AU GRAND PRIX DE MOISSAC

MICHEL GONZALEZ A REMPORTÉ

UN NOUVEAU ET BRILLANT SUCCES

1957 Moissac

MOISSAC (Tarn-et-Garonne), le 08 septembre - . Contrariée à mi-course par la pluie, le Grand Prix n’en a pas moins été une entière réussite. L’élément le rendit fort pénible pour les concurrents dont le lot était très relevé. Il a exigé de ces derniers des efforts que certains ne purent accomplir jusqu’au, tel Abadie, Bianco, Rambourdin, Baldassari, Canavèze, Bertrand et quelques autres encore, contraints à l’abandon
- Par ces retraits, la course a donc été émaillée de surprises plus grosses les unes que les autres. Sincèrement, elle fut, répétons-le, très dure, et le petit Michel Gonzalez qui l’enleva, peu être considéré comme un véritable As de la route (notre photo pendant le protocole).
En voici les résultats : 1° Michel Gonzalez (V.C Hendayais), les 108 km du circuit en 2h 35mn, sur cycle Royal-Fabric-Enform, agent Garon, cours Pasteur à Bordeaux. 2 Bianchi (Monaco). 3 Sarrat (Tarbes). 4 Iacoponi (Aix-en-Provence). 5 Gandin (Girondins de Bordeaux). 6 Friou (Saintes). 7 Ruelle (Joinville). 8 Estève (Castelsarrasin). 9 Gnadi (Joinville). 10 Thomas (VC Agathois). 11 Dahorta (Cavaillon). 12 Vivensang (Hendaye). 13 José Gil (Monaco).

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - MOISSAC 1957 © PATRICK GONZALEZ
La mémoire du cyclisme en Dordogne et en Aquitaine