2° partie

- Relire la première partie de ce reportage

Vivier-brun

- En cette année 1952 le Grand Prix de Ribérac n’a pas été disputé (les rues de Ribérac, en travaux, n'étant pas en état) mais il y a eu beaucoup  d’autres épreuves
Les dirigeants s’affairent et obtiennent l’organisation du Championnat du Limousin, dont voici le classement :
15 juin 1952 à Ribérac : 1. Georges Gay (Beaulieu sur Dordogne), sur cycle Terrot les 203 kms en 5h 32' 15", 2. Dufour (Limoges), 3. Zaccaron (US. Bergerac), 4. Tombelaine Michel (Limoges), 5. Valentin Huot à 2' 51", 6. Delmas (Belvès), etc...
- Le plus grand évènement est le succès de Jacques Vivier lors de l’étape Bordeaux-Limoges. 
- Lire par ailleurs l'histoire de la carrière cycliste de Jacques Vivier, champion hors du commun.

 - En cette saison 1952, le club de Ribérac est sans doute un des plus fort du Grand Sud-Ouest. Notons que Jacques Vivier son chef de file a été le 1° coureur de Dordogne à gagner une étape du Tour de France. De plus il a gagné le jour où le Tour traversait pour la première fois la Dordogne. Il a aussi gagné à Limoges siège de son comité régional. Il a gagné un jour du 14 juillet. Il a gagné en étant sélectionné au sein d'une formation régionale. Il a gagné ensuite en 1954 et à la date de cette publication, il reste l'unique coureur à avoir réalisé cet exploit.
- Le 3° Tour de Dordogne parti de Belvès traverse Ribérac, il sera gagné par le Parisien Jacques Renaud.

ANNEE 1953
Jacques VIVIER et Michel BRUN partent au CRC Limoges

Quelques coureurs :
- Henri Losmède, Raymond Chaminaud, Robert Dumont, Pierre et Jacques Brun, Paul et Robert Dumas, Maurice Jouault, Claude Jaubert, Julliard, Henri Duval, Forestier, Frappier, Dumoulin, Chabreyrou seront eux aussi des chasseurs de victoires comme le seront les René et Pierre Priat, Jean-Paul Vilatte, René Villesuzane, Raspiengeas, Guy Renard, Meynier, Puygauthier, avant qu’une première pause ne mette en veilleuse l’association. Le club cycliste compte plus de 35 coureurs.

 

Ribérac 1953

A Ribérac en 1953 avec René Montagut

- Ce Prix cycliste de Ribérac attire la foule des grands jours en cette fin de juillet pour voir ce qui se faisait de mieux dans le cyclisme Régional mais aussi avec quelques Nationaux … N’empêche qu’il devient de plus en plus contraignant sur le plan financier , il sera d’ailleurs annulé en 1958 et 1959. Cette épreuve qui regroupait 54 coureurs fut l'occasion pour Jackie de remporter une magnifique victoire couvrant les 110 km en 3 h 02 et précédant Boutaud de 2mn 32, Vicelli et Pras de 4mn 5 s et le peloton de 5 mn.
- St Martin de Ribérac : 1° René Montagut (CA Ribérac)
Ce dimanche 11 mai au grand prix de St Martin de Ribérac au départ duquel on comptait 34 coureurs, la victoire revient à René Montagut qui bat au sprint ses deux camarades de club Texier et Losmède.
Le 4 mai à Montignac-Ménestérol Herbert Texier (CA Ribérac) enlevait magistralement le grand prix.
12 mai à St Aulaye, c'est Raymond Chaminaud qui enlève le grand prix cycliste devant Texier. René Montagut se classant 4° derrière Duphil (Chalais).

Mussidan 1953

Réné Montagut lève les bras à Mussidan en 1953

- Mais à Saint-Aulaye, un certain Monsieur Valentin fondait le St Aulaye Vélo-Club, pendant que le CA. Ribéracois de Monsieur Lemaçon affûtait lui aussi ses armes et Herbert Texier, comme René Montagut ou Henri Losmède ne s’étaient pas privés de nous le montrer au cours de cette saison 1953.

Verteillac 1954

Montagut vainqueur à Verteillac en 1954

ANNEE 1954
Jacques Vivier et Michel Brun sont de retour dans le giron du CA Ribérac.

- En effet les dirigeants sont radieux, les deux vedettes locales sont de retour au bercail.
- Raymond Chaminaud participe à la Route de France qui fera étape à Ribérac par une belle organisation du club local.
L’effectif Ribéracois
- Raymond Chaminaud, Herbert Texier, Henri Losmède, Jacques Brun, Henri Duval, Yvan Bordier, Rougier, Jean-Paul Vilatte, Claude Beau, Meynier, Albert et Robert Dumas, Guy Renard, Larue, Lacroix, Robert Dumont, Gilbert Grenouillet, Macé, René Priat, Joubert, Forestier, Baylet, Camille Beau, Couderc, etc…

Rte de france 54 à Rc (R

Sur la cendrée du stade, la Route de France fait étape à Ribérac avec Raymond Chaminaud

- Le club Ribéracois aurait du remporter le Championnat du Limousin des sociétés avec (Vivier, Chaminaud, Brun, Texier et Losmède), en tête à tous les pointages ils seront privés du titre par des chronométreurs on ne peut plus malhonnêtes.
- Encore de la malchance pour un coureur Ribéracois puisque Jacques Brun, qui a remporté  le Championnat de la IV° Région Militaire en poursuite, se retrouve seul en tête au Championnat de France Militaire route, malheureusement mal aiguillé, le rêve de succéder à Jacques Vivier s’envole comme le titre.
- 1954 restera tout de même une année faste pour la section cycliste du CA Ribérac qui totalise 60 victoires, 38 deuxième places - 25 organisations avec 40 coureurs licenciés .
- A Vannes (Morbihan), Jacques Vivier remporte encore son étape sur le tour de France devant le breton François Mahé. Celui ci se vengera en 1957 en gagnant à Ribérac le Grand Prix cycliste International.
- Suivre sur ce lien la victoire de Vivier à Vannes (Tour de France 1954).
Grand Prix de Ribérac : vainqueur Gino Bisetto (Villeneuve).

Yves Gourd, Gérard Empinet et R

L'équipe du Limousin avec Yves Gourd, Gérard Empinet et Raymond Chaminaud lors de la Route de France en 1954

 

René Crassat 1

Echo du 26 novembre 1954

Renouvellement du bureau de la section Cycliste
Dimanche 21 novembre s'est tenue à son siège social la réunion des membres du bureau de la section cycliste Ribéracoise élus ou réélus lors de l'AG du 14 novembre. Cette réunion avait pour but la composition du bureau pour la saison 1955  Le Président Brillat prit la parole pour indiquer les raisons impérieuses qui l'empêchent de solliciter un nouveau mandat. Il fut alors procédé à l'élection d'un nouveau Président (ce qui est fait à bulletin secret). A l'unanimité moins 2 voix, René Crassat (Vice Président sortant) fut désigné pour continuer l'œuvre de l'ancien Président. (notre photo à gauche)

ANNEE 1955

- 1955 sera un peu moins bonne même si la section cycliste fonctionne toujours avec succès.
Le nouveau bureau élu à l’issue de l’AG du 14 novembre 1954 donne ceci pour la saison 1955 qui approche
Composition du bureau au 21 novembre
Président Général :Brillat - Président Actif : René Crassat - Vice Président Roger Bourdeau - Henry Rogeon - Emile Petit - Secrétaire Général : Henri Lemaçon - Secrétaire administratif : Jean Puypelat - Trésorier Général : Robert Dupeyrat - adjoint André Bruneau - Directeur sportif : M.Bonnafous - service technique Dubesset
Membres : Gaston Archat - André Barrière - Pierre Barrière - Bittard - Pierre Comte - Gauthier - Marty - Mathonnière - Pallas - Marcel Petit - Pradier - Trinquecoste
L’EFFECTIF
Jacques Vivier - Michel Brun - Raymond Chaminaud - Henri Losmède - René Boisdon - Jacques et Pierre Brun - Yves Brugeassou - Robert Dumont - Yvan Bordier - Durieublanc - Joubert - Macé - Rieublanc - Michel Frappier - Madeline - René et Pierre Priat (frères) - Rougier - Gilbert Grenouillet - Chabreyrou . etc…..
- Encore un titre militaire avec Pierre Brun qui est sacré Champion de la IV°Région Militaire de poursuite.
CAR__résultats saisons_(1952-1955)_
- Lire le palmarès des épreuves à Ribérac sur ce lien

Nota : les liens proposés peuvent être momentanément invalidés pour devenir plus tard à nouveau valides (suite problèmes avec le serveur de "la Dordogne Cycliste")

VELO DORDOGNE - HISTOIRE DU CAR Cyclisme (2° partie) © MICHEL DELUGIN (à suivre sur ce lien)
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/