RETRO VELO DORDOGNE

21 février 2019

CHAMPIONNATS D’AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (1982-1984)

LES TITRES DE 1982 à 1984 POUR RAYMOND ET EYQUARD
LA CONFIRMATION POUR CASTAING
LE FRANCE A SALIES DE BÉARN (1983)

CC 82-84

1982 le 10 janvier 1982 à Arette (Organisation : SA. Bidos).
- Après le succès de Francis Castaing, Arette permettait de redistribuer les cartes. Mais cette fois les pros n’ont pas connu la même chance qu’à Samonac. Un nouveau vent de fraîcheur est arrivé avec le sacre de Jean-Paul Raymond qui vient après ceux de Pierre Bernet, ceux de nos pros que sont Villemiane et Castaing, sans oublier les outsiders tels Simon, Despert, Barbe et Dubois qui ont laissé passer leur tour. Chez les juniors, la victoire est revenue à Didier Lagouarde de l’UC Orthez. A remarquer la probante place de 5° d’un certain Dominique Eyquard.
Le classement : 1. Jean-Paul Raymond (CA. Créon), 2. Serge Dubois (AS Hossegor), 3. Francis Castaing (Peugeot/Marmande), 4. Pierre-Raymond Villemiane (Renault/Bergerac), 5. Dominique Eyquard (AVC Libourne), 6. Jean-Claude Ulbert (Guidon Sarladais), 7. Jean-Mary Despert (VC Aturin), 8. A. Lauroua (UC Orthez), 9. Bernard Conan (Pédale Faidherbe), 10. Jean-Pierre Barbe (Bègles).

1983 Salies de Béarn

Bernard Estève et Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe) à Salies de Béarn

NB : Quatrième titre pour René Princeau en Limousin. Sylvain Abadie prend la relève d’Henri Bonnand et devient champion des Pyrénées après douze années d’un règne sans partage. En Poitou-Charentes, Yves Cardinal reste indétrônable et gagne un neuvième titre. Marc Madiot champion de France à Miramas. Bruno Lebras couronné chez les amateurs.
- Les Périgourdins fidèles sont toujours là avec Villemiane, Ulbert, Conan, Estève.

1983 le 23 janvier 1983 à Salies de Béarn (Organisation : VC Salies).
 - Cette période voit le jeune Eyquard en progrès et la venue d’un certain Bruno Blangeois chez les juniors premières années.

Image1

- Le VC Salisien joue un gros coup de poker en ce dimanche 23 janvier avec le Championnat d’Aquitaine qui revient dans son berceau mais en faisant courir deux semaines après, un Championnat de France. Après Lurbe Saint-Christau en 1962 et Labatut en 1966, voilà encore la région des gaves à l’honneur pour s’impliquer dans cette pratique cycliste hivernale.
- Il faisait particulièrement beau. Le terrain était tout juste gras mais pas boueux comme on aurait pu le croire deux jours avant. Le matin, ils n’étaient que six juniors à participer à l’épreuve. Dans la fraîcheur et la rosée, le troisième des frères Becaas, le jeune André, a fait étalage de dispositions qui n’ont pas fini d’étonner. Malgré un changement de vélo dû à un déjantage, il lâchait Guido Vérardo (Marmande) et Santis (Pessac), ses plus dangereux rivaux, le jeune Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe) victime d’une crevaison terminera plus loin.
- Jean-Paul Raymond, le Mérignacais tenant du titre, partait favori chez les séniors et pros, mais chacun savait que le seul capable de l’inquiéter n’était autre que le professionnel Francis Castaing. Dès le coup de drapeau, Raymond s’enfuyait avec dans sa roue Bernard Becaas et tous deux gravissaient la butte raccourcie sur l’insistance du conseiller technique national Jean-Yves Plaisance, venu en éclaireur pour le championnat de France quinze jours après. Cette décision devait s’avérer défavorable par la suite pour Raymond.
- Ainsi bien vite, la lutte était circonscrite entre Castaing et Raymond, cependant que Eyquard (Facture), Barbe (Bègles), l’Oloronais Burte, l’Orthézien Lauroua s’expliquaient pour la troisième place.
- A la mi-course, celle-ci était pratiquement jouée et on se demandait si Castaing (ci-dessus en médaillon) allait tenir le rythme de Raymond. Ce fut le cas et il gagna au sprint. Derrière Barbe s’imposait face à ses rivaux pour la 3° place.
Le classement : 1. Francis Castaing (CC Marmande), 2. Jean-Paul Raymond (Mérignac), 3. Barbe (Bègles) à 50 secondes, 4. Lauroua (Orthez) à 53 secondes, 5. Eyquard (Facture) à 1’30s, 6. Burte (Oloron), 7. Jourdan (La Redoute), 8. Ulbert (Sarlat), 9. Duresse (Talence), 10. Dubois (Hossegor), 11. Pauquet (Villenave), 12. Bagueste (Oloron), 13 Bernard Becaas (Oloron), 14. Lionard (Talence), 15. Galissaire (Talence).
Juniors : 1. André Becaas (FC Oloron), 2. Santis (Pessac), 3. Guido Vérardo (Marmande), 4. Blangeois (Pédale Faidherbe Périgueux), 5. Richard (Pessac), 6. Turcius (Orthez).

Pyrénées

La bonne tenue du cyclo-cross du Comité des Pyrénées avec Henri Bonnand,
Sylain Abadie, Philippe Brossais et Gérard Cornand

Quelques pratiquants de cette époque : Roger Thévenet (CA Civray), Yves Cardinal (CA Civray), Jean-Paul Raymond (CA Créon), Bernard Conan (CC Tursac), Jean Biniecki (UC Nontron), Serge Dubois (AS Hossegor), Gilbert Berron (VC Leroy-Somer), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Jean-Claude Ulbert (Guidon Sarladais), François Boyer (VC Tulle), Jean-Paul Benoit (Eauze), Gérard Cornand (Asptt Montauban), A. Mouret (Asptt Cahors), Jean-Marc Garcia (Saint-Juéry), Robert Duros (Stado Tarbais), Gilles Sanders (Saint-Cyprien-Blagnac), Bernard Aigret (Lussac les Châteaux), Loïc Octave (CA Civray), Gérard Nicolas (CC Navarrais), Jean Becaas (FC Oloron), René Princeau (Saint-Junien), Bernard Estève (Pédale Faidherbe), François Burte (FC Oloron), Jean-Claude Lecomte (CRCL), Alain Lauroua (Orthez), J. Rumeau (Lannemezan), Jean-Luc Castaing (VC Roubaix), Guy Rauzet (CC Tursac), Bernard Dubost (Asptt Périgueux), Jean-Claude Caminade (Guidon Sarladais), Bernard Duresse (Talence), Didier Maret (CC Gourdon), Marcel Vallade (Ruffec), Didier Baudet (Segonzac), Michel Jean (UCAPA), Dominique Lionard (Talence), Laurent Dumont (AVC Libourne), Pascal Mestadier (AVC Libourne), Pascal Gentillaud (Chasseneuil), Bruno de Santi (AS Facture-Biganos), Thierry Riéra (Grenade CC), Gérard Moyen (UC Corrèze), Francis Hottelet (Asptt Cahors), Roger Rames (CC Gourdon), René Pédejouan (CC Faux), Jean-Mary Despert (VC Aturin), Jean-Louis Gouraud (UC Nontron), Francis Brigand (Asptt Guéret), Philippe Giethlen (ACLBP), Georges Couralis (CC Navarrenx), Guy Biojout (UV Limousine), Claude Montalescot (Pédale Nontron), Christian Jammet (UV Limousine), Dominique Eyquard (AVC Libourne), Alain Taillacot (Talence), Sylvain Abadie (VC Libos), Philippe Mouret (Asptt Montauban), Jean-Claude Bagueste (FC Oloron).
NB : Cinquième titre pour René Princeau en Limousin. Sylvain Abadie confirme son titre devant Henri Bonnand et Rouquette. En Poitou-Charentes, Yves Cardinal reste indétrônable et gagne un dixième titre. Martial Gayant devient champion de France à Salies de Béarn devant Patrice Thévenard et Marc Madiot. Daniel Perret champion de France amateurs.
- Ulbert, Blangeois et Estève ont représenté le Périgord à Salies de Béarn.

1983 Bd Morlaas PDT décoré

Bernard Morlaas jeune président du VC Salisien décoré
par Germain Simon président de la FFC

CHAMPIONNAT DE FRANCE A SALIES DE BÉARN

MARTIAL GAYANT CHAMPION A 20 ANS CHEZ LES PROS

DANIEL PERRET CHEZ LES AMATEURS

1983 Perret couvert de boue 2

Passage de Daniel Perret dans l'enfer Béarnais

- Après Lurbe Saint-Christau en 1962 et Labatut en 1966, voici que Salies de Béarn organise un Championnat de France de cyclo-cross sur le territoire Aquitain.

- En ce premier week-end de février, la cité béarnaise, réputée par ses sources salées était véritablement une ville d’eau et par voie de conséquence le parcours de ces championnats se transforma en véritable bourbier. Dans ces conditions, les véritables spécialistes ont émergé du lot touffu des prétendants aux titres et Salies a couronné des champions dignes de porter le maillot tricolore. L’expérimenté Daniel Perret chez les amateurs et le jeune Martial Gayant (20 ans à peine) dans les rangs professionnels, tous deux ont eu le grand mérite d’endurer le froid, la pluie sans se désunir, et ils ont su s’adapter à un circuit s’apparentant par endroit à un véritable cloaque, certaines portions du tracé ruisselant d’une boue jaunâtre qui supprimait tous les appuis. Les juniors la veille, bénéficièrent de conditions atmosphériques plus clémentes ce qui élimina toutes surprises : Thierry Valette le Provençal s’imposant en favori logique de l’épreuve.

1983 Dutilleul, Valette, Thueux jun

Dutilleul, Valette et Thueux sur le podium des juniors

1983 Perret couvert de boue

Perret couvert de boue vainqueur chez les amateurs

Daniel PERRET l’homme des circonstances

Décidément, Daniel Perret affectionne les championnats de France difficiles où les sous-bois et les terres labourées ne ressemblent plus tout à fait à des tracés de cyclo-cross mais à des parcours pour combattants. Voilà quatre ans notre Lyonnais avait conquis son premier titre national à Versailles sur un sol verglacé qui avait transformé ce championnat de France en cyclo-patinage.

1983 Desclos Perret

Desclos et Perret sur le podium

 A Salies, Daniel Perret a renouvelé son exploit et son titre dans des conditions climatiques aussi éprouvantes, dans un vent glacial, sous des averses de grêle, sur un tracé où l’exercice des coursiers tenait à la fois de l’acrobatie et du combat. Il fallait se battre certes contre l’adversaire, mais aussi contre l’adversité des éléments déchainés, dans des conditions impitoyables pour tout organisme non rompu à ce genre de course. Daniel Perret fut bien l’homme des circonstances. L’expérience aussi a pesé aussi lourd que la boue dans ce championnat amateurs, car tous ceux qui jetèrent leurs forces dans la bataille dès les premiers tours, s’usèrent tels Yves Daniel le Normand ou Patrick Robin le Breton. Par contre, Didier Martinez ou l’inusable Hilaire Desclos (40 ans) ont su sortir de l’anonymat et de la boue au bon moment, c'est-à-dire en produisant leurs efforts après la mi-course. Ils vinrent tous deux accéder aux deux autres marches du podium. Des accessits qui semblaient promis un moment à Yvon Madiot et Patrice Blanchardon, mais eux aussi cédèrent dans cette course sans complaisance qui allait rejeter lois derrière des hommes maculés de boue aux membres frigorifiés... certains préférèrent se réfugier dans l’abandon. Le verdict de ce championnat de France amateurs fut impitoyable... Alain Lauroua le routier d’Orthez, venu en voisin, disputer pour la première fois cette épreuve nationale fit un petit tour et s’en alla... il avait compris. Lui aussi se rappellera de Salies de Béarn en ce dimanche 6 février 1983.

1983 Strauss, Thévenard, Gayant, Madiot, Darrigade

Podium des pros avec de gauche à droite M. Strauss (comité des Pyrénées) puis Thévenard,
Gayant titré, Madiot (3°) et André Darrigade invité

Classement des amateurs : 1. Perret Daniel (Lyonnais) en 59’46", 2. Desclos Hilaire (Bretagne), 3. Martinez Didier (Normandie), 4. Robin Patrick (Bretagne), 5. Blanchardon P. (Ile de France), 6. Madiot Yvon (Pays de Loire), 7. Daniel Alain (Normandie), 8. Lahalle Gilbert (Normandie), 9. Philipp Patrice (Ile de France), 10. Hivert Alain (Orléanais), etc...
Classement des pros : 1. Gayant Martial (Renault) en 59’35", 2. Thévenard Patrice (indépendant) 1h00’08", 3. Madiot Marc (Renault) 1h01’30", 4. Castaing Francis (Peugeot) 1h02’10", 5. Gérardin Alex (indépendant) 1h0é’46", 6. Bourreau Bernard (Peugeot), 7. Dalibard Philippe (Peugeot), 8. Bittinger René (Sem-France), 9. Saude Philippe (Renault), 10. Bonnet Patrick (Wolber), etc...
Classement juniors : 1. Valette Thierry (Provence), 2. Dutilleul Jean-Pierre (Flandres-Artois), 3. Thueux Didier (Picardie), etc...

1984 Lourquen 1984

Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe) titré chez les juniors à Lourquen

1984 le 8 janvier 1984 à Lourquen (Organisation : Pédale Sportive Tarusate)

PREMIER TITRE POUR DOMINIQUE EYQUARD

1984 Lourquen 1984

Sentis, Blangeois et Morlaas podium juniors à Lourquen

- On est revenu en Chalosse avec une belle organisation et un Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe) qui a ouvert le circuit en remportant le titre des juniors. Parcours sélectif avec Eyquard et Raymond aux avants postes dès le drapeau baissé. La foule elle s’était amassée au bas d’un chemin qui descendait à pic. Chacun avait son style pour le franchir, soit à pied, soit le vélo sur l’épaule, sur les fesses ou tout simplement sur la bicyclette ce qui constituait le moyen le plus risqué. Raymond, Eyquard, Burtre et Despert se battaient devant. Seul Raymond craqua dans l’ultime boucle. Et Eyquard remporta lui le titre alors qu’on ne lisait plus les dossards, que la moitié des coureurs abandonnaient, tous maculés de boue dans un terrain transformé en bourbier et déjà bien remué par les juniors du matin.

1984 Lourquen Pédejouan

René Pédejouan (CC Faux) dans la descente infernale de Lourquen

1984 Lourquen Raymond 5° devant le public

Jean-Paul Raymond battu encouragé par le public de la Chalosse

Le classement : 1. Dominique Eyquard (Facture), 2. Jean-Mary Despert (Pédale Faidherbe), 3. François Burtre (SA Bidos), 4. Jean-Claude Ulbert (Sarlat), 5. Jean-Paul Raymond (Mérignac VC), 6. Jean-Claude Bagueste (FC Oloron), 7. Bernard Conan (Pédale Faidherbe), 8. Galissaire (Talence), 9. Serge Dubois (Hossegor), 10. Bernard Estève (Pédale Faidherbe), etc...
Podium juniors : 1. Bruno Blangeois (Pédale Faidherbe), 2. Sentis (Pessac), 3. Morlaas Y. (Salies)

1984 Lourquen 1984

Podium des séniors à Lourquen avec Yves Perpignan délégué FFC,
puis Despert (2°), Eyquard le lauréat et  Burtre (3°)

NB : Troisième titre de Sylvain Abadie en comité Midi-Pyrénées devant Bonnand et Forest. En Poitou-Charentes, Roger Thévenet et fin à la série des dix titres d’Yves Cardinal. En Limousin, c’est le Tulliste François Boyer (natif de Dordogne) qui remporte le championnat, après la domination de Princeau durant trois ans à la tête des sous bois de cette région.
- Un petit noyau composé par Jean-Claude Ulbert, Bernard Estève, René Pédejouan, Jean-Mary Despert et Bernard Conan s’est bien comporté lors de ce régional disputé à Lourquen.

Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
- Championnats de 1958 à 1960.
- Championnats de 1961 à 1963.
- Championnats de 1964 à 1966.
- Le Championnat de France en 1966
à Labatut.
- Championnats de 1967 à 1969.
- Championnats de 1970 à 1972.
- Championnats de 1973-1975.
- Championnats de 1976 à 1978.
- Championnats de 1979 à 1981.
- Cyclo-cross d’antan en Périgord (Saint-Paul de Serre 1982).

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1982-1984 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 février 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (8° semaine de la saison)

Fraser GordIL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

18 au 24 février 1994

- Le 20 février, le Tour du Pays Basque permet au Canadien Gord Fraser  (en médaillon) de triompher après une échappée de 147 km sous la pluie. Sociétaire de l’Asptt Paris, ce coureur originaire d’Ottawa a laissé le Tarbais Christophe Rinéro à neuf secondes et le Norvégien Johnsen à seize secondes.
- L’Essor Basque enchaîne avec l’épreuve d’Anglet où les frères Duracka (Châteauroux) font un et deux, laissant Yvan Becaas qui court sous des couleurs ibériques sur la troisième marche du podium.
- Le 27 février on se retrouve à Bayonne dans le cadre de la Flèche Basque qui voit Inaki Mantérola accéder sur la plus haute marche du podium devant les Basques Urra et Chaurreau de chez Kaiku.
- Retour avec le cyclo-cross et ses dernières épreuves dont celle du bois de Montagnan à Jarnac. L’armada du CSM Persan a rapidement plié la course, avec un Cyril Bonnand victorieux devant Rémy Hello (Bernard Sport), Pagnier et Daniel du CSM Persan prennent les places suivantes.

JPR

Jean-Paul Raymond souverain dans les sous bois au cours de cette saison

- Le Trophée Centre Ouest Atlantique a donné son verdict avec le succès de Jean-Paul Raymond devant Dominique Eyquard et Christophe Deluche (UV Limousine) Chez les juniors, victoire de Labbe (SC Caudrot) et de David Paggiolo (SC Caudrot) côté espoirs.

Jarnac 11

Remise des récompenses lors des challenges de cyclo-cross

- En Aquitaine aussi l’heure est venue de publier les résultats définitifs du challenge de cyclo-cross. Chez les séniors, Dominique Eyquard (SC Caudrot) occupe la pôle position, talonné par Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe), Bruno Blangeois (Pellegrue), David Paggiolo (Caudrot) et Bernard Estève (Pédale Faidherbe). Chez les juniors, Arnaud Labbe (SC Caudrot) s’impose devant Florent Béchade le Libournais et Sébastien Dulucq (Hossegor). La coupe des clubs quand à elle revient largement au Caudrot qui laisse la Pédale Faidherbe derrière suivie par le Guidon Pellegruen.

VÉLO DORDOGNE - 1994/8° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2019

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (8° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

18 au 24 février 1969

Ducasse JP

- Cinquième samedi cycliste sur la piste de Lescure à Bordeaux où la Médaille Bordelaise a été gagnée par le Béglais Arménio plus rapide que Nieucel (Sam BX). Le trophée de vitesse séniors revient à Chalmé (SAM Bordeaux), celui des cadets à Dominique Durand (SAM Bordeaux) devant Vermeulen. Loïck Chalmé confirme dans l’élimination tandis que Bernard Dupuch remporte l’individuelle des séniors tout comme Durand celle des cadets.
- 446 épreuves inscrites au calendrier du Comité du Limousin, soit du pain sur la planche pour les compétiteurs mais aussi pour les organisateurs. Le CRCL vire en tête avec 78 courses, l’UV Limousine en compte 58, l’UC Brive 51, l’AC Creusoise 50, le VC Aubusson 35. La finale régionale du Pas Dunlop est prévue le 13 avril à Couzeix, le Championnat route séniors le 8 juin à Vaulry, celui des minimes-cadets le 28 juin à Cussac. - Le Tour du Limousin et les boucles du Bas Limousin seront des nationales amateurs, mais il y aura aussi des épreuves internationales ouvertes aux professionnels et aux amateurs séniors Hors Catégorie dont cinq sur route et sept en circuit fermé.
- Les décès de Jean-Pierre Ducasse (en médaillon) et celui de Michel Bon ont provoqué une grande stupeur chez les cyclistes. Les coureurs de Jean Stablinski ont en effet été retrouvés morts dans leur chambre d’hôtel à Villeneuve-Loubet (06), victimes d’un chauffage défectueux qui a provoqué leur asphyxie.

ECHOS DE COURSES DE DORDOGNE

Mensignac 1969

A Mensignac M. Simon rencontre M. Laud dirigeant du CCP.
A droite première course pour les Astériens J.Jacques Rougier et Christian Delubriac.

- En dépit d’un froid très vif, 31 coureurs courageux étaient au départ de la course de classement à Mensignac. Le chevronné Lucien Sautier, champion du Limousin gagna cette épreuve devant Jolivet et Desmoulins.
- L’Union Cycliste Nontronnaise a publié son calendrier et débutera sa saison à Mareuil sur Belle et à Javerlhac le 31 mars. Puis le club enchaînera avec deux courses à Nontron (cadets et toutes) et Lacaujamet en avril, puis en mai avec les prix de La Chapelle Saint-Robert, Vieux-Mareuil, Saint-Estèphe et Saint-Martial de Valette. Pour l’heure le club table sur 23 épreuves, mais ce chiffre pourrait augmenter en cours de saison.
- La première course de classement du Cyclo-Club Bergeracois se déroulera le 23 février à Prigonrieux. Elle sera ouverte aux clubs Bergeracois, Lindois, Sarladais, Ribéracois, Périgourdins, Mussidanais et Montponnais. L’itinéraire partira de la Mairie de Prigonrieux puis se fera sur la route entre Bergerac et Le Fleix avec la côté des Justices au menu sur la commune de La Force à grimper à neuf reprises.

Labrousse et Sautier

Raymond Labrousse malchanceux  et Lucien Sautier vainqueur

- La Tour Blanche, fief de Noël Ponceau a été le théâtre de la deuxième course de classement du CC Périgourdin. Temps clément et dès le départ Raymond Labrousse et Claude Hue ouvrent les hostilités. Sautier, Jolivet et Sauvignat travaillent pour un regroupement du peloton avec les fuyards. Labrousse repart en tête et seul il parvient à creuser les écarts. Mais deux crevaisons viendront anéantir ses espoirs de victoire. Sautier, Jolivet et Sauvignat prennent alors la tête de course et se classent dans cet ordre. Chez les cadets succès de Christian Darrin devant son frère Gérard, 3° Faure et 4° Daubisse.

VÉLO DORDOGNE - 1969/8° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2019

CYCLO-CROSS D’ANTAN EN PÉRIGORD

cc dordogne

1982 SPS 1

- Je me souviens des années (1970-1989), de ce cyclo-cross local qui rassemblait des spécialistes, des non spécialistes, des néophytes, bref des participants qui en tous temps et en tous lieux venaient se tirer la bourre.

1982

- La Dordogne a accueillit de nombreuses épreuves. Souvenez-vous de ces communes comme Saint-André d’Allas, Saint-Pardoux le Rivière, Saint-Martin de Fressengeas, Saint-Vincent de Cosse, Abjat sur Bandiat, Saint-Pierre de Frugie, Le Bourdeix, Tursac, Saint-Romain de Monpazier, Eymet-Cogulot, Bussière-Badil, Sainte-Croix de Mareuil, Saint-Saud, Chamiers, Blis et Born, Journiac, Lalinde, La Coquille, Champniers-Reilhac, Thiviers-le Repaire, Coursac, Montpon-Merlerie, Saint-Paul de Serre, Saint-Michel Leparon, Chamiers, Vergt de Biron, Sergeac, Saint-Astier, Sourzac-La Gravette, Ménesplet, Marcillac-Saint-Quentin, Vitrac, La Force, Lembras, Marsaneix, Monbazillac, Le Bugue-La Terrasse, Trémolat, Saint-Cybranet, Saint-Barthélémy de Bussière, etc... Un beau calendrier, mais par contre mis à part quelques championnats régionaux, seule la commune de Saint-Vincent de Cosse, d’Abjat sur Bandiat et de Trémolat ont tenté des rendez-vous nationaux. En revanche, pas de Championnat de France, pas de manche de Challenge national, pas de confrontation majeure, mais tout de même un beau calendrier souvenir comme vous avez pu le lire.

1982 SPS 3

Quelques souvenirs de mon calendrier à revoir :
- Sarlat-Campagnac 1985.
- Saint-Vincent de Cosse (11° édition en 85).
- Saint-Vincent de Cosse en 1984.
- Championnat du Limousin à Lalinde en 1960.
- Ménesplet en 1997.
- Abjat sur Bandiat (La Roderie) photo 1986.
- Marsaneix en 1989.
- Fronsac 1997.
- Abjat sur Bandiat 1986.
- Marsaneix 1990.
- Bussière-Badil 1979.
- Saint-Paul de Serre 1977.
- Journiac 1979.
- Sourzac la Gravette 1979.
- Saint-Pierre de Frugie 1981.
- Saint-Michel Leparon 1979.
- Saint-Pardoux de Dronne 1981.
- Trémolat 1990.

1982 Princeau

René Princeau traverse la Serre à Saint-Paul de Serre

UN DIMANCHE A SAINT-PAUL DE SERRE (21.11.1982)

- Et pour terminer, une illustration avec le cyclo-cross de Saint-Paul de Serre qui s’est couru en 1982, avec le succès de l’incontournable Yves Cardinal.

1982 SPS 4

De bons coureurs au départ, mais aussi des malchanceux qui abandonneront...

- Yves Cardinal huit fois champion du Poitou-Charentes à la date de cette épreuve a survolé la course dès le premier quart d’heure, où il s’est placé en tête jusqu’au bout. Dominique Eyquard le Libournais confirme l’excellente opinion que nous avons de ce garçon. Il se porta en effet à la hauteur d’Yves Cardinal, inaccessible ce jour là.

1982 Saint-Paul de S

Le vainqueur avec le speaker Maurice Jouault

- Dans le long chemin rocailleux à fort pourcentage, les cyclo-crossmen ont souffert. Eyquard ne peut soutenir le rythme du champion du Poitou-Charentes. Il est distancé mais restera deuxième.
- Derrière le Montalbanais Brossais et le remarquable Bernard Bodin, pourtant peu habitué à ce genre d’exercice, apparaît Bernard Estève. Il devancera à l’arrivée les trois autres Montalbanais qui placent cinq garçons dans les douze premiers.

1982 Brossais à SPS

Philippe Brossais (Asptt Montauban) classé troisième

- En juniors, Gilles Sanders domina très nettement ses suivants immédiats Jean-Yves Béneyrol et Franck Colin, qui ne purent jamais l’inquiéter.

1982 Saint-Paul de Serre bis

Estève et Pédejouan ont bien terminé l'épreuve

Le classement : 1. Yves Cardinal (CA Civray), 2. Dominique Eyquard (AVC Libourne), 3. Philippe Brossais (Asptt Montauban), 4. Bernard Bodin (EC Foyenne), 5. Bernard Estève (Pédale Faidherbe), 6. Gérard Cornand (Asptt Montauban), 7. René Princeau (Saint-Junien), 8. Christian Pinède (Asptt Montauban), 9. René Pédejuan (CC Faux), 10. José Gesse (Asptt Montauban), etc...
Juniors : 1. Gilles Sanders (JS Auscitaine), 2. Christian Pauquet (Villenave), 3. Jean-Yves Béneyrol (UC Nontron), etc...

1982 Cornand

Gérard Cornand (Asptt Montauban) reçoit le prix du classement par équipes

Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
- Championnats de 1958 à 1960.
- Championnats de 1961 à 1963.
- Championnats de 1964 à 1966.
- Le Championnat de France en 1966 à Labatut.
- Championnats de 1967 à 1969.
- Championnats de 1970 à 1972.
- Championnats de 1973-1975.
- Championnats de 1976 à 1978.
- Championnats de 1979 à 1981.

VÉLO DORDOGNE - CYCLO-CROSS DE MON PÉRIGORD
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2019

MUSSIDAN : HISTOIRE DE SON CYCLISME (39° partie) 1994

TOUR DE FRANCE EN DORDOGNE
 ET RESTRUCTURATION DU CYCLISME

page de garde

- Pour suivre la suite de ces publications, vous pouvez cliquer soit :
- ici sur la publication précédente.
- ou sur ce récapitulatif.

- 1994 confirme un regain dans les effectifs de notre département. C'est un fait tellement rare que cela mérite d'être signalé. Depuis deux ans, en effet, nos effectifs reprennent une bonne direction, mais cette remontée est principalement la conséquence de la mise en place des cartes vélo et surtout du VTT qui accroche de nombreux jeunes. Toujours est-il que la Dordogne compte maintenant 697 licenciés ce qui la rapproche de ses effectifs de 1982, sans pouvoir encore les dépasser, loin s'en faut. Les courses continuent de dégringoler. Avec 188 courses au compteur contre 172 l'an passé, on remonte un petit peu, mais là aussi grâce au VTT. Ce VTT qui passionne même les dirigeants du Racing dont Jeannot Bourreau qui met sur pied les "six heures VTT" de la Latière à Saint-Aulaye. Avec une dotation exceptionnelle, cette course ouverte à toutes les catégories se devait d'accueillir de nombreux pratiquants. Mais la presse ne mentionne aucun commentaire sur cette gigantesque organisation de l'époque, mais je pense que si elle n'a pas été reconduite, c'est que la participation a été défaillante. Inscrite un 4 avril, il est possible que ce jour là les conditions météorologiques n'étaient point favorables. Les bikers de la Double et l'équipe du Racing composée de Rieublanc, Faurie et Picot, auront tout de même cherché à construire quelque chose de nouveau et peut-être que le tord est de n'avoir pas insisté pour une édition supplémentaire ?
- Si les effectifs de la Dordogne sont en augmentation, ceux du Racing aussi prennent toujours un petit ascendant avec maintenant seize coureurs puisque Jennifer Hispiwac, sœur de Romuald et de Réginald s'est mise à la compétition. Là aussi la Dordogne des dames se réveille et avec Jennifer le Racing possède sans doute sa première féminine dans les effectifs coureurs. C'est vrai qu'Elisabeth Chevanne-Brunel n'est pas étrangère à ce nouvel engouement, d'autant plus que son père vient de former un club féminin : le Team Cycliste Féminin 24. La Pédale Faidherbe perd donc sa championne du monde, mais c'est ainsi car pour les filles le cyclisme reste une discipline vraiment exigeante surtout lorsque les 3/4 du temps il faut se mesurer contre les garçons. C'est aussi pour cette raison qu'une structure féminine était souhaitable et le papa de celle que l'on surnommera Zabou l'a vite compris pour agir dans ce sens.

1994 Saint-Médard

 La course à Saint-Médard de Mussidan, une organisation du Racing

- Le calendrier de la saison ne subit pas de grands changements. A quelque chose près, il est la copie conforme de la saison 1993 mis à part que Grignols organise deux épreuves sur deux jours et que Saint-Aulaye ouvre la saison du Racing par ses six heures de VTT que l'on a évoqué.
- 1994 c'est aussi le décès de Luis Ocana, l'ancien coureur espagnol de Mont-de-Marsan qui était venu jadis à Saint-Aulaye pour remporter l'épreuve contre la montre qui constituait un de ses grands rendez-vous. Le Limousin quand à lui perd le colonel Perrier, son ancien président qui aura marqué le cyclisme de cette région sans oublier le Tour du Limousin dont il est un des membres fondateurs. En Dordogne et plus particulièrement à l'UC. Montpon, Jean-Serge Calmette était remplacé (depuis 1993 déjà) à la présidence par René Cabanat, un entrepreneur de la commune. Fin août, René Cabanat décédera d'une crise cardiaque laissant ainsi la succession à un ancien coureur : Marc Dutreuilh, très connu dans la vallée de l'Isle tout comme à Mussidan dont il avait porté les couleurs à deux reprises.

1994 Vanxains 1

A Vanxains, jadis organisé par le Racing, avec au premier plan Jennifer première des dames

1994 Vanxains

 Réginald Hispiwac 2° à Vanxains derrière Delmon le lauréat

- En cette année 1994 il faut tout de même situer le cyclisme de compétition. Miguel Indurain règne en maître dans le Tour de France qui passe durant trois jours dans notre Dordogne. L'étape Périgueux-Bergerac contre la montre restera dans les annales des succès, avec une foule bigarrée tout le long de l'itinéraire qui traversera Vergt comme au cours d'un certain passé … 1994 c'est aussi et surtout la restructuration du cyclisme avec un essai en Aquitaine de course avec licence unique qui déstabilisera de nombreuses initiatives. C'est aussi le début de la mise en place de 10 clubs en 1° division nationale et de cinquante en 2° division nationale. C'est enfin la lourde menace d'un décret gouvernemental qui pèsera et où primes et prix des courses seraient assujettis à l'URSSAF. Le président Baal sauvera le projet qui à coup sur aurait condamné notre discipline et l'amateurisme. Il est intéressant de lire à cette époque le slogan lancé par la FFC qui est le suivant : "Adieu, mon vélo ! Adieu, les milliers de courses villageoises. Adieu, les espoirs de futurs champions. Adieu, l'enthousiasme de milliers de spectateurs. Adieu les rêves de milliers de gamins. Adieu, les dimanches bonhommes de toute la France."  Et d'ajouter à l'encontre du premier ministre : "Vous nous avez privés de recettes de partenariat des alcools et des tabacs, sans compensations financières (à la différence d'autres sports), Monsieur le Premier Ministre. Et maintenant vous voulez grappiller quelques cotisations sociales sur les courses de vélo. En agissant ainsi, vous allez tuer notre sport ! Vous ne voulez pas cela, Monsieur le Premier Ministre, n'est-ce-pas ? signé : Fédération Française de Cyclisme. 1994 s'achève donc dans une crise larvée, sans parler du comité départemental qui enregistre deux autres démissions ce qui dénote que rien ne va pour le mieux …

1994 SLH

Saint-Laurent des Hommes où Gazeau au centre termine premier des vétérans

1994 SLH bis

LES COURSES DU RCM EN 1994

Prix de Saint-Médard de Mussidan (12 juin).
1° Alain Gendreau (Guidon Pellegruen), 2° Savajols (VC. Mende), 3° Stéphane Lavignac (ASPTT. Périgueux), 4° Baron Eric (CRCL), 5° E. Valade (EC. Foyenne), 6° Defaye (ACLBP), 7° Bodin (CC. Lindois), 8° P. Naïbo (AC. Bon-Encontre), 9° Bacou (CC. Marmande), 10° Peytour (ASPTT. Périgueux).
Nocturne de Mussidan (14 juillet).
1° Stéphane Eyquard (SC. Libourne), 2° Gendreau (Pellegrue), 3° M. Vérardo (US. Bouscat), 4° P. Galy (UC. Haillan), 5° G. Peyran (UC. Haillan), 6° Daragnès JC (G. Saint-Martinois), 7° Poujoux (Pellegrue), 8° Gérald Daragnès (G. St.Martinois), 9° Dupré G. (UC. Haillan), 10° Joubel (US. Bouscat).

1994 SMD

Victor Melchior chef de file du RC Mussidan, vainqueur à St. Michel de Double

Prix des fêtes de Grignols (23 juillet).
1° Eric Aubert (UC. Montpon), 2° JM. Sybiac (Pédale Faidherbe), 3° Jayat (EC. Ribérac), 4° Mespoulède (ASPTT. Px), 5° Chevrot (US. St.Herblain), 6° Lamothe (SC. Libourne), 7° Chabreyrou S. (EC. Ribérac), 8° Talobre (EC. Firminy), 9° Gourd (EC. Foyenne), 10° Lafagne (USC. Montpon).
Prix des fêtes de Grignols (24 juillet).
1° Sébastien Arretche (Cyclisme 24), 2° Chevrot (US. St. Herblain), 3° Granger (JS.Astérienne), 4° Soulat (Nersac), 5° Palet (Nersac), 6° Salves (CC. Lindois), 7° Goncalves (Bazas), 8° Oyhanondo (CC. Périgueux), 9° Maly (CC. Périgueux), 10° Gourd (EC. Foyenne).
A Saint-Etienne de Puycorbier (31 juillet).
1° Sébastien Arretche (Cyclisme 24), 2° Goncalves J. (VC Bernos), 3° Top (JS.Astérienne), 4° Gourd (EC. Foyenne), 5° Arretche J.Christophe (Cyclisme 24), 6° Confolens (Barsac), 7° Fontayne Cyril (Lalinde), 8° Mespoulède (PTT. Périgueux), 9° Goncalvès C. (Bazas), 10° Brousse (CAM Bordeaux).
A Saint-Pey de Castets (1° août).
1° Sylvain Gourd (EC. Foyenne), 2° Borderie F. (EC. Foyenne), 3° J. Goncalves (VC. Bernos), 4° Top (JS.Astérienne), 5° Jarjanette (Rauzan), 6° Mespoulède (PTT. Périgueux), 7° Ventre JC. (Talence), 8° Poujoux (Pellegrue), 9° Berlugue (UC. Montpon), 10° Hispiwac (RCM).

1994 Echourgnac

Départ à Echourgnac où on aperçoit à gauche les rouge et blnac du Racing
(Barrat, Gazeau, Melchior)

Prix des fêtes de Beaupouyet (7 août).
1° Jean-Luc Bésarion (US. Bouscat), 2° Mazeau (P.Faidherbe), 3° Bodin (Lalinde), 4° Chouarche O. (SC. Périgord), 5° Melchior (RCM), 6° Le Pemp (PTT. Périgueux), 7° Germain (SC. Périgord), 8° Gourd (EC. Foyenne), 9° Top (JS. Astérienne), 10° Jacouty (EC. Ribérac).
Prix des fêtes de Issac (15 août).
1° Victor Melchior (RC.Mussidan), 2° Jalleau (Pédale Saint-Florent), 3° E. Chevanne-Brunel (TCF 24), 4° Lafagne (UC. Montpon), 5° Lauseille (EC. Ribérac), 6° Brousse (CAM Bordeaux), 7° Maunadier (Boué), 8° Maly (CC. Périgueux), 9° Dubesset (P.Faidherbe), 10° Gourd (EC. Foyenne).
Prix du comice de Mussidan (18 septembre).
1° Sébastien Bordes (Cycle Poitevin), 2° Brousse (CAM Bordeaux), 3° Szkolnick (AVC Libourne), 4° Pérobe (Tonneins), 5° Dupré Gilles (UC. Haillan), 6° Ouvrard B. (VC. Chasseneuil), 7° Peytour (PTT. Périgueux), 8° Hadfield Richard (VC. Chasseneuil), 9° Poujoux (Pellegrue), 10° Anasthaze (SC. Périgord).
A Saint-Michel de Double (2 octobre).
1° Victor Melchior (RC. Mussidan), 2° Durand O. (CC. Chalais), 3° Larpe Michel (Angoulême), 4° Goncalves J. (Barsac), 5° Peytour (PTT. Périgueux), 6° Mespoulède (PTT. Périgueux), 7° Couturon (Pons), 8° Valade (Casteljaloux), 9° Gaillard (Macau), 10° Poujoux (Pellegrue)
3 avril Six heures de VTT de la Latière : résultats non relevés sur la presse.

 

1994 SMD 1

Saint-Michel de Double, une organisation du Racing avec tous les lauréats dont Victor Melchior

VELO DORDOGNE - LE RC MUSSIDAN 1994 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 février 2019

LISLE (course disparue)

UN GRAND FIEF DE LA PETITE REINE

- Longtemps la fête de la Saint-Roch à Lisle a attiré la foule avec sa course le mardi, soit l’après-midi du jour du marché où le public se massait sous les ombrages de la place des Banquettes. Par ailleurs, la commune reste le fief de René Montagut une ancienne gloire cycliste de notre Périgord.

118433861[1]

Claude Hue vainqueur à Lisle en 1971

Montagut

Palmarès connu : 1930 Maurice Charron (UC Limoges), 1952 François Gourmelon (RC Mussidan), 1953 René Montagut (CA Ribérac) - en médaillon - , 1954 Michel Claverie, 1956 Michel Brun (Ribérac), 1957 Moïse Bodin (VC Villefranche) en nocturne, Michel Brun (CA Ribérac), 1958 Roger Saintonge (Pédale Nontron), 1960 Yves Gourd (AS Eymet), Robert Zacchi (Ste Foy) prix des jeunes, 1961 Marius Archambaud (CC Périgueux), 1962 Francis Le Pemp (CC Périgueux), 1963 Christian Bordier (CC Périgueux), 1964 Duvaleix (CC Périgueux), 1965 Jacky Giraud (Angers), 1966 André Trochut (VC Charron), 1967 Marc Carritt (CC Périgueux/GB), 1968 Lucien Sautier (CRC Limoges), 1969 Alain Buffière (Pédale Nontron) pas Dunlop, Lucien Sautier (CC Périgueux).
1970 Patrick Raymond (US Bouscat), 1971 Claude Hue (CC Périgueux), 1972 Habib Benquadi (RC Mussidan/Maroc), 1973 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1974 Jean-Claude Mespoulède (CC Périgueux), 1979 Pichon (Fontenay), 1982 Patrick Audeguil (UC Villeneuve), 1983 Bruno Avezou (CA Bègles), 1984 Alain Laval (UC Villeneuve), Bernard Lavidalie (CAM Bordeaux) Lisle-Mensignac-Tocane clm, 1987 Armand de las Cuevas (CC Marmande) course contre la montre, 1989 Eric Martel (VS Villefranche), 1990 Karim Souchon (Royan OC), 1991 Christian Top (Pédale Faidherbe), 1992 René Desco (AC Nersac), 1993 Bernard Bodin (Asca Bergerac), 1994 Roland Lefeuvre (Cycle Poitevin), 1996 Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen), 1998 Jean-Claude Delage (Guidon Pellegruen), 1999 Guillaume Saunier (GC Bergerac), 2000 Mickaël Sourdy (CC Périgueux), 2001 Bruno Marches (UC Villeneuve).

2_20130123_151506[1]

Jean-Claude Delage vainqueur à Lisle en 1998

VELO DORDOGNE - LISLE - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http ://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http ://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2019

1994 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (7° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

11 au 17 février 1994

Fronsac 94

A droite Cyril Bonnand (CSM Persan) vainqueur, à gauche
Arnould champion de France sortant qui terminera en 14° position.

- Au cyclo-cross de Fronsac, les coureurs de Persan ont mené la danse et s’imposent. Dans les six premières places on retrouve d’ailleurs cinq des leurs. Victoire de Cyril Bonnand (CSM Persan) devant ses équipiers Pagnier et Duros. Ensuite se classent Hello (Locminé) quatrième, Join et Daniel (tous deux CSM Persan) cinquième et sixième.

Fronsac

Dans les vignes du Fronsadais les Bic de Persan déjà placés

Fronsac 94 bis

Alain Daniel, Cyril Bonnand, Emmanuel Magnien et Dominique Arnould
intronisés dans la confrérie des vins de  Fronsac

 - Victoire de Francis Bareille au Grand Prix d’Ouverture à Montastruc devant son équipier Laurent Mazeaud, parachevant ainsi le succès des hommes de Blagnac et de son directeur sportif Louis Barès.
- Lors de l’Essor Basque encore un postier aux avants postes et à la conclusion lors du circuit de la Nive qui s’est terminé par un sprint comprenant neuf unités. Emmanuel Hubert (ASPTT Paris) gagne l’étape du jour devant Stéphane Pétilleau (Bernard Sport) et son équipier Fraser.

Essor Basque 94

Les Bernard Sport en tête dans la traversée d'Espelette

- Quarante huit heures après, Stéphane Pétilleau prenait sa revanche lors de la Ronde du Pays Basque (notre photo ci-dessus). Le coureur Sarthois franchissait la banderole avec trois petites secondes d’avance sur Galtier (PTT Paris) et Diotel son équipier pointé à six secondes pour la troisième position.

VÉLO DORDOGNE - 1994/7° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2019

1969 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (7° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS EN DORDOGNE ET EN AQUITAINE

11 au 17 février 1969

Ditlecadet

- Le cyclo-cross de Liorac sur Louyre organisé par le Cyclo-Club Périgourdin a vu la victoire de Jean-Pierre Ditlecadet (notre photo), licencié au CRC Limousin. Il a précédé les Coutrillons Dutour et Garcia respectivement deuxième et troisième de l’épreuve. Se classent ensuite Raymond Valèze (CRCL) quatrième et Mazeaud (CC .Bordeaux) cinquième.
- Le Prix Catin organisé par l’US Cenon est revenu à Prieur qui bat Sajous, Lazi, Pasanques et Combes. Chez les cadets victoire de Seube et de Jarry en minimes.
- Le CRC Limoges annonce son calendrier de la saison 1969 qui totalise 76 épreuves. Le président Perrier souhaite l’arrivée de nouveaux dirigeants pour mener à bien les organisations.

Meynard Gaston

- Le Guidon Sarladais présidé on le sait par Roger Lepinoy a formé son bureau. Fernand Deguilhem et Marcel Beaudet en sont les vice-présidents, J. Phelip est secrétaire secondé par Gilbert Peinch. A la trésorerie on trouve Georges Gagnebé qui sera secondé par Raoul Pouget. Ce bureau comptera aussi sur ses membres tels Jean Malgouyat (speaker), puis MM. Moulinard, Audry, Aucry, Chambon, Matigot et Robert.
- Rêve d’hier, réalité d’aujourd’hui, le Prigonrieux Guidon-Club est né. Avec l’aide de la mairie et de M. Louvet son maire plus le concours d’une poignée de dirigeants ce projet se trouve concrétisé. Gaston Meynard (en médaillon) en est le président. Il sera secondé par René Sanchez secrétaire et Aubert Barréro à la trésorerie. On y trouve parmi les membres du bureau MM. Pierre Monier, Jean-Paul Goubie, Jean-Pierre Delcros, André Lagassie, André Delteil, Félix Louvet, Gérard Galinat, Serge Sicaud, Louis Chassaigne, René Clément, Paul Razad, Lucien Prugne, Daniel Imbert, Bernard Chaumont, Christian Chaumont, Robert Lesvignes et Bernard Monnier.

VÉLO DORDOGNE - 1969/7° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2019

PÉRIGUEUX VÉLO-DORDOGNE

TOUT SUR LA VILLE ET SA BANLIEUE

Périgueux cyclisme

HISTOIRE, COURSES, ANCIENS CHAMPIONS

- Cette publication a pour but de recenser quelques évènements cyclistes de la ville de Périgueux et de sa banlieue. Un simple clic et bien sur d’autres sur les documents à parcourir. Bon surf à tous !

PÉRIGUEUX VILLE CYCLISTE HISTORIQUE

- Les premiers pas du cyclisme à Périgueux (1885-1900).
- Le cyclisme à Périgueux avec Petit-Breton.
- Les dernières années (1908-1912) de Petit-Breton.
- Histoire de la Pédale Faidherbe.
- Présentation des prix cyclistes à Périgueux.
- Périgueux et son cyclisme dans l’entre deux guerres. (suivre les liens)
-
Palmarès des prix cyclistes de Périgueux (1° partie).
-
Courses de Périgueux patronnées par un partenaire (2° partie).
-
Les grands évènements cyclistes à Périgueux (Tour et critérium).
-
Les prix des quartiers de Périgueux.
- Prix "souvenirs" de Périgueux. (à la mémoire d’une personne).
- Anciens du CC Périgourdin (1954).
- Cyclo-Club Périgourdin en 1969.
- Hier, le Cyclo-Club Périgourdin (1976).
- Le Cyclo-Club Périgourdin en 1976.
- La Pédale Faidherbe en 1982.

RETOUR SUR QUELQUES COURSES DE LA VILLE

- Bordeaux-Périgueux en 1936 (3° édition).
- Bordeaux-Périgueux 1965.
- Grand Prix du Souvenir du 19 août 1951 à Périgueux.
- Prix du cours Fénelon en 1953 à Périgueux.
- Prix de la Combe des Dames en 1962 à Périgueux.
- Bordeaux-Périgueux en 1962.
- Les 100 Tours des Boulevards à Périgueux en 1968.
- 1° Critérium professionnel à Périgueux le 8 septembre 1973.
- 2° Critérium professionnel à Périgueux le 7 septembre 1974.
- 5° Ronde des Boulevards à Périgueux en 1980.
- 7° Ronde des boulevards à Périgueux en 1982.
- Nocturne Auchan-Marsac en 1989 (Pédale Faidherbe).
- Arrivée du Tour Dordogne en 1998 à Périgueux.
- La nocturne Faidherbe en 2002.
- Les Mercadier aiment les boulevards à Périgueux.
- Les 100 Tours des Boulevards à Périgueux en 2015.

2012 Cent tours Mespou

LE TOUR DE FRANCE A PÉRIGUEUX

- Périgueux, ville étape du Tour de France en 1961.
- Périgueux, ville départ d’une étape du Tour de France en 1961.
- Le Tour de France en 1994 (Trélissac).
- Tout sur le 101° Tour de France à Périgueux (2014).
- Arrivée d’étape à Périgueux (Tour de France 2014).
- Bergerac-Périgueux (Tour de France 2014).
- Le Tour de France en Dordogne.
- Le Tour de France 2017.
- Périgueux-Bergerac en images (Tour de France 2017).
- Périgueux honore Petit-Breton. (Passage du Tour en 2017).
- Tour de France 2017 à Périgueux (résumé).
- Tout sur les passages du Tour de France.

NOS ANCIENS ET NOS DISPARUS

- Gilbert Cuménal, dirigeant, speaker et ancien président du CC Périgourdin.
- Décès de Bernard Sautier.
- Décès de Lucien Sautier en 2011.
- Lucien Sautier for ever.
- Décès de Georges Boyer.
- Décès de Claude Rebière.
- Décès de Florent Sentucq.
- Décès de Gilbert Cuménal
- Décès de Valentin Huot ancien du CC Périgourdin en 2017.

2_20140731_174404[1]

QUELQUES-UNS DE NOS CHAMPIONS

- Francis Duteil cadet au Cyclo-Club Périgourdin (1962).
- Francis Duteil cadet au Cyclo-Club Périgourdin (1963).
- Francis Duteil junior au Cyclo-Club Périgourdin (1964).
- Valentin Huot ancien du CC Périgourdin (sa carrière cycliste).
- Stéphane Reimherr ancien du CC Périgourdin (suivre les liens en bas de page).

COURSES DE BANLIEUE

- Palmarès des épreuves du Gour de l’Arche.
- Course du Gour de l’Arche en 1972.
- Course à Chancelade - Palmarès.
- Palmarès des courses de Coulounieix.
- Palmarès des courses de Chamiers.
- Palmarès des courses à Trélissac.
- Boulazac cité Bel Air - Palmarès.
- Notre-Dame de Sanilhac - Palmarès.
- Atur - Palmarès.
- Anciens prix cyclistes courus à Boulazac.
- Prix courus dans la zone industrielle de Boulazac.
- Marsac sur l’Isle - Palmarès.
- Prix courus à Champcevinel - Palmarès.

122665884[1]

VELO DORDOGNE - PÉRIGUEUX VÉLO DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2019

16° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 29 AVRIL 2012 à BIRON
THÉO VIMPÈRE FAIT COUP DOUBLE

2012 Tour Périgord

Départ du 16° Tour du Périgord © sudgironde-cyclisme.net

- Vimpère qui revenait d’un Tour du Loir-et-Cher où il avait témoigné de sa bonne condition physique a bien préparé son affaire. Vainqueur des récentes boucles de la Haute-Vienne voilà huit jours, il ne s’est jamais mêlé aux escarmouches qui ont animé les premiers kilomètres. L’échappée des vingt et un coureurs lancée dès le 40° km paraissait pourtant inquiétante avec la présence de plusieurs favoris, mais le peloton est revenu au km 88, malgré la tentative de l’Espagnol Lana qui a tenté de prolonger l’aventure pendant douze kilomètre. Mais il a été repris par Vimpère (Aubervilliers) et le Lituanien Savickas (Bourg/Lituanie) dans un premier temps, puis par tout le peloton. Savickas et Vimpère sont repartis à une trentaine de kilomètres de l’arrivée, rejoints par Garcin (VS Hyérois), Romain Lebreton (Chartres) et Dulot , puis par Romain Lejeune (Troyes), Maldonado (Martigues), Talpin (Villefranche sur Saône) et Lana (Blagnac/Esp.), alors que le peloton était sur leurs talons. Les échappées ont toutefois préservé leur maigre avantage jusqu’au bout et la victoire s’est jouée dans un sprint très serré entre Steven Garcin, lauréat du dernier Tour de Lot-et-Garonne et Théo Vimpère.

2012 Tour du Périgord bis

Passage des concurrents © sudgironde-cyclisme.net

Le Classement : 1.Théo Vimpère (CM Aubervilliers) en 3h52’03", 2. Stéven Garcin (VS Hyèrois) m.tps, 3. Anthony Maldonado (Martigues SC), 4. Frédéric Talpin (VC Caladois), 5. Guillermo Lana (GSC Blagnac/Esp), 6. Romain Lebreton (VS Chartres), 7. Zydrunas Savickas (Bourg en Bresse/Lit.) tous m.tps, 8. Romain Lejeune (UV Aube) à 6", 9. Fabien Fraissignes (GSC Blagnac) à 35", 10. Mickaël Szkolnick (Montauban) m.tps, 11. Jérémy Loubeau (Occitane CF) à 36", 12. Mathieu Simon (Aubervilliers) à 36", 13. Anthony Bisceglia (VC Caladois) m.tps, 14. Christopher de Souza (USSA Pavilly_Barentin), 15. Julien Duval (USSA Pavilly Barentin), 16. Sébastien Hoareau (VC Caladois), 17. Vincent Canard (VC Caladois), 18. Jean-Marc Maurin (VS Hyérois), 19. Cyril Bouhoux (Sablé Sarthe CPDL), 20. Sylvain Dechireux (Cholet), etc...

2012 Tour Périgord podium

Le  podium de ce 16° Tour du Périgord © sudgironde-cyclisme.net

VÉLO DORDOGNE - 16° TOUR DU PÉRIGORD (2012) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]