02 septembre 2017

LE CYCLO-CLUB DE LALINDE ou CYCLO-CLUB LINDOIS (3° partie)

LE DECLIN DU CC. LINDOIS (1963-1980)

CCL 3

- Après les années 60-61-62, le club a ralenti sa progression. Il est vrai que le rythme était très élevé avec une présence sur les grandes compétitions tout comme à Lalinde pour le secteur des organisations. Une pause est observée  avec des résultats honorables, mais plus de conquêtes de titre des sociétés. Il est vrai que les temps évoluent. Le club comme tous ceux de Dordogne sont devenus Aquitain après la réforme des régions.

 - Relire la 1° partie du CC Lindois
- Relire la 2° partie du CC Lindois

- Cyclo-Club Lindois (4° partie)
-
Lalinde (courses disparues) plus celles de Sainte-Colombe de Lalinde et de Sauveboeuf.

 Coureurs licenciés (1963) : Victor Melchior, Michel Zanetti, Bernard Subileau, Henri Chauveton, Joseph Poncet, Robert Tabanou.
- 1° Trophée Louison Bobet (CC Lindois) :
- Disputé le 11 novembre à Lalinde sous l'égide de Maurice Jouault et du CC Lindois, ce Trophée fut couru sous un temps incertain et un public nombreux rassemblé autour des barrières. Mais le grand absent fut Louison Bobet lui-même qui ne put se déplacer sur les bords de la Dordogne.
- Courue le matin, la course de côte contre la montre par le circuit des Justices fut disputée avec acharnement et enlevée par Wolfshohl devant Poulidor qui victime d'un bris de rayons ne put donner le maximum.
- L'après-midi le critérium sur 100 tours fut un festival pour le coureur allemand qui fut de toutes les offensives.
Course de côte : 1. Rolf Wolfshohl les 4,5 km en 5’32s, 2. Raymond Poulidor 5’33s, 3. Jean Garczyk 5’38s, 4. Manuel Manzano (Stade Montois) 5’42s, 5. Serre 5’45s, 6. Guiral 5’47s, 7. Mazeaud Claude 5’50s, 8. Lesca 5’50s, 9. Fernand Delort 5’50s, 10. Guy Epaud 5’56s, 11. Valentin Huot 5’59s, 12. Ramadour à 6‘01s.
Critérium : 1. Rolf Wolfshohl les 72 km en 1h55’, 2. Ben Brahim à 5s, 3. Broustaut, 4. Lesca, 5. Serre, 6. Batan, 7. Poulidor, 8. Barrière, 10. Archambaud
1964 : A Lalinde, Francis Duteil remporte le Dunlop départemental.
Coureurs licenciés (1964) : Yves Berger, Dalle Valle, Marc Bourdial, Roger Tabanou, Chort, Jean-Pierre Frances, Bach, Michel Zanetti, Roland Bretout.
Succès de 1965 :
Edouard Audibert : Saint-Pierre d’Eyraud, Gageac la Ferrière
Claude Mazeaud : 1° Saint-Brieuc (2° Anquetil), 1°Gensac, 1° Saint-Thomas de Conac (2° Wolfshohl)
Coureurs licenciés (1965) : Pailler, Yves Scheid, Michel Zanetti, Gérard Galinat, Roland Bretou, Jean-Pierre Frances, JC Chort, Louis Melchior, Dalle Valle, Daniel Chort, Jean Deloche, Victor Melchior, Edouard Audibert.
S
uccès de 1966 :
Edouard Audibert : La Canéda
Claude Mazeaud : 1° Montastruc (Prix Pinel), 1° Brive, 1° Lubersac, 1° Saint-Amandin, 1° Deux journées en Haute-Limagne, 1° Grand Prix de Plouay
Jean Vidal : 1° Le Change, 1° La Bachellerie, 1° Eymet
Coureurs licenciés (1966) : Claude Mazeaud, Edouard Audibert, Jean Vidal, Bretou, Chauveton.

Vidal Jean

Jean Vidal première catégorie du CC Lindois en 1967

Succès 1967
Claude Mazeaud : 1° Sigoulès, 1° Trémolat, 1° Liorac, 1° Lalinde, 1° Grand Prix de Plouay, 1° de la deuxième étape de la Ronde de Majorque (Espagne),
Jean Vidal : Trémolat
Coureurs licenciés (1967) : Claude Mazeaud, Jean Vidal, Roger Moulon, Victor Melchior.
Succès 1968
Claude Mazeaud : 1° des Trois Jours Bretons qui groupaient les critériums de Guerlesquin-Plassala et Sizun, 1° Guerlesquin (2° André Foucher), 1° Plumieux (2° Guy Ignolin), 1° Plénée Jugon, 1° Saint Cast, 1° Aurillac, 1° Meymac, 1° Sireuil, 1° Grand Prix des Monts de Blond, 1° Circuit d’Aigre
Coureurs licenciés (1968) : Yves Scheid, Régis Royère, Jean-Claude Dazat, Gérard Marchan, Guy Greletty, Victor Melchior, Lécuyer, Boucher.
Succès 1969
Claude Mazeaud : 1° Le Quillo, 1° Meslan (2° Bouloux), 1° Tour du Béarn, 1° Boucles d’Allassac (2° Riotte), Cénac et Saint-Julien.
Coureurs licenciés (1969) : Claude Mazeaud, Gourd, Lécuyer, Régis Royère, Jean-Mihel Chinouilh.
Succès 1970 :
Claude Mazeaud : 1° Plessala, 1° Meslan, 1° Chevanceaux, 1° Circuit de l’Argoat
Coureurs licenciés (1970) : Claude Mazeaud, Geoffroy, Pierre Grellety
Succès 1971
Claude Mazeaud : 1° Circuit du Gard, 1° Créon d’Armagnac, 1° Angoulême, 1° Hennebont, 1° Châteauneuf, 1° Saint-Just
Coureurs licenciés (1971) : Jean Louis Pasero, Claude Mazeaud,
Succès 1972
Claude Mazeaud : 1° de la dernière étape du Tour des Alpes de Provence
Coureurs licenciés (1972) : Jean-Paul Chatain
Coureurs licenciés (1974) : Patrice Vormieri, Guiderdoni
Coureurs licenciés (1975) : Victor Melchior
Coureurs licenciés (1976-77) : Victor Melchior, Bernard Bodin
Coureurs licenciés (1978-79-80) : Victor Melchior, Bernard Bodin, Deffreix, Yves Berger
- Le CC Lindois vivotera par la suite avec une poignée de coureurs qui bon an, mal an gagneront quelques victoires. La section cessera ses activités fin 1979. Cependant Maurice Jouault poursuit sa carrière en qualité d’animateur et sa soif d’organiser revient.

ANCIENNES GLOIRES CCL 82

Anciennes gloires réunies en 1982

- En 1982, il réunira tous les anciens du CCL à Lalinde, il se lancera ensuite dans une grande organisation qui durera cinq jours consécutifs avec un genre de Tour de la Dordogne.
- Ici lien sur la réunion des anciennes gloires
- Les Jours cyclistes en 1982

- Les Jours cyclistes (1983)
- Revoir les Jours Cyclistes de Dordogne (1984-1985)

mj

Maurice Jouault : toute une vie consacrée au CC Lindois et au cyclisme

VELO DORDOGNE - CYCLO-CLUB LINDOIS (1963-1980) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 août 2017

ÉQUIPES RÉGIONALES DU GRAND SUD-OUEST (SAISON 1983)

LES CADORS DE LA SAISON 1983

- Les coureurs issus des grandes formations possédaient de redoutables représentants qui après une sélection régionale, voire nationale évoluaient à un grand niveau. Retour aujourd’hui aux formations régionales de 1983, celles qui ont participé à la Route Peugeot servant de cadre aux Championnats de France contre la montre des comités.

Aquitaine 83

L’Aquitaine avec de gauche à droite Mario Vérardo, Daniel Mendribil, Dominique Delort,
Alain Ignace et Jean-Claude Ronc. (CTR Jean-Jacques Rebière)

Performances de 1983 : Mario Vérardo (CC Marmande) né le 12 juillet 1960 à Bordeaux. Vainqueur en 1983 de Paris-Barentin, 2° de Manche-Atlantique, 3° Ronde du Vélo d’Or, sélectionné en équipe de France au Tour de Vaucluse open.
Daniel Mendribil (FC Oloron) né le 6 décembre 1959 à Navarrenx. Vainqueur du GP International d’Ibio (Espagne), du prix de Bidos, de Sainte-Croix.
Dominique Delort (EVCC Bergerac) né le 28 novembre 1960 à Arès (33). Vainqueur du Tour du canton de Couhé-Vérac, de la 3° étape du Tour Toulouse-Pyrénées, de la 3° étape du Tour du Béarn, de la semaine Limousine, du Tour de Corrèze, des prix d’Hendaye, Lalinde, Cénac et Saint-Julien, Mont-Pujols, Trémolat, Pau, La Couronne, Eymouthiers, Saint-Léon sur l’Isle, Périgueux et Montguyon.
Alain Ignace (VS Marmandais) né le 19 décembre 1961 à Monbahus (47). Vainqueur du circuit de la Chalosse, du chrono par équipes du Béarn-Aragon, du Prix de Marmande. Deuxième du Prix de Léguillac de Cercle, de Saint-Séverin, de Pujol, de Savignac de Miremont et de Saint-Maixant.
Jean-Claude Ronc (CC Marmande) né le 3 avril 1959 à Nérac (47). Vainqueur du Tour du Réolais, des boucles de l’Armagnac, de la 4° étape du Béarn-Aragon (meilleur grimpeur), de Lagorce-Laguirande, d’Orthez et de Manzac surVern.

Limousin 83

Le Limousin avec de gauche à droite Gérard Caudoux, Dominique Brégaint,
Gilbert Lagarde, Eric Leblanc et Jean-Pierre Roumilhac (CTR Claude Louis)

Performances de 1983 : Gérard Caudoux (AC Bourganeuf) né le 19 avril 1960 à Bourganeuf (23). Deuxième du Championnat du Limousin sur route
Dominique Brégaint (UC Saint-Léonard) né le 4 septembre 1962 à Avranches (50). Vainqueur du Prix de Saint-Léonard, 2° du critérium de la Celle Dunoise, 3° de la première étape de la semaine Limousine.
Gilbert Lagarde (UC Saint-Léonard) né le 5 mai 1959 à Saint-Junien (87). Vainqueur du GP d’Oradour sur Vayres, 2° ronde des vins à Pineuilh, deuxième d’une étape du Tour de la Dordogne et du prix de Saint-Mathieu.
Eric Leblanc (UV Limousine) né le 31 mai 1962 à Saint-Maur les Fossés (94). Champion du Limousin sur route, vainqueur du GP du Falgoux et d’une étape du Tour de la Dordogne.
Jean-Pierre Roumilhac (AC Limoges Bussière-Poitevine) né le 12 novembre 1962 à Limoges. Champion du Limousin de poursuite, 2° d’une étape du Tour du Maine et Loir, 2° du Tour de la Corrèze.

Poitou-Chtes 83

- Le Poitou-Charentes avec Pascal Larpe, Jacky Larpe, Michel Jean,
Jean-Luc Gilbert et Michel Angibaud (CTR Claude Gabard)

Performances de 1983 : Pascal Larpe (AC Baignes-Barbezieux) né le 12 décembre 1961 à Angoulême. 4° de Bordeaux-Saintes, 5° Circuit Berrichon et prix de Lagorce-Laguirande.
Jacky Larpe (Cycle Poitevin). 10° Léguillac de Cercles
Michel Jean (UCAP Angoulême) né le 8 août 1960 à Macqueville (16). Vainqueur du Tour Sud Charente, du Tour du Béarn-Aragon et du Tour du Confolentais. 2° de la Route Peugeot. 3° Championnat de France route et des trois jours des Mauges.
Jean-Luc Gilbert (AJ Montmoreau) né le 11 mai 1961 à Saint-Amand de Montmoreau (16). Vainqueur de la coupe des espoirs du Poitou-Charentes, 1° Cyclo-cross de Verrières, 11° Ronde de l’isard d’Argent.
Michel Angibaud (AC Baignes-Barbezieux) né le 22 octobre 1961 à Barbezieux (16). Vainqueur du Prix de Saint-Georges d’Aurillac, 3° Tour du Confolentais et du prix de Ruelle.

Pyrénées 83

L’équipe des Pyrénées avec Robert Forest, Hervé Doueil, Joël Versolato,
Sylvain Bolay et Vénancio Téran (CTR Jean-Claude Decoopman)

Performances de 1983 : Robert Forest (Saint-Alban omnisports) né le 18 novembre 1961 à Toulouse. Vainqueur de la Route Peugeot, du Grand Prix de France, du prix de Saint-Chinian.
Hervé Doueil (Guidon Saint-Cyprien Blagnac) né le 15 juillet 1963 à Saint-Gaudens (31). Deuxième de la ronde de l’Isard d’argent, 1° GP de Luchon.
Joël Versolato (VSLL Castres) né le 18 août 1962 à Toulouse. Vainqueur du critérium d’Assier, deuxième des boucles de la Cère et du Tour Toulouse-Pyrénées, 3° boucles de l’Armagnac.
Sylvain Bolay (VC Saint-Céré) né le 31 octobre 1963 à Lausanne (Suisse). Vainqueur du Tour du Cantal, des boucles de la Cère, des boucles du Comminges et de la nocturne de Saint-Céré.
V
énancio Téran (VSSL Castres) né le 26 septembre 1961 à Santander (Espagne). Champion des Pyrénées route, 1° Trophée des grimpeurs à Gagnac les Mines, 1° Monpezat du Quercy, 1° Lacapelle Marival, 1° étape du Tour du Pilat.

VELO DORDOGNE - ÉQUIPES RÉGIONALES © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 août 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (35° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (28 août au 3 septembre 1992)

- Disputé du 25 au 30 août par neuf équipes amateurs et sept professionnelles, le 6° Tour du Poitou Charentes est revenu à Pascal Lance de l’équipe Z. Cette formation rafle le classement par équipes, François Simon (Castorama) le maillot vert, Pascal Hervé (Poitou amateurs) le maillot du meilleur grimpeur et Didier Rous (France amateurs) le classement des jeunes.
- En cette fin du mois d’août Daniel Pandelé (CAM Bordeaux) remporte un beau succès à Lugagnan dans les Pyrénées. Le coureur Bordelais parvient de surplus à battre les coureurs locaux de l’UV Lourdaise tels qu’Andorra, Ané, Crapski et Abadie qui terminent dans cet ordre.
- Le 31 août à Marciac dans le Gers, l’UV Auch Lectoure réalise un beau doublé grâce au Polonais Sobinski qui l’emporte devant Kalita son équipier et Eric Valade qui se contentera de la troisième place.
- On a couru en Limousin où Christophe Bercy (Cycle Poitevin) inscrit le Prix de Dournazac à son palmarès, après avoir résisté à Magimel (CRCL) et à Bauchaud (Chasseneuil) classés deuxième et troisième.
- Chez les deuxièmes catégories, Jean-Marc Vilette (UC Brive) gagne la course de Bénévent, Stéphane Reimherr (Guidon Agenais) s’impose à La Plume, Pascal Mestadier (Bon Encontre) en fait de même à Aulon, Jean-Paul Defaye (ACLBP) à Saint-Cyr la Roche et Cyrille Délias (Langon) à Cadaujac.
- Le Tour des Landes qui s’est couru du 4 au 6 septembre change son standing en accueillant deux formations espagnoles. Ce Tour a révélé Erwan Menthéour le Breton de l’équipe de Scaër qui gagne cette épreuve devant Gérald Ianotto (Guidon Saint-Martinois) et Daniel Pandelé (CAM Bordeaux). On retiendra de ce Tour la joie d’Eric Loubère vainqueur à Parentis, l’exploit de Jalabert dans le contre la montre, la victoire du jeune Vendéen Perraudeau à Mont de Marsan et surtout celle de Michel Commergnat à Saint-Paul les Dax, qui a su résister au retour du peloton dans les ultimes lignes droites.
- Couru en deux étapes autour d’Aire sur Adour, le Tour du Tursan a permis à Christophe Bloy (UC Orthez) de réaliser un bon chrono et de conserver son avantage pour s’adjuger le classement général de l’épreuve, malgré le succès du Tarbais Philippe Bordenave dans l’étape en ligne.
- L’équipe d’Aquitaine composée par Anthony Langella, Eric Ventre, Vincent Cigana et Julien Fiacre termine au pied du podium au Championnat de France contre la montre par équipes couru à Salbris et se classe derrière la Picardie, la Normandie et la Bretagne qui composent le podium.
- Lors de la première semaine de septembre, les toutes catégories se retrouvent au 9° Prix Pasquier couru à Villebois Lavalette. Le postier Limougeaud Stéphane Boury licencié à Paris, remporte la course devant le Poitevin Bercy et le Niortais Berger.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

- Gravelle (3.4.5 et juniors par Pédale Faidherbe) : 1. Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe), 2. Patrice Dumas (Asptt Périgueux), 3. Charly Denis (Asptt Périgueux), 4. Jardry (Châteauneuf), 5. Eric Jacouty (CC Périgueux), etc…

Moulin Neuf 92

Un beau départ de champions à Moulin Neuf

- Moulin Neuf (27° Revanche des Champions cadets par UC Montpon) : 1. Benoit Allain (AS Deux Châteaux - Ile de France), 2. Christophe Pitard (UC Châteauneuf), 3. Sylvain Anquetil (Saint-Austreberthe), 4. Fabien Chareix (Condat), 5. Jérôme Dallot (UV Limousine), 6. Cédric Brousse (AVC Libourne), 7. Claude Dudrat (EVCC Bergerac), etc…

 

Saint-Sulpice 92

Départ de la course à Saint-Sulpice d'Excideuil

- Saint-Sulpice d’Excideuil (3.4.5 par JS Astérienne) : 1. Jean-Noël Pasquier (US Tonneins), 2. Lonca (AC Rilhac Rancon), 3. Samy (Ambarès), 4. Roussaud (Ruffec), 5. Bégout (Asptt Périgueux), 6. Lavergne (VC Arédien), 7. Cornut (Saint-Astier), etc…

Saint-Sulpice d'Excideuil 92

Pasquier lauréat à Saint-Sulpice d'Excideuil avec Henri Gouly au micro

VELO DORDOGNE - 1992/35° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 août 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (35° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

28/08 au 3 Septembre 1967

- Le Tour de la côte Basco Landaise voyait la ville de Sabres comme théâtre d’une belle confrontation. L’arrivée fut âprement disputée car tous les sprinters étaient sur les rangs. C’est finalement le parisien Duffort qui se montra le plus rapide, réglant le Dacquois Roger Darrigade et le Bordelais Serge Lapébie.
- Trente quatre concurrents se sont retrouvés au départ du Grand Prix d’Azur deuxième étape de ce Tour Basco-Landais. La victoire étant Montoise en la personne d’Ocana dont la fin de saison est éblouissante.
- A Coutras, le Grand Prix des fêtes commerciales a été rondement mené et s’est même soldé par un sprint massif gagné par André Corbeau le Charentais de Saint-Claud qui bat Grimaud (Rochefort) toujours là et le Testerin Labarthe.
- A Gujan, nouvelle victoire du Royannais Ricou, aidé par Laforest son compatriote classé deuxième. Suivaient ensuite Fantino, Ben Brahim, Cruz, Célérier et l’Andernosien Delort. Les deux locaux Mirou et Beurrier ne purent répondre aux encouragements de leurs supporters.
- En Limousin le week-end a été marqué par deux belles épreuves. Victoire d’Yves Rault (UV Limousine) à la ronde des quatre ponts à Guéret devant le Maursois Prat et Jean-Pierre Guitard son coéquipier. Lundi le 14° Prix international d’Allassac rassemblait beaucoup de monde, coureurs comme public. Victoire de Campaner devant Bodin son équipier de chez Mercier, Trochut décroché termine 3° et Barjolin gagne le sprint du peloton 1’15s plus tard.
- En Poitou, le tandem Gestraud-Barjolin ne marque pas le pas. A Saint-Bonnet sur Briance, Barjolin gagne devant Gestraud qui lui s’était déjà classé deuxième à Tarnac.
- Michel Bileau est au mieux de sa condition et gagne la troisième épreuve des cinq jours du Maine à Evron devant Bouloux (ACBB) et Jean-Pierre Parenteau (Nersac)
- A Bressuire le matin, l’ancien champion de France Vallée gagne devant Harvey l’anglais de Cholet qui s’imposera l’après-midi.
- Victoire du Lussacois Ribardière à Echallat, de Grimaud (Rochefort) à Varaignes, de Dubois le champion junior du Poitou à Suris, de Christian Trainaud (Verdille) à Saint-Fraigne et du Royannais Gauvrit à Châteauneuf sur Charente.
- Dans les Pyrénées le Grand Prix des fêtes de Saint-Gaudens voit le retour du champion du comité Robert Rolleau (UA Vic) qui se paye les finisseurs que sont Lutchinger, Della Negra, Zannier, Rouquette, Ribérot.
- A Fronton, Jacques Esclassan démontre sa classe pour l’emporter malgré Gaffajoli, Buscail, Constans et Motard alors qu’à Capdenac on enregistre le succès de Ferrini du Toulouse Esquirol.
- Lors du Championnat d’Aquitaine des cadets disputé à Oloron, victoire de Peyre (Ste Livrade), devant Maccali (Villeneuve) et Patrick Duteil (CC Bordelais)
Montées de catégorie (Aquitaine, Poitou, Pyrénées)
De 4 en 3 : Gérard Lajournade (Villenave), Guy Leleu (CC Béarnais), Marcel Lesbegueries (US Dax), Bernard Laforet (CA Créon), Serge Dupont (UCD Villeneuve), Charles Venger (Pau VC), René Butani (VC Nérac), Gabriel Bonis (Guidon Sarlat), William Delayre (CC Bergerac).
De 3 en 2 : Antoine Moll (Asptt Bordeaux), Georges Augé (VC Médocain)
De 2 en 1 : Gérard Gorostéguy (Guidon Bayonnais), Gérard Besse (SCA Libourne), Jean-Marie Labarthe (AS Testerine)

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Daglan 67 

Labrousse et Agrafeil fleuris à Daglan

- Daglan (3 et 4 par Guidon Sarladais) : 1. Gérard Labrouse (CC Périgourdin), 2. Afrafeil (Sarlat), 3. Cluzel (Guidon Sarladais), 4. Lavignerie (CC Lindois), 5. Conan (Sarlat), 6. Royère (Guidon Sarladais), 7. Maroussi (Brive), 8. Petit, 9. Aussel, 10. Bonis, etc…
- Saint-Sulpice d’Excideuil (3 et 4 par CC Périgourdin) : 1. Jean Gillain (VC Presse Parisienne), 2. Fullbrook (Périgueux), 3. Chaumont (Périgueux), 4. Boyer (Périgueux), 5. JP Puybareau (Périgueux), 6. Faure (Arcachon), 7. Tenant (Périgueux), 8. Gadaud, 9. Franc, 10. Roussarie (Périgueux), etc…
- Saint-Barthélémy de Bellegarde (3 et 4 par UC Montpon) : 1. Patrick Duteil (CC Bordelais), 2. Marcel Jolivet (Périgueux), 3. Michel Cruzin (Bègles), 4. Patrice Aupy (La Couronne), 5. Jean-Louis Moreau (Montpon), 6. Alain Ozeray (Bondy), 7. Michel Goupil (Brive), 8. Pascal Lavoix (Créon), 9. Bernard Demourets (Mussidan), 10. Claude Denis (CC Périgueux), etc…
Abjat sur Bandiat (toutes catégories par Pédale Nontron) : 1. Jacques Gestraud (CA. Civray)

Peyrignac 67

Fraysse lauréat à Peyrignac, le speaker Malgouyat et Grellety (2°)

- Peyrignac (2.3.4 par Guidon Sarladais) : 1. Fraysse (VC Figeac), 2. Grellety (CC Lindois), 3. Lavignac, 4. Costa, 5. Cluzel (Sarlat), 6. Darblay, 7. Cluzant, 8. Fauchier, 9. Goupil, 10. Lance, etc…

Saint-Privat des Près 67

Delayre récompensé par M. Valentin maire et conseiller à Saint-Privat des Près

- Saint-Privat des Près (cadets par UC Montpon) : 1. William Delayre (CC Bergerac), 2. Bernard Clot (Libourne), 3. Alain Micoine (Ribérac), 4. Patrick Merle (Nontron), 5. Pierre Dumas (CC Le Fleix), 6. Alain Rousseau (Ste Foy), 7. Jean-Pierre Lehoux (Montpon), 8. Michel Gourd (Mimizan), 9. Guy Dagot (Montpon), 10. Jacques Martin (Mussidan), etc…

Port Ste Foy 67

Lescure (2°) et Brux lauréat à Port Sainte-Foy avec le speaker Chassaigne

- Port Sainte-Foy (toutes catégories par EC Foyenne) : 1. Michel Brux (Tarbes), 2. Lescure (Montastruc), 3. Roger Darrigade (Dax), 4. Fedrigo (Miramont), 5. Chassagne (Ste Foy), 6. Archambault (Villeneuve), 7. Fantino (Marmande), 8. Ben Brahim(Villenuve), 9. Duffort (Puteaux), etc…

CCP 67

A gauche, Marcel Jolivet (CC Périgueux) qualifié pour le Championnat de France des cadets
A droite l'équipe Cécépiste du moment avec de gauche à droite : Stickland, R. Jolivet,Sautier, Guitard et Colinet

VELO DORDOGNE - 1967/35° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2017

MONTAGRIER VTT SPORTS LOISIRS (1° partie)

25 ANS DÉJÀ QUE L’ON PRATIQUE ICI CETTE DISCIPLINE

p6

Anciens et nouveaux Vététistes du Montagrier Sports Loisirs

AVANTS-PROPOS

- S’il est bon d’être admiratif, on peut aussi être un visiteur actif ! Il y a mille manières d’explorer cet inépuisable trésor que la nature plurielle de la Dordogne qui nous offre tant de chemins pour l’apprécier et la vivre autrement...
- Cette publication comporte trois parties. Vous pouvez accéder ici pour la 2° partie, et ici pour la 3° partie.

P1

Le Val de Dronne : des paysages à vous couper le souffle

MONTAGRIER EN VAL DE DRONNE

P2

Tocane Saint-Apre, Grand-Brassac, Montagrier : trois villages différents en Val de Dronne

- Née en terre limousine, la Dronne arrose l'une des plus belles vallées du Périgord jusqu'à Aubeterre en Charente, un des "Plus beaux villages de France".
- Découvrez un patrimoine majestueux avec Brantôme, la "Venise du Périgord" mais aussi des châteaux, abbayes, grottes… Vous pourrez admirer l’art roman en Ribéracois, avec ses magnifiques églises à coupoles ornées. La nature n’est pas en reste, avec l’aménagement de nombreux jardins et sentiers d’interprétation. La Dronne offre bien des loisirs : promenade nautique, VTT, canoë-kayak, baignade, pêche. Plusieurs moulins restent le siège d’activités artisanales... (meunerie, fabrication de l’huile de noix…)
- Le Val de Dronne est aussi fier des personnalités qui ont marqué et avivent encore la culture et la vie artistique locales comme le Troubadour Arnaut Daniel, l’un des maîtres de la poésie occitane.
- La Dronne est bien aussi l’élément fédérateur de toutes ces découvertes touristiques et culturelles. N’est-elle pas "la plus belle rivière de France" selon les dires d’Élisée Reclus, grand géographe du XIXe siècle ? Assurément !
- Montagrier s’étire de tout son long sur le dos d’une colline, avec son chapelet de curiosités : chapelles, porte crénelée, puits fleuris et bien sur l’église Sainte-Madeleine, qui se détache sur un promontoire offert au panorama du Val de Dronne. C’est d’ailleurs là que se situe le centre VTT.

LE SITE DE MONTAGRIER : ETAT DES LIEUX

carte vtt

- Il existe 600 km de chemins balisés entre Montagrier, Paussac, Tocane, Ribérac et la Jemaye. Les vingt-sept parcours s’échelonnent de 7 à 57 km, et sont notés par un code couleur, façon piste de ski : vert (débutant), bleu (amateur), rouge (confirmé) et noir (expert). Le site (photo ci-dessous) est labellisé par la Fédération Française de Cyclisme (lire plan ci-dessus).

site montagrier 

- C’est l’association VTT Montagrier Sports Loisirs (fondée en 1995, statuts modifiés le 16 décembre 1999*) qui se charge de l’entretien des chemins. "Toute cette partie du Val de Dronne est très attractive pour les activités de pleine nature, observe Frédéric Chabreyrou, son président. Les collines se prêtent vraiment à la pratique du VTT. On met en avant le petit patrimoine de la région, la Dronne, les rochers d’escalade, la falaise, les châteaux du coin (Bourdeilles, Montardy, etc…)…Il y a des points de vue magnifiques. "
(*) la section VTT existe depuis 1993, mais elle était sous la tutelle de l’Entente Cycliste Ribérac Périgord Blanc. On en était alors à ses balbutiements.

P3

Moulins, rocaille et eau c'est l'univers de cette région du Périgord

- Il existe un tourisme lié au VTT en Périgord vert, qui attire notamment des Bordelais et des Charentais. Le centre VTT de Montagrier loue des vélos, des casques et des accessoires, et dispose de onze places de gîte d’étape. Il fait aussi office d’atelier de réparation.

2003

Vététistes en herbe de l'école de Montagrier

- Il accueille en outre une école de VTT, accessible dès 6 ans, qui permet de découvrir cette pratique tous les mercredis en période scolaire, de 13h30 à 15 heures. Les entraînements destinés aux adolescents et adultes, eux, démarrent à 15h30 le même jour. Le club compte 90 licenciés, en comptant les Vététistes, les coureurs sur route et les pratiquants de trail qui eux sont en plein essor.

Stagiaires VTT à Montagrier 2007

Stagiaires des clubs de Dordogne à Montagrier

- L’association organise quatre grosses manifestations dans l’année : une randonnée VTT et trail loisirs à La Jemaye (mi-juin) ; la course Montagrier VTT (mi-juillet ou septembre) ; et le trail de Montagrier, qui aura lieu le 5 novembre, avec une épreuve spéciale pour les dames.

récipiendaires 2004

La Montagrier VTT, une épreuve x-country qui va fêter sa 25° édition
Ci-dessus, les lauréats toutes catégories de la course en 2004

- Le 3 septembre aura également lieu le Challenge Massi, une compétition destinée aux licenciés du grand Sud-Ouest. L’an dernier, le réputé club de Montagrier a terminé deuxième devant le club de Limoges, s’enorgueillit Adrien Chabreyrou.

- "Dans un proche avenir, on voudrait que le centre VTT devienne un pôle des activités de pleine nature, en centralisant un peu ce qui se fait dans le Pays Ribéracois", espère Frédéric.

P4

Châteaux, manoirs, chapelle, vus êtes dans le Val de Dronne

Liens à consulter
- Site VTT de Montagrier
- La Montagrier 1997

-
Annonce de l’épreuve en 2012

- Accédez à la 2° partie de ce reportage

VELO DORDOGNE - MONTAGRIER VTT - 1° partie © Bernard PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


MONTAGRIER VTT SPORTS LOISIRS (2° partie)

15 KM POUR LE PLAISIR SUR UNE PISTE VERTE DU SITE

- "Dordogne Libre" avait enfourché il y a quelques jours son VTT, pour 15 km de parcours sportif que nous vous faisons découvrir une nouvelle fois, histoire que de nouveaux adeptes viennent ici découvrir sur un vélo cette région si belle et si accueillante. Cette piste verte se situe dans la partie Est de Montagrier, en direction du méandre de la Dronne (voir plan des tracés sur le site du club).

FAIRE DU VTT EN CAMPAGNE

stand d'arrivée 2005

Stand d'arrivée de spécialistes descendeurs à Montagrier

adrien chabreyrou

- Une rando à vélo ? Il y a pire, comme après-midi de boulot. Aussi, est-ce avec joie que le journal local s’est rendu au centre VTT de Montagrier, une journée d’août. Montagrier c’est un lieu qui maille vingt-sept parcours balisés autour de la commune. Adrien Chabreyrou (ci-contre en médaillon) , une silhouette nerveuse dans un maillot cycliste violet, nous accueille avec le sourire. Cet éducateur sportif de 25 ans passe beaucoup de temps au centre, et pour cause : son père Frédéric, est le président de l’association VTT Montagrier Sports Loisirs. "J’ai toujours baigné là-dedans. Depuis gamin, je suis sur les compétitions, à donner un coup de main, à participer à la vie du club" sourit le jeune homme, lui-même compétiteur.
- Il accompagne régulièrement les randonneurs amateurs, anime les entraînements et connaît les chemins par cœur. " On va faire le n° 2, un parcours vert. Il fait 15 km et 340 m de dénivelé, c’est pas mal déjà", m’annonce t’il en montrant sur un plan le tracé.
- Je ne m’inquiétais pas : j’ai beau enfourcher que (très) rarement mon VTT, et plutôt sur du goudron, je cours un peu et estime être en forme. Et puis les parcours verts sont les moins exigeants. "On a un point de vue à Grand-Brassac, à côté des falaises de Rochereuil et on revient par la maison de la Dronne à Tocane. C’est assez facile pour tout le monde" conclut, rassurant, mon guide du jour. 

point de vue depuis Lonlaygue

Point de vue sur le Val de Dronne

- Il me prête un casque et un VTT, et nous voilà partis. Nous traversons le bourg haut perché de Montagrier pour rejoindre des chemins. Adrien m’apprend à repérer les balises accrochées aux intersections : des chiffres correspondants aux numéros des parcours et des flèches.
- Au bout de quelques minutes seulement, une première côte s’amorce. Mal préparée, je m’embrouille dans les vitesses et rate mon élan. Me voilà obligée de poser les deux pieds au sol, un peu vexée. Très peu de temps après, une deuxième se présente. Celle-là je l’aborde comme il faut et au prix d’un gros effort, parvient à pédaler jusqu’en haut. J’ai sauvé la face, mais pressens tout à coup que la balade ne sera pas "facile". Heureusement, le panorama une fois arrivé en haut, vaut le coup d’œil : le village de Montagrier et son église dominent un vallon verdoyant parsemé de bottes de foin.
- Adrien peste contre les balises abîmées ou de travers, qu’il redresse. "Parfois, ce sont des agriculteurs qui passent avec leurs tracteurs. Il y en a que ça dérange, les VTT. Mais la plupart savent que le centre VTT fait vivre le coin. Ça amène du monde. Par exemple, on conseille aux Vététistes le restaurant du village. "

village

Le village de Montagrier vu depuis la piste verte à la périphérie du Moulin du Pont

- Nous pédalons sur des chemins de castine, qui ont parfois l’audace de grimper en douce. Dès qu’il faut forcer, je suis essoufflée. Mon binôme, lui semble n’avoir aucune difficulté. Je profite d’être dans son dos pour faire une courte halte de temps en temps, ni vu ni connu (du moins c’est ce que je me plais à croire).

- Nous empruntons un sentier enherbé, une portion de route qui descend (ouf), puis coupons par les bois. "On va prendre un sentier un peu technique, prévient Adrien. Si tu laisses tes mains sur les freins et les deux pieds sur les pédales, tu ne crains rien. "

Rénamon paysage

Décor verdoyant du Val de Dronne, à droite le cours de la rivière

- Le sentier est en pente et de plus en plus étroit, guère plus large que ma roue. Ma bécane prend de la vitesse, je tâche de ne pas me laisser déséquilibrer par les racines et les gros cailloux, et plonge sur le guidon pour éviter branches et ronces. Une toile d’araignée me chatouille le visage, mais hors de question de lâcher les freins. La sensation est grisante.

- Arrivés au bout, nous reprenons des chemins plus ordinaires mais variés, admirant la beauté calme de la campagne, entre maïs, tournesol, vaches, forêt, palombières et panoramas vallonnés. Ce parcours-là vaut davantage pour ses points de vue que pour son patrimoine. "Plus ça va, plus je prends plaisir à faire du VTT, confie Adrien. C’est surtout ça qui m’intéresse, le plaisir de se défouler dans les bois. Des fois, tu vas sur 40 ou 50 km, tu reviens, t’es rincé, t’en peux plus, tu te dis pourquoi je fais ça ? Mais en fait tu recommences."

moulin du pont

Le Moulin du Pont sur les bords de la Dronne

- Zut, revoilà les côtes. Adrien m’avait promis qu’il y en aurait plu. M’aurait-il menti ? En même temps, un parcours plat dans ce Val de Dronne tiendrait de l’utopie. Voilà plus d’une heure que nous roulons et mes cuisses commencent à protester. Dans une énième montée, je craque. Tant pis pour l’honneur : je descends de mon vélo et pousse. "Celle-là, les petits de 6 ou 7 ans la montent !" m’humilie gentiment Adrien. Rebelote à la suivante. J’essaie de me persuader que ses pédales automatiques, sur lesquelles il pousse avec ses chaussures spéciales, lui donnent un avantage. Mais je dois me rendre à l’évidence : je suis une chochotte des côtes.
- Heureusement c’est bientôt terminé. Nous faisons un micro détour par la Maison de la Dronne, qui permet de se dégourdir les jambes, avant d’attaquer le dernier kilomètre. Qui n’aurait su finir, bien sûr, sans une côte encore plus cruelle que les précédentes, que je ne tente même pas d’aborder en selle. Mon guide, lui, ne fléchit pas

église

L'église Sainte Madeleine de Montagrier toujours là, même pour les attardés des parcours

- Nous avons mis 1h45. "J’espère que tu reviendras faire du VTT à Montagrier !", me lance Adrien quand je prends congés. Pour l’instant, je songe surtout à la douche immédiate et aux courbatures futures. Le parcours noir, ce n’est clairement pas pour demain. Mais l’expérience - plus sportive que je ne l’imaginais- en valait la peine. 

Liens à consulter
- Site VTT de Montagrier
- La Montagrier 1997

-
Annonce del’épreuve en 2012

- Accédez à la
3° partie

VELO DORDOGNE - MONTAGRIER VTT - 2° partie © Bernard PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MONTAGRIER VTT SPORTS LOISIRS (3° partie)

PALMARES DES EPREUVES VTT COURUES SUR LE SITE DE  MONTAGRIER

départ Rénamon 2005

Départ de l'épreuve de descente à Rénamon

2017

(Il s’agit d’une épreuve de descente et d’une épreuve VTT x-country, pour lesquelles sont répertoriés le vainqueur du scratch, voire le premier senior ou espoir.)

- Le 3 septembre 2017 aura lieu le Challenge Massi qui sera en quelque sorte la 25° édition de la Montagrier VTT. A l’heure où les activités sportives du club en sont à fêter un quart de siècle, fêtons-les à notre manière en présentant le palmarès de tous ses anciens qui se sont distingués sur les hauteurs de la Dronne. 
- Vidéos, carte, règlement de l’édition 2017 (Challenge MASSI) sur ce LIEN

rénamon 2005

Rénamon 2004

Quelques phases de descente de la Rénamon

LA RÉNAMON (épreuve de descente)

 1999 Rénamon: Julien Marchat (Creuse Oxygène) séniors
2000 Rénamon : Christophe Decorcas (sélection Poitou-Charentes) scratch VTT
2001 Rénamon : Christophe Degorcas (UV Cognac)
2002 Rénamon : Jérôme Duheuga (US Villenave)
2003 Rénamon : Clément Martin (Jarnac VTT)
2004 Rénamon : Kevin Dan Pha (Team Scott Mitsubishi)
2005 Rénamon : Germain Boulier (Créon VTT)
2006 Rénamon : Julien Caron (Béarn VTT)
 

arrivée entre tournesols

Arrivée entre champs de tournesols (Rénamon)

équipe descente leader 2005

Equipe de descente victorieuse de la Rénamon

LA MONTAGRIER (épreuve x-country)

Montagrier 97 1

Le plus beau vainqueur de la Montagrier, Jean-Christophe Péraud (20 ans) en 1997
Dix-sept ans après, il terminera 2° du Tour de France derrière Nibali

1993 : Frédéric Auriacombe (Gauriac Sunn VTT)
1994 : Dominique Eyquard (SC Caudrot)
1995 : David Paggiolo (SC Caudrot) séniors, S. Leliard (VC Oloron) espoirs.
1996 : Laurent Guichardet (Blagnac VTT)
1997 : Jean-Christophe Péraud (Team Veneto VTT)
1998 : Bruno Vic Joy (VC Nay)
1999 : Didier Zago (Team Côte Basque VTT)
2000 : Baptiste Brulhet (Auzance EB) scratch
(Championnat de France des pompiers) : Alexis Caesteker (CSP Nîmes) séniors 1

montagrier 2004 martinez

Martinez vainqueur en 2004 de la Montagrier

2001 : Scratch Clément Lazonde (VC Nay)
2002 : Clément Lazonde (VC Nay)
2003 : Vincent Martinez (Véloxygène)
2004 : Vincent Martinez (Véloxygène)
2005 : Marc Charpentier (CC Marmande)
2006 : Nicolas Goux (AVC Libourne) séniors, Loïc Mazalrey (Espace Aventure 24) espoirs
2007 : Arnaud Vandal (US Villenave)
2008 : Sébastien Morvan (CC Marmande)
2009 : Julien Ballion (Team VO2) - Françoise Picot (VTT Montagrier SL)
2010 : Thibaud Bousquet (les blaireaux de Ligueux) - Marie-Catherine Filleau (SAM Triathlon)
2011 : Yannick Marié (UC Gradignan) - Marie-Catherine Filleau (SAM Triathlon)
2012 : Julien Ballion (CAM Bordeaux) - Lucie Vessat (Team Evasion Pourpre)
2013 : Alex Dere (Team Pro Fermeture) - Christine Bacco (VTT Club Bergerac)
2014 : Julien Ballion (Team Creuse Oxygène Guéret) - Valentine Segrestan (Calvison VTT)
2015 : Julien Ballion (Team Scott Creuse Oxygène) - Chloé Passelande (Team Massi Natursport L’Escala)
2016 : Christophe Bassons (Artigues VC) - Chloé Passelande (Team Massi) 
2017 : Florent Pellizarri (VC Tulle)

2003

A Montagrier on sait recevoir, avec un buffet frugal après la compétition

LES LICENCIÉS DE LA PREMIÈRE HEURE (2001)

- Le VTT Montagrier Sports Loisirs a été fondé en 1995. Mais en 1993, il existait déjà une section qui roulait sous les couleurs de l’Entente Cycliste Ribérac Périgord Blanc. Cela a duré jusqu’en 2000, puisque c’est en 2001 que le club est devenu autonome en s’affiliant à la FFC. Voici d’ailleurs les premiers licenciés qui appartiennent désormais à l’histoire.

(Coureurs et dirigeants) Andrieux Pascal, Armer John, Audebert Julien, Audebert Benjamin, Autexier Nicolas, Beau Pascal, Bertrand Thomas, Bertrand Etienne, Bouallam Mathieu, Bouthonnier Jean-André, Brun Jean-Luc, Cadroas David, Chabreyrou Frédéric, Chabreyrou Sébastien, Charrière Pierrick, Cheron Arnaud, Darias Frédéric, Darias Jean-Jack, Dumas Stéphane, Fleury Pierre, Fourgeaud Samuel, Hammel Bruno, Haralambon Serge, Holtey Manfred, Holtey Luc, Lempereur Nicolas, Martin Florian, Pailler Fabrice, Peytouret Hervé, Picot Rémy, Piédalu Xavier, Plazer Yann, Pradelou Jean-Pierre, Pradelou Sylvain, Rerel Xavier, Segonzac Raymond, Signor Jean-Marie, Spiess Damien, Thomassin Françoise, Tournier Anthony, Tournier Bruno, Van Kalsbeek Ferry, Varaillon Patrick, Verger Paul, Wargnier Jean-Luc, Wargnier Jérôme.

p 7

en 2005

Marc Charpentier (maillot CESA) vainqueur en 2005 de la Montagrier entouré par les autorités locales

Liens à consulter
- Site VTT de Montagrier
- La Montagrier 1997

-
Annonce del’épreuve en 2012

- Retour à la 1° partie
 

VELO DORDOGNE - MONTAGRIER VTT - 3° partie © Bernard PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 août 2017

1992 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (34° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST (21 au 27 août.1992)

- Le 21 août à Arthez de Béarn, les lauréats de la veille sont battus et c’est Thierry Dupuy le postier Parisien qui s’impose devant Didier Labourdette (CC Béarnais) et le Breton Guillaume. Le 22 août à Saint-Mathieu le succès c’est pour le Castelroussin Emmanuel Viollet qui s’adjuge le bouquet de la victoire devant Masdupuy (Ascair) et Magimel (CRCL). Le 23 août c’est Castéra Verduzan qui reçoit l’élite et c’est Henrick Sobinski (Auch) qui l’emporte devant Hervé le champion de France et Andorra (UV. Lourdes) troisième. Et le même jour Saint-Hilaire la Treille et son prix cycliste est pour l’Uvéliste Britannique Simon Bray qui surprend Bruce Péan (Dinan) et Aumenier (Ascair). Le 24 août enfin, Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste) gagne à Objat juste devant Magimel (CRCL) et Liwinski (FC Oloron).

Douzillac 92

Un beau podium à Douzillac

- Les toutes catégories quelque peu défavorisés par le calendrier se retrouvent à DouzillacPascal Peyramaure le Briviste qui court sous les couleurs de Mantes s’impose devant Alain Ruiz (RO Moulins) et Thierry Ferrer son équipier qui court aussi sous le maillot de Mantes.
- On retrouve les 2° catégories pour le deuxième week-end de la quinzaine avec Christophe Rinéro (US Montauban) qui s’impose cette fois à Gan, Christophe Babuchon (Cycle Poitevin) est le plus vite à Uzein, tandis que Jean-Marc Vilette (UC Brive) se distingue à Saint-Mayme de Péreyrol lors du circuit de la fraise. On retrouve encore Pascal Mestadier (Bon Encontre) en leader à Vayres et Serge Sauzereau (UC Orthez) premier de cordée à Arancou, au pied des Pyrénées.
- Le critérium d’Augignac a accueilli une fois de plus un plateau exceptionnel. Alain Ruiz (RO Moulins) gagne devant Laurent Mazeau (Tarbes Cycliste) et Pascal Peyramaure (Mantes). Le matin les toutes catégories se retrouvaient aussi à Rion des LandesPatrick Hourdebaigt (CC Béarnais), s’impose devant le Polonais Brezezny (Blagnac) et le Dacquois Invernizzi.

IL Y A 25 ANS DANS LE PERIGORD

Ribérac 92

Nocturne de Ribérac avec Stéphane Eyquard lauréat

- Ribérac (nocturne en 3.4 et 5 par EC Ribérac) : 1. Stéphane Eyquard (AVC Libourne), 2. Christophe Cuménal (CC Périgueux), 3. T. Galey (CC Taulésien), 4. Graff (RO Graffenstaden), 5. Constanty (AC Uzerche), etc...
- Bergerac (28° prix des commerçants et artisans en 2.3.4.J2 par ASCA Bergerac) : 1. Gilles Rouyau (SE Fontainebleau), 2. Francis Bourdin (AS Libourne), 3. C. Delage (Pellegrue), 4. Breteau (Fontainebleau), 5. Nicolas Labrousse (Ribérac), etc...

Fraise 1992

Vilette lauréat de la Fraise, Pineault (2°) et Adrien Brusson fils d'Yves
au départ du prologue des non licenciés

- Saint-Mayme de Péreyrol (Circuit de la Fraise en 2.3.4.J2 par SC Périgord) : 1. Jean-Marc Villette (UC Brive), 2. Jean Pineault (Blois), 3. Jean-Paul Defaye (ACLBP), 4. Bernard Mazeau (Pédale Faidherbe), 5. Grave (Mérignac), etc...
- Nanthiat (4  et 5 par CC Périgourdin) : 1. Emmanuel Mercier (CC Chalais),2. Joêl Fargétas (Nontron), 3. C. Labussière (La Couronne), 4. Denis Bégout (Asptt Périgueux), 5. Cyril Peytour (Asptt Périgueux), etc...
- Razac sur l’Isle (3.4.5 et Jun. par CC Périgourdin) : 1. Jean-Vincent Nolius (AS Chelles), 2. Stéphane Chonis (Ribérac), 3. Monteverdi (US Nemours), 4. Fouillade (AC Uzerche), 5. Jarnac (Châteauneuf), etc...
- Douzillac (1.2.3. par JS Astérienne) : 1. Pascal Peyramaure (CA Mantes), 2. Alain Ruiz (Roue d’Or Moulins), 3. Thierry Ferrer (CA. Mantes), 4. Didier Bouquet (VC Langon), 5. Madetko (FC oloron), etc...

Villars 1992

Barbet lauréat à Villars au centre et les leaders des classements intermédiaires

- Villars (3.4.5.Jun. par CCP Nontron) : 1. Eric Barbet (CCP Nontron), 2. Dardillac (AC Rilhac-Rancon), 3. Jean-Louis Mourtier (ASptt Périgueux), 4. Claude Lévêque (UV Limousine), 5. Eric Loubet (CC Périgueux), etc...

Augignac 92

Protocole à Augignac avec le succès d'Alain Ruiz

- Augignac (toutes par CCP Nontron) : 1. Alain Ruiz (RO Moulins), 2. Laurent Mazeaud (Tarbes Cycliste), 3. Pascal Peyramaure (CA Mantes), 4. Miguel Martinez (Aulnat-Sayat), 5. Morean (Vendée La Roche), etc...

VELO DORDOGNE - 1992/34° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2017

1967 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (34° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST
21 au 27 août 1967

- Plateau relevé à Marsas mais belle victoire du Bordelais Francis Lamouliatte qui confirme son succès à Léognan battant le Libournais Fontarnou, Casas, etc...
- Les vedettes régionales étaient réunies à Saint-Julien de BeychevelleAlain Cigana imposa sa loi devant ses équipiers Lamouliatte et Moil.
- A Cadaujac Rémy Lafon s’adjuge la victoire après avoir obtenu de nombreuses places d’honneur en ce mois d’août. A Andernos, Delort reste maître chez lui et remporte le prix des ostréiculteurs devant Dal’Sié (Le Bouscat).
- D’autres succès au cours de cette fin août avec Daguerre (Bayonne) à Puymirol, Durs à Arance, Rebière à Germignan, Bouinat à Coutras et de Tomiet à Castets en Dorthe.
- Dans les Pyrénées Dela Negra (CV Montastruc) remporte chez lui le GP de Montastruc malgré une opposition solide amenée par Lescure, Badia, Ségura, Ben Brahim et Labourdette.
- Le Toulousain Audard a fait un malheur à Villandrie. Talonné par ses adversaires sur 78 km du parcours, il devança Armangaud (Muret), Salesses (Vic) et Mauriès (Graulhet)
- Le Périgourdin Jolivet gagne à Saint-Yrieix la Perche devant Mallavergne de Nontron, ceci malgré la présence de Raymondaud récent champion du Limousin. Et à Fromental ce fut encore un cadet de Dordogne en l’occurrence Claude Denis (CC Périgueux) qui l’emporta. Le lendemain à Rochechouart la Dordogne gagne encore par le biais de Michel Brun de la Pédale de Nontron.
- Quelques succès toujours en Limousin avec Norbert Montlaron (Pédale Marchoise) au Theil puis à Bussière Dunoise. Il convient aussi de mettre en exergue le Sostranien Lavergne 2° à Ligignac derrière Yves Rault, troisième à Jalesches derrière Sauvignat (Limoges) et Viel (Rennes), puis lauréat à Saint-Yrieix la Perche en devançant Villachou.
- En Poitou, Roger Poirier (Jonzac) gagne à Bourcefranc, le Yonnais Durand l’emporte à Corme Royal sur le Civraysien Mériaux, vainqueur 48 heures plus tard à Montignac sur Charente. A Segonzac, Gestraud gagne devant Barjolin. Et puis le Poitevin Claude Perrotin remporte le prix de Calvinet devant Francis Duteil et Fraisseix alors que le discret Gilles Genet (Lussac) cumule de nombreuses places d’honneur en cette fin du mois d’août.

Augignac 67

A Augignac on reconnait Parenteau, Maurice Jouault, M. Dumoulin, puis
le Champion de France Berland lauréat et Bernard Sautier du CC Périgueux

- Jean-Pierre Parenteau n’inscrit pas de victoires mais une deuxième place à Augignac entre les deux terreurs de l’Atlantique Anjou, à savoir Berland et Champion. Parenteau se classe de nouveau second à Saint-Même les Carrières derrière le Royannais Laforest.
- Le champion régional des juniors du Poitou Serge Dubois (VC Couronne) connait une condition remarquable. Il triomphe à Fleurac, puis à La Faye et termine troisième à Villebois Lavalette.

IL Y A 50 ANS DANS LE PÉRIGORD

Le Monteil 67

Mlles Maryse Contis et Michèle Rouzier fleurissent Chassage (2°)
 et Melchior lauréat au Monteil

- Le Monteil (toutes catégories par CC Fleixois) : 1. Victor Melchior (CC Lalinde), 2. Jean Chassagne (Ste Foy), 3. Patrick Raymond (Bordeaux), 4. Jacques Suire (Parentis), 5. Alain Célérier (Villeneuve), 6. Michel Fedrigo (Miramont), 7. Edmond Vincent (Ste Foy), 8. Guérino Cérantola (Villeneuve), 9. Michel Roulon (Ste Foy), 10. Jean-Marie Valade (Ste Foy), etc…
- Augignac (toutes par CC Périgourdin: 1. Berland (Luçon), 2. Parenteau (Nersac), 3. Champion (Cholet), 4. Desmartin (CRC Limoges), 5. Besse (Civray), 6. Sautier (Périgueux), 7. Vallet (Miramont), 8. Guitard (CRCL), 9. Dubreuil (Nontron), etc…
- Villefranche du Périgord (toutes en nocturne par CC Périgourdin) : 1. Jean Chassagne (EC Foyenne), 2. Mazet (Bordeaux), 3. Raymond (CC Bordeaux), 4. Fedrigo (Miramont), 5. Moro (EC Foyenne), 6. Abadie (Libos), 7. Bayssade (Toulouse), 8. Melchior (Lalinde), 9. Péquignot (Sarlat), 10. Roques (Toulouse), etc…
- Saint-Astier (CC Périgourdin) : 1. Ozeray (VC Bondy)

- Etouars (1.2.3.4 par Pédale Nontron) : 1. Barraud (Pédale Nontron), 2. Berthomet (La Couronne), 2. Faurie (Saint-Claud), 4. Delfau (Angoulême), 5. Lenemberger (Rougnac), etc…

Montpon 67

Bernard Lespinasse à Montpon, entouré de Marcel Poupard président de l’UC Montpon
 et des majorettes des fêtes de la Saint-Roch

- Montpon (1.2.3 par UC Montpon) : 1. Bernard Lespinasse, 2. Edmond Vincent (EC Foyenne), 3. Jean-Pierre Barbe (Bègles), 4. Christian Purgues (Girondins), 5. Jacky Rambaud, 6. Christian Récapet, 7. André Dupouy, 8. Jean-Pierre Lacaud, 9. Marcel Lopez, 10. Jean Comme, etc…
- Douzillac (2.3.4 par RC Mussidan) : 1. Langlade (Bergerac), 2. Delourme (Ste Foy), 3. Fredon (Rougnac), 4. Grimaud (Rochefort), 5. Brugeassou (Sarlat), etc…

Saint-Mayme de Péreyrol 67

Marcel Le Goguic speaker, Valentin Huot et sa fille,
le vainqueur Georgelin à Saint-Mayme de Péreyrol

- Saint-Mayme de Péreyrol (3 et 4 par CC Lindois) : 1. Georgelin (CC Marmande), 2. Delaye (CC Bergerac), 3. Musiol (Monségur), 4. Pinel (Bergerac), 5. Blondy (Bergerac), etc…

Saint-Vincent de Connezac 67

La reine des fêtes Monique Devaux entoure le vainqueur Brugeassou à St-Vincent de Connezac
On reconnaît  Yves Guéna député, le président Lochin et le speaker Delort

- Saint-Vincent de Connezac (3 et 4 par RC Mussidan) : 1. Brugeassou (Guidon Sarladais)
- Razac sur l’Isle (1.2.3.4 par CC Périgourdin) : 1. Lucien Sautier (CC Périgourdin), 2. Dutertre (Agen), 3. Chassagne (Ste Foy), 4. Jolivet (CC Périgueux), 5. Bérano (Girondins), etc…
- La Chapelle Montabourlet (3 et 4 par CC Périgourdin) : 1. Dominique Boidon (Périgueux), 2. Michel Dutertre (UC. Nontron), 3. Perry (UC Nontron), 4. Laud (Périgueux), 5. Micoine (Ribérac), etc…
- Lisle (toutes par CC Périgourdin) : 1. Marc Carritt (CC Périgueux), 2. Blondel (CC Périgueux), 3. Delourme (Ste Foy), 4. Guy Dutertre (UC Nontron), 5. Reymondie (Libourne), 7. Laggia (Bondy), 8. Scheid (Lalide), etc…
- Eglise Neuve de Vergt (CC Périgourdin) : 1. Régis Royère (Sarlat), 2. Gabillet (Villeneuve), 3. Cluzel (Sarlat), 4. Arquey (Bergerac), 5. Georgelin (Marmande), etc…
- Plazac (3 et 4 par CC Périgourdin) : 1. Blondy (CC Bergerac), 2. Pelouse (CC Périgueux), 3. Bonis (Sarlat), 4. Tostivin (VC 12°), 5. Pradelou (CC Périgueux), 6. Conan (Sarlat), etc…

VELO DORDOGNE - 1967/34° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 août 2017

SAINTE-COLOMBE DE LALINDE (courses disparues)

SUR LES HAUTEURS DE LALINDE, SAINTE COLOMBE

Sainte-Colombe de Lalinde

Départ de la course en 1995 gagnée par Victor Melchior
En médaillon, M. et Mme Delmas, de gentilles personnes du comité des fêtes

- Cette publication est la suite de Lalinde que vous pouvez voir en cliquant sur ce lien
- Nous sommes toujours dans un quartier de Lalinde, à Sainte-Colombe, un lieu-dit qui domine la vallée de la Dordogne et où on pouvait organiser à l’ombre du clocher des épreuves sur un terrain assez pentu. Un beau palmarès honore ses épreuves, sans oublier l’hospitalité des gens du coin comme Mme et M. Delmas du comité des fêtes d’une époque où il faisait bon vivre…
Palmarès connu : 1953 Michel Prellon (AS Eymet), 1954 Ch. Zaccaron (EC Foyenne), Marcel Pader (VC Villefranche), 1955 Stéphane Zaccaron (US Velines), 1957 René Rebeyrol (CC Bergerac), 1958 Claude Bédry (CC Bergerac).
- 1960 Pierre Dory (CC Bergerac), 1961 Antoine Loustalot (CC Bergerac), 1962 Jean Guiral (Tonneins), 1963 Maurice Saint-Jean (FLL Perpignan), 1964 Lucien Canouet (AC Bon Encontre), Alain Bellocq (Macau), 1965 Maurice Saint-Jean (Perpignan), 1967 Christian Bordier (EC Foyenne), 1968 Jacky Santarossa (VC Bergerac), 1969 Christian Arquey (VC Bergerac).
- 1971 Serge Daubisse (CC Périgueux), 1974 Francis Castaing (CC Marmande), 1975 Francis Castaing (CC Marmande), 1977 Jean-Pierre Parenteau (AC Nersac), 1978 Mondory (CC Lindois), 1979 Delage (Bordeaux).
- 1980 Victor Melchior (RC Mussidan) cyclo-sportifs, Piarulli (Mérignac) vétérans, 1981 Laurent (Port Sainte-Foy) Fsgt.
- 1991 Victor Melchior (RC Mussidan), 1992 Alain Castets (US Bouscat), 1993 Victor Melchior (RC Mussidan), 1994 Michel Clément (Montluçon), 1995 Victor Melchior (RC Mussidan), 1996 Bruno Barde (RO Bazas), 1997 Vincent Arquey (GC Bergerac), 1998 Philippe Candau (CC Périgourdin) championnat d’Aquitaine des vétérans, 1999 Nicolas Courbalay (JS Astérienne).

Sainte Colombe 99

 Rituel de l'appel des coureurs à l'ombre du clocher par
Christian Jouault (fils de Maurice) saison 1999

- Lalinde (courses disparues) plus celles  de Sauveboeuf.

VELO DORDOGNE – SAINTE COLOMBE DE LALINDE (courses disparues) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 00:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]