12 février 2017

VALENTIN HUOT DOUBLE CHAMPION DE FRANCE PROS

SA CARRIÈRE AMATEUR ET PROFESSIONNELLE

Huot préambule

- Né le 1° mai 1929 à Creyssensac et Pissot (24), il a débuté tard dans le cyclisme. C’était en 1949 à Cornille dans une épreuve de non licenciés. Depuis l’homme de chez Mercier a acquis ses lettres de noblesse, en remportant deux titres de Champion de France professionnel et en excellant surtout en montagne et notamment dans le Tour de France où il a manqué de peu le Grand Prix de la montagne.

VH1

LIRE SA CARRIERE CYCLISTE
- Ses débuts en 1951 (1° partie) Première course à Pont Saint-Mamet.
- Saison 1952 (2° partie) Valentin Huot coureur mythique du Périgord.
- Saison 1953 (3° partie) De la Route de France au Grand Prix des Nations avec les indépendants.
- Saison 1954 (4° partie) Au sein de l’équipe Terrot : Vainqueur de Paris-Limoges et premier Tour de France en équipe régionale.
- Saison 1955 (5° partie) Equipe Rochet. Gagne la Polymultipliée, se marie et abandon au Tour de France (chute).
- Saison 1956 (6° partie) Equipe Mercier. Gagne le circuit de l’Aulne et manque de peu le GP de la Montagne du Tour de France.
- Son Tour de France 1956 - Manque de six points le GP de la Montagne au Tour de France
- Saison 1957 - Champion de France des professionnels à Châteaulin (1° partie)
- Saison 1957 - Champion de France à Châteaulin (2° partie)
- Saison 1958 - Champion de France à Belvès (1° partie)

- Saison 1958 - Reportage du championnat à Belvès (2° partie)

- La fin de carrière de Valentin Huot

huot limoges

1954 lors du Paris-Limoges qu'il remporte

Palmarès de Valentin Huot chez les pros :
1951 Vainqueur à Saint-Mayme de Péreyrol (24), du prix Mounet à Périgueux, du prix d’Eygurande, de Villamblard, du championnat de l’US Bergerac et du prix de Saint-Michel de Villadeix.
1952 Vainqueur du circuit de la Rochette (16), du prix Marbot à Neuvic, du critérium de Monbazillac, 5° du championnat du Limousin à Ribérac (24), 4° Trophée Simplex à Reims, vainqueur successivement à Villeneuve sur lot, Vieilleville (23), Aubusson (23), Saint-Junien (87) et Saint-Céré.
1953 (Terrot-Hutchinson) vainqueur du GP Thermo-Mécanique à Bergerac, du prix Latié à Limoges, du prix Lapasserie à Périgueux, Champion du Limousin contre la montre à Brive, vainqueur à Saint-Aulaye, Meymac, Saint-Sulpice le Guérétois, Bourganeuf, 1° Tour des provinces françaises, vainqueur à Guéret, à Saint-Léon sur l’Isle, vainqueur du Mont Faron (devant Bahamontès, Gaul et Dotto), 2° du Circuit du Macaud, 17° du GP des Nations.
1954 (Terrot-Hutchinson) 1° Paris-Limoges, 1° Oradour sur Glane, 1° Niort, 1° La Rochelle-Angoulême, 1° Challenge Martini au Boucau, vainqueur d’étape Tour Alsace-Lorraine, 1° à Monbazillac, Cenon et Niort clm. Abandon du Tour de France, 14° du GP des nations, 28° Paris-Tours, 29° Championnat de France.
1955 (Rochet-Dunlop) Vainqueur du Tour de Corrèze et de la Polymultipliée. Vainqueur à Cenon, Boucau, Pontivy. Abandon du Tour de France. 2° du circuit de Boussac, 30° Paris-Tours.
1956 (Mercier BP Hutchinson) Vainqueur à Plouay, au Circuit de l’Aulne, à Meymac, Mont Agel, Mont Faron. Deuxième de la Polymultiplée, 3° du GP Pneumatique à Montluçon, 4°  Tour de Corrèze, 5° du GP des Nations, 8° du Championnat de France, 62° Tour de France (3° du GP de la Montagne), 10° du critérium national de la route, 27° Milan-San Remo.
1957 (Mercier BP Hutchinson) Champion de France à Châteaulin, Vainqueur du prix de la Trinité à Guéret et du Mont-Faron clm, 2° course de côte à Saint-Gervais, 3° Midi-Libre, 3° Tour de l’Ariège, 3° Circuit de l’Aulne, 11° du Grand prix des Nations, 20° Championnat du mode à Waremgem, 32° Paris-Tours, abandon du Tour de France.
1958 (Mercier BP Hutchinson) Champion de France à Belvès, 6° Championnat du Monde, vainqueur à Maurs la Jolie, 3° course de côte à Sallanches, 5° du Mont-Faron, 14° Dauphiné-Libéré, 14° Super Prestige Pernod.
1
959 (Mercier BP Hutchinson) Vainqueur à Cenon, à Ploneour-Lanvern, à Gourin, 2° course de côte à Sallanches, 3° Mont-Faron, 4° GP de Monaco, 4° Critérium National, 8° du Dauphiné Libéré, 5° Polymultipliée à Chanteloup, 20° Paris-Tours, 21° Tour de Lombardie, 48° Tour de France (4° GP de la Montagne).
1960 (Mercier BP Hutchinson) Vainqueur du GP du Midi Libre et de la première étape, Vainqueur du Bol d’Or des Monédières, vainqueur à Peyrat le Château, 3° Tour du Sud-Est, 4° Championnat de France à Reims, 2° course de côte d’Arraté en Espagne, 3° du Mont-Faron, 5° Boucles du Bas-Limousin, 7° Prestige Pernod, 10° Boucles de la Seine, 34° Paris-Tours.
1961 (Mercier BP Hutchinson) Vainqueur à Lubersac, 7° Championnat de France, 39° Tour de France, 5° Circuit des cols Pyrénéens, 8° du critérium national, 10° des Boucles de la Seine, 21° Tour de Lombardie, 48° Milan-San-Remo.
1962 (Mercier BP Hutchinson)
Reclassé indépendant par la suite (a couru jusqu’en 1965 environ

VH Belvès

Un public acquis à sa cause chez lui à Belvès en 1958 où il remporte
son deuxième titre de Champion de France des professionnels

VH à Belvès 1958

Protocole final à Belvès avec son directeur sportif Antonin Magne.

PALMARES de "La Valentin Huot" (gentleman du mois d’octobre )
1996* Champeymont-Fraisseix (Limousin), 1997*et 1998* Christophe Cuménal-Mario Ferreira (Libourne), 1999* Stéphane et Didier Meynier (C Marmande), 2000 Jean Mespoulède (Asptt Périgueux)-Jean-Luc Delpech (CC Marmande), 2001 Jean Mespoulède (Asptt Périgueux)-Jean-Luc Delpech (CC Marmande), 2002 Ballanger-Moreau (Jarnac), 2003 Bruno Ceyssat (CC Périgueux)-Marot (UC Felletin), 2004 Julien Bacle (CRCL)-François Samy (CRCL), 2005 Vincent Rivet (UA La Rochefoucauld)-Jean-François Rivet (UC Felletin), 2006 Jean-François Rivet (UC Felletin)-Vincent Rivet (AS Saint-Junien), 2007 Patrick Ballanger-Jacky Galletaud (AC Jarnac), 2008 Maxime Méderel (Crédit Agricole)-Claude Lévêque (ACLBP), 2009 Florian Bonhoure (Trélissac)-Yoan Poirier (Marmande), 2010 Florian Bonhoure (US Montauban)-Gérald Labbe (Bègles), 2011 Mickaël Dhinnin (CRCL)-Aurélien Bru (Bouliac), 2012 Julien Joussely (TSA Uniballer)-Vanaelst Wouters (Saint-Cyprien), 2013 Gabriel Peyencet (CC Périgueux)-Damien Lapouges (EC Trélissac CC), 2014* Jean Mespoulède (CC Périgueux)-Damien Lapouges (EC Trélissac CC), 2015* Philippe Rulleau-Stéphane Burseau (Mérignac VC), 2016* Nicolas Bastien (non licencié) et Guillaume Richard (Sorèze VC), 2017* Sébastien Arbes et Clément Monchaux (Cam Bordeaux), 2018* Damien Beucher et Anthony Delaforge (CAM Bordeaux). (courues à Saint-Astier de 2000 à 2013 puis éditions courues à Mensignac (*)

VH 2007

Décoré du Mérite Cycliste à Saint-Astier en 2007, par Jean Pitallier président de la FFC
lors de "la Valentin Huot" organisé par Raymond Boisseau que l'on reconnait derrière en chemise blanche

AUTRES LIENS
- Mensignac terre d’accueil de la Valentin Huot
- Saint-Astier (palmarès des courses du canton de Valentin Huot)

VELO DORDOGNE - LA CARRIÈRE DE VALENTIN HUOT © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Donnez
un coup de pouce à Vélo Dordogne (voir sur ce lien)

 

Posté par Bernard PECCABIN à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :