LA RÉTRO AVEC DES JOIES ET DES REGRETS

109

village du tour Px

Périgueux 2017

Passage du peloton sur le pont Saint-Georges à Périgueux

écoles

L'école de cyclisme du Cyclo-Club Périgueux-Dordogne autour de Sylvain Chavanel

- Durant trois jours, notre Dordogne a eu la joie et le bonheur de recevoir le Tour de France. Les coureurs sont arrivés soit à Bassillac, soit à Bergerac Roumazières par avion, venant de Chambéry pour passer d’abord une journée de repos. Une bonne mise en bouche pour les chasseurs d’autographes et de selfies qui ont suivis les hôtels des groupes sportifs disséminés dans notre beau Périgord.

Daumesnil

Passsage rue Daumesnil à Périgueux

- L’élimination de Mickaël Delage
- Un moment très douloureux pour tous les Périgourdins qui avaient des yeux de Chimène à l’égard de leur protégé. Difficile d’accepter les circonstances de cet abandon. Tout en respectant les paroles de notre Mickaël à l’égard de Demare, les Périgourdins ont plutôt découvert un problème de management. Déjà en retard la veille, le problème de fatigue du leader de la Française des Jeux s’est renouvelé dès le départ, pour perdurer jusqu’à Chambéry. Ainsi on a sacrifié plus de 40% de l’équipe FDJ pour en arriver à cette situation, qui a contrarié il faut le dire, notre Périgord. Car celui-ci se préparait à voir son champion, à l’accueillir, à le soutenir et à l’encourager. Il a donc fallu replier stands et banderoles et cela a été difficile de l’expliquer aux petits des écoles de vélo comme d’accepter cette situation pour les inconditionnels de Mickaël Delage.

Boulazac

Départ réel à Boulazac (château du Lieu Dieu) photo D. Boivineau

domme 23

Passage du peloton à Domme

domme

L'unique échappée au long cours du jour avec Elie Gesbert et Yoann Offrédo à Domme (photo Thierry Bernagaud)

- L’ETAPE PERIGUEUX-BERGERAC
- Beaucoup de monde dans la capitale du Périgord, des enfants, des vitrines décorées, un monde fou au sein du village dans les allées Tourny à Périgueux, là où le cyclisme avait débuté dans notre ville vers 1880.
- Bien sur à côté il y a eu les mécontents qui se sont trouvés bloqués loin de la ville sans parler des commerçants encouragés d’ouvrir leur boutique, mais dans lesquelles peu de monde est venu acheter en définitive... Disons que le Tour de France attire un monde fou, mais c’est davantage pour sa caravane et son folklore, car dans nos courses amateurs, personne ne vient et c’est le paradoxe.
- Des décors somptueux, des paysages à couper le souffle vus du ciel, le Périgord a été visité et découvert. La suite, c’est la partie sportive pour laquelle nous n’avons pas été épatés. Un départ canon de deux coureurs (Yoann Offredo et Elie Gesbert), puis retour du peloton à la périphérie de Bergerac pour une quatrième étape gagnée par Marcel Kittel. Mis à part les deux fuyards du départ, aucune tentative d’échappées au cours de cette journée, le calme plat, étape stéréotypée semblable aux précédentes... Par contre, belle initiative d’ASO à Port de Couze où une gerbe a été déposée, en souvenir de l’accident de 1964.

Bergerac

Victoire de Marcel Kittel à Bergerac

Bergerac 55

Et un maillot jaune de plus pour Chris Froome

- Bergerac avait également offert une belle ligne d’arrivée et concentré encore plus de monde. Des rues décorées, des fleurs partout, une sorte de félibrée du vélo. Et le lendemain Eymet a réalisé un show énorme avec un accueil bon enfant mais très remarqué de tous.
- En définitive ce fut une grande fête populaire, sportive et conviviale à l’image des éditions précédentes. Vraiment les Périgourdins adorent le Tour, si bien qu’ils en redemandent encore...
- Pour terminer, un témoignage de satisfaction pour "Vélo Dordogne" puisque notre blog a été très sollicité par les médias pendant huit jours et bien sur que ses archives ont été copieusement copiés, mais avec mon autorisation. De plus le bilan comptable en termes de visiteurs reste très appréciable.

Eymet

Froome presque chez lui à Eymet peuplée d'anglais

Eymet66

Prêts pour filer sur Pau (étape Eymet-Pau)

eymet77

Un beau public pour le départ à Eymet

- Le classement à Bergerac : 1. Marcel Kittel (Allemagne-Quick-Step), 2. John Degenkolb (Allemagne-Trek Segafredo), 3. Dylan Groenewegen (Pays-Bas-Lotto-Jumbo), 4. Rüdiger Selig (Allemagne-Bora ansgrohe), 5. Alexander Kristoff (Norvège-Katusha), 6. Nacer Bouhanni (France Cofidis), 7. Daniel MacLay (Royaume Uni-Fortuneo), 8. Peter Vanspeybrouck (Belgique-Wanty), 9. Sonny Colbrelli (Italie-Bahrain-Merida), 10. Adwald Boasson Hagen (Norvège-Dimension Data), etc…
- Classement Général : 1. Christopher Froome (Royaune-Uni-Sky), 2. Fabio Aru (Italie-Astana) à 18s, 3. Romain Bardet (France-AG2R) à 51s, 4. Rigoberto Uran (Colombie-Cannondale) à 55s, 5. Jakob Fuglsang (Danemark-Astana) à 1’37s, 6. Dan Martin (Irlande-Quick-Step) à 1’44s, 7. Simon Yates (Royaume-Uni-Orica-Scott) à 2’02s, 8. Nairo Quintana (Colombie-Movistar) à 2’13s, 9. Mikel Landa (Espagne-Sky) à 3’05s, 10. George Bennet (Nouvelle-Zélande-Lotto-Jumbo) à 3’53s, etc...
Equipe : Sky, Maillot vert : Marcel Kittel, Maillot à pois : Warren Barguil, Blanc : Simon Yates, Plus combatif : Elie Gesbert

protocole final

Dans la thématèque de Vélo-Dordogne
- Les premiers pas du cyclisme à Périgueux
- Le cyclisme à Périgueux avec
Petit-Breton

- Les dernières années de
Petit-Breton

- Le Tour de France 2017 en Dordogne
(Présentation)

- Périgueux
honore Petit-Breton

- Ces
pros du Tour qui se sont illustrés en qualité d’amateur sur nos routes de Dordogne
- Dans les rues de Périgueux, ça sent le Tour

VÉLO DORDOGNE - TOUR 2017 - © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/