RETRO VELO DORDOGNE

18 juin 2019

23° TOUR DU PÉRIGORD - COUPE DE FRANCE DN 3

AU LYONNAIS ALEXANDRE DESROCHES LA 23° ÉDITION

2019 Tour du Périgord

Alexandre Desroches franchit en vainqueur la 23° éditon du Tour du Périgord  © Guy Dagot

- En ce dimanche 16 juin le Périgord avait revêtu ses habits de lumière avec la venue d’un grand soleil tant espéré. Il est vrai que si les pluies du début du mois donnaient du baume au cœur aux habitants de Villefranche du Périgord, le soleil lui allait conclure pour servir à une pousse de champignons dont la commune possède un des plus beaux marché, celui du cèpe (lire en bas de cette publication du Tour du Périgord 2006).

2019 Tour du Périgord départ

Départ du 23° Tour du Périgord © Guy Dagot

- Mais revenons à la course avec ses 154 km à parcourir en boucle pour les vingt quatre équipes présentes soit 119 kms sur des routes sinueuses et accidentées propices aux échappées. Parmi les partants de cette Coupe de France un seul Périgourdin avec Audric Pasquet du CC Marmande qui ne terminera pas la course. Et des échappées il y en a eu pour cette 23° édition.
- Tout d’abord celle de Damain Wild (Briquebec), avec Lucas Lago (Corbas) et Julien Pierrat (Paris CO) qui au bout d’une heure de fugue se releva. Au km 100, on assista à un regroupement général. C’est alors que le Normand Thibault Valognes (Briquebec) s’échappa, amenant avec lui Lucas Deloison (Team Macadam) et Pierre Lebreton (US. Pavilly). Le chrono indiquait alors un écart d’une minute trente alors qu’on allait faire le dernier grand tour. Dix coureurs se lancèrent en contre avec Cédric Delaplace, Alexandre Mayer, Léandre Huck, Maxime Guygens, Pierre Carlet, Kyllian Briard, Yohan Soubes, Valentin Jasserand, Jérémy Roma et David Bernard, mais sans jamais pouvoir reprendre du temps.

2019 Tour du Périgord en course

Nombreuses tentatives d'échappées © Guy Dagot

- On arriva alors à l’entame des petits tours et c’est là que le peloton se mit à l’œuvre avec un Cédric Delaplace, suivi par Julien Amadori, Yordan Andreew, Damien Degot, Adam Viez, Florian Rapiteau et Nathan Ruault décidés à reprendre du terrain sur les hommes de têtes qui perdaient Valognes. Devant, il ne restait plus que Lebreton, Deloison cédant à son tour à 25 km du final alors que le peloton reprenait les poursuivants.
- La course reprit une nouvelle ampleur avec la tentative de Clément Braz Afonso (Team Macadam’s Cowboy), Etienne Tortelier (Sablé sur Sarthe Cyclisme), Alexandre Desroches (Corbas Isatis Cycling Team) qui reprirent Pierre Lebreton, alors que le peloton était sur leurs talons à une trentaine de secondes. Desroches lança le sprint mais Pierre Lebreton exténué par sa journée ne put répondre et laissa la victoire au sociétaire de Corbas Isatis Cycling Team.
- A signaler la jeunesse des trois premiers de ce classement avec des coureurs qui suivent de hautes études en université, ce qui ne les empêche pas d’évoluer au plus haut niveau, ce qui reste tout à leur honneur. (Reportage et photo de Guy Dagot, lire également sur ce lien).

2019 Tour du Périgord podium

Les trois premiers de la 23° édition © Guy Dagot

Le classement : 1. Alexandre Desroches (Corbas Isatis Cycling Team) les 154 km en 3h49’09", 2. Clément Braz Afonso (Team Macadam’s Cowboy) m.tps, 3. Pierre Lebreton (US. Austreberthe Pavilli Barentin) m.tps, 4. Etienne Tortelier (Sablé sur Sarthe Cyclisme) à 6", 5. Marc Brustenga Masagué (VC La Pomme Marseille) à 23", 6. Alexis Pierre (ES. Torigni Cyclisme), 7. Cyrille Patoux (ES. Torigni Cyclisme), 8. Dimitri Hopin (Team Macadam’s Cowboy), 9. Maxime Renault (OC. Locminé Fybolia), 10. Frédéric Guillemot (Team Briquebec Cotentin), 11. Antoine Prod’homme (OC. Locminé Fybolia), 12. Florian Goulet (VS Valletais), 13. Cédric Delaplace (Team Briquebec Cotentin), 14. Corentin Sassier (Team Poitou), 15. Alexandre Join (USP. Issoire), 16. Bastien Bareille (CD 64), 17. Léo Dulin (USP Issoire), 18. Maxime Huygens (ESEG Douai), 19. Baptiste Raynaud (USP Issoire), 20. Baptiste Deman (ESEG Douai) tous m.tps, etc...

Revoir toutes les éditions sur ce LIEN.

VÉLO DORDOGNE – 23° TOUR DU PÉRIGORD © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 juin 2019

DISPARITION D’UN DES VAINQUEURS DE BORDEAUX-PÉRIGUEUX

ADIEU JEAN RICOU

Bx-Px

Jean Ricou vaiqueur de Bordeaux-Périgueux en 1965

- Nous apprenons avec une profonde tristesse le décès à 86 ans de Jean Ricou. Il était un coureur Charentais mais il était venu souvent en Dordogne où il a remporté quelques notoires succès dont le Bordeaux-Périgueux de 1965. Ces obsèques se sont déroulées à Gémozac le 14 juin dernier. (photos de JL Rouzeau)

Ricou montlieu 57

ricou montlieu

Quelques uns de ses succès en Périgord :
1961 Grand Prix de Belvès, Grand Prix de Piègut, 2° du critérium de Ribérac derrière Bahamontès.
1963 : Lauréat à Saint-Pierre d’Eyraud.
1964 : Grand Prix du Coux. (photo avec Jean Tamain).
1965 : Bordeaux-Périgueux.
1968 : vainqueur à Calès.

- Pour voir toute la rétro de sa carrière cliquez sur ce lien.

ricou st martin d'ary

VÉLO DORDOGNE – LE DÉCÈS DE JEAN RICOU © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (25° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

17 au 23 juin 1969

- Comme les trois mousquetaires, ils seront quatre. Quatre du Sud-Ouest à prendre le départ du Tour de France. Trois mousquetaires avec le Toulousain André Bayssière, Jean-Louis Bodin le Charentais et Bernard Labourdette le Pyrénéen. Le quatrième étant le plus visible, le plus visé, le plus côté, le plus ambitieux, Luis Ocana, le petit Espagnol de Mont de Marsan.
- Serge Lapébie (SAM Bordeaux) a remporté au sprint le Grand Prix d’Hossegor devant Masseys (CC Bordelais), Salles (CC Béarnais), Ovide (Labatut) et Magni (VC Langon).
- Quatre vingt cinq concurrents participaient au Grand Prix Georges Brizon à Saint-Jean d’Illac sur six tours de circuit. Ce n’est qu’au cinquième tour que onze hommes se sont détachés soit Philippe Pérez (CC Bordelais) le vainqueur qui sera suivi dans l’ordre par Frosio (Andernos), Yonguer (SAM Bordeaux), Arménio (Bègles), Louis Pariente (La Teste), Christian Bellot (Créon), Jean-Marie Bellot (Créon), Moncé (Le Pian), Redoulez (Sam), Petit (Sam) et Antoine Pariente (La Teste) qui ferme cette échappée.
- Au quartier de la Garenne s’est déroulée la première nocturne des commerçants et industriels Bouscatais. Dès le départ Orus se mit en évidence en s’échappant puis Daguerre le rejoignit, mais il fut victime d’une crevaison. Sur une nouvelle attaque d’Orus, Fages l’accompagnât et l’affaire fut vite pliée. Au 62° passage le peloton était rattrapé et seul Paré tenta de conserver la troisième place. Mais le Bayonnais Labarthe le rattrapa pour venir lui souffler la place alors que devant Fages battait son équipier Orus (Lézignan) au sprint.
- Quatre vingt deux coureurs représentant l’élite du cyclisme aquitain et même provençal ont disputé l’épreuve de Saujon. Celle-ci a été marquée par l’échappée de Serge Lapébie et de Ben Brahim qui pendant 80 km ont résisté au retour du peloton. Victoire de Lapébie devant l’Agenais Ben Brahim, le sprint pour la troisième place est remporté par le Tonneinquais Michel Fedrigo. Ce même Fedrigo qui gagne ensuite à Gémozac devant de redoutables finisseurs dont Beuffeuil de Saujon et Lapébie de Bordeaux. Plus loin à Puyoo, c’est Daguerre (Anglet) qui bat Labarthe (Bayonne), Roger Darrigade (Dax), Frigo (Périgueux) et Labadie (Aviron Bayonnais).
- Quelques succès en bref avec Peydecastaing (Créon) à Arthez d’Armagnac, de Maccali (Villeneuve) à Bayonne, de Gagnin (Tonneins) à Labenne, de Cruzin (Le Pian) à Bégles, du Gujannais Courrèges dans sa ville, du Montois Dubos à Saint-Pierre du Mont, du Tarbais Canut à Artigueloutan et de l’Artisien Gabaig à Moumour.

nocturne Limoges

Laroudie vainqueur de la nocturne de la route de Bellac à Limoges

- Réglant au sprint ses compagnons d’échappée, Laroudie (CRCL) remporte à Limoges, la nocturne de la route de Bellac en battant au sprint ses compagnons d’échappée dont Boine, Sansonnet (tous deux CRCL) et Bernaben (UVL). 180

ÉCHOS DE DORDOGNE

Sarlat Commerie, Pouget, Malgouyat

Commerie, Pouget et Malgouyat au départ à la Bouquerie de Sarlat

- Le Guidon Sarladais est en effervescence avec la préparation de la gentleman des fêtes de la Bouquerie où nous retrouverons Raoul Pouget, Maurice Pradel, Jean Malgouyat, André Commerie, Gaston Begné, Alexandre Gonzalès, Jean Laplanche, Edouard Roumaillac, Albert Secondat mais aussi Claude Roux qui représentera le CC Sarladais alors que Marcel Brunie portera celles de Brive. Une épreuve remportée par Pouget et dont voici le classeemnt.
Classement gentleman : 1. Raoul Pouget (Sarlat), 2. Lafon (Sarlat), 3. Malgouyat (Sarlat), 4. Guyonnaud (Limoges), 5. Gonzalès (Sarlat), 6. Rastouil (Sarlat), 7. Bégné (Sarlat), 8. Commerie (Brive), 9. Salon (Sarlat), 10. Laplanche (Sarlat), etc…

Bouteilles

Remise des gerbes à Bouteilles Saint-Sébastien pour Bordier et Bardoulat

- Victoire de Christian Bordier (EC Foyenne) à Bouteilles Saint-Sébastien, une épreuve organisée par les Girondins de Bordeaux et le concours du speaker Guy Bannes. Derrière le vainqueur se classent Roger Démartin (CC Périgourdin) et Norbert Montlaron (Pédale Marchoise).
Classement Bouteilles Saint-Sébastien : 1. Christian Bordier (EC Foyenne), 2. Roger Démartin (CC Périgueux), 3. Norbert Montlaron (Limoges), 4. Francis Duteil (CC Bordelais), 5. Bernard Dupuch (SAM Bordeaux), 6. Jean-Claude Castaing (Girondins), 7. Lucien Sautier (CC Périgueux), 8. Jean-François Bardoulat (Pédale Nontron) 1° des troisièmes catégories, 9. Jean-Pierre Wilhem (Girondins), 10. Jacky Guimberteau (Girondins), etc...
Classement des trois et quatre : 1. Jean-François Bardoulat (P. Nontron), 2. Gilles Périgault (CC Bergerac), 3. Alain Loubiat (CA Ribérac), etc…
La Chapelle-Grésignac (par CC Périgourdin) : 1. Kereneur (VC Verdille), 2. Matignon (EC Foyenne), 3. André Metge (Villefranche), 4. Claude Denis (Périgueux), 5. Guy Colinet (Périgueux), etc…

La Coquille 1969 Rd

Démartin vainqueur à La Coquille devant Sautier

La Coquille (par CC Périgourdin) : 1. Roger Démartin (CC Périgueux), 2. Lucien Sautier (CC. Périgueux), 3. Jean-Pierre Guitard (JPS Puteaux), 4. Lebourg (CRCL), 5. Ditlecadet (CRCL), etc…

VÉLO DORDOGNE - 1969/25° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juin 2019

GRAND PRIX DE LA FRAISE A VERGT (1983-2015)

LES 33 ÉDITIONS AU CRIBLE

1_20100608_183016[1]

 - C’était une course pas comme les autres, parce qu’elle était organisée par un fou du vélo, pas comme les autres en la personne de Robert Bibié. La Fraise c’était une grande réunion, une fête, des retrouvailles, un repas grande dimension, des invités, des sponsors, beaucoup d’argent, une belle course, de beaux vainqueurs, bref une compétition telle qu’on l’aimait et qui depuis 2015 a tiré sa révérence comme beaucoup d’autres. Retour sur ces 33 éditions au fil du temps... 

1_20110614_180707[1]

 - 1983-1984 Quand la Fraise se court à Vergt.
- 1985 Saint-Mayme de Péreyrol avec Maurice Jouault.
- 1986-1987 Vergt et Saint-Mayme villes étapes.
- 1988 Le Sprinter-Club du Périgord devient organisateur.
- 1989 Les Normands se sucrent au pays de la Fraise.
- 1990 Après les Normands, voici les Bretons.
- 1991 Plus qu’un seul jour de course à Saint-Mayme.
- 1992 Saint-Mayme reçoit pour la dernière fois.
- 1993 La Fraise s’invite à Veyrines de Vergt.
- 1994-1995 La Fraise se court en toutes catégories et à Lacropte.
- 1996-1997 La fraise retrouve les régionaux sur un petit circuit
- 1998 Les Anglais pour la troisième fois.
- 1999 Un tiercé bien Périgourdin.
- 2000 Le circuit de la Fraise version 21° siècle.

1_20100615_182641[1]

Le Comité d'Organisation de la Fraise autour de son président, Robert Bibié

 - 2001 Laurent Salère écrase la course.
- 2002 les anciens ne sucrent pas les fraises.
- 2003 Trainaud n’a pas trainé pour gagner.
- 2004 Le déboulé de Stéphane Lavignac.
- 2005 Pierre Prévost en soliste.
- 2006 Quand le club de Jarnac pose sa grosse patte.
- 2007 Tous les maillots pour Guérineau.
- 2008 Stéphane Laborde haut la main.
- 2009 Bétouigt-Suire le plus jeune des lauréats.
- 2010 Guillaume Alvès en grand patron. La 3° mi-temps au Fraysse. Décès de Serge Jaubertie.

1_20140606_180451[1]

 - 2011 Geoffrey Millour le Breton.
- 2012 La victoire de Mathieu Malbert. Ici la nuit du trentenaire.
- 2013 Le 31° Circuit pour  Maxime Auvin. Ici la 3° mi-temps. Annif de Mme la Fraise.
- 2014 Adrien Thomas gagne le circuit de la fraise à Vergt.
- 2015 La Fraise devient championnat d’Aquitaine des jeunes.

32° CF

PALMARÈS : 1983 Philippe Glowacz (VC Charente-Océan), 1984 1° étape : Philippe Bocquier (CV Montastruc), 2° étape : Denis Pélizzari (CV Monyastruc) Général : Thierry Bacle (CA Civray), 1985 1° étape : Joël Lagardère (CC Marmande), 2° étape : Michel Mourlhon (VC Saint-Céré), Général : Michel Mourlhon (VC Saint-Céré), 1986 : 1° étape : Armand de las Cuevas (CC Marmande), 2° étape : Thierry Chamouleau (CC Périgueux), Général : Gérald Doumenge (EC Foyenne), 1987 1° étape : Thierry Fantino (CC Marmande), 2° étape : Vincent Guillout (AC Uzerche), Général : Michel Delestage (Pédale Thiviers), 1988 1° étape : Robert Bibié (SC Périgord), 2° étape : Frédéric Fornt (Guidon Agenais), Général : Frédéric Fornt (Guidon Agenais), 1989 1° étape : Sylvain Lenne (VC Eudois-Breslois), 2° étape : Stéphane Loumagne (FC Oloron), Général : Arnaud Chauvière (VC Pont-Audemer), 1990 1° étape : Eric Le Gac (VC Kerpont-Hennebont), 2° étape : Charly Denis (ASPTT Périgueux), Général : Eric Le Gac (AS Kerpont-Hennebont), 1991 Thierry Sonson (VC Sainte-Livrade), 1992 Jean-Marc Vilette (UC Brive), 1993 Richard Hadfield (VC Chasseneuil), 1994 Didier Virvaleix (US Montauban), 1995 Christophe Lanxade (US Montauban), 1996 Christophe Viboud (EC Lac Vert), 1997 Alex Gardner (VC Chasseneuil), 1998 Brett Harwood (CS Bellac), 1999 Cyrille Ribette (GC Bergerac), 2000 Serge Canouet (CC Marmande), 2001 Laurent Salère (AC Fumel), 2002 Michel Commergnat (UC Felletin), 2003 Jean-Baptiste Traineaud (US Talence), 2004 Stéphane Lavignac (EC Trélissac-Périgueux), 2005 Pierre Prévost (CSL Châteauneuf-Chamboret), 2006 Patrick Ballanger (AC Jarnac AR), 2007 Damien Guérineau (EC Ribérac Périgord Blanc), 2008 Stéphane Laborde (UC Artix), 2009 Jauffrey Bétouigt-Suire (Mérignac VC), 2010 Guillaume Alvès (US Montauban), 2011 Geoffrey Millour (VS Plabennec-Pôle France), 2012 Mathieu Malbert (VC Sainte-Livrade), 2013 Maxime Auvin (Vélophile de Naintré), 2014 Adrien Thomas (Bourges espoir Cyclisme), 2015 Johan Delalaire (Mérignac VC) champion d’Aquitaine juniors.

VÉLO DORDOGNE – CIRCUIT DE LA FRAISE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2019

TOUR DU PÉRIGORD LE 16 JUIN 2019

TP

 - Toutes les éditions avec photos et palmarès  sur ce LIEN. A l'occasion de la 23° édition, "Vélo Dordogne" vous offre une revue de toutes les épreuves depuis 1986.

VÉLO DORDOGNE - TOUR DU PERIGORD © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

 

Posté par Bernard PECCABIN à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


CHAMPIONNATS D’AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (2015-2017)

DE LA VIEILLE A LA NOUVELLE VAGUE
AVEC SZKOLNIK, PASQUET ET GOSSARD

2015 le 7 décembre 2014 à Mont de Marsan (Organisation : Stade Montois)

Image5

- A Mont de Marsan il y avait du beau monde et même six coureurs qui pouvaient prétendre l’emporter. Ce sont une cinquantaine de coureurs qui ont disputé l’épreuve élite et dès le drapeau baissé Maxime Teulière, Denis Castagnet (tous deux CC Marmande), Mickaël Szkolnik et Jayson Valade (Girondins), Arnaud Labbe (CC Périgueux), Yannick Marié (Guidon Saint-Martinois) et Audric Pasquet (EC Trélissac) étaient présents soit des vainqueurs de la saison actuelle. Au 3° tour Szkolnik prend le large. Mieux il est le seul à franchir les obstaces sans descendre du vélo. Puis Teulière ayant effectué des 50 minutes de course empocha le titre espoirs. Devant Szkolnik était repris par Labbe et Pasquet. Puis dans le final ce fut une explication entre Labbe et Szkolnik. La victoire revenait au Girondin, grâce à son aptitude à franchir l’ultime butte sans descendre de vélo.

2014 Mont de Marsan CC

 Le classement : 1. Mickaël Szkolnik (Girondins de Bordeaux) les 27,5 km en 1h03’43", 2. Arnaud Labbe (CC Périgueux) à 15", 3. Audric Pasquet (EC Trélissac) à 42", 4. Loïc Herbreteau (CC Marmande) à 2’08", 5. Castagnet (CS Casteljaloux) à 2’53", 6. Yannick Marié (Guidon Saint-Martinois) à 3’27", 7. Jayson Valade (Girondins de Bordeaux) à 4’05", 8. Dylan Valade (LVC Tonneins), 9. Thierry Beaupied (CC Périgueux) à 4’59", 10. Haurat (Orthez) à 6’24", etc...
Dames : 1. Gaëlle Poirier (EC Trélissac), 2. Dos Santos (CC Marmande) 3. Chagnaud (Blaireaux de Ligueux).
Espoirs : 1. Maxime Teulière (CC Marmande), 2. Audureau (CC Marmande), 3. Menges (Casseneuil).
Juniors : 1. Simon Garraud (EC Trélissac), 2. Chaminaud (UC Arcachon), 3. Empinet (CC Marmande).
Cadets : 1. Anthony Courrière (VTT Evasion Pourpre), 2. Untrau (Team Fargues Guereau), 3. Mezzabora (Blaireaux de Ligueux).

2014 Mont de Marsan avec Szkolnik

Mickaël Szkolnik vainqueur sous la casaque des Girondins de Bordeaux

NB : Quatrième titre consécutif pour Yohann Cron (UV Angérienne) en Poitou-Charentes. Romain Boutet (Creuse Oxygène) en Limousin et Romain Campistrous (Albi VS) dans les Pyrénées sont champions dans leur comité.
 -
Côté Périgourdin il y bien sur la classe d’Arnaud Labbe, mais c’est un coureur qui ne présente pas l’avenir malgré sa classe débordante. Chez les jeunes on a deux titres avec  Simon Garraud (EC Trélissac) en juniors, Anthony Courrière (VTT Evasion Pourpre) en cadets mais aussi Gaëlle Poirier qui réalise le doublé consécutif. Reste à savoir comment ces coureurs vont progresser dans l’avenir ?

2014 Mont de Marsan

Labbe, Szkolnik et Pasquet le tiercé 2015 Aquitain

 2016 le 6 décembre 2015 à Guîtres (Organisation : AVC Libourne)

2015 Guitres CA Delage

Delage à Guîtres © sudgirondecyclisme

- Troisième l’an dernier derrière Szkolnik et Labbe, Audric Pasquet remporte à Guitres le titre régional après sa deuxième saison dans la spécialité. Originaire de Monpazier, Pasquet est un adepte du VTT. Ce coureur a rejoint cette année l’équipe de DN3 du club de Trélissac, avec qui il a gagné en puissance.
- D’entrée c’est Yannick Marié (Guidon Saint-Martinois) qui est parti seul, rejoint plus tard par Maxime Gossard (CC Périgueux). Il y avait aussi Jayson Valade et Mickaël Szkolnik des Girondins de Bordeaux, alors que Pasquet et Labbe progressaient un peu plus loin avant de parvenir à recoller le groupe de tête. C’est alors que Gossard qui évolue en catégorie espoir plaça un démarrage, entraînant avec lui Pasquet. Puis ce dernier se trouva seul, quand Gossard avait accompli ses 50 minutes de parcours. Le Monpazierois donna alors tout pour conserver sa pole position jusqu’à la banderole, laissant Herbreteau menaçant derrière lui à trente secondes.

2015 Guitres Gossard et Pasquet CA

Gossard et Pasquet chacun à la conquête d'un titre (séniors/espoirs) © sudgirondecyclisme

Le classement : 1. Audric Pasquet (EC Trélissac) en 1h03’32", 2. Loïc Herbreteau (CC Marmande) à 30", 3. Szkolnik (Girondins de Bordeaux) à 37", 4. Yannick Marié (Guidon Saint-Martinois) à 1’51", 5. Arnaud Labbe (CC Périgueux) à 2’00", 6. Romain Guillemois (Europcar) à 3’18", 7. Jayson Valade (Girondins de Bordeaux) à 4’24", 8. Thierry Beaupied (CC Périgueux) à 5’05", 9. Bouty (US Rauzan) à 5’45", 10. Haurant (Stade Montois) à 6’28", etc...
Espoirs : 1. Maxime Gossard (CC Périgueux), 2. Aurélien Pasquet (VTT Evasion Pourpre), 3. Mickaël Audureau (CC Marmande).
Dames : 1. Gaëlle Carreau (CC Périgueux), 2. Sanson (VC Peujard), 3. Chagnaud (Blaireaux de Ligueux).
Juniors : 1. Baptiste Pouyau (Béarn VTT), 2. Hourdebaigt (VC Sainte-Livrade), 3. Salon (Vélo Silex).
Cadets : 1. Anthony Courrière (VTT Evasion Pourpre), 2. Le Roux (VC Peujard), 3. Quilez (VC Tonneins).

2015 Guitres CA Carreau

Un troisième titre pour Gaëlle Carreau © sudgirondecyclisme

Quelques pratiquants de cette époque : Mickaël Szkolnik (Girondins de Bordeaux), Audric Pasquet (EC Trélissac),Loïc Herbreteau (CC Marmande), Yannick Marié (Guidon Saint-Martinois), Arnaud Labbe (CC Périgueux), Maxime Teulière (Creuse Oxygène), Maxime Gossard (CC Périgueux, Yohann Cron (UV Angérienne), Yoann Paillot (Marseille KTM), Nicolas Coste (Châtellerault), Thibault Dagnicourt (Châtellerault), Benjamin Angot (UV Poitiers), Denis Castagnet (CC Marmande), Ludovic Renard (Chartres), Julien Surville (CC Mainsat), Jayson Valade (Creuse Oxygène), Jacques Abisror (ACJAR), David Menut (Creuse Oxygène), Mathieu Morichon (CRCL), Romain Boutet (Creuse Oxygène), Mickaël Audureau (CC Marmande), Bretin (UV Angérienne), Thibaud Saint-Guilhem (CSO Millau), Simon Garraud (CC Périgueux), Thibaut Vassal (UV Mazamet).

2015 Guitres CA Gossard

Maxime Gossard titré chez les espoirs © sudgirondecyclisme

 NB : Mathieu Morichon (CRCL) devient champion du Limousin, Yohann Cron (UV Angérienne) devient pour la cinquième fois consécutive Champion du Poitou. Dans les Pyrénées c’est la Millavois Thibaud Saint-Guilhem qui remporte le titre.
- En remportant quatre titres sur les cinq mis en jeu, nos Périgourdins ont fait forts. Audric Pasquet devient donc le patron de la spécialité, bien doublé par Maxime Gossard chez les espoirs juste devant Aurélien Pasquet. Satisfaction encore chez les dames avec Gaëlle Carreau qui remporte son troisième titre et découverte d’Anthony Courrière qui brille chez les cadets.

2015 Guitres CA Pasquet Herbreteau Szkolnick

Szkolnik, Pasquet, Herbreteau tiercé de Guîtres © sudgirondecyclisme

 2017 le 27 novembre 2016 à Mont de Marsan (Organisation : Stade Montois)

2016 Mont de Marsan CA départ

Départ des séniors à Mont de Marsan  © sudgirondecyclisme

- On est revenu à Mont de Marsan, dans ce parc des Nahuques où un tout jeune de 21 ans a été titré. Déjà sacré en Provence voilà deux ans, puis l’an passé à Guîtres, le jeune Girondin Maxime Gossard licencié au CC Périgueux s’est imposé comme on poste une lettre à la poste. Si bien que lui le vainqueur en a été le premier surpris, redoutant quand même des concurrents comme Audric Pasquet le champion sortant sans oublier de gros moteurs tels Loïc Herbreteau et Mickaël Szkolnik toujours à la pointe du combat.
- Mais ce jour là Gossard était un ton au dessus de tous. Même si Audric Pasquet a été retardé par un problème mécanique, le vainqueur a pris le commandement de la course après l’incident de Pasquet. Gossard d’ailleurs annoncera qu’il n’a rien géré dans son parcours, s’appliquant seulement à conserver son avance sur trois de ses rivaux qui ont tous été déjà sacrés dans cette épreuve du championnat tel Pasquet à Guîtres la saison passée, Herbreteau en 2014 et Szkolnik en 2013. Chez les dames soulignons la victoire de Gaëlle Carreau, mais étant licenciés sous les couleurs de Saint-Julien en Genevois, c’est  la Périgourdine Céline Bouthonnier qui à 17 ans devient la lauréate.

2016 Mont de Marsan CA Gossard

La victoire de Maxime Gossard  © sudgirondecyclisme

Le classement : 1. Maxime Gossard (CC Périgueux-Dordogne) en 52’29" - premier espoir, 2. Audric Pasquet (CC Marmande) à 1’33", 3. Loïc Herbreteau (CC Marmande) à 1’48", 4. Mickaël Szkolnik (AVC Libourne) à 1’50", 5. Simon Garraud (CC Périgueux) à 1’55", 6. Jayson Valade (CC Périgueux) à 2’05", 7. Yannick Marié (Guidon Saint-Martinois) à 3’01", 8. Aurélien Pasquet (VTT Evasion Pourpre) à 3’14", 9. Franck Mengès (CC Périgueux) à 3’34", 10. Cornu (Direct Energie) à 3’58", etc...
Juniors : 1. Corentin Quilez (VC Tonneins), 2. Courrière (VTT Evasion Pourpre), 3. Verspieren (VC Pomponne).
Cadets : 1. Alexandre Le Roux (Peujard VC), 2. Roy (Peujard VC), 3. Quilez (Tonneins).
Dames : 1. Gaëlle Poirier-Carreau (VC St.Julien en Genevois), 2. Serres (Onnais), 3. Céline Bouthonnier (EC Trélissac) championne d’Aquitaine.

2016 Mont de Marsan podium CA

Le Podium des séniors avec Pasquet, Gossard, Herbreteau et les autorités  © sudgirondecyclisme

NB : Yoann Paillot (CO La Couronne) devient champion du Poitou, David Menut (HP-BTP Auber 93) enlève le titre du Limousin. Lilian Calmejane (Direct énergie) est champion des Pyrénées devant Thibaut Vassal (UV Mazamet) et Romain Campistrous (GSC. Blagnac).
-  Pour nos Périgourdins il y a certes le succès de Maxime Gossard, mais celui-ci n’est Périgourdin que par le fait de sa licence. Pasquet a changé de formation (CC Marmande). Et si la saison passée la moisson en titres était belle, on remarque qu’un an après, cette embellie n’a pas tourné favorablement.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 2015-2017 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (24° semaine de la saison)

le TourIL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

10 au 16 juin 1994

- Après avoir épinglé la classique Dax-Bordeaux et déçu d’avoir raté le titre de Champion d’Aquitaine, Gilles Dubois (Mérignac) s’adjuge à Berson le 62° Tour du Blayais en solitaire. Mainguenaud (Pédale Saint-Florent) et Mondory (CG Orléans) complètent le podium.
- Le critérium du Cours Lyautey disputé à Pau réussit à Philippe Mondory (CG Orléans) qui réalise un excellent numéro malgré Fernand Lajo (US Bouscat) qui n’a pas concrétiser sous la banderole.
- Le même jour à Poitiers, la semi-nocturne de Beaulieu constitue une occasion pour Bertrand Guerry (Cycle Poitevin) de s’imposer devant ses équipiers Escoubet, Lardin et Bercy, soit du beau travail d’équipe...
- Bruno Bannes (Guidon Saint-Martinois) depuis longtemps en quête de succès réussit un beau coup à Rivière où il s’impose devant Didier Bouquet (VC Langon) et Gérard Ianotto (Guidon Saint-Martinois).
- Le circuit de Calès en Dordogne réussit à Guillaume Destang le Marmandais qui s’impose avec la manière devant Vincent Guillout (SC Toulouse) et Patrice Peyencet (CRC Limoges).
- Toujours en Dordogne, le Tour du Canton de Mareuil ouvert aux jeunes de moins de vingt et un ans permet à Grégory Pérez (Marmande) de faire mouche devant Vincent Sauzeau (VC Chasseneuil) et Jérôme Lozach (VC Livradais) qui constituent les valeurs montantes de notre cyclisme.

ÉCHOS DE DORDOGNE

- La Dordogne est dans la fièvre avec le passage du Tour de France dans le département. A J-30, les préparatifs s’accélèrent (lire la coupure Sud-Ouest ci-dessous).

TDF

- Calès (toutes catégories par CC Lindois) : 1. Guillaume Destang (CC Marmande), 2. Vincent Guillout (SC Toulouse), 3. Patrice Peyencet (CRCL), 4. Alain Sonson (Ste Livrade), 5. Alain Ruiz (VC Berry), 6. Jean-François Vincent (CC Marmande), 7. Eric Grangé (UC Entre Deux Mers), 8. Thierry Chamouleau (Brive), 9. Bomard (VC Sansac), 10. Meunier (UVL), etc...

5_20120830_165349[1]

Protocole avec Cuménal, Jacouty, Sauzeau, Schrall et Pérez
en présence de M. Thura maire de Mareuil sur Belle

- Tour du canton de Mareuil (juniors et espoirs par CCP Nontron) : 1. Grégory Pérez (CC Marmande), 2. Vincent Sauzeau (CC Marmande), 3. Lozach (Ste Livrade), 4. Julien Fiacre (Asptt Périgueux), 5. Eric Ventre (CC Marmande), 6. N. Dumont (CC Marmande), 7. David Périllaud (La Rochefoucauld), 8. Schrall (Figeac), 9. Lionel Dagot (Caudrot), 10. Sébastien Bordes (Cycle Poitevin), etc...
Premier des 2° catégories : Vincent Sauzeau (VC Chasseneuil)
Premier des 3° catégories : David Périllaud (UA La Rochefoucauld)
Premier des 4° catégories : Nicolas Brachet (CCP Nontron)
Premier des juniors : David Schrall (VC. Figeac)
- Montpon-Ménestérol (Prix Supermarché en minimes par UC Montpon) : 1. Julien Debenne (VC Langon), 2. Lesbats (CAM Bordeaux), 3. Vincent Redoulez (CAM Bordeaux), 4. Hilaire (Saint-Alban), 5. Jean Mella (CC Marmande), etc...
- Montpon-Ménestérol (Prix Supermarché en cadets par UC Montpon) : 1. Nicolas Dartiailh (CAM Bordeaux), 2. Chevallier (La Teste), 3. Pascal Simon (Talence), 4. Weber (CC Marmande), 5. Isidore Dudrat (EVCC Bergerac), etc...

122784082[1]

Un gros peloton à Saint-Médard de Mussidan

- Saint-Médard de Mussidan (2.3.4.5 et jun par RC Mussidan) : 1. Alain Gendreau (Pellegrue), 2. Savajols (VC Mende), 3. Stéphane Lavignac (Asptt Périgueux), 4. Eric Baron (CRCL), 5. Eric Valade (Ste Foy), 6. Jean-Paul Defaye (AC Bussière-Poitevine), 7. Bernard Bodin (Lalinde), 8. P. Naïbo (Bon Encontre), 9. Bacou (Marmande), 10. Cyril Peytour (Asptt Périgueux), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1994/24° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2019

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (24° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

10 au 16 juin 1969

Magni Claude 11

- Le 39° Tour du Blayais couru sur 138 kilomètres se termine par l’envolée de Claude Magni (notre photo) dans la rampe du Grand Pierre où il bat Barjolin (Civray), Labarthe (Bayonne), de Santi (Talence) et Daguerre (Anglet).
- Le prix Eco-Therm organisé par l’UC Brive est remporté d’une façon magistrale par Michel Lescure (CV Montastruc) après plus de cent kilomètres en solitaire. Le peloton n’a pu revenir sur le fuyard. Toutefois, Prat (Maurs), Gonthier (Clermont) et Fages (Lézignan) ont réussi à s’extraire pour terminer dans cet ordre.
- Organisé par l’UV Boussaquine, le prix de Chambon sur Voueize s’est soldé par un sprint à cinq d’où Billat (CRCL) est sorti vainqueur, disposant de Beaudry (Bourganeuf), Montlaron (Pédale Marchoise), Hellion (CC Bourré) et Breuil (CRCL).
- A Saint-Médard de Guizières, le Lindois Zoccola signe un beau succès devant Lécuyer (Lalinde), Valèze (CRCL), Masseys (CC Béarnais) et Réjasse (Nontron).
- Evincé du Championnat de France, Serge Lapébie a mis un point d’honneur à démontrer qu’il était digne de participer à l’épreuve tricolore en s’imposant au sprint à Rivière et sur ses camarades d’échappée pourtant réputés redoutables finisseurs à l’image de Roger Darrigade (Dax), Labarthe (Aviron Bayonnais), Lalanne (Haut de Gan) et Labadie (Bayonne).
- Après les Boucles de la Seine, Francis Campaner est tout de suite rentré chez lui. Fatigué, son moral semblait plus défaillant que sa condition physique. A Meyney petit hameau de la commune girondine de Villegouge, il a reçu la presse. Son sourire légendaire n’était pas au rendez-vous puisque Antonin Magne venait de l’évincer du Tour de France, prétextant qu’il ne tiendrait pas après trois jours de course.
- Disputé au vélodrome de Bordeaux, un huitième de finale de coupe de France olympique opposait l’Aquitaine au Poitou. Avec Barbe, Besse, Dupuch, Lapébie, Magni, Lagrange, Durand et Sommacal, l’Aquitaine s’est imposée par quatre victoires à une pour le Poitou et se qualifie pour les quarts de finale. Le Poitou avait engagé Marotin, Méchin, Audoyer, Rotch, Lorioux et Venien.

ÉCHOS DE DORDOGNE

- Cherval (CC Périgourdin) : 1. Philippe Decima (EC Foyenne), 2. Michel Mournat (CC Périgueux), 3. Alain Dubart (Ribérac), etc...
- Saint-Georges de Montclard (CC Périgourdin) : 1. Christian Strugeon (CC Périgourdin), 2. Gérard Cucchi (Villeneuve), 3. Bernard Demouret (RC Mussidan), etc...
- Soubie (Gare) : 1. Bourdin (EC Foyenne), 2. Barrière (EC Foyenne), 3. Sommacal (Talence), 4. Galles (Targon), 5. Merci (Montastruc), 6. Darrin (Périgueux), 7. Durand (SAM Bordeaux), 8. Cruzin, 9. Nardi, 10. Daubisse.

Saint-Méard

Suzette et Florence Franco et Martine Delor remettent la gerbe
à Barrière et Bourdin avec les commentaires de Serge Sicaud à St. Méard de Gurçon

- Saint-Méard de Gurçon (Cadets) : 1. Barrière (EC. Foyenne), 2. Bourdin (EC. Foyenne), 3. Estève (EC. Foyenne), 4. Pio (Valence-sur-Baïse), 5. Beyney (Ste Foy), 6. Jourdan (EC. Foyenne), 7. Guichard (EC. Foyenne), 8. Blondy (Bergerac), 9. Cazassos (Marmande), etc...

VÉLO DORDOGNE - 1969/24° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juin 2019

SALAGNAC CLAIRVIVRE (course disparue)

UN ANCIEN FIEF DU VELO

Image2

Patrick Raymond couronné Champion d'Aquitaine en 1969

- Encore un haut lieu du cyclisme Périgourdin où se sont déroulés un championnat d’Aquitaine en 1969 et des épreuves qualificatives pour les anciens championnats de France amateurs.

Palmarès connu : 1955 Irénée Guisti (VC Villefranche), 1958 Michel Empinet (VC Le Lardin), Emile Delmas (CC Lindois) cyclo-cross, 1959 Raymond Poulidor (AC Creusoise) cyclo-cross, 1960 Maurice Réjasse (CRC Limoges) cyclo-cross, 1961 Yves Chabrier (UV Limousine), 1962 Henri Rabaute (CRC Limoges), 1963 Jean Folch (UV Limousine), 1965 Francis Duteil (CC Bordelais), Daniel Barjolin (CA Civray), 1966 Claude Mazeaud (CC Lindois), 1967 Guy Queillet (VC La Souterraine), 1968 Francis Dubreuil (Pédale Nontron), 1969 Patrick Raymond (US Bouscat) championnat d’Aquitaine, 1970 Claude Aigueparses (ASC Tarentaise), Christian Bordier (EC Foyenne), Claude Denis (CC Périgueux), 1979 Francis Dubreuil (CC Périgueux), 1980 Daniel Dumonteil (CC Périgueux), 1981 Jean-François Chaminaud (Thiviers).

Image1

Francis Dubreuil à gauche vainqueur en 1968 devant Duteil à droite

VELO DORDOGNE - SALAGNAC CLAIRVIVRE - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http ://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http ://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juin 2019

MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (43° partie) 1998

page de gardeDEUX CLUBS DE DIVISION NATIONALE EN DORDOGNE CETTE ANNEE LA

- 1998 c'est une année à marquer d'une pierre blanche pour le cyclisme périgourdin. Presque moribond, il se trouve d'un seul coup conforté et en position de conquérant du fait que trois clubs se sont mis à quête de gros moyens pour progresser. Comme quoi lorsque les dirigeants trouvent une motivation pour mettre le paquet, ça fonctionne bien. Le Cyclo-Club Périgourdin et l'ASPTT. Périgueux optent pour la 3° division nationale ce qui les obligent à posséder un minimum de huit coureurs de 1° catégorie (élite ou nationale pour être en phase avec la nouvelle législation).Au sud le Guidon Club Bergeracois s'envole sous l'action de la famille Arquey qui parvient à regrouper tous les déçus de la discipline pour repartir ou du moins pour essayer de rouler sur de nouvelles bases. Cette sorte de fièvre entre les clubs de Périgueux et de Bergerac amène un flot de licenciés, si bien que le comité se trouve épinglé et sur la sellette avec 703 licenciés soit une progression de cinquante-trois licenciés dont 33 coureurs élites et nationaux. Ce réveil dynamise le département qui parvient à retrouver un deuxième souffle salutaire. Mais les choses se compliquent avec le Tour de France et l'affaire Festina qui éclabousse le haut niveau sans atteindre encore nos campagnes et nos petits clubs. On vit nos derniers moments de sérénité car cette affaire grave et accablante va inonder toute notre communauté cycliste pour la mettre en péril, peut-être définitivement …

- Au Racing le calme se poursuit. Un calme qui se traduit par une nouvelle baisse puisqu'il ne reste plus que cinq coureurs et quatre dirigeants (avec Jacques Martin qui effectue son retour au bercail). Je pense que cet effectif est un des plus bas et cela est d'autant plus difficile à consommer que cette situation se vit dans une période où une embellie est en train de se dessiner dans notre Périgord. Seule la nocturne des Champions profite de cette aubaine et parvient à écraser son taux de participants, puisque ce sont soixante-dix coureurs qui prendront le départ. Du jamais vu à Mussidan, du moins en cette période de vaches maigres où dix-huit coureurs espagnols aux dents longues viendront compliquer la victoire d'un polonais ex-professionnel : Mareck Lesniewski, sans parler d'une forte délégation de coureurs bretons venus faire la tournée des critériums réservés à la nouvelle élite amateur. Le public fut ravi par le spectacle de ces 110 tours et ne ménagea pas ses applaudissements. Des applaudissements bien sur pour les acteurs mais aussi pour les organisateurs qui affichaient un large sourire en réussissant un beau contrat :celui de réunir un plateau de coureurs impressionnant et un public de fidèles comblés.

RCM 98

Jean-Pierre Barrat, Sylvain Rieublanc, Réginald Hispiwack et Victor Melchior
portent les couleurs du RC Mussidan en 1998.

- Mis à part cet événement le RCM réussit son retour à Saint-André de Double où il n'était point revenu depuis 1988. Saint-André de Double c'est aussi une citadelle du cyclisme de cette région reculée, mais Saint-Etienne de Puycorbier encore plus déshéritée persiste pourtant dans ses organisations. Il est vrai que la fête de Saint-Etienne est jumelée avec l'anniversaire des maquis et des résistants de la deuxième guerre mondiale. Cet événement rassemble de nombreuses personnes venues de toute la France pour partager le souvenir (du camp de Virole) et évoquer la mémoire de ceux qui se sont battus pour la France libre, à l'image de Raoul Grassin, premier président et fondateur du club, victime on le sait de la barbarie nazie dans sa ville de Mussidan. Saint-Etienne de Puycorbier c'est donc le lieu de pèlerinage des résistants, qui en sortant du banquet vers les 16h00 n'hésitent pas de donner un billet pour les coureurs qui se bagarrent sur le redoutable circuit qui se faufile dans les bois de cette contrée reculée mais accueillante. Et puis 1998 c'est aussi la victoire d'une fille à Grignols, celle de Marina Desprez qui réussit à battre les garçons. Les hommes ont-ils fait preuve de galanterie ce jour-là ? Peut-être … mais toujours est-il que Marina était une fille de tempérament, une bagarreuse qui s'adjugera plus tard le prix des côtes du Marmandais, une course qui se court la veille du prix de la Tomate et qui réunit toutes les meilleures filles du pays. Licenciée au Guidon-Club Bergeracois Marina Desprez pédalait bien, et même s'il y avait eu un peu de complicité pour elle à Grignols, il fallait tout de même être capable d'accompagner des vieux briscards comme notre Lucien Sautier (qui remettait ça), ou des Jean-Michel Arquey qui ne laissait jamais leur part au chat. Je me souviens aussi de cette course de Saint-André de Double, où les gendarmes de Saint-Aulaye refusèrent le départ à Serge Augiéras du fait que les signaleurs n'avaient pas leur chasuble phosphorescente. Très patient Serge dut repartir à Saint-Géry chercher les chasubles qu'il avait oubliées et de ce fait le départ fut retardé d'une bonne heure.

1998 Saint-André de double 1

Le RCM retrouve Saint-André de Double et son église

La saison se terminera en Dordogne par le décès de Maurice Jouault qui nous quittera en septembre. Maurice Jouault avec ses qualités et ses défauts avait été l'homme qui m'avait fasciné, tout comme Jean-Marie Defix (un grand passionné) du temps de sa grandeur ou encore Francis Le Pemp lui en qualité de grand technicien et tacticien du cyclisme. Maurice Jouault m'avait démontré une nouvelle conception du cyclisme dans le domaine des organisations, notamment lors des jours cyclistes en Dordogne qui resteront des moments révélateurs de ma vie de dirigeant. D'ailleurs c'est moi-même qui prononçait l'éloge funèbre du disparu à ma demande. A ma demande parce qu'à cette époque j'étais le vice-président du comité départemental. C'était donc un devoir de le faire mais je peux dire que je l'ai fait plus par respect de sa mémoire et par passion à son égard que par devoir. Je ne suis d'ailleurs pas prêt d'oublier ce personnage incontournable du cyclisme d'après guerre de notre Dordogne, car il restera le symbole d'une épopée que l'on ne vivra plus jamais. Adieu Maurice, tu avais vraiment le virus du vélo et c'est pour cela que j'avais une faiblesse pour le personnage que tu incarnais. La disparition de Maurice aura également des incidences dans la vie de son épouse qui me laissera le soin de prononcer le discours de clôture de l'assemblée générale.

Coureurs du Racing en 1998
Jean-Pierre Barrat, Jérémy Dugenet, Réginald Hispiwac, Victor Melchior, Sylvain Rieublanc.

1998 Saint-André de Double

Le peloton devant l'église de Saint-André de Double

LES COURSES DU RCM EN 1998

Nocturne des Champions de Mussidan (14 juillet).
1° Mareck Lesniewski (CA. Aubervilliers), 2° Urien (Sélection Finistère), 3° Henry (Sélect. Finistère), 4° Torres Torrent (Fédération Catalane), 5° Alexandre Chouffe (CA. Aubervilliers), 6° Domingo Garcia (Fédération Catalane), 7° Pérez (CC. Sporter), 8° Hamon (CC. Sporter), 9° Rouxel (Sélect. Finistère), 10° Fernand Lajo (US. Bouscat).
A Saint-André de Double (28 juillet).
1° Jordan Caillaud (CC. Périgueux), 2° Christian Darrin (CA. Périgueux), 3° Daniel Dutertre (VC. Arédien), 4° Marina Desprez (GC. Bergerac), 5° René Marchioro (SC. Périgord), 6° Paillot (UC. Châteauneuf), 7° Baronnet (Pédale Jonzac), 8° Saunier (GC. Bergerac), 9° Arquey Jean-Michel (GC. Bergerac), 10° Blanchon (CCP. Nontron).
Prix des fêtes de Grignols (19 juillet).
1° Marina Desprez (Guidon-Club Bergerac), 2° Sautier Lucien (CC. Périgueux), 3° Arquey Jean-Michel (GC. Bergerac), 4° Granger Christophe. (JS. Astérienne), 5° Leray (VC. Glénan), 6° Saunier (GC. Bergerac), 7° Devaux (GC. Bergerac), 8° Nicolas (AC. Ménesplet), 9° Chené (CC. Périgueux), 10° Lescure (EC. Foyenne).

SAD

Jordan Caillaud (CC Périgourdin) vainqueur à Saint-André de Double

A Saint-Etienne de Puycorbier (26 juillet).
1° René Marchioro (Sprinter-Club Périgord), 2° Poujoux (Pellegrue), 3° Darrin Christian. (SC. Périgord), 4° Levesque (AVC. Libourne), 5° Stéphane Virvaleix (CC. Périgueux), 6° Caris (EC. Foyenne), 7° Mignonneau (SC. Chemin Long), 8° Baronnet (Jonzac), 9° Sébastien Darrin (CA. Périgueux), 10° Rabouy (SC. Caudrot).
Prix des fêtes de Beaupouyet (2 août).
1° Nicolas Naïbo (GC. Bergerac), 2° Gillot (CC. Périgueux), 3° Cazeaux (AC. Fumel), 4° Fontayne (GC. Bergerac), 5° Beden (EVCC. Bergerac), 6° Daubisse Claude (CA. Périgueux), 7° Marcos (PTT. Périgueux), 8° Dubost Bernard (Brive), 9° Lableigne (EVCC. Bergerac), 10° Dore (VC. Vernon).
Prix des fêtes de Issac (17 août).
1° Victor Melchior (RC. Mussidan), 2° Jean-Claude Delage (Pellegrue), 3° Romain Bourrinet (Châteauneuf), 4° Eric Vouillat (SC. Périgord), 5° Estève (Pédale Faidherbe), 6° Jordan Caillaud (CC. Périgueux), 7° Soupre (AVC. Libourne), 8° Darrin Christian (CA. Périgueux), 9° Lableigne (EVCC. Bergerac), 10° Sébastien Darrin (CA. Périgueux).
Prix du comice de Mussidan (20 septembre).
1° Eric Valade (EC. Foyenne), 2° Laborde S. (CAM Bordeaux), 3° Ludovic Guionie (GC. Bergerac), 4° Jérôme Paul (CC. Périgueux), 5° Cyril Fontayne (GC. Bergerac), 6° Gilles Dupré (US. Rauzan), 7° Aurélien Bonnélie (ASPTT. Périgueux), 8° Mazurie (VC. Cubzac), 9° Didier Lavesne (CC. Périgueux), 10° Mouchard (Mérignac).
A Saint-Michel de Double (4 octobre).
1° Eric Barbet (EC. Saint-Etienne), 2° Lepoutre (Mimizan), 3° Lableigne EVCC. Bergerac), 4° Victor Melchior (RC. Mussidan), 5° Eric Vouillat (SC. Périgord), 6° Claude Lévêque (AC Uzerche), 7° Monribot (CC. Lindois), 8° Delpech (CAM Bordeaux), 9° Desprez Marina. (GC. Bergerac), 10° Lesault (SC. Patriote).
Prix des fêtes de Saint-Médard de Mussidan (14 juin).
1° Eric Dupré (EC. Foyenne).

VELO DORDOGNE - LE RC MUSSIDAN 1998 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]