 à 1999 à suivre)
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur ce blog

Posté par Bernard PECCABIN à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2020

1995 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (35° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

24 au 30 août 1995

aubier

- L’espoit Nicolas Aubier (en médaillon) de l’équipe Gan remporte  le Tour du Poitou-Charentes bien animé par Nicolas Jalabert (Mutuelle) et l’équipe nationale des USA. Arnaud Pretot (Gan) vainqueur à Cognac se pare du maillot de leader. Le lendemain à Marennes, Kirsipuu (Chazal) gagne après un sprint tumultueux et récidive à Bressuire. Marek Lesniewski (Aubervilliers) prend l’étape à Neuville alors que l’après-midi le chrono revient à Emmanuel Magnien de la formation Castorama. C’est à partir de là que Aubier pris le commandement de l’épreuve pour ne plus la quitter malgré le succès d’étape de Magnien à Poitiers. Un Magnien très en verve en vue du Tour de l’Avenir. Aubier était ainsi couronné devant  son équipier Prétot et Roux (Castorama) troisième.
- Aux Championnats de France des jeunes, victoire de Loïc Herbreteau (Jarnac) en cadets alors que Christophe Bassons (Pyrénées) se classe troisième chez les espoirs tout comme Corine Peter (Poitou) chez les cadettes.
- Le Prix de Saint-Même les Carrières a permis à Eric Fouix (CRC Limousin) d’inscrire son nom au palmarès de cette épreuve après avoir battu Christophe Dupèbe (Guidon Saint-Martinois) et Yves Beau (Châteauroux).
- Belle prestation de la sélection du comité des Pyrénées lors du Tour du Béarn-Aragon-Bigorre Hugues Ané remporte le classement général final tandis que Michel Ambrosini se retrouvait meilleur grimpeur, Francis Roger le plus combatif et la sélection régonale est à la tête du trophée par équipes.

ÉCHOS DE DORDOGNE

1995 Saint-Agne

Départ de course à Saint-Agne avec le CC Lindois

Saint-Agne (5.CV.Jun par CC Lindois) : 1. Jean-Paul Truffy (non licencié), 2. Loïc Charles-Artigues (CC Lindois), 3. Daniel Fontayne (CC Lindois), 4. Jacques Salem (CC Lindois), 5. Roger Doumenge (EC Foyenne), 6. Hubert Salves (CC Lindois), 7. Gérard Doumenge (EC Foyenne), 8. Vergne (non licencié), 9. Jammes (CC Lindois), 10. Nédelec (P. Faidherbe), etc...

1995 Saint-Agne 1

Truffy vainqueur à droite et Fontayne au micro à Saint-Agne

Douzillac (toutes catégories par JS Astérienne) : 1. Ludovic Grechi US Montauban), 2. Stéphane Diemunsch (Stade Montois), 3. David Guillon (Aviron Bayonnais), 4. Anthony Langella (CC Marmande), 5. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), 6. Nicolas Fournier (Mérignac VC), 7. Bruno Vic Joy (VC Nayais), 8. Bibens (Langon), 9. Fantino (Mérignac), 10. Lanxade (Montauban), etc...

1995 SSE

M. René Bourdil maire de Saint-Sulpice d'Excideuil donne le départ

Saint-Sulpice d’Excideuil (JS Astériene) : 1. Bruno Roy (Uzerche), 2. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 3. Jean-Claude Boquier (Ribérac), 4. Cuménal (Ribérac), 5. Chareix (Condat), etc...

1995 saint sulpice excideuil

Le sprint pour la victoire avec Roy (Uzerche) en tête

 RÉTRO VÉLO DORDOGNE - 1995/35° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur ce blog 

Posté par Bernard PECCABIN à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2020

1970 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (35° SEMAINE DE LA SAISON)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

24 au 30 août 1970

poulidor

- Petite et ultime semaine d’août où c’est surtout le Bordeaux-Paris qui tient le haut de l’actualité cycliste. Il n’y aura que seize coureurs au départ, qui aura lieu la nuit de samedi à dimanche à 1 heure du matin aux Quatre Pavillons. La prise d’entraîneurs se fera à Poitiers après 243 km de course. Derrière les dernys, les concurrents auront encore 368 km pour joindre la piste municipale du bois de Vincennes où sera jugée l’arrivée.
- Les cinq jours de la Côte Basque se dérouleront pour la 6° fois dans les Landes avec l’épreuve de Sabres le 30 août, Capbreton le 5 septembre, Bayonne le 6 septembre, Azur le 7 septembre et Hossegor le 8. Et c’est Guy Dolhats du VC Tarnos qui ouvre le bal à Sabres, où il bat Saladié (Vic), Dubos (Stade Montois), Fedrigo (Tonneins) et Lalanne (Haut de Gan).
- A Chasseneuil, la nocturne a été contrariée par la pluie et de ce fait peu de public. Mais ce dernier a tout de même apprécié la prestation de Raymond Poulidor (notre photo), suivie de Lapébie et de Bodin. Bernard Dupuch qui avait lâché le peloton termine 4° alors que le sprint pour la cinquième place est remporté par Danguillaume.
- En marge des jours de la Côte Basque, on note le succès de Lannegrand (Bouscat) à Vielle Soubiran, de Ribérot à Arance, de Jacques Cosani (Bon Encontre) à Créon d’Armagnac, de Claude Magni (VC Langon) à Saint-Quentin du Baron et de Mercadié (Castelsarrasin) à Bequin.
- En Limousin Roger Saladié (Vic) remporte l’épreuve de Dournazac en devançant Guitard, Laroudie, Breuil et Barrault qui étaient échappés ensemble.

ÉCHOS DE DORDOGNE

Chamiers

Bentaleb et Dugué à Chamiers avec le speaker Bernard Sautier

 Chamiers (les Izards par CC Périgourdin) : 1. Dugué (ESCA), 2. Bentaleb (CC Périgueux), 3. Serge Joubert (CC Périgueux), 4. Guy (ESCA), 5. Bérano (ESCA), 6. Maurice Geoffroy (Lalinde), 7. Marache (CC Périgueux), 8. Desmoulin (CC Périgueux), 9. Lajarthe (CC Périgueux), 10. Paulin Ouvradoux (Bergerac), etc...

Terrasson

Victor Melchior (2°) et Sautier vainqueur à Tarrasson

Terrasson (Prix du Comice par CC Périgourdin) : 1. Lucien Sautier (CC Périgueux), 2. Victor Melchior (St. Eloy les Mines), 3. Albert Frigo, 4. Roger Démartin, 5. Bordier (EC Foyenne), 6. Ben Brahim, 7. Hue, 8. Duteil, 9. Dubreuil, 10. Leduc, etc...
Plazac (CC Périgourdin) : 1. Lapeyronnie (Périgueux), 2. Desport, 3. Estève, etc...

Génis

Sautier vainqueur à Génis et Denis 1° des jeunes

Génis (Prix des fêtes par CC Périgourdin) : 1. Lucien Sautier (CC Périgueux), 2. Jacques Martin (Mussidan), 3. Roger Démartin (Périgueux), 4. Daniel Dutertre (Talence), 5. Tardy (Nontron), 6. Lascaux (Périgueux), 7. Hue, 8. Denis (Périgueux), 9. François Avice (Brive), 10. Jean-Claude Avice (Brive), etc...

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - 1970/35° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 août 2020

2006 CIRCUIT DE LA FRAISE EN PERIGORD - REPORTAGE

- Relire l’article précédent du Circuit de la Fraise : cliquez ici.

QUAND LE CLUB DE JARNAC POSE SA GROSSE PATTE SUR LA FRAISE 

Fraise 2006 bis

Beaucoup de coureurs au départ avec 131 inscrits  © Sha

 24° édition (17 juin 2006) : Et voilà un changement dans cette édition. Et oui le comité des fêtes de Lacropte revient à ses premiers amours en festoyant en juin, car fin juillet, trop de gens sont en vacances et la fête ne gagne rien... Qu’importe, le Circuit de la Fraise s’adapte à ce changement et même il n’est pas perdant car en juin, beaucoup de coureurs roulent encore... Patrick Ballanger (AC Jarnac) un des fidèles du Circuit de la Fraise qui avait d’ailleurs déjà flirté avec le podium, en terminant troisième en 2002, fini par l’emporter devant Damien Le Boétez (UC Villeneuve) et Bastien Leraud son équipier de Jarnac, qui il faut le dire a abattu un énorme travail pour son leader.

RECORD ABSOLU DE PARTICIPANTS

- Avec cent trente et un coureurs au départ, il est incontestable que cette nouvelle édition a pris de bien belles couleurs. Sous un temps orageux, la bataille a été haletante, parfois serrée et indécise, avec de maints rebondissements. Mais pour une deuxième fois en une semaine, c'est l'équipe de Jarnac qui a posé sa grosse patte sur la course.
- Après la signature, on se demandait qui allait bien oser titiller les leaders de l'équipe de Jarnac ? Il est vrai que leur performance de la semaine passée sur les bords de l'Isle, restait encore toute fraîche dans les esprits pour ceux qui avaient crapahuté en leur compagnie. C'est au km 37, peu après Sainte Alvère, que le premier coup fut lancé. On y trouvait dans ce groupe Mickaël Lamiraud (EC Ribérac), Julien Courbalay (JS Astérienne), Flavien Barret (VC Langon), David Gaboriau (UC Condat), Bastien Leraud (Jarnac) et Martial Trigeaud (Team FG Sport). L'allure s'accélérait, si bien que Gaboriau et Courbalay laisseront filer. Il ne restait plus que quatre hommes en tête qui s'offraient le privilège de se lancer à l'assaut du petit paradis. Mais les jeux étaient loin d'être faits, d'autant plus que de nombreux coureurs qui faisaient parti des pronostics se montraient jusqu'alors très discrets.

2006 Fraise ter

Le peloton dans les rondeurs du pays Vernois  © Sha

 - Alors que devant les moteurs chauffaient, que l'huile bouillonnait, la première alerte se produisait avec le premier voyant rouge qui clignotait signalant Lamiraud seul face à ses difficultés. A trois tours du final, voilà que Ballanger (Jarnac) et Le Boétez (Villeneuve) n'acceptaient plus de rouler en procession et à quelques encablures derrière l'échappée toujours riche de ses trois éléments. En tirant au plus profond de leur courage et de leur hargne, ce duo semblait entamer une marche triomphale en revenant à vingt et une secondes à onze kilomètres de la banderole. Lors de l'avant dernier passage, la jonction était faîte. Une chose semblait sure, Le Boétez et Ballanger s'étaient sortis les tripes au cours de ce huitième tour et il fallait pourtant pédaler, pédaler, pédaler encore… Au dernier passage, Le Boétez en profitait pour rafler la grosse prime et pour déstabiliser peut-être l'équipe de Jarnac qui possédait leurs deux locomotives, pas du tout faciles à manier. A vingt trois secondes, un contre de cinq unités semait un certain suspense.

Fraise 2006

Patrick Ballanger le vainqueur  © Sha

 - La dernière montée du Paradis deviendra le dénouement mémorable. Le groupe des cinq accélérait, sentant la meute à leurs trousses. Le dos rond, les fessiers durcis, les mollets rebondis, ils faisaient tourner leurs jambes comme des bielles qui tombaient régulièrement. Dans la descente, Patrick Ballanger poursuivait l'effort. Son allure souple et puissante faisait la différence, tandis que Leraud cherchait à protéger la fuite de son équipier qui conservait son style et sa fière allure pour signer ainsi, une bien belle victoire. Juste derrière, Le Boétez encore junior brûlait la politesse à un Bastien Leraud qui avait réalisé une fois de plus une époustouflante journée.

2006 Ballanger

Ballanger et son coup de Jarnac  © Sha

 LES CLASSEMENTS : 1. Patrick Ballanger (AC. Jarnac) les 105 kms en 2h35', 2. Damien Le Boétez (UC Villeneuve Fumel) à 2", 3. Bastien Leraud (AC Jarnac) même tps, 4. Flavien Barret (VC Langon Preignac) à 5", 5. Martial Trigeaud (Team Sport FG), à 14", 6. Christophe Napias (EVCC Bergerac) à 32", 7. Cyril Fontayne (UC Villeneuve Fumel), 8. Frédéric Maly (CC Périgueux Dordogne), 9. Yoann Soubes (Beaulac Bernos), 10. Racodon David (UC Le Haillan), 11. Bru Aurélien (CC Périgueux Dgne) tous m.tps, 12. Bruno Roy (UC Brive) à 41", 13. Mickaël Gilbert (AC Jarnac) à 1'08", 14. Quentin Servens (CAM de Bordeaux), 15. Raphaël Junot (Albi VS), 16. Sébastien Turtaud (Saint-Félix Foncaude), 17. Christian Soubes (Beaulac Bernos), 18. Damien Beaune (VC Cubzaguais), 19. Frédéric Loubriat (UC Brive), 20. Vincent Martinez (Véloxygène) tous m.tps, etc…
Meilleur grimpeur : Flavien Barret (VC Langon
Points chauds : Bastien Leraud (AC Jarnac)
Premier junior : Frédéric Le Boétez (UC Villeneuve Fumel)
Par équipes : 1. AC Jarnac, 2. UC Brive, 3. EVCC Bergerac

2006 Protocole fraise

Protocole final à Lacropte avec tous les lauréats et leurs maillots

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - HISTOIRE DU CIRCUIT DE LA FRAISE - © BERNARD PECCABIN
Prochain épisode : 2007 Tous les maillots pour Guérineau

Posté par Bernard PECCABIN à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2020

ÉCHOURGNAC (palmarès)

AU COEUR DE LA FORÊT DE LA DOUBLE

- Il y a eu quelques interruptions dans la chronologie de cette épreuve, mais dans l’ensemble, Echourgnac capitale de la Double a été souvent le théâtre des compétitions. Notamment avec un prix du comice, devenu prix des fêtes qui s’est couru à la fin septembre, autrement dit en fin de saison. Cette épreuve on l’a vu le samedi, le dimanche et même le lundi ceci au gré des saisons. Les clubs cyclistes de Montpon se sont chargés de l’organisation, puis celui de Ribérac et enfin le Cyclo-Club Périgourdin qui occupe le terrain pour l’heure... (Même le VC Monpazier a organisé en 2002 sous la férule de Jacques Siozard, licencié dans ce club).

Echourgnac 66

La victoire de Michel Roulon en 1966 devant le Coutrillon Doret

Palmarès connu de l'épreuve : 1954 Arnaudeau (RC Mussidan), 1955 Claude Peyssard (CC Montpon), puis Philippe Meynier (Montpon), 1956 Jacques Lachartre (Pédale Montponnaise), 1957 Boucherie (CC Périgueux), 1958 Michel Ferrara (CAM Bordeaux), 1959 Lilian Longaud (UC Montponnaise), 1961 Louis Melchior (CC Lalinde), 1963 Patrick Raymond (SCA. Libourne), 1964 Roland Thomas (Saint-Claud), 1966 Michel Roulon (EC Foyenne), 1967 Philippe Barraud (Pédale Nontron), 1968 Jean-Claude Gauvrit (Royan), 1969 Jacques Bossis (Royan Océan Club), 1970 Brisseaud (La Couronne), 1973 Jean-Claude Méchain (Saint-Jean d’Angély), 1974 Eric Cruvelier (CRCL), 1977 Sylvain Prugnoli (Guidon Pellegruen), 1978 Guy Deltreuil (VC Libos), 1979 Serge Calmette (UC Montponnaise), 1981 Georges Boyer (CC Périgueux), 1982 Gérard Sacriste (AS Libourne), 1983 Guy Naullet (CC Marmande), 1984 Patrick Delmonteil (EVCC Bergerac), 1985 Guy Dutertre (CC Périgueux), 1986 Guy Dagot (CC Montpon), 1987 Francis Enjalbert (VC Graulhet), 1988 Serge Bertrand (CA Créon), 1989 Christophe Moreau (US Bouscat),

1999

Départ de course en 1999

1990 Claude Denis (ASPTT Périgueux), 1991 Steve Bensenger (CCP Nontron), 1992 Victor Melchior (RC Mussidan), 1993 Antonio Gomez (US Bouscat), 1994 Pascal Peyramaure (CA Mantes), 1995 Maxime Cazeau (Bon Encontre), 1996 René Leroy (Bon Encontre), 1997 Fabrice Délias (VC Langon), 1998 Cyril Fontayne (GC Bergerac), 1999 Jean-Michel Agut (Guidon Saint-Martinois), 2000 Francis Brégégère (CC Marmande), 2001 José Goncalvès (CC Bernos Beaulac), 2002 Mickaël Delage (UC Montpon), 2003 Luc Teyssedou (VC Bretenoux-Biars), 2004 Eric Jacouty (EC Ribérac), 2005 Olivier Durand (Pédale Jonzac), 2006 Eric Daragnès (Guidon Saint-Martinois), 2007 Rémi Azéma (Pôle Talence), 2008 Robin Duez (CA Béglais), 2009 Mathieu Letourneur (UC Arcachon) en minimes, Pierre-Henri Lecuisinier (VS Gerzatois) en cadets, 2010 Antoine Magnol (CC Périgueux) en minimes, Rémy Galy (CC Marmande) en cadets, 2011 Julien Lacourt (Guidon Agenais) Champion d’Aquitaine des 3° catégories, Pierre Créma (AVC Libourne) Champion d’Aquitaine des Pass’Cyclisme, Alain Ignace (CC Marmande) Prix des fêtes, 2012 Rudy Fiefvez (EVCC Bergerac), 2013 Cédric Beaune (SA Mussidan), 2014 Anthony Estay (Côte d'Argent Ufolep), 2015 Olivier Chalard (AC Chalus), 2016 Patrick Bregière (EC3M).

2005

2005 avec la victoire d'Olivier Durand

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - ÉCHOURGNAC - © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 13:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]