MESPOULÈDE PREMIER PÉRIGOURDIN LAURÉAT

Ici lien avec le Tour 2008.

Les étapes du Tour

- Ginestet-Bouniagues le 9 juillet : Ginestet, Prigonrieux, La Force, Bourg d’Abren, Gardonne, La Ferrière, Saint-Laurent des Vignes, Monbazillac, Colombier, Saint-Nexans, Saint-Aubin de Lanquais, Faux, Lanquais, Couze, Lalinde, Saubeboeuf, Pézuls, Paunat, Le Bugue, Campagne, Le Coux, Bigaroque, Le Buisson, Cadouin, Saint-Avit Sénieur, Beaumont, Naussanes, Issigeac, Monsaguel, Sadillac, Bouniagues, Sadillac, Bouniagues (soit 174,7 kms)

- Mensignac-Mensignac le 10 juillet : Mensignac, La Jourdonnie, près de Lalande, Dourles, Lambertie, Mensignac (soit 10,1 kms contre la montre)

- Ribérac-Ribérac le 11 juillet : Ribérac, Festalemps, Saint-Privat des Près, Saint-Aulaye, les Massias, Léparon, Eygurande et Gardedeuilh, Montpon, Saint-Laurent des Hommes, Saint-Martin l’Astier, Saint-Front de Pradoux, Mussidan, Bourganc, Issac, Neuvic, Planèze, Saint-Astier, Tamarelle, Saint-Aquilin, Chantérac, Saint-Germain du Salembre, Saint-Vincent de Connezac, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac (1er passage), Plaisance, la Garde, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac (2ème passage), Plaisance, La Garde, Saint-Martin de Ribérac, Ribérac (soit 156,3 kms)

- Douchapt-Périgueux le 12 juillet : Douchapt, Segonzac, l’Hôpital, Saint-Sulpice de Roumagnac, Saint-Pardoux de Dronne, Saint-Méard de Dronne, Tocane, Montagrier, Saint-Victor, La Rigale, Celles, Bourg des Maisons, La Tour Blanche, Léguillac de Cercles, Pontarnaud, Saint-Crépin de Richemont, La Gonterie Boulounieix, Bélaygues, Brantôme, Valeuil, Bourdeilles, Saint-Vivien, Lisle, Mensignac, La Chapelle Gonaguet, Chancelade, Périgueux arrivée au 4ème passage, (soit 151,6 kms).

td 2009

 Il aura fallu attendre jusqu’en 2009 pour voir un véritable Périgourdin remporter ce Tour de Dordogne,
à l’image de Jean Mespoulède licencié au CC Marmande

- Jean Mespoulède remporte l’un de ses plus beaux succès et dans une épreuve organisée par son club formateur. Gagner dans sa ville et devant son public laisse toujours des souvenirs et une émotion intense comme chacun peut se l’imaginer. Et cette victoire Jean Mespoulède se l’est construite jour après jour devant un public et des suiveurs heureux de voir enfin un Périgourdin finir sur la plus haute marche, sept ans après la dramatique déconvenue de Stéphane Reimher. Lors de la première étape Bergeracoise, Mespoulède n’avait perdu que cinq secondes sur le rouleur Renou (UC Nantes). Mais il avait avec lui de solides vedettes sur son porte bagage lors de cette fin d’étape à Bouniagues. Dans le chrono il est à quatre secondes d’Olejnik nouveau leader, après avoir concédé 20 secondes sur Plouhinec vainqueur à Mensignac. Le samedi Mespoulède n’avait pas les jambes avec lui. Une bien sale journée passée en Ribéracois et Plouhinec encore victorieux. Il y eu enfin le final à Périgeuux et cette ultime étape où Olejnik était toujours en jaune. Mespoulède attaqua dans la côte de Lisle après 100 kms de course. Le maillot jaune reviendra sur lui, mais notre coureur placera une deuxième attaque sur le circuit final dans les rues de Périgueux alors que le maillot jaune était en perdition. C’était gagné, même si Mahé et Luminet l’accompagneront pour le précéder sous la banderole boulevard Wilson.

Classement : 1. Jean Mespoulède (CC Marmande), 2. Couteille (UC Nantes) à 38s, 3. Martinez (Le Creusot) à 45s, 4. Charrier (Wilo Agem 72) à 46s, 5. Gredy (CC Etupes) à 50s, 6. Remherr (UC Artix) à 51s, 7. Lesage (VC Rouen) à 56s, 8. Olejnik (USSAP Barentin), 9. Naïbo (Montauban) à 1’30s, 10. Lebrun (Top 16) à 1’35s.

Ginestet/Bouniagues : Mickaël Renou (UC Nantes)
Mensignac (clm) : Samuel Plouhinec (WiloAgem 72)
Ribérac/Ribérac : Samuel Plouhinec (WiloAgem 72)
Douchapt/Périgueux : Clément Mahé (Brest Isoire Cyclisme)
Général :
Jean Mespoulède (CC Marmande)

RÉTRO VÉLO DORDOGNE – 2009 avec le 23° TOUR DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne