RETRO VELO DORDOGNE

26 novembre 2022

GRIGNOLS - édition 1969

GOURD DE LALINDE VAINQUEUR

Image4

A gauche, le vainqueur Gourd (Lalinde), à droite Démortier deuxième (CC Périgueux)

- Plus de 70 coureurs au départ de ce prix cycliste. Organisation parfaite du Cyclo-Club Périgourdin avec le concours du comité des fêtes qui avait délégué Yvon Allemand avec sa voiture pour ouvrir la route au cours des trente cinq tours de circuit.

Classement : 1. Gourd (CC. Lalinde), 2. Démortier (CC Périgueux), 3. Maccali, 4. Decima, 5. Raffin, 6. Zoccola, 7. Puybareau, 8. Ulbert, 9. Strugeon, 10. Maura, etc…

VÉLO DORDOGNE - GRIGNOLS 1969 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 11:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


24 novembre 2022

SAINT-VICTOR (course disparue)

L’OMBRE DE DAVID MONCOUTIÉ

Image2222

 Passage des coureurs dans le village de Saint-Victor

mONCOUTI2

- C’était la Jeunesse Sportive Astérienne qui était la prestataire de cette course des Hauts de Dronne. Une course assez difficile réservée aux catégories en dessous de l’élite, à savoir nos anciens 2.3.4 et juniors. Le circuit empruntait la route du Breuilh pour revenir par les Combes et l’escalade de sa côte. Parmi les lauréats, on a plaisir de lire celui de David Moncoutié (ci-contre) , l’ancien professionnel, vainqueur de deux étapes lors du Tour de France (2004 et 2005).Traversée du Tour Dordogne en 2003 et 2009.

 

Palmarès connu : 1965 Guy Colinet (CC Périgueux), 1987 Michel Lafagne (Pédale Faidherbe), 1988 Robert Bibié (SC Périgord), 1989 Jean-Christophe Nadon (CC Vervant), 1990 Damien Lafaurie (CC Marmande), 1991 Jean-Louis Mourtier (Asptt Périgueux), 1992 Laurent Olivier (Asptt Périgueux), 1993 David Moncoutié (EV Bretenoux-Biars).

VÉLO DORDOGNE - SAINT-VICTOR - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2022

LA PETITE REINE EN DEUIL

ADIEU MICHEL

Monmoulinet 2005

- C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Michel Monmoulinet. Licencié dirigeant et commissaire à l’UC Nontron puis à l’EC Ribérac, il était aussi et surtout le chef d’orchestre des organisations cyclistes dans sa commune de Javerlhac. Avec l’ancien maire Alfred Duclaud, avec qui il était lié, il mettait sur pied le grand prix de la frairie au mois d’août, un prix richement doté et au brillant palmarès. Et puis il y avait aussi le prix des rameaux, l’épreuve du printemps naissant avec l’ascension de la côte des Gourjoux qui faisait souvent la décision. L’ère de Michel Monmoulinet c’était l’époque des amis et une occasion de se rassembler, des moments conviviaux auprès de celui qu’on surnommait "la Mouliche". Au sein de l’UC Nontron du défunt président Védrenne, il occupait le poste de vice-président et restait un dirigeant actif notamment lors de l’organisation des boucles du Bandiat. Retraité de la SNCF, Michel Monmoulinet luttait contre la maladie qui l’a définitivement emporté à l’âge de 76 ans. Ses obsèques se dérouleront mercredi 23 novembre en l’église de Javerlhac à 14h30 où l’on se réunira, suivi de son inhumation au cimetière de la commune.
- A son épouse, à sa famille et à ses amis "Vélo Dordogne" présente ses sincères condoléances.

VÉLO DORDOGNE - ADIEU MICHEL - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2022

GILLES DUPRÉ (1976-2000) - 6° publication

1986-1987 TOUJOURS A SAINT-MÉDARD EN JALLES

1986 Coulounieix victoire

Gagner en haut de  Coulounieix : une victoire qui compte

AS. SAINT-MÉDARD EN JALLES 1986

Revoir la publication précédente.
- Deuxième saison sous les couleurs de Saint-Médard et trois victoires de plus au palmarès de Gilles Dupré qui prouve qu’il est un homme qui passe partout. Que ce soit à Coulounieix ou à Journiac sur un circuit pentu ou encore à Pineuilh sur un circuit de ville, Gilles remporte de beaux succès. Dans les grandes épreuves qualificatives et les grands tours, il obtient des places honorables malgré son abandon au Tour du Béarn où Frédéric Guédon son ancien équipier fait deuxième. Un Tour où son équipe de Gironde se positionne à la 9° place du classement par équipes sur 17 formations. Un Tour où son ami Pascal Mestadier est 23° et premier Girondin. Encore un beau souvenir et une belle expérience dans une épreuve difficile et entouré par des coureurs de renom. Notre équipe de Gironde avec mon ami Pascal Mestadier, Eric Dutrouilh, Thierry Avinio, Thierry Delmonteil, et Dominique Lobre n’a pas démérité. Une saison chargée avec plus de 50 jours de course et une 20° place dans le classement FFC régional.

1986 Pineuilh bis

Vaincre à Pineuilh le jour de son anniversaire, un excellent souvenir

- Encore un détail en regardant le palmarès 1986 de Gilles où l’on peut constater que les vainqueurs de cette époque n’étaient pas des enfants de cœur à l’instar des Dief, Bajan, Larpe, Dupuytren, Chaumet, Audeguil, Simonnot et bien d’autres. Et puis il y a eu aussi cette sélection régionale au Tour du Haut Languedoc qui servait de support au championnat de France des comités. Une belle équipe avec Jean-François Lantot, Franck Cailleau, Philippe Coquerelle, Frédéric Guédon, Didier Virvaleix, du beau monde et pourtant la sélection se classe 9° sur une vingtaine de formations, ce qui souligne le niveau de la compétition et les forces en présence. Un championnat qui était la force de Georges son père, titré à cinq reprises lors des championnats régionaux d’antan où il se révélait être un véritable chef d’orchestre dans cet exercice où il faut savoir rouler vite sur une longue distance et amener ses équipiers pour réaliser une bonne performance.

Image1

Lever les bras à Saint-Saud, et de trois pour cette saison 1986

SAISON 1986 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
8° Saint-Aubin du Médoc le 8 mars, 6° Léguillac de Cercles le 3 mars (1° Pascal Chaumet VC Matha), 6° et 7° du circuit des deux vallées le 16 mars (1° Jean-Claude Ronc FC Oloron), 15° Circuit des Côtes de Bourg le 23 mars, 13° Cénac et Saint-Julien le 24 mars (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 16° Trémolat le 1° avril (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 20° Mont Pujols le 31 mars, 20° Villeneuve sur Lot le 2 avril (1° Thierry Arquey AC Marmande), 3° Le Coux et Bigaroque le 5 avril (1° Gérard Simonnot UC Châteauneuf), 7° Royan-Blaye le 13 avril (1° Stéphane Dief AS Facture Biganos), 20° Lagorce Laguirande le 7 avril (1° Jean-Marc Prioleau CC Marmande), 8° Baigneaux Bernos le 27 avril (1° Stéphane Dief AS Facture Biganos), 17° Libourne le 1° mai, 8° Berson Tour du Blayais le 4 mai, 14° Périgueux Saint-Georges le 6 mai (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 15° Saint-Barthélémy-Seyches le 8 mai, 1° Coulounieix le 12 mai, Tour du Cubzaguais le 18 mai, 8° Champniers (16) le 19 mai, sélectionné Tour Gironde du 29 au 31 mai (1° Sylvain Le Goff Bretagne), Tour du Haut Languedoc du 2 au 6 juin, Tour du Parc du Haut Languedoc (Championnat de France des comités par équipe avec : Gilles Dupré, Jean-François Lantot, Franck Cailleau, Philippe Coquerelle, Frédéric Guédon, Didier Virvaleix), abandon Championnat d’Aquitaine à Pellegrue le 8 juin (1° Thierry Lavergne FC Oloron), 1° Pineuilh le 15 juin, 6° Pouydesseaux le 21 juin (1° Jean-Claude Ballion US Villenave), 10° Ménesplet le 29 juin (1° René Bajan AS Facture Biganos), 13° Tour du Béarn du 4 au 6 juillet (1° Fabrice Philipot Auxerre), 12° Lalande de Fronsac le 13 juillet (1° Frédéric Guédon VC Aturin), 3° Comps le 14 juillet (1° Jacques Dutailly CC Wasquehal), 2° Durance le 27 juillet (1° Stéphane Dief AS Facture Biganos), 4° Oradour sur Vayres le 28 juillet (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 2° Lauzun le 8 août, 1° Saint-Saud Lacoussière le 9 août, 15° Bol d’Or à Saint-Gervais Videix (1° Stéphane Dief AS Facture Biganos), 4° Journiac le 9 août (1° Denis Leproux UC Neufchâtel), 14° Lagardère le 10 août, 2° Perpezac le Noir le 14 août (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 6° Targon le 16 août, abandon Lisle le 19 août (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), abandon Cours de Pile le 23 août (1° René Bajan AS Facture Biganos), 13° Douzillac le 24 août (1° René Bajan AS Facture Biganos), 2° Dournazac le 31 août (1° Christian Roman Gannat), 5° Jurignac le 7 septembre, 6° Marsaneix le 8 septembre (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 4° Magnac Touvre le 13 septembre (1° Eric Dubois VC Charente Océan), 10° Saussignac le 21 septembre (1° Frédéric Brun Peugeot), 14° Saint-Astier le 27 septembre (1° Thierry Delmonteil EC Foyenne), 15° Montbron le 29 septembre (1° Michel Dupuytren UC Brive), 10° Feuillade le 6 octobre (1° Gérard Ianotto Mérignac VC), 5° Lusignan le Petit le 12 octobre (1° Fernand Lajo US Bouscat).

1986 Saussignac 3

Avec les pros à Saussignac pour la deuxième année consécutive

- Reprise du critérium de Saussignac : 1° Frédéric Brun.
Top 5 Aquitain : 1. Pascal Andorra CC Béarnais, 2. Fernand Lajo (US Bouscat), 3. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 4. Stéphane Dief (AS Facture), 5. Jean-François Lantot (CC Marmande) etc… 20. Gilles Dupré (AS Saint-Médard en Jalles).
Les titrés 1986 en Aquitaine : Thierry Lavergne (FC Oloron) en seniors, Armand de las Cuevas (US Bouscat) en juniors, Dominique Péré (Guidon Agenais) en cadets, Stéphane Vignolles (AS Pessac-Alouette) en minimes.

1986 saussignac 1

A Saussignac devant son public

Ceux qui brillent dans le sud-ouest  Jean-François Lantot (CC. Marmande), Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Christian Ardouin (VC. Thouars), Fernand Lajo (US. Bouscat), Denis Pelizzari (UV. Lourdes), Alain Dithurbide (UC. Tarbes), Patrick Audeguil (UC. Villeneuve), Gilbert Berron (UC. Saint-Léonard), Philippe Bocquier (UV. Lourdes), René Bajan (AS. Facture), Sylvain Bolay (UC. Brive), Laurent Brochet (VC. Charente Océan), Luc Leblanc (CRC. Limousin), Michel Larpe (AJ. Montmoreau), Fabrice Marchais (VC Charente Océan), Patrick Mauriès (VC Vallée du Thoré), Serge Polloni (US. Montauban), Pascal Andorra (CC. Béarnais), Michel Commergnat (UV. Limoges), Stéphane Dief (AS. Facture), Philippe Mondory (Cycle Poitevin), Michel Dupuytren (UC. Brive).

1986 Tour du Béarn Fabrice Philipot (Auxerre) vainqueur

Tour du Béarn 1986 : Fabrice Philippot d'Auxerre, le vainqueur

GAGNER A COULOUNIEIX
- Remporter une victoire à Coulounieix constitue une sacré performance. On peut aimer ou détester cette course, mais si on la gagne, on ne peut rester indifférent. Car on ne gagne pas cette épreuve à la sauvette. La mise en jambes est brutale et pour être devant, il faut se faire violence dès le départ. Pensez, un tracé qui part du haut du village, qui descend droit sur le Cerf, pour remonter à pic, soit un vrai manège où l’on ne fait que monter et descendre. C’est ce que l’on appelle une Polymultipliée. Les virtuoses grimpeurs ailés, les gabarits légers qui ont cette morphologie adaptée aux efforts en montagne aiment venir y ferrailler. Pensez avoir son nom inscrit au palmarès de Coulounieix constitue un honneur, une référence. Derrière les Valentin Huot, Yves Gourd, Francis Castaingt, Pierre Raymond Villemiane, Jean-Pierre Parenteau, René Bajan, Michel Jean il y a maintenant celui de Gilles Dupré et ce seront les Michel Larpe, Bernard Pineau, Jean Pinault et consorts qui lui succéderont. C’est à ce stade que l’on mesure la dimension de la victoire où avec plus de rigueur, plus d’ambition, plus de travail, Gilles Dupré est parvenu à se hisser ce jour là et connaître un bonheur majuscule.

1986 Tour du Béarn les engagés

Avec ceux qui ont couru le Tour du Béarn en 1986

Palmarès Coulounieix : 1955 Valentin Huot (CC Périgueux) course de classement, Yves Gourd (AS Eymet), 1957 Jean-Pierre Darrin (CC Périgourdin), 1962 Jean-claude Mespoulède (CC Périgueux), 1965 Jean-Pierre Joseph (Pédale Nontron), 1966 Brian Gronin (CC Périgourdin/GB), Jean-Claude Daunat (CRC Limoges), 1967 Raoul Pouget (AVC Aurillac), 1969 Michel Merci (CV Montastruc), 1970 Alain Dugué (ESCA Mussidanais), 1971 Jean-Claude Courtine (CC Périgueux), 1973 Darrin (VC Bergerac), 1974 Christian Bordier (EC. Foyenne), 1975 Pierre-Raymond Villemiane (VC Bergerac), 1976 Jean-Pierre Parenteau (AC Nersac), 1978 René Bajan (UA Gujan), 1979 Michel Larpe (UCAPA), 1980 Dominique Eyquard (Libourne), 1981 Didier Paponeau (Créon), 1982 Jean Pinault (AAJ Blois), 1983 Bernard Pineau (CC Marmande), 1984 Alain de Carvalho (UC Brive), 1985 Michel Jean (UCAP Angoulême), 1986 Gilles Dupré (AS Saint-Médard en Jalles), 1987 Michel Larpe (AJ Montmoreau), 1989 Jean Pinault (AAJ Blois), 1990 Damien Laforie (CC Marmande), 1991 Bernard Mazeau (Pédale Faidherbe), 1992 Jean Pinault (AAJ Blois), 1993 Patrick Bruet (US Montauban), 1994 Mickaël Fouillard (Creps Talence), 1995 Sébastien Fraisseix (CRC Limoges), 1996 Patrick Bruet (US Montauban), 1997 Pascal Le Pemp (ASPTT Périgueux), 2007 Jean-Luc Masdupuy (UC Felletin), 2008 Romain Guillemois (VC Bernos Beaulac), 2010 Jean Mespoulède (CC Marmande), 2012 Test juniors : Le Turnier (VC Bazas Bernos Beaulac) contre la montre et Bouchereau (AS Villemur) course en ligne, 2013 Killian Larpe (Girondins de Bordeaux), 2014 Julien Buisson (UV Limousine), 2015 Frédéric Cardineau (Vélophile de Naintré),  2022 David Menut (Creuse Oxygène) championnat Nlle Aquitaine élites.

1986 TOUR GIRONDE BIS

Lors du départ du Tour Gironde

SAUSSIGNAC : LES ADIEUX DE BERNARD HINAULT

- Cette fois Bernard Hinault est venu pour faire ses adieux au public qu’il n’a pas impressionné. Il a terminé 17° après avoir effectué sans trop se fatiguer les 44 tours du circuit. Les champions de la course ont été les régionaux de l’épreuve avec Frédéric Brun (Peugeot) et Christian Jourdan (la Vie claire). Le pro de Nontron (Peugeot) et celui de Pineuilh ont fait le spectacle, surtout lors du dernier tour. Ils se sont défoncés comme de beaux diables pour décrocher le bouquet de la victoire. Fred le Nontronnais a gagné d’une roue et l’un comme l’autre se souviendra longtemps de leur arrivée. La suite du classement : 2° Christian Jourdan, 3. Ronan Pensec, 4. Jean-François Bernard, 5. Bernard Vallet, 6. Dominique Arnaud, 7. Stéphane Dief (1° régional), 8. Philippe Leleu, 9. Thierry Claveyrolat, 10. Gilles Dupré, 11. Charly Bérard, 12. Didier Virvaleix, 13. Jean-Claude Bagot, 14. Robert Forest, 15. Eric Caritoux, etc…

1986 TOUR GIRONDE TER

En bonne compagnie au Tour Gironde avec son oncle André

AS. SAINT-MÉDARD EN JALLES 1987

1987 Le Coux

2° au Coux derrière Chaumet, sa course fétiche, de quoi nourrir des regrets

- Troisième saison au club de Saint-Médard en Jalles avec une saison où il faudra se contenter d’une seule et unique victoire chez l’ami Defix, lors de la route des vins. Une saison mi figue mi raisin, où lors des grandes classiques le courage n’a pas suffit pour franchir la banderole (abandons circuit des vins du Bourgeais, Tour du Cubzaguais, Tour du Blayais, prix de la Tomate). Mais il y a eu aussi la malchance comme dans le Bourgeais où deux crevaisons font place au découragement et où pour ne pas perdre la main, il décide de rentrer en vélo à Saint-Nexans. Le vélo ce sont aussi les chutes comme celle du prix de la Tomate. Et puis il y a eu aussi les occasions manquées de se saisir de la gerbe comme au Coux où sur ce circuit qu’il affectionne, un grand Pascal Chaumet lui barre la route. Un bonheur aussi comme au Tour du Périgord où après plus de 160 km de course sur les hauteurs du Sarladais, il termine dans le sillage d’un Lepeurien impérial et grand vainqueur, le tout sous un soleil de braise et après une montée mémorable du Capiol où il n’y a pas de place pour les coureurs d’opérette. Un bon rendez-vous aussi avec le championnat des sociétés, où il retrouve sans doute les gênes de son papa où il excellait tant lors de cet exercice. Même s’il faut se contenter d’une sixième place, avec une équipe courageuse composée de petits moteurs, c’est beau ! 1987 marquait aussi la fin de trois années sous les couleurs des poudriers de l’UC Saint-Médard. C’était la période des rencontres, où on se nouait d’amitié avec certains concurrents.

1987 Bordeaux et pros

Au départ du critérium pros de Bordeaux

1987 Tour du Béarn date à revoir avec Rinco

Souvenir du Tour du Béarn 1987 au sein de la formation Girondine et l'ami Rinco

SAISON 1987 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 3° Saint-Aubin du Médoc le 8 mars, 19° Saint-Vincent de Cosse le 6 mars (1° Michel Guiraudie VS Villefranche de Rouergue), 18° Royan-Blaye le 12 mars (1° Daniel Pandelé CAM Bordeaux), abandon Cénac et Saint-Julien le 13 mars (1° Armand de las Cuevas CC Marmande), 13° Léguillac de Cercles le 15 mars (1° Thierry Arquey Parentis Sports), 10° Cancon le 17 mars (Alain Ignace CC Marmande), 10° Montflanquin le 19 mars (1° Gérard Pierre FC Oloron), abandon Circuit des vins du Bourgeais le 22 mars, Le Coux et Bigaroque le 25 mars (1° Pascal Chaumet Cycle Poitevin), abandon Berson Tour du Blayais (1° Armand de las Cuevas CC Marmande), 22° Libourne le 9 mai (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 7° Coulounieix le 10 mai (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 6° Championnat d’Aquitaine des sociétés à Casteljaloux avec Eric Dupré, Pascal Van Hollebecke et Desarçon (1° FC Oloron avec Gérard Pierre, Hourdebaigt, Becaas et Gourmelon), abandon Tour du Cubzaguais le 17 mai (1° Bruno Bannes UC Arcachon), 2° Championnat de Gironde à Comps le 23 mai (1° Fernand Lajo US Bouscat), dans le peloton Tour de Gironde du 29 au 31 mai (1° Jean-François Moriaux US Créteil),  15° Championnat d’Aquitaine route à Lauzun le 7 juin (1° Fernand Lajo US Bouscat), 10° Le Queroy Mornac le 14 juin, 11° La Couronne le 20 juin (1° Gérard Simonot UC Châteauneuf), 9° Pouydesseaux le 21 juin, 3° Ménesplet le 28 juin (1° Pascal Chaumet Cycle Poitevin), 4° Vérac le 5 juillet (1° Gérard Ianotto Parentis Sports), 7° Coutras le 7 juillet (1° Patrick Audeguil AC Casseneuil), 7° Gardonne le 12 juillet (1° Patrick Sarniguet VC Vallée du Thoré), 10° Ladaux le 14 juillet (1° Dominique Lafranque US Villenave), 6° Pineuilh le 19 juillet (1° Fernand Lajo US Bouscat), 6° Durance le 26 juillet (1° Eric Caumeil CC Marmande), 23° Oradour sur Vayres le 27 juillet (1° Pascal Peyramaure UC Brive), 5° Sore le 1° août (1° Alain Dithurbide UC Tarbes), 5° Lagardère le 9 août, 7° Javerlhac le 11 août (1° Bruno Ouvrard UAR La Rochefoucauld), Saussignac (1° Jean-François Bernard La Vie Claire), 16° Cours de Pile (1° Thierry Arquey Parentis Sports), Tour du Périgord le 30 août (1° Philippe Lepeurien AVC Aix en Provence), 4° Marsaneix le 7 septembre (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), abandon Ronde des Boulevards Périgueux le 7 septembre (1° Didier Virvaleix Asptt Périgueux), abandon Prix de la Tomate (1° Claude Carlin Asptt Paris), dans le peloton critérium de Bordeaux le 23 septembre (1° Francis Castaing ADR IOC MBK Fangio), 7° Saint-Astier le 26 septembre (1° Patrick Sarniguet VC Vallée du Thoré).

1987 tour de gironde

Départ du Tour de Gironde 1987

1987 Saussignac 1

Se retrouver au départ de Saussignac avec son ami Laval sous les couleurs d'Aquitaine

Critérium de Saussignac
- Classé quinzième en 85, puis dixième en 86, voilà que ce critérium se déroule cette fois en août avec pas mal de vedettes. Le coureur de Saint-Nexans réalise là sa meilleure place en terminant 8°. Mieux, il est le premier coureur amateur de cette édition dont voici le classement.

1986 Saussignac 2

A la bagarre dans le vignoble de Saussignac

Classement : 1° Jean-François Bernard (Toshiba), 2. Dominique Arnaud (Reynolds Seur), 3. André Chappuis (RMO), 4. Guy Gallopin (ANC Halfords), 5. Frédéric Brun (Z Peugeot), 6. Jean-Claude Colotti (RMO), 7. Francis Castaing (ADR), 8. Gilles Dupré (AS Saint-Médard), 9. Didier Virvaleix (Asptt Périgueux), 10. Gilles Sanders (Kas), etc… Prologue remporté par Jean-Pierre Barbe (CA Béglais) devant Hugo Bordet et Gilles Chauvin (tous deux CC Marmande).

1987 Saussignac 44 

1° amateur à Saussignac d'une course gagnée par Jean-François Bernard (Toshiba)

Top 5 Aquitain : 1. Fernand Lajo (US. Bouscat), 2. Pascal Andorra (CC Béarnais), 3. Gérard Ianotto (Parentis Sport) 4. Didier Virvaleix (Asptt Périgueux), 5. Hervé Gourmelon (FC Oloron) etc…
Les titrés 1987 en Aquitaine : Fernand Lajo (US Bouscat) en seniors, Hugo Bordet (CC Marmande) en juniors, Raphaël Sajous (Mérignac VC) en cadets, Régis Mercadieu (CC. Humois) en minimes.

1987 Tour du Périgord 11

Tour du Périgord : A bout de force après une débauche d'énergie dans la montée du Capiol à Domme

Ceux qui brillent dans le sud-ouest : Hervé Gourmelon (FC. Oloron), Pascal Peyramaure (UC. Brive), Denis Pelizzari (UV. Lourdes), Pascal Andorra (CC Béarnais), Christian Ardouin (VC. Thouars), Alain Dithurbide (UC. Tarbes), Jean-Louis Auditeau (VC Charente-Océan), Gérard Ianotto (Parentis-Sports), Michel Commergnat (UV. Limoges), Didier Virvaleix (ASPTT. Périgueux), Laurent Brochet (VC Charente-Océan), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), Alain Cessat (UC. Brive), Gérard Caudoux (VC. Bourganeuf), Patrick Mauriès (VC Vallée du Thoré), Richard Tremblay (VC Charente-Océan), Armand de las Cuevas (CC. Marmande), Michel Larpe (AJ. Montmoreau), Michel Guiraudie (CV. Montastruc), Fernand Lajo (US. Bouscat), Philippe Mondory (Cycle Poitevin), Gilbert Berron (UC. Saint-Léonard).

1987 Tour du Périgord 66

Sixième et 1° Aquitain du Tour du Périgord après plus de 160 km de course

Relire les publications précédentes sur Gilles Dupré en cliquant sur les liens :
- Gilles Dupré héritier d’une génération de cyclistes.

- Ses débuts dans les écoles de cyclisme du Cyclo-Club Bergerac. (1976/1979).
- Du Vélo-Club à l’EVCC, les premièrs succès (1980/1981)
- 1982/1983 Deux clubs, huit victoires.
- 1984/1985 avec l’élite (EVCCB et ASSMJ).

1987 Marmande la tomate

Départ du prix de la Tomate qui se soldera par une chute

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - GILLES DUPRÉ 6 - à suivre
© BERNARD PECCABIN La mémoire du cyclisme en Dordogne
Cette sixième publication sera suivie par d’autres jusqu’au terme de sa carrière en 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2022

TOUR DE FRANDE 2023

IL PASSERA EN DORDOGNE POUR LA 27° FOIS

CYCLISME TOUR DE FRANCE 2017 EN DORDOGNE PHOTO ASO 

C'est entre Bourdeilles et Brantôme que les coureurs trouveront
les barres rocheuses du Périgord et ce sera cette fois le long de la Dronne

- Très bonne nouvelle apprise ce jour en ces temps moroses avec le passage du Tour de France l’année prochaine dans notre beau département. Ce sera donc la 27° fois que la grande boucle passera et ceci lors de l’étape Libourne-Limoges. Couru le 8 juillet prochain sur 201 km, on pensait que si La Roche Chalais était un point de passage obligé, les organisateurs auraient peut-être tenté de traverser Chalais puis la Charente Limousine pour rejoindre Limoges. Il en n’est rien, puisque ASO a choisi notre Périgord vert et sur des itinéraires déjà emprunté en 1967 lors d’une étape Bordeaux-Limoges gagnée par Jean Stablinski, alors que Roger Pingeon était en jaune. Il y a eu aussi 1977 avec toujours un Bordeaux-Limoges mais avec la différence que les coureurs venaient de Montpon pour rejoindre Ribérac et prendre à partir de cette localité le même itinéraire du 8 juillet prochain (Jan Raas vainqueur, Diétrich Thureau en jaune).

TDF 1

TDF 2

- Et puis il y a eu aussi deux éditions parties de Montpon (1985/1995) pour aller à Limoges. Les coureurs là aussi roulaient sur Ribérac mais à la différence qu’ils filaient sur Mareuil pour rejoindre Nontron puis sortie sur Miallet.
- Nous retrouvons donc un itinéraire plaisant avec de petites bosses, juste après la sortie des Pyrénées et avant les casse pattes du Massif Central, une étape pour les baroudeurs ou les sprinteurs...
- Lire tout sur le Tour de France en Périgord en cliquant sur ce LIEN.

CYCLISME TOUR DE FRANCE 2017 A PERIGUEUX PAR REMI PHILIPPON DE DL FROOME

Christopher Froome, le dernier maillot jaune que le Périgord a connu
Ici aux allées Tourny en 2017 à Périgueux

VÉLO DORDOGNE – TOUR DE FRANCE 2023 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 novembre 2022

MONT DE MARSAN (La Madeleine 1959)

Le 21° GP des fêtes de la Madeleine

à Michel Gonzalez

1959

Alors que Michel Gouyheneix va libérer le peloton on remarque de gauche à droite Michel Gonzalez,
Sabathier, Desbats en lunette noire, Dotto, Mastrotto et Vivensang qui va enfourcher sa machine

 Mont-de-Marsan .  -  Hier après-midi, sur 100 kilomètres, s’est couru le XXIéme Grand Prix des fêtes de la Madeleine en présence d’un nombreux public.

CLASSEMENT
1° Michel Gonzalez (V.C Hendaye)  les 100 kilomètres en 2h 31mn . 2 Robert Gibanel (V.C Pau). 3 Raymond Batan (UC Tarbes). 4 Michel Brux (UC Tarbes). 5 Labat (UC Tarbes). 6 Paulmy. 7 Gratton (Monaco). 8 Sandona (VC Béarnais). 9 Ducourneau (Stade Montois). 10 Poutou (VC Pau). 11 Goya (VC Nay). 12 Desperiez (US Dacquoise). 13 Galan. 14 Rinco (Girondins de Bordeaux). 15 Domage (Stade Montois).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - La Madeleine 1959 © PATRICK GONZALEZ
La mémoire du cyclisme en Dordogne et en Aquitaine

Posté par Bernard PECCABIN à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2022

BEAUSSAC - 5 AOUT 2001

CHUTE LORS DU CHALLENGE NATIONAL JUNIORS

Image1

- On pourrait écrire que c’est un beau sac qu’il y a eu à Beaussac en ce 5 août 2001, avec cette arrivée catastrophique et cette chute monumentale qui fera date dans les annales du cyclisme. Car cette photo on l’a vue et revue, si bien qu’elle a même obtenu un prix en faveur du reporter qui s’est trouvé au bon moment pour effectuer ce cliché.
- Mais revenons à cette course qui était ni plus ni moins que la 4° manche du Challenge National des Juniors, organisée par le CCP Nontron, ceci dans la commune de Beaussac. Je me souviens que les coureurs avaient parcouru 108 kms en Pays Mareuillais et malgré les bosses et les accélérations, c’est un peloton compact qui se présentait. La ligne d’arrivée se situait à égale distance du bourg et de l’arrivée du Prix des fêtes, pour ce qui connaissent la région. Autrement dit environ 200 mètres après celle du Prix des fêtes. Le peloton se présenta et onze hommes parvinrent à franchir la ligne. Dans le même temps, un coureur chuta et entraîna dans sa chute tout le premier rideau du peloton, si bien que les coureurs durent poser pied à terre, la route n’étant large que de 2,50 m environ. Certains valides parvinrent à passer à pied sur les côtés, à la sauve qui peut... la ligne d’arrivée, on le voit sur la photo n’étant qu’à deux petits mètres...

Image11

Dartus à l'extrême droite, vainqueur, Marty au centre leader du challenge

- Il est évident que l’on se posa beaucoup de questions pour valider ce résultat. Mais comme les onze premiers étaient passés sans tomber, on valida ce résultat. S’il y avait eu moins de dix coureurs classés, la manche ou du moins son résultat aurait été annulé.
- Evidemment l’organisation ne fut pas mise en cause et elle ne le méritait vraiment pas. Tout avait été bien fait à Beaussac, si bien que le circuit avait été validé par Bernard Bourreau au titre de la FFC. Et à partir de ce moment là, l’organisation ne pouvait pas être incriminée, puisque la FFC n’avait rien dit sur l’itinéraire, pas plus que sur l’arrivée qui était proposée.

- Pour la petite histoire, c’est Jérôme Dartus (Picardie) qui remporta la course devant Cabréra (Languedoc-Roussillon) et Chaval (Lyonnais). Mais à l’issue de cette manche, Cédric Marty du CA Castelsarrasin se retrouvait sur la plus haute marche du podium.

VÉLO DORDOGNE – BEAUSSAC 2001 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 novembre 2022

BOUCLES DU PÉRIGORD NOIR (septembre 1968)

- Disputées en septembre sur deux tronçons d’étapes, ces boucles ont vu la victoire de Pérot de Barbezieux. On revoit sur la photo de gauche à droite Pérot le lauréat, Mainguenaud de Ruffec, Mlle Malgouyat et son père Jean qui tenait le micro.

Boucles PN 68

1° étape : 1. Boyer (Belvès), 2. Royère (Sarlat), 3. Pérot (Barbezieux), 4. Jolivet (G. Sarlat), 5. Janicot (UV Limousine), 6. Galy (G Sarlat), 7. Augier (UV Cognac)
2° étape : 1. Mainguenaud (Ruffec), 2. Bertrand (US Fronton), 3. Pérot (Barbezieux), puis Sadet, Peyre, Vigouroux, Royère, Babin, Goizet, Janicot, etc...
Général : 1. Pérot (Barbezieux), 2. Royère (CC Lindois), 3. Bertrand (US Fronton), 4. Mainguenaud (Ruffec), 5. Jolivet (G. Sarlat), 6. Janicot, etc...

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – BOUCLES DU PÉRIGORD NOIR © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne et pour voir des photos du cyclisme d'hier
Cliquez sur https://www.facebook.com/bernard.peccabin/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 novembre 2022

AUGIGNAC - édition 1997

PIERRE PAINAUD DOMINE ET GAGNE

1997 AUGIGNAC 1

65 coureurs au départ de cette édition 1997

- Quel superbe plateau, Madame Dumoulin pouvait être fière de libérer à 15h30 ce magnifique plateau de 65 coureurs, et dès le départ la course s’emballait avec de très nombreuses attaques, mais personne n’arrivait à sortir. Au cinquième tour quatre hommes s’échappaient. Il y avait Fedrigo (Marmande), Peyencet (Limoges), Lanxade (Cahors) et Ribardière (Châtellerault). A 20 secondes Painaud (Poitiers) et Hammton (Cahors) chassaient. Mais au sixième tour, tout rentrait dans l’ordre. Au huitième tour, Peyencet et Fouchet (Limoges), Lanxade (Cahors), Painaud (Poitiers) et Ribardière (Chatellerault) de nouveau faussaient compagnie au peloton. A l’arrière tout le monde se surveillait si bien qe les hommes de tête creusaient l’écart. Au douzième tour, six hommes partaient à la poursuite des échappées mais l’entente qui n’était pas parfaite ne permit pas de revenir. Au contraire ceux-ci étaient rejoints dans le dernier tour. Dans le final Painaud s’extirpait du groupe de tête pour l’emporter de magnifique façon.
- Bravo à M. Dumoulin et à son équipé qui surent faire disputer plus de 10 000 francs de prime avec le CCP Nontron qui contrôlait la manifestation.

1997 AUGIGNAC 2

Le peloton aux ordres du starter, M. Dumoulin

Classement : 1. Pierre Painaud (Cycle Poitevin), 2. Patrice Peyencet (CRC Limoges), 3. Cédric Ribardière (AC Châtellerault), 4. David Fouchet (CRC Limoges), 5. Christophe Lanxade (VS Cahors), 6. Alain Lagière (CC Marmande), 7. Tony Jousset (Bressuire Argenton), 8. Philippe Mauduit (Vendée U), 9. Carvin Nott (UCP La Creuse), 10. Philippe Escoubet (VC Saintes), etc…

1997 AUGIGNAC 3

Protocole avec Pianaud vainqueur, Peyencet 2° et Ribardière 3°
avec M. Dumoulin, Michel Dutertre et les autorités locales

Liens sur la course d’Augignac (pour une raison indéterminée, il est nécessaire de cliquer parfois plusieurs fois le lien pour obtenir le document).
- Augignac 1965 Albert Peter (il y a 50 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1966 Bernard Champion (il y a 50 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1968 Jean-Louis Jagueneau (il y a 50 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1969 Christian Bordier (reportage).
- Augignac 1983 Eric Valade (reportage).
- Augignac 1985 Dominique Landreau (reportage).
- Augignac 1990 Philippe Mondory (il y a 25 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1991 Michel Larpe (il y a 25 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1992 Alain Ruiz (il y a 25 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1994 Pierre Painaud (il y a 25 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1996 Jérôme Gourgousse (il y a 25 ans voir en fin de rubrique).
- Augignac 1999 Stéphane Augé (reportage).
- Augignac 2000 Sébastien Bordes (course d’antan de mon Périgord).
- Augignac 2001 Sébastien Bordes (avis de décès de Sébastien Bordes).
- Augignac 2003 Jean-Luc Delpech (plus palmarès de l’épreuve).

VÉLO DORDOGNE - AUGIGNAC 1997 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2022

GILLES DUPRÉ (1976-2000) - 5° publication

1984-1985 AVEC L’ÉLITE (EVCCB et ASSMJ)

1984 à voir Lusigan le Petit

Victoire à Lusignan le Petit, la sixième de la saison

Revoir la publication précédente.

EVCC. BERGERAC (fin du service militaire) 1984

1984 ronde d'albret 1

Le podium de la Ronde d'Albret

- Gilles a 21 ans et tout l’avenir s’offre à lui. Désormais il revient à Bergerac au sein de l’EVCC Bergerac qui occupe avec le CC Marmande le haut du tableau de l’échiquier Aquitain. Il totalise six victoires avec 50 jours de course, débute en 3° catégorie, court souvent avec "les toutes" et accède même en fin de saison en première catégorie. Il est vrai que son retour a été conditionné par le prétexte de lui faire courir de grandes épreuves. 1984 constitue une saison où le calendrier est démentiel avec de nombreux coureurs au départ. Certainement une époque que l’on ne revivra plus. Une période où le cyclisme occupait une bonne place au sein du mouvement sportif.

1984 EVCCB

1984 sous les couleurs de l'EVCC Bergerac

Il y a eu aussi sa première grande sortie lors du Tour de Corrèze où le club l’avait remporté à deux reprises avec Dominique Delort (82/83). Sur trois étapes, Dupré coureur de 3° catégorie a appris le métier avec des dénivelés imposants, un rythme soutenu et parmi près de 80 coureurs de haut niveau. D’une façon générale, 1984 restera un tournant dans la carrière de Gilles qui obtiendra sa sélection pour le régional et terminera 10° chez lui à Bergerac sur un parcours qui se déroulait au Nord de la ville et en passant par Maurens soit 167 km. Ce jour là il y avait du beau monde avec le succès de Mario Vérardo devant Philippe Avezou qui portait les couleurs du club, alors que Ronc prenait la médaille de bronze. Derrière ce podium, on trouvait Prioleau, Lantot, Sarpoulet, Laurent Mazeaud, Daubin et Gilles Dupré qui n’a jamais coincé malgré la grosse colonie Marmandaise qui avait eu la main mise sur ce championnat. Notre coureur pouvait être fier, lui qui dans sa jeunesse pestait de ne pouvoir suivre ses rivaux et s’obligeait à rentrer à Saint-Nexans en vélo après la course, pour essayer de rivaliser avec ses camarades. Cette époque était finie et même bien finie. Dupré avait pris le dessus et devenait même un sacré client. Il n’avait aucun regret à avoir, lui qui s’était tapé un Tour de Corrèze et des boucles du Bandiat pour avoir non seulement la condition, mais aussi des points pour gagner sa place au départ. A cette époque il fallait en effet avoir couru des épreuves dites qualificatives pour prendre le départ, alors qu’aujourd’hui, il suffit d’avoir une licence. Gilles Dupré peut être fier de sa saison, mais par le biais de son oncle André, qui porte les couleurs de Saint-Médard en Jalles, des sirènes l’appellent pour rejoindre les "noir et jaune" de la banlieue Bordelaise.

1984 Saint-Cernin de Duras 1°

Victoire à Saint-Cernin de Duras

SAISON 1984 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)

- 4° La Couronne le 15 avril, 1° Sergeac le 23 avril, 1° Saint-Sernin de Duras le 29 avril, 2° Lamothe Montravel le 6 mai (1° Xavier Lamontagne EVCC Bergerac), 10° Périgueux Saint-Georges le 8 mai (1° Eric Valade EC Foyenne), 11° Coulouneix le 14 mai (1° Alain de Carvalho UC Brive), 2° Libourne le 13 mai (1° Jacques Debiossat UC Girondine), primes 44° Tour de Corrèze 19 et 20 mai (1° Jean-Pierre Le Floïc (Véloce Vannetais), 11° Boucles du Bandiat le 26 mai (1° René Bajan AS Facture), 10° Championnat d’Aquitaine à Bergerac le 10 juin (1° Mario Vérardo CC Marmande), 1° Saint-Jean de Blaignac le 14 juin, dans le peloton à Champniers (16) (1° Patrick Friou CC Vervant), 9° Pineuilh le 16 juin (1° Philippe Decima AJ Montmoreau), 5° Saint-Médard de Mussidan le 17 juin (1° Frédéric de Santi SA Mérignac), 4° Vergt le 25 juin (1° Andrew Bradley VC Saint-Céré), 5° Saint-Philippe d’Aiguille le 1° juillet (1° Didier Lubiato AS Saint-Médard), 2° Saint-Martial de Nabirat le 2 juillet (1° Serge Crabol Stade Cadurcien), 1° Saint-André et Appelles le 8 juillet, 9° Sainte-Foy la Grande le 14 juillet (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 8° Minzac Moulin Neuf le 21 juillet (1° Jean-Louis Moreau TS Mourens), 4° Savignac de Miremont le 22 juillet (1° Christian Darrin Asptt Périgueux), 2° Saint-Sulpice de Mareuil le 29 juillet (1° Patrick Girardeau VC Leroy-Somer), 4° Lacropte le 30 juillet (1° Hervé Gourmelon RC Mussidan), 8° Beaupouyet le 5 août (1° Jean-Marc Prioleau CC Marmande), 6° Ladouze le 6 août (1° Philippe Candau UC Montpon), 18° Saint-Cyprien le 9 août (1° Daniel Amardeilh CV Montastruc), 3° Journiac le 11 août (1° Philippe Avezou (EVCC Bergerac), 8° Le Lardin le 13 août (1° Jean-Marie Valade EC Foyenne), 2° Agme le 15 août (1° Philippe Candau UC Montpon), 3° Marnac le 19 août (1° Bruno Avezou CA Bèglais), 10° Issac le 20 août (1° Päscal Van Hollebecke EVCC Bergerac), dans le peloton et 1° des deux Douzillac le 21 août (1° Fernand Lajo Mérignac VC), 2° Le Bugue-Le Bugue le 27 août (1° Jean-Yves Béneyrol Asptt Périgueux), 1° Ronde d’Albret à Nérac le 2 septembre, 7° Le Buisson le 3 septembre (1° Marc Dutreuilh CC Montpon), 5° Tour du Tursan le 9 septembre (1° Didier Labourdette CC Béarnais), dans le peloton à Houeilles le 10 septembre (1° Patrick Ducourneau Stade Montois), 3° Vanxains le 16 septembre (1° Marc Dutreuilh CC Montpon), dans le peloton à Vergt le 17 septembre (1° Victor de Marchi VC Islois), 10° Mussidan Comice le 12 septembre (1° Jean-Marc Prioleau CC Marmande), 9° Voeuil et Giget le 23 septembre, 15° Montguyon le 24 septembre (1° Gérard Simonnot UC Brive), dans le peloton à Vergt le 30 septembre (1° Jean-Luc Bacle CA Civray), 7° Le Buisson le 13 octobre (1° Rachid Alaux CC Sarlat), 1° Lusignan le Petit le 14 octobre, 4° Saint-Médard de Mussidan le 20 octobre (1° Eric Valade EC Foyenne).

1984 sergeac

Course gagnée à Sergeac

Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (CC Marmande), 2. René Bajan (Guidon Agenais), 3. Eric Valade (EC Foyenne), 4. Fernand Lajo (Mérignac VC), 5. Mario Vérardo (CC Marmande).
Les titrés 1984 en Aquitaine : Mario Vérardo (CC Marmande) en seniors, Christophe Cazaubon (Stade Montois) en juniors, Armand de las Cuevas (US Bouscat) en cadets, Stéphane Paulin (UC Artix) en minimes.

1984 Tursan 1

5° au Tursan remporté par Didier Labourdette

Ceux qui brillent dans le sud-ouest : Bernard Pineau (US. Talence), Michel Dupuytren (UC. Brive), Michel Larpe (CA. Civray), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), Philippe Glowacz (VC. Charente Océan), Gérard Simonnot (UC. Brive), René Bajan (AS. Facture), Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Michel Guiraudie (PTT. Cahors), Eric Valade (EC. Foyenne), Roland Mercadié (US. Montauban), Dominique Landreau (Cycle Poitevin), Daniel Ceulemans (UC. Brive), Fernand Lajo (Mérignac VC), Alain de Carvalho (UC. Brive), Richard Tremblay (VC. Charente-Océan), Philippe Brossais (PTT. Montauban), Henri Bonnand (VRC. Albi), Francis Périn (US. Lavardac), Patrick Friou (CC. Vervant), Jean-Claude Laskowski (VC. Aubusson).

1984 Vergt septembre

Course de Vergt en septembre

Coureurs licenciés à l’EVCC Bergerac en 1984 : Eric Stoikovitch, Michel Sauviac, Thierry Lachartre, Jacques Dubost, Jacques Suertegaray, Jean-François Chaminaud, Eric Vouillat, Christophe Introvigné, Didier Fauché, Ginette Merlos, Francine Merlos, Laurent Mazeaud, Jean-Philippe Avezou, Patrick Delmonteil, Xavier Lamontagne, Thierry Delmonteil, Christophe Lanxade, Eric Dupré, Alain Fossard, Gilles Dupré, Frédéric Bial, Frédéric Andraud, Jean-Marie Siméon, Jean-Paul Truffy, Fabrice Gervais, Pierre-Marc Lamontagne, Alain Ignace, Dominique Delort, Patrick Delort, Michel Van Hollebecke, Pascal Van-Hollebecke, Fabrice Boisserie, Didier Fraschini, Hubert Lavignerie, Claude Ferrand, Pascal Jugie, Thierry Bertrand, Eric Durieux, Jean-Luc Le Béon, Bruno Wisniewski (en gras 1° catégorie, en italique les 2° catégories).
Le bureau : Président Michel Viremouneix. Vice-Président : Michel Mortreuil, Guy Thomasson. Secrétaire : Aimé Mathieu. Trésorier : Christian Foulquier, adjoint Jeannette Guimberteau.
Membres : Georges Gazel, Henri Mercier, Daniel Triat, Francis Boisserie, Michel Cailler, Robert Chaudey, Monique Gervais, Théodore Le Boëdec, Claude Mazeaud, Liliane Pavageau, Alain Bernard, Danielle Morteuil, Françoise Carnet, Alexandre Stoïkovitch, Jean Huitema, Jean-Michel Thomasson.

AS. SAINT-MÉDARD EN JALLES 1985

1985 ASSMJg

1985 Sous les nouvelles couleurs de Saint-Médard en Jalles

- En cette saison 1985, on quitte les couleurs locales et Gilles rejoint le club girondin de Saint-Médard en Jalles, là où se trouve Robert Desbats, un ancien coureur pro, ami de la famille. Desbats était un homme de la même génération que le papa Georges. Ils avaient couru ensemble, notamment en 1956 lorsque Desbats remportait le 5° Tour de la Dordogne devant Gandin, Queheille et un certain Georges Dupré 4° après 220km de course. Desbats courait chez Mercier comme le Tonton André qui se trouvait aussi sur ce Tour Dordogne, mais qui terminait en 6° position. Desbats restait un coureur apprécié même si sur six Tours de France, il en avait terminé qu’un en 1950 en 46° position. Cerise sur le gâteau, il était non seulement licencié au club mais aussi directeur technique de l’équipe d’Aquitaine lorsque celle-ci était retenue pour de grands Tours régionaux. Dans ce club Jean Guédon, fut un très bon coureur, puis grâce à ses relations chez Berger et Faéma, il amena des sponsors dans le cyclisme au CC Bordelais, puis au CC Saint Médard où il eut comme coureurs les Lubiato, Garmendia, Bazzo, Cordoba … avec de belles victoires au palmarès dont le Bordeaux-Saintes.

1985 Bol d'or des amateurs 

Avec les cracks lors du Bol d'Or des Amateurs

- Pour sa première saison chez les banlieusards bordelais, Gilles fera une saison époustouflante avec près de 60 jours de course. Il n’a que 22 ans, décroche deux victoires et se mesure dans les épreuves "grande dimension" sans parler des Tours tels que celui de Gironde, du Béarn, du Languedoc, sans oublier les jours cyclistes en Dordogne de Maurice Jouault, le Bol d’Or des amateurs, le critérium de Puy l’Evêque et juste récompense, celui de Saussignac où il retrouve Bernard Hinault et son public Bergeracois. Encore une brillante saison et une pointe d’orgueil avec sa victoire à Saint-Vivien et Montazeau, devant un junior pas très connu à l’époque. On était loin de penser qu’un jour celui-ci deviendrait champion du monde, je veux parler de Luc Leblanc. Un autre détail qui confirme la valeur montante de Dupré, c’est sa 17° place au classement amateur régional et où son équipier Frédéric Guédon occupe la 11° place.

1985 Durance 2° derrière Abadie et MS

Meilleur sprinter et deuxième à Durance derrière Abadie

1985 jours cyclistes

Meilleur jeune aux Jours Cyclistes en Dordogne

SAISON 1985 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 5° Saint-Aubin de Médoc, prime Essor Basque Bayonne le 6 mars (1° Daniel Mahier AC Boulogne Billancourt), 11° Léguillac de Cercles le 11 mars (1° Michel Larpe AJ Montmoreau), 9° Bayon le 24 mars (1° Hervé Destriac Asptt Paris), 11° Cénac et Saint-Julien le 1° avril (1° Andrew Bradley EV Bretenoux Biars), 13° Siorac en Périgord le 8 avril (1° Fernand Lajo Mérignac Vélo-Club), 16° Royan-Blaye le 21 avril (1° Jean-Claude Ronc FC Oloron),

1985 Puy l'evêque 1985

Puy l'Evêque une des plus dures épreuve du Sud-Ouest

Suite palmarès 1985
11° Vayres, 11° Bouliac le 1° mai (1° Guy Deltreuilh VC Bernos Beaulac), 13° Tour du Blayais le 4 mai (1° Marino Vérardo CC Marmande), 12° Périgueux Saint-Georges le 8 mai (1° Patrick de Santi UC Entre Deux Mers), 5° Saint-Geyrac le 12 mai (1° Eric Valade EC Foyenne), 8° Coulounieix le 13 mai (1° Michel Jean UCAP Angoulême), 4° Saint-Barthélémy d’Agenais le 16 mai (1° Fernand Lajo Mérignac Vélo Club), 12° Tour du Cubzaguais le 19 mai (1° Eric Valade EC Foyenne), 20° Saint-Aigulin le 20 mai, 9° Rochechouart (Bol d'Or) le 26 mai (1° Pascal Chaumet Cycle Poitevin), classé étapes dans le Tour de Gironde du 30 mai au 1° juin (1° Thierry Lavergne Asptt Montpellier), 13° Bergerac le 2 juin (1° Thierry Arquey CC Marmande), peloton championnat d’Aquitaine à Mont de Marsan (1° René Bajan AS Facture Biganos), 8° Villeneuve-Pineuilh le 15 juin (1° Philippe Brossais Asptt Montauban), 16° Pineuilh le 16 juin (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), participation Tour Languedoc, 10° Pouydesseaux (1° Michel Sarpoulet AS Facture Biganos), 26° classement final du Tour Béarn du 28 au 30 juin (1° Jean-Luc Peillon VC Vaulx en Velin), 2° Miallet les Trois Cerisiers le 7 juillet (1° Alain de Carvalho UC Brive), 3° Coutras le 8 juillet (1° Stéphane Dief AS Facture Biganos), 1° Saint-Vivien et Montazeau le 14 juillet devant Luc Leblanc, 9° Grignols le 21 juillet (1° Fernand Lajo Mérignac VC), 2° Durance le 28 juillet (1° Henri Abadie VC Lourdes), 5° Beaupouyet le 4 août (1° Michel Sarpoulet AS Facture), 10° Le Fleix le 5 août (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 21° Bol d’Or des amateurs (1° Richard Tremblay VC Charente Océan), 1° Journiac le 10 août, 4° Marthon le 11 août (1° Gilbert Berron UC Saint-Léonard), 14° Puy l’Evêque le 13 août (1° Andrew Bradley VC Bretenoux Biars), 20° Tour de l’Astarac à Mirande le 15 août (1° Patrick Mauriès VC Vallée du Thoré), 3° Lubersac le 19 août (1° Pascal Peyramaure UC Brive), 3° Lisle le 20 août (1° Alain Laval EC Foyenne), 3° Champeaux le 25 août (1° Alain Laval EC Foyenne), 3° chrono puis 7° de Fumel Villefranche du Périgord Jours cyclistes de Maurice Jouault le 27 août - classé meilleur jeune (1° Gérard Ianotto Mérignac VC), 4° Grand-Brassac le 31 août (1° Didier Virvaleix Asptt Périgueux), 6° Marsaneix le 2 septembre (1° Jacky Bobin VC Charente Océan), 6° Magnac Touvre le 7 septembre (1° Gérard Simonnot UC Châteauneuf), 15° Saussignac le 15 septembre (1° Bernard Hinault La Vie Claire), 9° Piègut Pluviers (1° Eric Valade EC Foyenne), 2° Saint-Astier le 21 septembre (1° Patrick de Santi UC Entre Deux Mers), 10° Miallet le 24 septembre (1° Patrick de Santi UC Entre Deux Mers), 18° Saint-Médard de Guizières le 22 septembre (1° Eric Valade EC Foyenne), 11° Espéraza (11) septembre (1° Daniel Amardeilh CV Montastruc).

1985 Puy l'eveque 19

La bataille de Puy l'Evêque

Top 5 Aquitain : 1. Alain Dithurbide (CC Béarnais), 2. Fernand Lajo (Mérignac VC), 3. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 4. Eric Valade (EC Foyenne), 5. Michel Bernard (ASM Pau), etc… 11. Frédéric Guédon (AS Saint-Médard en Jalles), 17. Gilles Dupré (AS Saint-Médard en Jalles)
Les titrés 1985 en Aquitaine : René Bajan (AS Facture) en seniors, Armand de las Cuevas (US Bouscat) en juniors, Georges Fernandez (UC Artix) en cadets, Raphaël Sajous (Mérignac VC) en minimes.

1985 Journiac vainqueur

Victorieux à Journiac près du Bugue

Ceux qui brillent dans le sud-ouest : Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Jean-Claude Laskowski (VC. Aubussson), Alain Dithurbide (CC Béarnais), Alain de Carvalho (UC. Brive), Michel Larpe (AJ. Montmoreau), Fernand Lajo (Mérignac VC), Jacky Bobin (VC. Charente-Océan), Luc Leblanc (UV. Limousine), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), Christian Ardouin (VC. Thouars), Philippe Brossais (PTT. Montauban), Richard Tremblay (VC. Charente-Océan), Michel Dupuytren (UC. Brive), Patrick Mauriès (VC. Vallée du Thoré), Patrick Audeguil (UC. Villeneuve), Henri Bonnand (VRC. Albi), Alain Liaigre (VC. Charente-Océan), Michel Guiraudie (VS. Villefranche), Eric Valade (EC.Foyenne), Michel Bernard (ASM Pau), Gérard Simonnot (UC. Châteauneuf), Gilbert Berron (UC. Saint-Léonard).

1985 Tour du Haut Langedoc bis

Avec l'équipe lors du Tour du Languedoc

SOUVENIR DU 22° TOUR DU BÉARN EN 1985

1985 Tour Béarn

Les engagés du Tour du Béarn édition 1985

- Le problème de cette belle épreuve, ce sont les équipes qui se désistent au dernier moment. Cette année, 17 formations répondent à l’appel. Disons que cette grande épreuve de montagne organisée par l’UC Artix, constitue une première pour Gilles Dupré sélectionné au sein d’une équipe Gironde avec Jean-Louis Gomez, Thierry Péanne, Gérard Ianotto, Bruno Avezou, Pascal Mestadier et Gilles Dupré, le tout dirigé par Max Laville. Cette épreuve c’est aussi un retour aux sources de papa Georges qui est venu ferrailler en 1957 sur ces terres lors du Tour des 3B (Bigorre, Béarn, Basque), qu’il avait couru sous le maillot du VC Monpazierois.

1985 un beau peloton au Tour du Béarn

Un beau peloton au départ du Tour du Béarn

Il y avait quand même du beau monde au départ d’Artix. Il suffit de lire les engagés pour voir de grosses locomotives rompues à de gros chantier comme ce Tour. La première étape autour d’Artix est remportée par Bruno Huger (Auxerre) qui règle au sprint dix hommes échappés avec lui, Gilles se classe 13° à 1’27". Le lendemain Thierry Lavergne (Asptt Monrpellier) est le plus rapide lors de la demi-étape à travers le pays Béarnais alors que le peloton où se trouve Dupré est pointé à 2’49". Le chrono de l’après-midi profitera au même Lavergne. Restera la dernière étape de Lons à Artix avec au menu le col de Marie Blanque. Le local Alain Dithurbide en sera la vainqueur et notre Gilles se classera 11° à 1’56" du vainqueur ce qui constitue une bonne performance pour un début. Le général gagné par Jean-Louis Peillon de Vaulx en Velin, un club de la banlieue Lyonnaise verra la suprématie de cette formation qui occupera avec Fontaine et Pineau les trois premières marches du podium. Mestadier 17° et Gilles 26° à 6’16" seront les meilleurs éléments de cette équipe Gironde qui n’aura pas démérité.

1985 Tour Béarn Garde MG, Peillon 1° Fontaine 2° Dithurbide 1° dernière étape

Tour du Béarn avec Garde meilleur grimpeur, Peillon lauréat, Fontaine deuxième
et Alain Dithurbide vainqueur de l'étape des cols

COURIR AVEC LE BLAIREAU

LORS DE LA REPRISE DE SAUSSIGNAC

1985 Saussignac arrivée

- Saussignac : vous prenez une poignée de gens décidés à bien faire avec l’appui d’une Municipalité et d’un comité des fêtes dynamique. Vous ajoutez une splendide après-midi ensoleillée au début de septembre, au milieu d’un vignoble en passe de conquérir ses lettres de noblesse. Là-dessus vous saupoudrez avec une championne du monde en titre et un plateau d’une trentaine de cyclistes professionnels. Pour couronner le tout avant de servir, vous ajoutez le roi Hinault - affûté comme jamais - en personne. Résultat : Saussignac est revenu hier après-midi, vingt ans en arrière de la grande époque où les Anquetil, Poulidor, Altig et Gimondi en décousaient sans tricher sur un parcours casse pattes comme il n’est pas possible. Il y a eu d’abord le prologue féminin remporté par Isabelle Nicoloso la championne du Monde. L’attrait essentiel du circuit de Saussignac en effet, fait qu’il est impossible de tricher. Public et coureurs le savent. C’est là la raison de son succès, on a pu le vérifier hier encore.
- On attendait bien sur le blaireau au tournant. Il était venu avec une forte équipe, au lendemain de sa prestation remarquée au grand échiquier, dimanche dernier.
- Tout le monde était présent. De Bazzo, déplâtré de frais, après ses ennuis au Tour de l’Avenir à Gilbert Duclos-Lassalle, au sourire narquois derrière ses lunettes de soleil grand écran. Christian Jourdan le régional de l’étape, puisqu’il est toujours licencié à l’Etoile Cycliste Foyenne, organisatrice technique de l’épreuve, tout auréolé de son récent succès au critérium de Fourmies recueillit bien sur la meilleure côte de l’applaudimètre. L’affaire était bien lancée à 17h00 lorsque le peloton démarra. Lors de l’avant dernier tour, Hinault démarra pour se débarrasser de son plus dangereux adversaire en la personne de Duclos-Lassalle, ceci après s’être adjugé la grosse prime et une autre insolite de 50 dollars.

1985 Saussignac 21

Dans la course à Saussignac avec son public

Les partants : Bernard Hinault, Bernard Vallet, Dominique Arnaud, Christian Jourdan, Alain Vigneron, Jean-François Rault, Alain Bondue, Paul Sherven, Gilbert Duclos Lassalle, Francis Castaing, Frédéric Brun, Beau, Guy Galopin, Jean-Claude Bagot, Robert Alban, Patrick Bonnet, Marcel Tinazzi, Pierre Bazzo, Jacques Bossis, Pascal Jules, Jacky Durand, Freddy Maertens, Corre, Laurent Biondi, Frédéric Vichot, Philippe Lauraire, Thierry Barrault, Patrick Audeguil, Gilles Dupré, Laurent Mazeau, Jean-Marc Prioleau, Eric Valade , Dominique Garde.
Classement : 1. Bernard Hinault, 2. Gilbert Duclos-Lassalle, 3. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 4. Frédéric Brun, 5. Bernard Vallet, 6. Dominique Garde, 7. Eric Valade, 8. Paul Sherven, 9. Guy Gallopin, 10. Eric Louvel, etc… 15. Gilles Dupré…

Relire les publications précédentes sur Gilles Dupré en cliquant sur les liens :
- Gilles Dupré héritier d’une génération de cyclistes.
- Ses débuts dans les écoles de cyclisme du Cyclo-Club Bergerac. (1976/1979°
- Les premières victoires du Vélo-Club à l’EVCC (1980/1981)
- 1982/1983 Deux clubs, huit victoires.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - GILLES DUPRÉ 5- à suivre sur ce lien
© BERNARD PECCABIN La mémoire du cyclisme en Dordogne
Cette cinquième publication sera suivie par d’autres jusqu’au terme de sa carrière en 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2022

EYGURANDE ET GARDEDEUIL - 27 Mars 1968

Eygurande et Gardedeuilh 68

DUTEIL Patrick 3

- C’était la période héroïque des coureurs cadets, fort nombreux à cette époque et bien gâtés en matière d’organisation. La course d’Eygurande dans notre forêt de la Double n’échappait pas à cette règle. Ici la course du 27 mars 1968, lors d’une épreuve organisée par le VC Bergeracois du Président Defix. On reconnaît de gauche à droite Patrick Duteil (Bordeaux VC) vainqueur (légèrement coupé par le photographe), Jean-Pierre Maccali (UC Villeneuve) classé 2° (avec casquette blanche), Pierre Tardy (3°) de la Pédale du Nontronnais (calé entre deux filles et un spectateur), Lionel Sallat (4°) également de la Pédale du Nontronnais et Jean-Marie Defix président du VC Bergerac.

NDLR : Il y a eu de nombreux duels entre Patrick Duteil (en médaillon)  et Jean-Pierre Maccalli. Jean-Pierre Maccalli totalisait 34 victoires au cours de cette saison (dont celles de Montpon, de Bénévent, de Saint-Astier, de Fouleix et de Saint-Michel de Double pour celles courues en Dordogne). Deuxième du Championnat d’Aquitaine, il se classait 3° lors du Championnat de France disputé à Torigny sur Vire en Normandie. Un certain Hubert Linard  avait été sacré Champion de France, alors que Jacques Fussien terminait 3° et Guy Dolhats (5°), tout un symbole. Classé 1° catégorie dès l’âge de 18 ans, Maccalli a totalisé plus de 130 victoires dans sa jeune carrière.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - EYGURANDE 1968 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne et pour voir des photos du cyclisme d'hier
Cliquez sur https://www.facebook.com/bernard.peccabin/

Posté par Bernard PECCABIN à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2022

MOISSAC édition 1957

AU GRAND PRIX DE MOISSAC

MICHEL GONZALEZ A REMPORTÉ

UN NOUVEAU ET BRILLANT SUCCES

1957 Moissac

MOISSAC (Tarn-et-Garonne), le 08 septembre - . Contrariée à mi-course par la pluie, le Grand Prix n’en a pas moins été une entière réussite. L’élément le rendit fort pénible pour les concurrents dont le lot était très relevé. Il a exigé de ces derniers des efforts que certains ne purent accomplir jusqu’au, tel Abadie, Bianco, Rambourdin, Baldassari, Canavèze, Bertrand et quelques autres encore, contraints à l’abandon
- Par ces retraits, la course a donc été émaillée de surprises plus grosses les unes que les autres. Sincèrement, elle fut, répétons-le, très dure, et le petit Michel Gonzalez qui l’enleva, peu être considéré comme un véritable As de la route (notre photo pendant le protocole).
En voici les résultats : 1° Michel Gonzalez (V.C Hendayais), les 108 km du circuit en 2h 35mn, sur cycle Royal-Fabric-Enform, agent Garon, cours Pasteur à Bordeaux. 2 Bianchi (Monaco). 3 Sarrat (Tarbes). 4 Iacoponi (Aix-en-Provence). 5 Gandin (Girondins de Bordeaux). 6 Friou (Saintes). 7 Ruelle (Joinville). 8 Estève (Castelsarrasin). 9 Gnadi (Joinville). 10 Thomas (VC Agathois). 11 Dahorta (Cavaillon). 12 Vivensang (Hendaye). 13 José Gil (Monaco).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - MOISSAC 1957 © PATRICK GONZALEZ
La mémoire du cyclisme en Dordogne et en Aquitaine

Posté par Bernard PECCABIN à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2022

LACAUJAMET - 26 avril 1992

Lacaujamet 92

- Lacaujamet est un petit hameau qui se situe sur la route de Bussière-Badil, juste à la sortie de Piègut-Pluviers. Là-bas on a davantage l’impression d’être toujours dans Piègut, alors qu’en réalité, Lacaujamet appartient comme chacun sait à la commune de Saint-Estèphe. Toujours est-il qu’en ce 26 avril 1992, la course de son Prix des fêtes fut remportée par Jacques Dubost. Cette arrivée d’ailleurs symbolise trois générations de coureurs avec de gauche à droite, Julien Fiacre (ASPTT Périgueux) tout jeune junior classé 2°, le vétéran Didier Bruletout (AVC Libourne) 3° et Jacques Dubost (SC Périgord) le lauréat, qui laissait entrevoir à cette époque une belle carrière cycliste...

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – LACAUJAMET 1992 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne et pour voir des photos du cyclisme d'hier
Cliquez sur https://www.facebook.com/bernard.peccabin/

Posté par Bernard PECCABIN à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2022

GILLES DUPRÉ (1976-2000) - 4° publication

1982-1983 DEUX CLUBS, HUIT VICTOIRES

1982 St

Un beau podium à Saint-Paul de Serre. Après 1981,
deuxième victoire de Gilles dans cette épreuve

- Relire la publication précédente sur Gilles Dupré.

EVCC. BERGERAC 1982

- Pour une belle saison, ce fut une belle saison. Licencié d’emblée en 2° catégorie, âgé de 19 ans, notre Gilles Dupré cueille le fruit de son sérieux et de ses entraînements en totalisant cinq victoires. Il devient de ce fait le meilleur coureur de Dordogne de sa catégorie. Pur grimpeur, ce beau pédaleur réussit à briser le monopole des maffieux. Il faut dire qu’à ce niveau, cette façon de se rassembler touchait peu encore le milieu. Il en sera autrement lorsqu’il faudra batailler chez les premières. Toujours est-il que notre jeune Bergeracois a pu savourer le plaisir du podium, vivre ce moment d’exaltation suprême, conscient qu’il en connaîtra d’autres en restant sérieux et discipliné. 1982 en tout cas lui aura permis de posséder un petit bout de palmarès avec près de trente épreuves courues à son actif. Toujours est-il qu’avec ce taux de réussite, une porte s’est entrouverte pour chercher à faire mieux et vivre une nouvelle aventure dans la compétition.
- On se souvient de sa victoire à Saint-Martial d’Artenset acquise au sprint devant son ami Alain Laval, alors que Deltreuil et Vouillat avaient fait le ménage dès l’entame de course. Autre souvenir celui de sa course dans le Haut Pays Niçois avec cette épreuve des Orres, où le meilleur grimpeur s’appelait Thierry Claveyrolat.
- L'EVCC. Bergerac devient le meilleur club de Dordogne et même un club phare d'Aquitaine. Dirigée par Michel Viremouneix, ce club formé par la fusion du Vélo-Club et du Cyclo-Club prend une solide assise avec un nombre de coureurs de qualité et des organisations qui viennent jusqu'à la porte de Mussidan, puisque Douzillac devient même un des bastions du club des rives de la Dordogne. Mais dans cette nouvelle ambiance, le coureur ne s’y plaît pas particulièrement et décide ainsi de rejoindre l’Etoile Cycliste Foyenne.

1982 Savignac Miremont 

Savignac de Miremont un dimanche de juillet sous le chaud soleil où il termine 3°

SAISON 1982 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 10° Pellegrue le 14 mars (1° Pascal Tabanelli VC Persan), dans le peloton à Eysses (47) le 28/03 (1° Alain Fossard EVCC Bergerac), dans le peloton à Lusignac le 04.04, 6° La Roquille (33) le 9 mai (1° Alain Fossard EVCC Bergerac), 7° Saint-Louis en l’Isle le 16 mai (1° Eric Dupré EVCC Bergerac), 1° Saint-Marcel du Périgord le 23 mai, 2° Gensac (33) le 31 mai, 1° Sainte-Capraise d’Eymet le 6 juin, 9° Coutures le 13 juin (1° Eric Dupré EVCC Bergerac), dans le peloton Léguillac de l’Auche (1° André Perrier VC Tulle) le 20 juin, 3° Atur le 21 juin (1° Pascal Mauvillain VC Bernos Beaulac), 10° Le Change le 26 juin (1° Laurent Mazeaud EVCC Bergerac), 5° Varennes le 28 juin (1° Adélio Tonini CC Marmande), 1° Saint-Martial d’Artenset le 4 juillet, 2° Saint-Martial de Nabirat le 5 juillet (1° Adélio Tonini CC Marmande), 1° Saint-Paul de Serre le 11 juillet, dans le peloton Sainte Terre le 12 juillet (1° Didier Lubiato AS Saint-Médard), 2° Sainte-Foy de Longas le 17 juillet (1° Philippe Decima AJ Montmoreau), 3° Savignac de Miremont, le 18 juillet (1° Sylvain Abadie Stade Cadurdien), 5° Lacropte le 26 juillet (1° Laurent Mazeaud EVCC Bergerac), 1° Celles le 1° août, 2° Saint-Laurent des Hommes le 8 août (1° Patrick Fiefvez AC Marmande), dans le peloton Le Fleix le 2 août (1° Eric Valade EC Foyenne), 9° Cubjac le 16 août (1° Claude Denis CC Périgueux), 10° Plazac le 22 août (1° Jean-Pierre Parenteau AC Nersac), 6° Douzillac le 26 août (1° Michel Duffour Asptt Montauban),dans le peloton Saint-Germain du Puch le 11 septembre (1° Patrice Dumas Asptt Périgueux), dans le peloton à Saint-Médard de Guizières en octobre, 1° Challenge Dordogne 3° catégorie. Accède en 2° catégorie pour la saison suivante.
Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (CC Marmande), 2. Michel Fedrigo (CC Marmande), 3. René Bajan (Guidon Agenais), 4. Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 5. Dominique Delort (EVCC Bergerac).
Les titrés 1982 en Aquitaine : Dominique Delort (EVCC Bergerac) en seniors, Hervé Grenier (US Bouscat) en juniors, Thierry Arquey (Pédale Faidherbe) en cadets, David Vignes Mongabure (UC Artix) en minimes.

1982 Plazac

Au départ de Plazac, une course taillée pour pur grimpeur
aux côtés de Bernard Conan et de Michel Jean

Ceux qui brillent en Dordogne en 1982 : Jacques Napias (ASCA. Bergerac), Thierry Arquey (Pédale Faidherbe), Laurent Mazeau (EVCC. Bergerac), Jean-François Chaminaud (Pédale Thibérienne), Jean-Yves Béneyrol (UC. Nontron), Jean-Paul Audebert (CC. Périgueux), Gilles Dupré (EVCC. Bergerac), Yves Pérez (Pédale Thibérienne), Christian Bérano (RC. Mussidan), Marc Dutreuilh (CC. Montpon), Jean-Claude Bocquier (CA. Ribérac), Eric Vouillat (EVCC. Bergerac), Eric Dupré (EVCC. Bergerac), Bernard Conan (CC. Tursac), Jean-Luc Besse (CC. Périgueux), Jacques Dubost (EVCC. Bergerac), Jean-Claude Ménardie (Guidon Sarladais), Pascal Van-Hollebecke (EVC. Bergerac), Claude Denis (CC. Périgueux), Jacques Suertegaray (Guidon Sarladais), Jean-Marc Burg (CC. Tursac), Patrick Delmonteil (EVCC. Bergerac), Claude Valiani (Pédale Faidherbe), Victor Melchior (RC. Mussidan), Francis Galy (CC. Tursac),  Bruno Barde (UC. Montpon), Pascal Jugie (CC. Tursac), Raphaël Truffy (Pédale Thibérienne), Serge Cluzeau (CA. Ribérac), Jean-Louis Gouraud (UC. Nontron), Hervé Lavignac (CC. Périgueux), Boris Gilardie (UC. Nontron), Rachid Alaux (CC. Tursac), Jean-Claude Ulbert (Guidon Sarladais), Thierry Bigot (EVCC. Bergerac), Jean-Claude Delage (CC. Montpon).

1982 1° St

Victorieux à Saint-Paul de Serre

EC. FOYENNE 1983 et Service Militaire
- Troisième changement de club pour cette saison 1983, qui doit l’amener aussi sous les drapeaux. Après le Cyclo-Club, le Vélo-Club et l’EVCC, Gilles devient Foyen. Être Foyen le situe dans les mêmes conditions que son père originaire de Ligueux et licencié à un Stade Foyen, qui deviendra en 1950 Étoile Cycliste Foyenne et dont voici un petit résumé de son histoire.

1983 PEUT6ËTRE O%

Chez les jaune et bleu de l'EC Foyenne

L’ÉTOILE CYCLISTE FOYENNE

- Le cyclisme a débuté à Sainte-Foy en 1893 avec la naissance du Club Vélocipédique de Sainte-Foy. Son siège est au café Linard avenue Paul Bert. Le 3 avril 1903 l’Union Cycliste Foyenne est mise sur pied sous l’impulsion du Président Bernardine. Son siège est au café Broca. Parmi les coureurs, un certain Marius Duteil, né à Loubès-Bernac en limite du Lot-et-Garonne et de la Dordogne. A la fin de la 2° guerre, le Stade Foyen ouvre une section cycliste. Cette section prend le nom en 1950 d’Étoile Cycliste Foyenne. Son premier président fut Jean Pagnac, son siège au café Dupleix à Sainte-Foy. On ne va pas refaire l’histoire du cyclisme à Sainte-Foy, seuls les grands coureurs dont les noms suivent peuvent réveiller de grands souvenirs.
Les premiers coureurs Foyens : Paul et Henri Inconnu, Léon Dumareau, Gaston Boucharessas, Pierre Chaumard (Tour de France en 1910), Jean Roturier, Robert Chouet, Robert et René Larginière, Marius Duteil (né à Loubès-Bernac), Bonnamy, Blanc, Badié, Franck Barret, Gérard Coureau, Coconi, Arildi, Goineau, Bertrand, Lagrange, Loret, Marbouty, Pagnac, Jean Bertrand, Pasquon, etc…
Coureurs de la Libération : Jacques Matignon, Stéphane et Léopold Zaccaron, Lucien Badié, Henri Martin (père de Jacques Martin ancien président du SA Mussidan), Yvan Pauvert, Yvon Gourd (né à Landerrouat), Courret, Battiston, Algéo, Triat, Norbert Prévot, Daubisse, Biason, Gaston Munini, Germain, Grandvaud, Save, Gueylard

1983 57° RI

Années 50 et plus : André (ex-Tour de France) et Georges Dupré (nés à Ligueux), Yves Gourd, Daniel Dihars (né à Castillon), Lucien Arnaud (né à Caplong).
Années 60 et au-delà : Claude Bésarion (né à Massugas), Francis Naud (né à Massugas), Jacques Arnaudeau, René Rebeyrol, Edgard Geneste, Christian Zaccaron, Roger Bouquet, Pierre Dory, Christian Fortin (né à Pellegrue), Raymond Doumenge, Flavio Capitanio, Gaston Munini, Robert Zacchi, Jacques Ramadour, Lucien Dupré, Albert Frigo (né à Ste Foy), Joseph Paré.
Années 70 et au-delà : Jean-Marie Valade, Pierre-Raymond Villemiane (ex-Tour de France né à Pineuilh), Alain Marbouty, Bernard Matignon, Francis Beney, Patrick Villemiane, Maurice Bourdin, Eric Vouillat, Eric Valade, Bernard Estève, Christian Jourdan (ex-Tour de France, né à Sainte-Foy), Christian Lescure, Alain Laval, Gilles Laval, Michel Laval, Jean-Marc Prioleau, Yves Pauvert, Gérard Doumenge, Christian Bordier, etc…
- Pour revenir à cette saison 1983, on remarque que juillet/août a été faste pour le jeune Dupré, qui sera freiné par son service militaire (de février 83 à janvier 84) au 57° RI de Souge - notre photo en médaillon, dans la banlieue bordelaise. Mais dans cette licence Foyenne, il y a aussi le fait que Marcel Seurin vélociste à Bergerac appartient au club Foyen et qu’il propose à Gilles un contrat Mercier. L’occasion faisant le larron, le match Peugeot-Mercier autrement dit Mazeaud-Seurin, a été remporté par le plus offrant. C’est ainsi que Gilles Dupré s’est retrouvé chez les "bleu et jaune" de Sainte-Foy. Une saison tronquée à cause de l’Armée et pourtant trois victoires acquises en été et ceci dans l’espace de trois semaines.
SAISON 1983 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
- 16° Léguillac de Cercles le 13 mars (1° Didier Paponneau CC Béarnais), 3° Lusignac le 27 mars (1° Eric Dupré EVCC Bergerac), 5° Saint-Privat des Près le 3 avril (1° Jean-Claude Bocquier CA Ribérac), 10° Sergeac le 4 avril (1° Philippe Septier Amicale des Boulangers), 3° Cadillac en Fronsadais le 24 avril (1° Bernard Dubost ASCA Bergerac), primes et 1° des 3° catégories à Pineuilh le 8 juin (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), 8° Vertheuil d’Agenais le 26 juin (1° Bernard Lorenzon CC Marmande), 4° Saint-André et Appelles le 10 juillet (1° Eric Campaner Mérignac VC), 9° et 1° des trois à Sainte-Foy la Grande le 14 juillet (1° Jean-Marie Valade EC Foyenne), 1° Tursac le 24 juillet, 1° Branne le 7 août, 1° Couze Saint-Front le 15 août, 2° Plazac le 28 août (1° Bruno Avezou CA Béglais), 10° Cendrieux le 3 septembre (1° Pascal Mestadier AVC Libourne), primes à Pécharmant le 4 septembre (1° Patrick Audeguil UC Villeneuve), primes à Simeyrols, primes à Sainte-Croix de Beaumont.
Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (CC Marmande), 2. René Bajan (Guidon Agenais), 3. Dominique Delort (EVCC Bergerac), 4. Eric Valade (EC Foyenne), 5. Patrick Audeguil (UC Villeneuve).
Les titrés 1983 en Aquitaine : Bruno de Santi (AS Facture-Biganos) en seniors, Christophe Léali (AS Facture Biganos) en juniors, Fabien Surault (US Cenon) en cadets, Ludovic Grechi (US Villenave) en minimes.

Image2

Victoire à Couze Saint-Front

Ceux qui brillent dans le sud-ouest en 1983 : Bernard Pineau (US. Talence), Alain de Carvalho (UC. Brive), Pascal Chaumet (Cycle Poitevin), Daniel Amardeilh (CV. Montastruc), René Bajan (Guidon Agenais), Gérard Mercadié (CV. Montastruc), Dominique Landreau (Cycle Poitevin), Dominique Delort (EVCC. Bergerac), Michel Guiraudie (Stade Cadurcien), Patrick Audeguil (UC. Villeneuve), Roland Mercadié (CV. Montastruc), Daniel Ceulemans (VC. Aubusson), Philippe Bocquier (CV. Montastruc), Michel Jean (UCAP. Angoulême), Denis Pelizzari (CV. Montastruc), Eric Leblanc (UV. Limoges), Patrick Friou (CC. Vervant), Patrick Mauriès (VC. Vallée du Thoré), Jean-Claude Laskowski (UC. Saint-Léonatd), Frédéric Bonomelli (UC. Tarbes), Bernard Pradel (VC. Rodez), Eric Valade (EC. Foyenne), Jean-Pierre Parenteau (AC. Nersac), Michel Dupuytren (UC. Brive).

Relire les publications précédentes sur Gilles Dupré en cliquant sur les liens :
- Gilles Dupré héritier d’une génération de cyclistes. (Présentation).
- Ses débuts dans les écoles de cyclisme du Cyclo-Club Bergerac. (1976/1979).
- Les premières victoires du Vélo-Club à l’EVCC (1980/1981).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - GILLES DUPRÉ 4 - à suivre sur ce lien
© BERNARD PECCABIN La mémoire du cyclisme en Dordogne
Cette quatrième publication sera suivie par d’autres jusqu’au terme de sa carrière en 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2022

EN 1954

Au nom du Girondin Gonzalez, Julien MOINEAU

lance un défi aux amateurs parisiens 

De 01

Tous contre Michel Gonzalez

Image2

- Dans un récent numéro d’un hebdomadaire cycliste, nous relevons cette lettre adressée par l’ancien champion arcachonnais Julien Moineau (notre photo ci-contre). "En lisant votre journal je m’aperçois de la carence des amateurs parisiens ceux-ci dominés par Brun. Il est heureusement en Province des jeunes qui peuvent vous consoler et j’en ai un". Je suis prêt à parier sur son compte en poursuite sur quatre kilomètres ainsi que sur la route. L’ennui, c’est qu’il ne soit pas riche : il rencontrerait Brun sans demander de cacheten cas de défaite, ses frais seuls lui suffiraient – poursuite au Parc, par exemple – et une course sur route. Donnez-moi des dates. Il est prêt à répondre. Il a vingt ans, sociétaire des Girondins de Bordeaux. Il est, cette année, gagnant du Prix Stanislas à Bordeaux, 5 kilomètres contre la montre sur route en 6mn 13 s. Il crève au circuit de la Chalosse (gagné par Cigano), à 12 kilomètres de l’arrivée alors qu’il possédait 1mn 30 d’avance. Il gagne à Tournerie le dimanche de Pâques, 150 kilomètres devant Pineau, Lesca, Perrin, il gagne encore lundi à Mimizan devant nombre de première catégorie.
- "Il est sixième, il y a trois semaines du Grand Prix des Quinquonces gagné par André Darrigade et devance Poblet, Rémy, Varnajo etc … il fait à Bordeaux, 4 minutes sur trois kilomètres avec du vent, au vélodrome.Une petite publicité sur lui me ferait plaisir ainsi qu’une occasion de rencontrer Brun".Voici son nom Gonzalez Michel (Français) indépendant première catégorie (gagnant huit courses en 1953 en première catégorie) club des Girondins de Bordeaux, cycles René Vietto.
- Voilà, n’est-ce pas un défi des plus catégoriques et qu’il convient d’apprécier à sa juste valeur. Nous avons, dans les colonnes de notre journal, souligné à maintes reprises la grande classe de Michel Gonzalez et l’appréciation que vient de porter sur lui, le grand champion que fut Julien Moineau, ne fait que renforcer cette opinion. Il ne viendra à l’idée de personne de mettre en doute le jugement du "Piaf" qui, incontestablement s’y connait en hommes. Et maintenant qui relèvera le défi ?

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – Julien MOINEAU 1954 © PATRICK GONZALEZ
La mémoire du cyclisme en Dordogne et en Aquitaine

Posté par Bernard PECCABIN à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2022

CRITÉRIUM DES MILANDES (13 août 1997)

DENIS LEPROUX ENCORE ET TOUJOURS

1997 Les Milandes 1 

Du beau monde au départ de cette épreuve

- Au lendemain de sa victoire à Puy l’Evêque, le Sarthois d’Etupes a remis ça sur le circuit des Milandes.
- Joséphine Baker qui a rendu célèbre le château des Milandes, chantait ses deux amours, son pays et Paris. Ceux de Denis Leproux, les côtes et la chaleur, étaient au rendez-vous de l’épreuve mise sur pied par Jean-Louis Gauthier et son équipe, et le grimpeur du CC Etupes en a bien profité, conduisant la course à sa guise. Huit coureurs turbulents tentèrent de lancer la course dès le premier des trente tours de 2,4 km. Leproux se plaça en tête du peloton, regroupé en imprimant un bon rythme pour dissuader d’autres audacieux. Le peloton s’anima à nouveau vers le 15° km mais Leproux était avec Marié, Lanxade et Bogdanski qui étaient parvenus à sortir dans l’ascension de la côte (km 17).

1997 Les Milandes 2 

Une échappée et déjà avec Leproux

- Le Picard Arnaud Auguste tenta bien d’échapper à l’emprise du futur vainqueur en partant seul(km 21) ais son aventure se termina juste avant la mi-course (km 34) et dans l’ascension suivante, Leproux sortait avec David Marié (CC Marmande). Mais le champion d’Aquitaine auteur d’une course courageuse, devait le laisser filer seul 7 km plus loin. Leproux portait son avantage à 2’26s à 12 km de l’arrivée et si la contre attaque de Peyramaure, Becaas et Ané se rapprochait sur la fin, elle ne mettait pas l’homme de tête en péril. Comme la veille à Puy l’Evêque, Denis Leproux s’imposait pour la quatrième fois aux Milandes, cinq ans après son premier succès, et il réussissait pour la troisième fois le doublé entre ses deux épreuves très sélectives disputées à 24 heures d’intervalle : à 32 ans, ses facultés de récupération sont intactes et on le reverra certainement à son avantage sur les routes de la région dans le Tour du Béarn-Aragon-Bigorre, les Grands Prix de Lusignac le Petit et de laTomate où lors de Montpellier-Barcelone.

1997 Les Milandes 4

De gauche à droite Ané (3°), Peyramaure (2°) et Leproux vainqueur

Classement : 1. Denis Leproux (CC Etupes) les 72 km en 2h01’10", 2. Pascal Peyramaure (CRC Limoges), 3. Hugues Ané (GSC Blagnac), 4. Brcaas (Cahors VS), 5. Pofilet (Etupes), 6. Lafilée (VC Saint-Quentin), 7. Pavlov (Montauban), 8. Lanxade (Cahors VS), 9. Fouliard (CC Nogent), 10. Morelle (CC Nogent), etc…

1997 les Milandes 5

Troisième mi-temps avec Germinal Peiro, JL Gauthier
et l'ami Besse sous les sunlights du château de Castelnaud

1997 les Milandes 6

VÉLO DORDOGNE - LES MILANDES 1997 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2022

CHAPDEUIL (course disparue)

UN PETIT PASSÉ CYCLISTE

chapdeuil

Quelques vainquerus du Prix de Chapdeuil avec de gauche à droite
Jean-Claude Daunat, Jacques Mazeau et Gérard Dutertre

- C’est le Cyclo-Club Périgourdin qui a organisé quelques épreuves à Chapdeuil, petit village en retrait des grands axes ce qui lui a porté préjudice puisqu’aucun Tour n’a fait escale ici. Mais certains locaux sont quand même venus tels Jean-Claude Daunat et Jacques Mazeau, deux jeunes connus à plusieurs kms à la ronde. Gilbert Cuménal l’ancien speaker du Cyclo-Club Périgourdin conserve de bons souvenirs de ce prix des fêtes.

Palmarès connu : 1956 Henri Bogdan (Pédale Faidherbe), 1958 Charles Martin (Pédale Faidherbe), 1963 Jean-Claude Daunat (CRCL), 1965 Gérard Dutertre (Pédale Nontron), 1966 Raynal (CC Périgourdin), 1969 Jacques Mazeau (EC Foyenne), 1970 B. Apecèche (VC Ambarès).

VÉLO DORDOGNE - CHAPDEUIL - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2022

LE BANQUET DU VC HENDAYE EN 1957

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CLUB

01 

Mme Gonzalez, Michel Gonzalez encadré par les frères Vivensang (Raoul, Robert, Jean)
Au premier plan assis les parents de Michel Gonzalez

- La sympathique société locale de cyclisme a célébré dimanche son banquet annuel dans une véritable ambiance de camaraderie, sous la présidence d’honneur de Mr Laurent Pardo et la présidence de Mr Santoul avec la présence des champions Michel Gonzalez, des frères Raoul, Robert et Jean Vivensang, tous trois accompagnés de leurs charmantes épouses. Assistaient également Messieurs Leiba et Mercier qui constitue avec leur président la cheville ouvrière de la société et dont les qualités d’organiseurs ont été maintes fois prouvées. Remarqués également, les membres du Comité Directeur suivant : Messieurs Burtres, Zola, Zamora, Otamendy, Garin, Devant, Mercier fils, Péronne, Bazire et nos confrères Malabat et Reny et Mr Gonzalez, père du champion, etc…
- A l’heure des toasts, Mr Santoul demanda l’observation d’une minute de silence en mémoire du Vice-Président Ramon Arbelaiz, décédé récemment. Il eut également une pensée pour la mémoire de Mr Achille Joinard, président de la FFC décédé. Puis après s’être éclairci la voix, le sympathique président exprima toute sa joie de voir réunis autour d’une table magnifiquement garnie, tous les amis du cyclisme local.
- Ce fut autour de Mr Laurent Pardo, maire d’Hendaye de prononcer une allocution pleine d’esprit et aussi de satisfaction pour les belles victoires glanées par les champions qui défendaient les couleurs du VC Hendaye, portant à 27 le nombre des ces victoires. Au milieu de chaleureux applaudissements, il remit une magnifique coupe à chacun des trois champions, en témoignage de la reconnaissance de tous les Hendayais.
- Mr Santoul nous confia tous les espoirs qu’il nourrissait pour la prochaine saison, pour laquelle il compte sur la participation des trois vedettes, puisque Michel Gonzalez qui avait été pressenti ailleurs a donné l’assurance de demeurer fidèle au VC Hendayais. Nous avons appris en effet qu’il serait probablement nommé dans la gérance d’une station service à Urrugne, ce qui nous permettrait d’avoir un contact permanent avec lui
- La journée s’acheva dans un ton des plus convenable. Mme Santoul ayant prouvé de belle manière que ses talents culinaires étaient à la hauteur des talents d’organisateurs de son mari.
- Ainsi donc le Vélo-Club-Hendayais resserre de plus en plus les liens d’amitiés qui unissent tous ses membres et c’est avec plaisir que de voir une société qui démontre tant d’homogénéité et de fraternité dans l’attitude qui la compose.
- "Basque-Eclair" remercie bien vivement le VCH des délicates attentions qui lui ont été réservées en cette occasion.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – AG VC Hendayais 1957 © PATRICK GONZALEZ
La mémoire du cyclisme en Dordogne et en Aquitaine

Posté par Bernard PECCABIN à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2022

GILLES DUPRÉ (1976-2000) - 3° publication

LES PREMIÈRES VICTOIRES : DU VÉLO CLUB A L’EVCC

galerie

- Relire la deuxième publication sur Gilles Dupré.

VÉLO CLUB BERGERACOIS 1980
- Le voilà d’emblée à rude épreuve chez les juniors et avec des anciens cadets qui ont plus de métier. Sous les couleurs du Vélo-Club Bergeracois, Gilles Dupré sera guidé par Eric son aîné et s’en sortira finalement avec une victoire et des places d’honneur lors de sa première saison. Il se trouve au départ de nombreuses courses aux côtés de son frère Eric qui évolue en junior 2° année. Pour lui, les victoires se succèdent si bien qu’on le compare à son oncle André. Gilles se souvient de sa première gerbe à Eglise Neuve d’Issac, une course organisée par le Prigonrieux Guidon Club. Il raconte : "Nous arrivions une trentaine au sprint. Je devais être en 10ème position. Subitement, une chute a eu lieu en plein sprint. Je me suis faufilé sur le bas-côté et là, surprise, je gagne, vraiment surpris d'être passé au travers. Depuis, le déclic de prendre des risques pour gagner ne m'a jamais quitté. Toujours avant une gagne, j'enlève mes lunettes, et j'ai la chair de poule, encore aujourd'hui, rien que le fait d'en parler me donne les frissons. Enfin, pour finir mon histoire du cyclisme, si je ne m'étais pas fâché avec la bande, ce n'est pas 4 ou 5 courses en 1ère catégorie que j'aurais gagné, mais une dizaine (caractère trop impulsif). Ce n'est pas grave, nous étions cinq coureurs contre toute une mafia."

1980 Eglise Neuve d'Issac ter

Fier et content de sa première victoire à Eglise Neuve d'Issac
accompagné par Georges son papa

SAISON 1980 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques.
Remporte des primes à Saint-Mesmin (1° Jean-François Sallat - Pédale Nontron), primes à Domme (1° Eric Dupré - VC Bergerac), 1°. Eglise Neuve d’Issac, primes à Calès (1° Patrick Tedo - Guidon Agenais), 6° à Saint-Laurent des Hommes (1° Yannick Bach - US Villenave), primes à Saint-Maigrin (17), primes à Jayac, primes à Yviers (16), primes à Saint-Germain du Salembre (1° Yannick Bach - US Villenave), primes à Faux, primes à Sainte-Foy des Vignes, 4° Proissans (1° Jean-Michel Laval - EC Foyenne), 9° Saint-Paul sur Lizonne (1° Eric Dupré - VC Bergerac), primes à Prigonrieux (1° René Lannegrand - US. Bouscat), 5° Bergerac (1° Patrick Fiefvez - AVC Libourne), 9° Saint-Astier (1° Michel Javerzac - UC Montpon).

Courses du Bergeracois en 1980
1980 - Prix Europe Meubles Pédarros : Alain Quartier (VC Sainte-Livrade), Prix du Muguet (AC Bergerac) : Pascal Jugie (Guidon Sarladais), Prix de (non défini) : Arquey (Bergerac), Nocturne de l’AC Bergerac : Jacky Santarossa (VC Bergerac), Prix du commerce et de l’industrie : Patrick Fiefvez (AVC Libourne), Prix de Naillac (minimes) : Thierry Franchetto (VC Sainte-Livrade), Naillac avec cadets : Alain Sonson (Sainte-Livrade), Prix de la Catte : Marc Dutreuilh (RC Mussidan), Ronde de Bergerac : Christian Strugeon (ASPTT Périgueux).

Pas Dunlop à Excideuil, les engagés : Chadourne, Beau, B. Castaing, D. Castaing, Garonneau, Roche, Trapy, Lagar, Petit, Tarondeau (tous CC Périgourdin), Borde (RC Mussidan), Suertegaray, Buis (CC Belvès), Mazeau, Serre (US Lalinde), Laval, Gransard, Duverneix, Autefort (CC. Tursac), Valiani, Nouaille (P. Faidherbe), Dubost, Constant, Lissandreau, Chabreyrou (CA Ribérac), Desjoux E. Dupré, G. Dupré (VC Bergerac), Deffreix, Dutrieux, Mazocco (CC Bergerac), Jauzay, Devaux, Javerzac, Deloubès, Massoubre, Zaramella, Castaing, Gay, Cholet, Béneyrol, Desage (UC Nontron), Sebrent, Veyssière (G. Sarlat), Arnaudin, Ribette (Asptt Périgueux). Vainqueur : Jacques Dubost (CA Ribérac).
Top 5 Aquitain : 1. Francis Castaing (CC Marmande), 2. Bernard Pineau (US Talence), 3. Michel Fedrigo (UC Bazas), 4. Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 5. René Bajan (Guidon Agenais).
Les titrés 1980 en Aquitaine : Francis Castaing (CC Marmande), en seniors,
Frédéric Agostini (Cam Bordeaux) en juniors, Clément Rodas (AVC Libourne) en cadets, Christophe Cazaubon (US Dax) en minimes.
Ceux qui brillent en Dordogne : Pascal Jugie (Guidon Sarladais), Jacques Dubost (CA. Ribérac), Eric Dupré (CC. Bergerac), Thierry Dorchin (CC. Périgueux), Jean-François Sallat (Pédale Nontron), Jean-Claude Ménardie (CC. Belvès), Thierry Arquey (ASCA. Bergerac), Victor Melchior (RC. Mussidan), Jean-Luc Joubert (CC. Périgueux), Bernard Dubost (ASPTT. Périgueux), Guy Rauzet (CC. Tursac), Francis Dubreuil (CC. Périgueux), Marc Dutreuilh (RC. Mussidan), Jean-Yves Béneyrol (UC. Nontron), Frédéric Chabreyrou (CA. Ribérac), Christian Bérano (RC. Mussidan), Pascal Van-Hollebecke (AC. Bergerac), Robert Bibié (ASPTT. Périgueux), Claude Valiani (Pédale Faidherbe), Alain Ducau (RC. Mussidan), Simon Hook (CC. Périgueux).

1980 vcb

Eric et Gilles Dupré, les deux frères sous le maillot du VC Bergeracois

 EVCC. BERGERAC 1981
- Gilles Dupré a 18 ans et évolue en juniors deuxième année. Le voilà d’ailleurs sous les couleurs de l’EVCC Bergerac. C’est un vaillant coureur qui n’a pas peur des circuits pentus où il excelle, comme ce fut le cas à Saint-Paul de Serre début juillet, où il signe sa 3° victoire de sa jeune carrière. Mais il persiste à Saint-Géraud des Corps où malgré la présence des séniors B il remporte sa troisième victoire de sa jeune carrière sous son nouveau maillot, celui de l’EVCC Bergerac qui devient un club en pleine progression, avec dans ses rangs un certain Claude Mazeaud. Gilles Dupré a cependant un complexe, celui de son gabarit au regard de ses adversaires. Son frère remporte de nombreux succès et cet argument le force à augmenter le rythme et la longueur de ses entraînements, car vraiment, il veut parvenir à se faire une place au soleil et obtenir des résultats.
SAISON 1981 : (lieux de course et résultats communiqués) - seuls les noms des vainqueurs connus sont indiqués en caractères gras italiques)
Primes à Saint-Romain, primes à Lacropte (1° Dardant - SA Rochefort), primes à Gensac (33), primes à Saint-Maigrin (17), primes à Bergerac la Catte (1° Eric Dupré - VC Bergerac), primes à Escassefort (47), 1° Saint-Paul de Serre, primes à Villeréal (47), 2° Saint-Etienne de Puycorbier (1° Porres - Ste Livrade), primes à Bergerac (1° Raymond Doumenge - EC Foyenne), primes à Saint-Laurent des Vignes (1° Frédéric Agostino - US Bouscat), primes à Maurens, 1° Saint-Géraud des Corps.

1981 Saint-Géraud des corps

Saint-Géraud des Corps, Gilles Dupré file vers la victoire

Courses du Bergeracois en 19811981 - Prix Europe Meubles Pédarros : Boned (CC Marmande), Prix du Muguet : Mario Vérardo (CC Marmande), Bergerac La Moulette : Victor Melchior (RC Mussidan), Prix de Naillac : Guy Mazet (UC Villeneuve), Prix de La Catte : Eric Dupré (EVCC Bergerac), Prix des commerçants et des artisans : Raymond Doumenge (EC Foyenne), 15° Prix de Bergerac (quartier de Ste Foy des Vignes) : Francis Duteil (CRC. Limousin) Prix Louis Pimont : Jacques Suertegaray (Guidon Sarladais).
Top 5 Aquitain : 1. Bernard Pineau (US Talence), 2. Michel Fedrigo (CC Marmande), 3. René Bajan (Guidon Agenais), 4. Fernand Lajo (CC Maramnde), 5. Jean-Marie Valade (EC Foyenne).
Les titrés 1981 en Aquitaine : Mario Vérardo (CC Marmande) en seniors,
Francis Périn (VC Nérac) en juniors, Thierry Francheto (VC Sainte-Livrade) en cadets, Yves Morlaas (VC Salies) en minimes.
Ceux qui brillent en Dordogne : Jacques Napias (ASCA. Bergerac), Alain Ducau (RC. Mussidan), André Dominguez (Guidon Sarladais),  Pascal Van-Hollebecke (AC. Bergerac), Jacques Dubost (CA. Ribérac), Victor Melchior (RC. Mussidan), Philippe Gianoni (CC. Périgueux), Gilles Dupré (EVCC. Bergerac), Francis Galy (Guidon Sarladais), Daniel Fournier (ASPTT. Périgueux), Philippe Chabaud (Pédale Nontron), Patrice Dumas (ASPTT. Périgueux), Francis Dubreuil (CC. Périgueux), Maurice Delmas (Guidon Sarladais), Bernard Dubost (ASPTT. Périgueux), Jean-Claude Bocquier (CA. Ribérac), Jean-Claude Ulbert (Guidon Sarladais), Jean-François Chaminaud (Pédale Thibérienne), Jean-Claude Delage (CC. Montpon), Jean-Paul Séaut (CC. Périgueux), Laurent Mazeau (EVCC. Bergerac), Gilles Dupré (EVCC Bergerac), Jean-Marc Burg (CC. Tursac), Eric Dupré (EVCC Bergerac), Jacques Suertegaray (Guidon Sarladais), Michel Mournat (Terrasson), Georges Boyer (CC. Périgueux).

1982 EVCCB

L'EVCC Bergerac entraîné par Claude Mazeaud

NDLR - En 1981, la physionomie du cyclisme à Bergerac évolue. Le Vélo-Club et le Cyclo-Club se rassemblent pour former l’Entente Vélo-Cyclo Club Bergeracois (EVCCB). Mais dans ces problèmes de fusion, il reste toujours des dissidents qui ne veulent pas prêter leur concours. Ainsi Jean-Marie Defix jusqu’alors directeur sportif du Vélo-Club annonce la création de l’ASCAB autrement dit Association Sportive des Cantons de l’Arrondissement de Bergerac. De même, il existe un troisième club avec l’Avenir Cycliste Bergeracois présidé par Joaquim Serrano. C’est avec ces nouvelles sociétés que la ville de Bergerac construit le cyclisme de cette fin du 20° siècle. C’est aussi à cette époque que l’EVCC Bergerac devient le club phare de la Dordogne et de l’Aquitaine avec une grande équipe de première catégorie partie à la conquête des grandes classiques, sous la conduite de Claude Mazeaud, champion de France des indépendants en 1961. - A signaler également que le Prigonrieux Guidon-Club du Président Delteil (ex-CC Fleixois) organisait également des épreuves dans la ville de Bergerac, comme ce fut le cas dans le quartier de la Moulette.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - GILLES DUPRÉ 3la suite ici
© BERNARD PECCABIN La mémoire du cyclisme en Dordogne
Cette troisième publication sera suivie par d’autres jusqu’au terme de sa carrière en 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2022

BADEFOLS D’ANS 1985

VICTOIRE DE CHRISTIAN JANY

1995 Badefols d'ans

- Course du comice de la Saint-Cloud qui a rassemblé 47 coureurs sur le circuit habituel de cinq kilomètres à parcourir quinze fois. Première échappée sérieuse à mi-course avec André Perrier de Tulle, Eric Vouillat de Bergerac et du Béglais Jean-Pierre Barbe. Le peloton accélère et reprend les fuyards. C’est alors que Perrier, Brechet et Jany en remettent une couche. Perrier et Brechet ne peuvent suivre le rythme, se laissent reprendre par le peloton tandis que Jany (notre photo) s’envole seul vers la victoire.

Classement : 1. Christian Jany (CS Bellac), 2. Daniel Dutertre (CCP Nontron), 3. Jean-Paul Gondon (VC Figeac), 4. Jean-Pierre Barbe (CA Béglais), 5. Guy Brechet (VC Bretenoux), 6. Jean-Paul Mondou (VC Figeac), 7. Eric Vouillat (EVCC Bergerac), 8. Jean-Pierre Burs (Oloron), 9. Pascal Perrocheau (Saint-Léonard), 10. André Perrier (Tulle), 11. Jean-Marc Vilette (Brive), 12. Michel Mourlhon (Saint-Céré), etc…

VÉLO DORDOGNE – BADEFOLS D’ANS 1985 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]