CHUTE LORS DU CHALLENGE NATIONAL JUNIORS

Image1

- On pourrait écrire que c’est un beau sac qu’il y a eu à Beaussac en ce 5 août 2001, avec cette arrivée catastrophique et cette chute monumentale qui fera date dans les annales du cyclisme. Car cette photo on l’a vue et revue, si bien qu’elle a même obtenu un prix en faveur du reporter qui s’est trouvé au bon moment pour effectuer ce cliché.
- Mais revenons à cette course qui était ni plus ni moins que la 4° manche du Challenge National des Juniors, organisée par le CCP Nontron, ceci dans la commune de Beaussac. Je me souviens que les coureurs avaient parcouru 108 kms en Pays Mareuillais et malgré les bosses et les accélérations, c’est un peloton compact qui se présentait. La ligne d’arrivée se situait à égale distance du bourg et de l’arrivée du Prix des fêtes, pour ce qui connaissent la région. Autrement dit environ 200 mètres après celle du Prix des fêtes. Le peloton se présenta et onze hommes parvinrent à franchir la ligne. Dans le même temps, un coureur chuta et entraîna dans sa chute tout le premier rideau du peloton, si bien que les coureurs durent poser pied à terre, la route n’étant large que de 2,50 m environ. Certains valides parvinrent à passer à pied sur les côtés, à la sauve qui peut... la ligne d’arrivée, on le voit sur la photo n’étant qu’à deux petits mètres...

Image11

Dartus à l'extrême droite, vainqueur, Marty au centre leader du challenge

- Il est évident que l’on se posa beaucoup de questions pour valider ce résultat. Mais comme les onze premiers étaient passés sans tomber, on valida ce résultat. S’il y avait eu moins de dix coureurs classés, la manche ou du moins son résultat aurait été annulé.
- Evidemment l’organisation ne fut pas mise en cause et elle ne le méritait vraiment pas. Tout avait été bien fait à Beaussac, si bien que le circuit avait été validé par Bernard Bourreau au titre de la FFC. Et à partir de ce moment là, l’organisation ne pouvait pas être incriminée, puisque la FFC n’avait rien dit sur l’itinéraire, pas plus que sur l’arrivée qui était proposée.

- Pour la petite histoire, c’est Jérôme Dartus (Picardie) qui remporta la course devant Cabréra (Languedoc-Roussillon) et Chaval (Lyonnais). Mais à l’issue de cette manche, Cédric Marty du CA Castelsarrasin se retrouvait sur la plus haute marche du podium.

VÉLO DORDOGNE – BEAUSSAC 2001 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne