20 décembre 2018

CHAMPIONNATS D'AQUITAINE DE CYCLO-CROSS (1964-1966)

LES TITRES DE 1964 à 1966

CC

1964 Pauquet

1964 le 19 janvier à Saint-Médard en Jalles (Organisation : UC Saint-Médard)
- C’est sous le couvert du Cyclo-Club de Saint-Médard en Jalles, société présidée par M. Besson et ressuscitée dans cette localité industrielle après un long sommeil, que le Championnat d’Aquitaine se dispute. Trente coureurs au départ et un circuit qui s’avèrera roulant par égard au genre de spécialité. Dès le premier tour Bernet s’en va seul. Au premier des cinq tours il a 25 secondes d’avance sur un trio composé du Montois Menaut, de Miconi (St.Médard) et Lopez (Artix).
- Ce trio cherchera à harceler l’homme de tête, mais celui-ci accélèrera pour remporter un quatrième titre les poursuivants n’ayant plus comme objectif d’accompagner le leader sur le podium.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 24 km en 1h07’22s, 2. Pierre Miconi (Saint-Médard) à 1’08s, 3. Menaut (Stade Montois).
La suite du classement : 4. André Lopez (Artix), 5. Huot (CC Périgueux), 6. Coutant (Cam Bordeaux), 7. Michel (Blanquefort), 8. Trimoulet (CC Périgueux), 9. Ferrand (Saint-Médard), 10. Pauquet (Saint-Médard) - en médaillon -  etc...
- Sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Cesson (35), Bernet, Huot, Trimoulet, Miconi et Barde. Bernet terminera 3° de ce championnat derrière Dufraisse et Gandolfo qui composeront ce podium.
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Poitou sur le circuit des Essarts.
- Bruno Drigo (VC Saint-Agne) est champion des Pyrénées.
Valentin Huot (5°) du championnat d’Aquitaine aime le cyclo-cross et en fin de carrière n’hésite pas à continuer de pratiquer. Avec lui notons la participation de Chassagne (14°) du CC Lindois.

Bruno Drigo

Bruno Drigo maintes fois titré en Comité des Pyrénées

1965 Bernet et Anirepoque

1965 le 24 janvier à Coulounieix (Organisation : CC Périgourdin).
- C’est par un temps ensoleillé que le Cyclo-Club Périgourdin a assuré ce championnat d’Aquitaine et sur un circuit à parcourir dix fois. Sur les 23 engagés 16 prendront finalement le départ (absents : Egreteau de Macau, Ferrand et Pauquet de Saint-Médard, Coutant et Chain du CAM, Pètré du CC Béarnais et Barrère de Labatut).
- Bernet confirma le pronostic et afficha une nette supériorité sur Trimoulet son second autre favori mais pris de grippe après son succès à Arcachon voilà huit jours. Au premier tour Bernet possédait déjà 1’30s d’avance sur Trimoulet. Malgré une crevaison Bernet continua d’accentuer son avance pour terminer avec plus de cinq minutes sur Trimoulet.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 24 km en 1h25’36s, 2. Trimoulet (CC. Périgueux) à 5’35s, 3. Christian Dutour (Coutras) à 6’36s.
La suite du classement : 4. Roger Darrigade (Dax), 5. Rumeau (Orthez), 6. Jean-Claude Dutour (Coutras), 7. Dubois (Mimizan), 8. Lapeyre (Mimizan), 9. Louis Dubois (Capbreton), 10. Mendribil (Navarrenx).
- Sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Charleville (08), Bernet et Dutour. (Notre photo : Pierre Bernet avec le président Anirepoque du VC Capbreton).
NB : cette année là, Jacques Currit (UV. Poitevine) est champion du Poitou sur le circuit de Thouron (87).
- Bruno Drigo (VC Saint-Agne) est champion des Pyrénées.
- Seul Claude Trimoulet a fait bonne figure dans un championnat où les Périgourdins bien que chez eux, ne se sont même pas déplacés.

 1966 le 6 février à Orthez (Organisation : UC Orthez) et Championnat de France à Labatut par (Bleuets Labatutois)
- Vingt-huit coureurs au départ, treize à l’arrivée de ce championnat couru chez Pierre Bernet. On avait évité le circuit de la Moncade pour un autre parcours où Bernet par on rythme fit lâcher l’influx persévérant compétitif. Il n’y eut pratiquement pas de compétition sur ces 23 km courus par le champion en 1h45s. Bernet effectua le tracé normalement, passant les obstacles, franchissant à vélo les parties difficiles et lorsqu’il mettait pied à terre sa foulée régulière ne donna nulle inquiétude aux observateurs qualifiés. André Lopez (photo ci-dessous) visait la deuxième place. Malgré son âge il y est parvenu donnant un bel exemple aux jeunes. Rouel, Mazet, Barrère ne furent pas doublés par le vainqueur et eurent droit aux communiqués. Derrière, Dutour, Daniel Dubois, Dupau, Costes, Conques, Rumeau, Mendibril et Louis Dubois sauvèrent l’attrait spectaculaire de la course en terminant la course.

Lopez André

Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 23 km en 1h00’45s, 2. André Lopez (CC Navarrais), 3. Jean Rouel.
La suite du classement : 4. Mazet, 5. Barrère, 6. Dutour, 7. Dubois, 8. Dupau, 9. Costes, 10. Conques, etc...
- Sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Labatut (40), Bernet, Lopez, Rouel, Mazet, Barrère, Dutour, Dubois, Dupau,
NB : cette année là, Jacques Currit (UV. Poitevine) est champion du Poitou.
- Albert Merci (VC Saint-Agne) est champion des Pyrénées.
- Aucun Périgourdin classé pour ce Championnat d’Aquitaine.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Jacques Currit (UV.Poitiers), André Dufraisse (UV.Limousine), Fernand Boisseau (UV Limousine), Marc Aubert (AS Saint-Junien), Poirier (Gémozac), Pierre Bernet (Orthez), Pierre Miconi (AS Saint-Médard), Menaut (Stade Montois), André Lopez (Artix), Valentin Huot (CC Périgueux), Coutant (Cam Bordeaux), Bruno Drigo (Saint-Agne), Marcel Gras (Saint-Juéry), Bayssière (Toulouse VC), Lagasse (Castres), Barrat (Montastruc), Cavagnac (VC Pays d’Olmes), Jean Boucau (Mimizan), Pierre Ferrand (Saint-Médard), Jacques Michel (Blanquefort), Yves Viecelli (UVL), Blondy (UVL), Henri Conques (FC Oloron), Joseph Pétré (CC Béarnais), Couderc (Saint-Agne), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Merci (Saint-Agne), Jean Roger (Saint-Agne), Christian Dutour (Coutras), Rumeau (Orthez), Jean-Claude Dutour (Coutras), Claude Trimoulet (CC Périgueux), Louis Dubois (Capbreton), Claude Castaingt (Saint-Médard), Rossignol (SA Bordelais), Pierre Lapeyre (UC Mimizan), Daniel Dubois (VC Capbreton), Claude Castaingt (Saint-Médard), Jacques Currit (UV Poitiers), Roger Darrigade (Dax), Mendibril (Navarrenx), Jean-Pierre Parenteau (Nersac), Porte (Nontron).

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross(Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
- Championnats de 1958 à 1960.
- Championnats de 1961 à 1963.
- Championnats de 1964 à 1966.
- Le Championnat de France en 1966 à Labatut

 

L’AQUITAINE REÇOIT EN 1966 LE CHAMPIONNAT DE FRANCE Ā LABATUT
TOUTE L'HISTOIRE DU CYCLO-CROSS AQUITAIN A CETTE OCCASION,
DANS LABATUT BERCEAU DE LA DISCIPLINE (lien ci-dessus)

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1964-1966 © BERNARD PECCABIN
Deuxième Championnat de France d'après guerre à Labatut (reportage en construction)
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 décembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (51° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

17 au 23 Décembre 1993

Dupouey Christophe

- Le 18 décembre, le cyclo-cross de Lurbe Saint-Christau revient au montagnard Christophe Dupouey (notre photo). Le sociétaire de Tarbes Cycliste par ailleurs nouveau Champion des Pyrénées, en grande forme a relégué à plus de la minute Jean-Paul Raymond (Pédale Faidherbe) et Dominique Eyquard (SC Caudrot) qui ont du baisser pavillon face à Dupouey pour qui ses qualités de routier ont fait la différence. Chez les juniors, succès de Dulucq (Hossegor) et de Zago (VC Oloron) pour les cadets.
- Le lendemain à Lormont, Jean-Paul Raymond reprend l’avantage après une semaine où il était au creux de la vague. Sous la pluie et le vent, le coureur de la Pédale Faidherbe prend une belle revanche sur Eyquard champion d’Aquitaine sortant, alors que Bruno Blangeois (Pellegrue) promu à la deuxième place se la faisait souffler par ce même Eyquard après un final époustouflant. Dulucq (Hossegor) confirme en juniors ses qualités dans les sous bois, tandis que Guillaume Carreau (CC Périgueux) sort le grand jeu chez les cadets en rentrant victorieux de Lormont.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Zabou et jPR

Zabou et Jean-Paul Raymond en tête des Challenges Dordogne 93

- Suite des résultats des Challenges Dordogne résumant la saison cycliste, aussi vous trouverez celui des féminines remporté par Elisabeth Chevanne-Brunel championne du monde et celui de cyclo-cross gagné par Jean-Paul Raymond tous deux licenciés à la Pédale Faidherbe.

Challenge_Dordogne_93_des_féminines_et_cyclo_cross_ (téléchargez le PDF)

VÉLO DORDOGNE - 1993/51° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2018

PERSPECTIVES ET AVENIR DE VÉLO-DORDOGNE

vélodordogne

- Bientôt dix ans que ce blog existe et j’avoue que parfois, une certaine lassitude prend place. Aussi ai-je décidé de modifier un peu les insertions de mes publications. Elles ne seront pas systématiques comme c’est le cas pour la rubrique "il y a 50 ans" et "il y a 25 ans" qui évolueront désormais sur un format réduit. Dix ans, ça commence à peser, car moi aussi, j’en ai pris un sacré coup derrière les oreilles. Comme tous les retraités, j’ai besoin de souffler. J’ai passé effectivement de longues et nombreuses heures aux archives pour vous compter le cyclisme d’antan pour lequel je n’en vois jamais le bout..., mais qui nous fait revivre une belle époque.
- Un cyclisme qui n’a rien à voir avec celui d’aujourd’hui, plus que jamais à bout de souffle. Notre discipline est tombée bien bas. Quoique l’on dise, elle se trouve au fond du gouffre avec peu de courses, peu de coureurs et un manque de motivation des nouvelles générations. Je plains sincèrement ceux qui courageusement poursuivent cette lourde tâche tout en étant heureux d’avoir connu ce que j’ai vécu. Ce lien avec le passé, permet de vous rappeler des souvenirs, de revoir des anciens, des périodes, avec des photos. Les deux blogs "la Dordogne Cycliste" et "Vélo Dordogne" constituent aujourd’hui une banque d’informations de la discipline au niveau départemental et parfois au-delà. Il suffit d’aller sur Google pour vous en rendre compte.
- Mais revenons sur mes propos et sur ma décision de lâcher pas mal de lest. Pas question d’arrêter mes blogs et de perdre cette mine d’informations, mais place à une autre façon de m’impliquer en mettant d’abord le pied sur la pédale du frein. Et puis enfin, il y a un souci d’intendance, avec du matériel qui devient très vite obsolète et pour lequel l’aide reste inexistante et toujours à la charge du retraité que je suis devenu. Soit des circonstances majeures pour calmer mes interventions sur la toile. Je vous avoue que ce n’est pas toujours agréable d’agir seul, sans aide, sans avis, avec si peu de commentaires. J’essaye de m’accrocher, mais cela devient difficile et parfois la saturation me guette.
- Pour être informé, je vous invite maintenant à vous inscrire à ma NEWSLETTER rubrique qui se trouve en haut et à gauche de ma page d’accueil. Il suffit d’insérer votre adresse mail et de cliquer sur les cases qui vous conviendront. Une façon de me suivre de plus près et de ne louper aucun de mes sujets dans le futur.

VÉLO DORDOGNE - PERSPECTIVES ET AVENIR © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 15:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 décembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (51° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

17 au 23 décembre 1968

- Couru à l’américaine, le cyclo-cross de Journiac en Dordogne a été gagné par l’équipe Graczyk-Perrotin, devant le duo Toulousain Couderc-Drigo et les Talençais Gabillet-Granger.
- Assemblée Générale du Comité de Guyenne à l’Athénée municipal de Bordeaux. Du bilan 1968 il en ressort : 114 sociétés affiliées, 2949 licenciés et 1031 épreuves. Ont été mis de l’avant nos champions régionaux avec Pierre Bernet (Orthez) cyclo-cross, Francis Dubreuil (Pédale Nontron) juniors, Christian Bordier (EC Foyenne) séniors, Patrick Duteil (CC Bordelais) cadets, André Lopez (CC Navarre) vétérans. Sur piste honneur à Alain Bruat (SAM Bordeaux) premier pas de vitesse, Michel Cruzin (Pian-Médoc) vitesse cadets, Loïc Chalmé (SAM Bx) vitesse individuelle, Claude Magni (Langon) poursuite individuelle, SAM Bordeaux vitesse des sociétés et CA Béglais poursuite des sociétés.
- Suite à cette assemblée un nouveau bureau a été élu et c’est André Chadelle qui devient le nouveau président, secondé par Hubert Longau. Vice-présidents : MM. Lagardère, Lathière, Leygues, Minvielle, Savoignac. Secrétaire général : Jack Doyen adjoint Pierre Naudy). Trésorier : Georges Bousquet (adjoint Albert Gombeau). Membres : Banos, Besson, Busquet, Cassen, Cescutti, Crassat, Deberghes, Larrède, Mothes, Sans, Servant, Tastet, Terrières.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

UCN 68

L'UCN avec Tardy qui tient la coupe et à droite le Président Petit

- L’Union Cycliste Nontronnaise a tenu son assemblée générale à Saint-Martial de Valette. Le président Petit a présenté ses coureurs dont Tardy qui a remporté en 1968 le plus grand nombre de victoires.
- Le Cyclo-Club Périgourdin a formé son bureau pour 1969 dans son local rue Berthe Bonnaventure.
- Présidents d’honneur : MM. Leygues et Peyrou
Président actif : M. le docteur Moulinier
Président délégué : Colonel Laporte
Vice-présidents : MM. Plazanet, Laval, Jacoupy et Sautier.
Secrétaires : MM. Perpignan et Dubesset
Trésorier : Gilbert Beau
Trésorier adjoint : M. Fougerollas
Membres : MM. Marache, Rebière, Mazière, Ponceau, Mérillou, Jolivet, Laval, Simon, Boissavy, Franck et Jacoupy.
 Classement cyclo-cross de Journiac (couru à l’américaine) : 1. Graczyk-Perrotin (Poitiers) les 25 km en 1h15’, 2. Couderc-Drigo (Toulouse), 3. Gabillet-Granger (Talence), 5. Campaner-Peter (Limoges), 6. de Santi-Pauquet (Talence), 7. Bayssière-Sanz (Toulouse), 8. Frigo-Fantino (Marmande), etc....

VÉLO DORDOGNE - 1968/51° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2018

11° TOUR DU PÉRIGORD (séquence rétro)

C’ÉTAIT LE 3 SEPTEMBRE 2007

DANS LA CAPITALE DU CÈPE

2007 Tour Périgord départ

Belle délégation d'Albi au départ du 11° Tour du Périgord (photo Sha)

- Le Toulousain Blel Kadri avait bien choisi son jour pour gagner puisque c’était le jour de ses 21 ans. Soixante-six coureurs au départ de cette 11° édition autour de la Bastide de Villefranche du Périgord. D’entrée Martial Roman (Sud Gascogne), Mourad Faïd (Castelsarrasin), Romain Smet et Anthony Soucaze (Albi) s’en vont. Ils seront rejoints 3 km plus loin par le Japonais Hatanaka, Druetta (Albi), Luminet (Roanne), Marié, Suhubiette, Besse (Sud Gascogne), le polonais Kaszuba (Lescar), Desriac (Revel) et Brignoli (Villeneuve). Un groupe de contre est revenu en tête au km 23 avec Soucaze, Azam et Forest (Albi), Suhubiette (Sud Gascogne), l’anglais Spragg et Brunet (Castelsarrasin), le Polonais Kwiatkowski et l’Australien Jones (Montauban), le Polonais Stepien (Charente) et Capdepuy (Marmande).

2007 Tour du Périgord, groupe échappée

Une des échappées de ce Tour du Périgord (photo Sha)

- Brunet ne pouvait suivre le rythme imposé, tout comme Soucaze et Forest. C’est alors qu’au km 68 Kadri (Albi), le Britannique Rosenbier (Saint-Etienne), Reimherr (Artix) et Kaszuba (Lescar) ont rejoint les hommes de tête. Au km 80, Barbas et Forest (Albi), Delpech (Bretagne), Prin (Saint-Etienne), Sdrigotti (Sud Chalosse), Mombaerts (Castelsarrasin) et Sévin (Limoges) renforcent ce groupe. La bonne échappée était constituée. Kadri, Delpech, Prin, Kwiatowski et Capdepuy se dégagent dans le final et une fois de plus Delpech devait se contenter de la deuxième place, laissant Kadri gagner avec autorité pour succéder à Szkolnik son équipier vainqueur la saison passée.

2007 Tour du Périgord podium

Le podium avec Blel Kadri et à ses côtés ses deux rivaux, à droite Druetta plus combatif

Le classement : 1. Blel Kadri (Albi VS), 2. Delpech Jean-Luc (Bretagne), 3. Kwiathowski (Montauban), 4. Prin (St-Etienne), 5. Capdepuy (Marmande), 6. Szkolnik (Albi), 7. Marié Y. (Sud Gascogne), 8. Luminet (Roanne), 9. Druetta (Albi), 10. Suhubiette (Sud Gascogne), etc...
- Voir l’édition 2006 du 10° Tour du Périgord.
- Ici l’édition 2008 du Tour du Périgord

VÉLO DORDOGNE - 11° TOUR DU PÉRIGORD (2007) © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/.

Posté par Bernard PECCABIN à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 décembre 2018

TOUR DU RIBÉRACOIS 2004 (séquence rétro)

LA DEUXIÈME DE LAMIRAUD DANS SON JARDIN

- Petite chambrée pour cette édition du Tour du Ribéracois pour lequel les organisateurs avaient mis les bouchées doubles en ajoutant un chrono. Sous la pluie de l’après-midi les coureurs furent éliminés au fur et à mesure des difficultés comme sur les hauteurs de Bauby, Siorac, Saint-Pardoux sans oublier la montée du lycée où dix coureurs se disputèrent le sprint remporté par Romain Com (CAM Bordeaux).

Ribéracois 2004

Petite chambrée au départ du Tour du Ribéracois

Chrono : 1. Mickaël Lamiraud (CC Marmande), 2. Séguinot (La Rochefoucauld), 3. Rémy (Marmande), 4. Lader (Cam Bordeaux), 5. Julien (Cam Bordeaux), etc…
Ligne : 1. Romain Com (Cam Bordeaux), 2. Sébastien Causse (VC Montois), 3. Laurent Milice (CA Béglais), 4. Mickaël Lamiraud (CC Marmande), 5. Florian Dubost (Brive), etc…

Ribéracois 2004 bis

Protocole où on reconnait Romain Com avec maillot encolure tricolore, Lamiraud debout à droite
 et les autres lauréats (meilleur grimpeur et meilleur sprinter)

Classement général : 1. Mickaël Lamiraud (CC Marmande), 2. Laurent Milice (CA Béglais), 3. Boterel (Bouscat), 4. Eric Jacouty (Ribérac), 5. Sébastien Causse (VC montois), 6. Arnault (Saint-Maixent), 7. Romain Com (Cam Bordeaux), 8. Florian Dubost (Brive), 9. Fournier (Cam Bordeaux), 10. Varaillon (Ribérac), etc…

Liens sur le cyclisme Ribéracois :
- Histoire du cyclisme Ribéracois (puis suivre liens en bas de page).
-
Palmarès des épreuves disputées à Ribérac.
-
11° Tour du Ribéracois.
-
15° Tour du Ribéracois.
- 6° Tour du Ribéracois (images).
-
10° Tour du Ribéracois(images).
-
27° Tour du Ribéracois (2007).

LES 34 LAURÉATS DU TOUR DU RIBÉRACOIS.

- Quatre vainqueurs sont passés pros. Seuls Stéphane Laborde et Gabriel Peyencet ont réalisé un doublé.
1981 Jean-Serge Calmette (AC Limoges BP) .
1982 Eric Vouillat (EVCC Bergerac) .
1983 Jacques Dubost(EVCC Bergerac) .
1984 Hervé Grenier (US Bouscat) arrivée à Villetoureix.
1985 Didier Virvaleix (Asptt Périgueux) .
1986 Armand de las Cuevas (CC Marmande) arrivée à Saint-Pardoux de Dronne.
1987 Gilles Chauvin (CC Marmande) arrivée à Saint-Privat des Près.
1988 Eric Raud (CCP Nontron) arrivée à Ponteyraud.
1989 Jean-François Vincent (CC Montpon) ..
1990 François Vérinaud(CS Bellac) arrivée à Montagrier.
1991 Yves Brusson(SC Périgord) arrivée à Montagrier.
1992 Jérôme Paul (CC Périgueux) arrivée à Ribérac pour toutes les éditions à compter de 92.
1993 Nicolas Fournier (CM Aubervilliers) .
1994 Mickaël Fouliard (Creps de Talence) .
1995 Claude Lévêque (AC Lubersac).
1996 Jean-Sébastien Arretche (Cyclisme 24).
1997 Pascal Le Pemp (Asptt Périgueux).
1998 Michel Labussière (CO Couronnais).
1999 Sébastien Morvan (CC Marmande).
2000 Yann Toutain (Guidon Saint-Martinois).
2001 Sylvain Minvielle (CAM Bordeaux).
2002 Serge Jardin (US Testerine).
2003 Yann Huguet (Guidon Saint-Martinois).
2004 Mickaël Lamiraud (CC Marmande).
2005 Stéphane Laborde (Guidon Saint-Martinois).
2006 Mathieu Julien (CAM Bordeaux).
2007 Jérôme Cousin (Pôle Talence).
2008 Stéphane Laborde (UC Artix).
2009 Frédéric Marion (Mérignac VC).
2010 Damien Le Boétez (US Montauban).
2011 Florian Bonhoure (SA Mussidan).
2012 Gabriel Peyencet (CC Périgueux-Dordogne).
2013 Rémy Galy (CC Marmande).
2014 Gabriel Peyencet (CC Périgueux-Dordogne) dernière édition.

VELO DORDOGNE - Tour du Ribéracois 2004 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2018

CHAMPIONNATS DE GUYENNE DE CYCLO-CROSS (1961-1963)

LES TITRES DE 1961 à 1963

CA

PREMIER CHAMPIONNAT DE FRANCE
DANS LA RÉGION EN 1962 (lire en milieu de page)

Miconi

1961 le 29 janvier à Caumont sur Garonne (Organisation : Vélo-Sport Marmandais).
- Belle après-midi ensoleillée pour ce championnat qui a enregistré 17 partants seulement. Le micro était tenu par M. Bergez de Capbreton et dès le départ Dupau (VC Hendaye) fonce et prend 31 secondes. Poursuivant son effort, son avance passe au deuxième tour à 1’20s. Au 3° tour, Lacoste, Miconi et Diégo se rapprochent du fuyard. La course se joue lors du quatrième tour où Lacoste et Miconi reviennent sur Dupau. Le reste du peloton est égrené. L’arrivée se dispute au sprint entre Miconi (notre photo en médaillon) et Lacoste. Et c’est le coureur de Bruges qui remporte son premier titre après sa troisième place conquise la saison passée.

Podium : 1. Pierre Miconi (CC. Brugeais), 2. Jean Lacoste (Bleuets Labatut), 3. Diégo (FC. Oloron).
La suite du classement : 4. Pierre Ferrand (Bruges), 5. Paul Lescouttes (VC Capbreton), 6. Guiral (Agen), etc...
Qualifiés pour le Championnat de France à Vihiers (49) : les trois premiers plus Dupau (Hendaye).
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin
- Maurice Laforest (Dupuy-Cycliste) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Robert Aubry (Lalinde) perd son titre sur le circuit de Boisseuil près de Pierre-Buffière où Dufraisse règne en maître absolu.

1962 le 21 janvier à Blaye (Organisation : Stade Blayais).....
- Le circuit de la citadelle était parfait pour les vingt-quatre coureurs qui se livrèrent à l’effort à travers les cris de la foule, plus compacte au raidillon de la tour de l’Aiguillette et à la butte glissante près de la table d’orientation. C’est d’ailleurs à cet endroit que Miconi s’est échappé d’entrée. Mais Bernet était là et n’eut aucun mal de le contrer. Lâché au 4° tour il fut doublé au 17° par ce même Bernet vainqueur avec 5’36s d’avance à l’arrivée. Lacoste et Dupau ayant eu des ennuis matériels furent contraints à abandonner. A noter la bonne tenue de Dubois, âgé à peine de 17 ans.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22 km en 1h24’30s  sur cycle Mercier, pneus Hutchinson, 2. Pierre Miconi (CC Bruges), 3. Pierre Ferrand (CC Bruges).
La suite du classement : 4. Boucau (UC Mimizan), 5. Pauquet (CC Bruges), 6. Dubois (VC Macau), 7. Conques (UC Orthez), 8. Dupau (VC Hendaye), 9. Lescoutes (Capbreton), 10 Braneyre (CAB), etc...
- Les cinq premiers sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Lurbe Saint-Christau (64).
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin.
- Maurice Ricard (Saint-Juéry) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Robert Aubry (Lalinde) termine 4° dépassé par Claude Trimoulet (3°), jeune valeur montante licencié à Montpon. A noter les bonnes places des Nontronnais Mallemanche et Paulhiac.

1963 Bernet, Currit, Ricard Dufraisse CR

De gauche à droite Bernet (Guyenne), Currit (Poitou),
Ricard (Pyrénées), Dufraisse (Limousin) titrés en 1962.

LURBE SAINT-CHRISTAU REÇOIT LE CHAMPIONNAT DE FRANCE

DUFRAISSE ENCORE ET TOUJOURS MALGRÉ BERNET

- C’est au pied de la vallée d’Aspe, en Béarn, qu’a lieu ce championnat. Les supporters de Pierre Bernet le local sont nombreux et nouent quelques espérances. Il avait plu la veille à torrent, puis le matin et c’est entre deux éclaircies de l’après-midi que le départ fut donné à 52 concurrents pour ce premier championnat de France en Guyenne.

- Sur le terrain considérablement alourdi, aux sentiers tortueux et empruntant la colline du Coumas, accident du terrain dominant le village, Dufraisse et Gandolfo tels des chamois agiles furent tout de suite en tête. Au deuxième tour, tous deux étaient détachés. Au troisième Gandolfo céda et perdait du terrain. A mi-course, derrière les deux leaders, venaient à 35 secondes Foucher (Anjou), Bernet (Guyenne), Mahé (Ile de France), puis à 50 secondes, Vattier (Ile de France) et Aubry (Limousin). Ensuite Pelchat (Normandie) à 1’05s. Sur ennuis de matériels, Bernet et Foucher rétrogradaient. Cependant Pierre Bernet et Michel Pelchat victime d’un frein défaillant, accomplissaient un beau retour pour se classer respectivement 4° et 5°. Dufraisse restait le maître et enlevait son 6° titre national devant l’Auvergnat Gandolfo et Vattier le francilien.

PREMIER CHAMPIONNAT D’AQUITAINE EN 1963

- Par suite du nouveau découpage académique, la Guyenne devient Aquitaine et hérite du département de la Dordogne.

1963 Bernet et Huot au CA

Bernet (1°) et Huot (2°) lors du protocole à Saint-Justin

1963 le 27 janvier à Saint-Justin (Organisation : UC Saint-Justin)...
- Parmi les 26 coureurs engagés au départ, on relève la présence du Périgourdin Valentin Huot. L’intérêt de la course est relancé car on se demande ce que va faire Huot reclassé indépendant face à Bernet champion en titre. D’autant plus que Huot s’est préparé pour ce championnat en effectuant plusieurs épreuves du calendrier en préliminaire.
- Mais rien n’a traîné puisque dès le départ Bernet se détache, augmente son avance au fil des tours pour gagner avec une avance de 2’30s sur Huot.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22,4 km en 1h03s sur cycle Mercier, pneus Hutchinson, 2. Valentin Huot (CC Périgueux),  3. Henri Conques (FC.Oloron).
La suite du classement : 4. Pierre Miconi (CC Bruges), 5. Jean Boucau (Mimizan), 6. Joseph Pétré (CC Béarnais), 7. Michel Dubois (Mimizan), 8. Pierre Ferrand (Bruges), 9. René Barbe (CA Béglais), 10. Daniel Dubois (Mimizan), etc...
- Sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Cesson (35), Bernet, Huot, Trimoulet, Miconi et Barde. Bernet terminera 3° de ce championnat derrière Dufraisse et Gandolfo qui composeront ce podium.
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Poitou (la Haute-Vienne étant intégrée à ce comité suite au réaménagement des académies).
- Marcel Gras (UC Albi) est champion des Pyrénées.
- Valentin Huot (2°) du championnat d’Aquitaine est le seul Périgourdin au départ à Saint-Justin. Il est vrai que le Limousin (ancien comité) était plus proche que le Sud des Landes (rattaché au nouveau comité).
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Jacques Currit (UV Poitiers), Aigret (Poitiers), Mettavent (Ucap Angoulême), Audiguet (UV Poitiers), Alquinet (UV Poitiers), Poirier (Gémozac), Pierre Miconi (CC Brugeais), Lacoste (Bleuets Labatut), Diégo (Oloron), Ferrand (Bruges), Maurice Laforest (Dupuy Cycliste), Barbaste (Toulouse Cycliste), Briscadieu (Saint-Cyprien), Macary (UA Vic), Toyrac (Saint-Cyprien), André Dufraisse (UV Limousine), Robert Aubry (CC Lindois), Yves Viecelli (UV Limousine), Tourade (Pédale Marchoise), Pierre Bernet (Orthez), Boucau (UC Mimizan), Pauquet (CC Bordelais), Maurice Ricard (Saint-Juéry), Roger Poujol (Villefranche de Rouergue), Gras (UC Albi), Poveda (Saint-Juéry), Claude Trimoulet (Périgueux), Jean Trévisiol (Bon Encontre), Valentin Buiatti (Bruges), Jean Boucau (UC Mimizan), Barthou (Oloron), Conques (Orthez), Hinard (Nay), Braneyre (Bègles), Pouyteau (Macau), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Marcel Gras (Albi), Puech (Saint-Juéry), Fernand Boisseau (Limoges), Aubert (Saint-Junien), Laroudie (Limoges), Merci (Toulouse), Barrat (CV Montastruc), Dattas (VC Valencien), Bordier (Tarbes). (la suite sur ce lien)

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
-
Championnats de 1958 à 1960.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1961-1963 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2018

1993 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (50° semaine de la saison)

IL Y A 25 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

10 au 16 Décembre 1993

1993 Rauzan podium séniors

Podium séniors du Championnat d'Aquitaine à Rauzan
De gauche à droite Raymond, Eyquard et Estève

- Le championnat d’Aquitaine de cyclo-cross qui s’est déroulé à Rauzan confirme la domination de Dominique Eyquard (SC Caudrot) sur un méritant Bernard Estève (Pédale Faidherbe) qui se paye le luxe de battre son équipier Jean-Paul Raymond qui termine lui en troisième position. Paggiolo chez les espoirs et Labbe chez les juniors confirment la main mise du SC Caudrot. Chez les cadets le titre est devenu la propriété de Mickaël Estève (Pédale Faidherbe).
- En Poitou-Charentes le titre de champion régional revient à Jean-Yves Potet (CA Civray) qui fait mieux qu’Aigret (UV Poitiers) deuxième à quarante cinq secondes et Turpaud troisième sous les couleurs de la Pédale Saint-Florentaise. Bordes (UC Niort), Gaborit (VC Thouars) et Bastière (Naintré) remportent respectivement le titre espoirs, juniors et cadets.
- A Châteauneuf, les championnats du Limousin se sont déroulés sans surprise puisque Christophe Deluche (UV Limousine) enlève son sixième titre. Roulier (Saint-Denis US), Chareix (UC Condat) et Barbarouat (St. Denis) sont respectivement lauréats en espoirs, juniors et cadets.

1993 Rauzan podium espoirs

Podium des espoirs avec de gauche à droite Villeneuve (UC Gujan)
Paggiolo (SC Caudrot) et Feytou (Pédale Faidherbe)

Rauzan 93

Les champions d'Aquitaine avec de gauche à droite Paggiolo (espoirs), Eyquard (Séniors)
Labbe (juniors) tous du SC Caudrot et Mickaël Estève (Cadet) de la Pédale Faidherbe

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

UCM

Assemblée Générale de l'UC Montpon

- Assemblée générale de l’Union Cycliste Montponnaise sous la présidence de M. Cabanat qui a ouvert la séance en remerciant les personnalités présentes. Le club fort d’une trentaine de licenciés a organisé huit épreuves. Le club a remporté deux titres de champion de Dordogne avec Jean-Jacques Blancheton en vétérans et son fils Samuel en cadets. L’an prochain le club comptera sur 18 licenciés coureurs plus une féminine. Suite à l’élection, le nouveau bureau est le suivant :
Présidents d’honneur : MM. Fauret, Grégoire, Mme Rastouil et Astier,
Président : M. René Cabanat
Vice-Président : Marc Dutreuil, Francis Gras, Alain Grindefer
Secrétaire : Madeleine Broman – adjoint : Agnès Bichot et Bernard Bonin
Trésorier : ylvie Dutreuil – adjoint : Caelen
Membres : Eric Aubert, Francis Brunet, Isabelle Brunet, Gilbert Gaume, Michel Gimeaux, Martins, Michel Lafagne, Jacques Rebeyrey, Raymond Valèze, Patrick Elmansoury, Jean-Jacques Blancheton.

VÉLO DORDOGNE - 1993/50° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2018

1968 - LE CYCLISME, SON ACTUALITE (50° semaine de la saison)

IL Y A 50 ANS DANS LE GRAND SUD-OUEST

10 au 16 décembre 1968

- Le CRC Limousin a tenu son assemblée générale qui en fait le premier club de la région. Le nombre de licenciés est en augmentation constante : 144 en 1964, 183 en 1966, 207 en 1968, chiffre record. A ces chiffres s’ajoutent ceux des 122 victoires et des épreuves mises sur pied. D’ores et déjà le futur Tour du Limousin sera couru du 29 avril au 1° mai. Seule ombre au tableau, le départ éventuel de Jean-Pierre Guitard à Puteaux, mais si ça ne marche pas, le président Perrier nous assure de son retour en 1970.
- L’AS Libourne a tenu son assemblée générale et Michel de Wilde a été reconduit à la tête du club. Il sera secondé à la vice-présidence par MM. Beguin, Garcia, Gabana, Louit et Maury. Max Servant reste secrétaire et M. Ballot trésorier. Et dans ce bureau ajoutons la longue liste des membres dont MM. Bannes, Chadufaud, Constantin, Delord, Duresse, Combeau, Iruela, Jean Francis, Periou, Petit, Pichardie, Rereau, Grollière, Hébert, Sang, Marcel Seguin, Sellem, Teyletche, Barbazange, Teycheney, Tissier, Lefois, Ardeven.

LES BRÈVES DU PÉRIGORD

Boyer et Gauthier

Jean-Paul Boyer et Jean-Louis Gauthier le deux espoirs du CC Belvésois

Banquet du Cyclo-Club de Belvès : Un vin d’honneur a été offert dans la grande salle de la mairie à l’occasion de la remise des récompenses officielles. M. Maurice Biraben maire et premier vice-président du Conseil Général ne manqua pas dans des propos fort courtois et aimables de remercier M. Bonnet directeur départemental de la Jeunesse et des sports, M. Vignal son collaborateur, M. Féres directeur depuis peu à le retraite, d’avoir bien voulu honorer malgré leurs nombreuses attributions dominicales, notre cité et le CC Belvèsois. Les paroles de bienveillant accueil s’adressent ensuite à M. Mercier, au président actif du CC Belvésois et à son équipe, aux autres personnalités présente, il invita les autorités départementale à procéder à la cérémonie.
- M. Bonnet Directeur de la Départemental de la Jeunesse et des sports monte à la tribune et en termes éloquents souligne la valeur des bénévoles et décore M. Bourcicault et Orhand (voir lien en bas de page) de la médaille d’argent de la jeunesse et des sports. Après l’excellent vin d’honneur et les gâteaux qui l’ont accompagné, gracieusement offerts par Mlle Blézat et Mme Salanier aidées par M. Maud officier de police, les participants rejoignent l’hôtel de France où un repas succulent est préparé.
- A la fin du repas, M. Besse président du CC. Belvèsois a remercié les personnalités présentes tels M. Fères, Bonnet, Biraben et de Libouton directeur général de l’usine à papier de Rottersac et M. Mercier directeur technique. Le président a enchaîné en résumant l’activité de son club créé en 1896, époque à laquelle le si regretté et vénéré président Carcenac gagnait vers 1905, l’épreuve de Saint-Cyprien, époque à laquelle également M. Gamot, futur professeur de l’EPS et M. Miquel, qui devait devenir pharmacien à Belvès, disputaient les épreuves de Villefranche, Sauveterre, Monpazier et Siorac.
- Cependant, depuis la dernière guerre, le CC Belvésois remis en selle a organisé deux championnats de France, de nombreux critériums et courses qualificatives, dont la dernière à Trémolat, en 1968, ainsi que la Maillot des As à Cénac où près de deux cents coureurs se trouvaient sur la ligne. Il termina en félicitant les coureurs Boyer et Gauthier, deux jeunes espoirs se trouvant dans la salle. Il leva enfin son verre aux décorés du jour, aux invités et à tout le CC Belvésois.

VÉLO DORDOGNE - 1968/50° SEMAINE © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2018

LE JOUR OŪ JEAN-LOUIS GAUTHIER INVITA HINAULT EN DORDOGNE

C’ÉTAIT A SAINT-VINCENT DE COSSE

LE 30 JANVIER 1983

SVC 83

Les acteurs d'une grande journée avec de gauche à droite en haut
Sylvain Abadie (1°), Castaing (4°), Bourreau (2°), Chassang (10°), Hinault (7°)
puis Ulbert (8°), Poisson (3°) et Jean-Louis Gauthier l'artisan de ce somptueux plateau

- Quel toupet ce Sylvain Abadie ! Et surtout quelle santé. Voilà un garçon de 20 ans, champion du comité des Pyrénées de cyclo-cross pour la deuxième année consécutive qui a réussi le petit exploit de battre onze professionnels dont Bernard Hinault.....
- Dès le départ donné par Jean Amadou quatre hommes laissent exploser le peloton : le Cadurcien Sylvain Abadie, Francis Castaing, Bernard Bourreau et Jean Chassang. "Il bluffe le jeune" pensaient les quelques mille cinq cent spectateurs qui, bravant la pluie et le vent, étaient venus surtout voir Bernard Hinault. Insuffisamment échauffé, ce dernier ne digéra pas ce départ sur les chapeaux de roue. Il faut dire à la décharge du "blaireau" que l’engouement de ses admirateurs fut tel qu’il préféra sagement se soustraire à la ferveur populaire.
- A la mi-course, Sylvain Abadie soutient le même rythme. Il y a longtemps qu’il caracole en solitaire. Seul, Bernard Bourreau à une vingtaine de secondes, conserve le contact avec le "diablotin cadurcien". Puis à plus de la minute, on trouve Pascal Poisson, Marc Durand et Francis Castaing. Ce dernier tout comme Jean Chassang, mangent à ce moment précis de l’épreuve leur pain noir. Eux qui partaient comme super favoris ! Peu à peu ils referont surface, mais leur prestation est plutôt inquiétante à huit jours du Championnat de France de cyclo-cross à Salies de Béarn où ils briguent un titre. Et puis en compagnie de Christian Jourdan, on trouve un excellent Ulbert. Il se classait comme l’an dernier, premier Périgordin. Le Sarladais à l’arrivée nous glissa un léger sourire complice et satisfait. Il pouvait l’être, lui qui terminait devant Vallet et derrière Bernard Hinault. Un Bernard Hinault qui dès qu’il récupéra son souffle, entreprit une sensationnelle remontée. Le quadruple vainqueur du Tour accomplit une assez extraordinaire seconde moitié d’épreuve. Des garçons qui, un moment le suivaient, firent d’ailleurs la hargne du Breton. A Saint-Vincent de Cosse, Bernard Hinault a rempli consciencieusement son contrat.

Hinault

Bernard Hinault dans le bourbier de Saint-Vincent de Cosse

- Quelques privilégiés ont assisté à ce grand moment de la course où le vainqueur du jour, régulier comme un métronome, doubla le champion du monde 1980. L’ayant depuis quelques minutes en point de mire, Sylvain Abadie avec toute l’insolence de ses vingt printemps, écarta de la main un Bernard Hinault peu habitué à ce genre de politesse. Le regard noir qu’il adressa au "diablotin" se passait de commentaires. Enfin, derrière Frédéric Brun et Dominique Gaigne, pas très à l’aise sur ce parcours-savonnette, deux sympathiques coureurs du cru ; François Boyer et Guy Suertegaray.
- Une heure et un tour. Mille cinq cents spectateurs auront vu de près onze professionnels souffrir et se faire battre par un gamin dont on reparlera.
Le classement : 1. Sylvain Abadie (Stade Cadurcien), 2. Bernard Bourreau (Peugeot), 3. Pascal Poisson (Renault), 4. Francis Castaing (Peugeot), 5. Marc Durant (Wolber), 6. Christian Jourdan (La Redoute), 7. Bernard Hinault (Renault), 8. Jean-Claude Ulbert (Sarlat), 9. Bernard Vallet (La Redoute), 10. Jean Chassang (Wolber), 11. Dominique Gaigne (Renault), 12. Frédéric Brun (Peugeot), 13. François Boyer (Tulle), 14. Guy Suertegaray (Sarlat).

SVC podium

Podium de l'épreuve avec Bourreau, Abadie et Poisson, à droite JL Gauthier

Liens Vélo-Dordogne : 

- Photo de Laurent Fignon à Saint-Vincent de Cosse en 1984
- Yvon Madiot à Saint-Vincent de Cosse (édition 1984)
- Saint-Vincent de Cosse 1985 sur ce lien et sur le suivant

VELO DORDOGNE - HINAULT EN DORDOGNE © BERNARD PECCABIN
Texte du reportage de Christian François
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/

Posté par Bernard PECCABIN à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]