15 janvier 2019

RACING CLUB MUSSIDANAIS - de 1941 à 1991

ICI 40 ANNÉES D’HISTOIRE

RCM 41-91

- Préambule et livre d’Or.
- Naissance de la section cycliste du RC Mussidan.
- A la découverte d’Albert Chaussade fondateur et cheville du club.
- Le Racing de 1946 à 1947.
- Le Racing de 1948 à 1949.
- Le Racing de 1950 à 1951 et la carrière de Barquéro.
- 1952 une incroyable saison avec le duo Barquéro-Gourmelon.
- 1953-1954 une pluie de bouquets.
- 1955-1956 l’heure des premières déceptions.
- 1957-1959 la fin de la décennie.
- 1960-1962 : départ d’Albert Chaussade et première nocturnes.
- 1963-1965 : Passage du Tour, Jeux Olympiques et premier critérium pro à Mussidan.
- 1966-1967 le passage où le club va du paradis à l’enfer.
- 1968-1969 la fin des années sixties et le moment où Mussidan a deux clubs cyclistes.
- Mussidan : la croisée des chemins (monographie de la commune dans les années 60).
- 1970 : la concurrence est là !
- 1971 : un nouveau président au RCM. (palmarès d'Henri Martin)
- 1972 avec le jeune président.
- 1973 avec Lucien Sautier chef de file.
- 1974 : l’année où Montpon renforce le Racing.
- 1975 : les seize victoires de Sautier.
- 1976 avec la première nocturne des champions.
- 1977-1978 la période faste pour les licenciés cyclo-sportifs.
- 1979 : dix-huit épreuves au calendrier.
- 1980 : une nouvelle année olympique.
- 1981 : la FSGT s’installe à Mussidan.
- 1982 : l’ère moderne du cyclisme.
- 1983 un certain Hervé Gourmelon débute au Racing.
- 1984 : le phénomène Gourmelon et l’arrivée de Peyencet.
- 1985 : une nocturne avec quatre speakers et départ de Gourmelon en fin de saison.
- 1986 : Ferdinand Bracke invité d’honneur à Mussidan.
- 1987 : Gourmelon fait parler de lui... mais à Oloron.
- 1988 : Gourmelon toujours plus haut.
- 1989 : Gourmelon et Peyencet resteront les références du RCM.
- 1990 : la fin de Gourmelon chez les pros et l’arrivée des minimes.
- 1991 : le RCM a 40 ans et perd Henri Martin.
- Barquéro le Mussidanais est décédé.

- Et bientôt sur ce blog la suite de cette fabuleuse histoire avec Vélo-Dordogne, qui publiera la période de 1991 à 2001 au RC Mussidan.

VELO DORDOGNE – LE RC MUSSIDAN 1941-1991 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


14 janvier 2019

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (3° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

14 au 20 janvier 1969

Bernet Pierre

Pierre Bernet pour la neuvième fois, Champion d'Aquitaine de cyclo-cross

- Le championnat d’Aquitaine de cyclo-cross s’est déroulé à Mézos dans les Landes. Supériorité incontestable de Pierre Bernet (UC Orthez) devant Daniel Dubois (Capbreton) et Christian Dutour de Coutras. En Limousin c’est Albert Péter (AS Saint-Junien) qui est titré alors que dans le Poitou Guy Lorioux s’impose une nouvelle fois.
- Disputé dans l’ancien quartier d’Albert Dolhats à Tarnos, ce cyclo-cross a vu le triomphe de Daniel Dubois (VC Capbreton) devant son frère Serge et André Lopez (Navarrenx).

1969 Péter à Saint-Junien

Albert Péter champion du Limousin à Saint-Junien

  - Par un temps gris et froid les samedis cyclistes qui groupaient une quarantaine de concurrents ont repris au vélodrome de Bordeaux. Dans la Médaille Bordelaise, succès avec beaucoup de panache des frères Dolhats (Christian vainqueur devant Guy et Saint-Martin de Créon). Le Trophée de vitesse et l’individuelle des séniors revinrent à Serge Lapébie (SAM Bordeaux). Journée glorieuse pour les Municipaux Bordelais avec Durand chez les cadets, enlevant vitesse et individuelle avec beaucoup d’autorité. Pour l’individuelle juniors victoire sympathique du jeune Bastidien Magnan devant Onillon (Targon) titulaire d’un beau dernier classement.

Drigo Bruno 1

Bruno Drigo, champion des Pyrénées de cyclo-cross

- Le Championnat de cyclo-cross du comité des Pyrénées s’est déroulé à Mazamet. Il a vu la victoire de Bruno Drigo (VC Saint-Agne) devant Bonnand (Saint-Juéry) à trois minutes et Benoit (Eauze).
- Présentation du 2° Tour du Limousin qui se déroulera du 28 avril au 1° mai prochain avec une arrivée à Brive en quatre jours et sept étapes. Le 28 avril ce sera Limoges-Guéret le matin et Guéret-Ussel l’après-midi. Le 29 avril Ussel-Treignac en matinée puis Treignac-Tulle l’après-midi. Le 30 les coureurs iront de Tulle à Saint-Junien. Le 1° mai enfin contre la montre de Saint-Junien à Limoges et final de Limoges à Brive, ceci dans le but de rassembler un maximum de coureurs pour les boucles du Bas Limousin le 2 mai.

VÉLO DORDOGNE - 1969/3° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2019

BIRAS (course disparue)

UN CYCLO-CROSS A L’AMÉRICAINE

brantôme Tdf

Passage du Tour de France en 2007 sur la RD 939 à Biras © sha

- C’est une commune étendue pour laquelle il n’est pas aisé de trouver le bourg perdu dans les bois. Mais à Biras on aime s’amuser et le prix des fêtes de septembre en est l’illustration. Dans les années 80, deux cyclo-cross à l’américaine s’y sont déroulés sous l’égide d’un particulier installé dans un complexe hôtelier en bordure de la RD 939. C’est aussi sur cette route que le Tour de France est passé en 2007 lors de l’étape Cahors-Angoulême.

2014 Biras Béneyrol

Jérémy Béneyrol (JS Astérienne) vainqueur à Biras en 2014 © sudgirondecyclisme

Palmarès connu : 1984 Jean-Claude Ulbert (Guidon Sarladais) avec François Boyer (VC Tulle) le samedi, François Burtre (SA Bidos) associé avec Alain Lagrange (UC Tarbes) le dimanche  - cyclo-cross à l’américaine sur deux jours. 2014 Jérémy Béneyrol (JS Astérienne), 2015 Florian Villette (VC Tulle), 2016 Thomas Acosta (SA Mussidan).

VELO DORDOGNE - BIRAS - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http ://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http ://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 janvier 2019

CHAMPIONNATS D’AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (1970-1972)

LES TITRES DE 1970 à 1972

EN L'ABSENCE DE BERNET, DUBOIS EN PROFITE POUR GAGNER

CC

1970 le 11 janvier à Audaux (Organisation : CC. Navarrais)
- Vingt six coureurs ont pris le départ et vingt d’entre eux ont terminé cette épreuve dominée encore par Pierre Bernet qui en est à son dixième titre.
Le classement : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 23,4 kms en 1h04’, 2. André Lopez (Navarrenx) à 2’32", 3. Daniel Dubois (Capbreton) à 4’26", 4. de Santi (Talence) à 5’45", 5. Serge Dubois (Capbreton) à 5’50".
Quelques pratiquants de cette époque : Jean-Pierre Barbe (CA Béglais), Périn (Nérac), Dupau (Hendaye), Bénamara (Marmande), Laboute (Marmande), Duresse (Coutras), Pétré (Pau), Bonnand (Saint-Juéry), Jean-Pierre Ditlecadet (Limoges), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Albert Peter (Saint-Junien), Lorioux (Poitiers), Courtois (Poitiers), Audebourg (La Rochelle), Labourdette (Bleuets Labatutois), Daniel Dutertre (Talence), Michel Simon (Pédale Nontron), Jacques Chauvin (UC Nontron), Michel Laborde (US Talence), Robert Duros (Tarbes), Raymond Valèze (Limoges).
NB : Albert Péter (AS Saint-Junien) est champion du Limousin
- Guy Courtois (Poitiers) est champion du Poitou, Henri Bonnand des Pyrénées
- Cette fois Pierre Bernet réussit son coup et devient au Havre Champion de France pour la deuxième fois en disposant de Walter Ricci (2°) et de James Herbain le champion sortant (3°).
- Pas de Périgourdins au départ.

241 Dubois Serge

1971 le 17 janvier à Saint-Michel de Fronsac (Organisation : AVC Libourne)
- Pierre Bernet étant absent, victime d’une contracture en Espagne, la course au titre fut largement ouverte à ses concurrents sur le circuit de Canon-Fronsac. Et puis étant le champion de France sortant, le coureur Béarnais se trouvait qualifié d’office n’étant plus obligé de passer par les préliminaires que constitue le championnat régional.
- Sur ce circuit, chacun des frères Dubois (Serge, Daniel et Louis) avaient triomphé. Et dès le départ on assista à une explication familiale. Sur la première difficulté (une côte de 350 mètres à 18%), Louis prenait le large avec Daniel et Louis dans sa roue. Le vétéran Lopez et le local Duresse s’accrochait pour ne pas être distancés. Gabillet, Barbe et Dutour suivaient mais derrière c’était la débandade. Victime d’un bris de matériel, Duresse disparaissait. Barbe victime d’ennuis au deuxième tour tenta de faire le forcing et en effectuant un courageux retour, il gagna sa sélection pour le championnat de France. Serge Dubois (en médaillon) prenait lui de l’avance devant Daniel alors que Louis, se trouvait distancé et loin dans le classement.

PETER Albert

Le classement : 1. Serge Dubois (VC Capbreton) les 21,6 km en 1h12’, 2. Daniel Dubois (Capbreton) à 25 secondes, 3. André Lopez (Navarrenx) à 2’25s, 4. Barbe (CA Béglais) à 3’10s, 5. Jean-Pierre Gabillet (Talence) à 3’25s, 6. Michel Simon (Pédale Nontron) à 6’23s, 7. Dupuy (Coutras) à 7’25s, 8. Clément (Talence) à 8’00", 9. Pouget (Macau) à 8’35s, 10. Seureau (Libourne) à 9’21s.
Quelques pratiquants de cette époque : Daniel Dubois (Capbreton), Serge Dubois (Capbreton), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Jean-Pierre Ditlecadet (CRC Limoges), Michel Simon (Pédale Nontron), Duresse (Coutras), Aubert (Saint-Junien), Sauzeau (UCAP Angoulême), Bourreau (Civray), Safranic (Civray), Baudry (Cognac), Jourdan (Civray), Benoit (Eauze), André Lopez (CC Navarrenx), Périn (Nérac), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Daniel Dutertre (Talence), Pétré (Navarrenx), Labrouse (Marmande), Seureau (Libourne), Buffière (Brive), Péter (Limoges), Bernard Labourdette (Oloron), Pépère (Limoges), Ducurdoy (Biarritz), Jean-Paul Benoit (Stade Tarbais), Barbe (Bègles), Pierre Bernet (Orthez), Lutkin (Mazamet, Robert Duros (SO.Maubourguet), Bordes (Mazamet), Munoz (Muret), Raymond Valéze (CRC Limoges), Philippe Barraud (Saint-Junien).
NB : Albert Péter (AS Saint-Junien) est champion du Limousin pour la 6° fois (notre photo en médaillon ci-dessus)
- Henri Bonnand des Pyrénées à Montastruc. Guy Lorioux (Poitiers) champion du Poitou.
- Côté Périgourdin débuts prometteurs de Michel Simon (Pédale Nontron).
- Pierre Bernet perd son titre de champion de France à Saint-Junien et termine 3° derrière Richeux et Gérardin.

1973 Saint-Barth Pierre Bernet

Pierre Bernet encore au rendez-vous à Saint-Barthélémy de Bussière

1972 le 30 janvier à Saint-Barthélémy de Bussière (Organisation : UC. Nontron)
- Pas de surprise pour ce championnat disputé sous un froid très vif et devant un nombreux public. Dès la fin du premier tour sur les neuf prévus, le cultivateur d’Orthez, Pierre Bernet s’installait en tête et ne devait jamais être inquiété. La révélation fut la deuxième place du local Michel Simon. Mention bien pour Daniel Dutertre (Talence) qui après un mauvais départ réalise un excellent retour pour finir troisième. Belle leçon d’André Lopez qui a 45 ans a donné une belle leçon de courage et de volonté aux jeunes qui très vite ont abandonné le combat.
Le classement : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 21,6 km en 1h06’, 2. Michel Simon (Pédale Nontron) à 2’20s, 3. Daniel Dutertre (Talence) à 2’52s, 4. Dubois (Capbreton) à 3’05s, 5. Lopez (Navarrenx) à 3’15s, 6. Jean-Pierre Gabillet (Talence), 7. Duresse (Coutras), 8. Dugué (Mussidan), 9. Seureau (Libourne), 10. Clément (Talence), etc...
Quelques pratiquants de cette époque : Henri Bonnand (Saint-Juéry), JP. Benoit (Tarbes), Jean-Claude Clément (Tarbes), Laboute (Marmande), Duresse (Coutras), Pierre Bernet (Orthez), Serge Dubois (Capbreton), Labourdette (Oloron), Daniel Dubois (Capbreton), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Philippe Barraud (Saint-Junien), Venien (Poitiers), Lorioux (Poitiers), Seureau (Libourne), Jeanneau (Navarrenx), Védrenne (Le Bouscat), Serge Dubois (Capbreton), Daniel Dubois (Talence), Durcodoy (Biarritz), Robert Duros (Stadoceste Tarbais), Fournier (Albi),
NB : Jean-Pierre Ditlecadet (Limoges) est champion du Limousin, Guy Lorioux du Poitou.
- Henri Bonnand champion des Pyrénées à Castres.
- Côté Périgourdin Michel Simon (Pédale Nontron) continue ses bonnes performances.
- Pierre Bernet est vice champion de France à Saint-Leu d’Esserent (60) derrière Jean-Michel Richeux et devant André Wilhem.
- Sept ans après Coulounieix (1965), la Dordogne renoue avec l’organisation de ce régional en Périgord Vert. Un championnat bien honoré par Michel Simon l’enfant du pays mais aussi par Daniel Dutertre bien que licencié à Talence reste un Nontronnais pur jus. A noter aussi la 8° place du Mussidanais Dugué.

 - Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
-
Championnats de 1958 à 1960.
- Championnats de 1961 à 1963.
- Championnats de 1964 à 1966.
- Le Championnat de France en 1966 à Labatut
- Championnats de 1967 à 1969.
- Championnats de 1973-1975.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1970-1972 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (2° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

7 au 13 janvier 1994

Arnould

- Les Championnats de France de cyclo-cross ont rendu leur verdict avec la victoire en séniors du professionnel Dominique Arnould (notre photo). D’ailleurs on note dans ce Championnat la 9° place de Julien Almansa (Pyrénées) et la 31° place de Christophe Deluche (Limousin). Chez les coureurs espoirs, Paggiolo (SC Caudrot décroche lui aussi une 9° place alors que chez les juniors Arnaud Labbe (SC Caudrot) termine en sixième position et se retrouve sur le banc des remplaçants pour le Mondial.
- On a couru aussi sur piste au vélodrome de Bordeaux Lac. Arnaud Duble (SA Mérignac) gagne les épreuves minimes, Régis Toïba (CC Marmande) domine en cadets, tout comme le Camiste Thibault en juniors. Dumont et Painaud se distinguent dans les rangs séniors après ce galop de début de saison.
- On courait aussi dans les sous bois d’Abjat sur Bandiat en Dordogne, pour ceux qui ne participaient pas aux France. Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) a remporté la gerbe en s’imposant devant Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen) et Jean-Claude Ulbert (CC Sarlat). Cette 18° édition du souvenir "Michel Simon" a rassemblé coureurs et public avec les commentaires de Jean-René Villechanoux heureux de fêter la 244° victoire de cet As des sous-bois.

JPR

Jean-Paul Raymond impérial à Abjat sur Bandiat

Le classement : 1. Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) en 50 minutes, 2. Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen) à 59 secondes, 3. Jean-Claude Ulbert (CC Sarlat) à 1’57s, 4. Bernard Estève (Pédale Faidherbe) à 2’18s, 5. Pascal de Boussiers (Bussière-Poitevine), 6. Thierry Thoreaux (La Rochefoucauld), 7. Pascal Mestadier (Marmande), 8. Eric Métreau (Pédale Faidherbe), 9. Philippe Perrin (La Rochefoucauld), 10. Patrick Tardieu (CC Gourdon), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1994/2° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 janvier 2019

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (2° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

7 au 13 janvier 1969

- Le comité de Guyenne nouvellement élu travaille dans l’urgence avec la recherche d’une formule pour remplacer le journal "l’Athlète" qui a interrompu depuis novembre 1968 sa parution. Jack Doyen nouveau secrétaire général travaille avec acharnement et pour l’heure trouve une solution de remplacement en négociant une collaboration avec M. Jung, directeur et imprimeur du "Résistant Libournais". C’est donc sur ce journal que les annonces de courses paraîtront provisoirement, plus un minimum d’informations sur la vie du comité. Editer un journal pour les cyclistes constitue le principal objectif de ce début de saison. Pour cela, l’obtention d’un agrément auprès de la commission paritaire reste la difficulté majeure. Celui-ci reste le précieux sésame qui permet aux publications d’être distribuées à un tarif préférentiel et dans les mêmes délais que le courrier. Le comité cherche une solution rapide pour parvenir à sortir un vrai journal et pour ne plus être tributaire d’un tiers. Coopté en 1959 par le comité, Jack Doyen connait pas mal de rouages dans ce monde de la petite reine. Il est secrétaire depuis 1963 et a pris le virus du vélo aux dépens d’André Tournis, fils de Maurice, ancien pistard du SAB. Affaire à suivre pour ce secrétaire qui se trouve dans l’obligation de réussir, pour que notre vélo fonctionne...

Le Résistant

Le Résistant bulletin intérimaire du Comité d'Aquitaine en 1969 en attendant mieux...

Lepinoy Roger

- C’est Roger Lepinoy (photo ci-contre) qui prendra la présidence du Guidon Sarladais succédant à Jean Malgouyat qui conserve une place au bureau. Ce Guidon Sarladais qui annonce l’organisation de vingt-cinq courses dans le département et celle d’un bal fin janvier.
- De son côté le Cyclo-Club Sarladais a clôturé sa première saison en se réunissant au café Rossignol, boulevard Arlet, son siège social. Le Président Marty a signalé que l’effectif en 1969 sera de 35 licenciés dont 20 coureurs et 15 dirigeants.
- Jean-Pierre Ditlecadet (CRCL) a remporté le cyclo-cross de Buzançais devant Zannetta (Montbéliard) et Raffou (Châteauroux).
- L’Union Cycliste Nontronnaise fondée en 1966 a organisé en 1968 dix-huit épreuves dans la région. Riche de plusieurs coureurs c’est surtout Pierre Tardy qui a fait honneur au club en participant au championnat de France couru à Thorigny sur Vire, ceci après s’être classé 4° lors du Championnat d’Aquitaine. Tardy compte 14 victoires et onze places de second.
- L’UC. Nontron (photo en bas de page) a formé son bureau présidé par M. Petit et avec MM. Dutertre et Dussagne comme vice-présidents, Tamisier secrétaire, Brun et Vacheyroux adjoints et Devige trésorier. Rendez-vous est donné au club pour le cyclo-cross du 9 février prochain.

ccs

Dirigeants du Cyclo-Club Sarladais en réunion

UCN 69

L'Union Cycliste Nontronnaise prête pour une nouvelle saison

VÉLO DORDOGNE - 1969/2° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2019

HISTOIRE DU CYCLISME A NONTRON (de 1882 jusqu’à la Libération)

LA SAGA DES MOUSSEAU

- La famille Mousseau a été une famille très active dans la vie de la ville de Nontron. Plusieurs générations se sont succédées au service de la vélocipédie. Cette publication a pour but de vous faire revivre les sept épisodes de cette famille retracés sur ce blog.

Mousseau

- Lucien Mousseau  (1882-1949) premier de cordée d’une génération cycliste.
- Yves Mousseau (1908-1986) roi de la vitesse à Périgueux.
- Première saison de Claude Mousseau (1931-2007).
- La saison 1948 de Claude Mousseau.
- La saison 1949 de Claude Mousseau.
- La saison 1950-1951 de Claude Mousseau à la Pédale Faidherbe.
- Claude Mousseau, un sacré coureur devenu fin tireur.
Autre lien.
- Le cyclisme à Nontron (historique, reportages, photos)

VÉLO DORDOGNE - LES MOUSSEAU © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2019

12° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 4 MAI 2008

ADAM ILLINGWORTH PREMIER ÉTRANGER VAINQUEUR

2008 TOUR DU PERIGORD 2008 DEPART 3

Un beau peloton au départ du 12° Tour du Périgord

- Ce 12° Tour du Périgord a été placé sous le signe de l’offensive sitôt le signal de départ donné : le Lyonnais Expertier, le Girondin Rabouy (Sud Gascogne) et Damiens (Albi) ont mis le feu aux poudres, puis Expertier a prolongé seul l’aventure quand le peloton est revenu (km 5). Son coéquipier Soupe, Gagnant (Felletin), Peyroton (Blagnac), Lebas et Hoareau (Aix-en-Provence), Perrocheau (Marmande) sont venus lui prêter main forte mais un premier regroupement est intervenu à la fin du premier tour (km 15). Lebas est reparti seul dans la côte de Besse (km 16), Bonnin et Druetta (Albi), Illingworth et Smith (Lyon), Marié (Sud Gascogne), Perrocheau (Marmande), Ribet et Horareau (Aix-en-Provence) l’ont rejoint 7 km plus loin. Les principaux protagonistes de l’épreuve étaient en place, le Polonais Cieslik (Lyon) et le Néo-Zélandais Lyttle (Castelsarrasin) revenant un peu plus loin sur ce groupe (km 53). Nouveau regroupement général au km 67, nouvelle échappée avec Illingworth et Smith (Lyon), Damiens et Druetta (Albi), Perrocheau (Marmande), Lebas (Aix-en-Provence), Sdrigotti (Lescar), Martinez (Le Creusot), rejoints par Bonnin (Albi), Marié (Sud Gascogne), Durand (Martigues) et Lyttle (Catelsarrasin) stoppé par un bris de chaîne peu après la jonction (km 83). Au km 109, Cieslik (Lyon), Ansiaux et Sicard (Blagnac), Kaszuba (Lescar) et Gagnant (Felletin) sont à leur tour revenus en tête. Druetta et Illingworth ont contré une attaque de Yannick Marié au début de la côte de Besse pour prendre le large (km 112). Il restait 36 km à couvrir. Les deux hommes ont bien collaboré jusqu’au démarrage d’Adam Illingworth, alors que les deux hommes abordaient pour la dernière fois la côte de Besse. L’Anglais originaire d’Afrique du Sud a très vite creusé l’écart avec Cyril Druetta qui jetait toutes ses dernières forces dan la bataille, mais il n’y avait rien à faire : le retard du coureur d’Albi s’est longtemps tenu entre 15 et 20 secondes avant de grandir soudain dans les quatre derniers kilomètres.

2008 TOUR DU PERIGORD 2008 ARRIVEE ILLINGWORTH

La victoire d'Adam Illingworth à Villefranche du Périgord

Le classement : 1. Adam Illingworth (VC Lyon) 138 km en 3h23’57", 2. Druetta (Albi VS) à 56", 3. Smith (Lyon) à 2’49", 4. Perrocheau (CC Marmande), 5. Marié (Sud Gascogne), 6. Lyttle (CA Castelsarrasin), 7. Durand (Martigues SC), 8. Lebas (Aix-en-Provence), 9. Bonnin (Albi VS), 10. Ansiaux (Blagnac) tous même temps, 11. Kaszuba (Lescar) à 3’55", 12. Gagnant (Felletin) à 6’36", 13. Kwiatkowski (Montauban) à 7’36", 14. Geniez (Blagnac), 15. Damien (Albi VS), 16. Capdepuy (Sud Gascogne), 17. Sicard (Blagnac), 18. Martinez (Le Creusot), 19. Lebrun (Top 16), 20. Chabbal (Blagnac), etc...

- 1° Tour du Périgord 1986 à Domme (cliquez sur ce lien).
- 2° Tour du Périgord 1987 à Domme (cliquez sur ce lien).
- 3° Tour du Périgord 1988 à Domme (cliquez sur ce lien).
- 4° Tour du Périgord 1989 à Domme (cliquez sur ce lien).
- 5° Tour du Périgord 2001 à Vézac.
- 6° Tour du Périgord 2002 à Biron.
- 7° Tour du Périgord 2003 à Biron.
- 8° Tour du Périgord 2004 à Biron.
- 9° Tour du Périgord 2005 à Villefranche du Périgord.
- 10° Tour du Périgord 2006 à Villefranche du Périgord.
- 11° Tour du Périgord 2007 à Villefranche du Périgord
.
- Ici l’édition 2009 du Tour du Périgord

2008 TOUR DU PERIGORD 2008 PODIUM GENERAL

Protocole  avec les quatre premiers et les autorités dont Jean Pitallier

VÉLO DORDOGNE - 12° TOUR DU PÉRIGORD (2008) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2019

CHAMPIONNATS D'AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (1967-1969)

LES TITRES DE 1967 à 1969 SONT

POUR PIERRE BERNET  CHAMPION ÉTERNEL

67 68

1967 Coutras bernet avec Gombeau CA

Septième maillot pour Bernet à Coutras remis par M. Gombeau trésorier du Comité d'Aquitaine

1967 le 15 janvier à Coutras (Organisation : US Coutras).
- Beaucoup de monde pour ce championnat d’Aquitaine de cyclo-cross disputé à Coutras, sous un soleil éclatant. Parmi les officiels on notait la présence de M. Gombeau trésorier du comité d’Aquitaine, Bannes responsable régional du cyclo-cross, Jambon maire de Coutras et conseiller général, Duret président de l’USC. Le président Lathière souffrant s’étant fait excusé.
- L’Orthézien Bernet a surclassé ses rivaux de la tête et des épaules. Dès le premier tour il prenait une avance de 300 mètres sur Dubois (Capbreton), Lopez (Navarrenx) et Dutour (Coutras). Puis au fil des tours il ne cessait d’accroitre son avance pour gagner facilement. Le grand battu de ce championnat est sans contexte Dubois qui a du lâcher du terrain et qui victime d’une défaillance a terminé à l’énergie.
Le classement : 1. Pierre Bernet (Orthez) les 24 km en 1h12’12s, 2. Lopez (Navarrenx) à 11 minutes, 3. Christian Dutour (Coutras) à 11’30s, 4. Dubois (Capbreton) à 15’14s, puis très loin Jean Minvielle (Navarrenx), Jean Mendribil (Navarrenx), Garcia (Coutras), Jean-Pierre Gabillet (Villeneuve), Devert (Mimizan), Rossignol (Talence), etc...
NB : cette année là, Jacques Currit (UV. Poitevine) est champion du Poitou.
- André Bayssière (VC Toulouse Saint-Agne) est champion des Pyrénées. Albert Peter (UC Saint-Léonard) champion du Limousin.
- Aucun Périgourdin classé pour ce Championnat d’Aquitaine.

1967 Coutras Bernet avec Dutour et Lopez CA

A Coutras, de gauche à droite Dutour, Lopez et Bernet

 1968 le 14 janvier à Anglet (Organisation : Guidon Bayonnais).
- Sur les pentes de la grande dune d’Anglet Blancpignon dominant le dernier méandre de l’Adour, Bernet une nouvelle fois fit l’éclatante démonstration de sa virtuosité comme de sa supériorité en dominant Lopez son second qui perdait dix secondes par kilomètre. Huitième titre pour Bernet qui à 28 ans gagne toujours aussi facilement.
- Champion de France en 1965, second en 1964, 1966 et 1967, classé 6° dans le championnat du monde dont il a disputé sept éditions, il n’a pour l’heure qu’un seul objectif, le championnat de France le 11 février à Josselin en Bretagne. Une seconde couronne ne serait pas pour lui déplaire, mais il ne gagnera pas (succès de JP Ducasse).
Le classement : 1. Pierre Bernet (Orthez) les 22 km en 1h22’ sur cycle Mercier-BP pneus Hutchinson, 2. André Lopez (Navarrenx) à 3’37s, 3. Christian Dutour (Coutras) à 7’35s, 4. Jean Mendribil (Navarrenx), 5. Jean-Pierre Gabillet (Talence), 6. Serge Dubois (Capbreton), 7. Garcia (Coutras), 8. Pauquet (Talence), 9. Jean Minvielle (Navarrenx), 10. Estève (Talence), etc...
- Sont sélectionnés pour le Championnat de France : Bernet, Dubois, Lopez (pour la 13° fois) et Gabillet.
NB : cette année là, Jacques Currit (UV. Poitevine) est une fois de plus champion du Poitou.
- Bruno Drigo (VC Saint-Agne) est champion des Pyrénées.
- Albert Péter (AS Saint-Junien) est champion du Limousin
- Aucun Périgourdin classé pour ce Championnat d’Aquitaine.
Quelques pratiquants de cette époque : Christian Dutour (Coutras), Daniel Dubois (VC Capbreton), Jean-Pierre Gabillet (Talence), Grange (Talence), Miconi (Talence), Pauquet (Talence), Ducos (Talence), Gilbert Favreau (Pons), François Garcia (Coutras), Christian Pauquet (Talence), Jean Chavansot (Talence), Henri Da Silva (SA Bordeaux), Jean-Marie Seureau (AS Libourne), André Bayssière (Toulouse Saint-Agne), André Lopez (Navarrenx), Jean Mendribil (Navarrenx), Dupau (Hendaye), Jean Minvielle (Navarrenx), Ribéra (Hendaye), Lafargue (Navarrenx), Rolland Lansot (Navarrenx), Merci (Toulouse Saint-Agne), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Marsetti (Toulouse Saint-Agne), Armangaud (Muret), Jacques Currit (Poitiers), Audebourg (VC Charron), Favreau (Pons), Brun (Nersac), Francineau (Parthenay), Bisio (Saintes), Daurias (Poitiers), Pierre Bernet (Orthez), Labourdette (Oloron), Bruno Drigo (Saint-Agne), Robert Duros (Vic Bigorre), Mastrotto (UC Tarbes), Eribaren (Mauléon), Albert Péter (Saint-Junien), Benoit (Eauze), Lestage (Mimizan), Dolhats (Tarnos).

1968 Anglet 8° titre de Bernet

Après-midi tranquille pour Bernet parti à Anglet pour un 8° titre

1969 le 19 janvier à Mézos (Organisation : UC Mimizan).
- Très difficile de parler de ce Championnat, car la presse a omis d’en faire un compte-rendu, mis à part "le Populaire du centre", (un journal du Limousin) qui nous sauve la mise en publiant le classement ci-dessous. Que dire de ce championnat ? Rien si ce n’est que Bernet reste toujours le plus fort de son comité.
Le classement : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 24 kms en 1h09’10", 2. Daniel Dubois (VC Capbreton) à 10", 3. Christian Dutour (Coutras) à 2’50", 4. Jean Minvielle (Navarrenx), 5. André Lopez (Navarrenx).
NB : Albert Péter (AS Saint-Junien) est champion du Limousin, Guy Lorioux (Poitiers) du Poitou-Charentes. Quant à nos coureurs Périgourdins, ils sont toujours absents.
Le championnat de France s’est couru à Sarrebourg et gagné par James Herbain devant Pierre Bernet deuxième.
- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross(Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
-
Championnats de 1958 à 1960.
-
Championnats de 1961 à 1963.
-
Championnats de 1964 à 1966.
- Le Championnat de France en 1966 à Labatut.
- Championnats 1970-1972.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1967-1969 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (1° semaine de la saison)

1994 RécapitulatifIL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

31/12 au 6 janvier 1994

- Disputé à Saint-Yrieix la Perche en Limousin, le challenge Centre-Ouest Atlantique a permis aux spécialistes du Grand Sud-Ouest de se jauger à huit jours du Championnat de France à Sablé sur Sarthe. La victoire est revenue à Lionel Bouvet (Saint-Pourçain), champion d’Auvergne qui avait pourtant hérité d’un mauvais numéro de dossard. Le coureur de Saint-Pourçain a pris rapidement les devants sur un terrain humide et glissant où il précède Dominique Eyquard de vingt neuf secondes et Régis Duros (CSM Persan) de trente trois secondes. Derrière ce trio on retrouve nos vedettes régionales comme Jean-Paul Raymond (4°), Jean-Yves Potet (5°) et Laurent Dumont (6°). Chez les juniors Arnaud Labbe a dominé Cron (2°) et Chareix (3°).

 

1993

- Créé tout récemment autour d’Elisabeth Chevanne-Brunel (notre photo), championne du monde juniors, le Team cycliste féminin  24 seule équipe entièrement féminine en France, engagera cinq filles dans les épreuves nationales. Elles sont cinq, talentueuses, sympa et décidées, ambassadrices de charme et porte drapeau du cyclisme féminin. Elles, se sont les cinq filles qui porteront les nouvelles couleurs de ce Team. Cette équipe très cosmopolite comportera une Basque et une Anglaise tout ça sous l’initiative d’Alain Brunel soucieux de placer sa fille Elisabeth championne du monde dans les meilleures conditions. Elle sera entourée de sa sœur Ingrid, Hannah Barnes une anglaise de 26 ans, Valérie Ourtiague une jeune basque et Marina Desprez de Bergerac.

 

- Pour avoir un aperçu des principaux acteurs de cette saison 1994, cliquez SUR CE LIEN.

VÉLO DORDOGNE - 1994/1° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]