28 janvier 2020

VERTEILLAC LES PONTIS - PALMARES

UNE NOCTURNE AU SPECTACLE QUASI PERMANENT

Verteillac 81

1981 et la victoire de Patrick Barré au centre du cliché

- C’était une épreuve qui se déroulait en nocturne à la fin du mois d’août. Elle n’a été mise sur pied, que deux fois (1981 et 1982), par la Pédale Faidherbe de Périgueux (plus huit fois par le CA Ribérac), mais tout cela s’est fait grâce au concours d’Alain Bricaud qui habitait ce quartier. Les Pontis, c’est un lotissement du bas Verteillac. Là bas le circuit ne mesurait que 500 mètres et le compte tour (comme dirait l’ami Jean-René), n’avait pas assez de jambes pour afficher le nombre total, puisqu’il y avait 120 révolutions à effectuer ! De quoi affoler les commissaires, car de nuit, avec plus de quarante coureurs et plus de 4000 francs de primes, ça tournait, comme sur un vélodrome et comme des avions. Cette nocturne se terminait par un casse croute en compagnie des "merles blancs", association sportive de la commune. L’épreuve a été par ailleurs toujours commentée par Narcisse Pérez.

Verteillac 81

Repas d'après course avec les Marles Blancs et l'ami Bricaud

- Mais le cyclisme n’a pas pour autant disparu à Verteillac. Des éditions ont eu lieu le 14 juillet, puis bien évidemment et actuellement lors des fêtes du 15 août, sans oublier l’arrivée du Tour des cantons Mareuil/Verteillac qui constitue une des épreuves phares de tout notre Périgord. N’oublions pas que le cyclisme à Verteillac existe depuis 1949, date où le CA Ribérac débutait ses organisations. Et c’est Marius Duteil (presque l’enfant du pays) qui l’avait emporté cette année là sous les couleurs du CC Périgourdin. Plus près de nous et précisément en 1982, Maurice Jouault y a fait étape avec son épreuve "Huit jours cyclistes en Dordogne", une raison pour laquelle on aperçoit Raymond Poulidor, fidèle invité sur la photo ci-dessous aux côtés de Jean-Claude Bocquier régional de la nocturne. 

verteillac Pontis1

- Verteillac a de même accueilli des assemblées générales du Comité Départemental, soit en définitive une commune qui aime notre sport et qui nous a toujours très bien reçue. Hélas aujourd'hui, il ne reste qu'un club qui roule sous la casaque de l'Ufolep.
Le palmarès des Pontis : 1981 Patrick Barré (UC Saint-Jean de Monts), 1982 Michel Laborde (US Talence), 1983 Hugues Grondin (VC Challans), 1984 Félix Urbain (CG Orléans), 1985 Jean-Luc Gilbert (AJ Montmoreau) dans le cadre de Brantôme-Verteillac en ligne, 1986 Philippe Mondory (Cycle Poitevin), 1987 Philippe Carudel (UC Guinefort), 1988 Jean-Jacques Blancheton (UC Montpon), 1989 Michel Esquerre (VC Bazas), 1990 Jacques Dupouy (VC Monpazier).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – VERTEILLAC LES PONTIS  © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 13:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


25 janvier 2020

JAVERLHAC PRIX DE LA FRAIRIE - Palmarès cycliste

JAVERLHAC ET SON PRIX DU MOIS D'AOÛT

Javerlhac 65

Paul Besse lauréat en 1965 sous les couleurs de l'UV Limousine

- Le premier dimanche qui suit le 3 août, c’est la frairie de Javerlhac, autrement dit la fête locale. Dans ce petit coin de Dordogne, situé juste à quelques encablures de la Charente, on utilise encore ce terme de frairie. En Charente, Charente-Maritime et dans la région du Limousin, le mot "frairie" désigne la fête locale annuelle d'un village, organisée généralement sur deux ou trois jours consécutifs en été, autour d'un évènement particulier (course cycliste, cavalcade, feu d'artifice, brocante, repas champêtre, animations diverses...) et rassemblant le plus souvent des attractions foraines. A Javerlhac, la course cycliste se déroulait le lundi, autrement dit au cours du dernier jour des festivités. Je me souviens de cette belle épreuve qui rassemblait les toutes catégories de la région. Disons que les derniers temps et compte tenu du calendrier démentiel en cette période estivale, la course a quelque peu souffert en termes d’effectifs... Et c’est ainsi qu’elle a disparu malgré la volonté de Michel Monmoulinet qui a longtemps œuvré aux côtés d’Alfred Duclaud, ancien maire. Il y a eu sous le mandat de son successeur deux éditions et puis plus rien... Et pourtant, à la lecture du palmarès connu de cette course, que de beaux vainqueurs, soit une belle brochette de champions, ne serait-ce qu’en termes de notoriété. Sans parler du fait que cette course a débuté certainement bien avant guerre, puisque dès la Libération elle était déjà en place, ce qui mérite de mon humble avis un certain respect. Une autre remarque : cette course était placée sous le contrôle technique de l’UC Nontron du Président Jean-Claude Védrenne, auquel Michel Monmoulinet appartenait, en qualité de dirigeant.
NDLR : le prix des fêtes du mois d’avril continue d’exister sous l’égide de l’ASPTT Périgueux. Mais n’oublions pas de souligner que Javerlhac est également une commune liée avec celle de La Chapelle Saint-Robert (depuis 1823), haut lieu du cyclisme cadets, qui fera l’objet d’une nouvelle publication sur le présent blog, ayant elle aussi disparue depuis 1999, date de la dernière édition.

Javerlhac 1989

 Notre photo avec l’édition de 1989 où l’on reconnaît maillot vert
JPS Thierry Chamouleau (UC Brive),

Michel Monmoulinet du comité local, Michel Concaud (UV Limousine) le vainqueur,
Michel Besse (CCP Nontron) deuxième et Nadon (CC Vervant).

Le palmarès connu du Prix de la frairie;
1946 : Paul Lerme (Ruelle), 1947 : Marius Duteil (CC Périgueux), 1948 : Robert Rippes (Angoulême), 1949 : Marius Duteil (CC Périgueux), 1950 : Guy Allory (Angoulême), 1951 et 1952 : non trouvé, 1953 : Herbert Texier (CA Ribérac), 1954 : non trouvé, 1955 : Michel Friou (VC Saintes), 1956 : Louis Barès, 1957 Jacques Vivier (Ribérac), 1960 Guy Epaud (Royan), 1962 : Delaunay (Royan OC), 1963 : Paul Besse (Pédale Nontron), 1964 : JM. Joubert (Royan OC), 1965 : Paul Besse (UV Limousine), 1966 : Christian Bordier (VC Bordelais), 1967  et 1968 : pas trouvé, 1969 : Jean-Pierre Danguillaume (Tours)*, 1970 Lebreton (ASPTT Nantes), 1971 : Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac)**, 1972 : Francis Duteil (CRC Limoges), 1973 : pas trouvé, 1974 : Christian Bordier (EC Foyenne), 1975 : Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac), 1976 : Pierre Bazzo (AS Saint-Médard en Jalles)***, 1977 : Michel Grain (UV Poitevine)****, 1978 : Patrick Friou (Royan OC)*****, 1979 : Patrick de Santi (US Talence), 1980 : Roland Mercadier (ASPTT Montauban), 1981 : Michel Besse (CRC Limoges), 1982 : Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1983 : Patrick Friou (CC Vervant), 1984 : Eric Valade (EC Foyenne), 1985 : Jacky Bobin (Vélo-Club Charente Océan La Rochelle), 1986 : Michel Larpe (AJ Montmoreau)******, 1987 : Bruno Ouvrard (UA La Rochefoucauld), 1988 : Alain Ruiz (VS Montluçon), 1989 Michel Concaud (UV Limousine), 1990 : Vincent Guillout (CRC Limousin), 1991 : Christian Roman (RO Yzeure), 1992 : Pascal Berger (UC Niort).

NDLR (*) professionnel de 1970 à 1978 chez Peugeot-BP-Michelin.
(**) professionnel chez Gitane Campagnolo de 1976 à 1978, puis chez Renaul Gitane jusqu’en 1981 et chez Wolber jusqu’en 1983.
(***) passe professionnel en septembre 1976 chez Lejeune BP, soit après son succès à Javerlhac, puis à la Redoute Motobécane de 1979-1982, Coop-Mercier-Mavic (1983-1984), Fagor en 1985.
(****) ancien professionnel de 1964 à 1970 (Saint-Raphaël-Gitane-Dunlop, Ford-France-Gitane, Bic, Frimatic-de Gribaldy)
(*****) Champion de France des amateurs en 1977 à Pomport (24), il passe pro au cours de la saison 1978 chez Lejeune-BP, puis chez Mercier jusqu’en 1982). Reprend une licence amateur en 1983 au Cyclo-Club de Vervant.
(******) professionnel de 1981 à 1983 au sein de La Redoute-Motobécane, redevenu amateur.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – JAVERLHAC FRAIRIE © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2020

SAVIGNAC DE MIREMONT - Palmarès cycliste

UNE COURSE TAILLÉE POUR GRIMPEURS

Savignac Mt 81

Alain Ignace âgé de 19 ans remporte la 1° édition en 1981

- Ce petit village du Périgord Noir situé à proximité des Eyzies s’est appelé un temps Savignac du Bugue. La course s’est longtemps déroulée le premier dimanche après le 14 juillet, mais aussi et parfois le premier dimanche après le 9 octobre. Le circuit de Savignac est très éprouvant et réputé pour les grimpeurs. Quand on a terminé l’ascension, on a juste le temps de respirer avant de descendre sur les rives du Manaurie, puis pour attaquer à nouveau cette grimpette qui passe devant l’église du 12° siècle. L’histoire de la course tenait à Bernard Sautier, qui avait une sœur qui habitait ce bourg accroché à flanc de coteau. Le Racing-Club Mussidanais et la Pédale Faidherbe sont les deux clubs qui sont venus organiser cette épreuve et parfois un cyclo-cross, dans cette commune peuplée aujourd’hui de 138 âmes.
Palmarès connu de l’épreuve : 1981 Alain Ignace (AC Marmande), 1982 Sylvain Abadie (Stade Cadurcien), 1983 Philippe Avezou (Guidon Sevérinois), 1984 Christian Darrin (ASPTT Périgueux).

Savignac1

Le départ de l’épreuve en 1982 qui avait rude concurrence à cette époque

Savignac5

L’échappée d’Eric Vouillat (2° de l’épreuve) en 1982, rejoint et distancé à cinq tours du final par Sylvain Abadie. Agé de 25 ans, Eric Vouillat évoluait sous les couleurs de l’EVCC Bergerac. En cette saison 82, il avait gagné à Saillans, à Ribérac puis à Nontron (pour ne citer que les principales) et accèdera en 1° catégorie dès la fin de la saison.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – SAVIGNAC DE MIREMONT  © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 janvier 2020

PLAZAC - Palmarès cycliste

UNE COURSE POUR GRIMPEUR 

1_20100319_181921[1]

Ci-dessus quelques photos du Prix des fêtes de Plazac disputé le 23 août 1981, sous le contrôle technique de la Pédale Faidherbe. En haut de gauche à droite les coureurs au départ. On reconnaît Bernard Estève, Sylvère Truffy, Guy Rauzet, Daniel Delmon, Mournat, puis derrière on aperçoit Eric Stoïkowitch, les frères Avezou, Hook, etc... En haut à droite Eric Stoïkowitch qui roulait en 1981 sous la casaque de l’ASCA Bergerac du Président Defix. Plus bas, le peloton des battus parmi lesquels Delmon, Rauzet et Burg. A droite  Jean-Marc Burg (CC Tursac) classé premier sénior B. Originaire de Marquay, Burg était un des chefs de file du CC Tursac cher au Président Leduc.

 Parenteau Jean-Pierre : Pro en septembre 1969 (Peugeot-BP-Michelin), 58° Tour de France en 1970, 51° Tour d’Espagne en 1971 (2° de la 5° étape), 38° Tour de France en 1972, 1° Tour de l’Aude, vainqueur d’une étape de la Semaine Catalane, vainqueur du GP de Montauroux, 39° Tour d’Espagne, abandon Tour de France en 1973, 4° du GP de Plumelec en 1974, 4° du GP de Plouay en 1975. Termine son passage chez les pros et toujours dans la même équipe en 1976.
Le cyclisme à Plazac : Le circuit de Plazac qui passe la côte de "La Forêt" puis par le lieu-dit "le Bost" est très difficile. Les coureurs n’ont jamais fait légion au départ de cette course réputée pour grimpeurs chevronnés, surtout quand elle s’est courue en toutes catégories. Pour peu que le soleil d’août soit de la partie, elle constituait une galère. C’est sans doute pour cette raison que le peu de coureurs à chaque départ a découragé les dirigeants locaux. Pourtant, ils ont essayé de maintenir l’épreuve en invitant notamment les féminines en 1986, en vain... (lire palmarès).
Palmarès : 1977 Guy Rauzet (CC Belvès), 1978 Bernard Huot (Aubagne)*, 1979 Patrick Lachaize (CA Ribérac), 1980 Bernard Huot (VC Bernos Beaulac)*, 1981 Jean-Pierre Parenteau (AC Nersac), 1982 Jean-Pierre Parenteau (AC Nersac), 1983 (Pas Dunlop) Pascal Van-Hollebecke (EVCC Bergerac), Philippe Avezou (Guidon Séverinois) course d’été, 1984 Jean-Yves Béneyrol (ASPTT Périgueux), 1985 Didier Virvaleix (ASPTT Périgueux), 1986 Chantal Gorostéguy (UCS Anglet).
(*) fils de notre Valentin Huot

2_20100319_181921[1]

Photo ci-dessus Jean-Pierre Parenteau vainqueur, qui a fait un cavalier seul et Serge Sicaud auteur d’un beau reportage pour un public nombreux venu admirer cet ex-professionnel né le 5 août 1944 à Angoulême et qui s’illustra notamment chez les professionnels

Classement de Plazac en 1981 : 1. Jean-Pierre Parenteau (AC Nersac), 2. Bruno Avezou (CA Bèglais), 3. Philippe Avezou (Guidon Séverinois), 4. Trudelle (ECF Change), 5. Simon Hook (CC Périgourdin), 6. Lionel Dumont (AS Mantes), 7. Eric Stoïkowitch (ASCA Bergerac), 8. Jean-Marc Burg (CC Tursac), 9. Guy Rauzet (CC Tursac), 10. Bernard Estève (Pédale Faidherbe), etc...

 PLAZAC : commune du Périgord Noir de 3377 ha située sur la route entre Rouffignac et Le Moustier. Peuplée aujourd’hui de 850 habitants. Ancien château des évêques de Périgueux : logis 14° siècle à quatre fenêtres géminées, ancien donjon roman (clocher de l’église actuelle). Château du Peuch (15°/18° siècle). Eglise romane dominée par son cimetière ombragé de cyprès : clocher carré du 12° à couronnement 17°, porche roman, galerie de bois reliant l’église au presbytère. Chapelle Notre-Dame de Pitié 17° siècle.
Panorama de la côte de Jor sur la vallée de la Vézère. Rives du Vimont. Station préhistorique de Longueroche et de la Forge.
Baignades, passage du GR 36 - pêche, camping. Appartient à la Communauté des Communes de la Vallée de la Vézère.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – PLAZAC  © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2020

PIEGUT PLUVIERS - Palmarès cycliste

ÉPREUVE REINE DU NORD DE LA DORDOGNE

- Chef lieu de canton du Périgord Vert, Piégut a longtemps respiré avec le Limousin tout proche. C’était un rendez-vous incontournable pour les coureurs qui sont venus batailler le premier week-end situé juste après le 7 septembre, ceci lors des traditionnelles fêtes. Le cyclisme à Piégut a existé de tous temps. D’ailleurs un de ses enfants a effectué le Tour de France. Il s’agit de Jean Mouveroux (licencié au CC Périgourdin) qui a couru le Tour de France en 1928 en se classant 21° (groupe Elvish-Fontan Wolber). Avec lui, Laval et Calmette qui ont porté très loin les couleurs de notre Dordogne, dans cette même édition. Plus loin que Piégut, se situe à Miallet, une des grandes vedettes de la région. Vous l’avez connu, il s’agit d’André Commerie qui avait écumé toutes les épreuves de cette contrée lors de l’après libération.

Piègut 1965

Delort vainqueur en 1965 et dans le cartouche Gabard, son second

- Pour l’heure revenons à Piègut et à son Grand Prix qui s’est achevé en 2002. Dommage, car on était bien reçu dans ce village qui aimait plus que tout le cyclisme. J’y suis allé bien souvent, avec Michel Dutertre avec qui j’ai passé de très bons moments dans ce Pays Nontronnais. Tour à tour, la Pédale Faidherbe, le CC Périgourdin, l’UC Nontronnaise, puis le Cyclo-Club Pédale de Nontron ont assuré l’organisation. Ce dernier club a également mis en place une nocturne en juillet. Et puis il y avait un semblant de rivalité avec une commune voisine, Augignac en l’occurrence. Même catégorie de coureurs à Piègut comme à Augignac, mais petite rivalité vis-à-vis du montant des primes, de la qualité de l’organisation et surtout du plateau de coureurs venus prendre le départ. Il est bien sur difficile de dresser un inventaire précis de cette épreuve. Comme partout ailleurs, on ne peut pas trouver la totalité des résultats. Il existe pourtant une solution, notamment en fusionnant les palmarès des coureurs avec ceux des épreuves, mais ce n’est pas toujours évident. Mis à part ce petit souci, vous verrez tout de même que son palmarès compte de très grands champions..., avec notamment six prix gagnés par les frères Valade...

piegut Samy à Piègut

Victoire de Daniel Samy en 1973

Palmarès connu : 1923 Paul Chabaud (Abjat), 1923 Monroy (épreuve vitesse), 1924 Paul Chabaud (Abjat), 1925 Paul Chabaud (Abjat), 1929 Fernand Mazaud, 1946 André Commerie (Pédale Faidherbe), 1947 et 1948 : non trouvé, 1949 : Stanislas Urbaniak (UCAP Angoulême), 1950 Jacques Vivier (CA Ribérac), 1951 : André Dupré (Stade Foyen), 1952 : Robert Suire (Guidon Manslois), 1953 : Jules Pineau (US Montauban), 1954 : Georges Tombelaine (UV Limousine), 1955 Jacques Pras (Montbron), 1956 : Jo Bianco (UCD Villeneuve), 1957 : Robert Pallu (Jarnac Sports), 1958 : Jo Bianco (UCD Villeneuve), 1959 : Raymond Poulidor (AC Creusoise), 1960 Guy Epaud (Royan), 1961 Jean Ricou (Royan), 1962 Claude Mazeaud (UV Limousine), 1963 Roger Darrigade (US Dax), 1964 Bernard Champion (VC Cholet), 1965 André Delort (US Andernos), 1966 Daniel Samy (CRC Limoges), 1967 Roland Berland (VC Luçon), 1968 Adrien Fantino (CC Marmande), 1969 Claude Mazeaud (CC Lindois), 1970 Lebreton (ASPTT Nantes), 1971 Alain Bernard (US Bouscat), 1972 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1973 Daniel Samy (Saint-Eloy les Mines), 1974 Jacques Pitard (US Pons), 1975 Patrick Audeguil (Pédale Tonneins), 1976 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1977 Didier Dupuis (Couhé Vérac), 1978 Ledain (Anthony Berny Cycliste), 1979 Bernard Dubost (VC Bergerac), 1980 Philippe Berron (VC Leroy-Somer), 1981 non trouvé, 1982 Michel Fedrigo (CC Marmande), 1983 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1984 Eric Valade (EC Foyenne), 1985 Eric Valade (EC Foyenne), 1986 Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 1987 Eric Valade (EC Foyenne), 1988 Jean-Pierre Godard (AC Boulogne Billancourt), Pascal Perrocheau (UC Saint-Léonard) en nocturne, 1989 Jean-Claude Daragnès (Guidon Saint-Martinois), Thierry Maurel (AC Ceyssinet) en nocturne, 1990 Philippe Escoubet (Cycle Poitevin), Jean-Louis Martineau (AC Nersac) en nocturne, 1991 Bruce Péan (VC Dinan), Jean-Jacques Soulard (AS Enghien) en nocturne, 1992 Vincent Comby (US Créteil), 1993 Pascal Peyramaure (AS Mantes), 1994 Pascal Peyramaure (CA Mantes), 1995 Grégory Pérez (UC Châteauroux), 1996 René Leroy (AC Bon Encontre), 1997 Pierrick Fedrigo (CC Marmande), Victor Melchior (RC Mussidan) en nocturne, 1998 Olivier Bossis (AC Bressuire), Aurélien Bonnélie (ASPTT Périgueux) en nocturne, 1999 Nicolas Brachet (CRC Limoges), Jordan Caillaud (CC Périgueux) en nocturne, 2000 Patrice Peyencet (CC Périgueux), Jean-Yves Béneyrol (CCP Nontron) en nocturne, 2001 Michel Dupuytren (CRC Limoges), Philippe Mondory (UV Angérienne) en nocturne, 2002 Mariusz Biliewski (AC Bon Encontre).
NDLR : le prix des fêtes de septembre était ouvert aux toutes catégories, les nocturnes quant à elles constituaient la chasse gardée des 3° et 4° catégories...

Piègut 99

Ci-dessus le protocole de Piègut en 1999 avec Nicolas Brachet (maillot Groupama), vainqueur.
Il était quelque peu l’enfant du pays. Longtemps licencié au CCP Nontron le club organisateur,
il avait franchi le pas en accédant en 1° catégorie, ce qui l’avait décidé à partir au CRCL
pour parcourir les grandes épreuves.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – PIEGUT PLUVIERS © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 janvier 2020

LADORNAC (course disparue)

- Ladornac la commune la plus au Sud de l’ancien canton de Terrasson. Deux épreuves trouvées avec le succès du Marocain Jaber et de Nicolas Fiacre sacré champion de Dordogne sur les hauteurs de la commune. Ce championnat avait été organisé sous le contrôle du Guidon Terrassonnais.

Ladornac 1989

Vergnal, Fiacre et Loubriat tiercé du Championnat junior 1989 à Ladornac

Palmarès connu : 1972 Jaber (CC Périgueux), 1989 Nicolas Fiacre (Asptt Périgueux) championnat Dordogne juniors.

VELO DORDOGNE – LADORNAC - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2019

COLY (course disparue)

Sadet

Guy Sadet (UC Villeneuve) à Coly en 1968 lors de sa victoire

- Petit village de 568 habitants sur les bords d’une rivière du même nom, où quelques épreuves ont vu le jour, avec en prime un passage du Tour de la Dordogne en 1996.

Palmarès connu : 1963 Claude Hue (CC Périgourdin), 1966 Jean-Pierre Borderie (UC Brive), 1968 Guy Sadet (UCD Villeneuve), 1969 Ottenwalter (Viviez).

VELO DORDOGNE – COLY - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2019

PAZAYAC (course disparue)

- On doit ces épreuves au Guidon Terrassonnais, qui a organisé à l’époque de sa résurrection trois épreuves consécutivement. Pazayac est le dernier village de notre Dordogne situé entre Terrasson et Larche, sur l’ancienne RN 89 devenue RD 6089. Aucun Périgourdin n’a gagné cette épreuve qui se tenait début avril.

Image1

Pazayac sur la RD 6089 est le dernier village de Dordogne avant d'entrer en Corrèze

Palmarès connu : 1981 Le Foll (Pédale Combs la ville), 1982 Pierre-Marc Marty (VC Bretenoux-Biars), 1983 André Perrier (VC Tulle).

VELO DORDOGNE – PAZAYAC - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2019

CONDAT SUR VÉZÈRE (course disparue)

UNE COURSE ANCIENNE DISPARUE TRÈS TÔT

- Condat est une commune collée à celle du Lardin. Si celle-ci occupe la rive droite de la Vézère, Condat est bâti sur celle de gauche. L’usine de papier (Papèteries de Condat) fait le lien entre ces deux communes qui vivent au rythme de l’évolution de cette industrie. On a organisé quelques épreuves, dont la dernière remonte à 1999. Mais lors des premières éditions, c’est bien sur le Vélo-Club Lardinois qui a été le maître d’œuvre de ces manifestations. En marge de ces activités, le Tour Dordogne a traversé la commune en 1994 et 1996.

Condat

Quelques vainqueurs du prix de Condat avec en haut Walryck, Sautier, Dory
de gauche à droite, puis Mazeau et Frare en bas.

Palmarès connu : 1947 Laffarge (CC Périgueux), 1953 René Dubois (Pédale Faidherbe), Jean-Paul Gardet (VC Lardin), 1955 Jean-Paul Gardet (VC Lardin), Gaston Dubreuil (VC Lardin), 1956 Jean-Pierre Milani (VC Lardin), Jean-Marie Bouzou (VC Lardin) prix de la gare, 1957 Jean-Pierre Milani (VC Lardin), 1958 Pierre Frare (CC Lindois), 1960 Daniel Walryck (CC Périgueux), 1961 Pierre Dory (CC Bergerac), 1964 Alain Desplat (UV Limousine), 1967 Meyzot, 1968 Lucien Sautier (CRC Limousin), 1969 Jacques Mazeau (EC Foyenne), 1970 Gérard Lambert (VC Bergerac), 1979 Jacques Napias (CC Bernos Beaulac).

VELO DORDOGNE - CONDAT SUR VÉZÈRE - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2019

BEAUREGARD DE TERRASSON (course disparue)

Lapouge Sébastien 99AVEC LES JOURS CYCLISTES

DE MAURICE JOUAULT

- Petite commune proche des 600 âmes nichée sur une hauteur qui domine le val de la Vézère et la localité du Lardin. A noter qu’un club de bi-cross a été fondé en 1991 (Bicross Club de Beauregard). Un cyclo-cross et quelques courses ont animé cette petite commune du Terrassonnais, sous l'impulsion de la famille Lapouge, dont le fils Sébastien a été un véritable spécialiste (notre photo).
Palmarès connu : 1965 Pierre Péquignot (CC Belvès), 1966 Ratinaud, 1967 Michel Mournat (CC Périgueux), 1970 Christian Darrin (CC Périgueux), 1971 Bernard Bousquié (VS Villefranche), 1982 Léon Lebaud (AJ. Montmoreau) 8 jours cyclistes en Dordogne , 1983 Eric Leblanc (UV Limousine) étape Beauregard/Jumilhac 8 jours cyclistes en Dordogne, Laurent Mazeau (EVCC Bergerac), 2004 Mickaël Szkolnik (AVC Libourne) cyclo-cross.

RETRO VELO DORDOGNE – BEAUREGARD DE TERRASSON - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]