RETRO VELO DORDOGNE

15 décembre 2018

TOUR DU RIBÉRACOIS 2004 (séquence rétro)

LA DEUXIÈME DE LAMIRAUD DANS SON JARDIN

- Petite chambrée pour cette édition du Tour du Ribéracois pour lequel les organisateurs avaient mis les bouchées doubles en ajoutant un chrono. Sous la pluie de l’après-midi les coureurs furent éliminés au fur et à mesure des difficultés comme sur les hauteurs de Bauby, Siorac, Saint-Pardoux sans oublier la montée du lycée où dix coureurs se disputèrent le sprint remporté par Romain Com (CAM Bordeaux).

Ribéracois 2004

Petite chambrée au départ du Tour du Ribéracois

Chrono : 1. Mickaël Lamiraud (CC Marmande), 2. Séguinot (La Rochefoucauld), 3. Rémy (Marmande), 4. Lader (Cam Bordeaux), 5. Julien (Cam Bordeaux), etc…
Ligne : 1. Romain Com (Cam Bordeaux), 2. Sébastien Causse (VC Montois), 3. Laurent Milice (CA Béglais), 4. Mickaël Lamiraud (CC Marmande), 5. Florian Dubost (Brive), etc…

Ribéracois 2004 bis

Protocole où on reconnait Romain Com avec maillot encolure tricolore, Lamiraud debout à droite
 et les autres lauréats (meilleur grimpeur et meilleur sprinter)

Classement général : 1. Mickaël Lamiraud (CC Marmande), 2. Laurent Milice (CA Béglais), 3. Boterel (Bouscat), 4. Eric Jacouty (Ribérac), 5. Sébastien Causse (VC montois), 6. Arnault (Saint-Maixent), 7. Romain Com (Cam Bordeaux), 8. Florian Dubost (Brive), 9. Fournier (Cam Bordeaux), 10. Varaillon (Ribérac), etc…

Liens sur le cyclisme Ribéracois :
- Histoire du cyclisme Ribéracois (puis suivre liens en bas de page).
-
Palmarès des épreuves disputées à Ribérac.
-
11° Tour du Ribéracois.
-
15° Tour du Ribéracois.
- 6° Tour du Ribéracois (images).
-
10° Tour du Ribéracois(images).
-
27° Tour du Ribéracois (2007).

LES 34 LAURÉATS DU TOUR DU RIBÉRACOIS.

- Quatre vainqueurs sont passés pros. Seuls Stéphane Laborde et Gabriel Peyencet ont réalisé un doublé.
1981 Jean-Serge Calmette (AC Limoges BP) .
1982 Eric Vouillat (EVCC Bergerac) .
1983 Jacques Dubost(EVCC Bergerac) .
1984 Hervé Grenier (US Bouscat) arrivée à Villetoureix.
1985 Didier Virvaleix (Asptt Périgueux) .
1986 Armand de las Cuevas (CC Marmande) arrivée à Saint-Pardoux de Dronne.
1987 Gilles Chauvin (CC Marmande) arrivée à Saint-Privat des Près.
1988 Eric Raud (CCP Nontron) arrivée à Ponteyraud.
1989 Jean-François Vincent (CC Montpon) ..
1990 François Vérinaud(CS Bellac) arrivée à Montagrier.
1991 Yves Brusson(SC Périgord) arrivée à Montagrier.
1992 Jérôme Paul (CC Périgueux) arrivée à Ribérac pour toutes les éditions à compter de 92.
1993 Nicolas Fournier (CM Aubervilliers) .
1994 Mickaël Fouliard (Creps de Talence) .
1995 Claude Lévêque (AC Lubersac).
1996 Jean-Sébastien Arretche (Cyclisme 24).
1997 Pascal Le Pemp (Asptt Périgueux).
1998 Michel Labussière (CO Couronnais).
1999 Sébastien Morvan (CC Marmande).
2000 Yann Toutain (Guidon Saint-Martinois).
2001 Sylvain Minvielle (CAM Bordeaux).
2002 Serge Jardin (US Testerine).
2003 Yann Huguet (Guidon Saint-Martinois).
2004 Mickaël Lamiraud (CC Marmande).
2005 Stéphane Laborde (Guidon Saint-Martinois).
2006 Mathieu Julien (CAM Bordeaux).
2007 Jérôme Cousin (Pôle Talence).
2008 Stéphane Laborde (UC Artix).
2009 Frédéric Marion (Mérignac VC).
2010 Damien Le Boétez (US Montauban).
2011 Florian Bonhoure (SA Mussidan).
2012 Gabriel Peyencet (CC Périgueux-Dordogne).
2013 Rémy Galy (CC Marmande).
2014 Gabriel Peyencet (CC Périgueux-Dordogne) dernière édition.

VELO DORDOGNE - Tour du Ribéracois 2004 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 décembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS

LES TITRES DE 1961 à 1963

CA

PREMIER CHAMPIONNAT DE FRANCE
DANS LA RÉGION EN 1962 (lire en milieu de page)

Miconi

1961 le 29 janvier à Caumont sur Garonne (Organisation : Vélo-Sport Marmandais).
- Belle après-midi ensoleillée pour ce championnat qui a enregistré 17 partants seulement. Le micro était tenu par M. Bergez de Capbreton et dès le départ Dupau (VC Hendaye) fonce et prend 31 secondes. Poursuivant son effort, son avance passe au deuxième tour à 1’20s. Au 3° tour, Lacoste, Miconi et Diégo se rapprochent du fuyard. La course se joue lors du quatrième tour où Lacoste et Miconi reviennent sur Dupau. Le reste du peloton est égrené. L’arrivée se dispute au sprint entre Miconi (notre photo en médaillon) et Lacoste. Et c’est le coureur de Bruges qui remporte son premier titre après sa troisième place conquise la saison passée.

Podium : 1. Pierre Miconi (CC. Brugeais), 2. Jean Lacoste (Bleuets Labatut), 3. Diégo (FC. Oloron).
La suite du classement : 4. Pierre Ferrand (Bruges), 5. Paul Lescouttes (VC Capbreton), 6. Guiral (Agen), etc...
Qualifiés pour le Championnat de France à Vihiers (49) : les trois premiers plus Dupau (Hendaye).
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin
- Maurice Laforest (Dupuy-Cycliste) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Robert Aubry (Lalinde) perd son titre sur le circuit de Boisseuil près de Pierre-Buffière où Dufraisse règne en maître absolu.

1962 le 21 janvier à Blaye (Organisation : Stade Blayais).....
- Le circuit de la citadelle était parfait pour les vingt-quatre coureurs qui se livrèrent à l’effort à travers les cris de la foule, plus compacte au raidillon de la tour de l’Aiguillette et à la butte glissante près de la table d’orientation. C’est d’ailleurs à cet endroit que Miconi s’est échappé d’entrée. Mais Bernet était là et n’eut aucun mal de le contrer. Lâché au 4° tour il fut doublé au 17° par ce même Bernet vainqueur avec 5’36s d’avance à l’arrivée. Lacoste et Dupau ayant eu des ennuis matériels furent contraints à abandonner. A noter la bonne tenue de Dubois, âgé à peine de 17 ans.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22 km en 1h24’30s  sur cycle Mercier, pneus Hutchinson, 2. Pierre Miconi (CC Bruges), 3. Pierre Ferrand (CC Bruges).
La suite du classement : 4. Boucau (UC Mimizan), 5. Pauquet (CC Bruges), 6. Dubois (VC Macau), 7. Conques (UC Orthez), 8. Dupau (VC Hendaye), 9. Lescoutes (Capbreton), 10 Braneyre (CAB), etc...
- Les cinq premiers sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Lurbe Saint-Christau (64).
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin.
- Maurice Ricard (Saint-Juéry) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Robert Aubry (Lalinde) termine 4° dépassé par Claude Trimoulet (3°), jeune valeur montante licencié à Montpon. A noter les bonnes places des Nontronnais Mallemanche et Paulhiac.

1963 Bernet, Currit, Ricard Dufraisse CR

De gauche à droite Bernet (Guyenne), Currit (Poitou),
Ricard (Pyrénées), Dufraisse (Limousin) titrés en 1962.

LURBE SAINT-CHRISTAU REÇOIT LE CHAMPIONNAT DE FRANCE

DUFRAISSE ENCORE ET TOUJOURS MALGRÉ BERNET

- C’est au pied de la vallée d’Aspe, en Béarn, qu’a lieu ce championnat. Les supporters de Pierre Bernet le local sont nombreux et nouent quelques espérances. Il avait plu la veille à torrent, puis le matin et c’est entre deux éclaircies de l’après-midi que le départ fut donné à 52 concurrents pour ce premier championnat de France en Guyenne.

- Sur le terrain considérablement alourdi, aux sentiers tortueux et empruntant la colline du Coumas, accident du terrain dominant le village, Dufraisse et Gandolfo tels des chamois agiles furent tout de suite en tête. Au deuxième tour, tous deux étaient détachés. Au troisième Gandolfo céda et perdait du terrain. A mi-course, derrière les deux leaders, venaient à 35 secondes Foucher (Anjou), Bernet (Guyenne), Mahé (Ile de France), puis à 50 secondes, Vattier (Ile de France) et Aubry (Limousin). Ensuite Pelchat (Normandie) à 1’05s. Sur ennuis de matériels, Bernet et Foucher rétrogradaient. Cependant Pierre Bernet et Michel Pelchat victime d’un frein défaillant, accomplissaient un beau retour pour se classer respectivement 4° et 5°. Dufraisse restait le maître et enlevait son 6° titre national devant l’Auvergnat Gandolfo et Vattier le francilien.

PREMIER CHAMPIONNAT D’AQUITAINE EN 1963

- Par suite du nouveau découpage académique, la Guyenne devient Aquitaine et hérite du département de la Dordogne.

1963 Bernet et Huot au CA

Bernet (1°) et Huot (2°) lors du protocole à Saint-Justin

1963 le 27 janvier à Saint-Justin (Organisation : UC Saint-Justin)...
- Parmi les 26 coureurs engagés au départ, on relève la présence du Périgourdin Valentin Huot. L’intérêt de la course est relancé car on se demande ce que va faire Huot reclassé indépendant face à Bernet champion en titre. D’autant plus que Huot s’est préparé pour ce championnat en effectuant plusieurs épreuves du calendrier en préliminaire.
- Mais rien n’a traîné puisque dès le départ Bernet se détache, augmente son avance au fil des tours pour gagner avec une avance de 2’30s sur Huot.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22,4 km en 1h03s sur cycle Mercier, pneus Hutchinson, 2. Valentin Huot (CC Périgueux),  3. Henri Conques (FC.Oloron).
La suite du classement : 4. Pierre Miconi (CC Bruges), 5. Jean Boucau (Mimizan), 6. Joseph Pétré (CC Béarnais), 7. Michel Dubois (Mimizan), 8. Pierre Ferrand (Bruges), 9. René Barbe (CA Béglais), 10. Daniel Dubois (Mimizan), etc...
- Sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Cesson (35), Bernet, Huot, Trimoulet, Miconi et Barde. Bernet terminera 3° de ce championnat derrière Dufraisse et Gandolfo qui composeront ce podium.
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Poitou (la Haute-Vienne étant intégrée à ce comité suite au réaménagement des académies).
- Marcel Gras (UC Albi) est champion des Pyrénées.
- Valentin Huot (2°) du championnat d’Aquitaine est le seul Périgourdin au départ à Saint-Justin. Il est vrai que le Limousin (ancien comité) était plus proche que le Sud des Landes (rattaché au nouveau comité).
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Jacques Currit (UV Poitiers), Aigret (Poitiers), Mettavent (Ucap Angoulême), Audiguet (UV Poitiers), Alquinet (UV Poitiers), Poirier (Gémozac), Pierre Miconi (CC Brugeais), Lacoste (Bleuets Labatut), Diégo (Oloron), Ferrand (Bruges), Maurice Laforest (Dupuy Cycliste), Barbaste (Toulouse Cycliste), Briscadieu (Saint-Cyprien), Macary (UA Vic), Toyrac (Saint-Cyprien), André Dufraisse (UV Limousine), Robert Aubry (CC Lindois), Yves Viecelli (UV Limousine), Tourade (Pédale Marchoise), Pierre Bernet (Orthez), Boucau (UC Mimizan), Pauquet (CC Bordelais), Maurice Ricard (Saint-Juéry), Roger Poujol (Villefranche de Rouergue), Gras (UC Albi), Poveda (Saint-Juéry), Claude Trimoulet (Périgueux), Jean Trévisiol (Bon Encontre), Valentin Buiatti (Bruges), Jean Boucau (UC Mimizan), Barthou (Oloron), Conques (Orthez), Hinard (Nay), Braneyre (Bègles), Pouyteau (Macau), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Marcel Gras (Albi), Puech (Saint-Juéry), Fernand Boisseau (Limoges), Aubert (Saint-Junien), Laroudie (Limoges), Merci (Toulouse), Barrat (CV Montastruc), Dattas (VC Valencien), Bordier (Tarbes).

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
-
Championnats de 1958 à 1960.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1961-1963 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (50° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

10 au 16 Décembre 1993

1993 Rauzan podium séniors

Podium séniors du Championnat d'Aquitaine à Rauzan
De gauche à droite Raymond, Eyquard et Estève

- Le championnat d’Aquitaine de cyclo-cross qui s’est déroulé à Rauzan confirme la domination de Dominique Eyquard (SC Caudrot) sur un méritant Bernard Estève (Pédale Faidherbe) qui se paye le luxe de battre son équipier Jean-Paul Raymond qui termine lui en troisième position. Paggiolo chez les espoirs et Labbe chez les juniors confirment la main mise du SC Caudrot. Chez les cadets le titre est devenu la propriété de Mickaël Estève (Pédale Faidherbe).
- En Poitou-Charentes le titre de champion régional revient à Jean-Yves Potet (CA Civray) qui fait mieux qu’Aigret (UV Poitiers) deuxième à quarante cinq secondes et Turpaud troisième sous les couleurs de la Pédale Saint-Florentaise. Bordes (UC Niort), Gaborit (VC Thouars) et Bastière (Naintré) remportent respectivement le titre espoirs, juniors et cadets.
- A Châteauneuf, les championnats du Limousin se sont déroulés sans surprise puisque Christophe Deluche (UV Limousine) enlève son sixième titre. Roulier (Saint-Denis US), Chareix (UC Condat) et Barbarouat (St. Denis) sont respectivement lauréats en espoirs, juniors et cadets.

1993 Rauzan podium espoirs

Podium des espoirs avec de gauche à droite Villeneuve (UC Gujan)
Paggiolo (SC Caudrot) et Feytou (Pédale Faidherbe)

Rauzan 93

Les champions d'Aquitaine avec de gauche à droite Paggiolo (espoirs), Eyquard (Séniors)
Labbe (juniors) tous du SC Caudrot et Mickaël Estève (Cadet) de la Pédale Faidherbe

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

UCM

Assemblée Générale de l'UC Montpon

- Assemblée générale de l’Union Cycliste Montponnaise sous la présidence de M. Cabanat qui a ouvert la séance en remerciant les personnalités présentes. Le club fort d’une trentaine de licenciés a organisé huit épreuves. Le club a remporté deux titres de champion de Dordogne avec Jean-Jacques Blancheton en vétérans et son fils Samuel en cadets. L’an prochain le club comptera sur 18 licenciés coureurs plus une féminine. Suite à l’élection, le nouveau bureau est le suivant :
Présidents d’honneur : MM. Fauret, Grégoire, Mme Rastouil et Astier,
Président : M. René Cabanat
Vice-Président : Marc Dutreuil, Francis Gras, Alain Grindefer
Secrétaire : Madeleine Broman – adjoint : Agnès Bichot et Bernard Bonin
Trésorier : ylvie Dutreuil – adjoint : Caelen
Membres : Eric Aubert, Francis Brunet, Isabelle Brunet, Gilbert Gaume, Michel Gimeaux, Martins, Michel Lafagne, Jacques Rebeyrey, Raymond Valèze, Patrick Elmansoury, Jean-Jacques Blancheton.

VÉLO DORDOGNE - 1993/50° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (50° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

10 au 16 décembre 1968

- Le CRC Limousin a tenu son assemblée générale qui en fait le premier club de la région. Le nombre de licenciés est en augmentation constante : 144 en 1964, 183 en 1966, 207 en 1968, chiffre record. A ces chiffres s’ajoutent ceux des 122 victoires et des épreuves mises sur pied. D’ores et déjà le futur Tour du Limousin sera couru du 29 avril au 1° mai. Seule ombre au tableau, le départ éventuel de Jean-Pierre Guitard à Puteaux, mais si ça ne marche pas, le président Perrier nous assure de son retour en 1970.
- L’AS Libourne a tenu son assemblée générale et Michel de Wilde a été reconduit à la tête du club. Il sera secondé à la vice-présidence par MM. Beguin, Garcia, Gabana, Louit et Maury. Max Servant reste secrétaire et M. Ballot trésorier. Et dans ce bureau ajoutons la longue liste des membres dont MM. Bannes, Chadufaud, Constantin, Delord, Duresse, Combeau, Iruela, Jean Francis, Periou, Petit, Pichardie, Rereau, Grollière, Hébert, Sang, Marcel Seguin, Sellem, Teyletche, Barbazange, Teycheney, Tissier, Lefois, Ardeven.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Boyer et Gauthier

Jean-Paul Boyer et Jean-Louis Gauthier le deux espoirs du CC Belvésois

Banquet du Cyclo-Club de Belvès : Un vin d’honneur a été offert dans la grande salle de la mairie à l’occasion de la remise des récompenses officielles. M. Maurice Biraben maire et premier vice-président du Conseil Général ne manqua pas dans des propos fort courtois et aimables de remercier M. Bonnet directeur départemental de la Jeunesse et des sports, M. Vignal son collaborateur, M. Féres directeur depuis peu à le retraite, d’avoir bien voulu honorer malgré leurs nombreuses attributions dominicales, notre cité et le CC Belvèsois. Les paroles de bienveillant accueil s’adressent ensuite à M. Mercier, au président actif du CC Belvésois et à son équipe, aux autres personnalités présente, il invita les autorités départementale à procéder à la cérémonie.
- M. Bonnet Directeur de la Départemental de la Jeunesse et des sports monte à la tribune et en termes éloquents souligne la valeur des bénévoles et décore M. Bourcicault et Orhand (voir lien en bas de page) de la médaille d’argent de la jeunesse et des sports. Après l’excellent vin d’honneur et les gâteaux qui l’ont accompagné, gracieusement offerts par Mlle Blézat et Mme Salanier aidées par M. Maud officier de police, les participants rejoignent l’hôtel de France où un repas succulent est préparé.
- A la fin du repas, M. Besse président du CC. Belvèsois a remercié les personnalités présentes tels M. Fères, Bonnet, Biraben et de Libouton directeur général de l’usine à papier de Rottersac et M. Mercier directeur technique. Le président a enchaîné en résumant l’activité de son club créé en 1896, époque à laquelle le si regretté et vénéré président Carcenac gagnait vers 1905, l’épreuve de Saint-Cyprien, époque à laquelle également M. Gamot, futur professeur de l’EPS et M. Miquel, qui devait devenir pharmacien à Belvès, disputaient les épreuves de Villefranche, Sauveterre, Monpazier et Siorac.
- Cependant, depuis la dernière guerre, le CC Belvésois remis en selle a organisé deux championnats de France, de nombreux critériums et courses qualificatives, dont la dernière à Trémolat, en 1968, ainsi que la Maillot des As à Cénac où près de deux cents coureurs se trouvaient sur la ligne. Il termina en félicitant les coureurs Boyer et Gauthier, deux jeunes espoirs se trouvant dans la salle. Il leva enfin son verre aux décorés du jour, aux invités et à tout le CC Belvésois.

VÉLO DORDOGNE - 1968/50° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2018

LE JOUR OŪ JEAN-LOUIS GAUTHIER INVITA HINAULT EN DORDOGNE

C’ÉTAIT A SAINT-VINCENT DE COSSE

LE 30 JANVIER 1983

SVC 83

Les acteurs d'une grande journée avec de gauche à droite en haut
Sylvain Abadie (1°), Castaing (4°), Bourreau (2°), Chassang (10°), Hinault (7°)
puis Ulbert (8°), Poisson (3°) et Jean-Louis Gauthier l'artisan de ce somptueux plateau

- Quel toupet ce Sylvain Abadie ! Et surtout quelle santé. Voilà un garçon de 20 ans, champion du comité des Pyrénées de cyclo-cross pour la deuxième année consécutive qui a réussi le petit exploit de battre onze professionnels dont Bernard Hinault.....
- Dès le départ donné par Jean Amadou quatre hommes laissent exploser le peloton : le Cadurcien Sylvain Abadie, Francis Castaing, Bernard Bourreau et Jean Chassang. "Il bluffe le jeune" pensaient les quelques mille cinq cent spectateurs qui, bravant la pluie et le vent, étaient venus surtout voir Bernard Hinault. Insuffisamment échauffé, ce dernier ne digéra pas ce départ sur les chapeaux de roue. Il faut dire à la décharge du "blaireau" que l’engouement de ses admirateurs fut tel qu’il préféra sagement se soustraire à la ferveur populaire.
- A la mi-course, Sylvain Abadie soutient le même rythme. Il y a longtemps qu’il caracole en solitaire. Seul, Bernard Bourreau à une vingtaine de secondes, conserve le contact avec le "diablotin cadurcien". Puis à plus de la minute, on trouve Pascal Poisson, Marc Durand et Francis Castaing. Ce dernier tout comme Jean Chassang, mangent à ce moment précis de l’épreuve leur pain noir. Eux qui partaient comme super favoris ! Peu à peu ils referont surface, mais leur prestation est plutôt inquiétante à huit jours du Championnat de France de cyclo-cross à Salies de Béarn où ils briguent un titre. Et puis en compagnie de Christian Jourdan, on trouve un excellent Ulbert. Il se classait comme l’an dernier, premier Périgordin. Le Sarladais à l’arrivée nous glissa un léger sourire complice et satisfait. Il pouvait l’être, lui qui terminait devant Vallet et derrière Bernard Hinault. Un Bernard Hinault qui dès qu’il récupéra son souffle, entreprit une sensationnelle remontée. Le quadruple vainqueur du Tour accomplit une assez extraordinaire seconde moitié d’épreuve. Des garçons qui, un moment le suivaient, firent d’ailleurs la hargne du Breton. A Saint-Vincent de Cosse, Bernard Hinault a rempli consciencieusement son contrat.

Hinault

Bernard Hinault dans le bourbier de Saint-Vincent de Cosse

- Quelques privilégiés ont assisté à ce grand moment de la course où le vainqueur du jour, régulier comme un métronome, doubla le champion du monde 1980. L’ayant depuis quelques minutes en point de mire, Sylvain Abadie avec toute l’insolence de ses vingt printemps, écarta de la main un Bernard Hinault peu habitué à ce genre de politesse. Le regard noir qu’il adressa au "diablotin" se passait de commentaires. Enfin, derrière Frédéric Brun et Dominique Gaigne, pas très à l’aise sur ce parcours-savonnette, deux sympathiques coureurs du cru ; François Boyer et Guy Suertegaray.
- Une heure et un tour. Mille cinq cents spectateurs auront vu de près onze professionnels souffrir et se faire battre par un gamin dont on reparlera.
Le classement : 1. Sylvain Abadie (Stade Cadurcien), 2. Bernard Bourreau (Peugeot), 3. Pascal Poisson (Renault), 4. Francis Castaing (Peugeot), 5. Marc Durant (Wolber), 6. Christian Jourdan (La Redoute), 7. Bernard Hinault (Renault), 8. Jean-Claude Ulbert (Sarlat), 9. Bernard Vallet (La Redoute), 10. Jean Chassang (Wolber), 11. Dominique Gaigne (Renault), 12. Frédéric Brun (Peugeot), 13. François Boyer (Tulle), 14. Guy Suertegaray (Sarlat).

SVC podium

Podium de l'épreuve avec Bourreau, Abadie et Poisson, à droite JL Gauthier

Liens Vélo-Dordogne : 

- Photo de Laurent Fignon à Saint-Vincent de Cosse en 1984
- Yvon Madiot à Saint-Vincent de Cosse (édition 1984)
- Saint-Vincent de Cosse 1985 sur ce lien et sur le suivant

VELO DORDOGNE - HINAULT EN DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
Texte du reportage de Christian François
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 décembre 2018

UNE ÉQUIPE PÉRIGORD AU TOUR DU LIMOUSIN EN 1971

LE PERIGORD A FAIT CE QU’IL A PU MAIS

C’EST FRANCIS DUBREUIL LE PÉRIGOURDIN DU CRCL

QUI REMPORTE CETTE 4° ÉDITION

1971 Tour du Limousin

L'équipe du Périgord au départ du 4° Tour du Limousin, à droite René Vietto

- Qui se souvient de ce 4° Tour du Limousin couru du 27 avril au 2 mai 1971 ? Un Tour qui faisait étape à Périgueux avec une étape reliant Brive à notre capitale. Ce Tour qui en était à sa quatrième édition se courait entre amateurs. Une équipe "Périgord" avait pris le départ. Elle était placée sous la direction d’Yves Perpignan, assisté de René Vietto. Et voici la lite des coureurs de cette équipe avec Alain Buffière, Patrick Duteil, Patrick Laggia, Pierre Tardy, Claude Denis et Jean-Pierre Lacaud (notre photo).
- Treize équipes de six coureurs au départ (CRC Limoges, Belgique, CSM Puteaux, UCR Xertigny, AS Libourne, Crédit Agricole, US Bouscat, Poitou-Charentes, Pyrénées, Périgord, Cycles Dardenne, Auvergne, AC Clermont).
RESULTATS :
prologue contre la montre par équipes entre Limoges et Saint-Yrieix remporté par le CSM Puteaux de Jean-Pierre Guitard. L’équipe Périgord termine ......
Saint-Yrieix-Tulle 90 km : 1° Kinel Seels (Belgique), premier périgourdin Patrick Duteil (37°), mais Alain Buffière est leader du GP de la Montagne.

1_20111116_094036[1]

L'équipe du CRCL avec de gauche à droite Fayol, Réjasse, L"beau (masqué),
Dubreuil, Breuil, Guillot, Duteil père et fils  © cyclisme en Limousin

Vietto

Tulle-Ussel (127 km) : 1° Luc Pels (Belgique), premier périgourdin de l’étape : Pierre Tardy (37°). Pels est maillot jaune, Tardy est 30° et premier périgourdin au général. Buffière a perdu son maillot de meilleur grimpeur.
Ussel-Brive (121 km) : 1. Daniel Salles (Pyrénées),
Pels toujours maillot jaune, Tardy (37°).
Brive-Périgueux (120 km) : 1. Luc Pels (Belgique),
premier périgourdin : Alain Buffière (25°).
Périgueux-Saint-Junien (155 km) : 1. Jean-Pierre Guitard (Peugeot), premier périgourdin Tardy (19°). Les coureurs du CRCL passent à l’attaque. Duteil et Dubreuil provoquent la sélection. Ils font partie d’un groupe de neuf coureurs qui portent leur avance à trois minutes. Ils sont repris à 30 km de l’arrivée et Guitard l’emporte alors que Francis Dubreuil termine 6°.
Saint-Junien-Oradour (115 km) : 1. Francis Dubreuil (CRCL),
premier Périgourdin Tardy (8°). La poursuite de l’étape d’hier a laissé des traces et Dubreuil attaque à Mortemart. L’échappée compte neuf éléments et ils ne sont plus que quatre à l’arrivée gagnée par Dubreuil devant Pitard (Poitou), Viel (Libourne) et Renard (Xertigny). Un Francis Dubreuil nouveau leader au général.
Oradour-Limoges (clm de 35 km) : 1. Jean-Pierre Guitard (Peugeot),
premier périgourdin Alain Buffière (28°). Guitard remporte le chrono devant Pels mais Dubreuil conserve le maillot avec sept secondes d’avance sur Renard (Xertigny), 3° Pitard (Poitou) suivi de Pels (Belgique) 4°. Guitard (CSM Puteaux), Aigueparses (Puteaux) et Raymond (US Bouscat) prennent la suite de ce classement.

Classement général final : 1° Francis Dubreuil (CRCL), premier périgourdin Pierre Tardy (20°), Alain Buffière (28°), Patrick Duteil (41°), Claude Denis (59°), Patrick Laggia (61°). La formation se classe 10° par équipes et Patrick Laggia remporte le challenge du super fair play.
René Vietto l’homme qui se distingua en 1934 lors du Tour de France en allant au secours d’Antonin Magne et fit en quelque sorte une épreuve héroïque a repris du service. Il accompagnait et assistait dans sa tâche Yves Perpignan, directeur sportif de l’équipe Périgord. On le voit sur notre photo (ci-dessus à gauche) avec M. Jammet président du CRCL à gauche et M. Lamboley président du prestigieux club Vosgien de Xertigny, à droite. Les Périgourdins reverront Vietto lors d’un stage à Varilhes (voir sur ce lien).

Dubreuil, Lamboley, Pels, Renard

De gauche à droite Dubreuil le lauréat du Tour, Lamboley meilleur grimpeur,
Pels meilleur sprinter et Renard le plus combatif

VELO DORDOGNE - TOUR DU LIMOUSIN 1971 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS 1958-1960

 LES TITRES DE 1958 à 1960
1958 ANNÉE EXCEPTIONNELLE POUR LE CYCLO-CROSS
AVEC UN MONDIAL A LIMOGES

1958

Marcel Hinard (Nay)

1958 le 9 février à Coutras (Organisation VAC Coutras) : Quinze coureurs au départ de ce championnat animé par le speaker Jean Francis. La rude côte des Drouillards à gravir neuf fois a constitué la difficulté de cette épreuve. Maurice Bertrand qui avait envie de se distinguer devant son public parti en tête, mais Auguste Diégo le champion sortant l’attaque, relayé par Marcel Hinard (notre photo en médaillon) le Nayais qui sera le vainqueur. Derrière Pierre Bernet a des ennuis avec un dérailleur récalcitrant, mais parviendra à revenir. Au premier tour, Diégo, Hinard, Bertrand Bernet, Dupau passent dans cet ordre. A mi-course Hinard est en tête talonné cette fois par Bernet. Diégo, Dupau, Lebourgeois, Barré, Bertrand, Malfatti, Lembezat, etc... sont hors de portée et battus. Bernet et Hinard prennent un large avantage et une fois de plus Bernet est battu de deux longueurs par Hinard.
Podium : 1. Marcel Hinard (Stade Nayais) les 25,2 km en 1h31’50 s, 2. Pierre Bernet (UC Orthez) à une roue, 3. Auguste Diégo (Oloron) à 2s.
La suite du classement : 4. Michel Lebourgeois (Gujan), 5. Pierre Lembezat (Orthez), 6. Alfred Malfatti (Orthez), 7. Maurice Bertrand (Asptt Bordeaux), 8. Roland Dupau (Peyrehorade), etc...
- Championnat de France prévu à Calais pour Hinard, Diégo, Bernet, Malfatti, Lebourgeois, Bertrand, Bianco.

6026f7d5662ce567ea2fc6b4faf5f826[1]

André Dufraisse patron du cyclo-cross mondial

NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin, champion de France à Calais, champion du monde à Limoges.
- Georges Gay (VC Saint-Cyprien) est champion des Pyrénées.
- Jean Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Mis à part les Nontronnais Marc Aubert (5°) et René Grandcoing (7°), nos coureurs Périgourdins sont très loin du podium dans ce championnat. A cette époque les Périgourdins pratiquants ne comportaient que quelques routiers.

LE 5° SACRE MONDIAL DE DUFRAISSE CHEZ LUI Ā LIMOGES

1958 Limoges CM Dufraisse rejoint Wolfshol

A Limoges, Dufraisse sur le point de rejoindre Wolfsholl

- A Limoges, le 23 février par une brume froide, 20 000 personnes sont échelonnées sur le tracé du championnat du monde. Les concurrents auront à aborder la cendrée du stade Beaublanc six fois. Dès le départ, l’Allemand Wolfsholl est en tête. Brûlé en 5° position, Dufraisse en septième. Abandonnant sa tactique habituelle consistant à conserver des réserves jusqu’au moment où il porte une estocade victorieuse, Dufraisse très attentif est aux talons de l’Allemand portant dans les montées des attaques extrêmement dangereuses.
- L’Allemand lui prend quelques longueurs. Avec une régularité de métronome, Dufraisse contrôle son effort, donnant l’impression de connaître à l’avance le sort qui l’attendait. Cependant Dufraisse ne semble pas pouvoir s’en débarrasser. Au deuxième passage, les deux hommes sont de front, suivis du minuscule Italien Séverini à 18 secondes.
- Soudain ce dernier au troisième tour, comblant son retard, vient se joindre au tandem franco-allemand. Dufraisse allait-il devoir s’incliner, usé cette fois par les démarrages incessants portés en ce moment par Séverini ?
- Mais tout comme au Championnat de France à Calais, Dufraisse au contraire en profite pour dévoiler ses batteries. Il s’impose. Ses adversaires paient enfin leurs débauches d’efforts. Au quatrième tour, il est seul, les distançant de quelques secondes. Forçant seulement un peu plus dans les montées, Dufraisse, inexorablement augmente son avance. Ayant chuté au moment de l’attaque initiale, Séverini s’accroche avec une louable énergie, tandis que Wolfsholl, les nerfs brisés se contente de la troisième place.
- Afin de compenser les méfaits d’une crevaison toujours possible, Dufraisse au sixième et dernier tour accélère encore et c’est sous une ovation indescriptible qu’il atteint l’arrivée après avoir dû se battre comme il ne l’avait jamais encore fait depuis qu’il porte le maillot arc-en-ciel.
Le classement : 1. André Dufraisse (UV Limousine) les 21,380 km en 1h11’12s, sur cycle Géminiani, pneus Dunlop (groupe sportif : Saint-Raphaël), 2. Séverini (Italie) à 25s, 3. Wolfsholl (Allemagne) à 1’02s, 4. Longo (Italie) à 1’17s, 5. Brulé (France) à 1’48s, etc...

4019084[1]

Dufraisse champion du Monde chez lui et pour la 5° fois

LABATUT BERCEAU DU CYCLO-CROSS EN GUYENNE

1959 le 25 janvier à Labatut (Organisation : Association Sportive des Bleuets Labatutois). C’est une journée exceptionnellement belle que le championnat de Guyenne de cyclo-cross s’est déroulé. Grande foule, tracé remarquable et pas d’incidents soit une réussite pour le club de Labatut.
- De la course elle-même, pas grand-chose à dire, tant l’Orthézien Bernet surclassa ses adversaires. Seuls Diégo, Lacoste et le tenant du titre marcel Hinart lui offrirent de la résistance durant un tour sur les dix à effectuer. Bernet s’envola avec une régularité déconcertante, augmenta l’effort pour terminer avec plus d’une minute d’avance.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 24 km en 1h10’03 s, 2. Diégo (FC Oloron) à 1 minute, 3. Lacoste (Artix) à 3 minutes.
La suite du classement : 4. Hinart (Nay) 5. Malfatti (Orthez), 6. Lescoutes (Capbreton), etc...
- Championnat de France prévu à Lyon (Saint-Fons) pour Bernet, Diego, Lacoste, Hinart.

1959 Labatut Bernet

Bernet champion de Guyenne à Labatut
En médaillon, Maurice Ricard champion des Pyrénées

NB : cette année là, André Dufraisse est champion du Limousin puis champion de France à Lyon.
- Maurice Ricard (Saint-Juéry Olympique) est champion des Pyrénées.
Jean Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Pas d’évolution pour le cyclo-cross Périgourdin. Seul Grandcoing (Nontron) se dégage du lot suivi par Aubert, Besse, Paulhiac (tous Nontron), Laval, Delmas, Guisti, Audibert (tous CC Lindois) et de Trimoulet (Pédale Faidherbe).

1960 Robert Aubry CCL

1960 le 31 janvier à Saint-Martin du Bois (Organisation : Entente Cycliste du Canton de Saint-Macaire). Pierre Bernet étant hospitalisé, la route du titre est grande ouverte. Et ce sont 24 coureurs qui se sont disputés ce maillot de Champion de Guyenne. Les valeurs déjà cotées comme celle de Miconi, Diégo, Lacoste avaient la faveur des pronostics. D’ailleurs ce sont bien ces trois qui se sont dégagés avec un Diégo quasiment toujours en tête de course et heureux de remporter un deuxième titre.
Podium : 1. Auguste Diégo (FC Oloron), 2. Jean Lacoste (Sauveterre de Béarn), 3. Pierre Miconi (Bruges).
La suite du classement : 4. Albert Barré (Bruges), 5. Pierre Ferrand (Bruges), 6. Lembezat (Labatut), 7. Paul Lescoutes (Capbreton), 8. Francis Barbe (La Réole), 9. Alain Thomas (Saint-Macaire), 10. Pauquet (Bègles), etc...
- Championnat de France prévu à Poitierspour les sept premiers classés.
NB : cette année là, Robert Aubry (CC Lindois) - photo ci-contre - est le premier Périgourdin a devenir champion du Limousin et bat Dufraisse grippé.
- Georges Gay (Saint-Cyprien) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- En cette saison 1960 le championnat du Limousin se court en Dordogne. Lalinde est la terre d’accueil et c’est un Lindois en la personne de Robert Aubry qui gagne le titre devant Dufraisse battu au sprint (lire sur ce lien). Robert Aubry est donc le premier Périgourdin a remporté un titre régional de cyclo-cross. Il terminera plus tard 2° du Championnat de France à Poitiers derrière Meunier le lauréat et 3° du Championnat du Monde couru à Tolosa en Espagne, derrière l’Allemand Rolf Wolfsholl et le Suisse Hungerbuelher.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : André Dufraisse (UV Limousine), Yves Viecelli (UV Limousine), Marcel Guitard (UV Limousine), Jean-Claude Morelon (UV Limousine), Marc Aubert (Nontron), Marcel Tourade (Pédale Marchoise), Jean Currit (UV Poitiers), Marcel Lucazeau (Saintes), Poirier (Saintes), Georges Gay (Saint-Cyprien-Blagnac), Routaboul (Saint-Juéry), Brousse (UC Finhan), Robert Villemur (Toulouse), Cousinié (Mazamet), Pierre Bernet (Orthez), Auguste Diégo (Oloron), Maurice Ricard (Saint-Juéry), Gay (Sant-Cyprien), Routaboul (Saint-Juéry), Jean Currit (Poitiers), Lucazeau (Saintes), Fedon (Saintes), Jacques Currit (Poitiers), Pierre Miconi (CC Bruges), Pierre Ferrand (CC Bruges), Lembezat (Labatut), Elie Rascagnères (Montastruc), Robert Aubry (CC Lindois), Trimoulet (Périgueux), Boisseau (La Souterraine), Aubert (Saint-Junien), Paulhiac (Nontron), Jayle (CC Lindois).

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1958-1960 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (49° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

3 au 9 Décembre 1993

ag 93

AG de l'Aquitaine à Tonneins

ag 93

Remise de la médaille vermeil de la reconnaissance cycliste par Jean Pitallier
à Robert Desbats du CC Saint-Médard en Jalles

- C’est au lycée Horticole de Tonneins que le comité d’Aquitaine s’est réuni sous la présidence de Jean Pitallier qui a ouvert l’assemblée générale en présence des 95 sociétés représentées. Avec 4031 licenciés le comité augmente ses effectifs de 128 unités, alors que 858 épreuves ont été organisées. Les rapports du secrétaire Yves Perpignan et du trésorier Max Laville ont été approuvés à l’unanimité. Parmi les coureurs récompensés, citons Elisabeth Chevanne-Brunel championne du monde juniors et vice championne de France route, Stéphane Blondel (CAM Bordeaux) 7° du Mondial clm juniors, Nicolas Garineau (CC Marmande) champion de France de poursuite cadets, l’équipe d’Aquitaine composée de Julien Fiacre, Stéphane Blondel, Olivier Ducloux et Grégory Joubel champion de France clm route, puis Fabien Surault (US Talence) champion de France UNSS et Thibault Decaudin (Bordovert) champion de France de BMX catégorie 9 ans.

ag 93

Jean-Christophe Bloy (UC Orthez) vainqueur du Challenge séniors
entouré par M. Lalanne du CD 64 et M. Dubois de la DDJS

ag 93

L'équipe d'Aquitaine championne de France du contre la montre des sociétés
composée de Blondel, Fiacre, Joubel et Ducloux

ag 93

Les récipiendaires de la saison 1993 autour de Jean Pitallier avec l'équipe championne de France
du contre la montre par équipes, Elisabeth Chevanne-Brunel championne du monde,Decaudin champion de France BMX des 9 ans, Garineau champion de France
de poursuite cadets, Legagnoa vainqueur du Challenge des cadet

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

ag 93

Le bureau de l'EC Ribérac avec au centre le président Michel Chonis

- Soixante dix personnes réunies à Ribérac pour clôturer la saison 93. L’EC Ribérac termine à la 4° place départementale, Eric Jacouty à la 3° chez les séniors. En 94 création d’une section VTT et rentrée de jeunes.

VÉLO DORDOGNE - 1993/49° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (49° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

3 au 9 décembre 1968

- Il est temps de savoir ce que nous réserve la saison 1969. Du calendrier établi nous relevons quelques dates clés. Chez les pros, on verra Lagorce-Laguirande le 24 mars, Bordeaux-Saintes le 6 avril, Saint-Claud le 7 avril, le critérium du Bas-Armagnac le 1° mai, la Madeleine à Mont de Marsan le 22 juillet, Beaulac-Bernos le 15 août, Saussignac le 16 août, Jurançon le 17 août, Dax le 19 août, le Tour de France qui visitera nos régions en juillet et Bordeaux-Paris le 17 septembre.

- Chez les amateurs le Tour du Sud-Ouest remplacera le Tour du Bordelais avec 15 équipes au départ dont huit étrangères. Parmi les étapes Bordeaux-Mérignac - Biscarosse, Biscarosse-Parentis, Parentis-Biarritz, Cambo-Oloron, Oloron-Pau, Pau-Toulouse, Toulouse-Villeneuve sur Lot, Villeneuve-Bordeaux par Bergerac soit un total de 900 km sur huit étapes. Ce Tour sera l’épreuve phare de la saison mais il y aura aussi les Quatre Jours de Vic, le Tour des Landes, les Boucles du Bergeracois et les traditionnelles classiques.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD 

Graczyk-Perrotin

Graczyk-Perrotin vainqueur à Journiac

- Grand cyclo-cross à Journiac avec la participation de Graczyck, Perrotin, Campaner, Beyssière, Frigo et les locaux parmi lesquels Manzano, Barjolin, Peter... Le circuit de 800 mètres a été parcouru 25 fois et c’est le speaker Marcel Le Gocquic qui a animé cette édition courue à l’américaine.
Le classement : 1. Graczyck-Perrotin (Poitiers), 2. Couderc-Drigo (Toulouse), 3. Gabillet-Granger (Talence), 4. Campaner-Peter (Limoges), 5. Lopez-Minvielle (Navarrenx), 6. de Santi-Pauquet (Talence), 7. Beyssière-Sanz (Toulouse), 8. Frigo-Fantino (Marmande), 9. Pinel-Mortreuil (Bergerac), etc...

- Coup dur pour le cyclisme Limousin : Sautier et Démartin vont revenir à leurs premières amours, le Cyclo-Club Périgourdin. Ces deux garçons qui furent cette année les chefs de file du cyclisme en Limousin vont laisser un très grand vide, en même temps qu’ils seront un précieux renfort en Aquitaine. Sautier 24 ans, champion du Limousin compte une quinzaine de succès. Démartin 23 ans en détient seize.

VÉLO DORDOGNE - 1968/49° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2018

PRIX DES FÊTES DU PLAN D’EAU DE MONPAZIER

MICHEL FEDRIGO REMPORTE L’EDITION 1975

- C’est à 15h45 que M. Charron président du comité des fêtes de Monpazier, libéra les trente quatre coureurs dont un fort contingent de l’US Tonneins. Dix tours d’un circuit sélectif de dix kilomètres allaient fournir un très grand vainqueur, Michel Fedrigo qui remportait pour la circonstance la 16° victoire de la saison. Félicitations aux coureurs et au jeune speaker Jean-Louis Gauthier qui distribua 1300 francs de primes. 

Monpazier 75

Notre photo avec Michel Perrin le plus combatif, JL Gauthier le speaker et Fedrigo le lauréat

Le classement : 1. Michel Fedrigo (US Tonneins), 2. Patrick Audeguil (US Tonneins), 3. Pierre Martellozzo (US Carcassonne), 4. Bernard Tomiet (US Tonneins), 5. Serge Perrin (Nérac), 6. Daniel Barjolin (US Tonneins), 7. Jean Mella (US Tonneins), 8. Bernard Lécuyer (Eymet), 9. Fiorotto (CA Créon), etc...

VELO DORDOGNE – MONPAZIER 1975 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]