HISTOIRE DU CLUB (4° partie)

Année 1956 (suite)

LE CLUB ORGANISE LE CHAMPIONNAT MILITAIRE

4° partie

 - Relire la 3° partie de cette publication
Q
uelques nouveaux noms apparaissent pour cette nouvelle saison
Effectif : Jacques Vivier - Henri Losmède - Raymond Chaminaud - Chabreyrou - Michel Frappier - Gilbert Grenouillet - Kichelm - Amblard - Robert et Paul Dumas - Camille Beau - Vilatte.
-
Déjà une certaine lassitude gagne petit à petit les dirigeants mais ils continuent à se donner pour le club.

POTINS CYCLISTES

Jacques Vivier reste fidèle aux couleurs Ribéracoise
- De passage dans notre cité, Jacques Vivier a rendu visite à ses dirigeants pour leur faire part de ses projets pour la future saison et signer sa licence pour l'année qui se profile.
Oubliés les ennuis de santé et la malchance qui ont accablé notre champion la saison dernière .Il profite des derniers moments calmes, avant la reprise de l'entraînement foncier, pour mettre à jour la propriété achetée et terminer les clôtures des champs dans lesquels bientôt viendront paître les génisses qui les garniront.

Courses de classement

- Enfui dés le départ avec Gilbert Grenouillet Jacques Vivier remporte la 1° course de classement du CAR
- Trois tours du circuit de la Pauze ont suffit pour mettre les pendules à l'heure.
2 km sont à peine effectués que Vivier met le feu aux poudres et lâche le peloton avec dans sa roue le filiforme Grenouillet.
Au premier passage à Ribérac les 2 hommes comptent 1 minute d'avance sur le peloton conduit par Chabreyrou.
Dans le 2° tour les 2 coureurs augmentent leur avantage malgré un sursaut du peloton qui roule bon train. Passage à Ribérac avec 1mn 40 s d'avance sur Losmède, Kichlem, Dumas grippé peine à suivre. Dans le dernier tour le duo porte son avantage à 4 mn et Vivier l'emporte au sprint d'une longueur.

vivier j

Classement : 1° Vivier (ci-contre) - 2° Grenouillet - 3° Losmède à 4mn - 4° Brun - 5° Frappier - 6° Chabreyrou - 7° Chaminaud - 8° Kichel - 9° Amblard - 10° Dumas.
Jacques Vivier remporte la 2° course de classement du CAR
- Cette 2° course voit les absences de Michel Brun et Dumas.
Durant les 15 premiers km le peloton reste groupé. A 6 km de St Aulaye, Frappier qui vient de passer devant la maison paternelle, s’échappe, prenant 300 mètres d'avance au passage dans la localité.
Tout rentre dans l'ordre peu après et Losmède enlève la prime de St Vincent Jalmoutiers. A Ribérac le jeune Amblard abandonne, la côte du Prunier est amorcée à bonne allure, aussi Chabreyrou  et le débutant Kichelm sont lâchés.
5 hommes sont en tête en haut de la longue côte : Losmède, Vivier, Chaminaud, Frappier et Grenouillet. Même position durant les 2 autres tours et à 1 km de l'arrivée Jacques Vivier démarre brusquement, Frappier saute dans sa roue ainsi que Losmède et Grenouillet. Chaminaud surprit ne réagit pas.
L'arrivée donne lieu à un sprint vraiment magnifique et Vivier passe le premier devant Losmède, Frappier et Grenouillet, arrive 5° Chaminaud et 6° Chabreyrou.

Jacques Vivier fait des débuts prometteurs en Belgique
- Venant de disputer Gand Wevelgem sur le territoire Belge, Jacques se distingua en restant avec les meilleurs jusqu'à 12 km de l'arrivée où un ennui  mécanique l'obligea à mettre pied à terre. il termina quand même 14° à 35 s du vainqueur Rik Van Loy.
Gilbert Grenouillet enlève détaché le Grand prix de St Jean d'Ataux
- Sur un circuit de 14 km à couvrir 6 fois cette course réservée aux 3° et 4° catégories a permis au coureur Ribéracois Grenouiller de faire montre d'une belle condition physique. Echappé dans le 4° tour, il ne put être rejoint malgré les efforts des coureurs Périgourdins et Mussidanais Il termina avec 2 minutes d'avance sur ses suivants
Classement : 1° Gilbert Grenouillet (CA Ribérac) les 80 km en 2 h06 " sur cycles Royal Fabric" - 2° Ludwig (Mussidan) à 2 mn - 3° Chabreyrou (CA Ribérac) à 3 mn - 4° Puybareau (P Faidherbe) - 5° Perrine (CCP)  - 6° Vivillet (CCP) -7° Verninas (RCM) - 5° Rotrou Rémy (RCM).
Le Ribéracois Michel Frappier vainqueur à Mellac (16)
- Dimanche dernier, Michel Frappier, le jeune poulain des cycles Rochet a remporté une belle victoire au prix de Mellac disputé sur 90 km .Malgré une crevaison, Michel a réussi l'exploit de laisser ses suivants Clauzure (Libourne) et Valade (Chalais) à 2mn 50.

Quelques nouvelles de nos coureurs
Au grand prix des Commerçants de Montpon, disputé dimanche dernier, Henri Losmède se classe 2° derrière Madur (Mussidan) .tandis que Michel Frappier prenait une belle 3° place, enlevant de ce fait le prix réservé aux 3° catégories.
Ce même jour, Raymond Chaminaud, qui participait au "Grand Prix Dony" Périgueux - Brive - Limoges - fit une excellente course étant de toutes les échappées mai ayant eu le malheur de crever à 20 km de l'arrivée , ce qui lui enleva toutes chances de bien se placer , il termine 24°.
Mardi 1° mai, dans le 7° Angoulème Saintes, Losmède (5°) fut un des grands animateurs. Latour l'emporta devant Gabard - 3° André.

Nardi Pierre

Le grand prix Marbot à Neuvic, fut l'occasion pour Jacques Vivier de prouver qu'il fallait toujours compter sur lui. Echappé dés le 2° tour avec Gourd, Madur et Rotrou (ce dernier étant lâché au 5° tour), il glâna la majorité des primes et ne dut qu'à une erreur de parcours, lors de la dernière boucle de 22 km, d'être contraint à l'abandon.
Classement : 1° Nardi (VC Barsac) notre photo ci-contre - 2° Sabbadini - 3° J.Pineau - 4° Dupré etc......

Grand prix des jeunes et des Artisans de Ribérac
- Réservée aux 2°- 3°- 4° catégories, il empruntera l'itinéraire suivant :
Ribérac - Gayet - Le Pauly - St Aulaye -  St Vincent Jalmoutiers - La Rizonne - Vanxains - Ribérac - et 3 fois la boucle de prunier - soit 90 km.
- Cette épreuve, organisation de la section cycliste de Ribérac, a été animée tout au long des 90 km.
Après 200 mètres Max Peyssard casse une pédale, le malheureux Montponnais se voit contraint à l’abandon. Lachartre (P.Montponnaise) en profite pour tâter ses adversaires et prend jusqu'à  300 mètres d'avance mais sera rejoint à 2 km de St Aulaye où Rotrou s'adjuge la prime.
Peu avant St Vincent Jalmoutiers un regroupement s'opère mais Grenouillet démarre à son tour et passe en tête à Ribérac, il est rattrapé au bas de la côte du Prunier par Frappier (Ribérac), Maxime Beau (Nontron), Lachartre (Montpon), et Rotrou. Viennent ensuite, à 1 minute, Arnaudeau (Bergerac), Camille Beau, Chabreyrou (Ribérac) et Duval (Barbezieux).
Dans la 2° boucle du Prunier, peu avant Siorac, Maxime Beau et Rotrou s'échappent ; les deux compères unissent leurs efforts et ne seront pas rejoint malgré le forcing de Frappier, Grenouillet et Lachartre. A 2 km de l'arrivée Rotrou, vraiment très fort lâche son compagnon et franchit la ligne avec 100 mètres d’avance.
Classement : 1° Rotrou (RC Mussidan) les 90 km en 2 h 20 - 2° Beau Maxime (Nontron) - 3° Lachartre (CC Montpon) à 2mn30 - 4° Frappier Michel (CA Ribérac) - 5° Grenouillet (CA Ribérac) - 6° Arnaudeau (CC Bergerac) - 7° Duval (Barbezieux) - 8° et 9° Camille Beau et Chabreyrou (CA Ribérac)

Beuffeuil Pierre

Jacques Vivier et Raymond Chaminaud se distinguent à St Martial de Valette où Beuffeuil (Saujon) l'emporte
- Ce 3° grand prix, qualificatif pour le Championnat du Limousin groupait au départ d'excellents coureurs tels Nardi, Sabbadini, Fourgeaud, Desbats, Amigo, Beuffeuil, Hébras, etc...
Dés le départ Vivier, Delmas et Chaminaud prennent le large. Après 28 km Delmas est décramponné et nos deux coureurs portent leur avance à 40 s puis cinquante et pour arriver à 2 mn 25. A 25 km du but, le puissant Beuffeuil (photo ci-contre) fait une remontée sensationnelle et rejoint Vivier et Chaminaud à quelques kilomètres de l'arrivée et bat au sprint dans l'ordre Vivier et Chaminaud.

Jacques Vivier 3° du tour de l'Ariège

Notre sympathique champion dont nous annoncions le retour en forme vient de se distinguer au tour de l'Ariège en 4 étapes s'est donc classé 3° derrière Jean Lerda et Vasquez.

Michel Frappier (CA Ribérac) remporte le prix de La Jemaye
- Cette épreuve organisée par la section cycliste de Ribérac le dimanche 20 mai a vu le succès du jeune espoir Ribéracois qui contrôlant la course de bout en bout a vu son succès amplement mérité, franchissant la ligne avec près de 3 mn d'avance sur son suivant.
Classement : 1° Michel Frappier (CA Ribérac) les 80 km en 2 h 10 sur "cycles Rochet" - 2° Valade (CC Chalais) à 3 mn - 3° Gilbert Grenouiller (CA Ribérac) - 4° Metnier (Montpon) 5° Puybareau (P.Faidherbe) - 6° Bonnet (Montpon) -7° Desmoulin (P.Faidherbe) - 8° Chabreyrou (CA Ribérac) à 4mn 30

Plus de 80 concurrents sont engagés pour ce Championnat Militaire très prisé.

Olivier Jacques : EAT St Maixent (SA Bordelais) Champion de France amateur sur route 1956, Champion de Guyenne sur piste, Lacombe Jean : 126° RI (VC St Yrieix) 1° des grands prix d'Egletons et Périgueux, 1° du Prix Dunlop, Pradeau Jacques : Parc Régional du Génie (UV Limousine), 1° à Bellac, St Victurien, St Vaury, Gauchi Michel : AAEAT- (Asptt Tunis) 1° de la revanche du Dulop 1954, Grand prix de Tunis 1954, Arbeille Pépito : CM 502- (UC Chatelaillon) 1° à St Jean D'Angély, Marennes, Les Nouillers, La Rochelle, Mariaud Jacques : 4° BMRG- (St Roch sport Angoulème) 1° à Chabanais 1954, Prix de Talence, Prix des boulevards à Angoulème, Le Roux Michel : SEPR- (ES Puteaux), 1° Paris Danmary 1954, Doumenge Raymond : 126° RI Brive (CC Bergerac) 1° Prix de Bergerac 1955, 1° à St Aulaye, Empinet Michel : 126° RI Brive (UC Brive), Gobbi Jacky : 126° RI Brive (CC Bordeaux) 1° Prix de Tonneins, Prix de Bègles - Proust Emile : 126° RI Brive (VC Loudun) 1° des  Prix de Saumur, Loudun, Lancloître, Nowack Jean : 126° RI Brive (CA Civray) 1° des prix de Melle, Gourville, Mauduit - Brasset Jacques : 5° Dragons (UC Arcachon) 1° à Cazaux, Hostens, Mérignac, Gujan Mestras, Bruges, Borras Jean : 5° Dragons (Guidon Agenais), 1° à Tonneins, Penne d'Agenais, Yvon Le Caer (Orléans), Picot Henri (CRC Limoges), Chapeau Michel (La Rochelle), Abadie René (CC Bruges), Maurice Jouault (Sbuc), etc…
- Petite déception avec le nombre de coureurs au départ (36 au lieu de 80 annoncés) mais ils s'envolent tout de même en direction de Verteillac pour une 1° boucle de 115 km. La côte du Bourdalais fait étirer le groupe et à Verteillac, Delatour, Arbeille, Merziglod et Picot s'échappent, mais peu avant Mareuil un regroupement partiel s'opère.
A Mareuil le Béglais Barbe enlève la prime et en profite pour s'échapper et passe à La Tour Blanche avec 45 secondes d'avance sur Merziglod et 2 mn sur le peloton conduit par Arbeille et Fouquet.
Lespès se détache mais Empinet et Le Caer se lancent à la poursuite, Picot suit à quelques secondes.
A Chancelade Barbe faiblit et ne possède plus qu'une légère avance sur Picot qui a fait un magnifique retour. Huit kilomètres avant St Astier les deux de tête sont rejoints et tout rentre dans l'ordre.
Au passage à Ribérac 8 hommes sont ensemble Gémeaux, Bouyer, Chapeau, Doumenge, Laville, Ollivier, Leroux, Arbeille.
La montée de Brandillou est l'occasion pour Laville de prendre le large et à St Aulaye où Laville fait une chute plus spectaculaire que grave, son avance est de 2 mn sur le groupe et 4 mn sur ce qui reste du peloton.
A Bourg du Bost, Gémeaux, Lacombe et Nowack qui roulent très dur font la jonction. Peu avant le 2° passage à Ribérac Nowack et Lacombe démarrent furieusement et passent détachés à Ribérac, la boucle du Prunier n'apportant aucun changement, c'est au sprint que Nowack remporte superbement le titre de la IV° Région.
Classement : 1° Nowack (126° RI Brive) les 170 km en 4 h 48 mn - 2° Lacombe (126° RI Brive) à 1 longueur - 3° Gémeaux (126° RI Brive ) à 2 mn - 4° Doumenge (126° RI Brive) - 5° Laville (804 G.R.E.T Talence) à 3 mn - 6° Picot (303° RAA Bordeaux) à 4 mn - 7° Empinet (126° RI Brive) - 8° Olivier (EAT St Maixent) - 9° Arbeille (CM 502 Angoulème) - 10° Chapeau (303° RAA Bordeaux) - 11° Delatour - 12° Avenet - 13° Colin - 14° Bouyer.

Michel Frappier (CA Ribérac) vainqueur de la 2° étape de l'Etoile sportive Elvé
- L'itinéraire de cette 2° étape de l'Etoile Elvé qualificative pour la finale, présentait un parcours judicieusement choisi présentant des difficultés qui devaient faire logiquement la sélection entre les concurrents.
Peu après le départ la pluie se mettait de la partie, violente, faisant terriblement souffrir les jeunes coureurs. Aussi l'éliminatoire fut elle double : par le tracé lui même et par les intempéries.
A l'arrivée des écarts considérables étaient enregistrés mais il n'en faut pas moins féliciter les coureurs qui terminèrent et qui luttèrent courageusement contre les éléments déchaînés.
Deux hommes se présentèrent ensemble à l'arrivée et le Ribéracois Michel Frappier triompha largement du Périgourdin Laronze.
Classement : 1° Michel Frappier (CA Ribérac) les 80 km en 2h10 mn "sur cycles Rochet" - 2° Laronze (CC Périgueux) - 3° Darrin (CCP) à 15 s - 4° Eymery (CCP) à 25 s  - 5° Dieuaide (RC M) à 40 s- 6° Besse (CCP) à 55 s - 7° Sedran (RCM) à 20 mn - 8° Brouillet (CCP) à 25 mn .
Jacques Vivier participera au Tour de France
- Non prévu pour la grande boucle, Jacquot y sera bien au départ suite à l'incorporation de Bergaud en équipe de France et du refus de Dupont de ne participer à la grande boucle dans une équipe autre que celle de France. Donc Jacques Vivier et Albert Dolhats seront incorporés dans l'équipe Sud Ouest. Notre représentant qi a fait jusque là une saison bien modeste a prouvé au Grand prix de Belvès, au tour de l' Ariège et au tour de Corrèze que le coup de pédale n'était pas loin .

Brun

Michel Brun remporte détaché une brillante victoire à Aix / Vienne
- Michel Brun, actuellement sous les drapeaux et qui avait du arrêter toute activité sportive à la suite d'une intervention chirurgicale qu'il avait subie il y a 4 mois, vient de se signaler à l'attention des ses supporters en enlevant dimanche 6 juillet à Aix sur Vienne le grand prix des chaussures Lapeyre
Celui ci long de 125 km groupait au départ les meilleurs coureurs limousins.
Au 35° kilomètre alors qu'accablé par la chaleur le peloton semble sommeiller, Michel Brun en profite pour faire le trou et prendre progressivement de l'avance sur un peloton amené par Hébras.
Notre vaillant Michel portera son avantage jusqu'à 6 mn et malgré la chasse tenace de ses poursuivants pour combler l’écart, ils ne reprendront qu'une minute au vaillant Ribéracois
Classement : 1° Michel Brun (CA Ribérac) les 125 km en 3 h 44 "sur cycles Royal Fabric" - 2° Hébras (Limoges ) à 5 mn - 3° Fourgeaud (Limoges) - 4° René Montagut (Nontron) -5° Aymard - 6° Réjasse (Limoges).

koblet

8° Grand prix cycliste de la ville de Ribérac avec Hugo Koblet Jacques Dupont et Robert Varnajo
- Dans un précédent numéro nous vous annoncions une surprise et bien elle est de taille puisque le grand champion cycliste suisse Hugo Koblet (notre photo) sera des nôtres le dimanche 29 juillet sur les routes de Ribérac.
Et il ne sera pas seul puisque Robert Varnajo et Jacques Dupont seront à ses cotés.
Nous trouverons donc au départ une quarantaine de coureurs dont Lucien Lazaridès - Jo Bianco - Marcel Pelé - Marcel Fernandez - Hervé Prouzet - Serge Chaumont - Giovanni Gandin - Yves Gourd (AS Eymet ) -  Mohamed Ben Brahim - Pierre Goudot (Paris) - Louis Barès (Toulouse) - Henri Siteck - Jules et Jacques Pineau - Barrière - André Lesca (Agen) - Jean Nowack -Joseph Amigo (Montluçon ) - Folch (Béziers) - Pierre Nardi- Jean Gadras - Célébroski (Espagne/Béziers) - Joseph Cigano (Bordeaux) - Antoine Sastres - Michel Gonzalès - Maurice Bertrand - Léon Kervasse - Doumenge - Lacombe - Arbeille - Michel Brun - Chaminaud - Vivier porteront les espoirs Ribéracois et seront présentés un à un au public par le légendaire speaker Robert Monlong.

Renouvelant son exploit de l'an dernier, l'Agenais HervéProuzet
s'adjuge au sprint le 8° Grand Prix cycliste de Ribérac

Battant tous les records d'affluence établis jusqu’alors, ce grand prix cycliste a remporté un succès total. Aussi est ce dans une ambiance extraordinaire que c'est déroulée cette épreuve.
Toutes les vedettes annoncées étaient bien présentes, si l'ont excepte les Marseillais Rémy - Fliffel et Gnazzo. Même le grand champion Hugo Koblet avait tenu à honorer son contrat malgré une chute survenue sur la piste du Parc des princes.
A 15 heures c'est un peloton de 49 coureurs qui s'élance pour 30 tours de circuit.
Les 2 premiers tours voient une échappée de Sastres, puis de Maurice Bertrand et Conficoni et Dupré prennent tour à tour le commandement de l’épreuve.
Au 8° passage tout est rentré dans l'ordre et le peloton passe groupé bien amené par  Hervé Prouzet. Jacques Vivier qui tient à se racheter devant son public force à son tour ce qui pour effet de scinder le peloton en 2 parties .On trouve alors en tête 11 hommes dont Vivier, Brun, Darnauguilhem, Bertrand - Latour - Dupré, Prouzet, Jules Pineau, Gourd,

Armand Darnauguilhem

Jacques Bianco et Cigano .Ils sont suivit du coriace Célébroski à 30 s et du peloton à 40 s amené par Jacques Dupont.
Au 18° tour Varnajo chute dans le virage de la gare et abandonne.
La prime de 50.000 francs est disputée au 23° tour est enlevée par Darnauguilhem (notre photo ci-contre) devant Prouzet et Bianco.
Peu après, Vivier redémarre et prend 200 mètres, acclamé par le public et ceux qui l'ont sifflé lorsqu'il est arrivé sur la ligne de départ, mais il sera rejoint au tour suivant par Célébroski, Dupré, Prouzet, Jacques Bianco, Pineau.
A 2 tours de l'arrivée Vivier perce et change de boyau et repart courageusement.
L'arrivée est une belle empoignade dont Hervé Prouzet sort vainqueur  battant André Dupré d'un quart de roue et signe pour la 3° fois la victoire sur le Grand Prix de Ribérac.
Classement : 1° Hervé Prouzet (Guidon Agenais) les 111 km en 2h55 mn - 2° André Dupré (CC Bergerac) - 3° Jules Pineau (Agen) - 4° Jacques Bianco (Agen) -5° Célébroski ( Béziers) - 6° Elie Rascagnères - 7° Jacques Dupont à 20 secondes - 8° Michel Gonzalès - 9° Sastres - 10° Ben Brahim ( VC Libos) .

Pierre Dupuy à Eygurande Gardedeuilh le 5 août
Classement : 1° Pierre Dupuy (Pédale .Montpon) 50 km en 1 h 16 - 2° Philippe Meynier (P.Montpon ) à 30 s - 3° Porcel à 1 mn - 4° Laveaud - à 1 mn 30 - 5° Dieuaide - 6° Handzick - 7° Rotrou - 8° Chadourne - 9° Verninas - 10° Delord Marc - 11° Varachaud .

Michel Brun dans une forme éblouissante remporte le Grand prix de Lisle
- Le courageux et sympathique Michel Brun membre de la section cycliste se met depuis quelques temps en vedette sur les épreuves régionales.
Michel, appelé sous les drapeaux en octobre 1955 au 5° régiment de Dragons à Périgueux a du subir en mars dernier une intervention chirurgicale qui handicapa sérieusement son début de saison.
Reprenant l'entraînement en juin et ayant retrouvé un coup de pédale acceptable il inscrit à son palmarès 2 épreuves coup sur coup :
Le grand prix d'Aix / Vienne et la nocturne de Brive épreuve où il prit 1 tour à tous ses adversaires.
Lundi dernier il remporta de haute lutte le grand prix des fêtes de Lisle devant le Girondin Mérino  et le Champion du Limousin Yves Gourd.
Notons aussi sa 3° place au grand prix de Mussidan  et la 4° à la nocturne de Montpon.

Nocturne de la St Roch à Montpon Yves Gourd se montre le meilleur

Yves Gourd

C'est par un temps idéal que se déroula cette 4° nocturne sur les 60 tours de circuit. 55coureurs prirent le départ et parmi les engagés Vervialle, Dupré, Montagut, Nardi, Bianco.
Dés les premiers tours 3 hommes s'échappent : Gourd, Jacques Bianco, Dupré et augmentent régulièrement leur avance pour prendre 1 tour au peloton au 48° tour.
Vervialle, un des favoris, crève au 10° tour et au prix d'un gros effort rejoindra le peloton.
Les primes sont nombreuses et Vervialle, Montagut, Bianco en profitent.
A 5 tours de l'arrivée Bianco perce et c'est finalement Gourd qui enlève cette nocturne devant Dupré et Bianco
Classement : 1° Yves Gourd (AS Eymet) 90 km en 1 h 47 notre photo - 2° Dupré - 3° Bianco - 4° Michel Brun (CA Ribérac) - 5° Nardi - 6° Deveaux- 7° Avignon - 8° Pailler- 9° Bannes.

Jacques Vivier (CA Ribérac) échappé depuis la mi course enlève le prix de Piégut Pluviers

- Jacques Vivier qui montre depuis quelques temps un net retour en forme il l'a prouvé récemment à St Junien, a remporté mardi dernier la victoire à Piégut où après avoir attaqué à mi course en compagnie de Urbaniack et Dudoit, il réglait au sprint ses deux compagnons de fugue.
Classement : 1° Vivier (CA Ribérac) les 126 km en 3h26 mn "sur cycles Royal Fabric" - 2° Urbaniack (Angoulème) - 3° Dudoit - 4° Pras à 4 mn - 5° Aymard - 5° Chabaud.
Le prix de Sigoulès à Michel Frappier (CA Ribérac)
- C'est au sprint que notre jeune et talentueux coureur a remporté cette épreuve .Il a provoqué la cassure dans le peloton dés le 2° des 7 tours de circuit, ensuite contrôlé la course, qui a toujours était à allure soutenue et enfin fait parler sa pointe de vitesse.
Classement : 1° Michel Frappier (CA Ribérac) - 2° Eguillé (AS Eymet) - 3° Plaisir (Vélines - 4° Dumas (Bergerac) - 5° Bratti (CC Montpon) - 6° Grossoleil (Bergerac).

Assemblée Générale de la section cycliste du CA Ribéracois

La section cycliste de Ribérac a tenu son AG à son siège social dimanche 28 octobre. A 10 h 30 Mr René Crassat, Président a ouvert la séance à laquelle assistait Mr le Capitaine Perrier Officier des sports de la IV° région Militaire et membres de la section cycliste. Le Président remercia tous les membres pour le travail accomplit lors de cette saison qu'il qualifie de bonne dans l’ensemble, et donna la parole à Henri Lemaçon secrétaire Général pour la lecture du rapport moral. Mr Lemaçon retraça la saison qui en raison des évènements actuels en Algérie a tronqué l'effectif Ribéracois de plus de la moitié de ses coureurs. En effet 12 licenciés sont actuellement en Afrique du Nord ...
Les communes également ont restreint les organisations car la plupart des communes ayant, cette année annulées leurs animations. Parmi les coureurs qui se distinguèrent, nous citerons le jeune Michel Frappier qui se couvrit de gloire tant en Dordogne que dans les Comités voisins et Michel Brun, qui bien que handicapé par une intervention chirurgicale fit une bonne fin de saison.
Nous ne nous étendrons pas sur le cas de Jacques Vivier dont on a trop parlé , à mon avis , et souvent en exagérant et nous pouvons assurer à ceux qui l'ont suivi depuis ses débuts et qui croient encore en ses immenses moyens que Jacques veut repartir à zéro et prouver à ses détracteurs qu'il est loin d'être fini.
La section cycliste a eu la bonne fortune d'avoir la charge ,cette année , d'organiser le Championnat de la IV° Région Militaire qui obtint un joli succès ainsi que le 8° Grand prix cycliste de la ville de Ribérac et son affluence record ce jour là .
Passant ensuite la parole à Robert Dupeyrat, le Trésorier Général, qui donna lecture au bilan financier laissant apparaître un résulta de caisse des plus satisfaisant.
En fin d’Assemblée, le bureau dans son entier fut reconduit pour la saison 1957.

Potins_de_la_saison_1956__autour_de_Ribérac    (cliquez sur ce PDF)

LE BUREAU DU CAR (saison 1957)

Président Général : Mr Brillat
Président actif : René Crassat - Vice Présidents : Roger Bourdeau - Henri Rogeon - Emile Petit
Secrétaire Général : Henri Lemaçon
Trésorier Général : Robert Dupeyrat
Directeur sportif : Bonnafous - Directeur technique  : M. Dubesset
Membres : Dumonteuil - Archat - Barbut - Barrière - Bruneau - Conte - Délugin - Gauthier Jalinier - Lavignac - Maroy - Marty - Mathonnière - Pallas - Poiron - Pradier - Raynaud

La section cycliste est en deuil : notre sociétaire Camille Beau victime d'un tragique accident
- C'est avec une profonde stupéfaction que le bureau de la section cycliste vient d'apprendre le décès samedi soir du jeune coureur Camille Beau. Celui ci qui habite avec sa mère et ses deux frères la villa de Bataillat commune de Grand Brassac (son père étant décédé il y a 3 ans) exploitait en famille une propriété agricole. Samedi matin vers 7 h30 Camille se rendait au volant de son tracteur chez un de ses parents où il devait effectuer des travaux de labourage et suivait la route qui conduit de Saint Vivien à Lisle. Sans doute pris d'un malaise, le conducteur perdit connaissance et laissa le tracteur livré à lui même qui continua sa route une quinzaine de mètres pour venir se retourner dans le fossé gauche. Ce n'est qu'une vingtaine de minutes plus tard que l'alerte fut donnée par une passante mais la mort avait déjà fait son oeuvre puisque l'infortuné garçon avait le thorax défoncé par le volant du tracteur.
- Camille Beau né le 8 décembre 1936 était un passionné de vélo, inscrit depuis 3 ans dans les rangs de la section cycliste Ribéracoise, il participa à de nombreuses épreuves dans lesquelles il fit montre de réelles qualités de battant. Par sa gentillesse et sa correction Camille avait l'estime de ses amis coureurs et de ses dirigeants. Son inhumation a eu lieu lundi 12 novembre en présence d'une foule nombreuse venue apporter un dernier hommage à ce charmant garçon.

VELO DORDOGNE - HISTOIRE DU CAR Cyclisme (4° partie) © Bernard PECCABIN (documentation de Michel Delugin)
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/
 (la suite sur ce lien)