RETRO VELO DORDOGNE

02 décembre 2016

Alain BUFFIERE : le coureur d’un terroir (12° et dernière partie)

Buffière fin de carrière

1987 L'APRES HAUT-NIVEAU

- Depuis 1984, Alain Buffière a laissé son vélo au clou. (lire ses saisons 1979-1984 sur ce lien). Mais comme la passion est toujours présente, le coureur Briviste a effectué pour son plaisir de nombreuses sorties. Si bien qu’en 1987, il prend une licence Ufolep au Cyclo-Club de Savignac les Eglises sous les couleurs desquelles il triomphe à Génis, Savignac les Eglises et Tourtoirac.

90-92 Pédale Faidherbe

Sous les couleurs de la Pédale Faidherbe (1991-1992)

- En 1990, la nostalgie et les sollicitations des anciens l’amène à signer une licence de 4° catégorie à la Pédale Faidherbe de Périgueux. Il prend le départ de quelques épreuves et gagne à Saint-Aulaye puis à Saint-Yrieix sous Aixe.
-
En 1991 et 1992, le voilà en 3° catégorie FFC toujours sous la casaque de la Pédale Faidherbe. Il effectue quelques courses et signe ce qui restera sa dernière licence à la FFC.

DERNIERS COUPS DE PÉDALES À L’UFOLEP

- En 1995, le club de Trélissac organise le Championnat de France Ufolep, une manifestation qui le motive pour rempiler au sein de cette fédération affinitaire et de remporter un bouquet.

1995 Cf Trélissac

L'équipe Dordogne Championne de France vétérans par équipe à Trélissac
De gauche à droite Francis Galy, Alain Buffière, Joël Salvette et Jean-Claude Bocquier

- Vainqueur du Championnat de la Dordogne des vétérans à Prats du Périgord devant Bocquier, Galy et Denis…, puis 2° du Championnat d’Aquitaine et 29° du Championnat de France UFOLEP à Trélissac-où il s’adjuge le titre de Champion de France par équipe.
- En 1996, il se laisse tenter par un voyage en Guadeloupe, pour lequel le club de Trélissac est invité. C'est aussi une dernière période pour accompagner en compétition un footeux à la retraite qu’il a reconverti au vélo : Serge Wolmer

2006 Cénac

Cénac (9 avril 2006) Serge Wolmer (1° en 3) et Alain Buffière (1° en 2° catégorie)

2005 Licencié UFOLEP à l’Entente Cycliste Trélissac Coulouniex-Chamiers en 3° catégorie : signe deux victoires (Saint-Cybranet et Saint-Cyprien). Accède en 2° catégorie.

2006 Saint-Junien

Saint-Junien en 20016 : Benjamin Gontrand, Serge Wolmer, Alain Buffière, Laurent Cassez de gauche à droite

2006 UFOLEP 2° catégorie à l’Entente Cycliste Trélissac Coulouniex-Chamiers  2 victoires (Cénac et Saint-Martin de Jussac). Accède en 1° catégorie
Participe à de belles cyclosportives : Millau Causse Noir, La Passageoise, La Limousine, La Lily Bergaud, La Antonin Magne.
2007 UFOLEP 1° catégorie à l’Entente Cycliste Trélissac Coulouniex-Chamiers.
Effectue quelques courses et signe sa dernière licence en compétition à 55ans !!!

2008 Jeunes de Sarliac

- Comme tous les anciens, Alain Buffière ne se débarrasse pas de sa passion comme par enchantement. Non ! L’ancien coureur de Nontron puis de Brive a le virus qui lui colle toujours à la peau. Il éprouve d’ailleurs un plaisir immense à monter les cols en été, pour tenter de faire partir un jour de la confrérie des 100 cols !!!

2008 à Sarliac

Prix des bords de l'Isle cadets à Sarliac sur l'Isle le 15 juin 2008
De gauche à droite Pierre Lajarthe speaker, Alain Buffière (maire) Quentin Pacher (EVCC Bergerac) lauréat,
Annie Jouault (CD 24) et Jean-Louis Combelas président du comité des fêtes

- Devenu maire de Sarliac sur l’Isle en 2008, il a plaisir aujourd’hui et quand il peut, d’entraîner des jeunes dans la discipline, puis à organiser dans sa commune une épreuve en leur faveur, soit une belle action de la part du grand sportif et du passionné qu’il a été.
- "Vélo-Dordogne" termine ce reportage en ayant eu la satisfaction de rencontrer un tel coureur, amoureux du panache, ardent dans la lutte, de caractère aimable et doux, grimpeur exceptionnel. Ce routier énergique, robuste, résistant, audacieux, puissant est un des rares qui a su se hisser au niveau des supers. Son style harmonieux, son élégance naturelle, ses résultats fructueux tout comme son opportuniste ont fait de lui un coureur dont on a plaisir de citer en exemple. Alain Buffière avait ses parents agriculteurs. Très vite la vie le plongea dans le rude labeur des champs et de l’exploitation familiale. Sans doute une raison qui a forgé son caractère ! Notre champion clame haut et fort que pour lui le cyclisme c’est sa passion et qu’il souhaite aux jeunes de connaître la même, car le cyclisme reste avant tout non seulement un sport mais surtout une des plus belles écoles de vie.

Buffière et les cyclosportives

Et maintenant, au tour des cyclosportives et des cols de nos belles montagnes

LISTE DES COLS ESCALADÉS PAR ALAIN BUFFIERE

cols

 - Bien grimper passe par une préparation sérieuse, ce qui était le cas de notre coureur. Gravir un col en haute montagne constitue une épreuve de longue haleine. Chacun sait que la montagne ce sont des contraintes à prendre en compte, des caractéristiques à connaître, des paramètres à maîtriser (altitude, longueur de l’ascension, difficulté de la pente, température, et surtout météo qui peut très vite évoluer). Ensuite il faudra adapter une bonne technique de pédalage, bien gérer ses braquets, son effort sans se mettre dans le rouge. Voici une liste de cols qui ont été escaladés depuis 1978 par notre vaillant coureur de Payzac.
SAISON 1978 : Col de Néronne 1242 m,  Le Pas de Peyrol 1587 m
SAISON 1979 : Col des Géants 824 m, Plat d'Adet 1683 m
SAISON 1985 : Col d'Aspin 1489 m, Col de Peyresourde 1569 m, Col d'Aubisque 1709 m, Col du Tourmalet 2115 m
SAISON 1990 : Col des Saisies 1650 m, Cormet de Roselend 1968 m, Col des Aravis 1498 m
SAISON 1991 : Superbagnères 1800 m, Col du Portillon 1293 m, Col de Menté 1349 m, Col de Portet d’Aspet 1069 m, Col des Ares 797 m, Col de Buret 599 m
SAISON 1992 : Col de la Chioula 1341 m, Col des 7 Frères 1253 m, Col de Mantet 1751 m
SAISON 1996 : Col de Notre Dames des Anges 780 m, Col des Fourches 535 m, Col du Vent 703 m,  Col de la Taillude 411 m, Col de Babaou 415 m, Le Mont Faron 542 m
SAISON 2003 : Mont Aigual 1567 m, Col de Prat Peyrot 1380 m, Col du Minier 1264 m
SAISON 2004 : Col de  Soubeyrand 994 m, Col de Peyruergue 820 m, Col d’Ey 718 m, Col de Perty 1302 m, Col du Mont Ventoux 1912 m, Pra Loup 1598 m, Col de la Cayolle 2327 m, Col de Vars 2109 m, Col d’Allos 2247 m
SAISON 2006 : Col d’Aulac 1228 m, Col de Légal 1229 m, Port de Pailhères 2001
SAISON 2012 : Col de Besseyre 1050 m, Col de Cère 1294 m, Col du Perthus 1309 m
SAISON 2014: Plat d'Adet 1683 m, Hourquette d'Ancizan 1564 m, Col d'Aspin 1489 m, Col d'Azet 1580 m, Vacances en Italie : Col de la Lombarde 2351 m, Colle del Preit 2083m, Passo de la Gardetta 2437m, Colle di Sampeyre 2284m, Colle d'Esichie 2370m, Colle Faunière 2480m, Colle Agnelo 2744 m
SAISON 2015: Port de la Bonaigua 2072m,  Col du Soudet 1540 m (Sainte Engrace), Col de Marie Blanque 1035 m (par Escot), Col d'Aubisque 1709 m, Col du Tourmalet 2115 m, Col du Portillon 1293 m, Col de Peyresourde 1569 m, Port de Balès 1755 m, Col de Buret 599 m, Col des Ares 797 m, Col de Mente 1349 m, Vacances en Italie du Nord : Col du Mont Cenis 2081m, Passo del Vivionne 1827m et 3 cols mythiques du Tour d'Italie : Passo del Mortirolo 1852m, Passo di Gavia 2621m, Passo dello Stelvio 2758m, Col de l'Izoard 2360m (retour en France)

cols bis

Plus de 60 coureurs de renoms dont 30 Pros (en gras) côtoyés par Alain Buffière

 Claude Aigueparse, Hubert Arbès, Patrick Audeguil, Pierre Bazzo, Jean Pierre Barbe, Alain Bernard, Daniel Barjolin, Raymond Breuil, Jacques Bossis, Francis Bordier, Bernard Bourreau, Frédéric Brun, FrançisCastaing, Jean-Luc Castaing, Alain Cigana, Jean Chassang, Daniel Ceulemans, Thierry Claveyrolat, André Corbeau, Jean Claude Courteix, Guy Courtois, Christian Dolhats, Guy Dolhats, Jean Claude Daunat, Alain De Carvalho, Dessertenne, Claude Denis, Didier Dupuis, Michel Dupuytren, Marc Durant, Francis Duteil, Fernand Farges, Michel Fédrigo, Patrick Friou, Michel Guiraudie, Jean-Pierre Guitard, Bernard Quilfen, Claude Hue, Jacky Hélion, Christian Jourdan, André Laroudie, Bernard Labourdette, Roger Laforest, Didier Lebaud, Daniel Levaud, Claude Magni, Claude Mazeau, Alain Meunier, Jean-Claude Meunier, Jean Pierre Parenteau, Albert Peter, Yves Nicolas,  Jean Pinault, Daniel Perrotin, Jean Prat, Jean Jacques Rebière, Daniel Samy, Daniel Savary, Lucien Sautier, Roger Saladié, Simonot Gérard, Christian Thimonier, Thomazeau, Raymond Villemiane.
Dans la même collection, à consulter :
- Claude Hue
- Marius Duteil
- Francis Duteil
- Jacques Vivier
- Michel Brun
- Elisabeth Chevanne-Brunel
- Valentin Huot
- Serge Daubisse

VELO DORDOGNE - ALAIN BUFFIERE 1987 à nos jours © BERNARD PECCABIN (Fin)
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 novembre 2016

ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 25 ANS...SEMAINE DU 28/11 AU 4 DEC. 1991

LA RÉTRO HEBDOMADAIRE DE LA SAISON 91

Albert Miguel

- L’actualité du Grand Sud-Ouest :
- Le 1° décembre, Miguel Albert (Cycle Poitevin) (notre photo) se distingue à Availles Limousine d’où il ramène le bouquet convoité par Yves Cardinal (2°) sous les couleurs du Cercle Amical de Civray, la troisième place revenant à Aigret de l’UV Poitevine. Le même jour Châteauneuf la Forêt recevait aussi les spécialistes des sous bois avec un Christophe Deluche (UV Limousine) toujours aussi conquérant, laissant sur les deux autres marches du podium Bruno Poulidor (Saint-Denis US) et Bouvet (VS Montluçon). Chez les juniors c’est Laurent Roulier qui sera le plus rapide sous son maillot de Saint-Denis US.
- Toujours le 1° décembre c’est la ville de Lormont qui recevait sa quatrième édition. Le prologue réservé aux jeunes a été remporté par Olivier Feytou (ASPTT Périgueux), vainqueur devant Bordes du VC Bruilhois et Castets de l’US Bouscat. Chez les séniors, Jean-Paul Raymond toujours impérial ne laissera aucune chance à ses rivaux. Le Faidherbien s’impose devant Laurent Dumont (Talence), Bruno Blangeois (G. Pellegrue), Dominique Eyquard (Marmande) et Bernard Estève (Pédale Faidherbe).
- Après toutes ces rencontres, les spécialistes sont d’ores et déjà tournés vers les championnats régionaux qui constituent leur premier objectif. L’Aquitaine ira pour cela au Boucau (Pyrénées Atlantiques), les Pyrénées à Parisot (Tarn et Garonne), le Limousin à Montaigut Le Blanc dans la Creuse et le Poitou se retrouvera quant à lui sur un terrain bien connu, celui de la ville de Jarnac.

- Sur les routes du Périgord

- Pas d’activités cyclistes en Dordogne soit une occasion de présenter la suite des classements des Challenges de la saison 1991.
Challenge_Dordogne_1991__(suite)_ (à télécharger) cyclo-cross, vétérans, minimes, cadets et juniors

VELO DORDOGNE - IL Y A 25 ANS (semaine du 28/11 au 4 décembre 1991) © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2016

IL Y A 50 ANS EN PERIGORD (semaine du 28 novembre au 4 décembre 66)

LA RÉTRO HEBDOMADAIRE DE LA SAISON 1966

- L’actualité du Grand Sud-Ouest :
- Pierre Bernet a triomphé pour la huitième fois au cyclo-cross de Seignosse rendu pénible par la pluie. Belle course de Bayssière (VC Saint-Agne) qui termine à une minute du lauréat alors que Merci (RC Toulouse) champion des Pyrénées termine troisième.
- Le cyclo-cross de Talence réunissait trente quatre concurrents en ce premier dimanche de décembre. Et c’est Albert Peter, le champion du Limousin qui prit d’emblée la direction des opérations pour ne plus la quitter et devancer Moncassin (Saint-Agne) et Lopez (Navarrenx) victime d’une crevaison.
- Le même jour Pierre Bernet inscrit une nouvelle victoire au cyclo-cross de Cagnotte malgré la belle résistance du Capbretonnais Dubois deuxième, alors que Perriat (Artx) finissait troisième.
- Belle fête au Cyclo-Club Bordelais pour féliciter Francis Campaner qui va passer professionnel chez Mercier. Le président Dubreuilh souligna le palmarès de cette saison dont le titre de Champion de France de Campaner, dix neuf ans après celui de Jean Bidart. Francis Campaner quitte Bordeaux pour rejoindre le CC Fleixois où il retrouvera le Limougeaud Daunat qui a également signé chez les professionnels.

- Sur les routes du Périgord

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU GUIDON SARLADAIS

GS 1966

Notre photo Jean Malgouyat, M. Courbes maire de Saint-Martin et M. Bouygues
lors du 3° cyclo-cross de la Sainte-Catherine

- Avec plus de 30 victoires et 180 places d’honneur, le Guidon Sarladais occupe la troisième place des sociétés du département. Avec ses trente trois coureurs et ses vint-cinq organisations, les dirigeants sarladais sont satisfaits. A l’unanimité le Guidon a élu à la présidence Jean Malgouyat qui par sa jeunesse et son expérience saura insuffler à la société un certain dynamisme. Côté coureurs Royère a été mis à l’honneur avec ses sept victoires. Viennent ensuite Galy, Marty et Hubert. En 3° et 4° catégories, Christian Laval vire en tête de nos couleurs avec six victoires, suivi par Brugeassou, Darrin, Loubriat, Agrafeil, Cluzel, Basset, Conan, JP Boyer, Villard, Grandenne, Armagnac, Lidier, Bonis et Andrieux. Chez les premières Péquignot précède Jeantaud. A été mise également à l’honneur, Mlle Gibert, cycliste féminine.
Nouveau bureau : Président actif Jean Malgouyat, vice-présidents André Deguilhem, Raoul Pouget, Secrétaire René Malgouyat, trésorier Gagnebé, adjoint Boussat. Membres : Aimé Loubriat, Bruno Dose, Gilbert Peinch, Beigne, Yvon Sardant, Pierre Galy, Céléguin, Beaudet, Blaya, etc…

VELO DORDOGNE - IL Y A 50 ANS (semaine du 28/11 au 4 Décembre 1966) © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2016

FONROQUE (course disparue)

- Petit palmarès pour la petite commune de Fonroque traversée par la RN 21.

Fonroque

L'église de Fonroque

Palmarès connu : 1951 Trimoulet (RC Mussidan), 1952 Jean Pasternak (AS Eymet), 1953 Michel Pasternak (AS Eymet), 1954 Georges Vincent (AS Eymet).

VELO DORDOGNE - FONROQUE - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2016

CLASSEMENT FFC COUREURS AMATEURS - SAISON 1979

PALMARES DE LA SAISON 1979

1979

- Vous trouverez ci-dessous le classement national FFC de la saison 1979. Il s’agit de classements qui n’ont rien d’officiel, puisqu’à cette époque, ce genre de classement n’était pas d’actualité, mais réalisés par des volontaires et des passionnés de vélo. Il vous permettra de vous remémorer cette saison, au travers des noms relevés sur les différents tableaux. Pour connaître la règle de ces classements lire l’article sur ce lien.

1979

1979

(Cliquez sur les tableaux pour une meilleure lecture)

Explications complémentaires :
- Les classements ne prennent en considération que les courses de 1° catégorie appelées aussi temporairement épreuves de séniors A. Tous les classements obtenus en France et à l’étranger ont été pris en compte, selon des barèmes adaptés au niveau des courses ou à leur notoriété. (les classements sont complets, voire exacts à 95-99 %). Attention ! Pour mieux exploiter les tableaux avec les classements, cliquez dessus.

1979

- A présent remontons le temps avec la saison 1979. Ces classements vous feront découvrir d’anciennes gloires, des noms qui réveilleront votre esprit et qui j’en suis sur attiseront de réels souvenirs. Bonne lecture à tous et surtout ne manquez pas de télécharger le classement national qui se situe en bas de page, côté gauche.

1979

Classement_national_FFC_1979 (document à télécharger)
- Relire sur les liens ci-dessous :
- Classement FFC 1970
- Classement FFC 1971

- Classement FFC 1972

- Classement FFC 1973

- Classement FFC 1974

- Classement FFC 1975

- Classement FFC 1976

- Classement FFC 1977

- Classement FFC 1978

VÉLO DORDOGNE - SAISON 1979 EN FRANCE - © BERNARD PECCABIN
Prochain parution : la saison 1980

Posté par Bernard PECCABIN à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 novembre 2016

ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 25 ANS...SEMAINE DU 21 au 27 NOV. 1991

LA RÉTRO HEBDOMADAIRE DE LA SAISON 91

- L’actualité du Grand Sud-Ouest :
- Victoire d’Alain Cuisinaud (AC Creusoise) lors du cyclo-cross de la Ribe couru au Grand Bourg. Ce succès a été obtenu devant Pascal de Boussiers (ACLBP) et Bidaud (CS Bellac).
- C’est Yves Cardinal (CA Civray) qui remporte le cyclo-cross de l’Echassier à Châteaubernard. Aigret (UV Poitiers) et Turpaud (UCA La Rochelle) complètent le podium.
- A Coirac, c’est Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) qui s’empare du bouquet malgré Dominique Eyquard (CC Marmande) deuxième et Bernard Estève (Pédale Faidherbe) troisième.

ag 1991

La tribune de l'AG 1991 du Comité de Dordogne à Verteillac

ag 91

La salle avec les délégués des clubs et les invités

- Sur les routes du Périgord
- C’est à Verteillac que s’est déroulé l’assemblée générale du Comité de Dordogne, sous la présidence de Claude Longueville. Rapport moral, rapport d’activités et financier ont été approuvé à l’unanimité. De cette saison 1991, il ressort que le département a organisé 221 épreuves et qu’elle compte 570 licenciés. Ci-dessous le classement du challenge des séniors, au titre de cette saison 1991.
Challenge_Dordogne_des_séniors_1991 (à télécharger pour avoir un aperçu de notre richesse)

ag 91

Elisabeth Chevanne-Brunel (cadette 2), nouvelle étoile montante du cyclisme

ag 91

Tous les lauréats de la saison cycliste en Dordogne

VELO DORDOGNE - IL Y A 25 ANS (semaine du 21 au 27 novembre 1991) © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 novembre 2016

CA S'EST PASSE EN PERIGORD IL Y A 50 ANS... semaine du 21 au 27 nov. 1966

LA RÉTRO HEBDOMADAIRE DE LA SAISON 1966

- L’actualité du Grand Sud-Ouest :
- Le 12° cyclo-cross international de Boeil Bézing organisé par le Cyclo-Club Béarnais a été remporté par le Normand Pelchat (Saint-Pierre du Harcouet) devant le Belge Declercq et le local Perriat (Artix). Plusieurs incidents de dérailleur valurent à Bernet de perdre la tête de course pour terminer quatrième.
- Le 6° cyclo-cross de Blis et Born organisé par le Cyclo-Club Périgourdin avait réuni une vingtaine de coureurs d’où Daniel Dubois (Capbreton) émergea pour l’emporter devant Dutour (Coutras) et Peter (Saint-Léonard).
- C’est au restaurant ʺla palombe sauvageʺ à Bassussary que l’Aviron Bayonnais a clôturé sa saison 1966 sous la présidence de M. Subrechicot. Bilan satisfaisant avec trente deux coureurs chez les ʺciel et blancʺ qui ont moissonné dix neuf bouquets. Bernard Daguerre reste le chef de file suivi par René Tarrit, Noailles, Laxalde, Pochulu, Rouet, Dantiacq, Elissalde, etc... L’an prochain le club pourra compter sur Moncada venant du Boucau et sur le retour d’Alain Labarthe le Parisien de retour au pays.

Blis et Born 66

Dubois de Capbreton (ci-dessus) a réussi à mettre fin à la suprématie de Boisseau à Blis et Born

- Sur les routes du Périgord
Blis et Born (cyclo-cross par CC Périgourdin) : 1. Dubois (Capbretron), 2.Dutour (Coutras), 3. Peter (Saint-Léonard), 4. Boisseau (Limoges), 5. Merci (Toulouse), 6. Melchior (Lalinde), 7. Blondy (Limoges), 8. Valèze (Nontron), 9. Simon (Nontron), 10. Aubert (Saint-Junien), etc…

VELO DORDOGNE - IL Y A 50 ANS (semaine du 21 au 27 novembre 1966) © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2016

SAINT-AUBIN DE CADELECH (course disparue)

- Cette commune limitrophe avec le Lot-et-Garonne s’est aussi appelée Saint-Aubin d’Eymet. Elle a connu une forte participation cycliste après la libération et notamment dans les années 50, lorsque le club de l’AS Eymet vivait dans toute sa splendeur. Depuis, il n’y a eu que le Tour de la Dordogne en 1991, pour faire revivre rapidement cet épisode sportif.

Joseph Paré

Joseph Paré (Girondins de Bordeaux) vainqueur en 1961, année de la dernière épreuve dans ce village

Palmarès connu : 1951 Michel Loiseau (AS Eymet), Michel Prellon (AS Eymet), 1952 René Granziera (CC Miramont), Michel Prellon (AS Eymet), Vergnes (US Bergerac), François Gourmelon (RC Mussidan) prix de la gare, Michel Loiseau (AS Eymet), 1953 Pierre Palotti (AS Eymet), Michel Pasternak (AS Eymet), Gino Ottogali (RC Mussidan), 1954 Marius Archambaud (CC Belvès), Georges Vincent (AS Eymet), 1956 Claude Barres (Pellegrue), 1958 Daniel Walryck (CC Périgueux), 1959 Louis Christofoli (Port Sainte-Marie), Seurin (CC Bergerac), 1961 Joseph Paré (Girondins de Bordeaux), 1991 Passage du Tour de la Dordogne.

VELO DORDOGNE - SAINT-AUBIN DE CADELECH - © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2016

EYMET ET SON HISTOIRE CYCLISTE (suite et fin)

LA TRAVERSÉE DU DÉSERT (1960-1974)

Eymet (suite et fin)

- On ne comprend pas très bien ce qui s’est passé après la saison 1959. Toujours est-il qu’à la lecture des résultats le rythme des activités et celle des coureurs a enregistré un net recul. De 1960 à 1974, le vélo a pratiquement disparu dans la bastide. Qui présidait le groupement ? On n’a pas de réponse. Toujours est-il que le vélo de l’AS Eymet n’est jamais sorti de son canton, à l’image des autres formations cyclistes de Dordogne qui organisaient au-delà de leur périmètre géographique. A Eymet, on est toujours resté dans son cadre et dans son canton, à l’exception d’épreuves courues à Flaugeac, ce sera tout ! Dès 1975, une reprise a vu le jour sous l’impulsion de Jean Mercadier mais aussi sous celle de son président Jacques Bello. En 1971, la commune change de physionomie. Les villages de Cogulot, Rouquette et de Saint-Sulpice fusionnent avec Eymet qui devient un gros bourg.

1975-1991 : LE DERNIER SURSAUT DE L’ASE

- A compter de 1975, le cyclisme a rythmé avec un calendrier qui comprenait des épreuves ciblées dans la ville d’Eymet. Une course avait lieu en avril, une au printemps, une autre en juin et enfin le Grand Prix des commerçants en juillet, voire en août et parfois en nocturne. Le club organisait souvent une épreuve soit pour les dames, soit pour les jeunes (minimes, cadets, juniors), rarement pour les anciens (cyclo-sportifs-vétérans), mais toujours un Grand Prix pour les toutes catégories. Un Grand Prix qui rassemblait un nombreux public derrière les barrières. Dans les années 80, Jacques Bello prenait les reines du club en main avec une priorité : la formation des jeunes pour laquelle une école de cyclisme vit le jour. Une école bien fréquentée, une école compétitive, avec plus de vingt gamins dans les effectifs ce qui faisait d’Eymet en 1983, le troisième club du département en termes d’effectifs. Cette année là le club totalisait trente-six licenciés dont 21 élèves, deux cadets, un sénior trois, trois cyclo-sportifs, une féminine, un speaker et sept dirigeants. C’était la période où la famille Arfeuille originaire de Serres Montguyard tenait les reines du club avec Isabelle et Thierry qui jouaient le rôle de chef de file à leur niveau.

Cogulot 83

Georges Bousquet président du comité d'Aquitaine et Claude Longueville
Président du Comité de Dordogne à Cogulot lors du protocole

Cogulot 1983

Christophe Cazaubon (Dax), Fabien Surault (Cenon) et Vincent Lalanne (Tarnos)
aux championnat d'Aquitaine des cadets à Cogulot

Effectif coureurs en 83 : Robert Heno (3° catégorie), Isabelle Arfeuille (Féminine junior), Jean-Paul Deson, Jean-Pierre Carmel et Noël Arfeuille (tous cyclo-sportif), Thierry Arfeuille et Jean-Pierre Borderie (cadets), plus vingt et un élèves à l’école de cyclisme.
Bureau en 1985
- Président d’honneur : M. Jean Mercadier et M. Gilles Cathus
- Président actif : Jacques Bello
- Vice-présidents : Mario Alpago et Jean-Claude Gemme
- Secrétaire : Gérard Delpech - Trésorier : Jean Robin
- Membres : Jean-Claude Albrigo, Gérard Maury, Michel Lescombe
- Speaker : Jean-Michel Lassagne
- Elèves de l’école de cyclisme en 1985 : Gilles Arfeuille, Céline Bernard, Audrey Bourguignon, Evelyne Carmel, Frédéric Carmel, Olivier Delpech, Jérôme Fioresse, Laurent Le Mercier, Laurent Manière, Sylvie Manière, Sylvain Martinez, Christelle Mauri.
- En 1983 un championnat d’Aquitaine minimes et cadets s’est tenu à Cogulot. La même saison l’ASE assurera le contrôle du Championnat de Dordogne des écoles de cyclisme. Cette initiative sera confirmée en 1985 avec l’organisation d’un championnat d’Aquitaine des écoles de cyclisme dans lequel l’AS Eymet se classera 2°, soit un très bon résultat. Puis en 1987, l’école de vélo arrête ses activités alors que Jean Robin a succédé à la présidence à Jacques Bello. Entre temps, Christelle Maury obtient des résultats prometteurs chez les dames et remporte le Challenge Dordogne de sa catégorie. Une décadence se confirmera puisqu’en 1991, l’AS Eymet organisera sa dernière course ouverte aux féminines et où Chantal Gorostégui (Anglet) l’emportera. Et ce sera le Tour de la Dordogne qui clôturera le cyclisme lors d’une étape Boulazac-Eymet pour laquelle Marc Seynaeve (VS Montluçon) lèvera les bras. Par la suite, quelques épreuves seront mis sur pied à Rouquette mais avec le concours d’un club de Bergerac, en l’occurrence l’ASCAB du président Defix.

Eymet 84

Jeunes de l'AS Eymet avec Munier, Arfeuille, Borderie en 1985

- Le cyclisme reviendra dans la Bastide avec le VTT. En 2003 et 2004, Philippe Boglio préside cette nouvelle formation FFC et Ufolep qui porte le nom de "Les Rayons de la Bastide". En 2013, cette formation réapparaît sous la présidence d’Eric Manière, mais le cyclisme, le vrai, celui de compétition a véritablement disparu. Eymet aime et affectionne le cyclisme. Une foule nombreuse a assisté au passage du Tour de France en 2014, ceci pour la première fois de son histoire. En 2017, le village sera ville départ. Et comme on dit que beaucoup d’anglais habitent cette charmante région, des coureurs comme Christopher Froome, Geraint Thomas, Mark Cavendish, Steve Cummings, Adam Yates et bien d’autres rencontreront ici de nombreux supporters.

Eymet 88

Christelle Maury (AS Eymet) première féminine de Dordogne en 1988

- Depuis 1991, le cyclisme sur route n’a plus pignon sur rue à Eymet. Est-ce une certaine lassitude ou une mésentente qui en sont les responsables ? Nul ne le sait, mais depuis, on s’est adapté mais on se prend à rêver avec ce départ d’étape du Tour de France qui peut-être ranimera la flamme chez certains mordus du vélo dans ce beau village du Sud Dordogne. On a été capable avec Yves Gourd puis avec l’école de cyclisme vice championne d’Aquitaine en 1985 de bâtir de belles choses. Alors pourquoi ne pas repartir sur de nouvelles bases ? L’avenir et l’après Tour de France nous le dira…

COUREURS ANGLAIS DU TDF

Christopher Froome, Geraint Thomas, Mark Cavendish, Steve Cummings et Adam Yates
trouveront un bon public anglais au départ de l'étape Eymet-Pau

A lire : Palmarès des courses à Eymet
- Le
104° Tour de France en Dordogne
- L’étape
Périgueux-Bergerac à la loupe
- Eymet ville étape du TDF, son histoire (1° partie)
- Eymet ville étape du TDF, son histoire (2° partie)

VELO DORDOGNE - LE CYCLISME A EYMET (3° partie) © Bernard PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2016

ÇA S’EST PASSÉ EN PERIGORD, IL Y A 25 ANS...SEMAINE DU 14 au 20 NOV. 1991

LA RÉTRO HEBDOMADAIRE DE LA SAISON 91

- L’actualité du Grand Sud-Ouest :
- Les Six Jours de Bordeaux ont obtenu un grand succès. Chez les amateurs, Magnin/Dagorne remportent le classement général final, Tressi/Beltrami celui par points et Peyreiras/Ermenault celui du combiné parrainé par les Etablissements Servary. Côté professionnels c’est Duclos-Lassalle/Biondi qui sont les leaders devant Lino associé à Pieters qui terminent à un tour, tandis que Bincoletto/Martinello montent sur la troisième marche du podium
- Huit jours après, le cyclo-cross de Brugéras organisé par l’UV Limousine voit Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) en grande forme puisqu’il parvient à battre Deluche devant son public et ses dirigeants. Bruno Poulidor (Saint-Denis US) se classe en troisième position.
- A Mangé dans les Deux-Sèvres, victoire de Miguel Albert (Cycle Poitevin) qui bat Laurent Dumont (Talence) et Turpaud (La Rochelle). La veille à Frontenay Rohan Rohan c’est le Périgourdin Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) qui s’impose devant Charbonneau (EC des Olonnes) et Thierry Turpaud (UCA. Rochelaise).

- Sur les routes du Périgord

UCM 91

Assemblée générale à Montpon. Au centre, Jean-Serge Calmette nouveau président

- Un nouveau président prend les reines de l’Union Cycliste Montponnaise. A l’issue d’un scrutin Jean-Serge Calmette, fils de l’ancien Tour de France des années 1930 et coureur cycliste il y a peu de temps encore a été élu à la tête de l’UCM. Il sera aidé par Sylvie Dutreuilh à la trésorerie et par Claude Tatibouet au secrétariat.
- Préparatifs de l’Assemblée Générale et à ce titre voici les lauréats de la saison 1991
Résultats_de_la_saison_1991 (à télécharger)

VELO DORDOGNE - IL Y A 25 ANS (semaine du 14 au 20 novembre 1991) © BERNARD PECCABIN
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]