La victoire de GONZALEZ

au Prix des Fêtes d’Anglet

ANGLET

A Anglet, le docteur Lacroix maire de la ville libère les 79 coureurs

- Sous le soleil printanier, le speaker Robert Bergez fait l’appel des 79 concurrents composés des plus fines pédales de la région de Guyenne. Le Docteur Lacroix, maire d’Anglet donne le départ et aussitôt le peloton multicolore s’envole à vive allure. Le premier tour est bouclé rapidement, les hommes demeurant groupés malgré une tentative d’échappée de Boucau. Au 2ème tour Vivensang Raoul, Capdepuy, Rinco, Castéra, Cosse s’évadent du peloton après les 5 Cantons. Goya à son tour se lance à la poursuite des fuyards, et les rejoint à Courbois alors que Capdepuy se laisse absorber par le peloton. Au troisième tour, Goya mène l’échappée mais derrière les petits groupes chassent énergiquement et une jonction s’effectue qui forme un troupeau de 12 coureurs parmi lesquels, Lafitte d’Anglet. Le train toujours rapide fait des victimes : Magnes, Bernet, etc … laissent partir leur camarade. Au tour suivant Jouglin, puis Broustaud tentent la belle. Le barrage bat son plein : tour à tour chacun risque sa chance. Au cinquième tour, après un regroupement général, Delort, Sabathier et Gonzalez faussent compagnie au peloton.Une chute élimine Desperiez. Le public se fait de plus en plus nombreux le long du parcours et après de multiples escarmouches, au 7éme tour, une échappée se crée et semble être la bonne. Elle est composée de Robert Vivensang, Gonzalez, Goya, les frères Delort, Raynal, et Jouglin. Aux Cinq Cantons Raoul Vivensang, Lafitte d’Anglet, Loiseau et Broustaud rattrapent les échappées. Le vainqueur se trouve-t-il parmi ces coureurs ? Il semble que oui mais derrière, on sent le danger et malgré l’allure extrême, un maillot bleu dans un sprint impressionnant sort du peloton et à la Barre, Verdeun rejoint les fuyards. Une prime de 12.000 francs annoncée pour le 8éme tour, encourage les coureurs à accélérer encore l’allure et dans un beau sprint Gonzalez se l’attribue devant Delort, Verdeun et Broustaud. Lacrouzade, Battu et Jean Vivensang chassent à leur tour, suivis à une centaine de mètres par le peloton. L’échappée échoue, et au 9éme tour, un regroupement général s’opère. Au dernier tour, plusieurs coureurs tentent de repartir mais rien ne réussit et c’est un groupe imposant qui dispute la première place. Dans un sprint éblouissant, Gonzalez impose sa pointe de vitesseet remporte cette magnifique épreuve.

Image221

RESULTATS : 1ér Michel Gonzalez les 100 kilomètres en 2h 50mn. 2 Fernand Delort. 3 Robert Verdeun. 4 Robert Gibanel. 5 Guy Planas. 6 Yves Nebut. 7 Robert Desbats. 8 Christian Castéra. 9 Pierre Broustaud. 10 Robert Vivensang. 11 Jean Caland. 12 Jacques Daraillan. 13 André Lafitte. 14 Michel Loiseau. 15 Raoul Vivensang.
- A l’issue d’un vin d’honneur présidé par le docteur Phelippot, président de l’Union Cycliste et Sportive d’Anglet, le docteur Lacroix, maire, remit au président du Vélo Club Hendayais la Coupe que ces coureurs avaient brillamment remportée. Félicitations à l’USC d’Anglet pour l’organisation de cette magnifique épreuve qui fut en tout point réussie.

RÉTRO VÉLO DORDOGNE - ANGLET 1959 © PATRICK GONZALEZ
La mémoire du cyclisme en Dordogne et en Aquitaine