31 mai 2020

1996-97 CIRCUIT DE LA FRAISE EN PERIGORD - REPORTAGE

1996 LACROPTE SE COURT AVEC LES REGIONAUX & JUNIORS SUR PETIT CIRCUIT

Fraise 1996

Christophe Viboud vainqueur en maillot blanc patronné par les Ets. Casado. De gauche à droite,
Blangeois (Guidon Pellegruen), Viboud (EC Lac Vert), Valade (EC Foyenne),
Arfel (EVCC Bergerac) et Anastaze (SC Périgord).

- Relire l’article précédent du Circuit de la Fraise : cliquez ici.
14° édition (29 juillet 1996) : Le cyclisme évolue et à la place des premières catégories qui n’existent plus on invite les séries régionales qui sont en faits des coureurs de 3° et 4° catégories. La veille, on avait couru à PézulsLionel Dagot avait été vainqueur devant Nicolas Arfel (EVCC Bergerac) et Fabrice Anastaze (SC Périgord). Viboud prenant lui la 4° place. Mais comme un challenge se disputait sur les deux jours, le lendemain à Lacropte, ce Christophe Viboud de l’EC Lac Vert, sut prendre les bonnes initiatives pour l’emporter à Lacropte et du même coup, pour s’adjuger le trophée de ces deux journées. Notons qu’Eric Valade (EC Foyenne) et Jean Pineault (AC Aigurande) prenaient les deux autres places du podium. Plus loin on classe Gilles Dupré (US Rauzan), puis Lionel Dagot (SC Caudrot), Cyril Ribette (Marmande), Bruno Blangeois (Guidon Pellegruen), Jean-Claude Delage (Guidon Pellegruen), Taillandier (Stade Cadurcien) et Nicolas Arfel (EVCC Bergerac).

1997 : L’ANGLETERRE S’INVITE POUR LA DEUXIEME FOIS

15° édition (28 juillet 1997) : Cette fois le circuit de la Fraise se court un lundi, à Lacropte et sur dix-sept tours du circuit du Petit Paradis. Les régionaux sont au rendez-vous et c’est l’anglais du VS Chasseneuil Alex Gardner qui s’impose devant Christophe Napias (GC Bergerac), Eric Porte (AS.PTT Périgueux), Fabrice Anastaze (SC Périgord) et Bernard Lorenzon (ASPTT Périgueux).
NDLR : Si un de mes lecteurs a une photo de cette édition ou du coureur Gardner, bien vouloir m’en faire une copie. Merci !

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - HISTOIRE DU CIRCUIT DE LA FRAISE
© BERNARD PECCABIN
Prochain épisode : 1998 Les Anglais pour la troisième fois

Posté par Bernard PECCABIN à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


SALON DE VERGT – PALMARÈS

Salon 1991

 Notre photo avec le départ de l’édition 1991 face à l’école de Salon de Vergt

- C’est une course de campagne qui a connu une particularité, celle d’avoir de nombreux coureurs au départ, avec un circuit redoutable et presque pas de primes. La course a connu beaucoup de chances, car en ce deuxième dimanche de mai, curieusement, les coureurs n’avaient pas d’autres épreuves sur le calendrier. Et c’est ainsi qu’ils se retrouvaient tous à Salon de Vergt, aujourd’hui petit village encore traversé par les concurrents du Circuit de la Fraise.
- Circuit des fêtes très difficile avec utilisation de la départementale reliant Vergt à Lacropte, puis ascension de la côte du Perrier et passage par Fauricat, Larmandie et descente par Château-Bigou. L’arrivée se jugeait face à l’école avec le concours technique du CC Périgourdin. Eric Vouillat et Patrice Peyencet ont, on le voit réalisé un doublé sur cette épreuve presque oubliée...

Salon 91

Pascal Desmaisons (ASPTT Périgueux), classé cinquième et premier junior,
ici en compagnie de Jean-Paul Dubesset qui tenait le micro.

A droite, Roger Michel maire de la commune à cette époque.
Petit rappel, la course avait été gagnée
cette année là par Cyril Ribette (VS Cahors).

Palmarès connu de l’épreuve : 1966 deux courses organisées, Ménéchal (SA Bordeaux), Bernard Couturier (VC Ambarès), 1967 Chevalier (UC Brive), 1970 Serge Daubisse (CC Périgueux), 1973 Didier Bernardi (EC Foyenne), 1975 Claude Denis (CC Périgueux), 1977 Eric Vouillat (EC Foyenne), 1978 Eric Vouillat (EC Foyenne), 1979 Yves Berger (CC Lindois), 1982 Laurent Mazeaud (EVCC Bergerac), 1983 Laurent Combes (Stade Cadurcien), 1984 Pascal Peyramaure (UC Brive), 1985 Roger Doumenge (EC Foyenne), 1986 Alain Zampérini (CC Périgueux), 1987 Patrice Peyencet (CC Périgueux), 1988 Patrice Peyencet (CC Périgueux), 1989 Nicolas Fiacre (ASPTT Périgueux), 1990 Eric Grange (CA Créon), 1991 Cyril Ribette (VS Cahors), 1992 Wayne Peacock (CC Périgourdin).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – SALON DE VERGT © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SAINT-PRIVAT DES PRÈS - PALMARÈS

Saint-Privat 89

La fête a toujours pris le relais de la course cycliste. Saint-Privat qui comptait plus de 700 âmes, située entre Ribérac et Saint-Aulaye, ne dérogeait pas à la règle. A l’instar de Rémy Dupuy son maire, fervent musicien ici au milieu d’un groupe de la Double. Une grande amitié m’avait lié à cet homme simple, accueillant et dont le cyclisme m’avait permis de connaître...

- Quand j’évoque le nom de cette commune, je ne manque pas d’avoir une pensée émue pour ce gentil maire, Rémy Dupuy qui savait si bien nous recevoir (notre photo). Saint-Privat nous a reçus bien souvent pour des épreuves de classement qui ouvraient la saison, avec une petite prolongation autour d’une table dans la salle des fêtes. C’était le rituel... Plusieurs clubs sont venus organiser le Prix des fêtes disputé le jour de Pâques, soit avec le Saint-Aulaye VC, l’EC Ribérac, le CC Montpon et même le RC Mussidan.

1990 Saint-Privat (1° N

Départ d'une course interclubs à Saint-Privat en 1990

Palmarès connu de l’épreuve : 1949 : Jacques Vivier (VC Nontron), 1950 Hallament (UCAP Angoulême), 1951 Claude Mousseau (VC Nontron), 1953 Jean Tournessi (VC Chalais), 1954 Henri Losmède CA Ribérac),  1955 Roland Castaing (CAM Bordeaux), 1962 Francis Degeix (Saint-Aulaye VC), 1976 Marc Dutreuilh (UC Montpon), 1977 Jean-Jacques Szkolnick (AS Saint-Médard), 1978 Claude Barbot (VC Charron), 1979 Patrick Villemiane (UC Bazas), 1980 et 1981 Victor Melckior (RC Mussidan), 1982 Frédéric Guédon (AS Saint-Médard), 1983 Jean-Claude Bocquier (CA Ribérac), 1984 Jean-Yves Béneyrol (ASPTT Périgueux), 1985 Olivier Ouvrard (UA La Rochefoucauld), 1987 Nicolas Fiacre (ASPTT Périgueux), 1988 Eric Fantino (CC Marmande), 1988 (le 5 mai championnat de Dordogne juniors) Romuald Lagorce (ASPTT Périgueux), 1989 Régis Mercadieu (CC Humois), 1992 (épreuve VTT) Eric Vouillat (Sainte-Foy), 1993 Eric Jacouty (EC Ribérac), 1994 René Bossis (VC Chasseneuil).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – ST.PRIVAT DES PRÈS © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 11:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mai 2020

MILHAC DE NONTRON - PALMARÈS

UN CIRCUIT DIFFICILE A NÉGOCIER

- Petite commune du Nontronnais située entre Thiviers et Nontron, sur les rives du Trincou et avec une population de 617 habitants. Son Prix des fêtes s’est disputé pour les fêtes de Pâques et dans les derniers temps lors du lundi férié, avec au menu une redoutable ascension, celle dite de Fousseyraud, qui faisait le ménage au sein du peloton.
- Cette épreuve a été organisée par la Pédale Thibérienne, la Pédale du Nontronnais, le Cyclo-Club Pédale Nontron et enfin par l’ASPTT Périgueux.

Milhac

De gauche à droite Fabrice Mathieu (MG), Pascal Mestadier (2°), Ludovic Grechi lauréat,
Jean-Marc Villette (3°) et Jean-Louis Mourtier (premier des 3)
- saison 1993

Palmarès connu de l’épreuve : 1955 Claude Malpeyre (VC Arédien), 1958 Camille Saintonge (Pédale Nontron), 1961 Raphaël Sallat (Pédale Nontron), 1962 Gauthier (?), 1963 Raymond Hébras (UVL) course d’août, Paul Dubuisson (Pédale Nontron), Besse (P. Nontron), 1964 René Paulhiac (Pédale Nontron), 1967 Michel Dutertre (Guidon Agenais), 1975 Jean-Claude Daunat (VC Côte de Granit), 1983 Coutou (CC Faux) en cyclo-sportifs/vétérans), 1984 Jean-François Lantot (VC Cubzaguais), 1985 Jean-Jacques Szkolnik (AVC Libourne), 1986 Didier Baudet (VC Charente Océan), 1987 Jaky Jobit (EC Charente), 1988 Bruno Barde (VC Aturin), 1989 Christophe Lanxade (ASPTT Périgueux), 1990 Fabrice Mathieu (VC Neuvic), 1991 Ducan Moralee (VC Bretenoux-Biars), 1992 Didier Lezoray (SC Périgord), 1993 Ludovic Grecchi (Tarbes Cycliste), 1994 Vincent Guillout (SC Toulouse), 1995 Tim Jones (CRC Limousin), 1996 Grégory Pérez (UC Châteauroux), 1997 Aurélien Monthezin (CRC Limousin), 1998 Thierry Ferrer (UC Brive), 1999 Christophe Napias (GC Bergerac), 2000 Sébastien Raynaud (23 La Creuse), 2001 Christian Magimel (23 La Creuse), 2002 Gérald Marot (CC Marmande), 2003 Willy Perrocheau (CC Marmande), 2004 Bruno Ceyssat (CC Périgueux Dordogne), 2005 Damien Guérineau (EC Ribérac), 2006 Noël Gagnant (UC Felletin)

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – MILHAC DE NONTRON © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 11:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

1999 : 13° TOUR DE LA DORDOGNE

TD 1999

Igor Pavlov vainqueur du 13° Tour de la Dordogne.

Ici lien du Tour Dordogne 1998

- Tour Dordogne dominé par Igor Pavlov qui a trente ans, soit quatre ans après son succès à la Ronde de l’Isard d’Argent, s’impose dans cette Dordogne. Avec ses équipiers d’Albi, il a su contrôler la course après une première étape où il s’était échappé avec Bellicaud. Au cours des autres étapes, Pavlov ne cèdera du temps seulement qu’au cours du contre la montre où le Normand Canevet lui reprendra quelques petites secondes.
Le classement général : 1. Pavlov (Albi VS) les 580 kms en 14h13’22s, 2. Canevet (Divpa) à 51s, 3. Bos (France amateurs) à 2’42s, 4. Bordes (AC Châtellerault) à 3’00s, 5. Lagière (Aquitaine) à 3’29s, 6. Sassone (Bat. Joinville) à 4’05s, 7. Supiot (Poitou Charentes) à 4’29s, 8. Martin (Joinville) à 4’35s, 9. Laplasse (Belgique) à 5’34s, 10. Socquin (France amateurs) à 5’45s, etc...

1999 TD Pavlov

Pavlov qui a dominé ce Tour de la tête et des épaules

 - Castelnaud La Chapelle/Bassillac le 8 juillet : Castelnaud, Beynac, Saint-Cyprien, Campagne, Les Eyzies, Tursac, Thonac, Montignac, La Bachellerie, Saint-Rabier, Saint-Agnan, Hautefort, Saint-Agnan, Cherveix-Cubas, Excideuil, Saint-Pantaly, Coulaures, Tourtoirac, Sainte-Eulalie d’Ans, La Forge d’Ans, Cubjac, Le Change, Bassillac (soit 145 kms en ligne).
- Ménesplet/Thiviersle 9 juillet : Ménesplet,
Saint-Martin de Gurçon, Saint-Rémy, Saint-Méard de Gurçon, Le Fleix, La Force, Ginestet, Béleymas, Villamblard, Jaures, Grignols, Bruc, Neuvic, Saint-Astier, Chancelade, Périgueux, Agonac, Saint-Front d’Alemps, Saint-Pierre de Côle, Saint-Jean de Côle, Saint-Martin de Fressengeas, Saint-Jean de Côle, Thiviers (soit 162 kms en ligne).
- Saint-Astier/Mensignac le 10 juillet : Saint-Astier,
Neuvic Gare, Saint-Germain du Salembre, Chantérac, L’Hôpital Segonzac, Tocane, Mensignac, Lisle, Tocane, Mensignac, Lisle, Tocane, Mensignac (soit 80 kms en ligne).
- Thiviers/Thiviers le 10 juillet : Thiviers,
Saint-Martin de Fressengeas,Saint-Romain Saint-Clément, Thiviers (soit 18,6 kms contre la montre individuel).
- Saint-Jory de Chalais/Périgueux le 11 juillet : Saint-Jory de Chalais,
Miallet, Milhac de Nontron, Saint-Pardoux, Champ Romain, Abjat, Piègut, Saint-Estèphe, Nontron, Saint-Martial de Valette, La Tour Blanche, Bourg des Maisons, Celles, Saint-Méard de Dronne, Saint-Sulpice de Roumagnac, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac, Saint-Martin de Ribérac (soit 160,1 kms en ligne).

1999 TD Thiviers

Protocole à Thiviers avec Pavlov déjà en jaune et Derepas (BJ) vainqueur du chrono

Castelnaud La Chapelle/Bassillac : Stéphane Bellicaud (Sélection Poitou-Charentes)
Ménesplet/Thiviers : Cyril Bos (France amateurs)
Saint-Astier/Mensignac : Stéphane Bellicaud (Poitou-Charentes)
Thiviers (contre la montre) : Didier Derepas (Bataillon de Joinville)
Saint-Jory de Chalais/Ribérac : Olivier Demeyre (VC Courtrai-Belgique)
Général : Igor Pavlov (Albi VS) notre photo ci-dessous

1999 TD Pavlov bis

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - 1999 avec le 13° TOUR DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste
Tour Dordogne de l'année 2000

Posté par Bernard PECCABIN à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


1952-53 BORDEAUX-ARCACHON - 10° partie

LA CLASSIQUE BORDEAUX-ARCACHON
la plus ancienne, la plus courte et la plus rapide du Sud Ouest
Retour sur l’histoire de cette épreuve

- Relire la publication précédente (cliquez sur ce lien)

LA   COURSE EN 1952 ET 1953
1952 : JEAN MISSEGUE LE PISTARD, RÉALISE LE DOUBLÉ

- C’est Gilbert Longau, le fils du Président de l’UC Arcachon qui prend le relais de Charles Bidon, pour commenter en cette année olympique la classique du Bassin. De nombreux coureurs venus de tous les horizons et étrangers à la Guyenne sont là. Longau fils se plaît à donner de nombreux tuyaux. Tout d’abord que dans cette course il n’y a aucune place pour l’entente ou la combine. Il ne peut être question dit-il que de valeur individuelle, car c’est le meilleur qui gagne. Et d’ajouter que quatre catégories de coureurs s’affrontent sur ce parcours plat et roulant : les routiers, les sprinters, qui eux-mêmes se divisent en deux groupes distincts : les provinciaux et les étrangers. Le sprinter poursuit t-il, y participe parce que cet effort intense mais bref, convient à son tempérament et à ses habitudes. Le routier par contre, homme de train, sait fort bien que sa catégorie a fourni le plus grand nombre de vainqueurs. Mais pour gagner, il faut mettre en œuvre toutes les qualités du champion : train, sprint, démarrages, adresse, décision, courage et énergie. Beaucoup sont partis dans cette course, auréolés de titres et de victoires, sans pour autant s’adjuger l’épreuve. D’autres par contre, parfois inconnus se sont révélés après leur victoire, pour devenir de grands coureurs. C’est pour tout cela qu’il nous sera doux de voir, dans le petit matin, sur les bords de la nationale 650, le drapeau rouge du starter s’abaisser, lançant un imposant peloton vers la solution d’une énigme sportive passionnante, qui fait de Bordeaux-Arcachon, la course la plus belle, parce que la plus dure et la plus pure.
-
Fait extrêmement rare qu’une victoire soit doublée dans un Bordeaux-Arcachon. Déjà vainqueur en 1950, Jean Missègue réalise la passe de deux, et s’il n’a pas battu le record de Ferrage, il a amélioré de 21 secondes son temps initial. Son premier succès avait été accueilli avec une certaine tiédeur par les milieux cyclistes régionaux, mais sa victoire d’aujourd’hui souligne son obstination à faire taire ses détracteurs et à démontrer son potentiel. Sa victoire fut nette, même s’il n’a battu Cruzin que d’un quart de roue, au terme d’une longue et incroyable échappée lancée dès le départ.

- Le vent venant de l’océan butait de face sur les coureurs et pourtant dès le troisième kilomètre à Gazinet, huit coureurs prennent le large : Missègue, Cruzin, Alvarez, Raynaud, Baringou, Chazaud, Pierre Rinco et Labarrière. En peu de temps le peloton de 75 coureurs fut distancé de 800 mètres et pour nous suiveurs, rien n’a été facile pour dépasser le paquet et atteindre les fugitifs. Missègue a été très ardent pour conduire la course. Tout comme Pierre Chazaud, ex-recordman de l’épreuve, parfois supérieur à Missègue et loin de rechigner à prendre les relais. Missègue a démontré son incontestable autorité lors du sprint sur le boulevard Deganne où ils n’étaient plus que cinq sur les huit à lutter de front (Missègue, Cruzin, Alvarez, Rainaud et Baringou). Fin de course splendide, le résultat resta indécis jusque sur la ligne, où le ressort du pistard se joua "in-extrémis" sur le pur routier. Belle course de Cruzin et de Chazaud, mais on se demande pourquoi et comment certains hommes avertis du peloton ont pu se faire piéger et manœuvrer de la sorte. Certains ont avancé l’argument du vent, mais celui-ci desservait les fugitifs comme les chasseurs. Or de chasseurs, nous n’en vîmes pas l’ombre d’un seul… Même pas Bougon, Viana, Bacquey, Bannes et Rigon, pourtant coureurs avertis, auxquels des circonstances ne peuvent être accordées à l’exception de André Nacq qui perça.
Le classement : 1. Jean Missègue (SA. Bordelais) les 50 kms en 1h08’58s sur cycle Verdeun, 2. Cruzin (CC. Caudéran) à un quart de roue, 3. Alvarez (Girondins de Bordeaux), 4. Rainaud (SAB), 5. Baringou (SAB), 6. Chazaud (SAB), 7. Labarrière, 8. Pierre Rinco (tous m.tps), 9. Bannes en 1h2’01s, 10. Rigon, 11. Bougon, 12. Viana, 13. Abadia, 14. Bacquey, 15. Delpon, 16. Sourié, 17. Fréchaud, 18. René Nacq, 19. le peloton de 50 coureurs dans le même temps…
Les vétérans : 1. Redoulez les 50 kms en 1h19’ sur cycle Terrot, 2. Lacambra, 3. Da Ros, 4. Bergerioux, 5. Lapébie, 6. Castets, 7. Dacharry, 8. Delor, 9. Nalin…

1953 : LOUIS RIGON DE PEU DEVANT VINCENT SOSA

rIGON

Louis Rigon vainqueur en 1953 de Bordeaux-Arcachon

- Louis Rigon, cultivateur à Saint-Pardoux près de Miramont de Guyenne confirme ses deux derniers succès et les dix-sept obtenus l’an passé en remportant cette édition. Le boulet de canon du Lot-et-Garonne a battu un homme plus pur sprinter peut-être, Sosa, qui toucha pourtant aux honneurs ces jours-ci en triomphant à Bayonne.
- Pas de vent, pas de record, mais un 43,300 km/h de moyenne qui amena six hommes à la banderole. Dès le départ Jean Labarrière avait résolument attaqué, rejoint par le rusé Cruzin et le séduisant Arcachonnais Sabathier. Passé Marcheprime, la ronde des pédales s’accélérait et une vingtaine de coureurs se détachaient de quelques 200 mètres, pour être repris avant Facture. Neuf coureurs s’évadaient définitivement avec Rigon, Sosa, Sabathier, Alvarez, Daspas, Abadia, Rodriguez, Marcel Cosse et Govaert, soit une belle brochette de champions. Sentant le danger, Domagé, Labarrière, Beauvieux, Nacq et Redoulez réagissaient mais la course était jouée. L’échappée ira au bout, perdant Rodriguez épuisé, puis Marcel Cosse subissant une crevaison et Govaert victime d’un saut de chaîne. Alors que six hommes se disputaient la victoire, c’est un peloton compact qui se présentera avec un sprint enlevé par le Montois Domagé. Rush splendide issu d’un duel magnifique, poursuivi sur le boulevard Deganne entre Rigon ramassé sur sa machine et Sosa droit comme un "I" sur la sienne, tel Virol autrefois… Belle arrivée de Sabathier coureur de grande classe qui aura un jour son mot à dire, mais il manquait à cette explication finale un homme, le Montois Bernard Domagé.
Le classement : 1. Louis Rigon (VC Miramont de Guyenne) les 49,250 kms en 1h07’55s sur cycle Tendil, agent Lourtes à Miramont, 2. Vincent Sosa (VC Lion), 3. Sabathier (UC Arcachon), 4. Alvarez (Girondins), 5. A. Daspas (CA. Municipal), 6. Abadia (CA Municipal), 7. Bernard Domagé (Stade Montois), 8.Redoulez (CA Municipal), 9. Alain Maire CCA), 10. René Polad (VC Lion), 11. le peloton des ex-aequo...
Les Vétérans : 1. Pruney en 1h18’ sur cycle Pruney, 2. Raymond Lapébie, 3. Ginestou, 4. Delort, 5. Dachary, 6. Mothes, 7. Nalin, 8. M. Redoulez, 9. ex-aequo Lacambras, Mossié, Pauquet, Marpoué, Vallade, Demons, etc…

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - L’Histoire de la Classique BORDEAUX-ARCACHON (10)
© BERNARD PECCABIN
(à la mémoire d’Hubert Longau, de Gaston Bougon et de tous les crabes de l’UC Arcachon)
Prochaine partie : la course en 1954 et 1955

Posté par Bernard PECCABIN à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2020

SAINT MEDARD DE MUSSIDAN - SON PALMARÈS

UNE DES ÉPREUVES REINE DE DORDOGNE

- Il s’agit du Prix des fêtes qui se déroulait le premier dimanche situé après le 8 juin. L’épreuve s’est courue toujours sur un circuit plat. De ce fait, les sprinters ont été toujours à la fête, d’autant plus que la dotation des primes a été toujours généreuse.
- Pendant longtemps, ce Prix des fêtes a été une des doyennes des épreuves de notre Périgord.
- En marge de ce prix des fêtes il y a eu des petites courses avec les pass'cyclisme qui sont courues dans la zone artisanale, aux Mauries ou autour du Super U.   Bassy a été aussi une belle épreuve organisée par la Pédale Faidherbe mais n'a pu se maintenir. Toujours est-il que depuis 2017, il n'y a plus de course sur la commune

- De tous temps le RC Mussidan a été le maître de l'organisation du prix des fêtes, excepté de 2001 à 2003, où le CC Périgourdin avait pris le relais, puis le SA Mussidan. Saint-Médard détient un palmarès de champions et parmi les particularités de ce Grand Prix, n’oublions pas que de 1975 à 1977, il se déroulait en deux demi-étapes avec des vainqueurs de gros calibres (Denis, Sautier, Arnaud). Autre particularité avec l’édition 1988, qui était Critérium international des vétérans et où de nombreux belges avaient pris le départ (victoire de Blancheton).

Valades

 Voici une photo avec des baroudeurs de l’époque où l’on reconnaît de gauche à droite
Jean-Marie Valade (trois fois vainqueur),
son Frère Eric (vainqueur en 1990)
et Michel Fédrigo (père de Pierrick) lauréat en 1973.

- Il y a eu d’autres épreuves qui se sont courues à Saint-Médard. Il faut dire que cette commune occupe tout l’ouest de la ville de Mussidan. C’est ainsi qu’à "la Planche" (route de Sainte-Foy) la première épreuve d’après guerre s’est déroulée sous les auspices d’Albert Chaussade vélociste du RCM qui tenait son garage à cet endroit. Il y a eu des épreuves au Mayet, un prix des fêtes de la Mairie, une autre à Bassy et aujourd’hui sur la zone artisanale des Mauries, comme déjà souligné. De même ,la Pédale Faidherbe est venue à cinq reprises, pour organiser le Prix Georges Feytou (voir palmarès en bas de page).

Palmarès du prix des fêtes  : 1946 Georges Palus (CC Périgueux), 1947 Bohec (Pédale Faidherbe), 1948 Stéphane Zaccaron (Stade Foyen), 1949 Angel Barquéro (RC Mussidan), 1950 Claude Peyssard (CC Montpon), 1951 Raymond Chaminaud (CC Montpon), 1952 Baronnet (CC Castillon), 1953 Gino Ottogali (RC Mussidan), 1954 Albert Rotrou (RC Mussidan), 1955 Claude Peyssard (CC Montpon), 1956 Meynier (Pédale Montponnaise), 1957 Frappier (CA Ribérac), 1958 Claude Dieuaide (RC Mussidan), 1959 Henri Guionie (CC Bergerac), 1960 Rémi Rotrou (RC Mussidan), 1961 Raphaël Sallat (Pédale Nontron), 1962 Gérard Lambert (CC Bergerac), 1963 Sanchez (CC Lindois), 1964 Serge Ricci (AS Miramont), 1965 Alizié (AC Bon Encontre), 1966 Lespinasse (UC Montpon), 1967 Didier Bruletout (US Coutras), 1968 Régis Royère (CC Lindois), 1969 Philippe Decima (EC Foyenne), 1970 Maurice Deffreix (ESCA), 1971 Jean-Marc Clisson (Pons), 1972 Serge Besse (Pédale Nontron), 1973 Michel Fédrigo (Tonneins), 1974 Jean-Louis Ribérot (Tonneins), 1975 Claude Denis (CC Périgueux), 1976 Lucien Sautier (RC Mussidan), 1977 Dominique Arnaud (VC Tarnos), 1978 Jacques Martin (RC Mussidan) en CS-Vét, Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1979 non publié sur la presse, 1980 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1981 René Bajan (Guidon Agenais), 1982 Jean-Marie Valade (EC Foyenne), 1983 Didier Lubiato (AS St. Médard en Jalles), 1984 Frédéric de Santi (SA Mérignac), 1985 Michel Pitard (US Pons), 1986 Serge Cluzeau (RC Mussidan), 1987 Stéphane Combebias (UV Lectoure), 1988 Jean-Jacques Blancheton (UC Montpon), 1989 Bruno Blangeois (TS Mourens), 1990 Eric Valade (EC Foyenne), 1991 Wayne Peacock (CC Périgourdin), 1992 Maurice Loustalot (CCP Nontron), 1993 Jérôme Paul (CC Périgueux), 1994 Alain Gendreau (Guidon Pellegruen), 1995 Alain Gendreau (Guidon Pellegruen), 1996 Pascal Reutenauer (AVC Libourne), 1997 Eric Dupré (EC Foyenne), 1999 Jean-Claude Daragnès (ASPTT Périgueux), 2000 Stéphane Lavignac (GC Bergerac), 2001 Eric Dupré (VC Bernos Beaulac), 2002 Stéphane Lavignac (GC Bergerac), 2003 David Fillon (CC Périgueux).

1998 Saint-Médard de Mussidan CC

Cyclo-cross de Saint-Médard de Mussidan, édition 1998

Feytou

Palmarès des prix sur la ZA et autour du Super U : 2009 Loïc Chatenet (VC Sainte-Livrade) minimes, Jean-Paul Ounzari (CS Casteljaloux) pass’cyclisme, Clément Barbeau (UC Gradignan) minimes, Geoffroy Millour (Pôle France Talence) cadets, 2010 Julien Courbalay (Saint-Astier), Sébastien Aubour (VC Arédien), 2011 Dorian Lebeau (Peyrehorade SC), Emmanuel Duniaud (VC Montendre), Cyril Fontayne (SA Mussidan), 2012 Nicolas Sarrazin (VC Périssac), Jean-Yves Béneyrol (Saint-Astier), 2013 Florent Loizillon (Poitou-Charentes), Ludovic Guionie (SA Mussidan), 2014 Eric Santaliestra (UC Haillan-St.Médard), Guillaume Eynard (AC Orsay), 2015 Olivier Chalard (AC Chalus), 2016 Thierry Gallégo (Non licencié), 2017 Julien Sybiac (Pédale Jonzac), Clément Dupin (Non licencié).
Palmarès Prix de Bassy : 1994 Florent Béchade (SC Libourne), 1995 Thierry Bernagaud (Asptt Périgueux), 1996 David Gendrineau (AS Verriers), 1997 Arnaud Labbe (Pédale Faidherbe), 1998 Anthony Gomez (CC Caudéran), 1999 Philippe Candau (CC Périgueux), 2000 Aurélien Bonneteau (AS.Libourne), 2001 Nicolas Fournier (CAM Bordeaux), 2002 Julien Sorel (EC Quevilly), 2003 Jérôme Vignolles (US Talence), 2004 José Luis Lopez (CSM Epinay), 2005 Bernard Lafitte (Roue Cadaujac), 2006 Nicolas Malfatti (UC Villeneuve-Fumel), 2008 Pierre Painaud (G. Saint-Martinois).
Palmarès Prix Georges Feytou (Cyclo-Cross) : 1996 Laurent Dumont (SC Libourne), 1997 Dominique Eyquard (SC libourne), 1998 Régis Duros (Tarbes Cyclisme Bigorre), 1999 Arnaud Labbe (Tarbes Cyclisme Bigorre), 2000 Loïc Herbreteau (23 la Creuse). Notre photo en médaillon : Georges Feytou

Saint-Médard de Mussidan 90

Passage des coureurs lors de l'édition 1990 à Saint-Médard

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - ST.MÉDARD DE MUSSIDAN © BERNARD PECCABIN
Réédition d’articles parus sur le blog la Dordogne Cycliste

Posté par Bernard PECCABIN à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SAVIGNAC LES ÉGLISES, SON ANCIEN CANTON, SES COURSES CYCLISTES

PORTAIL DES ÉPREUVES ET PALMARÈS CONNU

parcours

Passage du peloton sur les hauteurs du col de Lagrange près de Savignac

- Vous trouverez ci-dessous, la liste des communes de l’ancien canton de Savignac les Eglises avec pour chacune d’elles photo (s) et palmarès connu. A noter que sur ce canton, toutes les communes ont mis sur pied une épreuve cycliste à l’exception de celle d’Antonne et Trigonant, Mayac, Saint-Vincent sur l’Isle et Saint-Pantaly d’Ans qui détient un col celui de Lagrange (ici photo sur le lien).

col lagrange

Le col de Lagrange escaladé lors du Tour des Communautés

- Savignac les Églises.
- Négrondes.
- Ligueux.
- Sorges.
- Cornille.
- Sarliac sur l’Isle.
- Escoire.
- Le Change.
- Cubjac.
- Coulaures.

Cadaujac

Le protocole final de cette épreuve sur le canton de Savignac en 2006 (Tour de Communauté)

VELO DORDOGNE - PORTAIL DES COURSES DU CANTON DE SAVIGNAC
© BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne

Posté par Bernard PECCABIN à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2020

1996 ELISABETH CHEVANNE BRUNEL - SA 8° SAISON (9° partie)

HISTOIRE D’UNE SPORTIVE AU PAYS DE L’HOMME

1996 PODIUM AU CHAMPIONNAT D’EUROPE ESPOIRS ET UN BEAU GIRO

- Pour revoir la saison 1995 (cliquez ici).

1996 Team 96

Club : Team Cycliste Féminin Périgord Boulazac

Rappel de sa saison

- A 21 ans le rythme des performances de notre Zabou prend une stature internationale avec de nombreuses sélections au sein de l’équipe de France, mais aussi avec un palmarès qui prend de l’ampleur. Dorénavant Zabou devient une sportive de plus en plus respectée et si les sélections sont là, au plus haut niveau, il y a bien évidemment des raisons évidentes pour que la direction technique nationale de la FFC s’attache des services de notre championne. Cette saison 1996 a constitué une saison exceptionnelle faite de victoires, de bonheur mais aussi de souffrances. Et c’est justement dans la souffrance que l’on a pu mesurer le courage exceptionnel de notre petite Elisabeth. Courir six étapes dans le Tour de France féminin et monter le Tourmalet avec une fracture du bassin démontrent la volonté, le courage pour repousser la limite de la douleur. Oui Zabou n’est pas une coureure d’opérette, c’est une championne, une vraie, qui n’a qu’un objectif : courir pour gagner. Son succès d’étape en Toscane, puis en Suisse, ses succès dans des épreuves nationales, sa troisième place au Mondial constituent déjà des gages qui démontrent bien que Zabou c’est plus que du sérieux, c’est du solide et comme sa carrière dans les rangs espoirs ne sont pas terminés, on se permet de rêver !

Ce qui s’est passé en 1996 en Dordogne

- C’est une année olympique, mais il ne s’est rien passé en Dordogne, si ce n’est l’exceptionnalité des performances obtenues par Elisabeth Chevanne-Brunel. A vrai dire Zabou est l’arbre qui cache la forêt, une forêt où il subsiste neuf coureurs en série nationale, mais neuf coureurs qui ne réalisent pas de grandes performances. En faits la Dordogne comprend 24 clubs, 640 licenciés et réalise 169 épreuves au cours de cette saison.
- L’ASPTT cherche à s’offrir quelques structures et évolue en 3° Division nationale avec dans ses rangs Thierry Bernagaud, Samuel Duval, Stéphane Eyquard, Stéphane Lavignac, Pascal Le Pemp, Bernard Lorenzon, Laurent Olivier et Didier Virvaleix. Cette Asptt qui il faut le souligner organise un beau Tour de Dordogne avec un brillant lauréat en la personne de Frédéric Delalande (UC Nantes).
- Du côté des formations, on note l’arrivée du Guidon Club Bergeracois, alors que le Boulazac AC devient CA Périgueux.
- Les champions départementaux s’appelaient Julien Courbalay (JS Astérienne) en minimes, Ludovic Guionie (JS Astérienne) en cadets, Florent Delmond (ASPTT Périgueux) en juniors, Philippe Candau (Pédale Faidherbe) en vétérans et Sébastien Arretche (Cyclisme 24) en séniors. Comble de coincidence, ce dernier réside comme Zabou à Chalagnac...
- Il y a des exceptions dans ce climat de morosité ambiant avec le titre de Champion d’Aquitaine de Mickaël Estève (Pédale Faidherbe) en cyclo-cross catégorie juniors, celui de Rémy Dutreuilh (UC Montpon) pour les écoles en catégorie pupilles, celui d’Anthony Estay (VC Monpazier) en VTT espoirs, de Magalie Vantomme (VC Monpazier) en VTT dames séniors. Mais c’est bien notre Zabou qui dans son rôle de chef de file amène de nouveaux talents dans son club. C’est ainsi que dans le Team Cycliste Féminin on trouve trois championnes d’Aquitaine avec Rébecca Ménart chez les cadettes, Carine Peter chez les juniors et Magalie Eugène au sein de l’école.
- On termine au niveau supérieur avec Guillaume Carreau qui termine 4° du Championnat de France et Mickaël Estève classé 9°. Carreau ira au Mondial, mais terminera très loin... Et on termine avec Carine Peter qui n’oublions pas apportera une médaille de bronze des championnats de France juniors route.
- 1996 s’achève avec les assemblées. Une minute de silence est observée en la mémoire de Marcel Counord décédé. Côté élections Jean Pitallier est réélu d’une voix en Aquitaine alors que chez nous en Dordogne, personne ne veut assurer la relève. Il faudra organiser une nouvelle assemblée extraordinaire, faire un nouveau appel à candidatures pour trouver un bureau. Annie Jouault prend ainsi la suite d’Alain Lavignac avec Christine Bercouzareau au secrétariat et Lucette Beaupuy à la Trésorerie.

1996

Sur un podium à Beaussac (24) lors du championnat régional espoirs hommes

 - LES BOUQUETS DE LA SAISON (source : Michel Lerouge)

Huit victoires

Victoires : 1° La Londe des Maures (83) 22/02.
Classement : 1. Elisabeth Chevanne Brunel les 45 km en 1h19’ (moyenne 34,177 km/h, 2. Françoise Béranger à 40s, 3. Céline Porre, 4. Karine Dalmais, 5. Emmanuelle Farcy, 6. Katia Courtoison, 7. Véronique de Lorenzi, 8. Fany Lecourtois, 9. Cathy Moncassin, 10. Barbara Aulnette, etc...
- 1° Circuit du Loiret (45) du 30 au 31/03/96.
Classement : 1. Elisabeth Chevanne Brunel, 2. Carine Peter, 3. Patricia Ounzari, 4. Isabelle Kerthamon, 5. Corinne Sempé, 6. Sabien Gentieu, 7. Claire Poncelet, 8. Françoise Anciau, 9. Aurélie Béguin, 10. Isabelle Nicoloso
- 3° de la première étape à Tigy
- 3° de la deuxième étape à Escrenne
- 11° de la troisième étape à Châteauneuf sur Loire
- 1° Ladaux (33) Championnat d’Aquitaine le 02/06
Classement : 1. Elisabeth Chevanne Brunel, 2. Chantal Gorostégui, 3. Patricia Ounzari, 4. Laurence Restoin, 5. Valérie Ourthiague, etc...
- 2° Granit de la Balme à Saint-Salvy (81) (1° Fany Lecourtois) 13/04
- 2° Flèche Gasconne à Pavie (32) (1° Cathy Moncassin) 14/04
- 3° Mont-Pujols (47) 1° Ragnhild Kostöl (Norvège), 2. Jeannie Longo, 08/04
 3° EMAKUMEEN BIRA (Espagne) - 1° par équipes 14 au 16/06
2° au classement général de la montagne)
Equipe TCF Périgord-Boulazac : Elisabeth Chevanne-Brunel, Patricia Ounzari, Valérie Ourthiague, Elisabeth Tadich, Corinne Sempé, Carine Peter.
Classement : Lenka Ilavska (Slovaquie), 2. Joane Somarriba (Espagne), 3. Elisabeth Chevanne-Brunel (TCF), 4. Diana Rast (Suisse), 5. Fatima Blasquez (Espagne), 6. Ana Burgos (Espagne), 7. Elisabeth Tadich (TCF ou Australie), etc...
- 8° Iurreta-Artea (1° étape)
- 5° à Otxandio (contre la montre)
- 14° Durango (3° étape)
- 3° Zomotza-Goiuria (4° étape)

 - 3° CHAMPIONNAT D’EUROPE ESPOIRS à l’Ile du Man (GB) 18/06
Equipe de France : Elisabeth Chevanne-Brunel,
Séverine Desbouys, Maryline Salvetat, Sophie Swaertvaeger, Laurence Restoin, Magali Le Floc’h, Sonia Huguet, Armelle Goupil.
Classement : 1. Hanka Kupfernagel (Allemagne), 2. Diana Ziliute (Lituanie), 3. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), 4. Ina-Yoko Teutenberg (Allemagne), 5. Régina Schleicher (Allemagne), 6. Suzanne Ljungskog (Suède), 7. Simona Parente (Italie), 8. Blanka Navratilova (Tchéquie), 9. Sandra Rombouts (Pays-Bas), 10. 10. Séverine Desbouys (France), etc...

- 4° Razac sur l’Isle (24) (1° Jeannie Longo) 07/04
- Présence de Jeannie Longo et de dix espagnolles de Saunier-Duval à ce critérium des amis de la Feuilleraie, avec un parcours sélectif de 9,2 kms à parcourir à neuf reprises par les 62 concurrentes. Dès le deuxième tour Jocelyne Messori-Hugi s’enfuit dans la côte longue d’un kilomètre et demi. Jeannie Longo qui n’est pas venue pour faire du tourisme part le chercher. Derrière Elisabeth Chevanne Brunel est piègée et ne semble pas dans son bon jour. Les deux grenobloises s’entendent à merveille et creusent l’écart. Bien que secoué par les Norvégiennes très en verve, par la Russe Svetlana Stépanova, par Bernadette Irastorzan Laurence Restoin et par Zabou, le peloton perd du terrain pour atteindre trois minutes au 7° tour. Longo dépose Messori-Hugi et derrière on se bat pour les places d’honneur. La Norvégienne Kostol parvient à s’extraire, protégée par Bollerud son équipière. Zabou mettra un point d’honneur à se désengluer du peloton dans la dernière ascension en contrant Irastorza et pour prendre la 4° place.
- Grand succès de cette épreuve, des signaleurs, des bénévoles, des collectivités territoriales qui avaient mandaté des élus pour honorer notre Championne du Monde. Merci aussi à Pierre Petit, directeur de la Maison de Retraite de la Feuilleraie de Razac et président du Zabou Fan’Club.

tOSCANE

 - 4° TOUR DE LA HAUTE-VIENNE (2° par équipes) 19 au 21/07
Equipe TCF Périgord-Boulazac : Elisabeth Chevanne-Brunel, Elisabeth Tadich, Patricia Ounzari, Corinne Sempé, Carine Peter.

Classement : 1. Elisabeth Tadich (TCF-Australie), 2. Jocelyne Messori-Hugi (France), 3. Sophie Swaertvaeger, 4. Elisabeth Chevanne-Brunel, 5. Maryline Salvetat, 6. Chantal Gorostégui, 7. Aurélie G’Styr, 8. Nicole Royer, 9. Laurence Restoin, 10. Sylvie Riedle, etc...
- 3° Saint-Léonard (1° étape clm par équipes)
- 5° La Jonchère-Saint-Maurice (2° étape)
- 1° La Jonchère-St. Maurice (3° étape clm)
- 1° Ambazac-Ambazac (4° étape)

 - 5° Route du Muscadet au Loraux-Bottereau (44) (1° Marion Clignet) 10/03
- 5° Prix de Triguères (45) (1° Sophie Swaertvaeger)

 - 5° GRAND PRIX DU CANTON DE ZURICH à Embach (Suisse) 10 au 14/07
3° Classement par points
Equipe TCF Périgord-Boulazac : Elisabeth Chevanne-Brunel,
Elisabeth Tadich, Patricia Ounzari, Corinne Sempé, Marie-Eve Mochel
Classement : 1. Zoulfia Zabirova (Kazakstan), 2. Hanka Kupfernagel (Allemagne), 3. Rea Vikstedt-Nyman (Finlande), 4. Marcia Eicher-Vouets (Suisse), 5. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), 6. Karen Kurreck (USA), 7. Leigh Hobson (Canada), 8. Daniela Vogel (Suisse), 9. Sandra Rombouts (Hollande) etc...
- 46° prologue clm
- 14° première étape
- 1° deuxième étape (1. Elisabeth Chevanne-Brunel, 2. Karen Kurreck (USA), 3. Zoulfia Zabirova, 4. Daniela Vogel (Suisse), 5. Leigh Hobson (Canda), etc…)
- 8° troisième étape
- 4° quatrième étape clm

 - 6° RONDE D’AQUITAINE (3° Classement par points) 23 au 24/04
Equipe TCF Périgord-Boulazac : Elisabeth Chevanne-Brunel, Patricia Ounzari, Corinne Sempé, Carine Peter, Séverine Koukidis
Classement : 1. Cathy Marsal, 2. Marion Clignet, 3. Cécile Odin, 4. Ragnhild Kostöl. (Norvège), 5. Sophie Swaertvaeger, 6. Elisabeth Chevanne Brunel, etc...
- 9° Monbazillac-Saussignac (1° étape)
- 9° Pineuilh-Sigoulès clm (2° étape)
- 1° Villeréal-Issigeac (4° étape)
Classement : 1. Elisabeth Chevanne-Brunel les 72,5 kms en 1h57’ 15s, 2. Cathy Marsal à 4s, 3. Katia Longhin (Italie) à 31s, etc...
- Sophie Swaertvaeger, la lauréate de l’an dernier et Chantal Gorostégui sont les premières attaquantes de cette dernière étape. C’est cependant Sophie Riedle qui en est la principale animatrice. Du peloron qui la rejoint à quelques kilomètres du but jaillissent Elisabeth Chevanne-Brunel et Catherine Marsal. Régionale de l’étape, la puce de Chalagnac précède devant son public l’ancienne recordwomen du monde de l’heure de deux paires de secondes, tandis que Katia Longhin (Italie) et Ragnhild Kostol (Norvège) règlent le peloton.

1996

Lors du Tour des cantons de Mareuil-Verteillac (24)

 - 8° GIRO D’ITALIA (1° Classement des jeunes) du 25/06 au 07/07
3° du classement par équipes
Equipe de France :
Cathy Marsal, Elisabeth Chevanne-Brunel, Jocelyne Messori-Hugi, Fany Lecourtois, Marie-José Chaléat, Sophie Swaertvaeger.
Classement général final :
1. Fabiana Lupérini (Italie) 2. Alessandra Cappellotto (Italie), 3. Imelda Chiappa (Italie), 4. Joane Somarriba (Espagne), 5. Barbara Heeb (Suisse), 6. Sigrid Corneo (Italie), 7. Lenka Ilavska (Slovaquie), 8. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), 9. Fatima Blasquez (Espagne), 10. Vera Hohlfeld (Allemagne), etc...
Classement des jeunes : Elisabeth Chevanne-Brunel (France),
2. Fatima Blasquez (Espagne), 3. Izaskun Bengoa (Espagne)

DATES

ETAPES

VAINQUEUR

ZABOU

25/06

1°   étape : Roma-Monterotondo 112 kms

Fabiana   Lupérini (Italie)

6°   m. tps

26/06

2°   étape : Paganico-Montorsaio 101 kms

Fabiana   Lupérini (Italie)

8°   à 39s

27/06

3°   étape : Lari-Casciana Terme 111 kms

Imelda   Chiappa (Italie)

6°   m.tps

28/06

4°   étape : Novi Ligure-Tortona 87 kms

Fabiana   Lupérini (Italie)

5°   à 12s

29/06

5° étape : Castégnato-Bonate di Sotto 99 kms

Alessandra Cappellotto (Italie)

19° à 4’46s

30/06

6° étape : Bareggio-Milano clm 24,3 kms

Imelda Chiappa (Italie)

14° à 2’17s

01/07

7° étape : a) Fiera di Primiero-San Martino 44 kms

Fabiana   Lupérini (Italie)

4° à 2’29s

01/07

7°   étape : b) Fiera-Crocetta del Montello 60 kms

Diana   Ziliute (Lituanie)

Peloton   m.tps

02/07

8°   étape : Pnti-Monzamb-Noceto 123 kms

Tanja   Schmidt (Allemagne)

11°   à 16s

03/07

9°   étape : Tabiano Bagni-Pavullo 120 kms

Fabiana   Luperini (Italie)

5°   à 1’10s

04/07

10°   étape : San Marcello Pistoise-Borgo 82 kms

Imelda   Chiappa (Italie)

4°   m.tps

05/07

11°   étape : Segromigno-Perignano 121 kms

Tea   Vikstedt-Nyman (Finlande)

18°   à 2’05s

06/07

12°   étape : Fomacette-Firenza 92 kms

Tanja   Schmidt (Allemagne)

10°   m.tps

CLASSEMENT   GENERAL FINAL

Fabiana   Lupérini (Italie)

8°   à 9’06s

1996

 En compagnie de Brunello Fanini, directeur de
l’épreuve au Tour de Toscane

- 9° TOUR DE TOSCANE (1° Classement des jeunes) du 17 au 20/10
Equipe VC Wingersheim-France : Evi Gensheimer, Elisabeth Chevanne-Brunel, Sylvie Riedle, Marie-Eve Mochel, Estelle Lehmann
Classement général final : 1. Barbara Heeb (Suisse), 2. Diana Rast (Suisse), 3. Laura Charameda (USA), 4. Simona Parente (Italie), 5. Ragnhild Kostöl (Norvège), 6. Sigrid Corneo (Italie), 7. Lenka Ilavska (Slovaquie), 8. Monica Bandini (Italie), 9. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), 10. Daniela Veronesi (Saint-Marin), etc...
Classement des jeunes : 1. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), 2. Evi Gensheimer (France), 3. Estelle Lehmann (France).
- 20° prologue clm à Campi Bisenzio
- 21° de la première étape
- 6° à Camigliano (2° étape)
- 1° de la 3° étape (Altopascio-Segromigno in Piano
Classement de l’étape :
1. Elisabeth Chevanne-Brunel (France) les 102 kms en 2h41’13s, 2. Tanja Schmidt (Allemagne), 3. Katia Longhin (Italie,) etc...

1996

Victorieuse de la 3° étape du Tour de Toscane

Elisabeth victorieuse en Toscane : La quatrième et dernière étape est disputée sur 102 kms. Après les 50 premiers kilomètres menés tambour battant, Elisabeth contre une tentative de la Suissesse Daniela Vogel. Cette attaque projeta à l’avant une échappée royale : avec Elisabeth figurent Barbara Heeb, championne du monde et leader de l’épreuve, Laura Charaleda, Tanja Schmidt, Lenka Ilavska, Simona Parente et Sigrid Corneo. Ces sept filles se relayant parfaitement, l’écart avec le peloton passe à 40 secondes en cinq kilomètres. C’est alors qu’Elisabeth sort seule de ce groupe, rejointe un peu plus loin par Sigrid Corneo.
Les deux fugitives, coordonnat parfaitement leurs efforts, vont résister au retour de leurs poursuivantes. A dix kilomètres de l’arrivée, leur avance est de 45 secondes sur le premier peloton. Redoutant d’être battue au sprint par la rapide Sigrid Corneo, Zabou jette toutes ses forces dans une violente attaque à 5 kms de l’arrivée. L’Italienne est lâchée.
Cette splendide victoire efface sa dépception après son abandon au Tour Féminin et sa modeste 21° place au Mondial de Lugano. Malgré un gros travail qu’elle s’était imposée à Crans-Montana en vue de ces Championnats, Zabou n’avait pas encore retrouvé le rythme des grandes compétitions.
Après avoir ouvert le bal par une victoire le 22 février à La Londe des Maures, la Championne d’Aquitaine terminait donc sa saison 96 par une victoire internationale.

 - 12° TOUR DE L’AUDE - 2° classement des jeunes et 2° par équipes du 2 au 12/05
Equipe de France : Cathy Marsal, Elisabeth Chevanne-Brunel, Marion Clignet, Sophie Swaertvaeger, Cécile Odin, Jocelyne Messori-Hugi
Classement : 1. Aleksandra Koliaseva (Russie), 2. Svetlana Boubnenkova (Russie), 3. Cathy Marsal (France), 4. Linda Jackson (Canada), 5. Edita Pucinskaite (Lituanie), 6. Rasa Polikeviciute (Lituanie), 7. Heidi Van de Vijver (Belge), 8. Lenka Ilavska (Slovaquie), 9. Marion Clignet (France), 10. Kathryn Watt (Australie), 11. Natalia Bubentschikova (Ukraine), 12. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), etc...
Classement des jeunes : 1. Edita Pucinskaite (Lituanie), 2. Elisabeth Chevanne-Brunel, 3. Izaskun Bengoa (Espagne), etc...

12° TOUR DE HAUTE-GARONNE du 18 au 19/05
Equipe TCF Périgord-Boulazac : Elisabeth Chevanne-Brunel, Patricia Ounzari, Corinne Sempé, Myriam Moreau
Classement : 1. Cécile Odin, 2. Sophie Swaertvaeger, 3. Jeannie Longo, 4. Sylvie Riedle, 5. Cathy Marsal, 6. Tamara Poliakova, 7. Maryline Salvetat, 8. Fany Lecourtois, 9. Chantal Gorostégui, 10. Isabelle Carro, 11. Laurence Restoin, 12. Elisabeth Chevanne-Brunel, etc...
- 8° à Roquettes (1° étape)
- 4° à Lamothe sur Léze (3° étape)

 13° CHAMPIONNAT DE FRANCE à Castres (81) le 22 juin
Classement : 1. Cathy Marsal, 2. Jeannie Longo, 3. Jocelyne Messori-Hugi, 4. Chantal Gorostégui, 5. Magali Le Floc’h, 6. Françoise Bérenger, 7. Isabelle Nicoloso, 8. Cécile Odin, 9. Isabelle Carro, 10. Sylvie Riedle, 11. Fany Lecourtois, 12. Elisabeth Chevanne-Brunel, etc...

fanini bis

 Comme le démontre ce document, Zabou évolue désormais dans la cour des grandes

- 12° AU GRAND PRIX DES NATIONS au Lac de Madine (55) le 21/09
- 13° GP JARDILLIER à Douchy (45) 1° Cathy Marsal

 16° MASTERS FEMININS à Avize (51) du 07 au 08/09
Equipe de France A :
Cathy Marsal, Sophie Swaertvaeger, Chantal Gorostégui, Marie-José Chaléat, Sylvie Riedle
Equipe de France B : Elisabeth Chevanne-Brunel,
Nicole Royer, Maryline Salvetat, Delphine Bézille, Laurence Restoin, Isabelle Carro
Classement : 1
. Jolenta Polikeviciute (Lituanie), 2. Valérie Cappellotto (Italie), 3. Heidi Van de Vijver (Belgique), 4. Fabiana Luperini (Italie), 5. Hanka Kupfernagel (Allemagne), 6. Alessandra Cappellatto (Italie), 7. Natalia Bubentschikova (Ukraine), 8. Svetlana Bubnenkova (Russie), 9. Lenka Ilavska (Slovaquie), 10. Cathy Marsal (France), 11. Yvonne Brunen (Pays-Bas), 12. Barbara Heeb (Suisse), 13. Teodora Ruano-Sanchon (Espagne), 14. Marcia Eicher-Vouets (Suisse), 15. Roberta Bonanomi (Italie), 16. Elisabeth Chevanne-Brunel (France B), etc...

17° Route de la Brioche Vendéenne à Clisson (44) le 09/03 (1° Marion Clignet)

 17° L’ETOILE VOSGIENNE du 26 au 28/04
2° du classement espoirs - 2° par équipes

Equipe de France : Cathy Marsal, Elisabeth Chevanne-Brunel, Fany Lecourtois, Laurence Restoin, Marie-José Chaléat, Jocelyne Messori-Hugi
Classement : 1. Guinara Fatkulina (Russie), 2. Jeannie Longo (France), 3. Svetlana Samokhvalova (Russie), 4. Cathy Marsal (France), 5. Yvonne Brunen (Pays-Bas), 6. Svetlana Bubnenkova (Russie), 7. Alison Dunlap (USA), 8. Rasa Polikeviciute (Lituanie), 9. Svetlana Stepanova (Russie), 10. Jocelyne Messori-Hugi (France), 11. Charlotte White-Purdham (USA), 12. Laura Charameda (USA), 13. Liuda Triabaite (Lituanie), 14. Lenka Ilavska (Slovaquie), 15. Cindy Pieters (Belgique), 16. Deirdre Demet (USA), 17. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), etc…
- 16° Remiremont (2° étape)

- 19° à Chavelot (3° étape clm)
- 6° à Epinal (4° étape)

 21° CHAMPIONNAT DU MONDE à Lugano (Suisse) le 12/10
Equipe de France : Jeannie Longo, Cathy Marsal, Elisabeth Chevanne-Brunel, Sophie Swaertvaeger, Marie-José Chaléat, Jocelyne Messori-Hugi
Classement : 1. Barbara Heeb (Suisse), 2. Rasa Polikeviciute (Lituanie), 3. Linda Jackson (Canada), 4. Laura Charameda (USA), 5. Jolenta Polikeviciute (Lituanie), 6. Alekssandra Cappellotto (Italie), 7. Jeannie Longo (France), 8. Edita Pucinskaite (Lituanie), 9. Aleksandra Koliaseva (Russie), 10. Cathy Marsal (France), 11. Zoulfia Zabirova (Kazakstan), 12. Hanka Kupfernagel (Allemagne), 13. Sigrid Corneo (Slovénie), 14. Yvonne Schnorf (Suisse), 15. Heidi Van de Vijver (Belge), 16. Valérie Cappellotto (Italie), 17. Diana Rast (Suisse), 18. Lenka Ilavska (Slovaquie), 19. Kerstin Scheitle (Allemagne), 20. Marcia Eicher-Vouets (Suisse), 21. Elisabeth Chevanne-Brunel (France) etc...

 26° ESSOR MAYENNAIS (1° Chantal Gorostégui) le 17/03

TF

 TOUR CYCLISTE FEMININ : 1° Fabiana Luperini (Italie) du 13 au 15/08
Abandon suite fracture du bassin décelé après six jours de course.
Equipe de France :
Jeannie Longo, Jocelyne Messori-Hugi, Cathy Marsal, Sophie Schwaertvaeger, Marie-José Chaléat, Elisabeth Chevanne-Brunel

DATES

ETAPES

VAINQUEUR

ZABOU

13/08

Prologue :   Pornic clm 18,4 kms

France

1°   avec l’équipe

14/08

1°   étape : Pornic-Guérande 80 kms

Ina-Yoko   Teutenberg (All)

49°   m.tps

15/08

2° étap. : La    Roche/Yon-La Tremblade 153 km

Zoulfia   Zabirova (Kazakstan)

28°   à 2s

16/08

3°   ét. a) Chateauneuf sur Ch.-Ribérac 73 kms

Ina-Yoko   Teutenberg (All)

22°   m.tps

16/08

3°   étape b) Mussidan-Vergt clm 35,9 kms

Jeannie   Longo (France)

14°   à 4’46s

17/08

4°   étape : Loures-Col du Tourmalet 110 kms

Fabiana   Luperini (Ital.)

33°   à 17’03s

18/08

5°   étape : Saint-Orens-Carcassonne 95 kms

Al.   Cappellotto (Ita.)

22°   à 5s

19/08

6°   étape : Arles-Marseille 141 kms

Alison   Dunlap (USA)

23°   m.tps

20/08

7°   étape La Ciotat-Le Bosset   98 kms

Cathy   Marsal (France)

Non   partante

(à   l’issue de la 6° étape, Elisabeth était 29° au classement général à 19’27s de   Jeannie Longo alors leader

Abandon du Tour 96 : Le 10 août lors de la Ronde des Boulevards disputée à Périgueux en nocturne, Elisabeth fut victime d’une chute douloureuse. Souffrant au niveau du bassin, elle consulta plusieurs ostéopathes qui semblaient l’avoir soulagée. Nous étions à trois jours du départ du TourFéminin...
Sélectionnée dans l’équipe de France aux côtés de Jeannie Longo et de la Cathy Marsal Championne de France, Zabou ne pouvait plus se dérober ; on comptait sur elle en montagne, notamment dans l’ascension du Tourmalet pour se placer au général.
Mais la douleur persistait. Le deuxième secteur de la 3° étape disputé contre la montre entre Mussidan et Vergt allait pourtant rassurer Elisabeth. Classée 14° du chrono, ne concédant que 34 secondes à Cathy Marsal et 42 secondes à Fabiana Luperini, la jeune Périgourdine déclarait à l’arrivée "La douleur s’est un peu atténuée et je pense que ça ira mieux dans les étapes à venir. J’ai coincé dans le dernière côte, j’aurais dû mettre plus petit, mais j’ai quand même rattrapé deux concurrente et ça m’a encouragée."
A l’issue de cette étape, voilà donc Elisabeth installée à la 13° place du général. Le dossard 13 à la treizième place, elle sourit : "Ce 13 va peut-être me porter chance ! dit-elle...
Hélas, dans le Tourmalet, Elisabeth fut à la peine. Distancée par les favorites, elle présente son visage des mauvais jours car elle souffre visiblement des séquelles de cette maudite chute. Pourtant, elle s’accroche et termine honorablement à la 33° place de cette étape de montagne, remportée par Fabiana Luperini.
Zabou tiendra encoe deux étapes ! Mais cette douleur lancinante, devenue insupportable, l’obligea à passer une radio dès l’arrivée à Marseille, terme de la 6° étape, où elle se classait 23° dans le même temps que l’américaine Alisson Dunlap vainqueur.
La radio effectuée devait révéler une fracture du bassin ! Sur avis médical, il n’était pas question qu’elle reparte, c’est l’abandon. Que de regrets pour Zabou... Toutes ses coéquipières ont salué son immense courage.

1996

Au départ d'une course masculine en Dordogne

 7 Sélections en équipe de France : l’Etoile Vosgienne, Tour de l’Aude, Championnat d’Europe espoirs, Giro d’Italia, Tour Cycliste Féminin, Les Masters, Championnat du Monde route à Lugano
Challenges 1996
- 1° Challenge de la Dordogne

- 1° Silex de Dordogne
- 2° Challenge d’Aquitaine (1° Chantal Gorostégui)
Classement fin de saison 96
- Classement mondial : 21°
1. Jeannie Longo (France), 2. Fabiana Lupérini (Italie), 3. Alessandra Cappellotto (Italie), 4. Barbara Heeb (Suisse), 5. Zoulfia Zabirova (Kazakstan), 6. Rasa Polikeviciute (Lituanie), 7. Hanka Kupfernagel (Allemagne), 8. Marion Clignet (France), 9. Jolenta Polikeviciute (Lituanie), 10. Svetlana Bubnenkova (Russie), 11. Vera Hohlfeld (Allemagne), 12. Lenka Ilavska (Slovaquie), 13. Cathy Marsal (France), 14. Imelda Chiappa (Italie), 15.
Clara Hughes (Canada), 16. Aleksandra Koliaseva (Russie), 17. Linda Jakson (Canada), 18. Anna Wilson (Australie), 19. Laura Charameda (USA), 20. Kathryn Watt (Australie), 21. Elisabeth Chevanne-Brunel (France) etc…
- Classement national :
1. Jeannie Longo, 2. Cathy Marsal, 3. Elisabeth Chevanne-Brunel, 4. Marion Clignet, etc...
Classement mondial espoirs :
1. Fabiana Lupérini (Italie), 2. Hanka Kupfernagel (Allemagne), 3. Elisabeth Chevanne-Brunel (France), 4. Edita Pucinskaite (Lituanie), etc...
Classement national espoirs : 1° Elisabeth Chevanne-Brunel, 2. Sophie Swaertveager, etc...

Elles étaient licenciés au Team Cycliste Féminin Périgord Boulazac avec Zabou :
- Rébecca Ménart, Hélène Sarrazy, Virginie Eugène, Elisabeth Chevanne Brunel, Patricia Ounzari, Elisabeth Tadich, Carine Peter, Corinne Sempé, Séverine Koukidis, Myriam Moreau, Aurélie Dader, Magali Eugène, Julie Brunel, Pascale Porcher, Marina Desprez, Sophie Brunel, Valérie Camut, Nathalie Chabot, Ingrid Chevanne-Brunel, Béatrice Planes, Sandra Sarrazy

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - ÉLISABETH CHEVANNE BRUNEL (10)
avec la collaboration de Michel Lerouge pour le palmarès,
certaines informations et photos de notre championne
Prochain épisode : 1997 : Championne d’Europe espoirs et n° 1 mondiale des jeunes

Posté par Bernard PECCABIN à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2020

1994-95 CIRCUIT DE LA FRAISE EN PERIGORD - REPORTAGE

1994-1995 : LA   FRAISE SE COURT EN TOUTES CATEGORIES A LACROPTE

Lacropte 94

Didier Virvaleix (US Montauban) grand vainqueur en 1994

- Relire l’article précédent du Circuit de la Fraise : cliquez ici.

12° édition (1° août 1994) : Cette fois l’épreuve se positionne, ceci pour la première fois à Lacropte et à l’occasion de sa fête qui se termine un lundi. C’est aussi à compter de cette édition, que la fraise ne quittera plus ce bourg du Périgord Blanc. Et en ce lundi ce sont les toutes catégories qui envahissent le circuit du Petit Paradis avec un Didier Virvaleix ((US Montauban) impérial, qui s’impose devant Dominique Lardin (Cycle Poitevin) et Ludovic Grechi (US Montauban). Derrière ce trio on trouve du beau monde avec Alain Lagière (VC Nay), Thierry Ferrer (CA Mantes), Pascal Peyramaure (CA Mantes), Jean-François Vincent (CC Marmande), J. Lozach (VC Sainte-Livrade), F. Paumier (VC Roubaix) et Jean-Christophe Nadon (Côte de Beauté Cyclisme).

Lacropte 94

Christophe Lanxade vainqueur en 1994 à Lacropte

13° édition (31 juillet 1995) : Lacropte qui prend racine dans cette épreuve et les toutes catégories y reviennent pour la fête votive, mais en choisissant de courir le samedi à la place du lundi. Christophe Lanxade (US Montauban), Olivier Asmaker (US Montauban) et Anthony Langella (CC Marmande) constituent le tiercé qu’il fallait jouer, pour gagner... Derrière ces ténors on note quelques outsiders avec Roulant (ASPTT Tours), Lionel Chatelas (US Montauban), Pierre Pénaud (Cycle Poitevin), Cante (ASPTT Tours), Julien Fiacre (ASPTT Périgueux), Cyril Ribette (CC Marmande) et Philippe Castrezatti (VC Bruilhois), classés dans cet ordre.

Fraise 1995

Christophe Lanxade sous son maillot blanc patronné par Casado

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - HISTOIRE DU CIRCUIT DE LA FRAISE -
© BERNARD PECCABIN
Prochain épisode : 1996-1997 Lacropte se court avec régionaux & juniors en petit circuit

Posté par Bernard PECCABIN à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]