TROIS TITRES POUR NICOLAS GOUX

cc

2002 Thiviers

Départ du championnat à Thiviers

2003 le 15 décembre 2002 à Thiviers (Organisation : Asptt Périgueux)

- Vraiment nul n’est prophète dans son pays ! Et Mickaël Estève battu l’an passé par les pros, n’a même pas pu prendre sa revanche à la maison. On se souviendra longtemps de Thiviers où un nouveau venu, le Vététiste Agenais Nicolas Goux a exploité ses qualités. D’origine Auvergnate, installé à Agen, Goux a su maîtriser sa roue arrière pour passer, là où l’adhérence était limitée pour d’autres. Ce qui fut le cas d’Estève, archi favori de l’édition, trois fois titré chez les espoirs et pur spécialiste de la discipline. Evoluant sur un circuit boueux tel que le Périgourdin les affectionne, il reprochait à l’arrivée le fait que celui-ci en était trop et qu’il n’avait aucune adhérence sur de nombreux passages, d’où la différence.
- A Thiviers la course a été lancée par le jeune Junqua qui est très vite rentré dans le rang. Goux s’est installé en tête alors qu’Estève retardé par une bousculade au départ, n’est pas rentré en bonne place sur le circuit, d’autant plus que des incidents l’ont encore ralenti. Mais petit à petit, Estève est revenu sur Goux. Après la mi-course, l’Agenais a confirmé sa supériorité et une fois de plus, le rêve du petit coureur Périgourdin s’envolait, alors que Goux vainqueur l’attendait sous la banderole, pour l’applaudir.
- Chez les espoirs, beau doublé des Libournais Szkolnick et Constantin devant le duo Périgourdin Lapouge-Léger (lire résultats). Yannick Marié nouvelle recrue Libournaise cueille le titre des juniors, Baptiste Lamarque (Tarnos) celui des cadets alors que Corinne Sempé (Lescar VS) réalise le doublé chez les dames.

2002 Thiviers esp

Le podium des espoirs avec Constantin, Szkolnick et Lapouge

Le Classement : 1. Nicolas Goux (VTT 47) les 14,3 km en 54’48", 2. Mickaël Estève (CC Périgueux) à 1’01", 3. Laurent Marty (VC Oloron) à 1’58", 4. Friou (VC Oloron) à 2’35", 5. Goncalvès (UC Villeneuve) à 2’47", 6. Bourrinet (VC Oloron) à 3’17", 7. Gélabert (EC Saint-Félix) à 4’33", 8. Napias (CC Périgueux) à 4’59", 9. Cyril Bunuel (ASC Pessac) à 5’10", 10. Causse (UC Villeneuve) à 8’18".
Espoirs : 1. Mickaël Szkolnik (AVC Libourne), 2. Mickaël Constantin (AVC Libourne), 3. Sébastien Lapouge (CC Périgueux).
Juniors : 1. Yannick Marié (AVC Libourne), 2. Huet (AS Testerine), 3. Ulbert (Sarlat).
Cadets : 1. Baptiste Lamarque (VC Tarnos), 2. Rebeyrotte (CC Périgueux), 3. Mitchenko (VTT 47).
Dames : 1. Sempé (Lescar VS), 2. Chagnaud (AVC Libourne), 3. Marié (SA Mérignac).

2002 Thiviers 1

Rebeyrotte, Lamarque et Mitchenko podium des cadets

NB : Régis Duros conserve son titre de Champion des Pyrénées tout comme Fabien Chareix en Limousin. Dans le Poitou-Charentes c’est Christophe Morel (Bressuire AC) qui gagne son premier titre.
- Les Périgourdins ont souffert chez eux à Thiviers. Voici quelques saisons à Marsaneix, c’était déjà la même chose. Le CC Périgourdin qui s’est restructuré s’appuie sur Mickaël Estève le chef de file plus quelques éléments tels Napias, Lapouge, Léger, Rebeyrotte, mais il y a des ambitions qui sortent d’un peu partout comme à Oloron et à Libourne. A ce rythme, la concurrence devient difficile à vaincre.

2002 Thiviers sén

Estève, Goux et Marty chez les séniors à Thiviers

2004 le 14 décembre 2003 à Lansac (Organisation : US. Rauzan)

2002 Goux

- Nicolas Goux (CS Casteljaloux) - en médaillon - aime les sols glissant et ses adhérences limites. En faits, il a retrouvé les mêmes éléments que ceux de Thiviers où il avait gagné l’an passé. Mickaël Estève (CC Périgueux-Dordogne) a une fois de plus raté un championnat dont il était favori, alors que Laurent Marty (VC Tarnos) lui chipait même la deuxième place.
- Victime d’une chute au deuxième tour, Estève s’est livré à fond pour rattraper ses adversaires qui eux géraient la situation à leur train. Marty avait pris le meilleur départ et comme il creusait les écarts, Goux a décidé à son tour d’y aller. Un trio formé de Goux, Marty, Estève s’est dégagé avant la chute de ce dernier. En tête au tiers de la course, Goux s’est appliqué à ne pas commettre d’erreurs techniques et à produire les efforts sur les passages qui lui étaient les plus favorables. Pendant ce temps, Estève gagné par la nervosité chutait encore, ratait un changement de vélo et finissait 3°, laissant comme déjà signalé la deuxième place à Marty.
- Chez les espoirs victoire de Sébastien Lapouge (CC Périgueux-Dordogne), mis hors course pour ravitaillement hors zone, ce qui donna le titre à Sébastien Junqua (VC Libourne). Tony Huet (La Teste) est sacré chez les juniors, Nicolas Canler (CC Périgueux-Dordogne) chez les cadets et troisième titre consécutif pour Corinne Sempé chez les dames.
Le Classement : 1. Nicolas Goux (CS Casteljaloux), 2. Laurent Marty (VC Tarnos), 3. Mickaël Estève (CC Périgueux), 4. Gérald Labbe (VC Bernos), 5. Goncalvès (UC Villeneuve), 6. Langella (CC Marmande), 7. Stéphane Reimherr (CC Périgueux), 8. Thierry Gélabert (Saint-Félix), 9. Cyril Bunuel (Pessac), 10. Staskewitch (AVC Libourne), etc...
Espoirs : 1. Sébastien Junqua (VC Langon), 2. Mickaël Szkolnik (AVC Libourne), 3. Yannick Marié (AVC Libourne).
Juniors : 1. Tony Huet (AS Testerine), 2. Baptiste Lamarque (Tarnos), 3. Dupeyron (Stade Montois).
Cadets : 1. Nicolas Canler (CC Périgueux), 2. Rabouy (Rauzan), 3. Platon (Béarn VTT).
Dames : 1. Sempé (Lescar VS), 2. Patricia Ounzari (CS Caseljaloux),  3. Chagnaud (VTT Evasion Pourpre).

CC

Nouveaux visages du cyclo-cross du GSO avec en haut de gauche à droite Sébastien Bouchet, Yohan Cron,
Nicolas Goux, Tony Huet et ci-dessus Mickaël Estève avec Szkolnick,  Julien Belgy et Maxime Méderel

NB : Eric Salvetat (VSSL Castres) parvient à remporter le titre dans les Pyrénées. Loïc Herbreteau (Bressuire) renoue avec ce maillot en Poitou-Charentes, alors que Fabien Chareix est détrôné en Limousin par Benjamin Lemay (Creuse Oxygène).

Lapouge Sébastien 22

- Les Périgourdins perdent pied dans la spécialité et Mickaël Estève voit le titre lui échapper une fois de plus. Il y a toujours de la relève derrière avec Charles-Henri Lebrun, Sébastien Lapouge et Faure en juniors. Surprise enfin en cadets avec Nicolas Canler qui remporte le titre. Mais la plus grande déconvenue c’est la mise hors course de Lapouge - ci-contre en médaillon - pour ravitaillement hors zone, une affaire qui a fait du bruit dans le Landerneau, même si cela s’est passé dans les règles de l’épreuve.

Quelques pratiquants de cette époque : Loïc Herbreteau (Bressuire AC), Gérald Labbe (VC Bernos), Nicolas Goux (CS Casteljaloux), Laurent Marty (Oloron puis VC Tarnos), Mickaël Szkolnick (AVC Libourne), Benoit Cabos (UV Auch-Lectoure), Thibault Vassal (UV Mazamet), Julien Almansa (AS Villemur), Arnaud Labbe (Cycle Poitevin), Julien Belgy (Cycle Poitevin), Sébastien Junqua (VC Langon), Alexandre Brard (Cycle Poitevin), Yannick Marié (AVC Libourne), Tony Huet (La Teste), Dupuis (Langon), Goncalvès (Villeneuve), Romain Bourrinet (Bressuire AC), Maxime Méderel (UC Châteauroux), Sébastien Lapouge (CC Périgueux), Yves Cardinal (Civray), Clément Cid (UC Condat), Romain Laudy (CRCL), D. Jammet (CRCL), Fabien Chareix (Condat), Christophe Deluche (UV Limousine), Nicolas Brachet (CRCL), Chicaud (La Souterraine), Sébastien Bouchet (Bressuire AC), F. Chabiron (VC Loudun), Yohann Cron (UV Angérienne), Eric Salvetat (Castres), Maxime Larroze (Lescar VS), Emmanuel Herbreteau (Bressuire AC), Augustin Decourt (Vélophile Naintré), Baptiste Lamarque (VC Tarnos), Mickaël Estève (CC Périgueux), Thierry Turpaud (UV Couhé), Miguel Rabouy (US Rauzan), Cyril Bunuel (VC Montois).

2005 le 12 décembre 2004 à Tarnos (Organisation : VC Tarnos)

2004 Tarnos 2

Nicolas Goux en piste pour un troisième titre à Tarnos

- Très beau parcours à Tarnos à la fois physique et technique offrant peu de plages de récupération. On pensait que cette situation allait servir l’un des routiers au départ, capables de mettre plus de braquet dans la longue côte d’arrivée. Mais dans les bois, il y avait du pilotage dans les sentes sableuses et Goux (encore lui) aime le terrain qui bouge. Il n’a pas pris le meilleur départ sur la route, mais il était dans le groupe de tête à l’issue du premier tour. Il pointait aux avant-postes au deuxième, ouvrait la course au troisième et prenait le large au quatrième. Le suspense était tué. Laurent Marty a bien essayé de se réveiller devant son public en se rapprochant sur la fin, mais sans inquiéter le futur champion. Un champion qui remporte un troisième titre consécutif qui le place ainsi dans la lignée de Raymond, Eyquard et Dumont.
- Quatrième succès pour Corinne Sempé chez les dames. Sébastien Lapouge mis hors course l’an passé a pris une juste revanche chez les espoirs. Miguel Rabouy (US Rauzan) chez les juniors et Adrien Thomas (UC Sarlat) chez les cadets complètent les podiums.

2004 Tarnos

Ounzari, Sempé et Chagnaud chez les dames à Tarnos

Le Classement : 1. Nicolas Goux (CS Casteljaloux) en 55’46", 2. Laurent Marty (VC Tarnos) à 34", 3.Lagrange (Lescar VS) à 2’15", 4. Lapeyronnie (Guidon Saint-Martinois) à 2’56", 5. Mickaël Szkolnick (AVC Libourne) à 3’21", 6. Mickaël Estève (CC Périgueux) à 4’07", 7. Stéphane Augé (Crédit Agricole) à 4’31", 8. Barbeau (VC Montois) à 5’41", 9. Cyril Bunuel (VC Montois) 5’51", 10. Bergès (AG2R) à 6’18", etc...
Espoirs : 1. Sébastien Lapouge (CC Périgueux), 2. Yannick Marié (AVC Libourne), 3. Tony Huet (La Teste).
Juniors : 1. Miguel Rabouy (US Rauzan), 2. Baptiste Lamarque (VC Tarnos), 3. Charles-Henri Lebrun (CC Périgueux).
Cadets : 1. Adrien Thomas (UC Sarlat), 2. Leconte (UC Montpon), 3. Ransinangue (Stade Montois).
Dames : 1. Corinne Sempé (Lescar VS), 2. Patricia Ounzari (CS Casteljaloux), 3. Corinne Chagnaud (VTT Evasion Pourpre).

2004 Estève

Mickaël Estève (CC Périgueux-Dordogne) n'a pu faire que 6° à Tarnos

NB : Eric Salvetat réalise le doublé en devenant une nouvelle fois champion des Pyrénées. Sébastien Bouchet (Deux-Sèvres Cyclisme) décroche le titre du Poitou-Charentes. En Limousin c’est Nicolas Brachet (CRCL) qui s’impose sur le tracé du Palais sur Vienne.
- Chez les séniors, les Périgourdins ne progressent plus. Mickaël Estève qui a laissé passer sa chance lors des éditions antérieures se classe loin pour espérer une possible conquête. Chez les espoirs, Sébastien Lapouge est enfin titré après sa déconvenue de 2003. Lebrun fait du surplace en juniors et apparition heureuse chez les cadets avec Adrien Thomas qui succède à Canler et de Jérémy Leconte son dauphin.
- Ici la suite des championnats 2006 - 2008.

123127402[1]

Quinze jours après, à Lièvin lors du Championnat de France, Maryline Salvetat était titrée
et battait la championne Laurence Le Boucher alors que Corinne Sempé se classsait 3°

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 2003-2005 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/